Selecteur feux navigation

Bonjour à tous,
Comment sont effectués les montages de sélecteurs de feux de navigation.
J'ai bien un petit montage en tête avec deux diodes sur un sélecteur rotatif, mais pas sur que ça fonctionne. Qui pourrait me donner un petit dessin? Merci à tous

L'équipage
24 mai 2011
24 mai 2011
0

heu ... Qu'appelles tu "sélecteurs de feux de navigation" ?

24 mai 2011
0

Le bouton à trois positions feux moteur, feux navigation voile et feu mouillage. Car il n'est pas question d'alimenter les feux sur trois interrupteurs, car quelque soit l'interrupteur allumé ils s'allumeraient tous.

24 mai 2011
0

Heu... pourquoi pas trois interrupteurs ?
- un inter et une ligne pour les feux de nav voile (rouge, vert, poupe)
- un inter et une ligne pour le feu de hune (en plus des premiers si moteur)
- un inter et une ligne pour le feu de mouillage

Ou alors deux inter :

  • un à deux positions si les feux de nav et de mouillage sont en tête de mat, que tu n'as que deux fils qui y mênent et le montage de diodes qui va avec
  • un pour le feu de hune qui doit de toutes façons être indépendant;
24 mai 2011
0

Bonjour Pircarre, je veux juste savoir comment sont montées les diodes, et de toutes façon j'ai pas de feu de hune, le boat -12m. Alors soit j'en ajoute un, soit je laisse comme à l'origine.

24 mai 2011
0

Moins de 12 m ne dispense pas du feu de hune (que le ripam appelle feu de tête mât soit dit en passant)

Le coup des 12 m, c'est ceci :

Un n avire à propulsion mécanique de longueur inférieure à 12 mètres peut avoir son feu le plus élevé à une hauteur inférieure à 2,5 mètres au-dessus du plat-bord. Toutefois, lors qu'il porte un feu de tête de mât en plus des feux de côté et du feu de poupe, ou bien le feu visible sur tout l'horizon prescrit à la règle 23 c) i) en plus des feux de côté, ce feu de tête de mât ou ce feu visible sur tout l'horizon, doit se trouver à 1 mètre au moins au dessus des feux de côté.

Donc un voilier au moteur (qui n'est rien d'autre qu'un bateau à moteur), entre 7 et 12 m de long DOIT porter
- un rouge babord et un vert tribord éclairant sous 112.5° depuis l'avant
- un feu de poupe éclairant sous 135° vers l'arrière
- un feu de mât éclairant sous 225° vers l'avant ET situé 1 m au moins au dessus des rouge et vert

ces deux derniers peuvent être remplacés par un feu blanc visible sur tout l'horizon, mais si tu repasses à la voile, tu dois l'éteindre et allumer séparément un feu de poupe, ce qui ne simplifie pas le montage ... :reflechi:

24 mai 201116 juin 2020
0

j'ai été confronté au même dilemme en refaisant toute l’électricité du bord. Idée principale, simplifier l'utilisation.
Ma solution:
- 1 inter 3 positions (feu sous voile, off, feu moteur )
- 2 diodes 1N4004
- 2 relais (accessoiriste automobile car fusibles incorporés et facile à changer)
en bref 20€

Avec feu de hune evidemment !


25 mai 201125 mai 2011
0

pourquoi faire simple quant tu peux faire complique si tu cherche a faire une fabrique de panne c'est bien comme ça qu'il faud t'y prendre simplifie avec trois inter un sur chaque ligne feu de route feu moteur feu de mouillage si tu as et en plus tu n'as pas besoin de relai pour le peu de puissance de l'eclerage et le choix des fusible de 15A c'est trop en cas de problem ton boat aura crame avant eux par contre ton 2.5² pour la tete de mat c'est un peu short parcequ'il faut calculer la longueur aller retour pour determiner la section c'est a dire ( tableau > pied de mat > tete de mat ) x 2 ou alor tu peux utiliser de la faible section si ampoule a led faut quand meme essayer de faire logique meme si on est pas un pro surtous quand c'est ta securite qui est en jeu

25 mai 2011
0

Le 2.5² est en effet pour le feu de mouillage à led . Bien suffisant donc. Et très efficace . Pas de ligne supplémentaire à tirer au départ du tableau . On ne complique donc pas le cablage . D'ou viennent les pannes en général ? Des interrupteurs, des cosses de raccordement, des contacts fusibles . Dans la solution proposée, je ne multiplie pas les sources de panne.

Les relais, c'est en effet discutable mais j'ai réalisé un circuit électronique à l'arrière du tableau ( Platine vernis ne craignant plus l'oxydation ). La maintenance ne se fait que sur les borniers à peigne ou sur les connexions-relais. Les chiffres qui apparaissent sur les fils correspondent au repérage bagué fait sur les cables.

Des solutions il y en a sans doute plein d'autres, mais Barracuda dispose maintenant d'un schéma de base et adaptable : cela répond à sa question de départ . Tout est discutable, c'est tout l’intérêt du forum.

25 mai 201116 juin 2020
0

Bonjour et merci à tous,
Voilà j'ai fais un petit dessin à valider. Merci encore à tous


25 mai 2011
0

Ca le fait

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (137)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021