Livres que vous avez lus avec plaisir - 1

Bonjour. Pouvez-vous me recommander des livres de voile que vous avez apprécié (pour rêver) ou que vous avez trouvé utiles lors de vos navigations ?

L'équipage
22 mai 2013
22 mai 2013

"La mer est ronde"
Jean-François DENIAUX

23 août 2014

"la terre est toujours ronde" de jean glavany

09 fév. 2021

C'est chouette !

22 mai 2013

Fleur de Passion
de Farley Mowatt

un grand moment

20 sept. 2013

Mergitur nec fluctuat...
Je le relis régulièrement, fantastique !

23 mai 201323 mai 2013

les aventuriers de la mer de robin hoob

un million d'etoiles de julio vilar

j'ai meme pas fait le tour du monde de jr crozet

23 mai 2013

Je n'ai pas accroché sur le premier tome des aventuriers de la mer...

Par contre j'ai adoré le Soldat Chaman ce même auteure

le premier tome etait dur mais apres c'est passionant ,ma femme non plus n'accroche pas sur le premier tome !

histoire de partir

des nieutins

et plusieurs site de voyageur tourmondistes

23 mai 2013

Alain Kalita
"je suis né deux fois"

23 mai 2013

"Sept fois le tour du soleil", Nicole van de Kerchove.

17 nov. 2016

Pour moi aussi, c'est de loin mon préféré, je viens de le lire il y a quelques jours pour la x ième fois et toujours autant de plaisir...

07 fév. 2021

Quel beau livre !!!

23 mai 201316 juin 2020

"Magellan" de Stefan Zweig

15 jan. 2021

Super bouquin !

16 jan. 2021

Merci !

23 mai 2013

sans conteste, avec ceux déjà cités,
"Rôle de Plaisance" de Jacques Perret.
www.abebooks.fr[...]Results
Un monument d'humour, plus de 50 ans et pas une ride!

23 mai 2013

Les Bardiaux, Le Toumelin, Moitessier, Slocum, etc...
Et Deniau, Mowat ( qui est aussi un grand naturaliste, un des bateaux de Sea Sheperd porte son nom ),
De Kerchove ( aussi pour "Esquilo en Patagonie" splendide virée avec sa fille),
Perret l'inventeur du vistemboir, lire aussi Le vent dans les voiles, les Histoires sous le vent.

F

23 mai 2013

mor-bihan autour du monde
jean mabire

23 mai 2013

Björn Larsson : La sagesse de la mer
Jean-François Deniau : La mer est ronde

23 mai 2013

Les enfants du large, de Olivier et Cécile de la Rochefoucauld.

Editions France loisirs.
Très belle aventure familiale en mer.

23 mai 2013

"Mettre les voiles" (Antoine) et "le Cours des Glénans"... Désolé, c'est basique, mais il faut bien commencer par quelquechose...

23 mai 2013

En plus de ceux cités (mentions spéciales à F Mowatt et Jacques Perret) je conseille :

La terre est une ile - Harry Pidgeon ed France Empire

Nous n'irons pas à Valparaiso - Francis Ryck, Gallimard

Et sûrement pas facile à trouver : Les anti aventures de Coquimbo - Jean Marc Asensio, ed du Pen Duick.
J'ai lu que des Héossiens ont racheté son Trismus ...

23 mai 2013

Nombreux sont les classiques qui n'ont pas été réédités. C'est vraiment malheureux et j'aimerai bien qu'Arthaud propose des rééditions de Bardiaux, le Toumelin, Vito Dumas ou Chichester.
Sinon, parmi bien d'autres, Vagabond des mers du Sud, de Moitessier est vraiment un livre extraordinaire.

23 mai 2013

"Alacaluf" d'Alain et Françoise Caron
Le classique voyage en soliatire de Slocum
et mon préféré: "Je n'ai même pas fait le tour du monde" de JR Crozet (celui là il est à mourrir de rire! j'adore!)
Et aussi mon deuxième préféré "5 filles autour de la méditerranée" de Marthe Oulié (elles sont trop fortes ces filles!)
et forcément le voyage de Damien aussi!

23 mai 2013

à tous ces livres j'ajouterais "pénélope était du voyage" d'Annie van de Velde

23 mai 2013

Annie Van de Wiele ... ;-) et par ricochet les Willy de Roos

23 mai 2013

merci madame de votre avis, ...peut-être qu'on rigolait bcp à cause des substances fumeuses...

pour ma part j'adore aussi alacaluf et les classiques, moitoss et cie, mon frère goudis

mais mon "préféré", la trilogie de louis garneray....

11 déc. 2016

J'adore Goudis aussi!!! Souvent oublié mais génial!!!!

23 mai 201316 juin 2020

La Longue Route..... Bernard Moitessier

:pouce:

23 mai 2013

En plus de ceux qui ont deja été ciés (Deniaud, Moitessier,Toumelin,Bardiaux ,Slocum, Damiens,Fougeron etc ...)
Parmis ceux que j'appelle les "foux furieux" tant leur motivations me sont etrangére mais dont la tenacité et le courage me laissent pantois : Lewis avec Ice Bird et pour moi le sumum dans le style Bricka."l'homme qui marchait sur l'eau".
D'autre interressant pour voir l'ingeniosité des hommes pour survivre : Survivre ! (Roberston ) 117 jours à la dérive (les Bailey), L'homme qui marchait sur l'eau .(Bricka).Une fois suffit (Smeeton)
Ceux qui avec une certaine dose d'inconscience ont néanmoins reussis des croisieres , qui ne semblaient pas etre à leur portée : Les enfants du cap horn (Swale),Seul sur les Océans (Auboiroux)
Par exemple la capacité d'adaptation de l'équipière de Loik Fougeron dans "si prés du cap horn" qui decouvre la navigation lors d'une croisére Bretagne /Chili avec pour ainsi dire pas d'escales, mais qui trouve toujours assez de ressources pour faire un repas chaud dans les pires conditions.
D'autres qui nous ont fait envisager la possibilité de sortir des "sentiers battus" : Le passage du Nord ouestt" (willy de Ross,) le grand hiver ( Sally Poncet).
Ou de celebre precurseurs bien utile pour voir que nous sommes sans doute bien moins capable qu'eux La croisiére d'Anahita (Cdt Bernicot) qui coupe et cout ses nouvelles voiles en mer en navigation !?,
Pour rever d'atolls lointains Robinson des mers du sud ( Tom Neale)
Un autre livre de Lewis pour ceux qui voudraient, un temps , oublier les centrales de navigations We, the navigators .( ils comprendrais que ce qu'ils nomment "instinc " n'est qu'une somme colossale de connaissances transmises de generations en generation, .
Et comme certains ont parler des Glenans et autre livres d'apprentissage : heavy weather sailing ( Adlard Coles) .
Aux fils des années notre bibliothèque s'est alléger entre ce qui ne me tentait plus et ceux que nous avons pretés et qui ne sont jamais revenu

23 mai 2013

Enchanté M. Crozet!

23 mai 2013

En plus de tout ce qui vient d'être cité, il y a les grands romans sur la mer :
En premier "Mobby Dick" et "La vareuse Blanche" (Melville)

"Le Cimetière des bateaux sans nom" et la série du "Capitaine Alatriste" (Perez Reverte).

Et plein d'autres encore...

25 mai 2013

J'adore Perez REVERTE

23 mai 201316 juin 2020

A lire absolument :
"Le voyage du Brendan" de Tim Severin.
Une belle aventure avec un canot de cuir !!

18 mar. 2018

tout les livres de Tim Severin sur l 'exploration des grands mythes sont à lire , le voyage de Simbad , le voyage d'Ulysse, le voyage de Jason avec à chaque fois une aventure humaine dans la reconstruction avec les techniques de l'époque des bateaux d'époque et le voyage tentant de retracer la route réelle de ces grands mythes , de grands moments d'aventure

26 nov. 2020

Malheureusement ils sont très difficiles à trouver en Français !
Seul le "voyage de Brendan" est dispo en neuf (je crois) les autres sont indispo.

23 mar. 2018

Sans oublier mon préféré, «le voyage de Brendan» démontrant le faisabilité d'u e traversée océanique en coracle de cuir au 6em siecle

23 mai 2013

"Vade mecum du petit yachtman" de Jean-Michel Barrault

"Encore heureux qu'il ait fait beau" de ... ch'sais plus..

23 mai 2013

Perso, c'est les livres plutot "techniques" que je consulte, reconsulte encore et encore.

23 mai 2013

Henry de Monfreid

23 mai 2013

La longue route (Moitessier)
L'Atlantique mon désert (Deniau)
Océan's Songs (Kersauson)
La Croisière du Snark (Jack London)
Aventures en Mer Rouge (Henry de Monfred)
J'ai même pas fait le tout du monde (Crozet)

23 mai 2013

dans un autre style, les "journaux intimes" d'époque des pirates, très intéressants même du pdv historique, sur leur vie, les bateaux, etc

l'autobiograpgie de Oexmelin (je n'ai plus l'éditeur), medecin de plusieurs pirates connus Morgan etc, ou bien (exilarant) "Cahiers de Le Golif dit Borgnefesse" - Grasset

Les originaux d'époque servent souvent d'inspiration aux écrivains modernes (à la limite du plagiat à vrai dire):
le "Magellan" de Zweig est tiré tout droit de la "Relazione" originale de Pigafetta (écrivain de bord de Magellan),

pour dire, hors nautisme "Rouge Brésil" est tiré tout droit de "La France Anctartique" de Thévet (1600 et qlc), "Léon l'Africain" de Ben Jelloun est presque la copie de "Leo Africanus" paru dans le "Navigationi et viaggi" de Giambattista Ramulsio, qui au 16e siècle avait réuni tous les textes de voyage connus à l'époque dans un merveilleux opus monumental, un peu comme Hakluyt.

22 août 2014

On trouve le livre d'Alexandre-Olivier EXMELIN = HISTOIRE DES FRÈRES DE LA COTE
sur le site de la BNF, à télécharger
www.babelio.com[...]/336418

24 août 2014

Je m'ai trompé le lien c'est :
gallica.bnf.fr[...].langFR
... et le titre :
Histoire des avanturiers flibustiers qui se sont signalez dans les Indes contenant ce qu'ils ont fait de remarquable depuis vingt années avec la vie les moeurs & les coutumes des boucaniers & des habitans de S. Domingue & de la Tortue.... (Tome 1 / par Alexandre Olivier Exquemelin)

Rien que ça !!

23 mai 2013

ehm, Moitessier... ok pour ce que le personnage a signifié pour beaucoup, le marin, etc mais dire qu'il était un bon écrivain... :jelaferme:

23 mai 2013

Si on ne lisait que ce qui est considéré comme de la bonne literature .... le choix serait bien plus limité , mais pour ma part je m'attache plus au fond qu'a la forme ( je ne parle même pas de l'orthographe , vu ma specialisation de "nul en orthographe " :heu: :oups:

23 mai 2013

j'ai le souvenir d'un livre contant les aventures d'un marin qui avait eu les mains gelées et qui allait naviguer sur une baleinière.
Il est allé naviguer sur le Titicata, etc..
un vrai aventurier.

cela vous rappelle t'il quelque chose ??
Pascal

24 mai 2013

C'est Howard Blackburn. Quelques livres existent qui racontent sa vie hors du commu.

je pense qu'i voulait parler de tristan jones mais il n'a jamais eu les mains gelées par contre il a eté amputé des jambes

25 mai 2013

Les mains gelées en doris sur l'Atlantique nord, c'est Blackburn !

25 mai 2013

Tu as raison Pierre, mais je ne sais de qui il veut parler! Parce qu'il mélange les deux histoire! ;-)

14 juin 2014

Oui, j'ai le même souvenir d'une traversée de l'atlantique avec des rames et une petite voile, des mains et orteils gelés ; histoire magnifique !
Je pense qu'il s'agit bien en effet de Howard Blackburn, mais quel était le titre de cet ouvrage ?
La traversée à la rame ? ou autre ? Je ne trouve pas.
Merci à celle ou celui qui sait.
@+, Jeantou :pecheur:

22 août 2014

Lone Voyager: The Extraordinary Adventures Of Howard Blackburn Hero Fisherman Of Gloucester Joseph E Garland ISBN 0-684-87263-3
J'ai lu la traduction en Français qui doit être quelque part dans ma bibliothèque ou dans un carton de livres, le titre était qqch comme
"Howard Blackburn, le navigateur aux mains coupées" MAIS... je n'en suis pas du tout sûr ET je n'arrive pas à le retrouver avec Gogol.

23 août 2014

J'ai trouvé une traduction, le titre est différent mais c'est sans doute le même livre que j'ai lu il y a des années :
"Jean Merrien - Le mutilé de l'océan"
Il y a de larges extraits ici
books.google.fr[...]/books

23 mai 2013

"Heureux qui comme Iris", d'Yvon le Corre

Récit d'un tour de l'Atlantique sur un vieux gréement sans moteur, agrémenté de superbes dessins et aquarelles de l'auteur. :-)

06 juil. 2016

Salut Emma, ton "logo" n'est-il pas celui de Magma ?? Ca m'a frappé car je suis musicien (disciple de Robert Fripp !). François.

23 mai 2013

JE VIENS DE RELIRE MOITESSIER ET JE FINIS Vito Dumas,quel plaisir.

23 mai 201323 mai 2013

J'en ai lu beaucoup: Tabarly, Alain Grée, Jean-Michel Barrault, Kénéchie Orie, Moitessier, Gerbault, Olivier Stern-Veyrin, Jean Merrien, Vito Dumas.... etc

Ceux que je relis le plus volontiers: "Kurun autour du monde" Le Toumelin et "Aux 4 vents de l'aventure" Marcel Bardiaux.

23 mai 2013

Alain Gerbault d'Eric Vibart : un dandy des années folles.

30 août 2013

Le livre de Vibart est une biographie intéressante pour mieux comprendre la personnalité complexe et torturée qu'était Alain Gerbault. Idealement après avoir lu les ouvrages écrits par AG lui même, impressionnants de courage ou d'inconscience, d'idéalisme et de naïveté. Les premiers sont plus gais et rafraîchissants que les derniers, qui transpirent sa tristesse face aux paradis perdus et gâchés par la civilisation. Il y a un parfum de nostalgie dans ces bouquins dont je ne me lasse pas. Je recommande le recueil "Alain Gerbault" chez Grasset qui regroupe tous les premiers ouvrages, A la poursuite du Soleil, Seul à travers l'Atlantique, Sur la route du Retour et quelques autres. Ah oui, autre chose, Helie de Saint Marc vient de disparaître, c'est l'occasion de relire notamment Les champs de braise, pour retrouver toute la grandeur d'un homme comme il n'y en a plus beaucoup, privilégiant avant tout le sens de l'honneur, de l'amitié et le respect de la parole donnée. Amicalement et bonne rentrée à tous (enfin les non retraités !)

23 mai 2013

Dans des genres très différents:
- "Le voyage de Sinbad de Tim Severin", construction d'un boutre en planches cousues et traversée D'Oman jusqu'en Chine sur les traces du héros de la légende.
- "Les enfant des alizés" de Mike saunders qui retrace les péripéties d'une famille ralliant la Rhodésie en guerre jusqu'en Angleterre à 6 sur un bateau de 8m de flottaison. Flegme et humour britannique à tous les étages.
- "Rôle de plaisance" de Jacques Perret, pour ses deux héros qui sont un remède souverain pour les tentations de se prendre au sérieux et la richesse de son écriture.
- "Le monde du bout du monde" un très beau conte écologique pour ceux qui aiment les baleines et la Terre de feu.

28 mai 201316 juin 2020

"pour ceux qui aiment les baleines et la Terre de feu. "

C'est Louis Sepulveda qui a écrit "Le monde du bout du monde", que j'ai lu et relu...

Mais c'est son compatriote Francisco Coloane, le chilote, qui a le plus écrit sur cette région extraordinaire. Toute sa production a été tardivement traduite dans les années 90 : on trouve tout en format poche, dont "Tierra del Fuego", "le golfe des Peines", "El Guanaco", "Cap Horn", "Le dernier mousse", "Dans le sillage de la baleine", etc...

J'ai oublié le titre de son dernier, sorte de testament ?

30 déc. 2019

"Le passant du bout du monde" de Francisco Coloane

(je me réponds 6 ans plus tard !)

Extrait de la première page :

"Les pages qui suivent décrivent un parcours accidenté, dont le tracé s'est ébauché dans des dizaines de carnets, sur des feuilles volantes ou des serviettes en papier de bars, que j'ai accumulés pendant de longues années."

Un délice !

J'ai réussi à retrouver "Les Enfants des Alizés" vraiment génial, même si c'est un peu long à démarrer au début, c'est après "Damien Autour du Monde", mon deuxième livre de chevet. :pouce:

23 mai 2013

Melville bien sûr ("Billy Budd, marin", "Benito Cereno", "Mardi", "Moby Dick" etc.)
Conrad avec ferveur ("Jeunesse", "La Ligne d'ombre","Le Nègre du Narcisse", "Typhon", "Le Miroir de la mer" etc.)
et un chef-d'oeuvre moins connu : "Deux ans sur le gaillard d'avant" de Richard Henry Dana, merveilleusement traduit par Simon Leys.

31 jan. 2014

Excellent "2 ans sur le gaillard avant" ...

23 mai 2013

La trilogie des Damiens ( du spitzberg au cap horn, Icebergs et mers australes, l'Antartiique à la voile) par Gérard Janichon. De superbes aventures sur un voilier de 10 mètres dans les années 1970.

23 mai 201323 mai 2013

Larsson... "le cercle celtique"....un excellent polar marin et le "making of" ou plutôt les navigation réelles de l'auteur, "la sagesse de la mer" (cité plus haut) dans la même zone que le polar
Larsson toujours un roman dans quelques escales mythique qui bordent le golfe de Gascogne : "Le capitaine et les rêves"

"Men Glaz" de Jean Lemasson

"Princes de la bourlingue d'Erol Flynn

"Cinq filles en méditerranée" de Marte Oulié et avec une autre membre de l'équipage "La croisière de Perlette" Hermine de Saussure

23 mai 2013

Allez pour sortir un peu des classiques :
- "seuls face à l'ouragan" (Fasnet 79) de Nick Ward.
On a le mal de mer rien qu'à lire cette tragédie

  • "L'atlantique en père peinard" de Bernard Morin Histoire d'un ministe qui ne se prend pas au serieux. Bien écrit

J'ai le souvenir d'avoir lu des extraits d'un livre humoristique sur la voile, je me souviens en particulier un passage où le gars navigue en rade de Brest et va récolter des grosses huitres sur la coque d'un navire de guerre, qui le rendent malade...
Si certains peuvent m'indiquer le titre je les en remercie.

23 mai 2013

Vito Dumas - Seul, cap vers le Croix du Sud - éditions Les pages du Gabier

Seuls face à l'ouragan de Nick Ward et Sinéas O'Brien (Fastnet 1979 : au cœur de la tragédie) éditions Glénat

Golden Globe de Peter Nichols ( l'aventure infernale de la 1ere course en solitaire autour du monde) éditions Glénat

L'atlantique en père peinard de Bernard Morin

Un tour du monde en solaire de Jacques Riguidel

Romans de la mer et du vent de Roger Vercel (prix Goncourt 1934 pour Capitaine Conan) - cinq romans remarquables

Tamata et l'alliance - de Bernard Moitessier

Seule la mer s'en souviendra - de Isabelle Autissier

Ceux des tempêtes de Alain du Manoir - éditions l'ancre de marine récit remarquable d'une campagne de pêche en 1936 - pas un roman "de voile" mais une très belle écriture dont je ne peux résister à mettre ce petit extrait que j'adore:

"Des guirlandes de blanches mouettes, entrecroisées dans l'espace, se déploient d'un bateau à l'autre, cherchant parmi les chalutiers en pêche celui qui, relevant son chalut, leur offrira le festin le plus plantureux. Puis leur fringale s'apaise. En blancs flocons, elles tombent doucement sur les flots qu'elles plaquent de tampons clairs. L'air limpide et sonore comme du verre propage au loin leur babillage de mouettes enfin repues et enfin paresseuses, telles des villageoises en un jour d'assemblée.
Parfois, deux ou trois s'écartent de la foule: elles s'envolent lourdement, sautillant à pieds joints, palmes écartées, sur les vaguelettes; puis sitôt en ligne de vol, elles escamotent leurs fines pattes comme les avions modernes font de leur train d'atterrissage. Mais toujours, des indiscrètes s'empressent de les rejoindre, suivies par d'autres et d'autres; tant et si bien que, peu après, le tampon de poudre blanche s'est imperceptiblement déplacé de quelques centaines de mètres sur l'immensité bleue.
De leur course rigide, les chalutiers fouillent la mer comme un champ paisible; de-ci, de-là, ils éparpillent au vent les taches d'oiseaux, comme les moissonneuses font des graines duvetées du chardon.
…"

Ceux des tempêtes
(récit d'une campagne de pêche en Islande - 1936)
Alain du Manoir

Ocean's song de Kersauzon = quelques belles pages d'écriture, le lyrisme sur l'Indien par exemple why not, mais globalement j'ai pas trop aimé le coté "autrefois au moins on était pas des tafioles" un peu appuyé....faudrait peut-être que je le relise un peu pour revoir si j'ai la même sensation.

23 mai 201323 mai 2013

Bonjour,
Je me rapelle d'un livre : 3 hommes dans un bateau de Jerome K jerome (traduit de l'anglais).
Je ne sais pas s'il est encore possible de se le procurer, mais c'est à se rouler par terre.
Un peu d'humour ne fait pas de mal, surtout par ces temps de crise et de mauvais temps..
Au niveau navigation, ça ne t'apportera pas grand chose, mais c'était un grand classique des années 60.
Jacques

24 mai 2013

Oui oui c'est excellent ! J'avais mal au bide tellement je rigolais !

23 mai 201323 mai 2013

Les dessins de Mike Peyton - hilarant, et "recettes pour ne pas être un cafouilleux" de Haffner, pour se plonger dans le "yachting" de la belle époque.
Oui , "3 hommes dans un bateau", excellent aussi.
"Navigation par gros temps" de A.Coles - une bible (déjà cité ci dessous mais en anglais).

23 mai 2013

2 romans.....
Le "Frere de la côte" de Joseph Conrad, pour ceux qui naviguent entre le cap Sicié et Porquerolles....
Le "Tueur des mers"de Justin Scott, pour les amateurs de swan...

23 mai 2013
  • Slocum : "Seul autour du monde" et "le voyage du Liberdad"
  • Janichon : "Damien autour du Monde"
  • Monfreid : tout
  • Moitessier : Quasi tout
  • London : "La croisière du Snark", "Le loup des mers"
  • Vito Dumas : tout
  • André Gentil : Par les trois caps ? T'es pas cap !
  • Vercel… bon, c'est pas gai, mais incontournable … et des tas d'autres… Conrad, Gerbaud, van de Kerchove, Fougeron, Hamon, Leborgne, Lebris, etc etc
23 mai 2013

Le RIPAM du shom, roman plein d'humour et de poésie, magnifiquement écrit.

:acheval:

21 nov. 2016

Shom a aussi fait pas mal de BD , il a un fameux coup de crayon. humour au goutte a goutte mais peu de bulles.

24 mai 2013

Houa, super fil plein de titre que je ne connais pas.

Je me le met de cote dans mes bookmarks et je file direct chez mon libraire pour une première commande.

J'avais bien aime la série BD les passagers du vent, pas vraiment une histoire de marin mais de beau dessins, quant j’étais môme j'ai lu et relu 15 histoires de mer, l'ile au tresor et autres aventures piratesques.

Récemment un petit bouquins biographique de Kersauzon dont j'ai évidement oublie le titre, je sais ca aide pas, mais bien sympa quelques aventures sur les 4 océans.

24 mai 2013

un autre livre d'Yvon le Corre, paru dernièrement : "L'ivre de mer"

24 mai 2013

Il ne faut pas oublier non plus, les blogs et récits de croisières que beaucoup d'entre nous ont écrit et qui servent à la fois de sources de souvenirs et d'informations.

30 jan. 2014

Comme par exemple ceux qui parlent d'EDEL V ? ;-)

20 fév. 2014

Par exemple en effet !!!!....mais l'histoire se poursuit avec les Love-Love, Trident 80 etc.....

24 mai 2013

Il y eu aussi , : Mer cruelle , le kon tiki, Fatu Hiva (ou l'improbable "retour à la nature), un tour du monde pour une victoire, la route impossible.
Mais mon plus fort souvenir de lecture est surtout lier à l'etat d'un trés vieux livre d'une bibliothèque du collége : tour du monde sur un voilier de 11 m , vieux livre imprimé avant guerre et qui pendant 40 a attendu qu'un collégien s'interresse à lui et enfin coupe ses pages pour qu'enfin il puisse offir son contenu :reflechi:

24 mai 2013

Merci à tous ! Voilà de la lecture à gogo ! J'ai récemment lu "Orénoque-Amazone" sur un voilier de dix mètres" de Jean-François DINE et j'ai passé un très agréable moment.

24 mai 2013

Le voyage de Magellan (1519-1522) : La relation d'Antonio Pigafetta & autres témoignages de Antonio Pigafetta, Xavier de Castro, Jocelyne Hamon et Luis-Filipe Thomaz

24 mai 2013

Il y a évidemment plusieurs genres (familiales, historiques, courses,... et "couillu").
Si je devais emmener deux livres :
- Moitessier -> vagabond des mers du sud
(comment naviguer sans un rond et planter son bateau)
- Bombard -> naufragé volontaire

24 mai 2013

Du côté de Jules Verne aussi plein de chose à relire adulte :
Un capitaine de 15 ans, le rayon vert, 2 ans de vacances, Les aventures du Capitaine Hatteras, 20000 lieues sous les mers, ...

24 mai 2013

Pour ne pas être original, lus il y a quelques années (pour rêver surtout, et connaitre mieux le domaine) :

Moitessier : "Vagabond des mers du sud" + "Tamata et l'alliance" (pour rêver); puis "Voile, mers lointaines îles et lagons" du même auteur, pour un peu de techniques/système D, mais avec modération et un peu de rêve aussi

J'ai aussi lu un bouquin y a longtemps, sur les îles shetlands face à l'océan : "Bleu sauvage" de Vincent goudis (original, un peu "hippie déjanté" qui se la raconte, mais sympa pour rêver aussi)

Un peu plus tard, j'ai lu un bouquin d'Alain Gerbault (qui rassemblait "à la poursuite du soleil, sur la route du retour" je crois) : interessant, mais livre qui a pas mal vieilli, et un gars assez "taciturne" et solitaire j'ai l'impression,avec des prises de positions pas toujours évidentes

Et pour un peu potasser la technique : un magazine hors série de Voiles et voiliers, (la manœuvre voile je crois, et un autre sur la croisière toujours un hors série)

24 mai 2013

Contrairement à d'autres, j'ai aussi lu "la longue route" de Moitessier, mais ce n'est pas celui que j'ai preféré, car les chapitres de son tour du monde sans toucher terre, sont parfois un peu monotone (à mon gout) et répétitifs, je préfère les livres avec plus d'escales ;)

24 mai 2013

Celui là, je ne l'ai pas vu cité et pourtant c'est quelque chose !!
''L'empreinte de la voile'' du commandant Aubin.
On met le nez dedans un soir et ils est impossible de s'en sortir avant de l'avoir terminé.

26 mai 2013

Oui Boujaron ,Ou aussi un un cap hornier autour du monde du commandant Aubin ,belles lectures pour les amoureux ,connaisseurs de manoeuvres sur grands voiliers ,on se croirait sur le pont avec l'équipage avec les angoisses,les joies,les peines pour moi c'est fabuleux

24 mai 2013

Tamata et l'alliance de Moitessier déjà cité plus haut, et la Ballade de la mer salée, BD Corto Maltese, de H Pratt.

24 mai 2013
  • 'Navigation par gros temps' de Adlard Coles est très agréable à lire (série d'histoires comme exemples + commentaires) c'est insctructif !
  • 'Voyages de Bougainville'
  • la série des Hornblower par Forester, c'est de la fiction, mais c'est très bien documenté et réaliste (c'est genre le film Master and Commander)
  • 'les Aventures d'Arthur Gordon Pym' d'Edgar Poe, c'est sympa aussi (+1 pour le Toumelin et Bardiaux!!!!!!) ;-)

Bonne lecture !

25 mai 2013

Annie Van de kerchove :
:Eskilo un voyage en patagonie avec sa fillie de 14 ans. un petit bouquin avec de superbe photos, des textes simples, un parfait équilibre. à relire sans arret.
:7fois le tour du soleil. le meme genre, malheureusement avec moins de photo, mais la meme sensibilitée

sinon Conrad, ou tout est bon

25 mai 2013

Annie van de Kerchove ou Nicole van de Wiele ;-)

25 mai 2013

Si loin du monde (Tavae) mais mon livre culte reste :le vieil homme et la mer .

25 mai 2013

"Le navire poursuit sa route" de Nordahl GRIEG, fantastique, écrit en 1924

25 mai 2013

J'ai parlé d'un livre contant les aventures d'un marin qui est allé naviguer sur le Titicata, etc..
un vrai aventurier.
C'était bien Tristan Jones.
Merci à Pierre.
Pascal

25 mai 2013

Un livre de Jean Merrien "les navigateurs solitaires" pour débuter c'est bien

25 mai 2013

Alors que je rêvais de naviguer:
- Deux des Glénan: Jean Merrien
- Les mémoires d'un yacht: Jean Merrien
- Le Mercator

Et depuis que je navigue:
- André Gentil : Par les trois caps ? T'es pas cap !
- Roger Vercel: Remorques

les memoires d'un yacht c'est le premier livre de mer que j'ai lu dans la bibliotheque verte apres j'ai lu marcel bardiaux :l"'ennemi "de jean merrien

26 mai 2013

Oui, "Les mémoires d'un yacht", et puis aussi "La régate aux mystères" de J Merrien à la bibliothèque verte j'avais 12 ans !

26 mai 2013

J'ai trouvé un vieux livre de Jeau Merrien "possession de la mer" la pratique de la croisiére ;Il faut couper les pages pour lire Année 1962 ,c'est instructif sur la plaisance des années 60.

25 mai 2013

En espérant ne pas faire de doublons mais il ne me semble pas avoir vu ces titres là:
-Dictionnaire amoureux de la mer. JF Deniau(très agréable quand on a qu'un petit quart d'heure pour lire)
-Fleur australe et une fleur dans les glaces.G Danon(épouse de Poupon)
-Pêcheur d'Islande.P Loti(superbe et en plus j'ai une vieille édition avec des gravures, un pur régal)
-Le grand metier. J Richer(LE livre sur la grande pêche)
-L'océan, les bêtes et les hommes. Racleurs d'océans. Géants des mers chaudes. A Conti(une très grande dame, quelle plume, quelle visionnaire, je ne m'en lasse pas surtout les deux premiers)
Comme l'hiver n'est pas encore fini le bouquinage est encore à l'ordre du jour........................
Merci pour ce fil car ça ouvre des horizons nouveaux.

les brumes et les soleils des mers vickings de michel tordoir alias micmarin :l'aventure dans les mers du nord d'un homme qui aime la nature ! :-)

25 mai 2013

Ella Maillart La Vagabonde des mers - 1942 (au sujet de ses années de voile)
je viens de le terminer très sympa

25 mai 201316 juin 2020

Un bouquin pas très connu à mon sens, que j'avais déniché y a peut-etre 5 ou 6 ans sur une brocante pour 5 euros ou moins ! et qui m'avait beaucoup plu :
"Les bourlingueurs solitaires" (de jonas à tabarly) de Michel hérubel
Une floppée de navigateurs anglo saxon, américains, français ou autre, classés par chapitre ou style, avec une breve biographie pour chacun,des "sérieux" et célèbres, aux plus allumés peu connus, sur des barque à voile à moitié pontées ou autre
De Noé, Slocum, Hans zitt (allemand), John schultz (américain), Alfred johnson (sur un doris de 5 mètres) à bombard (l'hérétique), épopée en kayak, illustres marginaux, harry pidgeon héros modeste, alain gerbault, un bricoleur mystique (Fred rebell), vito dumas prince des océans, Le toumelin ou l'aventure méditée, Jean gau un obstiné de la liberté, etc

Pour ceux qui seraient interessés il doit pouvoir se trouver en occas sur le net

26 mai 2013

Wildlife :ressemblant au livre de Jean Merrien ??????

26 mai 2013

à Baderne, je n'ai rien lu de Jean merrien, mais si tu parles de son livre "les navigateurs solitaires", je pense que oui c'est un peu le même genre (avec des croquis illustrant les personnages, mais pas de photos);
Celui de Jean merrien est peut-être encore mieux qui sait !, j'essayerais peut-être de me le procurer un de ces jours

26 mai 2013

Wildlife je n'ai pas lu Hérubel mais suivant la description cela est ressemblant avec photos et images

26 mai 2013

Et aussi "Viva Binga" de Jacques Boone
(Il a aussi écrit "La ficelle à l'ancre")

26 mai 2013

Je n'aime pas lire les récits de voyage, genre Bardiaux, Moitessier, Slocum, etc...
Ces gens sont, pour la plupart, des fêlés, des asociaux, ayant sacrifié leur famille et leurs amis pour assouvir leur passion égoïste... et la lecture de leurs "exploits" m'insupporte.
J'aime les récits de partage comme Deniau, Perret, etc... où l'humour s'insinue dans des "trucs et astuces" pour plaisanciers ignares... et font rêver!
Jules Verne a porté mes rêves d'enfant (mais j'ai un peu de mal à les relire aujourd'hui).
Par contre les romans de fiction récents sont souvent savoureux...
A l'heure du zapping et de l'éphémère, un bon bouquin, ça rassure. :pouce:

26 mai 2013

Quel jugement négatif porté sur d'autres hommes, qui ont eu un parcours exceptionnel, dans le sens littéral du terme !

Tu dois vraiment être le genre de gus "square", bien formaté par le "mainstream" ambiant..

En voyage, des fêlés et des asociaux (!) j'en ai rencontré. C'était souvent les mêmes que les cancres quand j'étais à l'école. Bien plus intéressants que les "premiers de la classe" !

et de loin ! :-p

27 mai 2013

Quelque part il est normal que les quêtes d'absolu dérangent les quêtes d'absolues normalités, les quêtes conformistes de styles de vies, l'onanisme de la mode, de la collection ou des trucs et astuces… il arrive d'ailleurs que certaines quêtes d'absolu ne soient que des contestations de cet autre monde qui les méprise, ou en soient à l'origine… après tout l'homme est un animal social…

Une chose me chiffonne dans ton discours, c'est ton jugement absolu su un homme comme Slocum, qui n'a vraiment rien de commun avec la description que tu donnes… je crains que tu n'aies lu de travers ses récits, pas en diagonale…

28 mai 2013

S'il fallait apprécier des livres, des aventures humaines à l'aune des vies privées, des rapports à la famille et du bon ou mauvais esprit de leur l'auteur… on aurait pas fini de trier… perso, aucune envie de feuilleter "voici" avant de lire un livre pour savoir si l'auteur est digne de mon subjectif jugement de valeur morale à son encontre.

Bon, Bigornot, je ne suis pas complètement obtu… j'exagère un peu évidemment… et je reconnais volontiers que un type comme Montfreid, on aimerait éviter que son modèle économique ou moral ne se généralise… ça n'empêche que son témoignage et la qualité de ses récits est à mon avis unique et d'une grande valeur littéraire et maritime… Pour Slocum, je crois que l'aventure effrayante de son premier récit (il emmenait partout sa famille auparavant et elle a subit le naufrage et la route retour cauchemardesque), les différences d'âge avec sa femme, et le type de mariage de l'époque, en plus de sa déroute financière, l'ont un peu poussé en désespoir et loin de la mer… à tenter ce tour du monde en solo. D'après ce qu'il dit, il s'agissait d'une commune volonté d'éloignement… enfin bref… me voilà qui fait du "voici" aussi !!! :mdr:

28 mai 2013

Ok, je comprend :-)

04 juin 2013

Lorsque ,par exemple , Moitessier croise la route d'un "elephant" (en l'occurence Auboiroux) je ne vois nul par le mepris dont tu parle , mais plutot des conseils au nouvel arrivant , tu dois vraiment lire (comme tu le dis ) en diagonale .
Par exemple lorsque la route du même Moitessier croise celle de Wharam qui vegete sur un radeau avec femmes , c'est bien les autres navigateurs "associaux" (d'apres toi) qui lui mettent le pieds à l'etrier en lancant la construction de son cata ( dont decoule pour lui tout le reste).
Personnelement je lis plus de mepris pour ce qui est different dans tes 3 lignes que dans plusieurs volume ....paille et poutre une fois de plus .
Quand aux commentaires que font de grands navigateurs sur d'autres navigateurs , ils suffit de lire les commentaires que font des Heossiens sur d'autre Heossien ( dont moi :oups: :mdr:) pour comprendre que ce travers est propre à l'homme : critiqués les autres pour pouvoir etaler sa part de savoir et mieux se faire mousser .
Tiens je viens d'ammener ma pierre à l'edifice de la betise et de l'intolerance :reflechi: :oups:

27 mai 2013

Oh, je me doutais que mon post iconoclaste aurait généré des aigreurs.
Lisez un peu en diagonale ces récits, il n'est question que d'abandon de responsabilités, de mépris pour les "éléphants", ceux sans qui leur aventure n’aurait pas été possible...
Je ne sais pas ce qu'est le "square" ni le "mainstream" ambiant mais, ce que je sais, c'est que les premiers de la classe que j'ai connu n'étaient pas forcément des boutonneux benêts et soumis...
Ils ont souvent permis le progrès culturel sans lequel vos "asociaux" seraient restés au bord du quai à regarder les vagues...
C'est important de lire entre les lignes, quelque fois...

28 mai 201328 mai 2013

Le fait qu'il ait abandonné femme et enfants et les ait laissé dans la dèche ne te choque pas plus que cela?
Et H de Monfreid, c'est encore pire côté cynisme...
Je sais que c'était dans une période éloignée mais tout de même...

28 mai 2013

Non, ce que je veux dire, c'est que pour un roman, tout est bon à prendre, pour une biographie, on a envie de s'identifier au modèle, de l'envier, de l'imiter, de le suivre.
Quand il n'est pas "aimable", je décroche!

30 août 2013

Sans aller jusqu'à les traiter d’asociaux, les récits des pionniers ont tout de même le mérite de communiquer le goût du voyage en voilier. Pour rester les pieds sur terre, il faut être conscient que la donne à bien changée en quelques années. Les voiliers se sont démocratisés et multipliés à souhait. L'arrivée d'un voyageur dans une destination lointaine n'est plus un événement extraordinaire qui mérite un accueil tout aussi extraordinaire, non, nous sommes des touristes comme les autres, colliers de fleurs et cadeaux ont été remplacés par les formalités de douane, la ruée des commerçants et la colère des locaux si vous mouillez devant leurs fenêtres. A moins d'avoir de gros moyens il n'y a plus rien à découvrir. Néanmoins on arrive à trouver du plaisir en mer comme en témoignent les essais et récits contemporains et c'est tant mieux !

26 mai 2013

Un livre qui ma fait revé meme si pas franchement utile dans mes navigations "Et le Kangourou terrassa l'Aigle" de P Robinson et J Bertrand.

Gil.

26 mai 2013

Aaaah le beau fil !

Ou comment faire le catalogue de la bibliothèque idéale.

Tiens, y en a un un que personne n'a cité, le "Capitaines courageux ou l'histoire des Grands Bancs", de...Kipling, bien loin de l'Inde pour une fois.

F

26 mai 2013

Ah, aussi "La croisière d'Anahita", de Louis Bernicot, natif de l'Aber Wrach.

F

26 mai 2013

J'ai lu et connu l'Anihita dans les années 50 nous étions à couple de celui ci avec le voilier de mon grand père dans le port de La Rochelle avec les pêcheurs ,à droite en entrant ,invité nous avons déjeuné à bord avec le Cdt Bernico en toute simplicité ,les voiliers êtaient rares dans le port et nous les connaissions tous .

wanderer de sterling hayden :un grand !!

26 mai 2013

Bien d'accord avec "C'est emma, sur les "félés ou soit disant asociaux navigateurs", d'autant plus que bien souvent les "plus "félés' , dangereux ou associaux, on ne les trouve pas chez les "vagabonds ou marginaux", mais à la tete de l'état, en costard cravate (l'habit ne fait pas le moine), dans les "normes sociales", dans des comptes en suisses, ou des comportements peu reluisant après l'avoir découvert (Berlusconi, dsk, et autres exemples, de gens "élus" bien sous tous rapports, ou presque : D)

04 juin 2013

lorsque tu ecris "bien sous tout rapports ..." de quels rapports parle tu ?
Bon ok ok :jelaferme: :acheval: :non:

26 mai 2013

Moi aussi je suis bien d'accord avec C'est Emma .avant tout les marins sont des passionnés de la mer ,Pauvres,riches,Pêcheurs,de la marchande,de la "royale",de la plaisance,aventuriers,côtiers,corsaires,pirates.
Les marins ont leurs coutumes,leurs croyances,leurs peurs,leur language . En un mot une grande famille dans la diversité .

26 mai 2013

@juno bonjour. Auriez vous par hasard la suite de "Recettes pour ne pas être un cafouilleux" qui s'appelle: "Scènes sur la seine" ? du même L. Haffner. Je le cherche régulièrement.
merci

26 mai 201326 mai 2013

Bonjour, je suis désolé je ne le possède pas.
ici :
www.amazon.fr[...]7065105

26 mai 201326 mai 2013

www.babelio.com[...]c/11957 watermusic, la vie d'un aventurier explorateur mungo park, une histoire du niger

j'aime bien les recits de navigateurs minimalistes comme mingming ,shane acton ou charles stocq mais on trouve tres peu de traductions francaises ,dommage car c'est une autre façon de naviguer !vous avez des titres a me proposer ?merçi :-)

26 mai 201326 mai 2013
27 mai 2013

Alexander Kent avec les nombreuse aventure de Bolitho. Facile et plaisant mais il faut aimer la voile des années 1800.

15 mar. 2014

Excellent. Et aussi ceux de O'Brian dans la même mouture

27 mai 201327 mai 2013

"Un feu sur la mer" de Louis Cozan, connu sur Hisse-et-Oh sous le pseudo de "Guerveur".

Nous avons été nombreux il y quelques années à l'encourager à publier....et à acheter son témoignage sur sa vie de gardien de phare !

www.hisse-et-oh.com[...]aritime

dernièrement j'ai lu celui ci :
- Attirés par les étoiles, les voiles (etoiles-voiles.blogspot.be[...]/ ), je l'ai trouvé très bien
- Sinon, Histoire de partir est très bein aussi
- J'ai beaucoup ris en lisant "La plaisance quelle galère"
- "La mer et ses dangers", qui est un recueil de fortunes de mer, livre que tout plaisancier devrait avior lu dans sa vie.

27 mai 201327 mai 2013

Je viens de finir deux livres de Henry De Monfreid :
La cargaison enchantée et Le cimetière des éléphants. Bien écrit et passionnant. L'Aventure "vécue" avec un grand A.

27 mai 2013

Monfreid, c'est absolument génial… pas forcément moral, souvent romancé… mais génial… il a marqué ma jeunesse, m'a poussé à aller sur place, m'a fait aimer des lieux qu'il décrit, des gens de là bas… j'aimerais tant pouvoir retourner au Yémen, m'assoir sous un boutre à al Mokha…

27 mai 2013

Y a longtemps j'ai lu un seul bouquin de Monfreid ("le feu de saint elme, ma vie d'aventures", autobiographie assez complete de sa vie); mais je l'avais revendu sur ebay à l'époque car je n'aimais pas trop le genre du gars (assez prétentieux, et pas très respectueux (voir raciste) envers les populations de mers rouges, yémen et alentours ! en plus de ses trafic de hachish, surement d'armes etc;
Cela dit, j'ai regretté un peu après de l'avoir vendu, car c'est quand même dépaysant, et je n'en avais pas d'autres de lui;
Ceux que j'apprécie le moins du point de vue de leurs caractères : monfreid, de kersauson !

29 mai 2013

Henry de Monfreid m'a beaucoup apris sur l'état d'esprit du monde musulman de l'océan indien j'ai acheté tous les livres a Djibouti , il y à déja 35 ans certains sont rares

27 mai 2013

korsikaferie

si ça t interesse je veux bien te preter un bon paquet des bouquins cités plus haut
je peux te faire une liste en mp si tu veux
je fais confiance pour le retour

27 mai 2013

C'est super-sympa epsilon. Je lis doucement, ou plutôt beaucoup étant donné le temps libre dont je dispose. Mais je ne suis pas encore retraité et dois nourrir des bouches dévoreuses, ce qui me laisse moins de temps pour la lecture que je ne le souhaiterais. Je dois également sérieusement penser à réaliser mon rêve/projet nautique. C'est pourquoi, je vais petit à petit me délecter de la fabuleuse bibliothèque que vous m'avez exposée, en me procurant des livres au fil de l'eau. Je suis incapable de dévorer tout cela rapidement. Mille mercis !!!

27 mai 2013

Les tetragonautes de Gerard Borg, plein d'humour et d’autodérision , il m'a bien fait rire.
Il n'est plus édité. Je peux le prêter si quelqu'un est intéressé.

27 mai 2013

super liste; je les ais pas encore tous lu, mais je rajouterai pour les mousses la BD des barbes rouges, histoire de leurs refiler le virus!

28 mai 2013

Un super bouquin: L'odyssée de l'Endurance de Shackleton (en fait c'est un marin du bord qui a écrit le livre). C'est captivant.

28 mai 2013

Si près du cap-horn de Loick Fougeron. Vraiment bien.

devore en quelques jours..de nav
les 2 bernard morin l atlantique en pere peinard et voltar do brazil
il raconte sa participation a la mini en 2003 sur un coco...(une 2cv)
a cinquante balais et son retour par la mer
ancien correcteur litteraire c est tres bien ecris
tres attachant
sinon dans un autre genre je relis regulierement galeriens des brumes de rene convenant sur les terres neuvas pecheur de morues en doris
ou les damiens...aussi

03 juin 2013

Galériens des brumes est super, aux éditions l'Ancre de Marine il y a pleins de livres aussi bons comme "l'Amiral des terres neuves".. ça vaut le coup d'oeil:
www.ancre-de-marine.com[...]ons.cfm

28 mai 2013

Les deux bouquins de René Corpel, "La grande bordée" et "Capitaine de la Côte".
J'aime assez tomber de temps en temps sur un bouquin de Monfreid, ça me renvoie dans quelque mouillage des iles Hanish où j'ai aimé jeter mon ancre, mais c'est sur que le type ne devait pas être très fréquentable.

oupps "c est tres bien ecrit" plutot...pas comme moi
:doc:

28 mai 2013

Robinson des mers du sud de Tom Neale
Vraiment pour rêver

29 mai 2013

Et en ce qui concerne les livres techniques comme par exemple "Météo & Stratégie" ou "Les voiles" de la FFV (JY Bernot et B Chéret) aux éditions Gallimard, vous avez des conseils ? Les Glénans, entre autres, ont été cités.

Les voiles :comprendre ,regler ,optimiser de bertrand cheret la bible ultime :-)

03 juin 2013

Je vais me l'acheter et il complétera "Les bons réglages de votre voilier" d'Ivar Dedekam que je trouve excellent.

29 mai 2013

Oui Bertrand Cheret pour apprendre très bien .
Autre genre plus ancien La grande aventure des Océans de

Georges Blond pour se plonger dans l'histoire ,il y a beaucoup à lire .

29 mai 2013

Ne pas oublier aussi les Dictionnaires :
Dictionnaire de marine de l'Amiral Willaumez
Dictionnaire des mots nés de la mer Pol corvez médaille de l'académie de marine
Traité du parler des gens de mer Pierre Sizaire de l'académie de marine.
Dictionnaire de la mer Jean Merrien .
Au large croisière et course par alain Gliksman.
Nouveau cours de navigation des Glénans.
L'instrument de marine Jean Randier .

29 mai 201329 mai 2013

Une Petite revue trés riche .LA GAZETTE DES PONTONS membre de l'académie des arts et sciences de la mer
gazetteponton@wanadoo.fr

30 mai 2013

J'ai lu le fil un peu en diagonale, que de titres qui font rêver et je n'ai de loin pas tout lu. J'ai adoré Monfreid.

Il me semble ne pas avoir vu cité "Des océans pour voir des hommes" de Michel Mermod. Pas évident à trouver, le mien se ballade actuellement du côté de Tréguier chez un héossien (Jean-Marc j'espère qur ça te plais, mais tu as peut être mieux à faire sur ton nouveau jouet en ce moment).

Toute la saga de Patrick O'Brian aussi.

Le voyage de Capitaine Smith par Gérard Bachy.

Capitaine tempête de Jean Bulot.

Et pour occuper juste une soirée cette jolie nouvelle de Sepulveda, pas très histoire de voile mais qui se passe sur un port "Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler", une belle leçon d'amitié et de solidarité.

03 juin 2013

La mouette et le chat, ça a fait rêver ma fille, avec une jolie musique en plus, ça m'a rappelé la poésie de la planète sauvage ..

04 juin 2013

www.allocine.fr[...]58.html
La version dessin animée plutôt réussie..

Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler", tient je vais le commander celui la :-)

03 juin 2013

Celui la m'a beaucoup plu, un histoire d'un marin dans la marine marchande qui bourlingue le long du continent américain, très chouette...
www.evene.fr[...]583.php

03 juin 2013
03 juin 2013

Capitaine Hornblower de CS Forester, en 3 tomes je crois, de 1100 pages chaque ; tu rentres dedans, t'en sors plus, t a intérêt à avoir une longue nav devant toi... une pure merveille ; bizarrement pas cité après ce long et passionnant florilège : pt'être parce qu'un poil anti frenchie avec les récits de la supériorité britannique sur mer pendant les guerres napoléoniennes.

Conrad évidemment ; déjà cité, mais pas SA référence littéraire : Lord Jim. Et puis aussi Au coeur des ténèbres qui a inspiré Coppola pour Apocalypse now.

Et pour rêver aux confins patagoniens, déjà relevé par MN31 je crois, Sepulveda et surtout Francisco Coloane dont je crois je vais me refaire toute la lecture cet été en mer.

Hervé

04 juin 2013

Hornblower est un peu "typé" c'est vrai et les récits des aventures s'apparentent plus à la littérature romanesque du début du siècle dernier qu'aux romans d'aventure comme ceux de Perez-Reverte...
J'ai appris à lire dans" 20000 lieues sous les mers" et "les enfants du capitaine Grant" (dans les éditions originales, SVP)... mais, quand on relit Jules Verne, et malgré tout l'amour que je lui porte, je ne supporte plus le côté racisme bon enfant et la supériorité des petits français dans lesquels baignent la plupart de ses romans! Et il a encore un prestige qui m'inquièterait...

28 août 2013

C'est pour ça que je refuse d'aller voir la grotte de Lascaux. Penses-tu ! Des dessins faite par des types qui traînaient leur femme par les cheveux et ne se l'avaient probablement pas plus de 2 fois par siècle...

Sans rire, si on ne devait pas s'intéresser aux oeuvres dont l'auteur était mal élevé ou avait des idées tordues, on lirait rien du tout, même pas l'évangile...

20 sept. 2013

Jules Verne...Pas dans "l'Île Mystérieuse"; ce sont des américains ! La suite des deux romans que tu cites.

Il y a d'ailleurs une partie de navigation (côtière et hauturière), avec le bateau qu'ils ont construit.

04 juin 201304 juin 2013

Pas vu si deja cités :
Si loin du monde / Le naufragé du Pacifique de Raiaoao TAVAE et Lionel DUROY.
Le vieil homme et la mer d'Hemingway.
Deux livres qui se ressemblent un peu finalement.

04 juin 2013

l'avantage d'un tel fil , c'est qu'il fait remonter à la surface de ma memoire (defaillante !?) des livres que j'avais devoré à la bibliothéque du lycée.(quand j'ecris dévoré c'etait souvent deux par jours , pas etonant que je n'ai rien apris au collége ....pas eu le temps !)
Lou Larssen, Pecheurs d'Islande, Les damnés du pole, l'Endurance Mer Cruelle,Kon Tiki,(et les autres tentatives dont celle du meneur de "l'expedition mort lors de l'arrivée mouvementée)...
Malheureusement il y a deux ans nous avons été obligé de faire un gros tri dans notre bibliothéque

04 juin 2013

Plus léger à dévorer et sans rapport avec la choucroute quoi que ! pour ce qui on des petites bébête à bord ou les phobiques.

Les cafards n'ont pas de roi de Daniel Evan Weiss

04 juin 2013

Je le recommande vivement une aventure incroyable
J'ai été soufflé par leur aventure de 4 ans dont la dernière année habillés de peaux d'ours ils rentrent à la maison avec une barque qu'ils ont construit. Un grand Homme

NANSEN Vers le Pôle Nord

04 juin 2013

Flamand des vague de Jan Van Dorp

28 août 2013

"Le bateau qui ne voulait pas flotter" de Farley Mowatt (qui est le même que "Fleur de passion"). Plein d'humour et d'auto-dérision.

28 août 2013

Histoires de partir des Nieutin... Drôle, instructif et plein d'humour

28 août 2013

la série des racontars arctique de Jorn RIEL.
efficace, drôle, bien écrit...

28 août 201328 août 2013

Vous pouvez aussi lire mon bouquin:
"Jaoul avant le grand départ"
téléchargeable gratuitement sur mon site
www.jaoulvoiliernomade.fr[...]ex.html
Amicalement,
Régis

28 août 201328 août 2013

Sympa Régis et amusante la contrepartie demandée ;-)
Je vais le lire avec beaucoup d’intérêt et te ferais un retour :-)

Il n'existe pas en version reliée (a acheter donc) ?

30 août 2013

Ouip, je recommande le livre de Régis, en particulier à tous les amateurs de cette merveilleuse zone de navigation que sont les Hébrides en Écosse. A lire aussi le blog qui relate le retour de Jaoul en Écosse 30 ans plus tard (cet été 2013). Bonne lecture à tous !

28 août 2013

En cours de téléchargement aussi .

Merci pour le cadeau
:pouce:

30 août 2013

Cet été j'ai adoré lire aux mouillages la saga maritime à l'origine du film "Master and Commander".

"Les aventures de Jack Aubrey", de Patrick O'Brian aux éditions Omnibus.

Ça se passe dans la Royal Navy, pendant les guerres napoléoniennes. Très bien documenté. Passionnant.

30 août 2013
  • André Gentil : Par les trois caps ? T'es pas cap ! (navigation en solitaire d'un Morlaisien sur un Romanée par le Horn avec 2 escales seulement)
    • Fastnet force 10 de John Rousmanière (analyse de la tempête du Fastnet 1979, bien meilleure que le livre habituellement cité...)
30 août 2013

-Le Manoeuvrier de Bourdé de Villeneuve - 1814

30 août 201330 août 2013

c'est pas encore un livre mais on peut faire confiance à Gilles Ruffet (qui en a écrit d'autres) pour que ça le devienne

c'est un blog tres bien écrit à deux mains (Armelle ayant aussi une jolie plume)

voiliercoccinelle.blogspot.fr[...]/

03 sept. 201316 juin 2020

Bonjour
Un livre qui m'a bien plu: L'énigme des Sables d'Erskine Childers.
Une petite idée des navigations du début du siècles dans les iles de la Frise et en Baltique... et un roman d'espionnage...
Cordialement
Jef


03 sept. 2013

On pourrait peut-être demander à l'incommensurable mansuétude de l'équipage, de nous concocter une base de donnée "WIKIBOOKS", qui contiendrait uniquement des références de livres ou d'ouvrages relatifs aux choses de la navigation, des bateaux, de la mer et des eaux intérieures, que les honorables membres ont lu avec ou sans intérêt.

Un truc tout simple avec quelques rubriques du genre :

  • Auteur (nom et prénom) :
  • Titre :
  • Editeur connu du rédacteur de la fiche :
  • Année d'édition ou de dépôt légal :
  • Genre en menu déroulant (roman, récit, documentation, encyclopédie, article) à étendre au besoin :
  • Sujet en menu déroulant (navigation, construction navale, histoire, bateaux, guide de voyage, pêche, etc) à étendre au besoin :
  • Un petit résumé de 5 lignes au maximum de l'ouvrage, ou une courte citation qui en serait extraite, sans critique ni jugement de valeur.

A charge de celui qui consulte la rubrique d'aller se renseigner ensuite chez les libraires et bouquinistes tenant échoppe ou sur le WEB.

Ca ferait moins fouillis que dans une file.

Pour ne pas être en infraction avec la législation des droits d'auteur, d'artiste ou d'éditeur, on n'y mettra pas de photos ou de scan des couvertures, ce n'est pas autorisé sans accord exprès des ayants droits et vous connaissez la formule "Tous droits de reproduction etc...", seules les courtes citations sont permises avec les références de l'ouvrage :-)

20 sept. 2013

que voici une bonne idée!

20 sept. 2013

Bio de Magellan "La terre est ronde" par Jean-Michel Barrault chez Gallimard, 1997.
Je viens de la terminer, ça se lit comme un thriller, même si on connaît à peu près la fin !
:pouce:

20 sept. 2013

j'ai mis en ligne sur hiss et ho une partie de ma collection
en puce nautique.
Moitessier, Tabarly mais aussi de moins connu... prix raz des ... cailloux

20 sept. 2013

j ai toujours "prété" mes bouquins en espérant les revoir un jour pour les repréter, mais certains "oublient " de me les rendre, mais cela n est pas bien grave.
j en ai d ailleurs un paquet qui se baladent actuellement

autant faire plaisir en prétant ou donnant , ce n est pas ce que l on va récuperer en esperant une vente, qui va me faire devenir riche

mais chacun fait bien comme il veut

20 sept. 2013

En plus de tous les auteurs déjà cités:
Helman Melville Moby Dick
(dont une version traduite par Giono)
Les travailleurs de la mer par Victor Hugo

21 sept. 2013

Les récits de voyage, en solitaire ou pas, autour du monde ou pas, commencent vraiment à me lasser.
C’est maintenant aussi difficile de faire ce type de voyage qu’un aller-retour Maubeuge/Perpignan.

Il y a trois catégories de gens qui écrivent sur leurs voyages :
- ceux qui sont mal à terre. ça donne des récits chiants, pseudo-philosophiques sur le sens de la liberté. Bref de la guimauve intello/littéraire.
- ceux qui sont bien en mer et ça donne de grandes œuvres. Celle de Slocum ou de Monfreid par exemple.
- Et puis il y a ceux, très minoritaires, qui en écrivant ne se prennent pas au sérieux comme Deniau et Perret et c’est agréable à lire.

21 sept. 2013

Bonjour a tous,
Je n'ai pas encore lu ce fil en entier, je le garde dans mes bookmark pour quand je cherche l'inspiration pour un livre!
Pour vous faire partager ma dernière lecture :
La passagère clandestine de Wilfrid Simon.
Polard qui se passe en mer, sur le voilier d'un voyageur, mêlé à une histoire d'amour très touchante entre Nicolas (le marin) et Cat, une jeune prostituée rencontrée dans un port en Asie.
Je vous le recommande vivement!

À bientôt ;-)

23 sept. 2013

Picsou Magazine, hors série n°5698.
Ok c'est où la sortie ?

23 sept. 2013

En plus des classiques déjà dits:

Je ne sais pas si quelqu'un l'a citer mais j'ai adoré:
Un feu sur la mer: Mémoire d'un gardien de phare de louis Cozan...
certains passages de son livre son sur ce forum...
:pouce: :pouce:

31 jan. 2014

Merci pour toutes ces références à retenir. Pour ceux qui ont du temps, mon site a été réorganisé avec une rubrique transversale "livres" contenant quelques retours de lectures :

aita.openstates.com[...]livres/

Si vous avez pareille rubrique je suis preneur !

31 jan. 2014

Salut,

Un livre vraiment magique RESSAC de J.M. Barrault. Il raconte l'histoire (vraie ?) d'un groupe d'amis malouins qui lassés de courir sur les bateaux des autres décident de construire leur propre bateau pour courir et gagner le Fastnet.
Ce livre est vraiment TOP !

31 jan. 2014

Il n'y a pas très longtemps, j'ai visité Hauteville House, la maison où Victor Hugo a passé son exil sur l'île de Guernesey. En 1866, il y a écrit " Les Travailleurs de la mer ".
Je ne l'avais jamais lu auparavant, c'est un roman qui m'a passionné. Peut-être le plus beau livre de mer. Et il écrit bien le bougre !

En 2ème position, je place " L'odyssée de l'Endurance " d'Ernest Shackleton.

Bravo pour ce fil, je le bookmark aussitôt

20 fév. 201420 fév. 2014

Bonjour, je n'ai pas eu le courage de lire tous les messages, il y en a quand même beaucoup, mais j'ai survolé les titres. Je n'ai pas vu le nom d'un auteur que j'adore, Jacques PERRET, (1901/1992) qui a non pas écrit un livre mais plusieurs. Je vous donne les titres que j'ai lu. D'abord ceux dédiés à la mer et à la navigation : Rôle de plaisance, La Compagnie des eaux, Le vent dans les voiles, Histoires sous le vent, L'oiseau rare. C'est truculent, revigorant et rempli d'humour.
Sans rapport direct avec la mer sauf parfois à l'occasion d'une nouvelle: Roucou, Ernest le rebelle, le caporal épinglé, Bande à part, Histoires de chevaux, Les biffins de Gonesse, La bête mahouse. Bonnes lectures.

PS: Je viens de voir que Gradlon au moins avait cité Perret

21 fév. 2014

Bonsoir,

Le chant des voiles de Christophe Houdaille, petites pensées sur la navigation hauturière , ed Transboréal.
Petit livre très sympa

21 fév. 2014

Je viens de relire "La rage de survivre", de Jacques Vignes dans la collection Mer d'Arthaud.
L'histoire d'un jeune couple qui a survécu 12 jours dans un minuscule canot de survie vide de tout matériel, en méditerranée entre Espagne, Baléares et Corse en septembre 1972.
Le titre est très explicite...

28 août 2018

Oui, tu as raison, Flora. J'ai lu ce livre, terrifiant et trés bien écrit... car pas directement par les naufragés mais une excellente plume. Ca flirte avec des trucs trés durs, mais on rentre dans le récit, dingue !

24 fév. 2014

De temps en temps, relire ses classiques :
"Pêcheurs d'Islande", de Pierre Loti,
des descriptions magnifiques du gros temps,
et de la vie quand "C'était mieux avant"...

24 fév. 2014

Role de plaisance de Perret

24 fév. 2014

Pour les amoureux de la Gironde: Le fleuve impassible, de Pierre Siré.
En connaissez vous d'autres sur le même thème?

27 fév. 201427 fév. 2014

Malheureusement, peu d'ouvrages ont été écrits sur notre belle "rivière de Bordeaux". Les écrivains bordelais étaient davantage tournés vers les terres que vers l'Océan - hormis Jean de la Ville de Mirmont et son "Horizon chimérique" :

Vaisseaux, nous vous aurons aimés en pure perte ;
Le dernier de vous tous est parti sur la mer.
Le couchant emporta tant de voiles ouvertes
Que ce port et mon cœur sont à jamais déserts.

La mer vous a rendus à votre destinée,
Au-delà du rivage où s’arrêtent nos pas.
Nous ne pouvions garder vos âmes enchaînées ;
Il vous faut des lointains que je ne connais pas.

Je suis de ceux dont les désirs sont sur la terre.
Le souffle qui vous grise emplit mon cœur d’effroi,
Mais votre appel, au fond des soirs, me désespère,
Car j’ai de grands départs inassouvis en moi.

fr.wikisource.org[...]A9rique

A part l'excellent "Fleuve impassible" de Pierre Siré, on trouvera sur le site du Conservatoire de l'estuaire "L'Appel du fleuve" de Christian Lippinois et "Les Passes de Cordouan" de Jean Bernard-Maugiron, dont il avait été déjà question ici :
www.hisse-et-oh.com[...]gratuit
www.estuairegironde.net[...]/

28 fév. 2014

Perret incontournable.
R.H.Dana
Melville
Julio Vilar un petit chef-d'oeuvre de poésie.
J'en oublie bien sûr
A éviter tous les récits de régatiers (Joyon, Mac Arthur et compagnie, Chichester aussi, j'y ajouterais bien Tabarly mais je vais me faire lyncher alors pour faire bon poids j'ajouterai aussi Tamata, ratage complet d'un Moitessier qui s'est planté en voulant faire l'écrivain).
En règle générale les exploits nautiques ne font pas bon ménage avec la littérature.

01 mar. 2014

"Moitessier qui s'est planté en voulant faire l'écrivain"
Bien péremptoire !
Relis "La longue route" et "Cap Horn à la voile" !
:pouce:

01 mar. 2014

J'aime bien "Cap Horn à la voile", moins "La Longue route", pas beaucoup "Vagabond des mers du Sud" et pas du tout "Tamata et l'Alliance".

11 juil. 2014

Idem pour ma part. Très beau récit

01 mar. 2014

Désolé, c'est un avis qui en vaut un autre, "La longue route" a aussi quelques moments insupportables mais le reste l'emporte et le livre mérite son statut de classique; á cette époque Moitessier n'a pas (encore) á être á la hauteur de sa légende.
Je suis heureusement surpris par ailleurs de cette référence á Pouillon avec "Les pierres sauvages", une quête pas si éloignée de certaines aventures maritimes.
Et pour finir, je ne sais pas s'il a été cité: LE livre par excellence:
"And I was going to sea myself, to sea in a schooner, with a piping boatswain and pig-tailed singing seamen, to sea, bound for an unknown island, and to seek for buried treasure!"
(Je n'ai pas sous la main ma traduc préférée, c'est le premier livre que j'ai lu, et je le relis pratiquement tous les ans.)

11 juil. 2014

Moi j'ai adoré "Tamata et l'alliance";
Mais ce n'est pas un livre de mer, ce serait plutôt un livre d'un mec qui règle ses compte avec la vie (qu'il a vécu) et la société (dans son cas "les" sociétés indochine, europe, polynésie) à l'aube de sa mort.
Si la mer en fait partie, il n'y a que peu de choses sur la voile. Par contre cela apporte des éclairages sur tous ses autres livres.

28 fév. 2014

le mec n'est pas fréquentable parait -il mais j'aime bien ses bouquins ... je parle d'Antoine bien sûr

j'adore Julio Vilar , Van God, les Damien...
et en BD, Bourgeon pour les passagers du vent, Pellerin pour l'epervier, Chabouté pour tout seul, et bien entendu Hugo Pratt pour le plus célèbre des marins....Corto

28 fév. 2014

Pour de beaux dessins, carnet des îles L'archipel de Glénan, au chasse-marée
et l'encyclopédie humoristique de la voile chez la sirène :bravo:

28 fév. 2014

je viens de finir Sukkwan Island de david vann
pas un livre de mer mais un livre d'un voileux
prix medicis etr2010, recommandé par f joyon et on peut lire une ITW de l'auteur ds une revue nautique
en tout cas superbe histoire que ns livre ce bouquin...

01 mar. 2014

Et si vous avez le mal de mer après toutes ces lectures, du terrien qui vous emmène au ciel

Le chant du monde.

Que ma joie demeure

GIONO , biensur. Quel style , poésie et profondeur.

01 mar. 2014

Disons même Giono pour tout ce qu'il a écrit et traduit.

Quad on pense qu'un tel géant a été tenu à longueur de fourche par le le microcosme littéraire parisien, et catalogué écrivain régionaliste................

01 mar. 2014

Relations de voyages autour du monde de James Cook pas une ride et en plus littéraire, Vendredi ou les limbes du pacifique de Michel Tournier

01 mar. 2014

Richard Henry DANA "deux années sur le gaillard d'avant" 1840
Le récit autobiographique d'un jeune américain de Boston qui s'embarque au début du 19ème comme matelot sur un voilier qui fait le commerce de peaux de vaches entre Boston et la Californie en passant par le Horn.

Jan Van DORP "flamand des vagues" 1948
La vie d'un jeune marin d'ostende au 18ème qui commence par de la contrebande puis la ligne des indes.

Jean Pierre ABRAHAM "Armen" 1967
Son expérience de gardien de phare en 62-63

Toute l’œuvre d'Yvon LE CORRE récits et aquarelles

Deux autres chef-d’œuvres qui n'ont rien à voir avec la mer :

Fernand POUILLON "les pierres sauvages" 1964
Le journal d'un maitre d'oeuvre qui batit l'abbaye du Thoronet au 12ème siècle

"La scierie" Anonyme (aux éditions Héros Limite)
Le récit brut de brut d'un jeune homme qui embauche comme ouvrier dans une scierie
lireaujourlejour.wordpress.com[...]nonyme/

J'ai beaucoup aimé aussi Moitessier, Fougeron, Van de Kerchove, Vito Dumas, Monfreid... je n'ai jamais accroché à Bardiaux ni aux récits des Damien. Le premier récit de mer que j'ai lu était "seul à travers l'atlantique" d'Alain Gerbault

01 mar. 2014

Bonjour. Dans la biblio du bord (toute petite par obligation !!!) je laisse tj une anthologie de la poésie, Moitessier, et depuis peu (cadeau de Noel) "les mots que j'aime" de Philippe Delerm, tellement c'est beau à lire et à rêver !!!

01 mar. 2014

Moi, je ressors de temps en temps un Jules Verne... 20 000 lieues, les enfants du Capitaine Grant, je Chancellor, etc...
C'est très daté, un peu ringard sur certains côtés mais c'est tous mes rêves d'enfant qui ressurgissent.
Et les gravures de Riou et consort sont tellement belles.
Mais, j'en conviens, pour mettre dans la bibli du bord, quand il n'y a pas trop de place, il y a mieux!

01 mar. 2014

Ne pas oublier "L'île mystérieuse" avec la construction et les navigations du Bonadventure, petit cotre d'environ 35 pieds.

01 mar. 2014

Le plus grand écrivain sur la mer reste et restera sans doute encore pour longtemps Victor Hugo.

01 mar. 2014

60000milles de Françoise Moitessier
qui parle de sa vie de travail pour alimenter la passion
de son mari ...
alain

01 mar. 2014

Certainement intéressant d'entendre le son de la deuxième "cloche" (sans arrière pensée) ;-)
Merci pour ce titre que je ne connaissais pas.

01 mar. 201401 mar. 2014

Bonsoir à tous

Un peu tout ce qui est paru, mais le premier c'était lorsque j'avais à peine 20 ans je pense, un livre que l'on m'avait offert, trouvé dans une réderie, " L'homme et la mer"
Je ne me rappelle plus l'auteur, juste que c'est celui-ci qui me donna l'envie de mettre mes économies dans tout ce qui flotte ...
Pascal

01 mar. 2014

Tu veux probablement parler de "le vieil homme et la mer" d'Ernest Hemingway. Tiens je crois que je vais me le refaire, bonne idée.

01 mar. 2014

Pour moi: LES ENFANTS DU CAP HORN de Rosie Swale qui a fait le tour du monde sur un océanic MK III, catamaran de 9,50m. Le même que le mien.
Beau record puisque c'est le 1er cata au monde à passer le cap horn ! et histoire émouvante de cette famille anglaise autour de la planète terre.

01 mar. 2014

"Les enfants du cap Horn", effectivement très beau récit. Ce qui m'a le plus touché c'est le souci du couple de ne pas transmettre leurs inquiétudes à leurs enfants (1 et 2 ans je crois) dans les moments difficiles.
A lire absolument.
Autre récit sympatique de navigation hauturière (Rhodésie-Angleterre par Bonne Espérance) en famille sur un petit bateau, "Les enfants des Alizés" de Mike Saunders. Un vrai régal d'humour britannique.

01 mar. 2014

La complete de MOITESSIER
"Victoire en solitaire" d'Eric TABARLY
"Memoires salées" par Olivier de KERSAUSON
Une edition des cours des glénans
Une fois qu'on à tous lu les livres du bord, y compris les modes d'emplois de l'electronique, il reste le "ripam" c'est une vrais purge, aussi chiant à lire que les composant d'une bombe aérosole pour wc, mais c'est à bord, et cela passe le temps.
Pour les plus téméraires....les circulaires maritimes,

02 mar. 201402 mar. 2014

Avec ce genre de livre de chevet (RIPAM et autres, bien sûr), on ne risque pas les insomnies...
Déjà, les Glénans... :heu:

15 mar. 2014

Je viens de terminer " le théorème du perroquet" de Denis GUEDJ

ben oui ça a un rapport avec les calculs de navigation ;-)

Je me suis régalé :bravo:

:litjournal:

14 avr. 2014

Un livre vient de paraître écrit par une voyageuse/navigatrice. Femme de Vent, roman qui plaira aux femmes mais pas seulement. De l'aventure écrite par quelqu'un qui semble savoir de quoi elle parle. www.edilivre.com[...]nd.html

14 avr. 2014

Pareil que beaucoup d' autres pour moi:
Je viens de relire (3ème fois) "La mer est ronde " de Jean-François DENIAU. C'est vraiment excellent , beaucoup d' humour et et du vécu de navigations que tout un chacun (c'est à dire nous) peut vivre.
Je recommande à 200% pour oublier la grisaille .
Aussi dans un autre genre plus illustré: les dessins de Mike PEYTON. Humour british pur jus (donc excellent!!!), et on sent là aussi le vécu!!!

15 avr. 2014

"Clown" d'Henri Michaux, je crois que tout est dans ces quelques lignes...

15 avr. 2014

Pour rajouter une petite pierre á l'édifice: "L'étrange voyage de Donald Crowhurst" de Nicolas Tomalin et Ron Hall. Un drame en parallèle á "La longue route" écrit avec beaucoup de pudeur et sensibilité.

Belle idée ce fil...

15 avr. 2014

Bernard Moitessier : tous ces récits relatent ses navugations, et comme "puriste", on ne fait pas mieux ! Deja le GPS n'existait pas, mais il se repérait et dirigeait avec le sens du vent, la position des étoiles, son sextant et le courant : un VRAI marin ! :pouce: :bravo:

15 avr. 2014

"le dernier voyage de la Rosamonde" de Haakon Chevalier.Pour les amateurs de voile commerciale,je l'ai lu lu et relu.Rien à voir avec Moitessier mais autant de plaisir.

15 avr. 2014

sensible cruising, the thoreau approach .... raffraichissant, go small go now but go safe and seaworthy !

16 avr. 2014

"Souvenirs d'un marin de la III° République" de Henri Gervaise pour tous ceux qui ont un peu fréquenté les bateaux gris

16 avr. 2014

En matière de voile on peut aimer "la religieuse ".... :jelaferme:

16 avr. 2014

A mon goût.
Le grand copain de Fougeron et Moitessier:
Jean Lemasson: Men Glaz

16 avr. 2014

Je ne les ai vues citées qu'une seule fois et en fin de fil : les relations de voyage de Cook. Aucune idée si ça se trouve en français, mais même ceux qui ne maîtrisent pas tout à fait l'anglais devraient s'y intéresser tellement c'est riche, humain et fabuleux. A mon sens l'un des plus grands marins de tous les temps. Pour info, voici l'avis que j'ai émis sur notre blog : journal.belle-isle.eu[...]x-cook/

Sinon, d'accord avec beaucoup de classiques cités (Glénans, Antoine, Moitessier, Adlard Coles, Météo & Stratégie de Bernot). Je rajouterais peut-être parmi les ouvrages de référence le World Cruising Routes (alias Routes de Grande Croisière) de Jimmy Cornell. Et surtout un petit bouquin bien sympa que je n'ai pas vu mentionné : "Salut au Grand Sud" de Erik Orsenna et Isabelle Autissier.

16 avr. 2014

C'est bien en Français qu'il est possible de lire les "relations de voyages" :-)

14 juin 2014

AU FIL DES MILES ..... CLAIRE OZENNE.éditions Ty Punch .Le récit d'un jeune couple avec de petits moyens .3 ans au tour du monde avec un FIRST30 super bien écrit trés réaliste qui décrit combien au bout d'un certain temps la vie a deux peut étre compliquée.Et malgré tout un voyage au tour du monde merveilleusement bien réussi .Grand moment d"évasion pour 20 euros

11 juil. 2014

Les excellents livres de Patrick O'Brian et de Kent Alexander, sur la marine ancienne. Et les guerres à l'époque Napoléoniennes. 20 tomes chacun. Un pur bonheur. Je vous propose de télécharger gratuitement sur le site montbeseller.com "la petite encyclopédie des dictons et proverbes de la marine ancienne, maximes et superstitions" gratuites en pdf, deux autres romans également du même auteur mais non sur la mer.

je lit en ce moment

voyage autour du monde de olivier mesnier en deux tomes

j adore il est plein de bon renseignements

dom

01 avr. 2015

Le complice des mers

Ceux qui l'on eu comme patron n'ont surement pas envie de les lire :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

11 juil. 2014

Déjà cité: "Les tavailleurs de la mer" de Victor Hugo.
Je viens de le lire et si on a le courage de lire les 100 premières pages, la suite est formidable et le final époustoufalant. Le style... c'est du Hugo, rien à dire.

11 juil. 2014

Du vent dans les rêves - ellen Mac Arthur
Robinson des mers - yves parlier

Et un bouquin retraçant les histoires de la solitaire du Figaro mais j ai plus le nom mais vraiment top!...

Le vieil homme et la mer - Ernest emingway

12 juil. 2014

Résumé du premier tome de 0'Brian Patrick, sur amazon.fr J'ai lu les 4000 pages en une traversée de l'atlantique en 2006.
En quinze ans d'errance sur mes bateaux successifs, J'ai quasiment lu tous les livres qui sont proposés ici. Ce qui m'a permis de réunir en parti tous les proverbes, dictons, maximes et superstitions connus de la marine ancienne que je vous ai proposé de télécharger gratuitement sur le site monbestseller.com: La petite encyclopédie des dictons et proverbes, (place environ 167) ainsi que mes autres livres. En pdf. Patrick Letellier@ymail.com

1er avril 1800... Stephen Maturin, médecin irlandais, donne un coup de coude à un jeune lieutenant de la Royal Navy, Jack Aubrey, qui, enthousiasmé par la musique, lui gâche le plaisir d'entendre un quatuor dans le salon du gouverneur de Port Mahon (à Minorque). Après un dîner, ces deux hommes terriblement différents se découvrent beaucoup d'affinités. Aubrey taquine le violon, Maturin le violoncelle, ils deviennent les meilleurs amis du monde. Napoléon règne alors sur l'Europe. Seule à ne pas subir son emprise, l'Angleterre, grâce à la plus belle marine de guerre de tous les temps, exerce contre le continent un blocus implacable. Aubrey vient d'être nommé lieutenant à bord d'un sloop, "La Sophie". Il s'apprête à traquer tous les navires étrangers en Méditerranée. Il lui manque un médecin à bord. Aussi, propose-t-il tout naturellement à son nouvel ami d'embarquer avec lui.       

12 juil. 2014

Résumé du premier livre de Kent Alexander
Fin 1773. Bolitho a seize ans à l'heure de son deuxième embarquement. C'est sur la Gorgone, un imposant vaisseau de soixante-quatorze canons qui appareille pour une destination inconnue, que le " petit " Richard fera son rude apprentissage! Promiscuité des entreponts, brutalité des maîtres d'équipage, peur au ventre à l'heure des manœuvres dans la voilure quand le gros temps malmène le navire -sans parler de quelques coups fourrés non prévus au programme... Suite de la réédition en collection " Libretto " de la légendaire série de romans de mer " Captain Bolitho ". Des romans qui ont valus à Alexander Kent d'être qualifié par le New York Times de " maître incontesté du roman d'aventures maritimes ".

12 juil. 2014

Je viens de lire "La terre est toujours ronde" de J. Glavany.
Ca vient de sortir.
Pas inoubliable, mais ça se laisse lire.
Le titre est bien entendu inspiré du livre de JF Deniau, "" La terre est ronde", qui lui est excellentissime et vraiment plein d' humour. Mais bon, n' est pas académicien qui veut ...
J. Glavany a été ami avec JF Deniau
Avec B. Giraudeau aussi.

15 juil. 2014

Je voulais dire "la mer est toujours ronde"

12 juil. 2014

Je me suis lassé de lire les classiques de la mer. Je n'en ai plus. Je suis numérique à fond. Et j'ai tout ce que je peux désirer. Trouvables sur le net. La raison que je suis pour le numérique gratuit.

20 juil. 2014

"je suis pour le numérique gratuit."
Moi aussi, j'adore quand les gens travaillent sans se faire payer.

16 juil. 2014

Je suis en train de finir "Cap Horn : Le rêve d'un homme, le cauchemar d'une femme ...", de Reanne Hemingway-Douglass.
Quel différence par rapport aux autres livres de mer ?
Ce n'est pas le récit du marin courageux et expérimenté qui surpasse toutes les difficultés de la navigation et narre son exploit en occultant ce qui n'est pas rutilant, mais plutôt le récit d'une femme (sa femme) qui suit et subit tout l'inconfort, les peurs, les dangers...
C'est donc plus réaliste et franchement bien plus objectif ! (les bon moments ne masquent pas les mauvais, et quand c'est la me*de, elle le relate et le décrit fort bien)
Et c'est aussi et quand même un beau récit de voyage, de la Californie au Cap.

15 sept. 2018

j ai adoré deux point de vue diffèrent

20 juil. 2014

lire en dehors de toute contrainte politique
les "voiliers fantômes d'hitler "
presses de la cité
alain

23 août 2014

Édition épuisée depuis longtemps et très difficile à trouver c/o les bouquinistes. Ce qui est rare étant cher, reste la possibilité de l'acheter sur le net...

28 août 2018

... eh ben merde ! Ca me troue le cul, ce titre. Mais faut le trouver !

20 juil. 2014

Ne pas lire Simon Leys, Les naufragés du Batavia (Seuil) si vous craignez les cauchemars. C'est de l'extrait sec de cruauté humaine.
Ceci dit Simon Leys est un très grand écrivain maritime pour ceux qui ne le savent pas encore.

21 juil. 2014

Merci Gradlon, je ne connaissais pas. Je ne sais plus si Wikipedia a fait une page sur les écrivains marins? Je crois que oui. Il y en a quelques bons sur le site project Gutemberg, le site canadien de livres gratuits en français, et dans tous les langues. Je les ai gratté hier. En epub. Ce n'est pas de la pub. Il est gratuit. Ma petite encyclopédie des dictons, proverbes, maximes et superstitions de la marine ancienne. A télécharger sur le site monbesteller point com. En place 90, page 3. Voir moins? Le classement change en fonction des lectures ou téléchargement. Bonne journée de terceira. Il fait très beau mais pas un poil de vent.

23 août 2014

Moral en berne, mode d'emploi:
"Elle dort dans la mer"- Louise Longo
Nuit du 5 octobre 1994, Louise, Bernard et leur petite fille Gaëlla abandonnent leur voilier lors d'une tempête dans le golfe de Gascogne. Durant les quinze jours de dérive en radeau, le destin s'acharne jusqu'à ce que la mort se saisisse de Bernard, puis de Gaëlla, au moment où elle allait être sauvée. Un document bouleversant, plein de rage et d'amour. L'extraordinaire combat de Louise Longo est une grande leçon de vie.

23 août 2014

après les 22 volumes sur captain Bolitho de Kent Alexander j'attaque ceux de Patrick o' Brian sur un sujet à peu près semblable (marine à voile durant les guerres napoléoniennes). C'est de ses bouquins que fut tiré le film Masters and Commanders qui n'est pas du tout sans intérêt

23 août 2014

La Tempête de Sebastian Junger , le livre qui a inspiré le film avec Georges le clown
Robinson Des Mers Du Sud Tom Neale , qui raconte la vie de Tm nea lqui c'est isolé par deux fois sur une île déserte .

23 août 2014

de vague en vague
de daniel hadjaj
comment passer le cap horn a deux avec son chat
sur une carofferie .
un très bon guide
plein d'anecdotes
alain

23 août 2014

Il me semble que "L'embellie sur la mer. 36000 sur Hispania" de Max Graveleau n'a pas été cité.
La 1ère fois que je l'ai lu, j'ai dévoré l'histoire en un W.E. Je l'ai relu dans la foulée afin de m'imprégner de la philosophie qui s'en dégage.
N'en déplaise à je ne sais plus qui sur ce fil, manifestait sa désapprobation pour ces récits de marins qui ont abandonné femme et enfants pour assouvir leur rêve ou soif d'aventure, Max Graveleau a entrepris son périple après un divorce, ses enfants tous majeurs.

23 août 2014

Du grand Simon Leys, qui vient de mourir à Sydney et qui fut, entre autres, membre des Ecrivains de marine, ses deux tomes sur "La Mer dans la littérature française", son essai sur "Les Naufragés du Batavia", sa préface aux "Naufragés des Auckland", sa traduction magistrale de "Deux années sur le gaillard d'avant" de R.H. Dana, pour ne citer que ses ouvrages en rapport avec la mer. Mais toute son œuvre est à recommander.

"L’aventure marine serait-elle donc essentiellement une invention de terriens ? Le fait est que la plupart des marins n’ont pas grand-chose à dire de la mer : c’est leur élément naturel, ils s’y sentent simplement chez eux […]. Un des plus extraordinaires aventuriers de la mer, sir Francis Drake, a donné son sentiment là-dessus, dans une lettre d’une désarmante et laconique sincérité : « Ce n’est pas que la vie à terre me déplaise : mais la vie en mer est meilleure. » Que pourrait-on ajouter à cela ? Même sur ce sujet, les marins ont toujours répété la même chose : ainsi, dans un de ses derniers essais, Conrad confessait : « La monotonie de la vie en mer est plus aisée que l’ennui de la vie à terre. » Et avant cela, dans une nouvelle (laquelle, paradoxalement, est un chef-d’œuvre d’angoissante ambiguïté), il avait évoqué le soulagement du marin qui, après un séjour à terre, se retrouve enfin avec un bon navire sous les pieds : « Soudain, j’éprouvai à nouveau ce bonheur que donne la grande sécurité de la mer comparée aux agitations de la terre ; je me félicitai du choix que j’avais fait de cette existence dénuée de tentations, exempte de problèmes troublants, et à laquelle l’absolue franchise de ses exigences et la simplicité de son but confèrent une fondamentale beauté morale. »"

24 août 2014

J'ai une pensée pour Simon Leys. Le fait qu'il soit aussi un grand sinologue a occulté sa dimension d'écrivain maritime. C'était un intellectuel courageux qui le premier a dénoncé le désastre de la révolution culturelle en Chine.

23 août 2014

"Un tour du monde en solaire" de Jacques Riguidel

un rêve qui devient réalité, et une vraie découverte...

24 août 2014

" Le miroir de la mer "
Conrad

24 août 2014

Il y a sûrement des doublons mais aussi d'autres choix dans ce fil
J'y ai posté sur sans m'apercevoir que c'est un autre fil

www.hisse-et-oh.com[...]s-prete

19 mar. 2018

Je réponds à ce poste pour fermer la balise gras que Steak a mise et qui fait que tous les posts qui suivent sont en gras . Voilà, c'est plus agréable à lire comme ça!

26 août 2014

Toutes les éditions Fleurus sont vraiment pas mal également, mais pour vos enfants, qu'ils puissent découvrirent le monde de la mer ;)
www.picksea.com[...]fleurus

26 août 2014

des enfants plutôt petit alors, vu le catalogue, si je file ça à mon fils, je prends une baffe ^^

02 avr. 2017

S'il te met une baffe, colle-lui un bon crochet du droit de ma part.......

27 août 2014

Ahah, si votre enfant vous met une baffe il y a quand même un soucis non ? ;)
Mais il est vrai que ces livres sont plutôt destinés à un public très très jeune dès l'éveil, en tout cas mon petit frère en était ravi !

27 août 201416 juin 2020

Petit bouquin sympa rapidement lu,
un panorama des "objets marins" petit historique de chacun
avec pas mal d'humour et de réf marines.

27 août 2014

les naufragés de l 'ile Tromelin d'Irene Frain si pas déjà cité ,bien écrit , hallucinant ,documenté ;Trafalgar par l'amiral Monaque et aussi Latouche Tréville passionnés d'histoire navale

27 août 2014

Philippe Muray m'a fait marais..

Extraits de l'empire du bien, la recherche du bien (du tout bon..) serait le mal de notre époque...:

"On nous a affranchis. Ça y est. Plus de soucis du tout. Nulle part. La démocratie pluraliste et l’économie de marché se chargent de nous. Le reste, c’est de l’histoire ancienne. Mettez-vous à l’écoute de votre corps ! Courez vous muscler ! Vous tonifier ! Tous les plaisirs des îles sous le vent sont à portée de votre main. Découvrez la gymaquatique. Devenez baroudeurs sous les bambous. Attaquez le temple inca en carton-pâte. Escaladez le Volcan à Bulles. Traquez les méchants qui s’y cachent. Débusquez-y nos vrais ennemis, les derniers hideux tyrans, là, bien visibles, cadrés pleine page, précieux vestiges des causes perdues, ultimes persécuteurs atroces.
Ah ! le Système fait bien les choses ! Il y en aura pour tous les goûts. Le Bien, tout entier, contre tout le Mal ! À fond ! Voilà l’épopée..."

27 août 201427 août 2014

Le titre prête à la contrepèterie.
Ne pas confondre avec "litres que vous avez bus avec plaisir"
Désolé plus fort que moi, trop tentant, pas pu me retenir

27 août 2014

Il y a aussi le catalogue Compass...mais c'est d'un autre niveau!

28 août 2014

De rage et en panne de lecture, j'en suis a la moitié de Adlard Coles""tempêtes en haute mer".

Je me fais chier grave dans mon lit, ça fait trois fois que je le relis, arrière pointu a la Norvegienne, Fasnet en 9m de course, trainard Moitessier ou course pour les déferlantes et l'eau a courir en fuite active.

Ca me gonfle a la longue, je lis une page en une seconde.

08 sept. 2014

on vient de m'offrir : le monde comme il me parle .de Kersauson...je l'ai lu 3 fois .....alors que j'avais lu océans songs l'année derniere . J'aime bien le personnage et je vois qu'il se fait demonter par des critiques litterraires parfois ....pour ces opinions personnelles , sa vision de la vie ....moi, il me touche ...voila

08 sept. 2014

Fabulite de maite segay. Le logo gré étant en introuvable, je lre prête a condition qu'on me le rende. Il m'a été offert par Mme segay quand elle a su que j'avais un ne quid Nimis.
Sinon je conseille vivement les anti aventures de Coquimbo

08 sept. 2014

Désolé, mon smartphone rend mon texte incompréhensible. Il faut donc lire le livre étant introuvable au lieu de le logo gré.

01 avr. 2015

Voilà le fil que je cherchais !

Je suis novice et cherche à me familiariser un peu avec le vocabulaire sans me dégouter à grand coup de glénans ou autres ouvrages techniques.
Merci à tous, je me suis fais une belle liste de livre à lire !

Pour ma part j'ai lu la longue route de Moitessier et j'ai presque fini l'empreinte de la voile de Aubin. Un régal ;)

02 avr. 201502 avr. 2015

ce n'est pas vraiment un livre de voile mais ça se passe au bord de la mer / "Les déferlantes" de Claudie Gallay . j'en suis peut être a l'avoir lu 7 ou 8 fois .Rien a voir avec le très mauvais film que l'on en a fait . Sinon Chichester , je veux dire Sir Francis Chichester . Mais tout ce qui est collection Arthaud ou genre ne m' a jamais fait rêver . Yves Pestel m' a fait rêver avec "l'auberge des trois cap ". Moitessier pas du tout . Henry de Monfreid m' a fait beaucoup rêver .
Quand a Bardiaux .....pitié non . chacun ses mauvais gouts .

02 avr. 2015

Hello Gunt-Fluk,
Idem de mon coté, mais pour Moitessier, seul "Tamata et l'alliance" m'a captivé et, surtout le récit de sa jeunesse passée en Indochine.
Sinon un livre qui ne parle de voile mais comme le tien se passe souvent sur l'eau et sur un Doris... "Le Goût du sel" d’Etienne LALOU :pouce:

02 avr. 2015

Sophie Chacoux!!!?....

27 juin 201516 juin 2020

"Le sillage des Favre en mer - Kangaroo" disponible également en version électronique. Comme je n'ose pas trop faire de pub, je cite Voiles et voiliers du mois de mai 2015: "Difficile de ne pas se laisser entrainer par l'enthousiasme de Muriel qui raconte, au fil de ces 490 pages, son demi-tour du monde La Rochelle-Brisbane en famille et à bord d'un catamaran du type Fusion 40 baptisé Kangaroo. Bien sûr, elle a repris nombre des billets écrits sur son blog, retravaillés et enrichis de réflexions inspirées par la relecture et le recul. Partis pour un "classique" tour de l'Atlantique d'un an, les Favre repartent aussi sec -malgré des soucis techniques chroniques- pour le Pacifique via Panama. Parce qu'ils adorent ça, naviguer et vivre ensemble tous les quatre, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Parce qu'ils sont curieux des autres et du monde et qu'ils aiment conjuguer au présent les verbes partager et découvrir. Femme, mère et navigatrice (c'est elle qui a initié son mari à la voile), Muriel ne cache rien de ses doutes ni de ses angoisses et démontre, tout simplement, combien naviguer est un bonheur à partager!"

09 juil. 2015

le titre dit " livre que vous avez lu avec plaisir " / Avec grand plaisir j'ai lu il y a longtemps Yves Pestel " l'auberge des trois caps " .....Pour moi c 'était Le livre . Si bien que j'avais meme acheté un Véline . le livre fut perdu . Il n' y a pas longtemps , donc bien des années plus tard, j'ai recherché ce bouquin . Un camarade de H et H me l' a aimablement offert . Et la un soir , bien calé dans mon lit ........la déception se lisait sur mon visage .... Comment avais je pu rêver autant sur ce bouquin ....je n'arrivais meme plus a le lire .......Je trouvais ça archi nul . Et pourtant c 'est surement un super bouquin ......Ou alors je vieillis ... :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: ne voyez aucune critique sur ce bouquin c 'est juste mon analyse . mais je le garde quand meme précieusement . Comme quoi .......

09 juil. 2015

Bonjour Gunt-Fluk...
... Je viens juste de l'acheter :oups:

09 juil. 2015

Eh oui....
on viélli, il y a bien lomtemps que je l'ai lu, je vais voir si je le retrouve pour faire la même expérience pendant les vacances.
A contrario, j'ai relu Annie Van De Ville, Nicole Van De Kerkove, Bardiaux et Le toutmelin, même s'il est vrai que l'on a vraiement changé de siècle, mais... que du bonheur.
Henri de Montfred reste intemporel et le seul écrivain maritime de la mer rouge.

09 juil. 2015

j'aimerais bien savoir ce que vous allez en penser tout les deux .
A part Chichester rien ne m'attire.
Henri de Monfreid avec son gréement bizarre .
Quand j'étais a Canet en R. j'ai passés de longs moments a essayé de comprendre quels avantages avait ce gréement ........!!Celui qui sait merci de me l'expliquer . je ne sais pas si le bateau de Monfreid y est toujours .

10 juil. 201510 juil. 2015

Ce fil est génial, merci !

Nous lisons pas mal ici mais pas encore trouvé beaucoup de livres sur la navigation ; nous avons seulement :

  • Robinson des mers du Sud - Tom NEALE , ma première lecture 'nautique' et j'ai vraiment adoré !
  • Pourquoi pas vous - Michèle DEMAI
  • Les enfants des Alizés - Mike SAUNDERS
  • Amandine, la petite vagabonde des mes - Pascale HAMON (ma fille a beaucoup aimé)
  • Le choix des Larmes - J. Jacques COMBROUZE
  • Partir simplement ou simplement partir - Guy LEFEBVRE, je n'arrive pas à le finir !
  • Tour du monde à la voile, comme on en rêve sur Amerzo - Yvonne et René LE RU et bien sur "Le grand départ et la vie sur l'eau" de Michka.. c'est ma bible ;) j'adore !! Nous commençons les fabuleux Jules Verne évidement avec petit mouss...
05 juil. 2016

Michka, bien sûr ! Super bouquin !

15 juil. 2015

il était une fois les antilles de antoine.

02 avr. 2017

Antoine le précurseur, probablement le premier Bobo des mers :heu:

26 juil. 2015

Le vaisseau des morts - B Traven (1922)
L incontournable Jack London:
- Le loup des mers
- La croisiere du Snarck
- Contes des mers du sud
- Patrouille de peche...

03 mar. 2016

Traven, excellent !

03 mar. 2016

Tombé par hasard sur de très bonnes critiques d'un livre qui vient de sortir : Catherine Poulain – Le grand marin

www.nlto.fr[...]40.html
bibliobs.nouvelobs.com[...]in.html
www.lemonde.fr[...]60.html
www.lesechos.fr[...]235.php

03 mar. 2016

Oui, je l' ai noté aussi. En plus c'est une voisine ou presque...

03 mar. 2016

je ne sais si quelqu'un a signalé le dernier livre d'Autissier ""soudain seuls ",un vrai talent litteraire qui renvoie aussi à celui d'irene Frain que feriez vous pour survivre dans le grand sud ,du même auteure "l'amant de Patagonie" bref un(e) marin(e) hors norme

03 mar. 2016

Un livre succulent d'humour anglo-saxon, d'auto dérision et un super moment à passer dans les brumes de Terre-Neuve, une belle histoire d'amour de son bateau : " le bateau qui ne voulait pas flotter" de Farley Mowat.

03 mar. 2016

Histoire de partir de la famille nieutin

04 mar. 2016

Un petit livre très sympa " Et si on partait" de Valérie Bihain-Renard .

05 juil. 2016

franchement, je n'ai rien contre cette auteure, mais là, vraiment ... c'est quand même ni très intéressant ni très bien écrit, non !? (mais le titre et la couverture sont sympas ...)

04 mar. 2016

"Mutinerie à bord" de Douglas Reeman alias Alexander Kent
Une des aventures du capitaine Richard Bolitho

11 avr. 2016

Bonsoir. Un livre qui vient juste de sortir de Marc Girot "l'air de l'éternité" d'après le journal de navigation d'Eric Mounier (éditions La Découvrance).
Comment aller à Tahiti en passant par Bonne Espérance et naviguer comme j'aime le faire dans mon petit coin de Med: simple, facile, calme, penser, rêver, écouter la mer ... Je me régale !!!

05 juil. 2016

Je viens de lire "Le Grand Marin" de Catherine Poulain cité plus haut. Depuis Anita Conti et son livre "Racleurs d'océans", je ne pense pas que l'on ait écrit quelque chose de plus vrai sur la pêche en mer. L'auteure quitte Manosque pour aller embarquer dans des conditions extrêmes à la pêche en Alaska. Elle affronte les situations professionnelles sans doute les plus dangereuses et les plus éprouvantes qui soient. Pendant 10 ans, elle ira jusqu'au bout d'elle-même. Sans aucune sensiblerie, avec un style d'écriture très dépouillé et très beau à la fois, elle nous rapporte cette expérience sous la forme d'un roman. Sans doute le meilleur des livres de mer paru cette année.
On peut le télécharger sur une liseuse Kindle. C'est pratique pour lire à bord.

06 juil. 2016

Un livre extraordinaire qui n'est pas cité :
Le quart de Nikos Kavvadias

Les marins se racontent pendant les longs quarts sur des bateaux de commerce
Un chef d'œuvre !

06 juil. 2016

2 anciens livres de références pour l'enseignement techniques de la voiles , découverts récemment sur un autre fil d HEO :
- celui d'Alain Gliksman qui est écrit de manière sérieuse et rigoureuse, ce qui est [u]beaucoup trop rare dans l'enseignement de la voile [/u]

www.abebooks.fr[...]tailsPL
- un petit bouquin étonnant ou un instructeur décrit et explique les réglages de manière assez limpide et avec des interventions pertinentes d'architectes et professionnels de la plaisance.
www.amazon.fr[...]1806467

06 juil. 2016

Bonjour.le livre "au vent des Kerguelen" écrit par Christophe Houdaille,édition Transboréal.Je l'ai relu de nombreuses fois pour le détail de son séjour de 16 mois aux Kerguelen.Il est parti de Pornichet sur un voilier de 11m acier directement dans cet archipel.Il y est resté 16 mois.Il a parcouru l'ile dans tous les sens a pied , à la voile malgré des conditions météo extrémement durs,sans aucune aide extérieure.A conseiller. François

06 juil. 2016

Le vieil homme et la mer.
Pêcheurs d'islande.
Graziella.
pour ne citer que les livres en rapport avec la mer

06 juil. 2016

Avec "Pècheurs d'Islande",on est bien Loti

06 juil. 2016

Ah j'oubliais.
"Le vieux marin"
Georges Amado.

07 juil. 2016

Fin des années 50, Le Tesbi de Nacre ( X.-B. Leprince, Collection Signe de Piste, 1956) a allumé mon intérêt pour la voile. Par la suite, j’ai aimé Conrad, Slocum, De Monfreid et la série BD Les Passagers du Vent.

Mais les récits de courses, voyages, survies, historiques etc. . . . me lassent. Je préfère les livres plus techniques sur la construction (ancienne ou actuelle) de navires (H.S. Loisirs Nautiques, les livres de Jean Boudriot, de Pierre Gutelle et de Howard Chapelle, . . .) et sur la théorie et l’utilisation de voiliers (Seaworthiness: The Forgotten Factor de C. A. Marchaj ; Mariner’s Weather Handbook de Steve & Linda Dashew; Handling Storm at Sea de Hal Roth que je préfère à la bible Heavy Weather Sailing de Adlard Cole, . . . )

Je lis principalement en Anglais car il y a un choix nettement plus important. Je viens de lire A Hero for Leanda de Andrew Garve (Harper & Brothers, 1958) et The Walkabouts de Mike Sauders (Futura Publications, 1975).

10 déc. 201610 déc. 2016

A Hero for Leanda, super entourloupe nautique, on marche jusqu'au bout ! Il a été traduit en français, j'ai oublié le titre mais je l'ai donné dans un compte-rendu de ce bouquin sur un site voisin (compte-rendu que j'ai fait parce que je voulais absolument faire partager le plaisir de ce livre.

07 juil. 2016

Je viens de finir "Le cercle celtique" de Bjorn Larson... un "boat moovies" où les personnages naviguent sur un Rustler, traversent la mer du nord en janvier, passent le canal calédonien... assez sympa à lire.

02 nov. 2016

Je viens de finir "Le cauchemar du pacifique" de Jade Chabot..
Une histoire qui semble vrais, une femme un peu hors normes (adepte médecine traditionnelles et chamanique) s'embarque pour un périple de + de 3000 Miles pour se former au yachtmaster .. Et patatra le skipper est encore plus flippé, limite pervers narcissique et ça vire au cauchemar sans échappatoire.. J'avais déjà entendu des histoires similaires de croisières et traversées longues durées qui tournent au vinaigre, ça fait un peu réfléchir quand même..

17 nov. 2016

Pas encore lu mais téléchargeable gratuitement et légalement sur le site de la BNF :" Les Naufragés, ou Vingt mois sur un récif des îles Auckland" de François Édouard Raynal. Récit autobiographique.

fr.wikipedia.org[...]_Raynal

Lien pour le télécharger :
gallica.bnf.fr[...]4.image

21 nov. 2016

j'entame Navigation de cabotage de Jorge Amado, 600 pages tout de même et toujours du bonheur de lire sa vie si exceptionelle son engagement politique étant parfois limite.

21 nov. 201616 juin 2020

Un bon livre écrit par une navigatrice. Un roman met en scène en bateau, des personnages dans lesquels certains se reconnaîtront et une intrigue qui sent bonl'aventure. Version papier et numérique
.catalogue.5senseditions.ch[...]86.html
isabellebriand.jimdo.com[...]/
Version numérique aussi sur ce site.

08 déc. 2016

Bonjour les marins serial readers,
Je viens de finir le Millenieum 4 "Ce qui ne me tue pas" , ben il est vraiment pas mal ! J'avais des craintes avec la reprise suite au deces de Stieg Larsson, mais ca a été bien pensé et le résultat est bon...

08 déc. 2016

Il est sorti quand..?j'ai lu les 3 premier super

08 déc. 2016

Oh il y a déjà quelques mois, mais il n'est pas encore en édition de poche..
Oui c'est bien super, et à la façon dont le récit est construit on comprend que la saga va continuer, si ça reste du même niveau tant mieux..

09 déc. 201609 déc. 2016

A lire ...

www.beligou.fr[...]/

:heu: :bravo: :-p

09 déc. 2016

Role de plaisance de Perret, excellent!!

09 déc. 2016

D À M I E N

Belle aventure qui a fait beaucoup d émules !!!!!

09 déc. 2016

D À M I E N

Belle aventure qui a fait beaucoup d émules !!!!!

10 déc. 2016

Besoin de Mer Hervé Hamon...
Sinon Flamand des Vagues m'avait marqué, superbe roman.

10 déc. 201616 juin 2020

4 Jack London ebooks


10 déc. 201616 juin 2020

Merci Bricoleur, c'est bien aussi de découvrir sur le tard des classiques, et les epub, même si ce n'est pas comme un bon vieux gros livre papier jauni, c'est un autre support qui permet très facilement de diffuser les livres libres de droit.
Pour ceux qui aiment bien la lecture, j'avais mis le lien vers les sites d'échange de livres (format poche). Après quelques années, ces systèmes sont arrivés un peu à bout de souffle et force et de constater qu'il y a un choix de - en - intéressant..
J'ai donc arrêter l’abonnement (16 € mais donnant accès à 5 livres immédiatement), par contre comme j'aimais bien le principe d'avoir une bibliothèque virtuelle de ce que j'ai lu adoré comme détesté, de ce que je dois lire ou souhaite lire, il y a des sites spécialisés et gratuits qui permettent gratuitement cette constitution de bibliothèque virtuelle.
Ils se rémunèrent par les annonceurs et pas les stats de cotation des livres revendus aux éditeurs.
Il y a ,of course, des forums et des "partage de bibliothèques ce qui permet de découvrir les choix d'un autre lecteur qui semble avoir les mêmes goûts littéraires..

Si ça vous tente certains Héossiens, vous pouvez me retrouver sur Booknode, speudo trebor, et on pourrait partager nos bibliothèques.
Et aussi créer un club des marins lecteurs sur HEO si l'équipage le permet..

21 déc. 201621 déc. 2016

Fabien, je suis en train de constituer une bibliothèque Ebooks pour mes futures navigations que j'espère lointaines. j'en suis arrivé à plus de 1000 livres tout en restant exigeant d'un point de vue littéraire, et très éclectique, sur le style, l'époque, la nationalité. Je suis passé par des sites qu'il ne faut pas fréquenter :non: car dans le lot figurent au moins 70% de livres toujours sous droit d'auteur. Chut ! :policier:
À ma décharge: des prix de livres numériques qui restent élevés si vous êtes du genre vorace.
1000 bouquins à bord qui tiennent dans un seul livre consommant très très peu et permettant une lecture agréable à l’œil, la technologie a quand même du bon, n'est il pas ? ;-)

30 mar. 2017

Bonjour Le bricoleur du dimanche
Tu es prêt à partager ta bibliothèque Ebooks ?

10 déc. 2016

Voyaging on a small income - Annie Hill

10 déc. 2016

Lord Jim de J. Conrad. Il a peu être déjà été cité, mais j'ai la flemme de relire tt le fil. Beaucoup d'interrogations sur le "devoir", la responsabilité, la trouille, le choix, l'hésitation, que faire dans telle situation, etc, etc .... Quand je lisais le fil sur la rencontre possible de migrants en mer, je pensais beaucoup à ce bouquin.

11 déc. 2016

Tous Les bouquins de Vincent Goudis et en particulier "Bleu Sauvage" un sacré mec et une légende vivante pour moi. 40 ans sur l'eau... Bref... Un vrai "gitan des mers, tout est abracadabrantesque avec Goudis... Génial !

15 déc. 2016

Ti voilier pour grand rêve
:pouce:

Tous les Moitessiers m'ont un peu ennuyé et le personnage ne me parait pas très sympatique. Je ne parle même pas de son histoire fumeuse avec le Pape. (je vais me faire lincher)

J'ai rencontrè plusieurs fois Jean Lacombe dans une marina où je travaillais sur New York il y a 35 ans, mais je n'ai jamais trouvé de livre, son truc c'était plutot les films, c'est dommage, c'était un sacré personnage.

Pour moi mon livre de chevet est "Damien autour du Monde"

15 déc. 2016

Moitessier nous a fait rêvé dans les sixties, il incarnait la débrouille, l'esprit libertaire, une envie d'accomplissement pour une jeunesse déjà sans espoir. Ses livres et son film, ses conférences sont restés sans équivalents.
et sa longue route inégalée...

15 déc. 2016

Oui bien sûr ! mais on doit a DAMIEN une génération et plus encore de navigateurs !!!!

15 déc. 2016

Et merci pour ce vaste choix de livres à se faire offrir pour Noël !!!!

20 déc. 2016

salut à tous nous avons aimer les bouquins de Vincent Goudis et nous somme à la recherche de cap'taine vagabon ci quelqu'un la !!!! www.amazon.fr[...]asap_bc

21 déc. 2016

dans la genre Moitessier il y a Rêve de victoire de Joan de Kat et ses bateaux limites, Alain Colas (pas Coca), Seul sur les Océans de Pierre Auboiroux, En solitaire, record d' une femme de Marie-Claude Fauroux et les chouchous de Caromari le Damien de Jérôme Poncet et Gérard Janichon. Je regarde nostalgique ma biblio mer qui m'a fait rêvé...

21 déc. 2016

il est là aussi:
livre.fnac.com[...]agabond

la FNAC c'est quand même mieux que Amazon qui fait de l'esclavage et ne paye pas d'impôts en France.
Même prix et même service.

21 déc. 2016

merci mais c un peut chère !!!!

27 déc. 2016

Je viens de finir "Le Monde comme il me parle " d'Olivier de kerauson.
Je l'ai beaucoup aimé comme on précédent d'ailleurs...
Pascal :alavotre:

02 avr. 2017

Je découvre "Le Monde tel qu'il me parle" du Sieur De Kersauzon. Très direct, sans artifice, on croirait l'entendre parler en le lisant.....

04 avr. 2017

"« Ce qui m’a toujours sidéré, chez l’être humain, c’est le manque de cohérence entre ce qu’il pense et ce qu’il fait. Quand les gens ne sont pas cohérents, je les évite, je suis immédiatement mal à l’aise. J’ai toujours tenté de vivre comme je pensais – et je m’aperçois que nous ne sommes pas si nombreux dans cette entreprise. »
...
« Le ressentiment, c’est du temps perdu. Je n’ai pas de comptes à régler. Je n’ai jamais vécu dans le regard de l’autre.
N’étant pas gestionnaire du cerveau d’autrui, je ne vois pas pourquoi je serais préoccupé de ce qu’il pense.
 »

Extrait de: Olivier de Kersauson. « Le monde comme il me parle. » iBooks.

07 avr. 2017

J'ai bien saisi l'allusion. T'inquiète : je me soigne :langue2:

02 avr. 201702 avr. 2017

Aparament pas cité et pourtant... "L'île" : La plume de Robert MERLE, le vocabulaire et les tournures de phrase des marins d'autrefois: savoureux. C'est la suite imaginée des "Révoltés du Bounty "(pas cité non plus sauf erreur)
Cité une seule fois et pourtant absolument incontournable: "Les naufragés de l'île Tromelin" d'Irène FRAIN. On n'en ressort pas comme on y est entré. Idem pour "Qui se souvient des hommes" de Jean RASPAIL (pas vraiment récit maritime mais se passant pour une très large part en Patagonie)

04 avr. 201704 avr. 2017

Parcours étonnant de Régis de la Turmelière dans un livre bien écrit...ed feuillage
"Plus loin c'est encore l'horizon"

07 avr. 2017

Lu avec passion : Naufragé Volontaire, de Bombard.

À placer bien protégé de l'humidité dans tous les équipements de survie et autres BIB, devrait être obligatoire au-delà de la bande des 300m...........

26 avr. 2017

"Seule la mer s'en souviendra"
Non seulement Autissier sait naviguer mais elle sait aussi écrire et avec talent !! A lire celui ci et les autres...

27 avr. 2017

Bon, je remets donc ici...

Je vous conseil un livre très agréable à lire et genre "page turner" écrit par un amis avec le quel j'ai partagé des navigations de toutes sortes:

Voici un extrait:

« La soirée se passe on ne peut mieux. Erwan a préparé des punchs, Eva a lancé un barbecue langoustes et poissons. On a une chance phénoménale d’être tombés sur ces deux voiles...
Nos deux amis nous racontent leur périple. Ils sont partis de Bretagne, il y a plus d’un an et ont fait de longs stops aux Canaries puis sur plusieurs îles des Antilles. Un arrêt prolongé à Carthagène pour se faire un peu de sous en faisant des charters vers les îles du coin, et les voilà aux San Blas »

Extrait de: Antoine de Saint-Jean. « Le chant des huîtres. » iBooks.
Disponible a prix modique sur atramenta:

www.atramenta.net[...]res/546

27 avr. 2017

"J'ai chevauché les Océans" Arthaud -21€

c'est l'histoire d'un homme qui cherchait à vivre simplement et naturellement

"Aucun travail manuel ne me faisait peur. Mais j'avais une idée très claire de ce dont je ne voulais pas"

"J'étais un terrien, je suis devenu un marin"

"La mer est devenu mon métier. Ma vie"

Remercions Bernard Rubinstein et Olivier Péretié d'avoir obtenu, enfin, de Mike Birch de se raconter "Pour notre plus grand bonheur"

27 avr. 201727 avr. 2017

Les aventures de Tara Tari, de Corentin de chatelperrron
Sur son petit voilier auto dessiné et autoconstruit au Bangladesh (avec l'aide de quelques complices, quand même !)
à partir de fibre de jute, fibre de verre, de résine et de plein de trucs de récupération (notamment)

ainsi que son retour à bord de ce voilier en enroulant l'Inde, traversée de l'océan Indien, remontée de la mer rouge, canal de Suez et traversée de la méditerranée, en solitaire, soit 9000 milles en 186 jours.

j'ai trouvé le texte très positif, porteur de rêve et de force de conviction.

27 avr. 2017

33 export, un tour du monde en course, je sais plus si c'est le skipper " gabbay " ou un équipier qui relate mais ça m'à transporté dans les quarantièmes

05 mai 2017

Si il n'y a pas d'obligation de parler de livres de mer, alors je vous recommande les bouquins de Tom Sharpe, en particulier, les Wilt 1,2,3 et 4 (mais surtout le 1, à l'époque, je le lisais ds le RER pour mon rendre au boulot, j'avais des fous rires, je passais pour le dingue de service. Ah cette peinture de la WASP "White Anglophone Saxon Protestant"). Mais tous ses autres bouquins sont aussi délirants (genre : mêlée ouverte à zoulouland, le gang des mégères inapprivoisées, etc ..). Après un coup de spleen, il n'y a pas de meilleur remontant.
Bloqué dans un Port merdique, avec une météo merdique, un coup de Sharpe, et ça repart.
Bsr :-p

02 juil. 2017

Le passage (de Pietro Grossi)
Le récit d'un père et d'un fils qui se retrouvent lors d'un convoyage mouvementé dans le passage du Nord-ouest.

18 mar. 2018

un petit livre sans prétentions mais qui m'avait fait passer un bon moment

"Drôle de plaisancerie" de Dominique Duviard un des fondateurs de la revue "le Chasse Marée" et collaborateur des excellents "Ar Vag" parti bien trop tôt malheureusement

son fils "le Rouquin marteau" tient toujours le flambeau de la famille à Port Tudy

19 mar. 2018

Toutes les BD TRAMP, dépaysement garanti: ambiance marine marchande, voyage Afrique...

19 mar. 2018

J'en avais marre de tout lire en gras. j'ai fermé la balise gras ouverte par Steak plus haut...

21 mar. 201821 mar. 2018

bonjour,
j'ai beaucoup aimé "n'approchez pas de l'ile Dawson" de Denis Ducroz aux éditions Paulsen. L'auteur, que j'ai rencontré l'an dernier est le réalisateur d'un film , "ou vas tu Basile" paru dans les années 80 sur une expédition en Antartique avec des marins et montagnards.
l'histoire se passe sur un voilier dans les canaux de Patagonie sous Pinochet, une ambiance maussade à bord, une vedette de la marine Chilienne, des naufragés, évadés d'une prison Chilienne et une formidable histoire humaine à la clé
prix Queffelec au salon du livre et mer 2017 à Concarneau

extrait
"De plus en plus lentement, comme refusant la profanation, nous glissons vers une part de mystère cachée au cœur d'une forêt flottante. Le spectacle est tel qu'il abolit toute considération présente. Personne n'a froid. Même les appareils photos se sont tus, il semble que la rumeur des torrents suffise à remplir l'espace. L'air est immobile, la fraîcheur s'installe et la nuit va tomber. Nous ressentons tous qu'un chapitre entier de l'empoignade universelle entre l'homme et la mer s'est achevé ici, dans les eaux oubliées d'un monde évanoui. Ce n'est plus Magellan l'explorateur qui nourrit notre fantasmagorie, son nom est trop attaché à l'océan ouvert, aux côtes inaccessibles. Ici, c'est Coloane que nous accompagnons, parmi ses marins déshérités, travailleurs de la mer piégés par les hauts fonds, drossés par des vents capricieux, ou hagards dans des nuits éthyliques. Que sont-ils devenus ces naufragés, rejetés par leur élément et cernés de côtes inhospitalières ? Aucun salut par voie terrestre à travers ces milliers d'îles désertes, noyées en permanence d'une pluie glacée. Peu d'espoir à attendre de ce labyrinthe aquatique, entrelacs gigantesque de canaux et de récifs que la marée sculpte à sa convenance et que le brouillard dissimule. Le bout du monde."

23 mar. 2018

A propos de Livre & Mer à Concarneau, c'est bientôt le festival, du 06 au 08 avril, entrée gratuite, il y aura cette année encore un grand chapiteau sur la place: www.livremer.org[...]/

21 mar. 2018

Je rejoins Blei Mor pour tom sharpe et la serie des Wilt bien qu'a mon avis le N°1 soit de loin le meilleur et sinon plus en rapport avec l'activité qui nous lie j'ai souvenir de mes lectures d'ado en vrac qui m'ont poussé vers les bateaux depuis mon Auvergne natale et ma Savoie d'adoption:
L'odyssée d'Homère (+ou- digeste selon les traductions)
les livres de Jules Vernes
Henry de Monfreid
3 hommes dans un bateau de Jérome K jérome (très drôle)
Le récit de Bombard naufragé volontaire
Le Kon Tiki
Et plus jeune Apoutsiak le petit eskimo qui si je me souviens bien était magnifiquement illustré par Samivel

28 août 2018

Le livre de Hal Roth "How to sail around the world" est-il traduit en Français?

28 août 2018

" les déferlantes " de Claudie Gallay .

28 août 2018

Salut à tous,
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai dévoré "Carrément à l'ouest" (2 tomes) de Kousk Eol, plein d'humour parfois un peu lourd mais très sympa. Un "must" pour les futurs TDMdistes et ceux qui souhaitent se rendre en Patagonie.

10 sept. 2018

Les aventures Jack Aubrey
auteur PATRICK O'BRIAN
Saga sur fond historique début 19é

Je suis partie
auteur ISABEL PIMENTEL
autobiographie de la première Brésilienne à boucler un tour du monde en solo.

Le petit Larousse bien sûr!

10 sept. 2018

Delphine de Vigan
"Les Loyautés"

12 sept. 2018

LE GUIDE DE MANOEUVRE de Tabarly;;;acheté ce jour, déjà 2 chapitres de lus….simple et destiné a nous plaisancier et non coureur au large...passionnant avec les dessins de Titouan Lamazou….LECELTE

15 sept. 2018

Bonjour
une lecture de cet été: FACE AU VENT de Jim Lynch

bonne lecture
Guy

23 avr. 2019

Bonjour,

Je remonte ce fil après avoir lu "La course buissonnière" d'Anne Michaïlof. Il se trouve que mes parents connaissaient personnellement Anne et son mari. Anne est la première femme a avoir traversé l'Atlantique en solitaire (elles étaient deux dans la course).

Nombreux rebondissements avec ce "Brise de mer" en alu et des anecdotes assez surréalistes dans ce livre qui se lit facilement.

23 avr. 2019

Guide de manoeuvre de Tabarly, effectivement très bien, pleins d'astuces, et des dessins très sympas de Lamazou. À lire !

23 avr. 2019

Le premier qu'i m'a donné la certitude que j'aurai un jour un bateau est "Hublot, chien matelot". Bon d'accord, ce n'est peut-être pas de la littérature, mais j'avais six ans ! Et c'est dedans que j'ai trouvé le meilleur conseil pour la navigation : à bord d'un bateau, il faut un crochet pour chaque chose.

Celui qui m'a le plus fait rêvé est sans aucun doute "La Ballade de la Mer Salée", quelques années plus tard.

J'ai beacoup aimé "Un grain peut en cacher un autre".

J'ai détesté les ciniques, les colonialistes, les donneurs de leçon de morale, ceux qui n'ont cessé de jeter leurs bateaux sur les cailloux sans la moindre honte, et celui qui s'est amusés à essayer une carabine récemment offerte par un ami en tirant sur les dauphins.

28 nov. 201928 nov. 2019

Aux éditions Arthaud.
Course au large.
Le récit par Loick Peyron de son parcours et de ses courses jusqu'à la fin de 90's à peu prés.
Parfum d'ocean et d'aventures en course . Excellent

29 déc. 2019

"L'an prochain, on achète un bateau et on part aux Scilly" Antoine George, 1er janvier 1984, Éd. du Pen Duick.

Léger, agréable, amusant, n'a pas réellement vieilli, un bon moment de détente. Se trouve d'occasion.

29 déc. 201929 déc. 2019

Le meilleur bouquin de mer que j'ai lu ces dernières années, c'est:
"Bluff" de David Fauquemberg aux éditions Stock. Absolument superbe d'ambiance maritime dans le décor du sud de la Nouvelle-Zélande.

Un autre également que je 'ai terminé récemment, mais qui n'est pas à proprement parlé un bouquin de mer, encore que ça se passe en partie sur la banquise, alors...et qui devrait plaire à tous ceux qui sont attirés par les régions arctiques et qui s'intéressent à la vie des anciens inuits, c'est:
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut aux éditions Le tripode.

Voilà deux magnifiques romans très bien écrits qui ont toute leur place dans une bibliothèque de marin.

Pour en savoir plus:
www.babelio.com[...]1006954
www.babelio.com[...]1146783

30 déc. 2019

Moitessier tout lire
Antoine beaucoup de bons livres qui donnent envie d'y aller voir!
Damien, Jonville, Van God, Joan Villar un TDM sur un 7 mètres, Kersauzon, Colas, Gliksman, Stern-Veyrin j'arrête là!

30 déc. 2019

Pas le meilleur ,mais le dernier que j'ai lu MOR BIHAN

Bonne année a tous Michel

J'ai adoré : Il était un petit navire écrit par Diane Jüllich

30 déc. 2019

Celui qui ne quitte pas mon chevet depuis deux ans, j'en relis qqs pages régulièrement avec toujours autant de plaisir !
"Le silence des albatros" d'Eric Beauvilain aux Editions L'ANCRE DE MARINE

15 jan. 2021

Bonjour Flora, je tombe sur ce forum et vous remercie pour votre témoignage concernant mon bouquin.
Bien à vous,
Eric

15 jan. 2021

acheté en version numérique. Merci Flora. et coup de chapeau aux éditions Ancre de Marine qui publient des livres au format ePub sans DRM! Bravo.

30 déc. 2019

L'albatros et le Tamaris, de Jacques Nougier
Hallucinant...
www.editions-harmattan.fr[...]dex.asp

30 déc. 201930 déc. 2019

Tiens j'ai oublié un bouquin qui n'a certes rien à voir avec les deux que j'ai cité plus haut, puisque c'est une littérature au ras des pâquerettes, mais qui n'en est pas moins intéressant par la valeur de l'exploit accompli, à mes yeux c'est l’exploit maritime du siècle:
"Autour du monde sur un voilier de 6.50 mètres" de Alessandro Di Benedetto qui a accompli un tour du monde par les trois caps sans escales à bord d'un mini en cp (très modifié), et ce,malgré un démâtage dans les parages du cap Horn qu'il a passé sous gréement de fortune sans s'arrêter pour continuer jusqu'aux Sables d'Olonne. Géant!...

30 déc. 2019

super "Le vieux qui ne voulait pas souhaiter son anniversaire"je me suis marré tout le long

Bonjour,
Difficile de choisir un bouquin en particulier, ayant une bibliothèque maritime d’environ 250 ouvrages.
Les Damien et la longue route m’ont mis le pied à l’étrier, si je peux dire. Sacrés exploits que je lisais bien confortablement dans mon lit...
Bonne journée,
Patrice

02 jan. 2020

250 ? c'est bien plus que moi,
Tu pourrais ajouter un 251eme en achetant le mien "Les déboires d'un âne" que , pour des raisons d'édition limitée, on ne trouve qu'à Belle-ile en mer à la maison de la presse et à la Longue vue ou, éventuellement, sur mon bateau ( quand j'y suis )
On peut le trouver aussi chez Librinova mon éditeur mais les frais de port sont on ne peut plus prohibitifs [!

]()

J'évite d’acheter livres ou autres aujourd’hui. Je deviens plutôt minimaliste, car je serai normalement globe-flotter dans quelques temps.
Désolé pour ton livre...
Bonne soirée,
Patrice

24 fév. 2020

Bonjour
sans aucune publicité, vous avez pour les possesseurs de liseuse le site

www.ebooks-gratuit.com[...]/

à vous de faire le tri et vos choix.
mais en cherchant un peu sur le net vous pouvez recueillir plusieurs milliers de livres
et ce que je ne comprends pas bien, même des récents avec des auteurs connus.
pour être honnête , je trouve anormal de pouvoir les avoir en ligne .
et pourtant j'en profite aussi.
JF

26 fév. 2020

"Les mutins de la mer" Emmanuel et Maximilien BERQUE

26 nov. 2020

Un classique pour ceux qui aiment l'aventure en mer et ses récits.
"Seul à travers l'Atlantique et autres récits" Alain Gerbault

Présentation de l'éditeur :
Le 15 septembre 1923, Alain Gerbault accomplit l'impensable et débarque à New York sur le Firecrest après une traversée légendaire de l'Atlantique d'est en ouest – exploit encore inégalé. Un an plus tard, le jeune marin entreprend un tour du monde par Panamá, l'océan Indien et le cap de Bonne-Espérance. Suivent ensuite une série de voyages et de périples pour un homme qui, tout au long de sa vie, n'aura de cesse d'aller au bout de lui-même. Une ode inoubliable au courage, à la ténacité et à la liberté.

Même si j'ai préféré les Moitessier qui m'ont bien fait planer !

26 nov. 2020

Dans “A la poursuite du soleil” il raconte qu’il voit pour la première fois des dauphins jouer avec la vague d’étrave. C’est l’occasion de tester la Winchester qu’un ami lui a offerte. Quelques minutes plus tard, une grande tache rouge s’étale à la surface de l’eau.

J’ai envie de vomir. Ça doit être le mal de mer.

26 nov. 2020

J'ai beaucoup aimé durant ma jeunesse Vito Dumas "le navigateur des tempêtes". Je l'ai relu avec plaisir durant le premier confinement.

26 nov. 2020

Quelqu'un a lu le dictionnaire amoureux de la voile de Loick Peyron qui vient de paraitre?

26 nov. 2020

20 000 lieues sous les mers

26 nov. 2020

De NORDHOFF & HALL : la trilogie
les révoltés de la Bounty;
19 hommes contre la mer;
Pitcairn;

De André LE GAL
le Shanghaïé;
le roi des chiens;

De Fabien CLAUW
pour les trois couleurs;
le trésor des Américains;
le pirate de l'indien;
capitaine de Bonaparte;

De JAN VAN DORP
flamand des vagues

De Patrick O'BRIAN
la saga passionnante de Jacques Aubrey

de Alexander KENT
les aventures de Adam Bolitho

De Cecil FORESTER
la saga de HORNBLOWER

De Louis GARNERAY
compagnon de Surcouf;
le négrier de Zanzibar;
un Corsaire au bagne;

Pour ceux qui se lanceront dans la lecture de ces différents romans et témoignages, nul doute qu'ils en auront pris plein les écoutes. Tel a été mon cas, dans l'attente du prochain roman de Fabien CLAUW qui remonte un peu l'image de la France dans le conflit maritime l'ayant opposé à l'Angleterre de la fin du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle, même si l'histoire nous a révélé la suite.
Estey.

13 déc. 2020

Lia Capman : Du sel dans les oreilles
Un journal de bord atypique d'une femme qui règle ses comptes avec la navigation de plaisance. C'est drôle et poétique et c'est chez Academia (2020)

13 déc. 2020

Pour moi le meilleur récit des jeunes navigateurs actuels , Guirec et sa poule Monique.

13 déc. 2020

Superbe également , CAP HORN de Réanne Hemingway-Douglas , extraordinaire périple dans les années 70

13 déc. 2020

Sous titré
Le rêve d'un homme
Le cauchemar d'une femme
Très intéressant!
Philippe

13 déc. 2020

Un magnifique et vrai bouquin de mer, écrit par un vrai écrivain marin, ou marin écrivain, comme vous voulez, c'est Men Glaz de Jean Lemasson. C'est absolument superbe, l'action se passe dans les années 50 à bord d'un thonier reconverti pour faire du fret. Jean Lemasson qui en était le capitaine nous raconte l'armement et la préparation du navire, ses traversées, ses cabotages côtiers, toute une vie d'aventures qui se termine tragiquement.
Je ne sais pas si on trouve encore ce bouquin en neuf, mais en occasion certainement.

13 déc. 2020

C'est vrai j'avais oublié ce livre Men Glaz, j'ai du le prêter car je ne le retrouve plus, mais un superbe récit . Même après avoir bien bourlingué , ça fait fait toujours rêver .

15 jan. 2021

bonjour a tous : amoureux des iles de Ervè Hamon ( 700 pages== on croit tout connaitre des iles et pourtant!

la mer de Bernard Kellerman un livre d"antologie sur Ouessant le siecle precedant, suggerè mais jamais dévoilè

la mer cruelle de Montsarrat la Clyde en 1940 ,un destroyer, des u boat c'est dure, c'est violent mais Quand vous irez boire une biere à la villa Margueritte à Lorient(kernevel) ou les commandants de u boat allaient se detendre avant d'aller au casse pipe vous percevrez mieux l'atmosphere!

16 jan. 2021

Je viens de commander ce livre sur Amazon . C'est le livre de bord d'un voilier avec ses équipiers . mes'aventures à la voile.

16 jan. 2021

Qui se souvient des hommes... de Jean Raspail

07 fév. 2021

je viens de relire MOR BIHAN autour du monde, superbe épopée des (3)Glandos sans pognon qui ont construit leur bateau avant de courir la Whitbread célèbre course et gagner une étape.
Tout le Morbihan s'est mobilisé pour les aider, le département financièrement, pétitions, coups de mains, et deux vedettes Philippe Poupon et Eugène Riguidel seront skippers.
J'ai adoré!
Et aussi Philippe Van God dentiste mais pas menteur Pour l'aventure et Trismus deux bons bouquins de voyage biens écrits.

08 fév. 2021

PATRICK !!!!!!!!!!!!!!!!!! Van God.....

08 fév. 2021

Oui Patrick grossière erreur

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (107)

Perdu à Paris

mars 2021