Citations de l'Almanach Breton

. je fais essayer de vous rapporter une citation par jour : la premiere

  • "C'est parce que la vitesse de la lumiere est superieur à celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con."

josé

L'équipage
14 jan. 2016
14 jan. 2016

ouah ! ça c'est puissant ! j'achète !

14 jan. 2016

Je préférais le bloc jusqu'à maintenant, mais finalement, je peut être changer. :pouce:

14 jan. 2016

"je vais essayer de vous rapporter une citation par jour : la premiere"

Non, merci !

15 jan. 2016

Du calme. Ça va aller crescendo. ;-)

15 jan. 2016

"Il vaut mieux avoir un troisième enfant qu'acheter un congélateur neuf."

15 jan. 2016

Mes souvenirs datent de la fin des années 60.
C'est dire si cela m'avait marqué.
La citation exacte retrouvé grâce à Pythéas, est:
"Un troisième enfant donnera des joies plus profondes qu’un congélateur neuf."

15 jan. 2016

vendredi 15 janvier

-" Il y a deux choses d'infini au monde :l'univers et la betise humaine ..mais pour l'univers je n'en suis pas tres sûr ."

bonne journée

josé

Je ne voudrais pas tirer une règle a partir d'un échantillon aussi faible mais je remarque que ces deux premières citations se gaussent de la bêtise humaine.

Que doit-on en penser?

Toute les réactions à ces citations indiquent que ceux qui s'y arrêtent considèrent que la bêtise évoquée est celle des autres.

De toute évidence aussi, penser une chose pareille revient à démontrer que la bêtise évoquée est surtout celle du lecteur qui a oublié qu'il est lui-même l'autre des autres et donc, lui aussi, l'imbécile dont auquel...

De là a imaginer que le facétieux rédacteur de cet ouvrage se complait à faire passer pour des imbéciles ses lecteurs il n'y a qu'un pas.

Je ne sais si il convient de le franchir, mais on peut concevoir que ceux qui choisissent l'almanach breton passent pour des imbéciles en pensant que les autres en sont mais en oubliant qu'ils en sont eux-même à leurs yeux en pensant une chose pareille.

En conclusion : moi, c'est bloc marine.

N'empêche que, bloc marine ou pas, j'éprouve toujours un sentiment de honte lorsque, en parlant de l'humanité, mon interlocuteur parle de nos semblables.
:litjournal:

Pas certain que ces citations soient sorties de l'Almanach du Marin Breton...
Car habituellement, elles ont bien souvent un rapport avec la mer, ou sont plus subtiles que les 2 qui viennent d'être mises sur ce fil...
:oups:

15 jan. 2016

je dois donc preciser pour les septiques

il s'agit des citations de l'almanac'h de 2015 la derniere page 56 et 57, demain page 60 et 61

Voilà pourquoi je ne les trouvais pas dans l'édition 2016....

15 jan. 2016

La troisième est une citation d'Albert E...... (d'après la légende)

15 jan. 201616 juin 2020

En résumé, les deux premières citations veulent dire : « Tous les autres sont cons sauf moi ». A mon avis, seul Leonard de Vinci avec son magistral Saint Jean Baptiste a réussi à synthétiser la haute élévation de cette pensée.

15 jan. 2016

a chacun ses interpretations !! en voilà déjà deux c'est ça l'interet .. :alavotre:

:pouce:
Tout est dit.
Voilà un fil que l'on peut clore... :-D

On donc écrire "chlore" au fil.

Mais doit-on en déduire que l'Almanach Breton est un bon désinfectant ou, au contraire qu'il est toxique à respirer ? :doc:

15 jan. 2016

En voici une qui ne vient d'aucun almanach :

"faire des citations, c'est éviter de penser soi-même"

Une autre :

"Les citations sont un bon moyen de réduire la pensée d'un autre à sa plus simple expression" :jelaferme: :litjournal: :scie:

Oui ! Mais c'est aussi parfois de pouvoir résumer en peu de mots ce qu'on pense soi-même.
Par exemple je ne suis pas sûr de pouvoir exprimer cette pensée avec autant de concision.

« Le politiquement correct est la langue artificielle de gens qui tremblent à l’idée de ce qui pourrait arriver s’ils arrêtaient de se mentir. »
Pierre Manent

15 jan. 2016

Dans ces citations un trés grand nombre mettent en garde contre les risques de la consommation d'alcool. Jacques de Thézac avait créé l'oeuvre du marin breton pour lutter contre ce fléau qui ravageait la communauté des pêcheurs. Sa préoccupation était moins de lutter contre la bêtise humaine que contre la rapacité des propriétaires de conserveries qui encourageaient cette consommation pour maintenir cette profession sous sa dépendance. La lutte n'a pas été facile.

15 jan. 2016

Pour être plus précis, Jacques de Thézac a créé "l'abri du marin". Le premier a été fondé à St Marine (en face de Benodet), seul l'eau minérale était mis à disposition mais son action est bien plus qu'une simple lutte contre alcoolisme.
Ces abris servaient aussi au repos, à se restaurer, de suivi médical et surtout à l'instruction (qui va de la natation au cours de navigation, en passant par l’électricité, l’utilisation d'instruments de communication, etc....)
J'ai visité l'abri musée de St Marine il y a 2 ans, il s'y dégage une ambiance particulière, tournée vers la mer. Rien que dans la bibliothèque, j'y serais bien resté la journée. De mémoire le tarif était seulement de 2 euros.

15 jan. 201615 jan. 2016

c'était aussi un autre monde ou la majorité des gens n'avaient que peut d'accès à l'extérieure , je ne suis pas sure que l'on puisse dépeindre Jacques de Thézac comme un progressiste !
voir ci dessous !

Si ta femme travaille en usine, tu mangeras piteuse cuisine.

:-(

15 jan. 2016

Non ce n'était pas un progressiste, plutôt un humaniste. Quand il s'est battu contre l'alcool à bord dont le prix était pratiquement subventionné il s'est heurté aux pêcheurs et aux organisations patronales.

16 jan. 2016

"• L’homme qui aime Dieu est un homme qui en vaut deux."
Ffffffffff je dois pas valoir grand chose alors!!!

16 jan. 2016

Ça ne devait pas être faux à l'époque. L'espérance de vie d'un pêcheur de l'époque devait être la moitié de celle d'un bourgeois-bigot ou d'un curé.

16 jan. 2016

Pour mieux comprendre les maximes de Thézac...
Savez-vous que Douarnenez a été la seconde municipalité communiste de France, dès 1921 ?
Qu'une femme y a été élu conseillère municipale dès 1925, alors que les femmes n'avaient pas le droit de vote
Connaissez-vous la grève des Pen Sardin de 1924 ?
Que dans les usines sardinières, des jeunes filles choisissaient librement leurs amants en dehors de toute idée de mariage ?
fr.wikipedia.org[...]arnenez
La Bretagne, ça n'était pas seulement Bécassine !

16 jan. 2016

et sait-on qu'a Douarnenez le maire communiste a preferé batir les HLM en front de mer et les quartiers residentiel en arriere pays , il disait "les riches ont les moyens de se payer une voiture pour venir à la plage" .

16 jan. 2016

oui oui , mais regardez l'urbanisme à Douarnenez , pas de grosse maisons de "maitre" sur le front de mer , lorsque je vais à DZ je regarde cela ça m'amuse , c'est je croie la seule ville qui a ce genre d'urbanisme . Il faut le savoir pour le remarquer

16 jan. 201616 jan. 2016

ce n 'est pas forcement cela le sens de ma remarque :

lorsque toutes les communes se sont mi a construire des HLM (années 60 ) elles ont toutes été construite dans des zones reculées, hors ville, en peripherie etc .. avec tous les desavantage qui vont avec .à DZ le maire a fait le contraire , c'est la seule ville qui a fait cela tout au moins en Bretagne à ma connaissance .

Et les enfants au lieu de faire les cons dans la cage d'escalier ou sur une aire sans herbe vont à la plage

21 jan. 2016

Non non ! il y a DEUX "plages" devant les HLM incriminés: la Plage des Dames et Pors Cad ! Mais il faut bien se pencher par dessus la rambarde pour les distinguer....On peut aussi déjeuner ou diner au Bigorneau Amoureux qui surplombe la Plage des Dames.
Il y a une histoire à Douarnenez:(à lire avec l'accent quoi hein ?!)
"-Manman ? je peux aller nâger à Pors Cad ?
-A Pors Cad ? Voui allez sûr ! Mais revenez pas noier à la maison hein?! Autrement vous aurez avec vot' père !...."
J'ai toujours eu une pensée émue pour ces Habitations à Loyer Modérés qui bénéficiaient d'une vue imprenable sur la plus belle baie du monde, contrastant on ne peut pire avec les barres d'hlm des ghettos de banlieue
Heol

16 jan. 2016

Plein de bon sens, ce maire... mais on parle ici de Thézac et de l'entre deux guerres...

16 jan. 2016

Gaffe quand même aux fausses bonnes intentions.

Jusqu'au début des années 60, le front de mer c'était bon pour les pauvres.
Dans les grands hôtels de Cannes, Nice, ... les chambres qui donnaient sur la ville étaient beaucoup plus chères que celles qui donnaient sur la mer.
En Bretagne, la mer c'était le malheur et la mort.

16 jan. 2016

je pense qu'il faut que tu approfondisses ton sujet ..c'etait le seul endroit ou les terrains etaient disponibles !!

quant à la plage devant ces HLM ....il n'yen a pas !les plages sont a au moins 3 km ( y compris treboul ).

mais c'est vrai qu'elles sont toutes proches des lieux de travail ( conserverie et ports : et c'est cette grille de lecture qu'il faut avoir !)

16 jan. 2016

Il faut lire "l'épopée de la sardine" pour bien comprendre cette époque. Pendant la première guerre mondiale la sardine était la protéine du soldat. Les conserveries étaient stratégiques. Leur nationalisation a été discutée au parlement. Les conflits sociaux ont été très violents.

16 jan. 2016

samedi 16 janvier

"Quand il y a une catastrophe ,si on evacue les femmes et les enfants d'abord ,c'est juste pour pouvoir reflechir à une solution en silence"

16 jan. 201616 jan. 2016

C'est malin... Calou ne verra plus tes indispensables contributions. Elle vient de te mettre à fond de cale. Et Flora vient d'acheter une batte de "baise-ball"...
:acheval:

02 fév. 2016

"Quand le bateau coule ,si on evacue les femmes et les enfants d'abord ,c'est pour que les requins n'est plus faim . "

16 jan. 2016

Peut-être! Mais aussi parce que ce sont elles qui reproduisent l'espèce!

Si j'étais une femme, je ferais un peu la gueule.
T'as vu la gueule de l'"espèce" ?
Y'a pas de quoi être fière.. :litjournal:

Tu n'as rien omis à mon sens.
C'est la destinée des femelles de toutes les espèces animales que de perpétuer l'espèce.

C'est généralement flatteur.

Ta réponses portait sur les femmes qui sont spécifiquement les femelles de l'espèce animale nommée "Homme".

J'ai donc bien compris que c'est de cette espèce là dont tu parles et je persiste à dire que la perpétuer est à mon sens tout sauf une gloire quand on voit ce qu'elle est.

Je persiste donc et signe itou.
:litjournal:

Trop tard, j'ai fait un nœud au bout pour éviter de me reproduire. :litjournal:

C'est surtout douloureux. :litjournal:

17 jan. 201617 jan. 2016

Aucun souci : comme pour le gendarmes c'est un os plein il n'y a aucun organe vital dedans. :-D

18 jan. 2016

Il est plus facile de faire un nœud de tête que de se défaire d'une tête de noeud (Gradlon)

En fait, j'ai dit "nœud" pour faire simple.
En réalité, par nécessité fonctionnelle, j'ai respecté les pissures. :heu: :mdr:

16 jan. 2016

T'inquiètes...t'en fais partie de l’espèce...humaine! J'ai peut-être omis ce dernier mot. Désolé, mais pour le reste, je persiste et signe Jean-Paul!

16 jan. 2016

En prévision d'un coup dur pour l'espèce, sélectionne une femelle et congèle tes oeufs. Ce serait dommage de perdre un si beau patrimoine génétique.

16 jan. 201616 jan. 2016

Nouer un nœud, c'est grave :tesur:

17 jan. 2016

Fais attention tout de même ça monte vite à la tête. ;-)

18 jan. 2016

Si c'est un nœud marin, ça doit pouvoir ce défaire sans difficulté...

16 jan. 2016

Quand l'horizon pas net, reste à la buvette....
Celle là j'l'aime bien...
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

17 jan. 2016

dimanche 17 Janvier

"La mort ,c'est comme la connerie. Le mort , lui ,il ne sait pas qu'il est mort , ce sont les autres qui sont tristes . Le con c'est pareil."

bonne journée

josé

De toute évidence, la tendance décelée sur les deux premières citation se confirme. :litjournal:

17 jan. 2016

d'une certaine façon aussi comme l'histoire de l'arroseur arrosé ,non !!!

17 jan. 2016

"Les citations sont un bon moyen de passer pour drôle ou brillant en utilisant la matière des autres.

exemple célèbre, le photocopieur Jean Amadou qui pour être drôle commençait toujours ses phrases par : " comme disait ......"

RIP ..

JF

T'étais de mèche avec lui ? :-p

18 jan. 2016

lundi 18 janvier

"Si vous nagez dans le bonheur , il est conseillé de rester là ou vous avez pied"

Pour mieux le prendre ?
:-)

19 jan. 2016

Ne vient pas du "Marin"
.
Bateau qui prend l'eau n'est déjà plus un bateau. :tesur:

19 jan. 2016

Quand les mouettes ont pied, tire dessus, ça te fera à bouffer.

Je suis plus trop certain du libellé exact... :langue2: :acheval: :acheval: :acheval:

19 jan. 2016

LU

Si ta femme travaille en usine, tu mangeras piteuse cuisine>>

le mien il est cuisinier et c'est pas gagné

non plus ,il toujours veut se reposer

20 jan. 2016

mercredi 20 janvier

"le bonheur ne s'entend qu'au bruit qu'il fait quand il part "

21 jan. 2016

"Ciel pommelé, femme fardée sont de courte durée. Marin, capelle ton ciré !"
Ou quelque chose comme ça.....

21 jan. 2016

jeudi 21 janvier

"Position estimée :endroit sur la carte ou vous etes sûr de ne pas être ."

bonne journée

josé

21 jan. 2016

Les citations de l'Almanach Breton : cultiver le paradoxe en prisant des petites phrases aussi creuses que définitives.

c'est cela qui est rigolo !

23 jan. 2016

ben pourquoi les lire alors ?
oublie ce filtu t'en portera mieux
cordialement
jpierre

22 jan. 2016

J'imagine.
Y aurait pas autant d'amateurs.

Mais moi, c'est ça qui m'emmerde.
J'ai pas de pot.

22 jan. 201622 jan. 2016

Yves,je trouve que tu rumines beaucoup depuis l'avènement de ton nouvel avatar :mdr: :acheval:

22 jan. 2016

D ici à ce qu il nous "traite" de "bouses".... chez nous, on a une expression pour ça : " 'tain, il est pô facile à traire à c't' heure! " :-p

22 jan. 2016

Ouais, c'est l'hiver et l'herbe n'est plus très verte.
Alors je rumine ...

Les dictons, les proverbes, ces petites phrases sentencieuses extraites de lieux communs traditionnels, qui prétendent développer la sagesse populaire fondée sur des truismes indéracinables, qui nous assènent d'une sagesse bornée, qui prétendent énoncer des lois morales d'une pauvreté sociale consolidée époustouflante, qui prétendent atteindre les moeurs, qui constituent un objet fixe, qui se veulent à jamais imparables, comme des étalons constant toujours à la portée de l’observateur à bout de souffle et qui ne laisse donc jamais place ni aux impressions subjectives ni aux observations personnelles ni aux incertitudes, comme s'il fallait laisser de côté la matière concrète de la vie collective, comme si on avait pas le droit d'en postuler l’inintelligibilité.

Et y en aura pour tout le monde, selon les circonstances.
Tiens, prends ces deux-là :

"Tel père, tel fils." et "A père avare, enfants prodigues.".

Aux chiottes les dictons et vive le doute, la contradiction et la foire d'empoigne !

Moi, à chaque page, j'veux du Flaubert, de l'Eluard, du Voltaire, ... Aller, Hu Go !

Boycottons l'Almanach Breton ! :mdr:

22 jan. 2016

Et bien... ça va mieux ? 
Ok tu n'as pas tort mais bon, détends-toi la nouille !  :doc:

Oui, tu as raison : se détendre avec de l'Anouilh.

Bonne idée :pouce:

22 jan. 201622 jan. 2016

Désolé Yves mais celle là me plait bien, c'est une source russe anti alcolo.

" Il n'y a que deux occasions de boire de la vodka:
quand on mange, et.........quand on ne mange pas." :heu: :mdr:

22 jan. 201616 juin 2020

Je vous envoi une petite sélection de mes citations préférées


02 fév. 2016

Euh ... ne serait-ce point 2 fois les mêmes ???

23 jan. 2016

samedi 23 janvier

" Mieux vaut flotter sans grace que couler en beauté"

mon dicton preféré

"brume en Novembre ,Noel en Decembre "

bonne journée

josé

23 jan. 2016

Bonjour,
une autre: promesse verbale, douleur anale...

23 jan. 2016

tempete en novembre, t'en chie en decembre et ce mois ci t'est dans la mair- de

02 fév. 201602 fév. 2016

Pour faire plaisir à Yves, une citation de Voltaire :

Les passions sont les vents qui enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois, mais sans elles il ne pourrait voguer.

J'aime aussi beaucoup celle-ci, d'Albert Schweitzer :
L'idéal est pour nous ce qu'est une étoile pour le marin.
Il ne peut être atteint mais il demeure un guide.

04 fév. 2016

La perfection n existe pas mais cela reste un objectif

04 fév. 2016

Un pomme par jour éloigne le médecin... surtout si on vise bien !

Duduche je te décerne le grand prix du meilleur dicton, celui la mon toubib va se la prendre en pleine poire ( à défaut de pomme )

05 fév. 2016

Pingouin dans les champs, hiver très méchant

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (2)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021