Puissance réelle produite par panneaux solaires : pour avis et contrôle (abaques)

Bonjour,

J'ai installé 2*130W de panneaux Victron monocristallin en série sur portique + un régulateur MPPT de même marque.
J'ai un gestionnaire de batteries (TBS) + ampèremètres d'origine pour contrôler.

Cet été, sur façade atlantique entre Nord Espagne et Bretagne, j'ai constaté des pics de production à ~ 11 ampères le midi et un début de production vers 9h le matin (1 ampères). Tout cela avec des batteries déchargées après la nuit (manquaient env 80AH sur 3*100 par ex).

Si je prends 11 ampères, en 13V, ça 143 watts pour 260 annoncés. Normal ? Vous avez le même type de résultats ?

Laurent

L'équipage
24 oct. 2014
24 oct. 201424 oct. 2014
0

11A en plein soleil pour 260W, ça me parais pas optimum, mais ça dépend de tellement de paramètres. (pertes dans les câbles? , angle par rapport au soleil? , ...) que c'est difficile de juger.

Par contre, il faut pas calculer la puissance du panneau avec la tension de charge de la batterie, mais avec la tension de sortie du panneau.
Donc dans ton cas, ça serait plutôt 11 * 18 = 198w (a verifier ce que sort ton panneau exactement). Après c'est ton MPPT qui se débrouille pour convertir cette puissance sous ~13v pour charger la batterie.

Cet été, j'ai souvent constaté +/- 5A de production sur mon 100W back contact souple.

C'est cohérent avec les 2,5A que donnais mon 50W rigide dans les mêmes conditions.

ça peu être un peu plus ou beaucoup moins en fonction du positionnement.

Avec le bateau qui bouge au mouillage, je passais des fois de 7A à 2A ... ça va vite dés que le positionnement n'est plus bon. En fait, il faut mesurer une moyenne sur la journée.

Le courant théorique optimum pour un 100W est aux alentours de 5,5A à 18v (environ).

Le débit instantané ne ça ne dépend pas de la techno (100w c'est toujours 100w)

24 oct. 2014
0

@Now : merci pour ta réponse. Sur la méthode de calcul, mon ampèremètre n'est pas branché entre panneaux et régulateur mais entre régulateur et batterie => les 11A sont sous 13V et pas 18V, je pense qu'il y a moins entre panneaux et régulateur (surtout qu'ils sont en série => c'est plutôt 36V)

Pour le reste, effectivement, 5A pour 100W de ton côté, c'est un peu mieux que 11A pour 260W (il me faudrait 13 pour être équivalent)...

24 oct. 2014
0

merci, très clair, il faudra que je calcule une moyenne journalière (si tu as des chiffres pour toi, je suis preneur :-) ). mes câbles sont en 6mm² entre panneau et regul et 12 mm² entre régul et batterie donc ça me semble ok mais je vais vérifier les connexions....

24 oct. 2014
0

oui, tu as raison, normalement je devrais produire plus....

24 oct. 2014
0

@Now
"il suffit qu'un de tes panneaux soit pas très bien orienté pour que le courant fourni chute (que ce soit en série ou //)"
FAUX !!
Si le courant d'un seul panneau chute, il fait tomber TOUS LES autres panneaux en série à ce MEME courant !!!!

Pour bien comprendre:
10 panneaux en série, un SEUL panneau complètement à l'ombre, production totale ZERO !!!
3 panneaux en série, un seul panneau ne reçoit que 50% de soleil, production totale tombe à 50% !!!

On n'a pas la même situation en //

24 oct. 201424 oct. 2014
0

Tu as raison de préciser ou est fait la mesure courant / Tension.

Le panneau est un générateur de courant. Il sort un courant à une tension donnée. En général ~18V en plein soleil pour un panneau 12V.
Donc on calcul la puissance fournie par le panneau sous 18V.

Ensuite, le MPPT, qui n'est pas un régulateur mais est un convertisseur de puissance qui va s’efforcer de convertir la totalité de cette puissance mais sous la tension demandée par la batterie. ( Il y arrive à son rendement près)

Dans ton cas, si tu as deux panneaux en série,la tension est effectivement deux fois plus élevée, donc le courant mesuré en sortie de panneau doit être moins élevé que sous 12V pour une puissance donnée. (en série les tensions s'ajoutent, pas les courants, en // c'est l'inverse, les courants s'ajoutent, pas les tensions, mais 1W reste 1W quoi qu'il arrive)

Le MPPT lui, va toujours tenter de convertir la puissance totale en l'adaptant à la tension de batterie, soit ~13V.

Bref, la puissance fournie par le MPPT est celle des panneaux, mais diminuée du rendement dans le MPPT. (et des pertes dans le circuit, mais bon restons simple)

Tu as mesuré 11A sous 13V aux bornes des batteries, il s'agit bien de 143 W et tu dois retrouver cette puissance à quelque chose prêt si tu fais les mesures coté panneau.

En ce qui concerne la question série ou //, il y a des avantages et des inconvénients dans les deux cas. Personnellement je préfère installer des panneaux 12V en // sur une installation avec des batteries 12V mais ton installation série devrait fonctionner correctement, ton victron MPPT doit accepter au moins 70V en entrée (ou plus selon modèle).
Cela n'influe pas sur le calcul de puissance dans des conditions d'ensoleillement comparable.

Comme je te le disait, il suffit qu'un de tes panneaux soit pas très bien orienté pour que le courant fourni chute (que ce soit en serie ou //) il faudrait mieux faire un calcul moyen sur une journée bien ensoleillée pour voir le rendement total de ton installation ou alors faire bien attention à l'orientation des deux panneaux (l'angle avec les rayons solaires est important) au moment de la mesure pour voir ce que ça donne.

Ensuite, il y a le câblage qui peu influer sur le rendement global (section des câbles, qualité des contacts, ...)

Le matériel Victron est de bonne qualité général donc, ça m'étonnerai que tes panneau ne fournissent pas leur puissance optimum.

24 oct. 2014
0

Oui, tes sections de câbles semblent correctes

bien sur ça dépend de la longueur, mais bon ,c'est dans les bonnes valeurs (Je vois que tu as un 43 pieds tout de même)

Je n'ai pas de calcul de rendement journalier pour mon nouveau bateau, mais je suis en med et toi en manche donc on est pas tout à fait égaux devant l'ensoleillement moyen ;-)

24 oct. 2014
0

Oui, ça, c'est vrai.
Dans les deux cas, le rendement chute, mais pas dans les même proportions.
D'ailleurs si tu lis bien ce que j'ai dis à Callinago, je préfère aussi le montage de panneau 12V en // pour des batteries 12V. Mais bon, il pose une question pour son installation, je lui répond. Pas la peine de crier au loup comme tu le fais sur tous les fils, c'est de la pollution.

Cela dis, raconter que Victron se ridiculise, c'est quand même n'importe quoi, ils ne font que préciser les condition optimum d'utilisation de leur MPPT et visiblement il fonctionne mieux avec 72 cellules qu'avec 36. c'est ce qui est écrit dans leur doc. Il n'y a pas un mot sur les pertes dans les cables, il ne parle que de la tension qui doit être supérieur à celle de la batterie (bien sur) et du nombre de cellules min/optimum/max

24 oct. 2014
0

@callinago

Si ton regul est Victron MPPT, il adapte sa sortie à la tension batterie et comme tu ne dis rien du courant max admissible en charge de tes batteries, comment te répondre ....
Sur le papier, el corunat admissible serait de 30Amperes soit 10% des 300AH mais si ta decharge n est pas de 80AH (comemnt tu évalues ?) mais de 50AH, sur el papeir ta batterie est chargée en 2 heures !! bref, impossible de conclure au doigt mouillé sur un rendement.

24 oct. 201424 oct. 2014
0

Faut lire, il dit que ces batteries étaient déchargées, donc à priori, elle pouvaient prendre bien plus que ce que peu fournir son installation solaire au moment de la mesure.

24 oct. 2014
1

@ywk : bien sûr, pour 300 ampères de batteries déchargées à 30% comme indiqué, 11 ampères c'est la limite max admissible

A mon avis, tu peux t'abstenir de contribuer vu le fond et la forme de ta réponse

24 oct. 2014
0

@ Callinago

"bien sûr, pour 300 ampères de batteries déchargées à 30% comme indiqué, 11 ampères c'est la limite max admissible"
?!? non c'est sur le papier 10% des 300AH soit 30A
Sauf que le MPPT s'adapte a l'évolution des tensions observées pour reconnaitre les phases.
Le MPPT Victron ne gère PAS QUE le PS il gère aussi la batterie d'ou les 2 LEDS indicatrices du MPPT75/15
Tu affirmes 80AH de décharge batterie : comment fais tu ?????
Si tu as 50AH de décharge, ta batterie est chargée en 2 heures et ensuite ton PS n'a plus de débouchés !!!
En gros, reprocher à un PS de ne produire que 6watts alors qu'on ne lui met qu'une ampoule de 65 watts en sortie n'autorise pas à parler de rendement.

"A mon avis, tu peux t'abstenir de contribuer vu le fond et la forme de ta réponse"
la forme est ce qu'elle est elle te pait ou pas, c'est pas ma faute
le fonds est généreux, pertinent et essentiel : qu'il serve aux autres !!

;-)

24 oct. 2014
0

panneaux en série????????????,
pour du 12v ils devraient être en //

24 oct. 2014
0

@biglady : pourquoi ? en série il y a moins de perte dans les cables... (et en plus, c'est ce que recommande Victron dans la doc)

24 oct. 201424 oct. 2014
0

@biglady
BRAVO !!
Pour le nautisme, c'est tout a fait exact, c'est que j'explique graph a l'appui dans un autre post.
Le nautisme ne garantit pas du tout un ensoleillement égal sur les 2 panneaux du coup, l'un entraine TOUS LES AUTRES dans sa chute !!!
Victron se ridiculise à préconiser du série pour économiser les pertes câbles alors que les pertes pour ombre sont très lourdes dans le nautisme et beaucoup plus que dans les câbles !!!!!!
Donc nautisme montage //
Même dans un bâtiment fixe, je ne suis pas du tout persuadé que le série soit valable : espérance de gain inférieure aux espérances de pertes !!!

24 oct. 201424 oct. 2014
0

@biglady

Ah bon......et pourquoi.....

24 oct. 2014
0

@Now
A la louche il dit kil mank 80AH sur 300Ah de parc batterie
le 300 est précis donc courant de charge 30 amperes (10%)
Si il manquait 80AH, sur le papier, en 3 heures la batterie est chargée !!!
S'il manquait 50 AH (comment évaluer ?), a midi elle était chargée !!
On peut conclure quoi d'un tel merdier ? que dalle, ok ?

Si en sortie du PS je mets une ampoule de 6watts c'est certain que mon PS ne va sortir que 6 watts, même s'il fait 80 metre carrés !!!
Parler de rendement de PS en sachant qu on a des éléments aussi variables que des batteries me semble impossible dans ce cas.

24 oct. 201424 oct. 2014
-1

puissance de panneau = la moitié de ce qui est indiqué comme ca on n'est pas deçu
j'ai 240 w poly ca donne dans les 14 amp max(182 w) soit 0 a 14 sur 12 heure alors je dis 6,5 x 12 = 84 AH par 24h, generalement moins ca depends de la temperature ( meilleur rendement s'il fait froid)

25 oct. 2014
0

En effet, il est plus pertinent de parler d'énergie , en Ah, plutôt que de puissance en W.
Je confirme le coefficient de 0,35 de Motutunga ( 84/240=0,35)
Exemple : pour un panneau de 100 W, on peut espérer une production journalière de :
100 x 0,35 = 35 Ah.
Le soleil donne.....

26 oct. 2014
0

@ywk.
En effet, (pas besoin de HURLER...). L'Ampèreheure est une unité de charge électrique,
1 Ah = 3600 Coulomb. Et voici l'explication que vous auriez pu fournir....:

P = UxI , E = Pxt. donc E = UxIxt. Si U en Volt, I en Ampère et t en secondes , alors E est en Joule . Cette unité officielle d'énergie est peu usitée.
En pratique, on utilise l'heure comme unité et on considère que la tension des batteries est une constante de 12V et donc , pas abus, on a pris l'habitude de parler d'Ampèreheure comme énergie ( charge) disponible. Pour obtenir l'énergie en Joule, il suffit de multiplier les Ah par 12x3600=43200.
Tous (presque) les navigateurs le comprennent ainsi.

Bien cordialement .

27 oct. 2014
0

tu veux parler en joules, c'est sur c'est plus internationnal mais pas tres pratique ici

25 oct. 2014
0

@DND
L' Ampère heure n'a JAMAIS été une énergie !!!
Cette confusion ne va pas donc pas aider à comprendre quoi que ce soit !!!

27 oct. 2014
0

@DND0
Une confusion est une confusion à hurler ou pas , je ne sais pas.
Le fil est "Puissance réelle produite par panneaux solaires".
A ce titre 'comme toute question électrique de PS) les unités à comprendre ne sont que DEUX pour faire électricité bateau :
la tension
et l'Ampère
dont le produit donne le watt et dont la division donne l'ohm.
Ensuite, en effet on peut compliquer avec le coulomb, l’ampère heure, le joule ainsi que l'impédance, la réactance la conductance la résistivité, le kva, le farad
A moins d être l'un de nos fameux et brillant pédagogue inspecteur de l’éducation nationale, je n'en voie pas l intérêt

24 oct. 201424 oct. 2014
0

info complémentaire pour les puristes :-) : pour mes tests, j'ai comparé en allumant toutes les lumières histoire de tirer des watts (~150 en plus) et pour être sûr de ne pas "brider" les panneaux. Mais bon, avec des batteries déchargées à plus de 20 ou 30%, ça ne change rien à ce que voit l’ampèremètre, le pic restait à 11A à midi (peut-être 12A, dur à dire sur un ampèremètre à aiguille en sortie de régulateur sachant que le gestionnaire n'est plus utile dans ce cas car il ne voit qu'un cumul).

Et pour l'ombre : bien d'accord sur cette limite du montage en série mais il n'y avait aucune ombre (ce qui est souvent le cas sur un portique bien en arrière où seul des panneaux solaires sont présents).
Je comparerai peut être avec un montage en // l'été prochain, pour voir...

24 oct. 201424 oct. 2014
0

@Callinago
"Je comparerai peut être avec un montage en // l'été prochain, pour voir..."
étudie le truc de suite (mon post avec graph est ici www.hisse-et-oh.com[...]ron-40a ) sur le point simple suivant : est ce que ton montage des 2 panneaux te permet oui ou non de garantir un montage SANS ombre ?
C'est LA question en fait.
moi perso, je n'ai qu un seul de 100 watt que j'oriente au mieux quand j ai besoin mais si j'en avais 2 , jamais je ne le mettrais en série c est certain alors avec 3 ou 4 n'en parlont meme pas.
Pour en revenir a tes mesures, si tu rajoutes 150 watts de conso, cela change les données du pb mais je ne veux pas te contrarier, on ne connait tjs pas la conso totale !!!!
Et tu es conscient du bridage qui est très très largement possible.
Ne mettre que 100 kilos de charge dans un ascenseur et en déduire qu'il ne peut charger que 100 kilos ...
Les 150 watts sont rajoutés sur la batterie ou sur la sortie 12 Volts du MPPT ?
NB : pour avoir eu un commercial de Victron, je lui ai reproché que le système de LEDS du MPPT n'indiquent pas par clignotement la puissance produite, en morse par exemple, c'est hyper simple.

27 oct. 2014
0

pour ta question : sur la batterie, je n'utilise pas la sortie directe du MPPT (je ne sais même pas s'il y en a une, je ne crois pas)

26 oct. 2014
2

La puissance des panneaux solaires est donnée par le constructeur avec le soleil parfaitement perpendiculaire aux panneaux, pour une température de 25°C et pour une tension nominale (en général >17V).
La perte du à la chaleur peut être estimée à (TA-15°C)0.4% où TA est la température ambiante. Pour une température de 35°C, cela fait déjà une perte de 8%.
La perte de la tension nominale est certes limitée avec un MPPT, mais pas nulle compter une perte de 12%.
Reste, bien évidemment la perte due à l’angle d’incidence. Maintenir un panneau solaire rigoureusement orienté vers le soleil est impossible. Si les panneaux sont orientables, on limite l’effet. Si ils sont horizontaux (pont, bimini, …). On peut avoir une idée sur ce site :
www.plaisance-pratique.com[...]tion-de
Par exemple, pour des panneaux horizontaux MPPT, à Marseille, un 16 Août :
Soleil au + haut : 60° (sin = 0.866)
+/- 1h : 57°
+/- 2h : 47°
+/- 3h : 38°
+/- 4h : 24°
+/- 5h : 16°
+/- 6h : 5°
Donc, en moyenne, sur 24h, au 16 Août, la moyenne des sinus est d’environ 0.25 .
2x130 W deviennent donc 2x130x0.25x0.88x0.92 = 52.6 W, donnant 64W/12V
24h = 105.2 Ah/j .
Au plus fort de la journée (lorsque le soleil est au plus haut), on a 2x130x0.866x0.88x0.92W/12V = 15.2 A.
En conclusion, s’il n’y avait ni ombre, ni nuages et en plein mois d’Août à Marseille, 2x130W donnent une centaine d’Ah/j .
Dans le cas de panneaux fixés à l'horizontale, une bonne et simple formule pour connaître le nombre d'ampère-heures produits par jour est de multiplier la puissance installée en W par le coefficient k suivant :
k = 0.4 dans le cas d'un régulateur MPPT
k= 0.26 dans le cas d'un régulateur classique
Dans votre cas (2x130W et MPPT), ceci donne 104 Ah/j

26 oct. 2014
1

merci pour les infos et le lien
en Bretagne ça doit plutôt être 0,3 pour du MPPT mais ça semble correspondre, en effet

26 oct. 2014
0

Ouaip Jacques.

27 oct. 2014
0

faudra que quelqu'un me dise ce qu'est un regul MPPT, mais si c'est possible autre chose que des generalités du genre " c'est mieux"....un algorythme , un shema, une courbe de charge quek chose quoi!!

27 oct. 2014
27 oct. 2014
1

Je reprends, suite à une erreur de fil.
Evidemment, les régulateurs, c'est un peu complexe :
1) une batterie doit, pour ne pas être détruite, être rechargée à une tension dépendant de son état de charge. Cette adaptation de la tension de charge ne peut se faire qu'avec un régulateur "intelligent". MPPT est dans ce cas.
2) on charge donc les batteries entre 12,5 et 14,5V, selon leur charge. Mais les panneaux solaires donnent un voltage plus élevé (17 ou 18V, qui dépend aussi de l'ensoleillement), les éoliennes donnent un voltage qui dépend de la force du vent et les alternateurs un voltage qui dépend de la vitesse du moteur. Tout le travail du régulateur est de transformer cette tension (voltage) variable en un voltage adapté à la charge de la batterie, et si possible, avec le moins de perte d'énergie possible.
3) les premiers régulateurs d'alternateur automobile étaient très simples : charge à 12,5V. Toute l'énergie au dessus était dissipée dans une résistance, donc perdue. Il en existe encore, on les appelle les "tout ou rien". Quand la tension atteint 14V, il shunte dans une résistance. Quand elle tombe à 13 volts, il reprend la charge.
4) la seconde génération de régulateur est plus efficace. Ils chargent presque en permanence. Ils sont issus de la technique des alimentations à découpage. Ces PWM (Pulse Width Modulation) hachent la charge par des micro-coupures (de l'ordre de quelques dizaines de millisecondes) par le biais d'un condensateur, permettant au régulateur de coller parfaitement à la demande de charge. Ils sont d'un prix intéressants et de performances correctes.
5) la dernière génération (MPPT) intègre carrément un microprocesseur qui ajuste à la fois la bonne tension de charge (cycle) et récupère l'ensemble de l'énergie, y compris celle qui est entre la tension de charge (12,5 à 14,5 V) et la tension donnée par l'éolienne, le panneau solaire ou l'alternateur, qui sont des tensions nettement supérieures. Plus ils sont performants, plus les MPPT sont chers.
6) En conclusion, tout l'enjeu des régulateurs modernes est de récupérer l'énergie donnée par les tensions supérieures à la tension de charge. C'est pourquoi les publicités annoncent un gain de 30 ou 40% pour un régulateur MPPT. Les régulateurs bas de gamme (type automobile) dissipent, eux, systématiquement tout ce qui est au dessus de 12,5V. Les panneaux solaires, sortant du 17 ou 18V ne peuvent alorsdonner leur pleine puissance. Un panneau de 100W en 17V châtré à 12V produit moins de 70W ! Le MPPT le ramène à plus de 90W.
Pour mieux comprendre, voici un excellent site :
www.plaisance-pratique.com[...]pt-pour

27 oct. 2014
0

@jacques9
"alimentations à découpage. Ces PWM (Pulse Width Modulation) hachent la charge par des micro-coupures (de l'ordre de quelques dizaines de millisecondes) par le biais d'un condensateur, permettant au régulateur de coller parfaitement à la demande de charge."
non, tu confonds deux technos !!
- ce que tu décris (hache la charge) est un interrupteur rapide dont le ratio ON/OFF (durée de l'impulsion ON, in english : Pulse Width Modulation) est ajusté en fonction de la tension demandée et on met un condensateur en // sur la charge. Ce système gaspille car une résistance est en série (mettre une capacité directe sur du 20 volts fait apparaitre un fort courant donc une résistance de conducteur) et ce système ne eprmet pas de sortir plus de courant. C est le principe des régulateurs de panneaux solaires de base marqués PWM (aucun bobinage dedans pas de tore fonctionnel)
- tu parles d'alim a découpage, il s agit d autre chose, il s'agit de découper (encore) le courant en entrée pour faire de l alternatif (encore) mais qui va attaquer un primaire de transformateur et tu récupères l energie sur el secondaire. Il y a bien sur plus simple avec un seul bobinage mais avec l exemple du transfo, c est plus clair. Du coup avec ce procédé tu peux augmenter ou diminuer ta tension secondaire (comme avec un transfo si tu changes ta fréquence d entrée)

"Plus ils sont performants, plus les MPPT sont chers."
tu as des infos là dessus ?

"Les régulateurs bas de gamme (type automobile) dissipent, eux, systématiquement tout ce qui est au dessus de 12,5V."
depuis perpet les régulateurs d'alternateur de voiture intègrent les charbons qui en frottant sur les collecteurs régulent le courant du rotor de manière a débiter la puissance nécessaire sans gaspiller

27 oct. 201416 juin 2020
0

pour motu, voir le doc joint, c'est très instructif, mais ça montre que ce n'est pas de la tarte et pas expicable en qques lignes comme je l'ai déjà fait sur un autre fil
le 2ème est moins complet, mais pas très digeste non plus, algorithme quand tu nous tiens... :lavache:

pour Callinago, je vérifierai la tension d'entrée au mppt, de l'ordre de 36 à 40V, aux bornes des panneaux elle doit être identique, si non, un panneau est malade ou mal exposé, abimé, humide...
JL.C


28 oct. 2014
0

super top ces documents

28 oct. 2014
3

Salut,
1/ Tes 11 A que tu mesures, c'est ce qui rentre dans la batterie. Les panneaux peuvent produire plus, mais c'est consommé par tes équipements et donc ne rentre pas dans la batterie.
2/ Tu indiques que c'est pour 13V. C'était la tension que tu as lue à ce moment? Ca devrait plutôt être 14,2...14,4V.
3/ Tes 260W annoncés, c'est pour un rayonnement de 1000W/m² (parfois 1200, mais là c'est de l'arnaque). On observe très rarement des rayonnements dépassant les 850...900 W/m² à 2000m d'altitude (voir en temps réel les balises montagne de Meteo Catalunya par exemple). Sur la mer, avec l'humidité, une belle journée ensoleillée sera plutôt à 600W/m².
4/ Considère les 95% de rendement du MPPT.
5/ Ajoute l'élévation du soleil. Là où tu dis (43°N), le 21 juin, le soleil à 14h étant à 23°N, il y a un angle de 20°. Il faut multiplier par cos(20°)=0,94

Donc : 260 x 600/1000 x 95% x 0,94 / 14,2 = 9,81 A
et
260 x 600/1000 x 95% x 0,94 / 13 = 10,7 A
Pour moi tes panneaux fonctionnent parfaitement.

28 oct. 201428 oct. 2014
0

merci, très clair, c'est aussi ce que je ne suis pas loin de penser :-)

pour les 11A, je parlais de la totalité de la charge issue du MPPT : soit ça rentre dans la batterie si aucun autre consommateur et bien déchargée, soit ça se répartit. Les autres consommateurs ajoutés étaient juste pour vérifier si cela change qq chose (cela ne change rien si batterie suffisamment déchargée)

30 oct. 2014
0

A Callinago
"pour les 11A, je parlais de la totalité de la charge issue du MPPT "
Tu en es bien sûr? Dans mon cas, le contrôleur de charge de batteries ne voit que le courant qui rentre ou sort des batteries, le courant venant des chargeurs vers les consommateurs du bord ne passe pas par le contrôleur.
Jacques

28 oct. 2014
0

champion paba

28 oct. 2014
0

Vous êtes tous trop pointus pour moi. C'est un thème récurent, le solaire, et chacun y va de ses connaissances, et de ses lacunes Un lecteur lambda(moi, par exemple) n'y comprend plus rien. J'ai eu du mal a choisir mon install et j'ai dû lire entre les lignes et, par sécurité, surdimensionner mon installation. Ce que j'ai compris(j'espère) c'est que si l'on a des risques d'ombres, il vaut mieux une install en //, dont acte.Ici aux Antilles, il y a du soleil, les panneaux ne sont pas à 35°, plutôt à 45°, à la louche. Il y a des grains, de la grisaille, comme presque partout, aussi une rentabilité sur l'instant ne peut être évaluée avec justesse, la moyenne d'une journée semble plus parlante.
J'ai 4 panneaux en // sur un bimini (cata), à plat, l'ombre de la bôme, et du pataras(si, si, j'en ai un) 2 régulateurs mppt, un gestionnaire pour tenter de comprendre, en temps réel, et les mppt ont chacun un compteur numérique me donnant ampérage, volts,watts des panneaux, température des batteries, historique, et plein de trucs que je ne comprend pas trop. Je peux immédiatement voir, si je démarre un appareil, le régulateur afficher les ampères de la production, qu'il utilise à ce moment précis, alors qu'il les snobait la minute précédente,et regarder sur le cadran du gestionnaire ce qui rentre réellement dans les batteries. Là s'arrête ma compréhension du truc...
Effectivement le rendement est loin de ce que promettent les fabricants, mais j'avais choisi de ne pas les croire, dès le départ.
Autre chose:je trouve que des intervenants font l'effort de répondre, en fonction de leurs compétences sur ce forum et je les remercie pour toutes les fois où j'ai bénéficié de leurs lumières. Il me semble dommage de s'énerver lorsque quelqu'un, met un mot en majuscule au lieu de s'intéresser au fond de son intervention. Chacun est différent et la forme exprime cette différence.
Je trouve qu'ywk fait l'effort de nous expliquer, avec passion, comme d'autres d'ailleurs, et s'il nous met le nez dans notre erreur, on ne peut que le remercier du partage, laissons notre orgueil de coté, 5 mn... allez, ce n'est pas grave...
@+les amis

28 oct. 2014
0

@ Milan

"je n'y comprend plus rien."
non, t as bien pigé !!
l electricité c est comprendre courant et tension
quant tu as compris ca, c'est bon
tu fais analogie avec l eau
tension = pression
courant = debit et tu as gagné !!!

"J'ai eu du mal a choisir mon install et j'ai dû lire entre les lignes et, par sécurité, surdimensionner mon installation."
c est tjs mieux en effet

"Ce que j'ai compris(j'espère) c'est que si l'on a des risques d'ombres, il vaut mieux une install en //, dont acte."
l'ombre sur du série pose moins de pb que je ne le pensais si tu as des diodes bypass mais vu la competence des vendeurs, tu e sauras pas si tu as ces fameuses diodes !!!!
Quoi qu il en soit , pourquoi se poser des questions que l'on n'a pas en // ?

"2 régulateurs mppt, un gestionnaire pour tenter de comprendre, en temps réel, et les mppt ont chacun un compteur numérique me donnant ampérage, volts,watts des panneaux, température des batteries, historique, et plein de trucs que je ne comprend pas trop."
pkoi 2 ? marque modèle ? t'as la doc ?

"Je peux immédiatement voir, si je démarre un appareil, le régulateur afficher les ampères de la production, qu'il utilise à ce moment précis, alors qu'il les snobait la minute précédente,et regarder sur le cadran du gestionnaire ce qui rentre réellement dans les batteries. Là s'arrête ma compréhension du truc..."
si t as les outils de visu, ca aide, ca permet de voir ce ki se passe !!!

"au lieu de s'intéresser au fond de son intervention. Chacun est différent et la forme exprime cette différence."
mille mercis !!!!!!!!
un proverbe chinois dit ceci :
"Quand le doigt montre la lune, l'idiot regarde le doigt !!"
manière de dire que l'on s'interesse à la cravatte et pas a ce qui est dit, à la forme et pas au fonds.

"Je trouve qu'ywk fait l'effort de nous expliquer, avec passion, comme d'autres d'ailleurs, et s'il nous met le nez dans notre erreur, on ne peut que le remercier du partage, laissons notre orgueil de coté, 5 mn... allez, ce n'est pas grave..."
again mille mercis !!
perso, ce n'est pas par orgueil que je mets en gros ou pas je mets en gros car c'est gros mais il est vrai qu on est de plus en plus dans des sociétés débiles aseptisées ou on a plus le droit de s'exprimer en fait !!!!
Tu as le droit de dire "c est pas gentil de me faire les poches !!!" mais si tu y mets les formes avec une paire de baffe pour appuyer ton propos, et ben c'est pas cooool !!!

28 oct. 2014
0

@ywk
J'ai 2 Morningstar Tristar 45Amp, car au début de mon install, j'étais très fauché et j'avais des panneaux de différentes sortes, voltages.
Bien m'en a pris lorsque j'ai merdé et cramé un régul. Morningstar(commercialisé par les USA) me l'a remplacé dans la semaine, et m'a même offert un compteur en plus(fedex, frais de douanes payés d'avance, des pros ces Américains) En fait ils fonctionnent ensemble et choisissent lequel fourni, où les 2, mais me permettent, en cas de panne d'avoir une régulation(ces régulateurs peuvent prendre beaucoup plus que leur "puissance" nominale)Mon installation: 825w en 37,6vc(24v) que j'utilise en 12V pour charger et entretenir 5X90 A de batteries AGM, considérées comme une batterie 12v 450A.
Continue d'apporter tes lumières, et merci encore. Ceux qui râlent le font souvent sur un coup de tête, mais, dans l'ensemble, sur HEO, ils comprennent et se calment...

28 oct. 2014
0

si vous plait y'a un truc qui me chagrine:
ou faut il branché les consommateurs: chez moi ils sont tous branchés direct sur le parc de batteries ( via un gros inter bipolaire), or sur les regul solaires il y a un sortie pour les consommateur qui dans mon cas n'est pas utilisée => est ce que ca change quelque chose a l'efficacité du bouzin...
.
si on doit utiliser cette sortie , quid de la vie du courant produit par d'autre chargeur ( quai, alt mot,eolienne, alt d'arbre)
en plus les gros consommateur ( guindeau convertisseur) sont eux forcement direct sur les batteries car ces regul ne fourniraient pas les 100A voulus
alors on fait comment
philippe

28 oct. 2014
0

Il semble que beaucoup ne branchent rien sur cette sortie. Moi j'y ai connecté un ventilateur 12 V dont je n'ai pas l'usage la nuit

28 oct. 2014
0

cette sortie est utile si on veut programmer des allumages ou autres fonctions électriques, le régulateur peut être programmé pour, c'est la seule utilité
sinon ce n'est qu'un transistor MOS qui sert d'interrupteur direct entre la sortie batterie vers les utilisateurs
mais en général la puissance/courant est limité à celui géré par le régul, en aucun cas le guindeau...
pour les autres chargeurs, c'est en // sur les batteries, il existe des régul solaire/éolienne avec 2 entrées
JL.C

28 oct. 2014
0

"sinon ce n'est qu'un transistor MOS qui sert d'interrupteur direct entre la sortie batterie vers les utilisateurs "
pas ce que j'ai vu chez victron 70/15 :
batterie a 13.5 ou 14v et sortie auxillaire a 12 v

30 oct. 2014
0

La sortie "consommateurs" des régul solaires peut être programmable pour de l'éclairage, etc... Mais surtout son intérêt est de couper l'alimentation des consommateurs si la batterie est trop déchargée.
Sur un voilier on n'imagine pas que tout s'arrête comme çà !
Et puis les gros consommateurs (frigos avec le courant de pic du moteur, pilote idem, convertisseur 220V) sont trop gros pour cette sortie, dont en général le courant max est +/- celui du régul. Ce n'est pas grave, ils ont déjà leur protection en tension faible.

Donc on pourrait l'utiliser pour toutes les charges sauf:
- les gros consommateurs qui consomment trop pour elle et de toute façon sont déjà protégés;
- les instruments dont on ne veut pas qu'ils s'éteignent brutalement;
- les pompes (y compris de cale) qui ont des pics de courant forts.

Il faut donc refaire tout le tableau du bateau... et est-ce que ça vaut vraiment le coup? On préfère un contrôle manuel, et il y a toujours quelque chose qui bippe quand la tension est trop faible.

30 oct. 2014
0

Sur mon victron 70/15 je crois avoir remarqué que la sortie 12 ne marche que si le PS marche.
par ailleurs j ai zappé complet le parametrage possible par strap

19 juin 2017
0

Bonjour,
A vous lire et surtout Callinago, vous arrivez à lire la puissance produite par vos panneaux. Mes 2 panneaux 100W sont reliés au regulateur Victron 15A et après directement au batterie. Mon gestionnaire de batterie n'affiche que les consommations... Je voit que les panneaux charge car la tension monte à plus de 14V mais aucune idée de l'ampérage. Auriez-vous un schéma de cable du régulateur et du gestionnaire? Merci pour votre aide :)

19 juin 2017
0

en fait, 2 façons de voir ça pour moi :
- via le gestionnaire de batteries (si, bien sûr, aucun élément ne consomme du courant)
- via un ampèremetre monté d'origine sur le bateau

dans les 2 cas, il faut installer des shunts

en général, les gestionnaires de batteries voient tout ce qui rentre et sort (on les branche sur le négatif des batteries de servitude) => si tu n'as rien qui consomme et que seuls tes panneaux produisent, tu sais combien ils produisent

19 juin 2017
0

@Benn6444
Tu as dû brancher le négatif du régulateur directement sur la batterie au lieu de le brancher sur le shunt, c'est pour ça que tu ne vois que les consommations.

19 juin 201719 juin 2017
0

@Matelot
Par shunt tu veux dire coupe batterie?
Le but de brancher le régulateur en direct est de recharger quand on n'est pas à bord.

19 juin 2017
0

Je veux dire le shunt du contrôleur de batterie

19 juin 2017
0

Ok j'essaierai de le trouver....
Est-ce que dans ce cas les panneaux rechargeront quand les coupes circuits sont coupés?
Quand je coupe au niveau des coupes circuit, mon gestionnaire de batterie ne fonctionne plus.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (83)

Bientôt fini ?

mars 2021