Pompe à eau sur arbre d'hélice

Bonjour,
Qui a déjà installé une pompe à eau directement sur l'arbre d'hélice, pour les grosses fuites ?

L'équipage
25 mai 2016
25 mai 2016
0

HALTE......

25 mai 2016
1

sur le moteur oui avec une poulie débrayable soit manuelle soit électrique , mais pas sur l'arbre tu serais obligé d'avancer ou de reculer pour pomper ..
alain

25 mai 2016
0

ben oui , s'est d'une logique , le but est de virè l'eau , tu as des pompes gros débit électrique a déclenchement automatique, fais simple

25 mai 2016
0

pompe électrique gros débit en 12 volts ? connais pas !

25 mai 2016
25 mai 2016
1

Alain, si on met un alternateur d'arbre on peut mettre une pompe ? non ...

25 mai 201625 mai 2016
2

Prenons l'exemple d'une avarie de talonnage.....tu avances dans les cailloux ?

25 mai 2016
0

10 m3 par heure à 2000 rpm, même à la moitié, le solde pourrait être positif, non ?

25 mai 2016
0

Pas certain. Loin de là.

25 mai 2016
0

Par conséquent, pour étaler une grosse voie d'eau (genre ofni, navire) reste un moteur thermique et tenter une quelconque réparation ?

www.manomano.fr[...]-588486

25 mai 2016
0

Et pendant ce temps tu laboures le rocher avec l'hélice ?

Ce n'est pas tant le débit qui compte mais les conditions d'utilisation d'une telle pompe..........perso à part un choc , je vois comme grosse voie d'eau la rupture d'un presse étoupe.....alors là encore la pompe sur l'arbre n'est pas d'une grande utilité puisque l'arbre lui est hors service.

25 mai 2016
0

Et pendant ce temps tu laboures le rocher avec l'hélice ?

Ce n'est pas tant le débit qui compte mais les conditions d'utilisation d'une telle pompe..........perso à part un choc , je vois comme grosse voie d'eau la rupture d'un presse étoupe.....alors là encore la pompe sur l'arbre n'est pas d'une grande utilité puisque l'arbre lui est hors service.

26 mai 2016
0

Tu n'es pas obligé d'embrayer.
Il me semble que j'ai eu un bateau avec une pompe a double rouet.

26 mai 2016
0

Je pensais à ma pompe double. Effectivement sur l'arbre c'est pas terrible.

26 mai 2016
0

Si la pompe est sur le ligne d'arbre, si tu n'embraye pas la pompe ne tourne pas... Son montage est un peu limite en terme d'utilisation...

26 mai 201626 mai 2016
0

Doublon

25 mai 2016
0

tu ferme ta vanne moteur et tu mets le tuyeau d'aspiration en fond de cale

25 mai 2016
0

:non: Le débit est sans commune mesure avec celui d'une voie d'eau qui mettrait le bateau en péril. De plus, on risque une surchauffe du moteur en cas d'obstruction de l'aspiration.

25 mai 201616 juin 2020
0

Que penser de cette procédure ... ?


25 mai 201625 mai 2016
0

Ne pas oublier que la voie d'eau est très souvent inaccessible par l'intérieur : derrière un contre-moulage, un réservoir, dans un endroit exigu, etc.

25 mai 2016
0

VOIE D’EAU

1- Mettre le moteur en marche pour recharger les batteries et faire fonctionner les pompes électriques

2- Stopper le bateau ou le mettre à la cape

3- Positionner la pompe thermique dans le cockpit, brancher l’évacuation et la en mettre en marche

4- Fermer toutes les vannes

5- Mettre le tuyau d’eau de mer du moteur (en marche) pour aspirer l’eau en fond de cale (vanne avec dérivation)

6- Si presse étoupe : mastic ou durite fendue (ou chambre à air) avec 2 colliers de serrage

7- Si fente(s) autour de la quille : mastic

8- Coque trouée :

a) Mastic (leak hero)

b) Ciment prompt (?)

c) Sac plastique dans le trou avec injection de mousse polyuréthane

d) Gilet que l’on gonfle

e) Planche garnie de silicone placée à l’intérieur avec épontille

f) Système de deux planchettes (+ silicone) reliées entre elles par une cordelette. On enfile la première par le trou de la voie d’eau et l’on tire par l’intérieur, on fixe la cordelette pour maintenir la planchette. On rajoute une planche à l’intérieur trouée en son centre pour passer la cordelette venant de l’extérieur faisant ainsi un sandwich (on serre en tournant la cordelette avec une règle). Mettre des vis à bois (50x8) avec la perceuse. Rajouter du mastic sur le pourtour.

???????????????????? :-(

26 mai 2016
0

Ta procédure est un bon début, elle peut être complété par des moyen de réduire la voie d'eau sur coque plus rapidement, chiffon, cousin, matelas ou sac à voile maintenu sur le trou par des planches ou portes de placard par exemple.
Cela n'arrive jamais, ou presque, par grand beau temps. Murphy y veille.
Par contre une pompe de cale sur l'arbre d'hélice, ce qui oblige à faire route, est une connerie à mon avis, mieux vaut la mettre sur une poulie moteur avec un embrayage mécanique ou électromagnétique, cela permet plus de latitude d'utilisation.

25 mai 2016
0

il vaut mieu sauter dans le bib

26 mai 2016
0

Tu crois qu'il va se gonfler????
Et si il se gonfle, combien de temps tu tiens à 800 ou 1000 nautiques des cotes?
Sauf à faire du côtier AMHA cela ressemble un peu trop à de la roulette russe avec 3 balles dans le barillet.

25 mai 2016
0

faire la nav pour ne pas talonner
avec un bateau monocoque lent et lourd, comme ça si tu tapes un ofni ça fait pas le trou
ou alors cata léger rapide insubmersible, là ça fait le trou mais au moins tu coules pas
expérience vécue par des amis récemment aux antilles
secourus après 8 heures à dériver avec un flotteur sous l'eau, tout le monde allait bien

26 mai 2016
0

Tout dépend de l'ofni....
Je donnais une goélette acier de 16 m et environ 30 tonnes ou cela a été soldé par le pic avant écrasé et une déchirure de coque à 30 cm au-dessus de la ligne flottaison, de 60 cm de long et entre 1 et 3 cm de large, heureusement dans la soute à voiles et avec une cloison et porte étanche la séparant du reste des aménagements.
Avec les vagues cela rentrait en force, style lance à incendie...

26 mai 2016
0

Sgrongneugneu de dyslexique alpha"bête"... :-(
Je Connais une goélette ......................
:acheval:

26 mai 2016
0

Pour info, en statique, bateau à l’arrêt et mer calme, un trou de 5 cm de diamètre permet l’entrée de l’eau avec les quantités qui suivent :
Environ 300 litres par minute soit 18 m3 à l’heure à 30 centimètre sous la flottaison.
Environ 420 litres par minute soit plus de 25 m3 à l’heure à 60 centimètre sous la flottaison.
Environ 520 litres par minute soit plus de 30 m3 à l’heure à 90 centimètre sous la flottaison.

26 mai 2016
0

Pompe de cale Johnson; différentes puissance et bonne fiabilité;
www.boatersland.com[...]mp.html

27 mai 2016
0

Quand on y pense, une pompe va être limitée par le diamètre de son tube d'évacuation, à moins de pouvoir éjecter l'eau à très haute pression.

Donc une simple pompe 12/24v avec une sortie de 1", soit 2,5cm ne va jamais tenir le coup face à un trou sous la flottaison de 5 cm de diamètre.

Johnson fait une pompe qui fait 4'000 gallons à l'heure, soit environs 15'000 litres à l'heure. 12v, 15a. Elle fait environs 20 cm de haut et doit être placée dans les fonds.

Ca ne fera pas face à un trou de 5cm de diamètre à 30 cm sous la flottaison. On peut gagner un peu de temps par contre.

Si l'on n'arrive pas à sortir le bateau de l'eau ou colmater le trou, il finira au fond.

27 mai 2016
0

Exact....

26 mai 2016
0

Et si on veut du gros sérieux sur prise de force, ou moteur auxiliaire.
- La tout terrain top de la liste "heavy Duty" qui avale même les morceaux, pompe à diaphragme existe en 2 et 3 pouces (environ 50 et 75 mm); www.riversidepumpmfg.com[...]TL1663Z
..........
- La version turbine à palette et qui avale déjà pas mal de saleté sans coincer : www.riversidepumpmfg.com[...]TL1615Z
...........
- La version turbine à palette et qui avale aussi pas mal de saleté sans coincer, en plastique renforcé fibre (ce que j'ai, pas le mieux, les 2 versions au dessus sont mieux si besoin de "heavy duty"... le top la première)
www.riversidepumpmfg.com[...]TL1616Z
160 Gallons - 605 litres/Minute -> 36 m3 à l'heure...
Là on commence à souffler un peu..... :reflechi:
Du moins si on contient la voie d'eau dans des limites acceptables.........

26 mai 2016
0

Pour un matériel qui ne devrait (jamais) servir éventuellement qu'une fois ... on croise les doigts, celui là :

www.manomano.fr[...]-588486

débite 60m3/H pour 150 €... 20 Kg, pour des dimensions de 50 cm x 40 cm x 40 cm

???????

26 mai 2016
2

Plusieurs problèmes avec ce genre de matos (excellent autrement);
- tu ne t'en sers pas et l'essence dégomme en 1 an. => démarre pas quand tu en as besoin...
- Un moteur en plus a entretenir et tu t'en sers jamais....
- La corrosion va se charger de le bloquer avec le temps comme il ne tourne jamais ...=> démarre pas quand tu en as besoin...
..............
Certaines des pompes que je décris au dessus sont prévu pour des moteurs thermiques, mais il faut les accoupler à un moteur dont on se sert régulièrement, moteur principal ou groupe électrogène, ou à un moteur électrique ou un moteur hydraulique...
..........
Dans les entreprises qui ont des groupes électrogènes de secours ils sont mis en route et charger pour quelques heures tous les mois, pour éviter les blocages moteur et en vérifier le fonctionnement...

27 mai 2016
0

tuyau de 80 mm

26 mai 2016
1

Il y a 20 ans, j'avais un moteur Renault Couach (RC18D : DX2) qui était équipé d'une pompe double corps (2 rouets sur le même arbre).

Un des rouets servait au refroidissement (direct) du moteur, l'autre de pompe de cale.
Pour que le rouet de pompe de cale ne tourne pas à vide, il y avait un petit trou dans la parois de séparation (en céloron) entre la cage de pompe moteur et la cage de pompe de cale.

J'ai trouvé ce système génial, surtout quand j'avais un presse étoupe plutôt fuyard avec plus de 1l minute dans la cale.

26 mai 2016
0

Sur le RC 11 D (Folie Douce) aussi, mais le débit était faible

26 mai 2016
0

Concernant cette petite pompe à 60m3/h... il faut donc la faire tourner quelques heures par mois... enfin si j'ai bien compris, cela devrait être quand même accessible comme manip.

En plus, je ne trouve pas cela très cher comme assurance ... Le tout est de rester à flot le plus longtemps possible pour pouvoir obstruer la voie d'eau et tenter une réparation provisoire.

C'est un matériel que l'on ne traine pas forcement en côtier, j'en conviens. Alors pour quelques semaines de traversée cela me semble 20 kg pas trop cher comme investissement en espérant même n'avoir jamais à s'en servir !

26 mai 2016
0

là encore comme toute les situations sont differentes la matière grise qui sortira du sac fera son effet ++

26 mai 2016
0

la suite pardon ,mais sur l'arbre ???
moteur noyé ou sur les cailles

je cherche ... l'utilité

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (167)

Bien fini ?

mars 2021