Choix de panneaux solaires

Bonjour ... et meilleurs voeux à tous pour cette nouvelle année.
Je me pose beaucoup de questions au sujet du choix de panneaux solaires.
Présentation de mon bateau : "Eaux Libres" est un Sun Odyssey 37.
Batteries : 1 moteur de 70 Ah, 3 service gel Delphy de 70 Ah chacune, montées en //
Moyens de charge actuel : un chargeur de quai 25 A, un alternateur de 60 A.
Mon programme est de naviguer en Méditerranée sur des durées de 6 mois : Grèce, Turquie.
Bilan électrique théorique 24 heures :
- Mouillage actuel : 90 Ah/j
- Mouillage optimisé : 56 Ah/j
- Traversée actuel : 160 Ah/j
- Traversée optimisé : 114 Ah/j
Mon intention est d'installer deux panneaux solaires de 100 W à peu près (entre 80 et 130W) chacun.
Donc, je me pose diverses questions :
- quels panneaux choisir ? j'ai vu qu'entre les mono et les poly, il n'y avait pas de différence de rendement notable mais que les poly étaient moins chers, donc va pour les poly ... ou les mono à prix équivalent ! Y a-t-il des panneaux spécial marine ou sont-ce les mêmes que les terrestres ? Je souhaite bien sûr avoir le meilleur rapport qualité prix : rendement, dimensions, poids, solidité, durabilité, garantie, ..., Quelle est la meilleure marque ?
- concernant le choix des panneaux, j'ai vu qu'il existait un modèle (le Sunpower SPR-90) qui avait un rendement nettement supérieur aux autres : 17,4% au lieu de 13% en moyenne pour les autres. Mais sa caractéristique est de n'être constitué que de 32 cellules au lieu des 36 habituellement préconisés (notamment par Christian Couderc sur son fameux site Voilelec.com). Qu'en est-il ?
- quel type de régulateur acheter ?
Merci de vos réponses.
Christian

L'équipage
02 jan. 2008
02 jan. 2008
0

Réponse partielle
Les poly cristallins sont constitués des résidus de la découpe des mono cristallins.(pour simplifier)

A surface égale ils ont un moindre rendement, donc à puissance égale, les poly prennent plus de place.
A toi de voir si ce critère de poids et de surface a de l'importance.

Attention, souvent, la puissance donnée est avec la tension max .(17, 18 v pour un panneau 12v)
derrière le régulateur 12 v tu auras le même ampérage que celui donné en puissance max, c'est à dire que tu auras une puissance bien inférieure à celle donnée.
C'est ce que j'ai constaté sur mon installation.
Mais c'est dû au régulateur et peut être certains régulateurs sont plus efficaces que le mien !

N'hésites pas à surdimensionner le régulateur.

Mieux vaut un petit panneau bien orienté qu'un grand mal orienté et surtout pas d'ombre. L'ombre d'une main suffit à faire chuter de moitié la puissance.

200 w de panneaux donneront mettons généreusement 150 w et mettons 8h d'ensoleillement optimisé donnent 100 ah journalier ce qui semble te convenir la plupart du temps

J'ai pas de marque à conseiller

03 jan. 2008
0

Poly et mono
Merci, Denis, pour ta réponse.
Le peu que j'ai pu voir sur Internet montre qu'il y a peu de différence de rendement entre poly et mono, donc peu d'écart au niveau du poids et de la surface. Celle-ci a bien sûr une grande importance pour moi. Les seuls panneaux qui ont vraiment un rendement supérieur sont les Sunpower (SPR-90), mais ils n'ont que 32 cellules au lieu de 36 : bizarrement, ils ont un voltage équivalent aux autres. Quelqu'un a-t-il une explication ?
Je déjà vu sur HEO cette remarque concernant la tension maximum de 17 volts mais il semble que le fil en question ne soit arrivé à aucune conclusion. La question est la suivante : doit on considérer qu'on a une puissance dans le rapport de 12 au voltage maxi ? Par exemple, qu'un panneau de 85 W ne ferait en fait que 85 X 12 / 17 = 60W ?

03 jan. 2008
0

euh...
à vide c'est plutôt 0 A .

03 jan. 2008
0

C'est ce que j'ai constaté sur le mien
Un panneau de 60W vendu
A vide 3,5 A sous 17 v, j'ai bien mes 60W
derrière régulateur 3,5A sous ...12v soit 42 w

Mais peut être avec un bon régulateur ce n'est pas le cas.
Il serait intéressant de confronter d'autres expériences

03 jan. 2008
0

panneaux solaires
Salut marin,
Un panneau mono christallin a plus de rendement par rayonnement oblique qu'un polychristallin. Je te conseille donc, pour un voilier du mono christallin. D'une manière générale, on n'a jamais trop de source d'énergie.
Si tu pouvais ajouter aussi une éolienne, ce ne serait pas mal.
Bien amicalement
Jean

03 jan. 2008
0

l'eolienne en med
c'est quasi nul, quand on est au mouillage en principe à l'abri l'éolienne ne tourne pas, et comme elle ne débite rien avant 10nds de vent, en nav au près un peu mais au portant pratiquement rien. panneaux solaire orientables oui mais pour être efficace à 100% il faut que ce soit automatique comme de plus un voilier navigue avec un mini de gite et des mouvements du à la houle et vagues diverses le montage fixe se révèle aussi efficace que le réglable, au mouillage le réglable gagne un peu à condition que le bateau ne tire pas trop de bord et d'avoir les mains en permanence au réglage il vaut àmha mettre plus puissant et ne pas s'emmerd!! avec le réglage. Tenir compte aussi du fait que la puissance restituée est inférieure de 25% en moyenne aux données constructeur

04 jan. 2008
0

marins ? terrestres ? marques ?
Merci Dauphinj et Daniel pour vos réponses
A force d'écumer les forums, je suis en effet arrivé à la conclusion, exprimée par Daniel, que l'éolienne n'était pas adaptée pour la Méditerranée. Par ailleurs, concernant l'orientation des panneaux, je pense en effet rester sur des solutions simples, donc à terme fixes sur un portique. En attendant d'installer le portique (dès que j'aurai trouvé un prix raisonnable), les panneaux seront installés sur les filières, donc mobiles sur un axe.
Mais la véritable question que je me pose concerne plus le choix des panneaux (marins ? terrestres ? ... marque ?) que la façon de les installer physiquement.
Avez-vous des informations sur ces sujets ? Merci.
Christian

04 jan. 2008
0

J'ai acheté le mien
ici :
www.nouveauxobjets.com[...]000.php

C'est du sunsei icp, j'en suis satisfait.
J'ai constaté que même avec un angle prononcé il donnait toujours et avec une ombre par une branche aussi.
Mais tout cela n'est pas scientifique, je n'ai pas eu le temps de faire mieux.
je l'ai aussi choisi pour sa qualité de fabrication, de bon profilé alu et du verre trempé.
Il est donné pour 6A et 100W soit 16.6 V, je n'ai pas verifié.
J'ai adjoint un regulateur pour la durée de vie des batteries.

05 jan. 2008
0

Terrestres ? marin ?
Certes, Daniel, ils sont à l'extérieur, mais l'eau de mer a quand même une action très particulière par rapport à l'eau de pluie, non ? C'est en tou cas l'impression que j'ai à chaque fois que je suis obligé de débloquer un écrou sur le pont ! Bon, mais je comprends que la réponse est qu'il n'y a pas de panneaux marins. Merci

04 jan. 2008
0

qu'ils

soient nautique ou terrestre ils sont à l'extérieur
chez les marchands de caravanes mobilhomes ils seront un peu moins cher que chez les ships voir aussi sur ebay en Allemagne en particulier o z

05 jan. 2008
0

Sunsei icp
Il a l'air bien ce panneau. Et il es heureux de voir que, pour un polychristallin, il donne bien avec un angle prononcé. Merci, je vais l'étudier. peut-être un peu cher toutefois, si on regarde le prix au watt ?

04 jan. 2008
0

concernant le débit réel (efficace) des panneau
Moi je ne suis pas marin expérimenté mais j' ai eu à faire moi même des calcules sur ce sujet avant de décider, pour un projet à débit bien plus modeste pour un programme vraiment forcement ecolo). Comme déjà dit par Carquei, il faut beaucoup de prudence lorsque tu fais des assomptions sur l' efficacacité des panneaux solaires quoi que soit la technologie (mono/poli).

1) d'abord les donnés de puissance proposés par les producteurs de panneaux sont calculés par un ensoleillement de 100 W/mq, tandis qu' à notre latitudes (45 deg... et moins) le pic de l' été est de 800 W/mq, a midi. Maintenant ça fait à peine 200 W/mq (soleil à l' azimut). On dois considérer une moyenne de 300-400 W/mq sur la durée du jour (pas 1000).
2) pour faire simple, le panneau est normalement en horizontal, ce qui ne correspond pas aux specs de mesure aux quels les puissances sont données (par définition la densité du fluxe est orthogonal a la surface de capture) donc il y a an autre facteur de réduction a calculer (p.e. ~0.7 (45 deg).

En considérant les deux si le donné de un (1) panneau disent 100 W tu peut sûrement confier dans un débit moyenne sur toute la durée de la journée ensoleillée de 35 W, a peu près, pendant l' été.

Cela peut sembler vraiment peu mais il a l' avantage d' être constant et pas d' autre coûts (âpres l'installation).

05 jan. 2008
0

Rendement global
Merci Maurizio.
Christian Couderc résume tout ceci sur son site voilelec.com en disant qu'un panneau de 100W produit 480Wh par jour, soit 40Ah par jour, en été. Vous êtes en phase : 35 W x 14 heures / 12 volts = 42 Ah.
As-tu choisi et installé un panneau ?

05 jan. 2008
0

réponse a' EauxLibres
Bonjour Eauxlibres,
Je suis honore d' être en sync avec de plus reputables (?) que moi, bien que déboutant (... malgré mon age).
Oui j" ai choisi deux panneaux solaires (10+12=22W), mais mon bout c' est du tout différent que le tienne, soit pour la taille de mon canot (muscadet)que pour l' équipage électrique/électronique que j' ai on board.. tout minimal et possiblement mécanique, donc c' est bien différent.
Ce que je m' attend est d' avoir le canot prêt a' me promener pour dans le we après une semaine de charge au mouillage et petite croisière côtière.
Quant au logement des panneaux, jusqu' a' maintenant j' étais impressionné par la choix de Takari (un Cognac), il as mis les panneaux a travers du pateras, brillant a mon avis!... quand même je ferais différent pour plus de simplicté: au moment un sur la coffre arriere et l autre sur un tuyau en acier sur la poupe. Je les ai achetés sur ebay pour trois fois rien aussi que le contrôleur de charge. Pour contrôleur je te suggère Power Solar; en tout cas maintenant presque tous offre la technique PWM pour la charge des batteries.

Mes meilleurs voeux pour une bonne année de bon vent et bon courage

Maurizio

05 jan. 2008
0

Panneaux solaires - 12 ou 24V
Bonjour,
Question choix du panneau entre les spéciaux marines ou "terrestres", je connais bon nombres de voileux à avoir monté des panneaux "terrestres" depuis plusieurs années et être totalement satisfaits.
Les contraintes dimensionnelles et électriques sont, à mon avis, les principaux paramètres qui définissent le choix du P.S.
Question prix, je peux vous proposer des panneaux "terrestres" de 2 ou 3 ans en très bon état de 125 à 210 W en mono ou poly.
Pour plus d'infos. 06 25 46 28 56

Salutations.

10 jan. 2008
0

Panneaux à vendre
Bonjour Jean Ventvers
Quelles sont les dimensions des panneaux de 125W ? Les 210W ne colleront pas car je préfère prendre 2 de 100 qu'1 de 200. Je crois que c'est meilleur, dans le cas où il y a une ombre qui vient perturber. Quant à 2 panneaux de 125W, je crains que ce ne soit trop long : le portique que j'installerai à terme ne fera pas plus de 2,50m de large. Par curiosité, de quelles marques s'agit-il ? A quel prix ?
Apparemment, il existe donc bien des panneaux spécial marine : quelles sont leurs caractéristiques par rapport aux panneaux "terrestres" ?
Merci.
Christian

16 jan. 2008
0

Peinture et résine ?
Merci Olivier
De la peinture pour alu ? je ne savais pas que ça existait, ou en tout cas, qu'on en mettait sur un bateau. Pour quelle fonction ?
Quant à la résine sur le panneau, j'avoue que je ne m'y risquerais pas, sauf si quelqu'un l'a déjà essayé sur une longue période et en est satisfait.
Pour ce qui est de l'aérogénérateur, quand tu dis "quand il n'y a pas de soleil il y a du vent", en Méditerranée, c'est plutôt le contraire : quand il y a du soleil, il y a souvent du vent, et quand il n'y a pas de soleil, il n'y a pas toujours du vent.
A bientôt.
Christian

10 jan. 2008
0

Pour rester simples
B'Jour,

la technologie des panneaux photovoltaïques polycristallins rigides et de leurs conditionnement (verre trempé/cadre enc ornières alu, fond en plastique) n'a quasiment pas évolué depuis 20 ans, et c'est tant mieux.

Le module basique le moins cher est env. 1/2 m² -&gt 40 W max sous 12 V. On les trouve maintenant à moins de 300 € (avec petit régulateur/diode incorporés).

Alors facile de calculer qu'avec déjà 2 modules (1 m² (idéalement à l'horizontale sur un portique arrière)
on a 5 -6 A de charge au soleil (disons 8 h /jour -&gt 40 AH).

Et ainsi de suite selon surface et consommation/ jour (et possibilité d'autres générateurs).

Par exemple un petit aérogénérateur : souvent et partout, quand il n'y a pas de soleil il y a du vent !

Quant à la "marinisation" des panneaux dits "terrestres", quelques couches de revêtement ad hoc des peintures marines pour alu sur le cadre +t deux couches de résine dessous (à l'ombre), et hop ça le fait.

Autre petit truc : les fixations solides des cadres sur le support doivent rester souples (ça chauffe). De bons silent-blocs de bagnole font l'affaire (boulons à peindre et repeindre aussi).

Voilà, quand on aime la voile (technologie "douce" datant de millénaires) c'est normal de s'exciter sur les compléments écolos modernes ...

O.F.

13 jan. 2008
0

Mono ou poly...
..Entre les deux,le rendement "brut" est effectivement très proche,rien de significatif pour choisir....

Par contre,le rendement tenant compte des ombres portées( et sur un canot ,il y en a_voiles,baume,cordages,etc) est différent d'un type à l'autre.

Désolé; Sais plus lequel est meilleur.
Qui qui sait?

16 jan. 2008
0

Lequel ?
Merci Sezjean

Dommage que tu ne saches pas lequel, c'est ce qui m'intéresse.

A bientôt.

Christian

16 jan. 2008
0

Eaux libres...
...A me suis gouré..La faute à mon neuronne,mais qui m'a quand même permis de retrouver ce truc...
Bon;Préambule: Chaque cellule sort 0.45 v,on les empile donc en série de 36 pour avoir 16 v...
Si une ou des cellules sont masquées,la production du panneau chute..

A partir de là,&gt&gt certains fabricants cablent en sous modules,qui en cas d'occultation partielle,permettent aux cellules non affectées de continuer de produire,contrairement à un assemblage à cellule unique dont la production chutera brutalement avec une seule cellule dans l'ombre........&lt&lt&lt

Voili ce qu'il faut retenir pour les canots.
Piquouze de rappel:l'alu,le verre et le silicium terrestre n'ont pas à être marinisés...Pas plus qu'a terre en tout cas..

25 jan. 2008
0

Avec un neurone ...
... tu ne te débrouilles pas trop mal, apparemment !
Effectivement ton explication me plait bien, et elle illustre bien que les panneaux à 32 cellules ne font probablement pas l'affaire.
Quant au matériaux qui n'ont pas à être marinisés, certes, je comprends l'explication, mais les fils électriques, les connections, ?? Et puis, dans le problème d'être "marin", il n'y a peut-être pas que le problème de la corrosion, mais aussi le problème de la résistance aux mouvements violents qu'il y a sur un bateau et qu'il y a pas sur le toit d'une maison, non ?

26 jan. 2008
0

Essais perso :
- Le plus important : lorsqu’on fait un essai comparatif de deux produits, il faut le faire entre deux produits haut de gamme sinon c'est "pipeau" !

  • Je me suis donc amusé à comparer durant une semaine deux panneaux solaires, un mono cristallin de chez Siemens considéré comme haut de gamme dans cette technologie, et un poly cristallin de chez Kiocera, également considéré comme leader mondial dans sa technologie, et de puissance identique : 55 watts et 36 cellules.

  • Le but de l’opération était à l’origine de prouver la supériorité du mono cristallin envers le poly cristallin…

  • Outils : un multimètre aveugle (sans cadran) relié à un calculateur avec deux mesures de tension et deux mesures d’intensité toutes les minutes, ce qui a permit d’imprimer les courbes de chaque journée, plus ou moins ensoleillées.

  • Surprise : AUCUNE différence mesurable !

N’étant pas un bureau d’étude avec les moyens qui vont avec, je regrette de ne pas avoir pu refaire ces mesures avec les mêmes panneaux 15 ans plus tard, histoire de vérifier s’il est exact que le poly cristallin vieilli moins bien que le mono cristallin, mais cette expérience m’a rendu extrêmement méfiant envers les commerçants et encore plus envers les pseudo journalistes, que l’on peut avec un peu d’attention facilement surprendre en train de comparer du haut de gamme avec du bas de gamme concurrent… ce qui est très/trop facile !

[color=blue]_/)[/color]

0

qui vous a dit qu'il y a
peu de difference de rendement entre un monocristallin et un polycristalin ?c'est archi faux les mono cristallins ont un rendement bien superieur (voir essai de v et v de janvier 2000)

26 jan. 2008
0

Essai perso
Merci Tilikum, de ta réponse, qui est édifiante. j'ai l'impression que, depuis 2000 (8 ans déjà !), les choses ont beaucoup évolué.

Je me suis permis de t'envoyer un message perso concernant ma recherche.

A bientôt.
Christian

26 jan. 2008
0

Tili a encore.....
...Tordu le cou à une idée qui courre bien....
Planque tes miches .....
Du coup,si tu as toujours tes courbes en bécane,peux-tu nous faire une synthèse de la production sur 2 jours???

Eaux claires,il y a un fil en cours pour les questions que tu te poseras après ;-)

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Et enfin,au sujet de ton inquiétude sur les mouvements du canot,pense aux 6.5 avec PS sur matereau...Doit pas y avoir pire...

Allez,fait peter une canette pour Brizac.

26 jan. 2008
0

Atention !
Du poly bas de gamme peut s'avérer très décevant, et c'est ce qui s'est peut-être passé avec le comparatif de la revue...

Mais il y a pire, le cristal amorphe : ma conclusion perso est que ça ne supporte pas le soleil à moyen terme !

Je n'ai plus les courbes enregistrées à l'époque : elles étaient imprimées sur du papier thermique, un jour j'ai voulu les regarder... effacées ! :-(

[color=blue]_/)[/color]

27 jan. 2008
0

Un organisme certifié
peut très bien comparer une Rolls avec une Traban et conclure que la Rolls est meilleure : il n'y a aucune faute ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

0

trouvé sur un site dedié au solaire

Elles sont élaborées à partir d'un bloc de silicium cristallisé en plusieurs cristaux dont les orientations sont différentes. Leur rendement est de l'ordre de 11 à 13% (cf. tableau1) mais elles engendrent un coût de production moins élevé que les cellules monocristallines.
La grande différence entre les cellules polycristallines et monocristallines réside dans leur sensibilité à la lumière. En effet, les panneaux solaires monocristallins fonctionneront dans des faibles conditions d'ensoleillement , en l'occurrence par temps nuageux et couvert, alors que, dans ce cas, les panneaux solaires polycristallins ne délivreront pas de courant.
Par ailleurs, les panneaux solaires polycristallins ne supportent pas d'être masqués, même partiellement(à l'ombre par exemple). Les cellules photovoltaïques étant raccordées en série, la moindre obturation stoppera toute production d'énergie. Les panneaux solaires monocristallins n'ont pas ce problème. Masqué par le branchage d'un arbre (c'est souvent le cas pour un camping-car), le panneau solaire monocristallin continuera à produire de l'énergie.

0

et quid
de l'intensité de la lumiere necessaire?j'ai remarqué que mon regulateur indique que le panneau charge encore le soir a la tombée du jour

27 jan. 2008
0

Ah !
Ben voilà : "photowatt" ! :-D

Plus sérieusement, la prochaine fois que je fais un test, ce sera bien plus simple que la première fois : "j'emprunterais" deux gestionaires de batterie dans mon stock, un pour chaque panneaux et branchés sur la même batterie pour avoir la même tension, et à la fin de la journée j'aurais au dixième d'Ah près ce que chacun aura fourni... :-)

[color=blue]_/)[/color]

28 jan. 2008
0

Mon test initial
a été fait avec les deux panneaux au même endroit, et on eu le même soleil, les mêmes nuages et la même pluie ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

0

personellement
je ne crois pas toujours (et de moins en moins )aux essais des revues mais celle la avait eté faite par un organisme certifié pour v et v ,je vais la retrouver,en tout cas je suis l'heureux possesseur d'un 100 w mono siemens et j'en suis extremement satisfait et il est garanti 30ans !

0

tilikum
je me souviens qu'on a eu la meme discussion il y a une paire d'année et je me souviens de ta demonstration qui me parait juste ,d'ailleurs dans l'essai de v et v le 2em est un polycrystalin de marque photowatt qui a presque les meme perf ,mais quand meme il me semble qu'un monocrystalin continue a mieux charger quand le temps est couvert ,a prouver!

28 jan. 2008
0

Pfff...
Un panneau à cellules monocristal comme un Siemens, (j'en ai six) a ses cellules également en série ! Et si l'on masque une cellule la production s'effondre comme pour un poly !

Essaies sur le tien... ;-)

Ce qui fait la différence, c'est surtout la température de fonctionnement, le nombre de cellules et leur qualité.

Pour la qualité, c'est pareil en mono qu'en poly : les cellules sont triées et selectionnées "premier choix", second, troisième etc. C'est pour cela que l'on voit des panneaus de par exemple 95, 80 et 65 watts de la même taille et pourtant de la même marque.

Ainsi, il y a vingt ans déjà on trouvait aux US le Siemens 55 watts, et au Brésil exactement le même panneau mais de 45 watts... forcément moins cher.

Tout ça pour dire qu'on peut tout à fait trouver un poly "premier choix" plus performant qu'un mono "troisème choix" à surface égale.

[color=blue]_/)[/color]

28 jan. 2008
0

Ton régulateur
a sa led verte qui indique une charge ? OK, mais ça peut-être 1 milliwatt ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

0

oui mais pour faire un test complet
il faudrai le faire dans plusieurs conditions :a plat ,element masqué,orienté , le soir et par temps nuageux,bref les conditions d'une croisiere !

30 jan. 2008
0

Pas Eaux Claires ...
... ni Eaux Troubles ! Eaux Libres !
En tout cas, Sezjean, merci pour le tuyau : je vais voir dare dare !

28 jan. 2008
0

Je suis passionné
par vos fils sur les panneaux solaires.
J'ai entendu dire que pour garantir leur efficacité et qu'ils ne chauffent pas trop, il était impératif de laisser un espace entre le support et le panneau afin que l'air circule.
Confirmez vous ?
Merci
Amitiés

28 jan. 2008
0

Confirmé !
Plus un panneau chauffe, moins il produit, c'est pour cela qu'à ensoleillement égal ils fonctionnent mieux en climats tempérés qu'en climats tropicaux.

En climat tropical c'est facile à observer : lors d'un grain bref où le soleil est toujours là, l'intensité peut augmenter brutalement jusqu'à 30% à cause du refroidissement ! C'est facile à simuler avec un verre d'eau...

Donc, si montage à plat pont prévoir des entretoises d'au moins 30 mm pour la circulation d'air. (Ce qui pénalise les panneaux souples... impossibles à écarter du support)

[color=blue]_/)[/color]

29 jan. 2008
0

Bonne question...
A vue de pifomètre et de ma main, ce qui n'est certes pas scientifique j'ai l'impression que ça chauffe pareil.

Pour en être sûr il faudrait mesurer... mais je pense que l'échauffement est directement lié au rendement, donc à rendement égal ça doit chauffer pareil...

(non non, je ne suis pas Normand...) ;-)

[color=blue]_/)[/color]

0

une derniere question pour tili
est que les panneaux mono chauffent moins que les poly ?

29 jan. 2008
0

mesure de la production des panneaux solaires
Par quels moyens obtenez-vous ces mesures?
merci

29 jan. 2008
0

Réponse...
... dans le fil ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

30 jan. 2008
0

Sérieusement...
ce n'était même pas de l'humour, la réponse précise à la question étant bien dans le fil ! ;-)

Il y a plusieurs manières de considérer les choses : celle de l'utilisateur "normal" qui n'a besoin que d'un bilan qui lui indique si son stock d'énergie est positif ou déficitaire... un simple gestionnaire de batterie est suffisant et bien assez précis.

Ensuite, pour les curieux de nature il y a la panoplie d'ampèremètres et de voltmètres qui suivant le nombre de sources d'énergie et de consommation peuvent faire ressembler le tableau électrique du bateau à celui d'un avion de ligne... (j'en ai déjà vu, si-si) !

Puis, pour les vrais angoissés on peut revenir à la première solution du gestionnaire de batterie mais multiplié par le nombre de sources et de consommateurs... bien plus précis mais onéreux.

Sans compter la solution superpro informatisée digne du meilleur bureau d'étude, mesurant non seulement la tension et l'intensité de chaque générateur et de chaque consommateur, en tenant compte de la température, du rendement de chaque appareil, de la pression atmosphérique et aussi de l'humeur du capitaine, en suivant la courbe naturelle du vieillissement de la batterie en fonction de la température locale... :tesur:

(promis : rien bu nu rien fumé) ! :heu:

[color=blue]_/)[/color]

30 jan. 2008
0

Comment ça
[i]un gestionnaire de batteries qui ne réagit que très lentement aux influences de mes deux panneaux solaires. [/i]

La fonction "ampère" doit être instantanée, non ?

Entre le panneaux et la batterie, ce serait plutôt un ampèremètre... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

30 jan. 2008
0

pitètr li pano yen a pa chawgé bocou....
Combien de watts vos panneaux ?....

31 jan. 2008
0

Par rapport à ma question initiale ...
... on a peut-être un peu dérapé.
Mais le dérapage est intéressant pour moi puisque, grâce à vous, j'apprends un tas de choses sur les panneaux solaires !

Toutefois, j'aimerais bien me reconcentrer sur la question initiale. Peut-être celle-ci était-elle d'ailleurs un peu alambiquée, ce qui pourrait être la raison du dérapage.

Donc, je vais la reprendre plus simplement : quels panneaux choisir ? Y a-t-il des panneaux spécial marine ou sont-ce les mêmes que les terrestres ? Quelle est la meilleure marque ? Quel type de régulateur acheter ?

Peut-être aussi ceci a-t-il été déjà traité dans un autre fil, mais j'ai du mal à trouver avec cette recherche de type "google". Savez-vous si l'outil de recherche de Hisse et oh permet de limiter la recherche aux questions posées ?(si je recherche sur un mot donné, il me donne tout un mélange d'interventions qui sont des questions et des réponses et je trouve qu'il est difficile de s'y retrouver).

Merci de vos réponses.

Christian

31 jan. 2008
0

Valeurs sûres : Shell Solar, BP Solar, Kiocera
Merci Tilikum

Si je comprends bien, en prenant ces marques, on tombe sur des panneaux qui, sans être "spécial marine", ont des cadres suffisamment solides pour l'utilisation qu'on en fait sur un bateau.

Questions subsidiaires : Vaut-il mieux un régulateur par panneau ou un seul régulateur pour les deux panneaux ?
Quel type (et quelle marque) de régulateur conseilleriez-vous ?

Christian

02 fév. 2008
0

Un seul régulateur
Merci, je vais regarder

30 jan. 2008
0

mesures (suite)
bravo pour l'humour mais le fil c'est le lieu, ce n'est pas le moyen! faut-il par exemple un cadran de plus à bord?
merci

30 jan. 2008
0

merci
merci de l'éclairage. J'ai un gestionnaire de batteries qui ne réagit que très lentement aux influences de mes deux panneaux solaires.
Le plus simple n'est-il pas d'installer un voltmetre entre les panneaux et la batterie?
merci

31 jan. 2008
0

panneaux
2 fois 100W

31 jan. 2008
0

Il n'y a pas de panneaux
"spécial marine", à part peut-être les modèles souples trops chers pour ce qu'ils sont.

Mais l'énorme développement du solaire terreste fait que l'on trouve des panneaux bien moins chers que ceux qu'on utilise depuis des années pour nos bateaux, mais ces derniers ont des cadres très fragiles car ils sont conçus pour être installés sur des structures métalliques très rigides, ce qui fait la solidité de l'ensemble...

Valeurs sûres : Shell Solar, BP Solar, Kiocera... amha !

[color=blue]_/)[/color]

31 jan. 2008
0

Un seul régulateur,
les plus performants à ce jour étant ceux à technologie MPPT.

C'est bien expliqué ici : www.solar-electric.com[...]ppt.htm

[color=blue]_/)[/color]

20 fév. 2008
0

Sunpower SPR 90
J'ai bien noté aussi ces panneaux :
www.svb.de[...]dex.php

90W pour à peine plus d'un demi m²!!! On peut envisager de vivre "solaire" au mouillage, et sans portique façon Odeillo ;-)

Dommage qu'il n'y ait pas plus de feedbacks sur ce fabriquant.

20 fév. 2008
0

tiens une question en passant mais me fusillier pas hein
les panneaux que l'on met maintenant sur les maisons ou pour piscine ,chauffer de l'eau, y a moyens de transformer ça en production d'electricitée ou c'est un trop grand boulot??
merci et comme demandé me tapez pas trop fort, suis con, mais je me soigne :-D

20 fév. 2008
0

merci msieur
genial ce site et si vous saviez comme je deviens malin grace a vous tous :-D
bon ben pas encore assez ptet mais bon piano piano hein ;-)

20 fév. 2008
0

Ben c'est pas des panneaux photovoltaïques
Les panneaux solaires utilisés pour le chauffage, ne sont pas des panneaux photovoltaïques. ;-)

Ils transmettent la chaleur dur rayonnement à un fluide caloporteur, et ensuite via un échangeur la chaleur est transférée soit à l'eau de la piscine, du chauffe eau, voire de l'installation de chauffage central

Je doute que tu puisses produire de l'electricité avec, à moins de faire de la vapeur et de mettre une turbine derrière. :topla:

20 fév. 2008
0

Attention, les SunPower ...
... sont les seuls panneaux à 32 cellules au lieu de 36 pour les autres ! D'où leurs dimensions ... mais aussi peut-être ....

20 fév. 2008
0

Tu peux aller voir là aussi

www.issol.eu[...]/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (156)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021