Chassiron Jr

je restaure un Chassiron Junior de 1972 et recherche pour cela des renseignements sur ce charmant voilier.

Je recherche aussi un bome en bois à rouleau pour ce bâteau et des pièces de grément.

quelqu'un peut il m'éclairer ?

L'équipage
16 avr. 2002
21 août 2002
0

chassiron
Je suis moi-même propriétaire d'un chassiron junior de 73. Je vais avoir quelques travaux à faire aussi. Je suis à la recherche de toutes les infos sur cette unité. Sais-tu où je peux me procurer de l'info?

02 sept. 2002
0

chassiron jr
Bonjour,

Qu'est ce que tu veux faire comme travaux ?
Concernant le chassiron Jr. je n'ai pas trouvé grand chose.
La revue bâteau a publié un essai, du Chassiron (9m), j'ai aussi une notice du RC8D, si ça t'intéresse je peux te les envoyer..

Mon bâteau est sain, la construction et les matériaux sont de bonne qualité, coque polyester un peu d'osmose mais rien d'alarmant pour l'instant,
les espars sont en bois (l'ancien mât était pourri au niveau des barres de flêche) mon nouveau mât est en pin d'oregon et la bôme en spruce.
Je travaille actuellement à la restauration du roof, pont et aux aménagements intérieurs.

Je suis toujours à la recherche des plans d'origines.
Je recherche aussi des voiles d'avant (gênois, spi, des drisses..)

Sinon je vends 15 échelons en inox, 1 pied de mat à bascule et 1 systéme de fixation pour barre de flèche et gréement dormant en Inox d'un contest 27
Une bôme en bois avec vit de mulet et mécanisme à rouleau, une grand voile de chassiron jr (guindant 8 m 20, 30% d'usure)et un foc 2 en bon état.

Si tu es intéressé ou connais quelqu'un qui le serait on peu me joindre au 06 21 80 38 30 ou dans le forum..

Pascal

10 sept. 2002
0

recherche chassiron
Bonjour.

Je profite de cette discussion, car je suis à la recherche d’un Chassiron Jr à restaurer,
ainsi que tous les documents et conseils ce rapportant à ce type de voilier.

Amicalement,

11 sept. 2002
0

chassiron
Salut,

Il n'y a pas bcp de doc sur ce bâteau, je n'ai trouvé qu'une fiche descriptive trés sommaire, il a été construit par Richard à Marennes à partir de 72 ou 73, la carène a été dessinée par Madame Humblot "une grande Bretonne", il mesure 7 m 70 de long, 2 m 40 de large, pour 1m 20 de tirant d'eau, les amménagements intérieurs en acajou ont été conçus pour la petite croisiére, (5 couchages prévus) la hauteur sous barreau et d'1 m 75 dans le carré, le pont est en teck, le reste en iroko et acacia (membrures).
Trés agréable à la barre, remonte bien au vent par brise établie, et marche trés bien aux allures portantes .

Pour la restauration je progresse lentement, (plastification du roof, révision moteur qui est en bon état de marche, changement des espars et du gréement dormant...), la question du vernis sur les bordés extérieurs se pose ? finalement c'est du travail mais c'est plaisant...

18 nov. 2002
0

renseignements sur CHASSIRON 9M
Bonjour,
je recherche des renseignements sur le Chassiron
de 9 m, car je pense en acquérir un, quelle est
sa cote pour un bateau de 73 en état moyen?,
ou peut on trouver une doc et des renseignements
sur ce bateau.... quelles sont ses aptitudes?
est ce un bateau demandant beaucoup d'entretien
une fois refait ...?
y a t il des fana du Chassiron, qui pourrait
m'aider a me décider à cet achat....
au plaisir de vous lire.
JEAN CLAUDE KEMPEN

29 mar. 2003
0

rèponse
Salut!
ENFIN un endroit ou les PASSIONNES de "CHASSIRONS"peuvent se retrouver!décidemment ce site est en tous points, remarquable!
Il est vrai mon pauvre Jean Claude que ta demande date de novbre dernier!mais j'espére toute fois que tu reviens régulièrement sur ce site.
Tu recherches donc des renseignements sur cet EXTRAORDINAIRE bateau qu'est le CF(Croisiére Familial)construit au chantier Edouard Richard à Marennes!
Pour être(enfin!)l'HEUREUX Capitaine d'un de ces bateaux depuis 1996 ( l'ANTIOCHE N°4 de la série-mis à l'eau le 26 AVRIL 1962 à Marennes )j'ai,dés cette date effectué d'importantes recherches tout azimut(écrits,essais,documents divers,recherche de Monsieur Edouard RICHARD et rencontre avec lui en septbre 2001,discussion téléphonique avec Michel JOUBERT ,contact avec d'autres Capitaines ayant ce bateau etc...)je suis maintenant possesseur de renseignements que peut de personnes doivent avoir!et je n'ai pas encore terminé!...
Tout d'abord,un SCOOP!!!
La soit disant architecte naval Madame Humblot(Marie de son prénom)n'est EN RIEN dans la conception de ce bateau!!!(dixit Monsieur E.RICHARD).En effet ce bateau,le CF;qui est le premier "enfant" du chantier Richard a été conçu ESSENTIELLEMENT par Monsieur Richard lui-même et corrigé par son ami Monsieur MALLARD de LA ROCHELLE!La n° 1 ne mesurait que 8,50m!et c'est sous la pression des premiers clients que Monsieur Richard à concédé de l'allonger petit à petit!(l'ANTIOCHE ne fait que 8,65m).Par contre,pour commercialiser ce bateau,les plans devaient être obligatoirement signés par un architecte naval.Or,Monsieur Richard et son épouse,méfiants(en 1960 la plaisance n'était qu'à ses débuts)ne voulaient pas payer trés cher cette signature.(.."Nous étions des paysans"...dit Monsieur Richard).Apprenant que la secrétaire d'un architecte naval de LA Rochelle venant de décédér,reprenait le cabinet de ce dernier,Monsieur Richard a contacté cette personne qui, en effet,pour une somme trés raisonnable a bien voulu signer les plans du CF permettant ainsi sa commercialisation!!!Point!Donc tout ce qui a été écrit sur l'essai de la revue "Bateau" louant l'extraordinaire coup de patte de cette femme architecte naval n'est que l'information d'un journaliste qui ne s'est pas donné la peine d'enquêter sur cette personne!Voici donc comment na^t un "mythe"!!!
Je dois m'absenter pour l'instant,si tu veux prendre contact avec moi envoie moi un mail.
A bientot pour d'autres renseignements si tu le veux.
J'habite entre Sete et Agde.
Salut!
Jacques.

11 juin 2003
0

chassiron
Bonjour,
je reviens sur ce forum, car je suis toujours a
la recherche de mon oiseau rare, je viens d'en
visiter un a NANTES , un des premiers avec coque
en bois, il est dans son jus, mais des travaux
assez importants sont a faire avant toute navigation, il est au sec depuis pres de 4 ans
avec ce que cela peut supposer de retractaction
du bois..., le pont, le dog house et le roof sont
également a refaire, le bateau me plait bien,
j'ai fait une offre qui me semble honnête vu
la somme que je pense investir dans la remise
en état, et la cote d'un Chassiron en bon état
actuellement..., j'espere que mon offre sera
acceptée, dans ce cas vous aurez un nouveau
propriétaire dans votre assoc (ou en est elle??)
Au fait savez vous ou je peux acheter des lattes
de teck (et non pas des panneaux tout fait)
merci de me répondre...sur mon mail de préference
car j'avais raté la réponse sur le FORUM...

25 avr. 2003
0

Chassiron CF
Bonjour Kaptaine Jacques
je suis entrain de négocier l'achat d'un Chassiron CF et bien entendu je suis à la recherche de tous renseignements sur ce merveilleux bateau.
Merci de me contacter au 06 09 20 31 98 ou de me communiquer un numero où je puisse vous joindre. J'habite près de Béziers et je serai trés heureux de visiter votre bateau.
Amitiés chassironnaise.
JanPiere

12 sept. 2005
0

a propos de chassiron
MR
c est par hasard que je suis tombe sur le forum
j ai lance un appel pour installer un beau pre sur un chassiron de 9m .On m a consseille de vous demander des conseilles...
je suis pas tres loin de chez vous dans le 13
merci d avance

04 jan. 2008
0

Marie Humblot
Bonjour
Je viens de lire votre article et le sujet à propos de Marie Humblot me surprend.J'ai toujours entendu mon père me parler de sa cousine par alliance, Marie Humblot, architecte navale du Chassiron et ce dans les années 70. Mon père, navigateur de plaisance avant que ce ne soit la mode enviait son cousin Albert Barbary de naviguer sur ce bateau. Leurs enfants, toujours en Chassiron, venaient nous voir dans l'île de Ré jusque dans les années 80,90.
Etes vous certain des propos tenus par Monsieur Richard?
Quoiqu'il en soit, l'importance n'est que relative, il reste que ce bateau est remarquablement beau
Bien cordialement
Pierre Barbary

19 nov. 2002
0

chassiron

Bonjour,

La revue bâteau a publié l'essai du Chassiron (9m), au regard de cet article c'est un bon bâteau de croisiére familliale, marin, sur et habitable.
IL y a des points à contrôler avant de déterminer le prix de vente, quel est le prix demandé ?
Pour ma part j'ai toujours rêvé de posséder un Chassiron, et depuis qq temps je suis l'heureux propiétaire d'un Jr plus court (7 m 70) mais c'est suffisant..

le bâteau et marin, performant à toutes les allures, agréable à la barre, habitable et de plus il a une belle ligne. Que demander de plus !

pascal

21 nov. 2002
0

Chassi
bonjour,

Je découvre ce forum avec plaisir car j'ai acheté il y a peu un chassiron jr. En effet la doc. parait peu fournie sur le sujet .

Le bateau est de 78, n°34 (un des derniers )son
mat est métalique.
Le travail en ce moment consiste en la réfection des joints de lattes de pont, viendront ensuite les vernis .

J'en profite pour poser quelques petites questions...Quelle est la surface de spi pour un tel bateau ? Et la longueur du tangon qui va avec? Et puis dans quelle catégorie maxi peut il naviguer?....Merci

23 nov. 2002
0

chassiron jr
Salut,

Je suis aussi propriétaire d'un chassiron jr, mon bateau et de 72.
J'ai changé le mat d'origine de 9 m 30 pour un mat un plus court 8 m 60 en pin d'oregon, j'ai intallé une bome et un tangon en spruce, résultat la garde robe du bateau a du être changée, j'ai récupéré celle d'un contest 27 et des voiles de chez ratsey, je ne regrette pas, le bâteau roule moins et reste aussi performant, je n'ai pas encore de spi, mais un grand gênois, je pense me procurer un spi dés que possible, les dimensions seront differentes des tiennes,
Un logiciel permet de calculer les dimensions des voiles "sailcut" facile à télécharger..
Je vends une grand voile d'origine rouge en bon état.
Je suis armé en 5eme mais pour un bateau de moins de 8 mêtres une survie de 5eme permet d'etre en 4eme catégorie.
Comment restaure tu les lattes du pont, je pense m'attaquer à ce travail bientôt et ne sais pas vraiment comment m'y prendre.
Je recherche les plans et toutes doc concernant ce bateau, si tu en as je suis interessé.
Où est ton bateau ?
pascal

03 déc. 2002
0

chassiron jr
bonjour,

Je n'ai pas de doc sur ce bateau, pas de plan non plus.

Pour ce qui est de la restauration des lattes de pont, j'en suis au decapage des joints
(qui me paraisse une sorte de silicone d'origine)
cela se fait bien. J'ai modifié un tournevis,
taillé l'extrémité façon ciseau à bois avec la meuleuse,tordu le bout de celui ci pour pouvoir m'en servir comme d'un racloir(la largeur est ramenée à l'épaisseur du joint inter latte).Ainsi
je peut facilement décaper le fond de joint.

Je regarnirai avec du polyurétane sikaflex noir traité anti uv (il y a un primair d'accrochage qu'il est impératif de passer au fond des joints au préalable ). Tout cela c'est cher à l'achat mais je ne connais pas d'autre solution.
On doit garnir les bords du joint avec un ruban adhésif que l'on retire aprés "beurrage" du polyuretane au fond du joint.

Le poncage se fait aprés polymérisation du joint(ca marche bien, je l'ai fait sur une zone rejointée par l'exproprio mais non ponçée ).

Hugues

09 déc. 2002
0

remplacement des joints de lattes du pont
Bonjour,

Merci pour les conseils concernant la réfection des joints de lattes, je m'attaquerai à ce travail au printemps dés que la météo me le permettra.
Un ami qui a fait ce travail délicat me dit que le sikaflex se lisse bien à l'aide d'une pomme de terre coupée en 2.

Sais-tu changer une latte fendue, je voudrais faire ce travail ?
Entre les joints le support est-il en bon état, ou faut-il prévoir un travail à ce niveau ?

Pascal

10 déc. 2002
0

Chassiron C.F. - 9m
Je suis le nouveau propriétaire d'un Chassiron de 9 m, en bois. Il est de '68 et en bon état. Ce qui me manque c'est un peu d'information sur l' histoire de ce type de bateau. Quelles sont les expériences d'autres propriétaires - ou de propriétaires d'un bateau pareil?

29 mar. 2003
0

rèponse
A ton service comme pour J.C.
Contacte moi.
Salut!

11 déc. 2002
0

chassiron
Bonjour,

La revue bateau a publié l'essai du Chassiron (9m), (à télécharger sur le site de "bateau") , au regard de cet article c'est un bâteau de croisiére familliale, marin et habitable.

Pascal

11 déc. 2002
0

joints à lisser
Si tu as plusieurs mètres de joint à lisser, le + efficace est de vaporiser de l'eau additionnée de savon liquide (1/2 eau) et de lisser ou l'égaliser en suite avec une spatule ou le doigt. Personnellement, j'opte pour la spatule de la main droite et du papier dans la main gauche pour l'essuyer. Attention, le Sikaflex est une saloperie qui est "vivante",
on en fout partout !!! Nettoyage frais à l'acétone, durcit à l'huile de coude
Courage
H.-M. Henry

11 déc. 2002
0

chassiron
Bonjour,

Merci pour votre réponse, j'ai trouvé un chassiron dans le midi
a 95.000F , sans moteur, état moyen d'après l'agence Maritime,
mais entretenu, je dois descendre fin décembre, début janvier
pour le voir, j'en ai trouvé un autre en Bretagne à 130.000F
qui navigue, en assez bon état d'après l'annonce...?
Qu'en pensez vous,? y a t'il une cote pour ce bateau??

je vais essayé d'obtenir l'article de Bateau sur l'essai du
bateau, au fait ou naviguez vous??

A bientôt,

Jean-Claude KEMPEN,

11 déc. 2002
0

hgaurier@free.fr
Salut,
Les élastomères, se nettoient à l'alcool.
A+, RV

12 déc. 2002
0

chassiron ..... toujours
Pour PASCAL... et les autres

Merci tout d'abord pour ton mail de l'essai du
Chassiron, je suis encore plus emballé par ce
bateau qui correspond bien a ce que je veux faire,ni trop gros, ni trop petit, pas trop
moderne (du plastic et de l'alu partout), ni
trop vieux greement trop difficile a restaurer
et a entretenir. MAIS DU CARACTERE, de la place
pour des croisieres hauturieres a 2 ; et un look
super, je n'ai pas trop vu les finitions intérieures sur les photos du vendeur, ni sur
l'article de bATEAUX, car photocopie noir et
blanc., j'espere pouvoir en faire un endroit
très chaud et confortable (les couchettes du
carré ne me servent a rien).
Pour le moteur, j'espere récupérer celui qui
équipait le bateau, sinon il faudra que je
l'équipe ... en occasion, j'ai bien un volvo 6
Cylindres turbo diesel chez moi de 2,4L, mais
je pense que c'est "un peu gros".
Pour revenir au Chassiron, je le verrai bien
avec un bout hors de 1,5M et un Foc plus grand
car la surface de toile actuelle est un peu
trop réduite a mon avis.... avez vous un avis
sur ces 2 options qui conjugueraient LOOK et
EFFICACITE ???
Des photos, des conseils, des documents sur le
Chassiron sont les bien venus .
Cordialement
jean claude K

15 déc. 2002
0

chassiron jr
Salut,
Pour faire suite à tes questions et en ce qui concerne la motorisation, le Chassiron jr est équipé d'un RC8 D (renault couach marinisé), sur mon bateau l'ancien proprio a installé un RC 11 D, la chaise le permet et ce n'est pas trop de puissance pour rentrer dare dare quand il le faut, il tourne bien encore faut il faire attention au refroidissement sur le mien le circuit était partiellement bouché au niveau du thermostat et du passage entre le cylindre et la culasse, résultat il a chauffé un peu trop, j'ai du faire rectifier la culasse et changer le joint, une chance que ce moteur est été conçu pour ce démonter facilement, j'en ai profité pour revoir entiérement le circuit, et pour faire un rinçage à l'acide chloridrique et à l'eau douce, mélange à un peu moins de 10%, maintenant c'est parfait.
Pour les moteurs Marin, il y a un stock impressionant de moteurs d'occases et de piéces en tout genres à Cannes la Boca "la salle des moteurs" tel 0493906294, le gérant est de bons conseils, sympa et de + ce n'est pas un voleur, (pour mes piéces le prix était 50% à 80% moins cher que chez d'autres revendeurs de la cote d'azur...)

Maintenant je m'attaque à la partie électrique, mon souçi est de limiter au maximum l'équipement.
N'ayant toujours pas trouvé de réponse économique aux questions relatives à la consommation d'énergie, je préfère me tourner vers un consomation minimum. Feux obligatoires + lampes à pétrole et une instrumentation de base VHF et GPS amovibles avec accus ou piles devrait suffire, je conserve cependant un sondeur pour la sécurité et le mouillage, c'est dans cet esprit que j'équipe le bateau, on verra bien si ça suffit..

Je t'envoie ci joints qq photos du bateau..
C:\Documents and Settings\Propriétaire\Mes documents\moteur.jpg
C:\Documents and Settings\Propriétaire\Mes documents\Lev7.jpg
C:\Documents and Settings\Propriétaire\Mes documents\chassiron jr.JPG

je recherche aussi des photos de chassiron.
pascal

12 avr. 2003
0

CHASSIRON GT
Recent propriétaire d'un Chassiron GT 11.45 m de 1980, recherche info sur ce modele. Experience d'un autre propriétaire.

23 avr. 2003
0

Chassiron CF
Vous ne pouvez pas imaginer ce que cela me fait plaisir, de rentrer en contact avec d'autres propriétaires de ce fabuleux bateau.
Le mien est un CF de 9m05 le numéro 42 (voile ocre d'origine avec phare et n°) et nous avons le même âge, et cela fait plus de 20 ans que je navigue dessus.
Je lui trouve toujours autant de charme, avec son couach qui tourne comme une horloge, sa coque d'un blanc immaculé et ses vernis brillants.

Le seul point qui faut prendre en compte dans l'achat de ce bateau est l'entretien, car si le bois est de loin le plus noble des matériaux, son entretien demande pas mal de temps.

Amicalement

23 avr. 2003
0

A vendre Chassiron
Mon voisin de ponton vends son Chassiron, si vous etes intérréssé, passez moi un mail je vous metterais en contact, je crois qu'il n'a pas Internet.

25 avr. 2003
0

Chassiron
Pourriez demander à votre voisin de ponton de me contacter au 06 09 20 31 98
merci d'avance
JanPiere

25 avr. 2003
0

Chassiron
Ok je le vois ce Week End, je lui communique votre Tel.
A+

26 avr. 2003
0

Salut Brice ! et aux autres
Tu es heureux de rencontrer,ici,des passionnés du CF!Nous sommes donc deux heureux!
Peux tu aller lire ce que je viens d'écrire sur le forum à:Chassiron CF?
Peux tu me contacter?
Merci et à trés bientôt.
Jacques.

28 avr. 2003
1

La coque du Junior : bois ou plastique
Bonjour à tous,

Passionné de Chassiron, je suis très heureux de découvrir ce forum tout à fait intéressant et riche.
Je pensais qu'il y avait des chassirons junior à coque en bois et d'autres, un peu plus récents, à coque en plastique. Or un propriétaire avec qui je suis en négociation semble dire qu'ils sont tous en bois (acajou) mais que les plus récents bénéficient d'une fine couche de polyester sur le bois, ce qui les rend aussi faciles d'entretien que des bateaux à coque plastique. Quelq'un peut-il m'éclairer sur cette question ? Par ailleurs quelle était la puissance des moteurs d'origine ?
Merci
François

28 avr. 2003
0

coque polyester du chassiron jr
Bonjour,

Le Chassiron Jr de 1972 que je posséde a une coque entiérement en polyester (d'une bonne épaisseur) avec quelques membrures noyées notamment aux niveaux des renforts de cadénes et de certaines reprises des aménagements intérieurs.

En ce qui concerne la puissance du moteur d'origine, je pense qu'il s'agissait d'un couach RD 8 (environ 8 ch) sur l'acte de francisation, échangé sur mon bâteau contre un RD 11 ce qui n'est pas de trop quand il s'agit de se déhaller rapidement, j'ai encore pu apprécier cette puissance ce jeudi dernier en quittant un mouillage prés des rochers du cap camarat avec un mistral bien établit et une mer en train de se creuser.
C'est un moteur qui semble fiable, le mien démarre au 1./4 de tour, de plus quand il est bien réglé il ne consomme quasiment rien, et n'est pas trop bruyant.

pascal

29 avr. 2003
0

Merci
Bonjour,

Merci à Pascal pour les renseignements (et la rapidité) sur la coque plastique de son Chassiron jr et qui correspond à ce que je pensais. Il y a donc de fortes chances que certains Chassiron à coque bois aient été plastifiés après, ce qui n'est peut-être pas une très bonne garantie. Si vous en connaissez, merci de me faire savoir ce que vous en pensez.
Cordialement,

François

01 mai 2003
0

Plusieurs types de Chassirons jr ?
Dans ma recherche du Chassiron idéal, J'ai vu deux modèles : D'abord leurs tableaux arrières étaient différents et donc aussi la barre. Pour l'un (construit en 1972) le tableau avait une forte inclinaison (la "quête", en langage technique). De ce fait, la barre avait une très belle forme parce qu'elle soutenait le safran en passant par dessus l'arrière du cockpit. Pour l'autre (construit en 1975) le tableau arrière était simplement vertical et la barre était tout ce qu'il y a de plus ordinaire, traversant directement l'arrière du cockpit (suis-je clair??).
Par ailleurs, l'accès au roof était aussi très différent : pour le premier, deux très belles portes s'ouvrant de part et d'autre, pour l'autre, le système classique d'ouvrant entre deux glissières que l'on trouve sur tous les bateaux de plaisance aujourd'hui.
Quelqu'un sait-il si ces différences sont dues au matériau utilisé (bois ou polyester) ou s'il s'agit d'évolution de la forme au fil du temps (pour des question d'économie par la simplification des techniques de construction)?
Merci.

02 mai 2003
0

Courrez - y vite.......
Chez votre libraire!Voiles magazine de Mai présente un dossier sur le CHASSIRON jr!
A acheter sans tarder!
Amitiés Chassironaise!
Jacques.

05 mai 2003
0

réponse à Kpitaine K et à François
Bonjour,

A kpitaine K et aux autres, j'ai lu l'article sur le JR de voile mag.avec un grand intérêt, et suis content de trouver une expertise détaillée d'un jr de 75, comme d'apprendre que j'ai fais la culbute en achetant ce bateau, quoique je m'en doutais un peu...
Je suis convaincu qu'on peu "vivre et aussi faire du bateau avec un jr" ceux qui ont lu l'article du n° de voile mag comprendront et je ne suis pas prés de me séparer de ce voilier de caractère...
Cela étant je comprend aussi les motivations de Christian, le remercie pour l'expertise et lui souhaite bon vent avec son nouveau bateau.

Pour répondre à François, mon Jr construit en 1972 à un tableau arrière à forte "quête", la barre passe sur l'arrière du cockpit, l'accès au roof ce fait par 2 portes s'ouvrant de part et d'autre.
Photo ci-jointe (si ça fonctionne, sinon merci de m'indiquer le moyen de joindre des images au site)

Je ne sais pas si les différences de construction entre les JR de 72 et de 75 sont dues à une évolution des commandes, ou à une simplification des techniques de construction, d'ailleurs je serais curieux de voir un jr modèle de 75 pour comparer ces différences, Quelqu'un aurait'il des plans ?
Je suis toujours à la recherche de renseignements techniques, volume des réservoirs à gaz-oil , sur mon bateau il y en a 2, un principal sur babord, et un de charge à tribord à l'arrière, le volume du réservoir d'eau à l'avant ?
IL y a un équipet à tiroir sous la couchette babord avec 2 glissières, je n'en connais pas l'utilisation d'origine, quelqu'un pourrait t-il m'éclairer.

Merci à vous et bon vent à tous
Pascal

05 mai 2003
0

A Pascal
Merci pour ta réponse concernant le tableau arrière. Si j'en crois ta description, il est donc différent de celui du dernier numéro de voile mag. J'aimerais voir la photo, peux-tu me l'envoyer par mail car par le forum, je ne la trouve pas.

Merci

François

28 mai 2003
0

doc sur chassion junior de 7 m 70
bonjour a vous

28 mai 2003
0

doc sur chassion junior de 7 m 70
bonjour je recherche toute doc sur chassiron junior de 7m70 merci d avance

26 juin 2003
0

chassiron GC
Je suis propriétaire d'un chassiron GC que je termine en restauration, 15 aout à l'eau, je recherche des renseignements sur le système guindeau, branchement,et circuit électrique général pour l'ensemble du bateau. A plus . Guy

05 août 2003
0

recherche chassiron
Je tombe par hasard sur ce forum en recherchant aussi un chassiron.
Si quelqu'un connait un chassiron à vendre je suis ouvert pour en discuter.

06 sept. 2003
0

chassiron jr
bonjour,
"Azimut" devrait etre à l'eau en 2004 .En attendant ce beau jour je me demande en quelle categorie maxi peut naviguer un chassiron junior.Aussi je n'ai pas trouvé la plaque constructeur sur ce bateau, cela a t il une importance(le bateau est francisé).

Sur un tel bateau quel type de spi vaut il mieux installer ,asymetrique ou symetrique?

Quelqu'un peut il m'eclairersur ces questions

Merci

07 sept. 2003
0

renseignements
je suis à la recherche des dimensions exactes des voiles sur un chassiron GC.
GV, GSE,artimon. A+

27 sept. 2003
0

J'ai acheté Quetzal
Salut à tous,

Après 3 mois d'absence sur ce forum je reviens avec un Chassiron junior. J'ai acheté Quetzal qui faisait l'objet de l'article de voile mag de mai.
Quelqu'un peut-il me dire quelle est la contenance des réservoirs à gas-oil d'origine sur ces bateaux ?

François

30 sept. 2003
0

réservoir chassiron jr
Bienvenu au club,

Je vous souhaite autant de plaisir avec Quetzal que ce que j'en ai avec Pierre de Lune.

Au sujet de la capacité des réservoirs à gas-oil, je ne la connais pas exactement, mais l'estime à 70 litres pour celui qui se trouve sur bâbord et à une trentaine de litres pour celui de l'arrière tribord, le RC 11 D ne consommant qu'1 à 2 litre à l'heure ça me suffit largement, cela étant si vous découvrez le volume exact de ces réservoirs ainsi que celui pour l'eau, je serais curieux de les connaître.

Bon vent,
pascal

22 oct. 2003
0

Liston du Chassiron junior
Merci à Pascal pour sa réponse. Quelqu'un peut-il me dire si les listons de son Chassiron junior sont vernis ou non.
François

23 oct. 2003
0

listons
Bonjour,
Les listons étaient vernis sur mon chassiron jr, je les ai déverni puis reverni.
Hugues

28 oct. 2003
0

Liston, teck et roof
Merci pour la réponse sur le vernis des listons. Certains préfèrent le laisser brut car c'est plus facile à entretenir. Dans le meme ordre d'idée, avez vous une religion concernant le traitement du teck ? Certains pensent qu'il suffit de le nettoyer à l'acide oxalique, d'autres qu'il faut nettoyant teck + raviveur et/ou saturation à l'huile de teck.
Par ailleurs, mon roof est recouvert d'un revetement blanc type TBS qui doit etre d'origine. Très abimé, je me demande s'il faut le changer ou carrément le supprimer pour passer une couche d'epoxy directement sur le bois après ponçage, puis peindre. Merci à ceux qui ont été confrontés à ce choix de me dire la solution qu'ils ont retenue.
Bon vent à tous,
François

29 oct. 2003
0

Ce que j'ai fait....
...

29 oct. 2003
0

Ce que j'ai fait....
sur mon C.F.
J'ai TOUT retiré jusqu'au CP par brûlage et ponçage.Ensuite j'ai imprégné à l'époxy(1 couche diluée à 50%,1 diluée à 20% et la derniére pure).Avant que cette dernière couche ne soit sèche,j'ai stratifié avec un tissu tri-axial(Sicomin).Ensuite enduit époxy plus charge et 2 couches de peinture pour pont(anti-glisse)de chez plastimo.
Résultat:IMPECCABLE!
Bon courage!(il m'a fallu environ une trentaine d'heures....apéro compris!)
Attention à la température et à l'hygrométrie pour te lancer dans ce travail!
Fraternité marine.

01 nov. 2003
0

peinture antidérapante pour le roof...
Bonjour,

mon roof a été refait en cp marine et stratifié époxy + peinture polyuréthane bicomposant.
L'antidérapant utilisé par le chantier ne vaut pas grand chose.
Que vaut celui de Plastimo ?
Qui a utilisé le prdt antidérapant souple de sicomin ?

Mon Chassiron est un GC. Quelle différence avec le Jr ?

Ou fixer vous les poulies pour récupérer le bras et l'écoute de spi.

Cordialement, JM

07 nov. 2003
0

Junior et GC
Le Chassiron Junior est tout simplement plus petit que le GC:7,70m contre 9,20m et il a un titant d'eau de seulement 1,05m. Sur le marché de l'occasion, son prix est le meme car certains trouvent ses formes plus harmonieuses.

17 déc. 2003
0

Vernis
Je vais m'attaquer au vernissage de mon Chassiron. Quelques essais que je viens de faire ne me satisfont pas complétement, surtout pour la couleur obtenue. Certains d'entre-vous ont-ils de l'expérience dans ce domaine ? Type de vernis, teinture du bois avant vernissage par un vernis incolore ou utilisation d'un vernis déjà coloré ?
Si vous avez des idées, merci de m'en faire part.

François

17 déc. 2003
0

UNE IDEE....
...sur mon C.F j'ai depuis trés longtemps déjà abandonné les vernis pour l'extérieur!car,si tu comptes naviguer sérieusement tu auras vite compris que celà est une véritable galére pour avoir quelque chose de constamment propre.J'emploie donc un produit MIRACLE qui s'appelle "HOLZLASUR"produit de fabrication allemande et qui se trouve UNIQUEMENT chez les grossistes en peinture.Pour l'intérieur je n'emploie que le vernis " LE TONKINOIS ",qui est à base de produits naturels et qui est le vernis référencé par la Royale.Pour l'application du Holzlasur,aucun probléme.Egrenage au 120,essuyer au White et passer 2 couches (je le fais une fois tous les 2 ans).Pour le vernis,c'est une autre paire de manches!consulte le N° spécial LN sur "l'entretien des bateaux",tu auras là toute la technique à employer.
Et retiens une chose:Aussi beaux soient nos CHASSIRONS,ce ne sont pas des bateaux musées et l'unique façon de montrer leur beauté est de les faire naviguer.
Fraternité marine.

18 déc. 2003
0

confirmation lasure sur CF
la lasure est un bon compromis, travail, résultat protection.
mais pas n'importe laquelle,après test,il y a d'énormes différences .
j'emploie Sikkens depuis 15 ans .
après dégraissage avec produit à vaisselle une ou 2 couches suivant l'usure,pas de ponçage et bonjour le large.
bons vents à tous

20 déc. 2003
0

Merci pour les infos
Merci pour vos points de vue sur le vernis.Mais comme disait je sais plus qui : "l'expérience tient une école où les leçons coûtent cher, mais c'est la seule où les insensés peuvent s'instruire". Donc bien sûr, je vais essayer le vernis (polyuréthane) en extérieur.Et peut-être que dans un an,je vous interrogerai surla lasure. Mais en attendant, le plus beau Chassiron sur la mer, ce sera le mien!

Bon vent à tous

François

PS : merci aussi pour l'info sur le n° spécial de LN. Je vais l'acheter. Ils ont un site internet pas mal

21 déc. 2003
0

bon courage
pour l'entretien
quand tu passera à la lasure,il faudra bien tout décaper.
pour la couleur ,les bois rouges se décolore sous les vernis.
mais un chassiron navigue aussi bien avec lasure ou vernis clair ou foncé
alors bonne future nav.

21 déc. 2003
0

COMME...
Ailesurlo,je confirme le travail de Romain que tu auras lorsque tu te décideras à passer tes extérieurs à la lasure!De plus,poncer à la main un vernis polyuréthane,crois m'en,ne se fait pas à la main!et là,tu laisseras, que tu le veuilles ou non, des traces de ponceuse ou de ciseau à bois en ce qui concerne les endroits inaccessibles.
Toutefois,il est bien évident que trés souvent les expériences (mauvaises)de certains n'empêchent nullement à d'autres de les reproduire.
fraternité marine.

21 déc. 2003
0

Décapants
Effectivement, je partage vos points de vues sur le problème du ponçage.Cependant, il existe aujourd'hui des décapants industriels particulièrement efficaces.Par exemple, j'ai vu récemment une démonstration de la société ZEP industries sur un vernis bien épais avec un décapant en bombe : une pulvérisation, on attend 5mn. et un simple passage de spatule permet d'enlever le vernis, même polyuréthanne. Il suffit ensuite de bien rincer. Le seul problème, c'est d'acheter ces produits à plusieurs car on neles trouve pas au détail dans les magasins de bricolage.

24 déc. 2003
0

bonne année
Bonjour à tous les Chassironais et Chassironaises

Pour ma part j\'ai choisi de Vernir mon bateau avec un verni Marine standart, chaque printemps j\'ajoute une petite couche et c\'est parti pour la saison, l\'hiver je bâche le bateau pour le protéger le bois des intempéries.
Je dirais que le plus difficile reste le passage du vernis sur la mat (une 1/2 jpurnée en équilibre sur la chaise, c\'est du sport, ça laisse des tâches indélébiles sur le jean et les pieds, mais on est heureux quand on regarde le résultat. Mon secret, je travaille quand il fait trés beau, je ponse légèrement au papier grains fins et mon amie passe le vernis avec délicatesse, ensuite on attend un peu et puis ça brille tout seul à la lumiére du midi.

Joyeux noël, bonne année et bon vent

Pascal

24 déc. 2003
0

A Toutes et Tous...
Chassironais et Chassironaises: bon Reveillon et Joyeux Noël!

01 jan. 2004
0

Bonne année
Bonne année à tous

11 jan. 2004
0

Vernis
François,
on conseille en général de teinter le bois avant de passer le vernis, de manière à le protéger des uv.
Sur mon chassiron (hiloire en acajou), on a utilisé une teinture merisier je crois de chez V3 ; il faut passer la teinture d'un seul coup pour éviter de voir des "raccords".

Je me donne encore deux ans avant de passer aux lazures ou saturateurs de bois.
Pour protéger mon chassiron et ses vernis..., je vais désormais le bacher sans démater avec une bâche sur mesure.

Cordialement

11 jan. 2004
0

Lazure
KpitaineK et ailesurlo,

pourriez vous mettre sur le forum des photos de vos chassirons.

Merci, Jean-Marc

11 jan. 2004
0

Lasure
KpitaineK et ailesurlo,

quels sont les réfférences exactes de vos lasures.

Je n\'ai rien trouvé sur le web en dehors de la page en allemand de Holzlasur et un site hollandais ou allemand de Sikkens.

Merci d\'avance, Jean-Marc

13 jan. 2004
0

pour jean marc
La lasure que j'ai utilisée pendant 15 ans/
cetol filter 7 couleur pin.
actuellement apres ces 15 ans je decape tout,je remet le meme produit mais avec une sous couche
toujours de chez sikkens mais je n'ai pas le pot sous les yeux....résultat dans 15 ans....
Le site sikkens et en francais mais les lasures sont dans les produits décorations et pas dans marine
mon bato est en restauration complète apres 22ans de nav estivales sans rien d'autre que 2 couches lasue par an sans décapage(2heures par couche)
Pour la photo il faudra patienter,pb de matos informatique....
si tu veux d'autres renseignements ...à+

13 jan. 2004
0

Jeaan Marc....
...Suis au lit avec une bonne angine! je n'irai donc pas au bateau avant quelques jours.Néanmoins,va sur la rubrique " CF Chassiron " (ici sur "hisse et oh"),tu y trouveras les coordonnées du grossiste chez qui je me fournis.Si tu n'es pas de la région,tu peux leur téléphoner et leur demander les coordonnées soit de la maison mére soit de leur confrére de ta région.
Fraternité marine.

13 jan. 2004
0

lasure pour kpitainek
il serait bon de comparer ta lasure et la sikkens? j'ai fait ça avec d'autres lasures sur un echantillon de bois expo sud ,on voit super bien les différences de tenues.
et soigne bien ton angine,ton bato doit s'ennuier

15 jan. 2004
0

Merci Ailesurlo et Kpitain K
Merci à vous pour ces informations.

J'hésite encore entre lazure et saturateur de bois pour l'avenir.
Le cale-pied et le liston de mon chassiron présente pas mal de fissure et je ne sais pas lequel de ces produits est dans ce cas le plus efficace.
Merci, Jean-Marc

15 jan. 2004
0

fissure dans le bois
si le bois est sain:imprègne de G4(soloplast)et sikaflex couleur bois,ne pas déborder des fissures avec le G4 (pas bon sous la lasure)si ça déborde,un petit coup de ponçage.
Si il y a des parties pas saines ex. clous roullés,enlever ce qui veux bien venir ,fongicide+G4+sika.
Ou piece de bois rapporté
ou tapon pour petit dégat.
bon courage

17 jan. 2004
0

G4
Merci ailesurlo.

Quel est le rôle du G4? agent d\\'adhérence pour le sika ou bien pour colmater la fissure.
J\\'ai trouvé un equivalent allemand du sika, marron, qu\\'on peut vernir.
Je vais essayer dés que le temps sera un peu plus clément en Bretagne (St Malo).

J\\'avais utilisé dans un premier temps un vernis epoxy, l\\'UCP, qui tenait pas mal le coup mais un ami charpentier me la déconseiller pour les pièces de bois importantes en raison du risque de pourrissement.

JM

17 jan. 2004
0

MECONNAISSANCE...
quand tu nous tiens!!!!En effet,la réponse que t'a faite ce charpentier ne m'étonne aucunement!Celà fait plus de 7 ans que je bichonne mon CF et depuis prés de 2 ans je ne pose plus la question de l'époxy à un charpentier!
Pourquoi?tout simplement parceque ces praticiens du bois (pour le plus grand nombre d'entre eux)n'ont pas fait la démarche de connaître ce "nouveau" matériau.Ils en sont restés aux résultats criminels du polyester sur le bois et confondent,ainsi,ces deux matériaux.NON!l'époxy BIEN mis en oeuvre ne pourrit pas le bois!Sache que beaucoup de vieilles coques ont été SAUVEES grace à l'emploi de cette résine.
Voilà ce que je voulais dire à Jean-Marc.
A toi,AILESURLO,ouvert à toutes propositions nouvelles,promis,au printemps prochain,j'essaierai ton produit et je ne manquerai pas de te faire part de mon avis.Pour ce qui est de Dame angine,elle perd du terrain et cet aprés midi je vais aller tirer quelques bords sur le THAU!
Bon W.End à vous deux!

17 jan. 2004
0

suite G4
Le G4 est un primaire polyurétane tres fluide super pénétrant.
contrairement à l'époxy on peut appliquer par temps humide,ne pas employer comme vernis,j'ai essayer .... il ne résiste pas aux UV.
les époxys on la réputation de ne pas résister aux UV alors ...méfiance en vernis,sinon super produit et il n'y a pas de raison pour qu'ils favorisent la pourriture.
j'emploi l'époxy en colle et en strat sur le roof.
En revanche j'ai été tres déçu par la PPU et bien surpris de l'exellente tenue du sika 11 FC.
souhaitons bon vent à kpitainek par ce que ici sur les charentes ça souffle fort.

12 fév. 2004
0

taperons
Qui a une idée pour se procurer ou fabriquer des taperons destinés à obstruer les trous de vis ?
Dans les magasins de bricolage,on trouve bien des tourillons qu'on peut enfoncer dans le trou et découper ensuite, mais ils sont en bois blanc (hêtre)et font tâche sur les bois exotiques qui sont rouges ou jaunes.
Merci à ceux qui ont de l'expérience dans ce domaine de me donner leur tuyau.
Bon vent

12 fév. 2004
0

On apelle ça des dasses
Il existe un outil spécial pour les découper; ça ressemble à une petite scie cloche sans forêt de certrage.C'est extèmement rare

12 fév. 2004
0

Taperons
oui tu trouveras l'outil a mettre sur toute perceuse a colonne chez TRIPLEX ... dans ton magasin de bricolage favori...
cordialement
DOM

12 fév. 2004
0

Taperons
et si tu en a beaucoup a faire l'outil pro en diametre 6mm,8mm,10mm,12mm sur le superbe catalogue de vente a distance de HM diffusion
(meches a bouchons)
DOM

13 fév. 2004
0

MAIS...
....cet outil côute TRES cher!Malheureusement c'est le passage obligé si tu veux avoir une finition de pro!
Une combine:celle-ci consiste à trouver soit un ébéniste ou un menuisier qui posséde ce type d'outil.
Autre combine ( la derniére ),si tu es un bon bricoleur,tu peux essayer de te le fabriquer en coupant un morceau de tube acier d'excellente qualité (ou acier à ferrer les ânes mais seulement si tu est capable de le tremper...à l'huile),puis à l'aide d'un tire-point-ou tiers-point- (petite lime
triangulaire)tu usineras un certain nombre de dents
pas trop grandes ni trop petites et tu auras ton outil!!!...
Bon courage!un CHASSIRON vaut bien ou un peu d'argent ou un peu d'effort!il saura te le rendre!

13 fév. 2004
0

Petite scie cloche
Je fais les miens avec une petite scie cloche de 15mm trouvée chez Casto (il suffit d'oter la mèche centrale). Et ça fonctionne très bien avec une perceuse à colonne (on en trouve à 30 ou 40 euros).
Pour le trou initial, j'utilise une mèche à diamètre règlable afin d'ajuster le diamètre du trou au tapon.

13 fév. 2004
0

OUI MAIS...
ne trouves tu pas que le diamétre est estétiquement trop important???
Il me semble qu'un 8 ou 1O mm conviennent mieux.
Mais les gouts et les couleurs.....

13 fév. 200416 juin 2020
0

Effectivement
Celà peut paraître un peu gros, mais ce n'est pas gênant.
Du point de vue esthétique, si la couleur du bois est strictement identique, on ne voit rien quelque soit le diamètre.
Dans le cas contraire (assez fréquent, mais c'est selon les essences), seules les très petites pièces, inférieures à 25mm de large, peuvent vraiment poser problème.
Voir photo

13 fév. 2004
0

outil tapon
mon dernier outil maison était un emporte pièce pour cuir carton ou plastique ,modifié.
le principe c de de percer avec un demi tube affuté comme un ciseau à bois(comme si le ciseau était enroulé en demi diamètre )pente à l'extérieur .on peut modifier le diametre en pinçant lègèrement le diametre surtout ne pas agrandir.
pas besoin de faire des dents
résultat extra pour pas cher
mes premier oulils etaient réalisé dans un rond percé au centre et recoupé au demi D sur la partie hors perçeuse
il est préférable que le D d'attaque soit un peu plus petit que le D de sortie.
bons traveaux à tous

13 fév. 2004
0

Taperons
21€ pour l'outil pro en 10MM chez HMDIFFUSION.... c'est pas si cher.... en fin tout est relatif...
Cordialement
DOM

13 fév. 2004
0

Merci pour ces infos
Merci à tous pour ces infos sur les taperons. Je n'en espérais pas autant! Et merci aussi à Mandragore pour la photo qui donne une idée du travail bien fait.

17 fév. 2004
0

Liston du Chassiron junior
Je profite des vacances de février pour poncer le liston de mon Chassiron junior qui était plus que noir. Et, grande surprise, le ponçage révèle un superbe bois exotique de couleur jaune orangé. Personne n'est capable de me dire de quel bois ils'agit : Iroko, Teck d'Afrique etc. Quelqu'un connait-il le bois qui était utilisé par le constructeur ? Même question pour l'hiloire. Et si vous avez traité ce bois,qu'avez vous fait ? Laissé brut ? verni ? Lazuré?
Merci

17 fév. 2004
0

liston
Richard a employé de l'assamela en bois exterieur ....
pour une potection durable:lasure(voir les contributions sur le sujet)

18 fév. 2004
0

fixation cadènes de bastaque sur chassiron GC coque polyester
Bonjour,

j\\'ai eu la désagréable surprise de constater des infiltrations au niveau du joint de pont de la cadène de bastaque et une infiltration de la pièce de bois,situé sous le pont et traversée par la cadène. La partie intérieure de cette pièce de bois (préceinte ?) est un peu pourrie.

La cadène ainsi que la pièce de bois qui ressemble à une préceinte sont traversé par une vis boulonnée.La cadène adhère aussi pour ce qui est de sa partie inférieure et de sa face interne, à la coque par de la résine.

Le problème est que je ne comprends pas le montage du chantier et que j\\'ai du mal à évaluer la solidité de la fixation...

Quelqu\\'un aurait-il démonté le cale pied d\\'un chassiron à coque polyester ?
Le cale pied est fait de 3 parties et prend en sandwich la coque.

Merci d\\'avance

J\\'en profite pour avoir votre avis sur les haubans: faut il desserer d\\'un tours les haubans pdt l\\'hivernage ?

JM

19 fév. 2004
0

cadene
les cadènes du cf comme du GC je pense sont montées comme tu l'as décrit mais contre la coque il y a un Y stratifié + le boulon,aucun sousis à avoir.
pour les fuites vérifier l'alignement du cable et de la cadène sinon sous traction décollement des joints
en 22 ans de nav 0 fuite.
pour réparer ,nettoyage rigoureux ,primaire sur bois primaire sur inox,ce n'est pas le meme,alors pas de pollution de l'un à l'autre, puis mastic silicone le plus souple possible.
éventuellement remplacer le bois meme parciellement si la cadène n'a pas un bon appuit
le cale pied(pavois),2 planches de chaque coté de la fin du bordé vissé collé ça ne doit pas se démonter sans tout casser.
pour les haubants,je n'y ai jamis toucher pour l'hiver

19 fév. 2004
0

cadène
Merci ailesurlo.

Pourrais tu détailler ton explication eventuellement en y joignant un schéma.
Merci d'avance.

24 fév. 2004
0

pour jean marc
précise moi sur quels points tu veux des détails sinon je vais saturer le site avec des dessins (peut etre moi d'abord)

01 mar. 2004
0

osmose sur chassiron?
bonjour,

J'envisage d'acquérir un Chassiron , et, lisant votre forum, je suis étonné de ne pas entendre parler d'osmose.
La qualité des bateaux fait qu'il n'y en a pas ?

Merci

01 mar. 2004
0

AMHA....
Ces coques étaient faites de façon quasi artisanales et le Pére Richard ne regardait pas à ergotter sur les épaisseurs qui au départ -par méconnaissance du matériau peut-être- étaient déjà surdimensionnées.D'ou,30 ans aprés des coques sans osmose ou si peu qu'il n'y a rien à craindre.
Inscrit toi à "Hisse et ho"c'est gratuit et c'est sympa!

12 mar. 2004
0

en realitée
y a pas d'osmose car les coques sont entierement imbibées d'humiditée sur ces vieux clous

12 mar. 2004
0

ptdr
:-D :-D

04 mar. 2004
0

cadene...osmose et hivernage
Merci Ailesurlo,

finalement, j'ai compris le montage de la cadène. J'étais inquiet car non certain que la vis traverse la coque en plus de la préceinte. Le charpentier du chantier ds lequel j'hiverne m' a rassuré lui aussi.
La cadène de bastaque tribord est différente des autres sur mon GC. Elle n'est pas stratifié comme les autres. Apparemment, elle n'est formée que d'une branche (pas en Y inversé). Ce choix a du être motivé par le passage de la gaine d'évacuation d'eau du moteur dans un coffrage. La résine entre la cadène et la coque est également traversé par un cable électrique.

A propos d'hivernage, je me suis fait construire une bache sur mesure en PVC pour le bateau maté dont je suis très satisfait. Elle repose sur une charpente.

Pour l'osmose, le mien n'en avait pas mais hivernait sur la grève. J'ai décaper toute la coque et recouverte de 6 couches de VCTar.

Un autre GC qui a passé un moment au Bresil et qui lui restait à flot toute l'année en avait et a été traité.

Cordialement, Jean-Marc

12 mar. 2004
0

Teck et Vernis
Je viens de lire avec beaucoup d'intérêt les "techniques" des différents capitaines pour l'entretien de leurs bateaux en bois....Chacun fait comme il veut, mais l'achat de ce genre d'embarcation est souvent fait pour la beauté de la matière alors.... J'ai possédé un grand nombre de navire en bois, plusieurs Cornu, un plan Sergent, mais pas de Chassiron, et je suis depuis deux ans l'heureux propriétaire d'un Maica... J’en rêvais depuis 20 ans…Ce n'est pas un bateau musée, il navigue en méditerranée, mais j'ai à coeur d'avoir un beau navire. Il fait l'unanimité dans les ports ou mouillages fréquentés. Il est souvent comparé à une commode Louis XV et on me demande combien de temps je passe à vernir la bête... Une fois le gros travail terminé une huitaine de jours par an... Un petit secret, je suis ébéniste de métier et je vais vous expliquer ce qu'il faut (à mon humble avis) faire ou ne pas faire... J'ai appris sur le tas et j'ai reçu pas mal de conseils de voileux anglais qui sont des spécialistes du bois. Ajouté à ma connaissance et mon goût de la matière je pense être arrivé à un bon résultat... Je serais à PORT CAMARGUE cet été, et les amateurs pourront venir boire une petite bière...(Le premier qui la jette sur le pont aura affaire à moi !!!!) et venir juger des résultats…

Les ponts en teck :

Chacun est libre d'aimer les pont gris "entretenus" à grand coup de seaux d'eau de mer étalés à la vadrouille... Pas de brosse surtout....Le teck est composé de fibres tendres et dures, la brosse bouffe les tendres résultat usure rapide.... Quant à la bière... Je la préfère à l'intérieur du Capitaine que sur le pont, c'est un choix... Il y a le thé aussi... Après réfection des joints au sika si nécéssaire, armez vous de courage, nettoyez moi tout ça avec les produits du commerce, et poncez à grain moyen puis fin à la ponceuse orbitale (pas de ponceuse à bande ou vibrante surtout….) Prévoyez un bon paquet de disques, le teck c’est dur…. Aspirez soigneusement le tout et procurez vous LE produit : de l’huile scandinave (chez les fournisseurs de produits pour menuisier et ébéniste). Dans les pays nordiques elle sert à la protection des bois…Quand ont connaît les conditions climatiques et hygrométriques, ça le fait bien pour l’objet de tous nos soins…Avant tout, pour un litre d’huile ajoutez 2O cl de siccatif (pour éviter d’attendre quatre ou cinq jours avant de refouler votre pont ) et passez jusqu’à saturation (trois couches suffisent dans le pire des cas) et SURTOUT essuyez l’excédent avec de la mêche en coton à la dernière couche. Deux jours plus tard votre teck aura recouvré sa couleur d’origine, ça ne « pègue » pas, et petit plus, cette huile offre une protection à l’abrasion. Si votre navire est bâché, vous pouvez attendre deux ou trois ans… sinon une couche par an histoire de dire que... Pas donné donné, 700 F les 5 litres et rendement de 10 M2 au litre environ…. Mais…. Raahhhhh lovely……

Les Vernis :

La réussite et la tenue dans le temps d’un vernis dépend de la préparation du support et du ponçage…. Elémentaire mais primordial… Donc comme pour le pont la première fois va nécessiter un gros travail, mais on s’y retrouve après….

§ Première étape : Décapez moi tout ces vieux vernis…Laissez tomber les ponceuses et autres ciseaux à bois…. UN seul produit : celui proposé par HM diffusion. (Ils ont un site). J’ai entendu parler du produit de chez ZEF mais ne l’ai jamais utilisé. Ce décapant et génial et nécessite un minimum d’efforts. Toutefois danger, utiliser un masque de carrossier à cartouches filtrantes. C’est nocif de chez nocif… Ensuite si des bois exotiques ont été utilisés pour la construction et que vous avez une couleur orangée, voir trop brune ou des taches profondes, il vous faut décolorer vos bois avec le fameux « sel d’oseille »(on le trouve sous forme liquide dans tous les magasins de bricolage) cher à tous les ébénistes. Il Ravive et redonne sa nuance d'origine au bois, élimine la grisaille des bois altérés par les intempéries et supprime les taches de rouille et celles dues au contact des métaux ferreux. D’aucun préconise pour blanchir le bois l’eau oxygénée à 120 volumes mais je ne le conseille pas à cause des risques d’incompatibilité avec les teintes et les vernis.
§ Deuxième étape : Ponçage soigneux avec le grain le plus gros que vous avez prévu d’utiliser suivi d’un ponçage avec un grain moyen.

§ Troisième étape : Mouillez moi tout ce beau bois poncé afin de faire relever les fibres avec de l’alcool dénaturé… Si c’est marée basse l’eau chaude peut aussi faire l’affaire mais c’est plus long à sêcher. En effet au ponçage les petites barbes ont été rabattues à l’intérieur des pores du bois. Lorsque vous mouillez les barbes vont gonfler et se redresser. Après séchage vous voilà de nouveau face à une surface rugueuse. Poncez de nouveau avec un grain légèrement plus fin, les barbes seront alors coupez proprement. C’est le principe du rasoir à deux lames. Ensuite ponçage et reponçage jusqu’à obtenir « une peau de bébé ».L’idéal étant d’aller jusqu’au grain 320. En principe un seul mouillage suffit, mais les perfectionniste pourront renouveler l’opération une fois avant le ponçage final au 320.

§ Quatrième étape. Il vous faut teinter votre bois dans la nuance de votre choix. Pas trop foncé quand même. Je préconise les teintes à l’eau, très faciles d’utilisation (J’aime bien celles des Frères Nordin). Passez votre teinte à la queue de morue, mouillez abondamment. La teinte à l’eau pénêtre plus profondément dans le bois et met beaucoup plus en valeur le veinage. Les reprises sont faciles et la tenue dans le temps excellente. De plus elles sont compatibles avec tous les vernis ce qui n’est pas toujours le cas avec les teintes industrielles, et si vous vernissez au pinceau (ce qui est quasiment toujours le cas sur un bateau) la teinte risque de bouger en surface. En contrepartie la teinte à l’eau est plus longue à sêcher. On risque également d’avoir de nouveau un très léger relèvement des pores, à rabattre à la laine d’acier fine. Après séchage, il faut fixer la teinte à l’aide de fondur. Ce produit à également la particularité de boucher les pores du bois. Cette étape est souvent jugée inutile par certains, y compris des professionnels du bois. Grave erreur. La tenue et la qualité du « miroir » en dépendent…

§ Cinquième étape. Le vernissage…Enfin… Chacun fait également comme il veut. Il me paraît indispensable d’utiliser un polyuréthane. Personnellement j’utilise comme un des participants au forum du vernis de marque Stoppani qui est celui utilisé pour les bateaux RIVA. Une référence. Assez cher, mais superbe et belle tenue au temps. Quelques précautions toutefois… Si des problèmes se révèlent à l’usage, vernis décollés, cloques etc, c’est dans les trois quart des cas du à une mauvaise préparation des support et également aux conditions d’application. Il est indispensable d’être patient et de respecter les temps de séchage et les délais d’apposition des couches. Le brillant d’un vernis est fonction de l’évaporation des solvants qu’il contient et du temps de la polymérisation des composants. La chaleur et l’hygrométrie ambiante ont leur importance. Vernir à 10° ou à 35° ne donnera pas le même résultat. L’idéal et les produits de l’industrie sont donnés pour cela, il faut travailler à environ une vingtaine de degrés. N’oubliez pas de bien croiser les couches et de toujours finir dans le sens du bois. Avalon, mon navire reçoit ainsi sept couches de vernis… Long mais on peut se raser dedans…. Et puis ayez toujours un petit pot de vernis à bord, pour tout de suite, même en mer recouvrir une petite tonche. Il sera toujours temps après, au port, au calme de rectifier et de fignoler. Un choc (chute d’un tangon par exemple ou d’une manivelle de winch) provoque un éclat qui se répercute sur plusieurs centimètres. Ne pas y remédier c’est assurément le risque de voir un décollement dans les mois qui viennent .

Voilà quelques conseils qui ne prétendent pas être exhaustifs. Ils sont le fruit de mon expérience sur des bateaux en bois (comment cela il y a des bateaux en une autre matière ????) et de mon métier de restaurateur de mobilier ancien. Il faut du temps, de l’amour, mais nous sauvegardons un patrimoine. Imaginons dans quelques décennies nos enfants ne connaissant que le mobilier ikéa et les bateaux en plastiques. Bon courage à tous, amitiés aux Chassironnais et à tous les autres du moment que c’est du bois !!! Mon e.mail est rg.consulting@laposte.net. Je me ferais un plaisir d’approfondir dans la mesure de mes connaissances avec ceux qui le souhaiterait.

OUKIVA.

12 mar. 2004
0

UN TRES GRAND ....
....MERCI!

Pour tes savants conseils d'une part,et pour l'Amour que tu portes au patrimoine de nos bateaux "sylvestres" d'autre part.

Ta généreuse contribution mériterait d'être passée en "article"

Personnellement je te gratifie de 3 étoiles!

12 mar. 2004
0

Informations precieuses...
Merci OUKIVA moi qui comptait poster un sujet sur les vernis j'ai toutes les reponses, et plus encore. Juste pour confirmation, ta technique et les produits utilisés s'applique quelle que soit l'essence du bois ? dans mon cas il s'agit de teck le portour de mon roof (pas le pont).
Je sais pas si tu repondra la coque de mon bateau n'est pas en bois ;-) mais c'est bien la seule chose..
Peut etre pourras tu me conseiller aussi sur mes mats en bois egalement. Puis je me permettre de t'envoyer des photos sur ton email de façon a juger du boulot sur ces parties de bois ?

Encore merci pour ta contribution très technique.

Christophe.

12 mar. 2004
0

salut Christophe

Les photos seront les bienvenues... En ce qui concerne le teck je te conseille avant tout et après décapage l\'usage d\'un décolorant (dans les magasins de bricolage) plus agressif que le sel d\'oseille de façon à blanchir un maximum ton bois. Ensuite teinte, fondur et vernis polyuréthane et normalement pani problème... Le teck est un bois surprenant, il est gras et les résultant ne sont jamais les mêmes. Mais là est tout le charme
oukiva

14 mar. 2004
0

Bravo à Oukiva
Bravo et merci. Tes remarquables axplications me confortent dans ma volonté d'utiliser du vernis malgré les difficultés qui avaient été mises en évidence sur ce forum. Mais il faut bien en convenir, c'est beaucoup plus beau.

Quelqu'un sur ce site a-t-il utlisé pour les bois exotiques les produits Deks Olje D1 et D2? le D1 est une huile mais qui ne noircit pas le bois. Le D2 vient par dessus et a un excellent effet vernis. On en trouve chez Accastillage Diffusion mais aussi dans beaucoup de magasins de bricolage.J'ai fait des essais qui me semblent tout à fait concluants. Qu'en pensez-vous ?

15 mar. 2004
0

UN ESSAI.....
..coute bien cher avec ce produit qui n'est "miraculeux" que sur la pub de son fabricant!
Je l'ai,personnellement essayé en suivant le mode d'emploi comme il n'est pas permis de le suivre (à cause du prix de ce produit) et le resultat obtenu sur mes hiloires côté extérieur a été catastrophique!en ce sens que 2 mois aprés tout était terne.
Voilà ce que je peux te dire en ce qui concerne cet essai perso.

03 avr. 2004
0

réfection de pont en teck avec charge epoxy graphite

Je viens de lire le petit bouquin sur bois et epoxy des frères Gougeon.
Quelqu'un a t il utilisé leur méthode pour refaire un pont en teck (utilisation d'une charge graphite (pour donner l'aspect de joint noir entre les lattes) et de lattes de faible épaisseur (3 mm)?

Le démontage des anciennes lattes sans casser le CP marine est il réalisable sur les chassirons ?

Cordialement, Jean-Marc

03 avr. 2004
0

Saintes Huiles

Oukiva,

Merci.

Ta communication se réfère aux huiles scandinaves.

De quoi sont-elles essentiellement composées?

Sur les petits espars j'utilise volontiers l'huile de lin qui ne cloquera pas et se dilue dans la thérébentine, beaucoup à la première couche, de moins en moins à mesure et pure à la dernière.

Le coût en est dérisoire. Je suis satisfait des résultats tant sur l'épicéa que le frêne et le teck, mais l'application reste trop récente pour une conclusion définitive en exposition à l'air marin.

C'est aussi l'usage nordique d'en saturer même les mâts de bonne taille, du moins les plus accessibles pour l'entretien régulier.

Mais est-il transposable à nos latitudes les plus ensoleillées où le produit risque s'évaporer plus vite?

Deux expériences dont l'une concernait les hélices d'avion en bois, ont conclu à l'inutilité de la finition à l'huile de lin.

Elle serait décorative et l'espoir que les molécules oléagineuses prendraient la place des molécules aqueuses dans les interstices serait déçu.

Mythe ou réalité?

Zn

03 avr. 2004
0

Pour comléter les propos de Zébulon
le mélange huile de lin/thérébentine est génial pour l'entretien du bois, mais il a le défaut d'assombrir ledit bois.
Une autre alternative est l'huile "pour meubles de jardin" (style V33).Je l'utilise pour le cockpit en teck, de préférence à un vernis ou une lasure car ça résiste mieux aux éraflures ( derniére retouche il y a deux ans) et ça ne glisse pas même mouillé. Par contre ça rend un aspect satiné.

05 avr. 2004
0

En huilant leur Groënlandaise

Un détail peut-être significatif me revient.

Les pagayeurs de tradition manient la pagaie double des Inuit, qui est comme deux avirons emmanchés.

Les Esquimaux ne la huilent pas car ils portent des gants, mais l'eau de mer rend vite le manche trop rugueux pour leurs imitateurs européens qui n'en portent pas.

La finition à l'huile de lin ne glisse pas, au contraire du vernis.

J'ai enduit la mienne d'huile de lin coupée de térébenthine pour une meilleure pénétration et ne peux pas le vérifier, mais un pagayeur m'a expliqué que sur les pagaies finies à l'huile de lin pure, les marques de coups s'effaçaient en trempant simplement la pagaie dans l'eau.

Ce qui suggérerait, o hérésie, que l'huile ne repousse pas l'eau!

20 mai 2004
0

adhérence de l'époxy et de la résorcine après traitement anti-pourrissure

Bonjour,

la jonction étambrai -étrave (pièce de bois stratifié) présentait des infiltrations après une réparation inadéquate avec pose d'un joint sika sur mon chassiron GC.
Une partie heureusement superficielle de l'étrave était pourrie.
Je l'ai détergée et l'étambrai a été retiré.

Je pensais asperger le tout de xylophène...mais le charpentier qui va changer l'étambrai me le déconseille pour des questions d'adhérence.

Votre expérience ?

Par ailleurs, j'ai eu la mauvaise surprise en décapant mon cale pied (pavois) babord de constater de nombreux points de pourrissement au niveau des vis qui traversent les 2 plateaux d'acajou et la coque.
La face interne du cale pied côté exterieur, au contact de la coque, présente une couche de bois pourri.
Il parait que c'est quelque chose d'assez fréquent sur les bateaux qui possèdent un liston.
Parmi ceux qui ont du changer le pavois, qu'avez vous fait ? pavois sans liston (merci alors d'envoyer une photo sur le forum), refait à l'identique ?

Cordialement, Jean-Marc

25 mai 2004
0

listons

Bonjour,

Sur mon JR de 73 le Liston babord était partiellement cassé et j'ai du le retirer sur toute sa longueur, pour maintenir l'équilibre je l'ai aussi retiré du coté tribord (le liston est maintenu sur le haut par un emboîtement dans une rainure puis collé dans le pavois, sa partie basse est prise en sandwich par une pièce de bois en demi-lune qu'il faut retirer ) il est nécessaire de reboucher les trous des vis et clous de fixation des 2 pièces avec de la résine époxy (et retirer les clous et vis partiellement oxydés au niveau de la jonction listons/bordé). Je ne regrette pas cette opération qui m'a permis de nettoyer les saletés accumulées entre le liston et la coque, causant régulièrement des traces de coulure marron, le blanc de la coque ne s'en porte que mieux. Le Jr sans ses listons n'est plus le même, sa ligne est plus légère, et n'ayant pas de voisin direct je n'en ai pas un grand besoin (de listons), je compte quand même en installer de nouveaux pour parfaire la restauration et garder l'esprit Chassiron.
Je n'ai pas retirer le cale pieds interne ni le pavois qui sont propres, en revanche je maintient un joint au sicaflex au niveau de la jonction cale pieds pont pour éviter les infiltrations le long de la coque. L'étrave est saine et je n'ai pas non plus de trace de pourriture au niveau des plaques de bois de reprise de cadènes ou de chandeliers, en revanche j'ai du changer une pièce de bois de maintient de la banquette du cockpit à l'arrière tribord.
Mon bateau étant dans le Var il souffre plus de la chaleur que de l'humidité, pour l'entretien quand il fait trop sec je mouille le pont légèrement.
pascal

16 juil. 2004
0

Vit-de-mulet
En regréant mon Chassiron Junior que j'ai mis toute l'année à restaurer, j'ai des interrogations surla façon dont se monte le vi-de-mulet qui relie la bôme au mat. Les deux solutions possibles ne me semblent pas très cohérente. Quelqu'un peut-il mefournir des explications ou une photo de son montage ?
Merci

François

31 jan. 2012
0

bonjour à tous une question au niveau performance le chassiron RF et il si pitoyable que ça ,,,,,,,

19 fév. 2015
0

Mr Nicol à la Seyne/Mer m’a dit avoir une bôme en bois chez lui..
yvon.nicol@free.fr

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (51)

Coque de bateau

novembre 2021