Cherche bateau moteur 9/10 mètres

Bonjour,
je navigue à la voile depuis toujours, mais la santé prenant le large ; je pense me rabattre sur du moteur…
Conscient que ce n’est pas forcément le site le plus orienté en cette discipline, j’espère trouver ici des gens de mer qui ont un regard, une connaissance différente de l’autre bord !
J’ai eu des voiliers performants ! Optimiste, 420, caravelle, golif, aloha 17 (peu de temps) , biloup 7,65 et là un biloup 89. On peut tout de suite mesurer mon attachement à la vitesse… et au confort !
Alors, voilà ; je cherche un canot qui pourrais répondre aux mieux à mes attentes ; mais je ne sais pas vers quel constructeur me tourner.
Si quelqu’un a une piste, et ben… se serait génial.
Zone de navigation : Manche et ouest Bretagne
Budget (très) limité.
Ci dessous j’ai listé ‘’rapidement’’ mes points d’intérêts pour le bateau envisagé.
Bonne journée à tous

Coque à déplacement robuste de 9 à 10 mètres en plastique où acier, si possible échouable sans risque
Bon tirant d’eau
Tirant d’air limité pour ne pas amplifier le roulis. (Pas de fly)
Pont dégagé
Hélice 3 où 4 pales au ras de l’étambot
Vitesse de route 7 à 9 nœuds
Moteur de 50 à 80 cv (mono moteur)
Salle machine accessible
Si possible presse étoupe à tresse où tout aussi fiable.
De vrais accastillages solides (bites d’amarrages, chaumards, cabestan manuel…)
Barre à commande manuelle où hydraulique avec secours. Pilote auto ? c’est pratique !
Catégorie de navigation : hauturière.
Pas de plateforme de bain fixe.

HSB d’environ 1,90 (carré et une cabine)
6 à 8 couchages
Cabines indépendantes
Confort correct. (évier, frigo, wc, salle d’eau…)

L'équipage

otiumotium12 fév. 2020 20:29

otiumolcdlm13 fév. 2020 11:12
0

Bonjour,
Ce qui compte pour moi, c'est le plaisir d'être sur l'eau et peu importe le moyen !
J'ai eu un bateau à moteur hauturier avant de reprendre un voilier, donc je connais un peu les 2 mondes.
Mon seul conseil est de tout faire pour éviter les embases (Zdrive et autres pods).
Il faut une ou 2 lignes d'arbres.
L'entretien des embases et autres pods est excessif.
Les vitesses de 7 à 9kt sont à rapporter au litre de gasoil consommé au mille parcouru.
Certaines consommations peuvent paraître excessive à l'heure de moteur, mais plus raisonnable au mille parcouru.
Les trawlers sont souvent des gerbonautes !
j'avais 2 moteurs sur embases de 260cv sur un 42ft et le prix du carburant était négligeable par rapport au prix de l'entretien annuel !
it's my 2 cents !

otiumotium13 fév. 2020 19:50
0

Merci, Homme pour ce retour d’expérience.
Il est vrai que les transmission par Z et autre appendice ne me font pas confiance.
Je trouve cela trop léger en conception et fébrile en étanchéité.
Je dois être de la vielle école… mais un bon 4 cylindres pas trop rapide à injection mécanique me va très bien !
Une hélice au ras d’étambot éviterait tout risque quant à la ‘fragilité’ de la chaise de bague.
Je sais que les coques lentes (et de conception à ‘déplacement’) prennent le roulis aussi bien en route qu’au mouillage, mais je les vois comme plus sécurisantes en dérives par mer formée. Cette dérives peut-être désirée où...imposée par l’embarcation.
A l’heure actuelle avec notre Biloup 89, équipé d’un yanmar 3GM30, en faisant route moteur (coque propre) nous tenons environ 4,5 à 5 kt à 1800 tr. Pour 1,8L/h. J’imagine que le biquille n’est pas un des plus facile à pousser. Même vitesse qu’à la voile, surtout si on joue avec les courants !
J’ai déjà lu ci où là que certains tenaient des moy de plus de 7 nk ; mais moi en dehors du raz de Sein où Blanchard quenini.
Aussi je souhaiterais ne pas dépasser les 5 l/h soit environ 0,7 L/mille. (par beau temps, mer calme, sans courant)
Fut un temps j’avais regardé les ex canots snsm, mais les puissances de motorisation m’ont découragées. Idem pour les pilotines
Encore merci pour votre réponse, et surtout bonne route, bonne mer.
Kenavo.

otiumawa (ex PiR2Lune)14 fév. 2020 15:32
0

j'étais pas chaud du Z drive et pourtant j'ai une vedette avec mercruiser et zdrive qui me donne toute satisfaction. il n'y a pas de fragilité particulière, il faut simplement suivre l'entretien du Z (les niveaux d'huile et les soufflets) on y trouve aussi quelques avantages.

reduction du tirant d'eau, reduction de la zone de manoeuvrer avec le propulseur d'étrave,échouage plus facile, moteur plus sur l'arrière, facilement accessible, moins de bruit dans la cabine....

un moteur de 230 CV pouvant monter à 3600tours ne consomme que 4 litres à1000tours et permet toutefois une vitesse de 6à7 noeuds sur un bateau de 9.3mètres

ayant possédé un voilier et naviguer en grande croisière en méditerrannée pendant 15 ans, j'ai pris une vedette habitable, moins dure et sportive, pour de la navigation cotière et fluviale autour de la Bretagne, et en Loire

otiumfritz the cat13 fév. 2020 19:15
0

voir les anciens kirié indestructibles ,belle carène qui passe bien la houle
alain

otiumotium13 fév. 2020 20:11
0

Les Kirié… Je me rappelle surtout de leur fifty. Un de mes plus grand rêve de jeunesse. Je n’avais bien sur pas les moyens pour le plus petit d’entre eux. Mais se large cokpit à haut franc-bord et cette hsb faisait rêver et débat. C’est pas un voilier… c’est pas un bateau à moteur…
Lorsque nous avons cherché notre premier Biloup (765) nous en avions visité, peut-être pour rajeunir… Puis ça ne c’est pas fait.
Je ne savais pas qu’ils avaient une gamme moteur ; je vais donc remédier à cette lacune. Je souhaiterais éviter certaine année de coque ou les procédés de fabrications ‘invitait’ un peu l’osmose au vieillissement.
Merci pour l’info.
Bonne soirée.

otiumzef2914 fév. 2020 09:21
0

Je sais bien que ce n'est pas ta question, mais un fifty avec toutes les voiles sur enrouleurs ça ne le fait pas?
La plupart des propriétaires de mon type de bateau (seadog30) sont très âgés, plus de 80 souvent.
Donc l'idée Kirié avec enrouleur(s) n'est pas saugrenue...

otiumotium16 fév. 2020 14:07
0

Les seadog sont alléchants et sécurisant avec le cockpit central. Cependant, maintenant ils semblent un peu étroit. Avant de prendre notre Biloup 89 nous avions aussi visiter des Westerly avec cabine arrière. Sympa mes HSB limitée. De plus la forme est la fixation des quilles m’inquiétaient pour les échouages. Sinon, kecth vraiment sympa.

0

Je suis tout à fait d'accord avec ça, la largeur n'est que de 2.64m. Moi ça me va, je suis seul.
Mais avoir un cockpit central et un gréement ketch dans 30 pieds, il n'y a pas pléthore.

Ceux qui aiment le seadog mais veulent plus de place passent au Nab35 (ensuite passé chez Hallberg rassy), et j'en ai vu aussi avec des octogénaires à bord

0

Hello ;
il est vrai que les HALLBERG RASSY 94 ne m’ont jamais laissés indifférent ! Je les trouve rassurant, élégant. Large passe avant, intérieur sobre et accueillant.
Coque profonde, quille longue (avec tout ses avantages pour la marche ar).
Mes soucis sont le safran qui dépasse souvent de la coque, les bouts dehors sur certains modèles (facturés en place de port, et dépassant sur les pontons si on est obligé d’être en avant), le pont en teck qui demande plus d’entretien que mon courage ! Et puis, maintenant, ils sont souvent monté en Volvo Penta.
Puis ; je ne sais pas si je vais repartir sur un fyfty, où sur un moteur pur. J’ai peur de regretter le choix 100/100 diesel. Dame nature ne doit pas insupporter mes choix…
De plus les fyfty ; ça pique un peu au niveau des euros.
Bonne soirée.
www.bandofboats.com[...]t/72695

0

Tiens, chez Hallberg Rassy, dans ton budget

www.yachtworld.fr[...]493396/

Il y a aussi le westerly konsort duo, le LM30 etc

0

sans oublier les fisher 30 très bien construits

otiumshakers14 fév. 2020 13:29
0

salut, pour avoir eu une embase Z-drive sur mon précédent bateau, je rejoins tout ce qui a été dit là dessus, c'est un gouffre en entretien !!!!!
Tu pourrais peut être regardé du coté des ACM, il me semble qu'il en existe en ligne d'arbre, c'est très habitable, bonne HSB, et il y a des coups à faire à l'achat je pense

otiumotium16 fév. 2020 17:28
0

Bonjour, voisin
J’ai déjà regardé les ACM, mais je n’ai vu que des montages en ligne d’arbre (chaise) et avec des puissances moteur élevées. De l’autre coté du bassin de Ouistreham il y a aussi les Targa… mais le loto n’est pas fiable…
Ouistreham est un port sympathique ; mais bien tarifé ! Il n’oublie pas les hausses annuelles, enfin sur notre ponton.
A un de ces jours.

otiummatelot4x414 fév. 2020 14:2214 fév. 2020 14:22
0

La démarche voile vers moteur peut aisément se comprendre. La ou ça coince c'est budget très mini... car un vieux moteur peut nécessitera un gros budget de fiabilisation. La règle universelle étant :tant que ça marche, on fait rien... La conso en dessous de 1L/mile sera difficile à trouver. Les taxes ne sont pas négligeables. L'échouage nécessite une quille devant l'hélice. Et un monocoque qui ne roule pas...
Fil à suivre car il doit y avoir des personnes qui sont dans la même démarche.
Cdt
Yves

otiumbil5614 fév. 2020 14:4816 fév. 2020 11:28
0

budget (très) limité, c'est combien ?
parce qu'un bateau de ces tailles avec moteur en bon état, ça fait déjà un beau billet ...
et une coque avec moteur hs, faut rajouter 15-20 K€ de plus

otiumotium16 fév. 2020 11:27
0

Pour le budget je pointais genre 30,000 euros.
Effectivement se lancer sur une embarcation moteur et inverseur mal entretenus où en fin de vie ; demande réflexion fouillée et négociations rondement menées.
Bonne journée.

otiumBabar7414 fév. 2020 19:50
0

Ton cahier des charges tend vers le trawler traditionnel (coque à déplacement et/ou semi-déplacement). Le tirant d'air limité à un autre intérêt, c'est celui de la navigation en eaux intérieures. La plate-forme de bains est bien pratique pour accéder à l'annexe comme pour ranger les vélos, dommage de l'exclure. 8 couchages dans cette taille, cela me semble très optimiste sur le mien qui fait 32 pieds: à 2, c'est un petit appartement très confortable: à 4, on s'arrange encore: à 8, il y en a 2 qui dorment à la belle étoile (en été sous le bimini, c'est jouable mais bon!). Sinon avec la retraite, j'ai opéré un passage similaire de la voile vers le moteur peinard mais pour le coup et après deux années, je viens de racheter un petit voilier car un trawler c'est super aux mouillage et pour de courte distance journalière après, le bruit et les vibrations ça prend la tête. Pour moi, ce sont des bateaux à vivre, pour naviguer la voile c'est autre chose...

otiumotium14 fév. 2020 20:44
0

Bonsoir
Je suis d’accord sur le coté pratique de la plateforme, mais...on la paie dans la place de port. Notre voilier en à une, et je suis à quai en marche arrière. C’est confortable, mais je préférerai gagner ces 30 cm en volume intérieur. De plus, dans certain port, si ca tosse un peu, elle va passer sous sous le ponton.
Pour ce qui est du couchage, 8 serait un maxi à titre exceptionnel. Notre de bord de 8,90 nous offre aussi un confort correct à deux, vivable à quatre. Il est prévu pour sept maximum. Pour une sortie à la journée par très beau temps, OK, sinon c’est de l’inconscience.
Pour ce qui est de la navigation en eau interieure, j’ai fait une croix dessus. Les permis mer (A/B/C) ne sont pas convertissable…
Je vous rejoins dans tous les avantages de la voile, en plus j’ai un petit coté ‘nature à protéger’ qui me pousse toujours.
Mais bon, je sais que je ne pourrais plus aller longtemps en mer avec un voilier. Je ne peux déjà plus manœuvrer seul un 9 mètres (Ecluse, prise de quai, établissement / rentrer la toile). C’est frustrant.
C’est pour cela que je recherche une coque profonde, fiable à la mer et stable. Même si il n’est pas beau !!
En diesel un bon vieux perkins, fiat, et autre matériel atmosphérique connus. (peut être pas de Volvo ni de matériel américain)
Bonne longue est excellente retraite.

otiumfritz the cat14 fév. 2020 22:20
0

www.google.com[...]/imgres
et il y en a d'autres
alain

otiumcyrion14 fév. 2020 23:05
0

Bonsoir a tous
Pour essayer d'éclairer un peu Otium, je partage un peu notre expérience si cela peut aider.
Nous avons eu plusieurs vedettes (après expérience a la voile en étant plus jeune) car mon épouse et moi sommes de chanceux retraités (en parfait état) et nous passons plusieurs mois sur le bateau chaque année sur la côte Atlantique (250 a 350 h de nav par an).
Pour un we ou quelques jours a 4, voire maxi a 6, une vedette de 8-9 m peut suffire mais certains vont dormir en mode camping et on se cogne vite les un dans les autres, surtout si le temps est pourri.
Nous avons eu un FourWinns Vista 248 (Volvo penta avec z drive) plusieurs années et nous avons fini par le trouver petit, même en n’étant que 2.
Si on fait de la navigation hauturière, que l’on part pour plusieurs semaines, un 10-11 m me paraît un minimum pour être confortable.
En plus on navigue plus a l’aise en mer formee.
Un bi moteur est un plus, cote manoeuvrabilite c’est le top et côté securite rassurant en cas de panne.
On arrive encore a tenir un cap a 12 kt sur 1 moteur.
Cote conso, 2l/m en etant raisonnable (2 x 260 cv volvo penta, ligne d’arbre).
Cote mouillage, 1500 € a l'année en moyenne.
Cote entretien, 1000€/an (moteur + carénage) si pas de problèmes moteur spécifiques.
De plus si l’on a des invites, la deuxieme cabine avec lit double et coin toilette est un plus.
Franchement nous ne regrettons pas d’être passes a plus grand (raisonnablement).

otiumotium16 fév. 2020 11:21
0

La manœuvre avec un bi moteur est un régal. Le souci , de mon point de vu, c’est le double de poids d’entretien, l’occupation de place inversement proportionnelle à l’accessibilité, les puissances embarquées taxables. Pour ce qui est de l’anneau de port ; 1500E j’aimerai bien. En Normandie pour 8,90m nous fleurons déjà les 2000 euros.
En fait notre programme de navigation est plutôt sans grande envergure ; pour situer, de Concarneau à Boulogne/ mer et la cote sud Angleterre. (Scilly et cabotage local)
Belle journée à vous.

otiumBabar7414 fév. 2020 23:09
0

Pour le permis eaux intérieures, je crois que tu as juste la partie théorique à passer et elle est très simple: en fluvial, les frais de stationnement ne sont pas les mêmes et c'est une option à ne pas négliger pour des ballades aussi bucoliques que tranquilles. Pour les manoeuvres, avec l'inertie due au poids et le propulseur d'étrave, je m'en sort seul sans trop de difficultés. Bon, y'a un moment ou il faut parler budget car si à l'entretien avec un peu d'huile de coude, il ne sera pas plus cher qu'un voilier (qui lui aussi à un moteur à faire vivre), faut bien partir sur une base si tu veux quelques conseils d'achats.

otiumBabar7414 fév. 2020 23:21
0

La question de la sécurité de la bi-motorisation sur un mono moteur n'en finit pas d'alimenter les forums américains (qui adorent les trawlers). Perso, il me semble qu'un moteur atmosphérique simple sans trop d'électronique complexe est en cohérence avec une coque à déplacement et tout aussi sécure qu'une bi-motorisation (qui ont des hélices souvent bien plus exposé) La vrai sécurité en hauturier serait d'avoir un peu de toile, le concept du troller me semble plus adapté à la navigation au large.

otiumotium16 fév. 2020 13:48
0

Pour le permis rivière, je vais me re-renseingner. Les autorités ne m’avaient pas fait part de cette option… La réponse fut : Pas de conversion de brevets ou permis mer ; il faut repasser le permis eaux intérieures. J’avais acté.
Maintenant je vais fouiller un peu plus.
Lorsque je naviguais sur des bateaux un peu plus gros, nous utilisions les ‘’baleinières’’ de sauvetage pour se rendre à terre lors de mouillages qui semblaient longs ! La tenue à la mer était correcte, la manœuvrabilité acceptable par tout temps.
Un truc de ce genre ne me déplairait pas. Le soucis, c’est que la motorisation est les passage de coque ne sont pas faits pour des utilisations prolongées… Aménagement intérieur zéro, est les arrosages anti incendie de coque semblent inutiles. (hors envies de douches extérieures collectives). Idem pour les réserves d’air intérieur. (reversoirs faisant parfois parties de la structure de la coque)

Quant à notre zone de navigation, elle est restreinte, et tous les soirs au port !
Pour situer, de Concarneau à Boulogne/ mer est la cote sud Angleterre. (Scilly et cabotage local)
Bonne journée.

otiumBabar7416 fév. 2020 15:27
0

Normalement si tu as le permis côtier du est dispensé de la partie pratique: www.service-public.fr[...]/F14022

Super look la baleinière et totalement atypique, mais du boulot en perspective avant d'en faire un maison sur l'eau. Au vue de des zones de navigations, il va falloir penser très sérieusement à l'isolation c'est un point de confort essentiel.

otiumotium16 fév. 2020 17:08
0

OK ; je vais lire cela tranquillement. J’ai les permis anciennes appellation ; A, B, C et aussi le capacitaire. Mais il me semble que ce dernier n’a pas de validité à la plaisance. Aucune importance ; le permis C équivaut, me semble t’il, à hauturier actuel.
L’isolation ? Ha oui, même si on navigue surtout à la belle saison ;les frais printemps et automne humide provoquent des condensations importantes à l’intérieur du roof ! Le froid se règle avec de bonnes couvertures, mais ces ***//^ de //<<<--++ » » de gouttes d’eau qui tombent dans le creux de l’oreille pendant la nuit, on ne s’y habitue pas !!
Autre problèmes des canots de survie, ce sont souvent des fabrications chinoise avec toutes les qualités de fabrications. Puis les marchés sont difficilement accessibles dans nos régions sans tomber sur des importateurs peu scrupuleux.
Dommage, car ce sont des coques, certes pas ‘sexy’, qui acceptent aussi de se poser un peu partout, tant qu’il y a de la vase ou du sable. Et puis si elles ne sont pas trop vieille, avec des couples de redressement à 180 degrés.
Etant en Normandie, nous allons continuer à regarder tomber la pluie poussée par une furie !
A+

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer