Tous les forums > Equipements > Pilote low-cost Pelagic Autopilot
S_20160818_132623a
BlackNav

Pilote low-cost Pelagic Autopilot

On est quelques uns à bricoler un pilote auto avec un capteur MEMS 9 axes qu'on trouve dans les téléphones, un vérin industriel, et un micro-contrôleur qui fait tourner un PID (voir le fil "intelligence des pilotes").
Et là, je tombe sur ce truc:
https://pelagicautopilot.com/

un mec aux US l'a fait et vend son système. Pas cher : 800 $, ce qui fait 680 €.

quelqu'un connait ? a testé ?

jeudi 24 mai 2018 15:19

Liste des contributions

  • Merci! okyl lundi 10 septembre 2018 10:58
  • - Amzerzo35 lundi 11 février 2019 11:06
_mg_1807
jminet

ça revient dans un fil actuel (septembre 2018) lancé par un cowboy
Mais pas de héossien ayant expérimenté le système??

vendredi 07 septembre 2018 23:33
Avatar
Bianca

Sur le point de changer de pilote, je tombe sur ce fil. (J'ai un 4000 bien fatigué et qui aime les SSS dès qu'il ne fait plus du près serré). Bref, ce Pelagic me plait bien. La seule chose que je ne comprends pas bien c'est le display de contrôle oú je ne vois que +2 et -2, ce qui déconcerte quand on vient d'un Raymarine.
Donc je réitère moi aussi l'ntervention "pas de héossien ayant expérimenté le système??"
(Ce qui ne m'empêchera pas de plonger...)

samedi 08 septembre 2018 21:16
The_twinings_gunpowder
thé vert

Ce pilote n'existe que depuis 3 ans fabriqué en petite série sur la cote californienne, ce serait beaucoup de chance d'avoir un retour sur H&O ...
On trouve des discutions sur des fora anglo-saxons.... (surtout des gens qui se posent des questions), mais j'avoue qu'il me tente bien aussi avec son vérin tout métallique.

samedi 08 septembre 2018 21:27 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Pierres

Le moteur du vérin semble peu protégés....sa risque d être aussi fiable et précis qu' un raymarine st 2000....

dimanche 09 septembre 2018 07:45
Wild_bill
4
cowboy bebop

@ pierres: ça c'est de l'analyse à l'épaulée jeté.

Lis donc les d'utilisateurs retours sur plusieurs milliers de milles. Une mécanique ne se juge pas à la carcasse en plastique qu'on met dessus.

Jette donc un oeil aux videos pour te rendre compte que ca ne ressemble en rien au ST2000 (dont je te conseille également de regarder les photos de l'intérieur de sa carcasse vide).

Il y a même de nombreux retours uniquement sur le vérin (changement du vérin raymarine pour cause de corrosion, il n'est pas bien étanche).

Il est aussi plus rapide et puissant que le raymarine... et il existe en plus une housse de protection.

Pour ce qui est de la "précision" ça ne viens pas du vérin mais de l'électronique qui le commande.

Dans la mesure ou l'on paie au prix de l'or du matos pas toujours très fiable, il serait de bon ton de ne pas mettre au remblais sans essai les alternatives développées dans le but de pouvoir naviguer sans y laisser sa fortune.

dimanche 09 septembre 2018 09:51 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Paddy

j'ai ouvert un ST 1000

.... ça fait peur !

dimanche 09 septembre 2018 13:13
Wild_bill
1
cowboy bebop

si on doit s'arrêter à l'aspect de la mecanique d'un ST2000 et d'un pelagic, je te laisse revoir ta copie
pelagic

ST 2000

<a href="https://www.noelshack.com/2018-36-7-1536479758-st2000.jpg"><img src="https://image.noelshack.com/minis/2018/36/7/1536479758-st2000.png" border="0" alt="1536479758-st2000.jpg - envoi d'image avec NoelShack" title="1536479758-st2000.jpg"/></a>

dimanche 09 septembre 2018 09:59 *** Message modifié par son auteur ***
176441
Amzerzo35

Comparer une photo d'un vérin neuf avec celle d'un qui a je ne sais quel âge, c'est comme comparer un pot de confiture plein avec un pot de miel vide...

lundi 10 septembre 2018 09:48
Wild_bill
2
cowboy bebop

pas vraiment.... Un carter alu usiné dans la masse avec un moteur étanche n'est pas un frêle assemblage de deux platines avec un un moteur pas étanche et carcasse acier.

L'âge ne fait rien à l'affaire, Les deux produits sont bien différents.

Ajoutons, l'un est donné en limite constructeur (largement éstimée) à 4,5T et l'autre fonctionne sans soucis avec des voiliers de 7,5T.

lundi 10 septembre 2018 10:07
Missing
Pierres

Le st 2000 j en ais cassé 2....je connais un peu.il est en plus sensible à la pluie.
C est le vérin qui introduit l eau à l interieur de la carcasse.
Il me semble que le vérin présenter n'a pas de protection contre la pluie.
De toute manière des vérins electrique on en trouve dans plein d industrie différente

dimanche 09 septembre 2018 12:42
P1010128_petite
1
fxvt

Hello,

Je viens de lire le site du constructeur.
Pour moi c'est tout bon.
Si mon Raymarine EV100 prend la foudre, je tenterai un Pelagic.
Du moment qu'il récupère les trames vent en NMEA et qu'il a un gyro ça m'ira bien.
Quand au vérin, j'aime bien ce look "industrie" qui sent bon le rustique-costaud. ll y a juste à espérer que le logiciel soit bien foutu.
Amicalement.
FX

dimanche 09 septembre 2018 14:52
S_20160818_132623a
2
BlackNav

Salut les gars,
Avec un pote, on en a acheté deux. Un pour moi et un pour lui, après avoir pas mal échangé avec le constructeur / concepteur.
J’ai un Selection et moi pote s’est construit un Uldb de 8,5 m, donc des bateaux plutôt exigeant en termes de pilotage. On verra vite ce que ça vaut ! Mais, pour être en train d’en faire un moi-même, et après avoir discuté avec le type, je pense que ça de rait faire le job.
On va les recevoir courant septembre, je vous dirai ce que ça vaut.
Et j’ai encore cassé un st 2000... ca ne peut pas être pire !

dimanche 09 septembre 2018 15:20 *** Message modifié par son auteur ***
_mg_1807
jminet

Je suis très intéressé !
Le montage cablage pour le mode vent n'est pas trop prise de tête ? À partir d'une centrale Raymarine?
Cdlt
JM

dimanche 09 septembre 2018 17:13
Wild_bill
cowboy bebop

Ca fonctionne en nmea 183. Il y a des convertisseurs 183-2000 si nécessaire.

lundi 10 septembre 2018 09:05
Missing
Paddy

J'attend ton retour avec impatience , je n'ai aucune confiance dans mon ST 1000
merci !

dimanche 09 septembre 2018 18:04
Wild_bill
cowboy bebop

super BlackNav! On vous souhaite de belles nav avec ce pilote. Tenez nous au courant qd vous ferez votre installation (photos!).

Pour notre part on louche dessus de plus en plus.

lundi 10 septembre 2018 09:07
Plumier
okyl

Question bête, les données vent en nmea 183 ne sont pas plus lentes qu'en nmea 2000?

lundi 10 septembre 2018 10:50
Wild_bill
cowboy bebop

le débit est supérieur en nmea 2000 mais le nmea 183 suffit tout à fait à un excellent fonctionnement du couple anémo/pilote.

lundi 10 septembre 2018 10:57
Plumier
okyl

Merci!

lundi 10 septembre 2018 10:58
Missing
9
Darjeeling

Premières impressions sur le pilote Pelagic.

Après avoir bien étudié la question du pilote, j'ai commandé et reçu mon pilote Pelagic pour barre franche.
Pourquoi ce choix?
- Pour remplacer mon Autohelm 2000 M qui a 28 ans et pourrait me lâcher,
- Je voulais un pilote puissant et fiable, et le marché n'offre rien de comparable tant au point de vue solidité que prix.
- Parce que l'ensemble Pelagic m'a semblé convainquant, est il l'est.
- Parce qu’il s'adapte parfaitement et remplace sans modifications mon vieil Autohelm.

J'ai donc reçu "la bête" dans un emballage très correct, (ça vient de Californie): 1 vérin électrique, un boîtier de commande, un boîtier de puissance moteur, câblage, petites pièces complémentaires, et une télécommande, (option).

J'ai tout assemblé sur une table, (avec une alimentation stabilisée et régulée délivrant 12 V), puis exploré le fonctionnement.

La documentation en anglais m'était parvenue par Internet bien avant, de sorte que j'ai pu la traduire et la décortiquer.

Venant d'un Autohelm, le fonctionnement est un peu déroutant, car les commandes et le paramétrage se font par des appuis sur 3 boutons et un affichage par LEDs; 1 rouge et 4 vertes. De plus tout est paramétrable ce qui n'est pas le cas de l'Autohelm 2000 M.

Le vérin (made in RPC), est de très belle qualité. Uniquement des engrenages en métal, vis à recirculation de billes, une tige en inox et un corps en alu anodisé. Il délivre 91 Kgf sans bloquer! Vraiment beau ce vérin.

Le boîtier de commande, (en ABS), est propre mais d'apparence moins "sexy" que les boîtiers des "grandes marques". Il contient un calculateur développé, (semble t'il), à partir d'une carte Arduino Nano, associé à un compas électronique, un gyroscope, et des capteurs pour suivre 9 axes, le tout sur une carte mère.

Le boîtier de puissance moteur est en alu coulé sous pression, recouvert d'une peinture au four, (on dirait du matos militaire). Il contient les circuits de puissance et de gestion du moteur du vérin. Là aussi c'est de l'électronique professionnelle de belle facture.

On alimente le tout, et après une séquence de démarrage, matérialisée par un effet chenillard sur les LED, le pilote attend les ordres.
Il convient de faire d'abord les paramétrages de base:
- Choisir le côté ou sera implanté le vérin
- Choisir l'orientation du boîtier de commande
- Régler la luminosité des LEDs
- Calibrer le compas électronique.

Ensuite on peut y aller. Il y aura 2 autres réglages importants à faire:
- Type de contrôle souhaité, (fonction du bateau et/ou de l'état de la mer),
- Gain, (réactivité), lui aussi fonction du bateau et de la mer.

Bien que très satisfait de mon achat, je dois dire que la documentation n'est pas au niveau du matériel. Des mises à jour sont nécessaires, les schémas sont "minimums", les explications parfois redondantes ou difficilement compréhensibles.

Malgré tout, avec de la patience on y arrive. Pour ma part j'ai réécrit une doc en français, tout au moins pour la partie pilote automatique pour barre franche.

Sur table tout marche vraiment bien, les réglages sont nombreux et démultiplient la précision. Leur nombre imposera certainement des essais en mer avant de trouver ceux qui correspondent le mieux à votre bateau.

On peut aussi compéter ce pilote avec un capteur d'angle de barre, (il marche sans), et une girouette.

Le Pelagic peut être couplé à un régulateur d'allures, dans ce cas un vérin plus court et un kit d'adaptation fournis.

Le micrologiciel interne peut être mis à jour assez facilement avec un ordinateur et un câble USB.

Mes essais "en vrai" auront lieu au printemps, je reviendrai donc en reparler.
J'espère que ces quelques lignes répondront à ceux qui se posent des questions sur ce matériel qui mérite réellement qu'on s'y intéresse.

Le fabricant, Brian Boschma, est très réactif et répond, dans la journée, à toutes les questions, (en anglais).

Il est prévu que la distribution se fera bientôt en France, mais quid des prix dans ce cas ....?

samedi 08 décembre 2018 19:16
The_twinings_gunpowder
thé vert

Merci pour ce retour !

samedi 08 décembre 2018 20:21
_mg_1807
1
jminet

+1 pour remercier
Cdlt
JM

samedi 08 décembre 2018 21:23
2012-07-21_15.55.51
CHIRDENT 59

Merci pour ce retour.
Finalement le coût total si ce n'est pas trop indiscret se monte à combien ?
Pilote + option+ frais livraison ?
Et délai de livraison ?
Merci

samedi 08 décembre 2018 21:45
Missing
2
Darjeeling

Bonjour à tous!

1 - Coût total 917.1 $ franco domicile. Attention, il faut acquitter en + de 1,7 % de droits de douane, (là ça va), mais aussi au final de 20% de &*$#@ de TVA sur l'ensemble "chargé"!
La télécommande est vendue très cher: 69 $, (autant que le transport!), mais on la trouve pour moitié moins chez Adafruit.
Malgré tout, ça reste compétitif au vu de la qualité et du support.
Le mieux est d'acheter, (ou faire acheter), le pilote aux USA et de le ramener, (ou le faire ramener), dans une valise.

2 - Délais d'envoi : annoncés 4 semaines, réels 3 semaines, (Brian fabrique uniquement à la commande). Transport intra USA jusqu'à CDG France 3 jours. Ensuite c'est au bon vouloir de chronopost: 6 jours pour parcourir 550 km en France.... No comment!

dimanche 09 décembre 2018 11:24
Missing
j-y.guitton

Bonjouf,

Merci pour toutes ces infos. J'attends avec grand intéret le retour des essais en vraie grandeur.

Cdlt

dimanche 09 décembre 2018 11:55
2012-07-21_15.55.51
CHIRDENT 59

Je te remercie..
Bon dimanche

dimanche 09 décembre 2018 13:04
Img_20170611_112943
Guntfluk

Et quand il sera en vente directement dans notre bonne France , il sera encore plus cher que le reste ......

dimanche 09 décembre 2018 11:57
P1000510
delices2

Merci beaucoup pour ce retour.
Je crois que tu prends un risque en parlant d'une doc en français...

dimanche 09 décembre 2018 14:58
S_20160818_132623a
3
BlackNav

Salut,
J'ai commencé à installer le mien. Les trucs chiants :
- le boîtier de commande fait un peu cheap : pas d'écran mais des combinaisons de LED, pas de bouton physique mais des micro-switch. Bon, ce n'est pas rédhibitoire, il faut s'habituer, je pense.
- pas de protection anti-UV. Ca, c'est plus chiant. Parce qu'à mon avis, le pupitre de commande sera mort dans 3 ans sans protection. Faut que je bricole un truc.
- il y a un énorme connecteur derrière le pupitre de commande. Bon courage pour l'installation...
- le faisceau de fils qui sort du boîtier de puissance n'est pas marqué, donc obligé d'ouvrir le boîtier pour voir à quoi correspondent les signaux sur le PCB. Et là, en ouvrant le boîtier de commande :
- le PCB (la carte électronique) n'est pas fixé au boîtier, elle ne tient que par les transistors de puissance qui sont fixés aux parois pour dissipation. Ce n'est pas cool, ce n'est pas fait pour ça !
- le PCB n'est pas verni. Pas cool non plus, résistance limitée dans le temps face à l'humidité et aux ambiances salines.
- une énorme capa n'est pas collée. Résistance limitée face aux vibrations. Mais normalement, un voilier, ça ne vibre pas trop, donc ça devrait aller.
- le vérin à une puissance de poussée limitée : 200 N (20 kg). Pour comparaison, un bon vieux ST2000 des familles pousse à 70 kg (donnée constructeur, mais je pense qu'il explose avant. Je dirai un bon 35, peut-être). Selon mes savants calculs (merci Lecomble et Schmidt pour les formules), le vérin devrait tenir mon Sélection jusqu'à 16 noeuds. Ca devrait aller, mon record étant à 14,7 !

Dans les trucs cools :
- le vérin est "plug & play" avec l'installation de mon ST2000. Pas de pièce méca à usiner ! ça c'est cool.
- il y a une prise de cockpit comme pour les vrais pour brancher et débrancher rapidement le vérin.

J'espère pouvoir mettre plus de "trucs cools" après une première sortie en mer. Ca devait être ce WE, mais la météo normande en a décidé autrement !

lundi 10 décembre 2018 15:47
Missing
j-y.guitton

Effectivement, pas trop cool, dommage

Merci pour les retours à venir

Cdlt

lundi 10 décembre 2018 15:52
P1000510
delices2

@ BlackNav
Bonjour,

Merci pour les infos.
Je suis étonné par la puissance que tu donnes du vérin "Poussée limitée 200 N (20 kg)"
Sur le site de pelagic il s'agit de 200 lbs soit 90 kg:

https://pelagicautopilot.com/pages/system-diagram-a-self-contained-solution-no-other-connections-requred
l'indication est sous la 1ère photo du pilote : "load up to 200 lbs"

lundi 10 décembre 2018 16:11
S_20160818_132623a
BlackNav

il me semble bien avoir lu 200N sur le corps du vérin. Je ne l'ai pas sous la main, je me suis peut-être trompé. Je vérifierai.

lundi 10 décembre 2018 16:16
Missing
Darjeeling

Salut BlackNav et bonne année!
As-tu fait quelques 1ers essais en mer avec le Pelagic, quelles impressions?

Merci pour ton retour
Bonne soirée

mardi 08 janvier 2019 15:18
S_20160818_132623a
BlackNav

Hello,
Non, pas encore, ça pèle au Havre.

mercredi 09 janvier 2019 16:32
Missing
1
Darjeeling

Bonjour à tous!

Blacknav et delices2 ont tous les 2 raison! Sur le corps du vérin il y a une belle étiquette indiquant 200 N, soit 20,39 Kgf. Dans la doc on lit 200 Lbs, soit 90,72 Kgf.
Je pense que c'est cette dernière valeur qui est la plus plausible au vu du gabarit du moteur du vérin, (qui est démultiplié), et de la puissance du fusible taré à 15A.

Concernant le ST 2000 dont le vérin est très certainement le même que celui de mon Autohelm 2000 M, je peux préciser que sur des embardées violentes, le vérin peut être entraîné par la barre, (Trismus 37').
Ce phénomène a été jusqu'à détruire 2 capacités de filtrage sur la PCB de l'Autohelm. Après leur remplacement, tout est rentré dans l'ordre. Depuis j'ai totalement modifié le gouvernail qui est très considérablement plus doux et efficace.

Je suis d'accord avec les autres remarques de Blacknav:
- Prise de connexion au boîtier de commande trop grosse et mal placée, ce qui oblige à le décaler de # 10 cm de la paroi à laquelle on le fixe.
Sauf à la percer, ce que je me refuse à faire, il faut remplacer la prise d'origine par une prise coudée, (si elle existe), et se taper pas mal de petites soudures délicates.
Sinon, il faut fabriquer un support décalant d'autant le boîtier.

Ce même boîtier est, il est vrai "cheap", et son utilisation est assez spéciale. J'aurais aimé les modifications suivantes:

- Un bouton rotatif cranté permettant de choisir le gain;

- Possibilité de sortir ou rentrer la tige du vérin en restant appuyé sur le bouton correspondant, et non par des "sauts" d'environ 2 cm. Impossible selon le concepteur, car la longueur de l'appui sur les touches, 3 ou 6 secondes, appelle différentes fonctions.

- Possibilité de choisir des corrections de cap par 1° ou 10°

Concernant le boîtier de puissance moteur. J'ai corrigé les défauts mentionnés par Blacknav en "coulant" de gros pâtés de mastic silicone pour immobiliser le circuit imprimé et la grosse capacité. Ça devrait suffire.
Concernant la protection à l'humidité, une pulvérisation au vernis spécial pour circuit imprimé devrait aussi améliorer la situation.
Pour éviter de possibles ennuis, j'ai prévu d'implanter ce boîtier dans un endroit sec à l'intérieur du bateau.

Tout ceci n'est pas insurmontable. Ce qui me pose question, (pour le moment), c'est l'interaction réelle entre les différents modes de pilotage et les réglages de gain qu'on peut y associer.
Seuls des essais en mer apporteront une réponse, car les explications de la doc sont très insuffisantes, et les réponses à mes questions fournies par le constructeur à peine plus claires.

Cordialement

mardi 11 décembre 2018 12:18
Missing
ybmrs

En attente de livraison de mon côté après avoir beaucoup hésité avec l'ev100. Brian le concepteur est en effet très réactif et m'a conseillé pour ma configuration et l'intégration du mode vent. A suivre pour l'installation (nmea 183 sur réseau nmea 2000 pour le mode vent) et les essais

mercredi 09 janvier 2019 18:20
Wp_20180302_09_34_05_pro
1
skipperTramex

On ne peut demander à un auto-concepteur la même "capacité réactive qu'un vieux professionnel comme les autres marques cités.
Les modifs à apportées, une fois dites, ne sont pas insurmontable.
Reste son comportement in-situ, et là, on attends.

mercredi 09 janvier 2019 21:34
Wild_bill
1
cowboy bebop

y'a déjà un paquet de ces bestioles qui fonctionnent...et sur des bateaux qui naviguent Beaucoup de bon retours de nos amis anglophones (US, UK, Afrique du sud...)

jeudi 10 janvier 2019 09:20
Nam_that
matelot@19001

Je remonte le fil car je voudrais en commander un comme pilote de secours.
Blacknav, Darjeeling et les autres, avez-vous pu tester davantage depuis les dernières contribs ?
Merci d'avance

mercredi 30 janvier 2019 14:22
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Vu le temps, on est pas prêt d'avoir des retours d'info.

mercredi 30 janvier 2019 21:24
1434366123008
Matsyl©

Pour un pilote de secour, autant prendre un model largement diffusé, et qui a deja fais ses preuves. Tu trouve des systemes raymarine pas cher, ou de l'occas sur lbc.

jeudi 31 janvier 2019 14:50
S_20160818_132623a
4
BlackNav

Tu parles du ST2000 ?
Tout juste bon pour des sorties WE dans la baie de Quiberon, et encore par beau temps. J'en ai usé 3, je sais de quoi je parle....

Deux ont grillé car il a plu. Et un a explosé ses engrenages.

J'ai pratiquement fini l'installation du Pelagic sur mon bateau. Effectivement, la météo n'est pas clémente pour un essai en mer ! mais ça va venir....

jeudi 31 janvier 2019 15:05
176441
lundi 11 février 2019 11:06 *** Message modifié par son auteur ***
Nam_that
matelot@19001

J'ai déja un pilote in-board ( Garmin Reactor ) avec vérin hydraulique sur bras de mèche, qui fonctionne très bien.
Je voudrais un pilote de barre franche en secours, mais il doit être assez puissant pour mon bateau de 11,50 m et 8 tonnes, surtout que la barre est assez dure. Il me semble que le Pelagic pourrait faire l'affaire, mais sûrement pas un ST2000 ou un SPX5.

jeudi 31 janvier 2019 21:36
S_20160818_132623a
4
BlackNav

la puissance nécessaire pour un vérin de barre franche ne dépend pas du déplacement, mais de la géométrie de la pelle de safran.
https://www.ls-france.com/directions-hydrauliques-pour-moteurs-inboard/choix-de-la-direction-inboard-plaisance/calcul-du-couple/

Tu mesures ton safran, tu calcules le couple, tu divises par le bras de levier et tu auras la force nécessaire en fonction de la vitesse. CQFD !

vendredi 01 février 2019 10:45
Test31
1
vendredi 01 février 2019 11:19
Nam_that
matelot@19001

Je commence à connaître un peu mon bateau après pas mal de milliers de milles parcourus.
Je connais aussi les limites des pilotes de barre franche pour en avoir consommé trois ( TP32 ) sur mon précédent Romanée. Je n'aurais pas aimé avoir à compter dessus lors de ma longue traversée en solo l'année dernière, sachant que ça lâche toujours au moment où on en a le plus besoin.

vendredi 01 février 2019 12:43
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Elementaire mon cher BlackNav. Merci de rappeler ce fondamental.

vendredi 01 février 2019 12:48
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

et la compensation ?

lundi 11 février 2019 11:06
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Black Nav, on espère bien que ça va venir (et pas que pour toi ).

jeudi 31 janvier 2019 21:39
5
James

Hello,
Il est possible de n'acheter que le verin apparemment...
Oui on ne beneficie plus du système gyro (9 axes si j'ai bien compris ?),mais suivant les bateaux et les finances on pourrait s'en passer et garder le "reste" de l'ancien pilote ?

jeudi 07 février 2019 09:59 *** Message modifié par son auteur ***
Wild_bill
cowboy bebop

pas mal de monde a acheté ce vérin en remplacement du raymarine (celui sans embrayage). Il fait l'unanimité.

jeudi 07 février 2019 10:29
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Dommage qu'il n'existe pas débrayable électriquement...

jeudi 07 février 2019 11:30
B992f43e-b4a9-4aab-bb2f-0e2ec7d6b512
Philigrove44

Bonjour,
Nouveau sur le forum, j’essaie en vain de démonter la cage en laiton contenant les billes sur mon vérin raymarine...
Quelqu’un a t il la solution.
Par ailleurs savez vous si le vérin pelagic est adaptable sans modification de mon installation en remplacement du Raymarine.
Merci

samedi 09 février 2019 11:46
Wild_bill
cowboy bebop

Ca se démonte avec un étrier

Tu peux en bricoler un dans une plaque de ferraille épaisse.

lundi 11 février 2019 08:48
Missing
Darjeeling

Bonjour Philigrove44!

1 - Je n'ai pas d'expérience de ce genre de démontage, la seule chose que je sais, c'est que c'est très délicat et qu'il peut être très difficile de faire le réassemblage!

2 - D'après la doc du constructeur du pilote Pelagic, oui, le vérin électrique standard pour barre franche peut remplacer la plupart des pilote à vérin électrique, à condition qu'ils soient alimentée en 12 V, ce qui doit être le cas de ton Raymarine.
Les points à vérifier sont:
- la longueur entre le point de fixation du dans le cockpit et l'axe sur la barre;
- La distance entre l'axe du gouvernail et le l'axe sur la barre, env. 460 mm
Pelagic peut fournir des rallonges réalisées à la demande pour "allonger" le vérin électrique fourni.
Bonne journée

samedi 09 février 2019 13:59
B992f43e-b4a9-4aab-bb2f-0e2ec7d6b512
Philigrove44

Merci, j’avais en effet un doute sur la longueur du vérin qui semble moins long que le raymarine.

samedi 09 février 2019 16:15
Wild_bill
cowboy bebop

je crois que ça se monte en lieu et place

lundi 11 février 2019 08:48
Missing
2
Darjeeling

Bonjour à tous!

Pour ceux que ça intéresse et qui veulent vraiment étudier l'acquisition d'un pilote Pelagic, j'ai traduit la doc. transmise par le constructeur, doc. qui peut prêter à confusion sur certains aspects.

J'ai testé sur une table, toutes les manœuvres et configurations possibles dans la version de base.
Il y avait quelques petites erreurs...

J'ai simplifié le texte, n'étant pas intéressé par les régulateurs d'allure, ni les schémas des anciens boîtiers.

Donc ces documents ne concernent que le pilote pour barre franche ou à roue, dans la version de base actuelle, (sans capteurs supplémentaires), telle qu'elle m'a été fournie, (dernière version du boîtier de commande et du boîtier de contrôle moteur).

Si il y a des erreurs, merci de me les signaler.
Bonne lecture!

dimanche 10 février 2019 15:10
S_20160818_132623a
BlackNav

Merci, la traduction est plus claire que l'original !

lundi 11 février 2019 09:18
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

merci quel travail exemplaire !!

lundi 11 février 2019 11:09
Nam_that
matelot@19001

Merci Darjeeling pour ce travail !
Cela va m'aider à poursuivre ma réflexion.

dimanche 10 février 2019 17:18
Fritz_ze_cat
fritz the cat

ce serait bien s'il y avait une commande de cluch ,on pourrait alimenter un vérin électrique ou hydraulique
autrement je ne vois pas comment fire pour embrayer et débrayer rapidement .
alain

dimanche 10 février 2019 21:41
S_20160818_132623a
1
BlackNav

Comme dit Darjeeling, il y a bien une commande de clutch. Le but est de pouvoir utiliser le calculateur sur un vérin existant.

lundi 11 février 2019 09:19
Fritz_ze_cat
fritz the cat

c'est bien ce à quoi je pense ,sur tous les vérins à renversement de polarité ,avec un bidoulliage on peut transformer la sortie en trois avec un point milieu et augmenter la puissance .
alain

lundi 11 février 2019 10:09
Wild_bill
cowboy bebop

La puissance du vérin est ce qu'elle est, il n'y a pas de bidouillage qui permet de l'augmenter.

lundi 11 février 2019 10:42
Fritz_ze_cat
fritz the cat

sj je veux dire monter un vérin plus puissant on peut faire un relayage soit avec des relais mécaniques ou des triacs .la sortie du pilote ne sert que de commande .
alain

lundi 11 février 2019 11:35 *** Message modifié par son auteur ***
Wild_bill
1
cowboy bebop

le pelagic a une sortie 25 ampères. Soit 240watt avec un rendement de 80%.

Le bloc puissance ACU400 raymarine (le plus puissant il me semble) est donné pour 30ampères.

Autant dire que mis a part sur un voilier de plus de 25tonnes, tout passe en direct

lundi 11 février 2019 11:46
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

sur mon garmin ghp10 j'ai limité la puissance à 20a et c'est bien assez
bien que mon vérin peut encaisser 40a avec 450kgs de poussée
ça n'a pas modifié la vitesse de réaction .
mon voilier fait 5.5t mais est très doux à la barre à toutes les allures
si bien toilé .
si j'avais connu le pélagic je crois que c'est ce que j'aurais installé .
alain

lundi 11 février 2019 12:13
Missing
1
Darjeeling

La commande d'embrayage existe sur ce pilote, je n'ai pas traduit la partie qui la décrit car le vérin électrique ne peut se "débrayer".

dimanche 10 février 2019 22:49
Missing
dav1104

Bonjour,
Je suis aussi sur une etude d' installation d'un pilote in bord sur un via36 donc barre franche et meche de safran à l'exterieur.
J'ai dans un premier temps chiffré un garmin reactor, avec un verin ls 40.
Ayant déjà le ls 40 avec le groupe hydrolique.
Mais en lisant vos contributions sur le pelagic, il peut s'installer comme un pilote du type tp32 ce qui me ferait moins de modifs sur le bateau.
Le tp32 est trop juste au vu du poids en charge du bateau, 10T.
Qu'en est il pour le vérin du pelagic?
Avec la telecommande peut on installer le module de commande au niveau de la TAC et gerer le pilotage qu'avec elle?

Et si plusieurs interressés pour une commande je veux bien y participer.
Merci, David

lundi 11 février 2019 14:40
S_20160818_132623a
3
BlackNav

une fois de plus, la puissance nécessaire pour dimensionner un pilote automatique n'est pas dépendant du déplacement, mais de la géométrie des pelles de safran et de la vitesse maximale ciblée.
Regarde plus haut, j'ai donné un lien avec les formules pour calculer cela.

lundi 11 février 2019 20:43
Fritz_ze_cat
fritz the cat

sur le via le safran est tout petit avec un fletner ,donc le pilote ne devrait pas forcer en plus en jouant sur les deux dérives au portant il est sur des rails .
alain

5 jours
Missing
dav1104

Je suis ok avec toi mais sur le via il y a un petit safran avec un fletner, donc abaques pas valide pour cette configuration.

6 jours
S_20160818_132623a
BlackNav

si tu mets un pilote, j'imagine que le fletner sera laissé libre, donc tu peux le négliger dans tes calculs.
Le safran n'est par contre pas compensé et ça, ça se paie en couple en plus (Lc=0).

5 jours
Missing
dav1104

et non le fletner est lié au safran pour en augmenter l'effet, il n'est pas débrayable.

5 jours
Missing
Darjeeling

Bonsoir à tous!

1 - Un petit correctif et complément à verser dans la doc française du Pelagic. Merci d'annuler la version précédente.

2 - Pour répondre à dav1104, je pense que le Pelagic est largement assez puissant pour barrer un Via 36, à partir du moment ou un barreur le fait déjà sans fatigue excessive. (Sauf si je me trompe sur ce dernier point).
Par ailleurs la différence de qualité par rapport à un TP 32 est criante. Le Pelagic, c'est du matériel industriel bien plus robuste et mieux fini, (jugement sur pièces).

Pour mémoire, le Pelagic "pousse" à 91 Kgf sans blocage, ce qui donne un couple de 41,86M.k, (91 X 0,46, distance axe gouvernail au pivot de pilote). Si la barre du Via fait disons 1,30 m, pour obtenir le même couple, le barreur devra tirer, (ou pousser), à environ 32 Kgf, (41,86/1,3), ce qui semble tout à fait impossible en continu.
La limite de l'effort supportable devrait être maximum de 10 à 15 Kgf, pour un barreur athlétique et endurant.

Le fait que le via soit équipé d'un safran à double courbure, (type volet d'aile d'Airbus), à l'instar d'un trimmer, augmente l'effort à fournir sur la barre, mais probablement pas au point de rendre le bateau intenable "à la main".

Par ailleurs, la carène peu profonde d'un Via a une bonne évolutivité, au contraire des carènes à quille longue, réputées pour leur stabilité de cap.
Le couple giratoire à produire pour faire virer le Via est donc certainement inférieur à celui nécessaire pour de nombreux autres bateaux.
En conséquence, si le couple giratoire à fournir est inférieur, la poussée latérale à produire par le gouvernail l'est aussi, ainsi que la force qui actionne la barre, la consommation électrique, etc.

On peut considérer, approximativement, que la force générée par le safran ET celle produite par le volet s'additionnent. Partant de cette somme on peut rétro calculer calculer l'effort que devra fournir un vérin du type du Pelagic.

3 - En ce qui concerne maintenant la télécommande. Il faut préciser que c'est un petit module assez basique dont la portée ne doit pas dépasser les 5 m, en vue directe. Par ailleurs, toutes les commandes et réglages ne peuvent pas être faits avec elle. C'est donc bien le module de commande qui doit être dans le cockpit.

4 - Pour Cowboy bebop, je précise que le Pelagic, version de base pour barre franche, est protégée par un fusible de 10 A, (ce qui limite la puissance absorbée à 120 W).

Merci de me corriger si je me suis trompé, et bonne soirée à tous!

6 jours
S_20160818_132623a
BlackNav

"Le pelagic c'est du matériel industriel".
=> rien ne dit que le vérin va résister à un environnement humide et salin.
=> l'assemblage du calculateur est bricolo-bricolo.

A mon avis, il ne faut pas trop fantasmer : c'est un pilote développé par un passionné, fabriqué artisanalement et vendu à un prix "hors taxe".

Quand on est conscient de ça, à chacun de choisir d'y aller ou pas.

Bon, j'ai hâte de le tester quand même ! mais dimanche y'a 30 noeuds en rafale au Havre.

5 jours
Wild_bill
cowboy bebop

y'a de bon retours sur ce vérin... étanchéité par joints spi.

5 jours
Missing
dav1104

Merci beaucoup Darjeeling pour ton implication et explications !
Il est vrai que le via est réputé d être très doux à la barre, il a déjà traversé ar l atlantique, mais le tp32 était usé à la fin.
Quand à la stabilité de route elle est due à ses 2 dérives...donc idem qu un quille longue.
Mais si le vérin est de bonne facture, j ai envoyé un mail pour une cotation d un pilote pelagic.
J ai en réserve un ensemble LS 40 si besoin je peux l installer avec ce pilote, mais avec pas mal de travaux d installation.
Seul le fait de devoir installer le boitier de commande à l extérieur me pose pb avec son câble de connexion.
J attends le retour du fabricant.
Merci, David.

6 jours
Missing
Darjeeling

Bonjour David

1 - Il est vrai que le câblage sortant à l'arrière du boîtier de commande est très encombrant.
Il ne semble pas possible de déplacer facilement cette prise dans le boîtier, sans entraîner une suite de modification d'implantations internes.
Remplacer la prise sur le câble semble assez difficile, (beaucoup de petites soudures à faire avec grand soin), et je n'ai pas osé la désassembler.
Pour ma part, je suis entrain de fabriquer un support en inox, qui le décalera d'environ 10 cm, mais c'est un pis aller.

2 - Pour info, ce Pelagic est prévu pour mon Trismus 37''. Donc un dériveur lesté comportant aussi 2 dérives, mais avec une quille longue à l'instar du VIA.
Le Trismus est peu agile dans les virements de bord, (bien entendu dérive arrière rentrée). C'est la contrepartie de sa légendaire tenue de cap à toutes les allures.

Pour améliorer sa, (aussi légendaire), grande dureté à la barre, j'ai totalement redessiné et modifié le gouvernail, (voir descriptif de mon chantier sur le site les.trismus.free.fr).
Depuis la barre est devenue douce et précise, et elle est facilement gouvernée par un pilote très ancien, (Autohelm 2000 M).

C'est pour être "tranquille" et améliorer le comportement sous pilote que j'ai acheté un Pelagic, qui est bien plus performant et endurant que les productions du marché. L'Autohelm 2000 deviendra un pilote de secours.

Bonne journée

5 jours
S_20160818_132623a
BlackNav

1 - j'ai dévissé la prise, et mis du scotch électricien autour. Boîter installé en façade.
2 "C'est pour être "tranquille" et améliorer le comportement sous pilote que j'ai acheté un Pelagic, qui est bien plus performant et endurant que les productions du marché."

euh...t'es sûr ?

personnellement, j'ai de l'expérience sur un ST2000 (fait le job 90% du temps, mais robustesse 0) et sur un NKE gyropilote (fait le job 100% du temps, mais cette qualité a un prix). Pelagic, jamais testé encore.

Dire que c'est le meilleur pilote du marché, ça me semble un peu présomptueux. Et même l'auteur ne va pas jusque là. Le boîtier est cheap, l'interface compliquée (les LEDs qui clignotent...), le boîtier de puissance bof (PCBA suspendu par les transistors), etc...
C'est un choix possible, mais aujourd'hui, sur ce forum, à ma connaissance, personne ne l'a testé.
Donc, ne nous emballons pas, mais moi aussi j'ai envie d'y croire !!

5 jours
Missing
dav1104

En tous cas le fabricant, Mike est reactif, je viens de lui demander le cout avec fdp, si d'autres sont partant pour un achat groupé?

5 jours
Missing
ybmrs

Je viens de recevoir le Pelagic, j’ai commandé une rallonge spécifique en bout de vérin pour ma configuration et c’est très bien fini. Reste à assembler le tout et merci à Darjeeling pour la traduction car je n’ai reçu aucune documentation. En échangeant avec Brian, il avait prévu de l’interfacer avec la norme nmea 2000 à l’origine mais le coût de la licence était prohibitif. Pour le mode vent, c’est donc du nmea 183

1 jour
Wp_20180302_09_34_05_pro
1
skipperTramex

Merci Darjeeling, thé super sur ce coup

Attendons les retours d'essai, mais comme dit plus haut, de bon retour de chez les anglo-saxons.

environ 20 heures
Missing
dav1104

Une demande de précision,
j ai un ami qui serait intéressé pour ce pilote mais il a une barre à roue sur un She 36 donc il sera installé sur le secteur de barre.
Le vérin livre avec est il débrayable ?
Merci, David.

environ 4 heures
Fritz_ze_cat
fritz the cat

je crois qu'il ne l'est pas ,mais un vérin LS ou autre doit convenir
puisqu'il y a un cluch (à confirmer )
avec le gyro le capteur d'angle n'est plus nécessaire .
alain

environ 4 heures
S_20160818_132623a
1
BlackNav

"le gyro le capteur d'angle n'est plus nécessaire ."
Bah si. Le gyro améliore la réactivité de l'information du cap magnétique. L'angle de barre améliore la précision de l'asservissement. Ce sont deux chose distinctes, mais bon, on ne va pas couper les cheveux en 4.

Le vérin n'est pas débrayable. Et je confirme qu'il est écrit 200 N dessus.

Je devais le tester ce WE, mais finalement, pas pu. J'ai par contre fini l'installation. Des petits bémols :
- les boutons du pupitre ne sont pas pratiques : on ne sait pas quand on a appuyé ou pas, si on appuie trop ou pas assez. Toujours peur de casser le truc en appuyant trop fort.
- la commande manuel du vérin en stand-by n'est pas pratique. Il ne fonctionne que par impulsion : un appui engendre une sortie de la tige pendant 1 seconde.

et je me dis que ces boutons ça va être chiant. Exemple : je veux abbatre de 20 degrés pour éviter un casier. Il faudra alors appuyer 10 fois sur ces boutons pas pratique.

Bon, espérons que ces désagréments soient rattrapés par l'excellence de l'asservissement.

environ 4 heures
Fritz_ze_cat
fritz the cat

sur la anciens pilotes il était pratiquement indispensable pour éviter les lacets .
sur la série W par exemple le 4000 .

par contre sur les XP ça fonctionne très bien sans

alain

24 minutes

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums