Ya pas qu'à San Fransisco que le pognon coule à flot!!

A la recherche d'un bateau (MOD 70 N° 07), j'utilise Vessel Finder (www.vesselfinder.com[...]/ ) pour le localiser ou du moins localiser ses dernières sorties. Puis, par curiosité et parce que je suis toujours aussi impressionné par la quantité d'engins flottant autour de l'Europe, je jette un oeil sur la Riviera(Antibes, Nice, Cannes, Monaco, Menton...) et là, surprise.....a vous de voir!! ;-)
A vous lire.

L'équipage
26 sept. 2013
26 sept. 201326 sept. 2013

Ne te fatigue pas à compter, j'vais tout te dire ! :mdr:

Si on ne parle que des yachts de plus de 24m de long ...
A ce jour, dans le monde, 6 290 bateaux dont près de la moitié construits depuis 2006, en partie en pleine crise.
47m pour la taille moyenne.
1/3 de cette flotte est à vendre sur le marché de "l'occaze".
Profitez-en, y a de bonnes affaires.

A ce jour, 61 contrats pour du neuf ont été signés depuis le début de l'année, dont 2 de 120m et 1 de 130m.
638 sont en cours de construction.

Le plus long : l'AZZAM, 180 mètres mais un 200m en préparation sur un chantier allemand.

Le plus grand nombre des acheteurs est américain mais les boats les plus longs appartiennent à des russes suivis des ressortissants du Moyen Orient et les asiatiques rattrapent le retard peu à peu.

Normal que tu en vois plein dans le sud : la Riviera reste le paradis du yachting devant les Caraïbes.
Et on commence à manquer de place dans le midi pour recevoir des bateaux de plus en plus longs et de plus en plus larges.
Du coup, la Croatie se positionne et développe des infrastructures.
Vu le prix diabolique du foncier, il y a aussi des projets de marinas flottantes un peu dans le style de la gare maritime de Toulon mais quelques tailles au-dessus.

C'est un peu comme pour la plaisance du peuple et ses listes d'attente.
Ce n'est qu'une question d'échelle et de temps. :heu:

26 sept. 2013

vu a bonifacio un embouteillage de camion citerne 2 yachts qui faisait le plein :x

26 sept. 2013

Ah ! J'ai oublié ça :
la construction en cours du plus grand yacht à voile du monde : 141m.
Enfin de la hauteur sous barrots pour moi.

www.yachtsxl.com[...]ht/321/

27 sept. 2013

@gadloo, il faudra que tu nous fasses visiter ta bibliothèque !!!
:lavache:

27 sept. 201316 juin 2020

Laisse-moi le temps de ranger mon bureau ...

27 sept. 2013

Tu es en charge du recrutement maintenant?

28 sept. 2013

Tiens, il ressemble vaguement au mien. La tonsure, c'est l'âge ou t'es devenu moine ?
:-D

30 sept. 2013

HIHIHI, je suis battu.

27 sept. 2013
27 sept. 2013

hello

il y a des grands voiliers qui ne pas cher
comme celui là
www.bernard-gallay.com[...]OUR-335

28 sept. 2013

220 K€ tout de même!...
plus la remise en état!
Plus la décoration intérieure...
et 14 hommes pour le manier....
on peut penser que 70 K€ de réduction en 4 mois se justifient...

28 sept. 2013

et puis au niveau design

il a pris un coup de vieux

28 sept. 2013

Pas plus qu'un Pen Duick, c'est un bateau qui a un palmarès et une histoire Whitbread, Sydney-Hobart...
Rien à voir avec les délires mégalos des supers parvenus. Peut être un petit budget à prévoir pour réaliser des aménagements un peu plus croisière. A moins que quelqu'un ait l'idée de lancer une Whitbread Legend dans le genre de ce qui se fait au Mans pour les anciennes voitures de courses.

28 sept. 2013

141m pour un voilier, mais bon d...combien de tirant d'eau?
C'est fou.
J trouve les roofs moches. C'est un avis.

28 sept. 2013

Si vous parlez du N.Z Endeavour, je le trouve magnifique, il ressemble au Pen Duick III dont je suis fan. Il n'entre pas dans mon budget, ni dans le port où je réside. Donc je vous le laisse.
:topla:

29 sept. 2013

A San Franscisco l'argent ne coule pas, il foil!

29 sept. 2013

C'est clair que grant dalton et dean barker ont clairement parlé du manque de moyens pour justifier leur défaite. Du coup dalton lache tnz qui est lui meme laché par l'état.
L'argent nerf de la guerre plus que jamais.

29 sept. 2013

Ces énormes bateaux, conçus pour étaler son fric, me font vomir...
Leur seule justification est qu'ils font vivre des ouvriers pendant leur construction mais, pour autant, a-t-on le droit de dépenser autant d'argent pour simplement frimer au milieu de tarés...
Je considère que quelqu'un qui gagne plus de 50 fois le salaire minimum de son pays (j'ai mis la barre haute mais j'accepte de reconnaître le mérite de certains) est un escroc et, quand on gagne en France 600.000 €/an, peut-on se payer un tel luxe à plusieurs millions d'€?
Et qu'on ne me dise pas que ces gens font partie d'une élite et qu'ils sont indispensables... Dans toutes les (grosses) sociétés où j'ai pu approcher les dirigeants, le N°2, voire le n°3 ou 4 me semblaient bien plus intéressants que le big boss!

30 sept. 2013

Alors ceux qui gagnent 600.000 €/an ou plus sont des escrocs ?
Et en dessous de combien on est un médiocre ?
Pfffffffffff...

01 oct. 2013

J'aime bien la manière dont vous généralisez tout sans le moindre discernement.
Un chanteur ou une chanteuse qui vend plusieurs millions de disques dans l'année est gagne plusieurs millions d'euros est donc aussi un escroc ? Donc, arrivé à une certaine quantité de CD vendus il devrait renoncer à ses royalties pour rester quelqu'un d'honnête ? Et faire ses tournées gratos ?
Et les joueurs de tennis comme les 2 ou 3 premiers de l'ATP sont aussi malhonnêtes ? Il y a des allocations faramineuses pour le gagnant, mais il devrait perdre la finale pour rester honnête ? Et refuser d'avoir des sponsors ?
Si je comprends bien, si vous aviez été une star du foot, vous auriez refusé tout ce qu'on vous aurez proposé au dessus de 600 000€ ?
Qu'on se le dise, à 599 999€/an t'es un mec bien, et à 600 001€/an t'es un escroc ! Et oui, y'a un expert qui a fixé le quota. Il m'avait bien semblé voir le doigt de dieu à un moment.
Et vous êtes dans la tête des autres pour savoir que c'est l'état d'esprit qu'ils ont lorsqu'ils gagnent des millions que "d'écraser leurs semblables" ?
Personnellement je ne gagne pas des millions, et ne dis pas que je cautionne le système. Mais je me contente de gagner ma vie sans me préoccuper de ce qui gagnent plus et sans insulter des personnes que je ne connais pas personnellement. Je ne crois pas que la haine des riches vous fasse progresser dans la vie.
La jalousie aussi c'est de la médiocrité !

02 oct. 2013

"les pantins du "showbiz" qui enregistrent des chansons complètement bidonnées" c'est prendre tes goûts personnels presque comme une science.
Et les "footballeurs décervelés qui pompent le fric de supporters conditionnés" c'est une analyse qui me laisse pantois. Il ne te vient pas à l'idée que ça leur plait aux supporters de dépenser leur argent de cette manière ?
Tu décides ce qui est bien ou mal pour les autres je vois ! Et quand ils mettent leur pognon là où tu ne le mettrais pas, ils sont stupides ou ont mauvais goûts ou sont conditionnés par les médias !
Je ne vois pas autre chose que de la jalousie et de la frustration dans tes allégations, et surtout, tu méprises les riches...mais aussi les autres.
Ton manque de discernement discrédite tes propos.

02 oct. 2013

Eh bien, allez-y donc vivre aux States ou en Russie si la France est un pays de cons, vous verrez ce qu'est une société libérale avancée!
Quand je vous lis, je me demande à quoi ça a servi 1789, 1881, 1905, 1936 et 1968...
Vous avez la mémoire courte!

02 oct. 2013

ben oui c'est ca, les nouveaux commercant quoi!
ca a tout de meme servi a ce qu'on sache qu'on peut le faire, mais il faut couper la main au premier margoulin, enarque en herbe qui veut en faire son fond de commerce...les petits malins qui commencent leur carriere sur les barricades pour la finir au senat ou bien gras dans les "affaires"
.
alors la je vais encore avoir droit a la censure ( une tous les mois)

03 oct. 2013

J'ai le sentiment, à vous lire, que l'histoire de notre pays n'a aucune importance pour vous et que ce qui fait le "vivre ensemble" dans notre pays est issu d'un nivellement par le bas issu de la dernière pluie...
Les dates que j'ai mis (j'ai oublié 1945) sont des étapes de conquêtes et non les conséquences de la précédente.
Je vous encourage à parcourir le monde (pas dans un paquebot de luxe) et de regarder un peu ce qui se passe ailleurs avec un œil critique.
Ça vous ferait du bien à la tête... et vous verriez les effets dévastateurs des politiques menées depuis ces trente dernières années par les "grands" de ce monde.
Je n'ai pas du tout envie de régresser, pour ma part!

03 oct. 2013

laisse tomber...! :star2: :star2: :star2:

oui kako moi aussi je prefere l'avenir ,l'histoire sert aussi d'exemple quand on sais en tenir compte ,ce n'est pas tellement le français moyen qui regresse mais surtout nos" elites" qui en sont encore aux idées marxistes du siecle dernier , ils se sont pas encore apercus qu'un mur etait tombé :-D

06 oct. 2013

Je comprends ce que tu veux dire, sur le caractere tourne vers les autres des gens aux canada et aux usa. C'est rafraichissant... mais pour ce qui est de la paix... Beaucoup d'indiens vivent dans les reserves et les francophones ont failli faire secession il y a moins de 10 ans.

10 oct. 2013

effectivement..nous ne sommes pas "tous cons"car heureusement les "américains avides de grosses voitures" relèvent le niveau......de pollution.la vache!comment faire pour ne pas y arriver

15 oct. 2013

l'exemple de la belle,mais surtout "grosse" voiture...qui fait envie...??la vache!ça c'est ultra moderne,peu polluant,et qui plus est,un but dans la vie.....sont vraiment forts ces américains...
tandis que "nous" au lieu de bosser on s'enrage,on raye,on défonce,on retrousse les rétros....quel pays!!!

05 oct. 2013

L'escroquerie de la moitié du XXème siècle fut d"avoir baptisé "communisme" le "stalinisme" qui n'avait rien à voir avec la réalité du terrain.
Staline a bien profité du nazisme pour perdurer et nous en payons encore les conséquences par la bêtise du plus grand nombre qui refuse l'analyse de l'histoire. On voit bien d'ailleurs la dérive actuelle de la Chine dont le titre de "république populaire" n'en a plus que le nom.
Pour ce qui est du patronat, effectivement, les structures financières font que l'on se retrouve avec une "élite" qui se co-opte, qui se protège et dont les codes n'ont plus rien à voir avec la vie quotidienne du plus grand nombre.
Quand je citais plus haut les dates qui me venaient à l'esprit, il est clair que c'est sans doute 1968 et son utopie qui les a fait réfléchir et l'entreprise de casse de la classe ouvrière a été entreprise très vite derrière (1974, premières conséquences du 1er choc pétrolier). N. Sarkozy avait d'ailleurs dit au début de son quinquennat quelque chose comme "il faut en finir avec les idées de 68"!
On est, depuis, quasiment revenu à l'ancien régime!

06 oct. 2013

Il ne faut pas confondre l'argent gagné et la personnalité de l'individu.
Certes, on est souvent tenté de faire des liens. Machiavel écrivait "le pouvoir corrompt", l'argent aussi, entre les mains des faibles d'esprits et de cœur.
Mais entre des mains audacieuses, accessoirement vertueuse, si possible, l'argent permet de créer des entreprise et des emplois. Pour faire court.

Là peut s'arrêter la discussion.
La bourse et les marchés, c'est un autre problème. Plus complexe.
Nobles marins, stoppez ces clichés indécents !

01 oct. 2013

On est médiocre dès qu'on estime que sa petite personne vaut financièrement infiniment plus que son voisin...
La valeur ou la médiocrité ne se mesurent ainsi que dans un système où le fait d'écraser ses semblables est le B-A BA de la réussite....
Rien ne justifie ces écarts, même pour ceux qui ont une activité que l'on pourrait estimer éphémère.
Qu'est ce qui fait qu'un Ibrahimovic (PSG) gagne en un an, sur son seul salaire, MILLE années de SMIC, un J-P Agon (L'Oréal) 700 ans?
Quel besoin on-ils d'amasser une telle fortune, d'autant que leur quotidien est pris en charge par leur environnement et quand vont-ils la dépenser?
La médiocrité n'est pas là où vous la placez!

je dirai meme plus :la jalousie est le premier signe de la mediocrité :-p

02 oct. 2013

Contentez-vous donc de "gagner votre vie" sans vous préoccuper de ceux qui vous entourent...
Ce n'est pas la haine ou l'envie qui me font réagir, c'est la honte de voir que des millions de gens aient des salaires de misère quand des "happy few" engrangent sans vergogne des sommes invraisemblables.
C'est valable aussi bien pour les pantins du "showbiz" qui enregistrent des chansons complètement bidonnées et pour des footballeurs décervelés qui pompent le fric de supporters conditionnés par les médias que pour des "grands patrons" totalement déconnectés de la réalité qui considèrent que le "facteur humain" de leurs usines est une variable d'ajustement dans leurs comptes de résultats.
Oui, ce sont des escrocs!
Mais vous pouvez déplacer le curseur de 600 à 500 ou 700, c'est la distance avec le salaire moyen du pays qui me révolte!
Quel besoin ont-ils de capter tant d'argent pour aller ensuite le planquer dans des paradis fiscaux?
Je cite toujours la phrase de Marcel Dassaut : Je ne pourrai jamais faire plus de trois repas par jour...
Il est dommage que son fils (et ses potes) n'ait pas retenu ses enseignements!
:non:

02 oct. 2013

laisse tomber...
Il n'y a guère plus qu'en France qu'on raisonne comme ça...
les russes s'y sont essayés, au siècle dernier, puis ils ont compris l'impasse et fait machine arrière
Pas bête les Russes...
Sommes nous c... ?
Dieu merci, non, pas tous...
En Amérique, lorsqu'on voit quelqu'un qui roule avec une belle et grosse voiture, on se dit : "la vache, j'aimerai bien, moi aussi, avoir une telle voiture ; comment faire pour y arriver ?"
En France : "salaud de riche" et on lui file un coup de clé sur la portière / le capot, ou l'ensemble...

1968 ça a servi a quoi ? a mettre les gens qui nous dirigent actuellement au pouvoir ? :-D

03 oct. 2013

Tu nous demandes Bigornot "à quoi ça a servi 1789, 1881, 1905, 1936 et 1968" ? Et bien à rien !
Si 1789 avait servi à quelque chose on n'aurait pas eu besoin de faire 1881. Et si 1881 avait servi à quelque chose, on n'aurait pas eu besoin de faire 1905, etc. Quand on est obligé de recommencer à chaque fois, c'est que la fois d'avant n'a pas été la bonne.
J'ai regardé "Cash Investigations" hier soir sur France 2, ça en dit long sur la mentalité qui domine en France, et on comprend que toutes les dates que tu cites sont oubliées. Maintenant, c'est plus vicieux.
Et ne pas confondre critiquer quand c'est justifié, et dénigrer. Le problème, c'est que certains de nos concitoyens ne supportent pas qu'on émette la moindre critique sur notre pays, et je me demande pourquoi ? Endoctrinement ?
Mais bon, on fait avancer les chevaux en leur mettant des œillères...et ça marche pour beaucoup.

03 oct. 201303 oct. 2013

Plutôt que l'histoire je préfère l'avenir, et apparemment on ne sait pas tirer profit de l'histoire.
Le problème est qu'en France on se croit les plus beaux, les plus forts et les plus intelligents...c'est pour cette raison qu'on "recule".
Un exemple: On se tape sur la poitrine en disant qu'on est le 1er pays touristique au monde. Alors que l'Espagne (mal en point c'est vrai), qui recueille 30% de touristes en moins que la France, réalise une recette touristique nettement supérieure à la notre. Mais ça on aime pas sans vanter.
Alors la chose intelligente, serait de savoir pourquoi l'Espagne et les USA qui ont nettement moins de touristes qu'en France on une recette nettement plus importante, au lieu d'étaler chaque année notre record de touristes (qui dépensent si peu).
Soit il n'y a rien de suffisamment intéressant pour "capter" l'argent des touristes chez nous, soit nos prix ne sont pas compétitifs, soit on ne sait pas les accueillir, soit on "truque" les chiffres sur le nombre de touristes pour faire cocorico.
Il ne sert à rien de se masturber les neurones pour trouver des arguments pour faire croire qu'on est les meilleurs si on ne l'est pas, mais de voir là où on est mauvais et rectifier le tir, et de comprendre pourquoi on est bon pour le rester (quand on l'est vraiment).

03 oct. 2013

D'accord... :pecheur:

03 oct. 2013

Parfaitement Pierre, et même qu'ils s'acharnent à appliquer des recettes qui ne marchent pas, et même à les amplifier.
Certains diraient que c'est la fuite en avant...

04 oct. 2013

je serais curieux que tu nous cite ne serait ce que 5 ou 6 membres de "l'élite",qui gouvernent en france( ou en europe)ou qui ont gouverné disons ces 20 dernières annéés....et "qui ont des idéés marxistes" et surtout qui les mettent en oeuvre....
ce n'est pas le lieu approprié pour "aller plus loin"....mais une remarque tout de meme:
je parie que beaucoup(sinon tous)qui parlent de marxisme n'en ont aucune connaissance sérieuse;et débitent, lieux communs ,inexactitudes et,erreurs...il est absolument exact que le "socialisme"des ex pays de l'est a échoué....mais les causes profondes de cet échec ne sont pas à chercher "dans le marxisme"...mais dans le fait qu'il "n'y en a pas eu assez"...
dans le contexte actuel du monde "moderne"(économie/éducation/idéologie/mode de vie/role des médias.....)un débat sérieux à ce sujet est quasi impossible à mener....l'idéé d'avoir cette idéé (!!) est inexistante ou presque...
mais par ex, si on avait demandé à louis XVI ,en 1788,quelle idéé il se faisait de ..l'avenir...!!

06 oct. 2013

Ben justement, je rentre du Québec. C'est fabuleux de voir la paix qu'il y a là bas entre les gens de toutes ethnies...
Sur ce point, on est pas fier d'être français là bas !
Tu sais le Québec, un pays anglo-saxon "de fait", avec une si belle mentalité des gens dans la rue.

06 oct. 2013

Et on met des étoiles à ce post ???
Non mais, si on n'est plus capable de mesurer les écarts de condition de la femme, et des travailleurs entre 1789 et maintenant, alors là oui, ça c'est non seulement de la mémoire courte, mais une décrédibilisation totale du propos !

15 oct. 2013

Il y a un dicton chinois qui dit quand les gros maigrissent les maigres meurent de faim, malheureusement l'égalitarisme à tout crin à provoqué autant sinon plus de guerres et de génocides que le libéralisme que tu dénonces

05 oct. 2013

ton raisonnement et les exemples qui l'etayent sont "solides" et ne manquent pas d'habileté(à5999999....et à 6000000!)...
mais ils s'appuient sur des cas marginaux(grands sportifs/artistes/Acteurs...)
bien qu'ils gagnent des sommes extraordinaires,ils ne sont pas "directement" dans le processus de création de valeur?de richesse.
ils ne sont pas propriétaires(patron" familial-historique"/actionnaire important...)de "moyens de production"(grand groupes/PME notables/Banques/Foncier/grand immobilier/grande distribution....)
Or c'est lorsque l'on est "propriétaire",et seulement dans ce cas,que l'on est en capacité d'"exploiter" le travail de ses salariés/collaborateurs/sous traitants....exploiter n'a ici aucune connotation morale,mais "économique"Pour le dire vite les salaires perçus,ne representent qu'UNE partie de la valeur créé par le travail de tous...tout le problème est alors(et ça ne date pas d'aujourd'hui!):quelle part au salarié?au "patrons ou actionnaires?à l'investissement?à la R et D?....il faudrait "aller" plus loin...mais c'est hisse et oh!?
au final
"dénoncer" les énormes écarts de revenus n'a rien à voir avec l envie,la jalousie,la haine des riches...mais avec le fonctionement "macro économique"...du "capitalisme"...lequel a été un facteur de progrés,de developpement,de bien etre....(souvent au prix d'inégalités,de guerres,de crises...)et qui n'est pas loin aujourd'hui,d'approcher de ses limites et (involontairement!!)de poser la question de son remplacement par....
autre débat à mener ailleurs

29 sept. 2013

bien d'accord...aucun "travail" ne vaut(,n'ajoute pas de valeur) à des hauteurs telles...et personne n'est irremplaçable....des "exceptions" peuvent exister:grands artistes,grands sportifs...dont certaines sont tout de meme scandaleuses(salaires de qqes joueurs foot/basquet/golf...cachets de vedettes de ciné....)
pour revenir au sujet...à Palma de mallorca j'ai vu 3/4 voiliers(35/40m seulement!)ultra modernes,absolument magnifiques
Porto cervo en collectionne aussi qqes uns

29 sept. 2013

Vu à Bonifacio cet été. De très nombreux super yachts font étalage de leur luxe dément le long des quai. A qui le jacuzzi, la piscine, l'hélico, les brunchs servis par des armées de valets de pied aux uniformes implacables, tout cela sous l'oeil envieux ou simplement curieux des touristes dont nous sommes.

Arrive le soir. Les yachs s'illuminent comme des gratte-ciels new-yorkais. A mouillage de la Catena, nous sommes au spectacle. Et puis, un truc encore plus énorme que les autres, genre Serene, s'engage dans la calanque au ralenti. Seulement 2 personnes visibles à bord. Un couple, fixe, sur le pont promenade à au moins 20m de heur, admire la vue sur la calanque et la ville. Le yacht fait majestueusement demi-tour au niveau de la Catena (le seul endroit ou il puisse le faire) et continue sans un bruit au ralenti en marche arrière vers le fond du port. Il disparaît de notre vue.

1/2 heure plus tard, le même repassera devant nous, direction la sortie. Je pense qu'il était trop gros pour s’amarrer dans le port.

29 sept. 2013

Parfois cette démesure a son coté amusant...."Nabila" était trop important pour entrer dans le port de Cannes ou son propriétaire avait une magnifique villa
Aussi la première année pour rentrer devait il rejoindre l'avant port Pétrolier d'Antibes, et je me faisais un cinéma de penser que cet Arabe Saoudien devait mettre ses babouches dans un sol imbibé de pétrole pour monter dans sa Rolls...!!!!

30 sept. 201330 sept. 2013

Il a vraiment appelé son bateau Nabila?
Non, mais allô, quoi, t'as du fric et et t'appelles ton bateau Nabila?
De la provocation pure!
je rêve....

01 oct. 2013

On est médiocre dès lors que l'on commence par exiger ces montants délirants au motif des immenses responsabilités que l'on va assumer.......pour s'en défausser soigneusement quand on a fait une colossale ânerie.

L'actualité de ces quelques dernières années l'a démontré : il n'y a aucun lien entre ces revenus et les résultats, bons ou mauvais, des groupes qui les versent.

Ils ne sont donc pas justifiés.

Comme disait Benoît XVI, jeune retraité qui se lâche, c'est du fétichisme de l'argent.

01 oct. 201316 juin 2020

Il y a de la place pour tous … du calme ! ;-)

01 oct. 2013

il est radiocommandé ? :tesur:

02 oct. 201302 oct. 2013

pourquoi on s'acheterait pas a heo un bateau comme ca a:
achat 200000 + renovation amenagements 100000 + entretient port 5ans 100000
on se met a 200 et ca coute 2000 par personne:
10 equipiers ca fait 22 jour par parsonne et par an pendant 5 ans, c'est pas cher
.
je parle de celui la
www.bernard-gallay.com[...]OUR-335

Un élément de réponse à ta question :
www.hisse-et-oh.com[...]es-amis

:litjournal:

02 oct. 2013

oui ca je sais , j'ai pas lu ce fil jusqu'au bout ca m'a deprimé:
mais c'est juste pour rever un peu : tout le monde il est beau tout le monde il est gentil

02 oct. 201302 oct. 2013

"tout le monde il est beau tout le monde il est gentil", c'est pas l'histoire des moutons qui se regroupent pour bêler ensemble afin que le premier loup venu n'aie plus qu'à se servir? :mdr:

De l'expérience acquise par un bon million d'année de sapiensité (je ne parle que des homo), le pire ennemi de l'homme, c'est l'homme parce que, en vrai : il n'est ni beau ni gentil.
C'est bien ce qu'on aimerait cacher aux homo d'élevage bercés par la beauté de ce monde et sa gentillesse (regarde les actualités, on reparle de tout ça ensuite...) :litjournal:

P.S (pas de méprise, ça veut dire postscriptum, rien d'autre, pas de ça chez moi :non:) : Par curiosité, je suis allé voir ton profil et paf : qu'asper-je?
"j'ai ete un peu trop bavard et enthousiaste lors de mon inscription ..donc si vous voulez le connaitre (profil) ecrivez moi "

Tout le monde il a pas été beau ni gentil? :-D :-D :-D :-p

:mdr: :pouce:

02 oct. 201302 oct. 2013

"c'est pas l'histoire des moutons qui se regroupent pour bêler ensemble afin que le premier loup venu n'aie plus qu'à se servir?"

"Panurge, reviens et décime-moi un mouton !" ?

02 oct. 2013

:jelaferme:

03 oct. 2013

Pour ma part je pense que le modérateur, si il en existe encore un, aurait mieux fait de censurer ce fil depuis longtemps.

Toutes des considérations politiques n'ont rien à faire sur un forum nautique !

03 oct. 201303 oct. 2013

Meuh non !

C'est juste un concours bon enfant à celui qui dira la plus grosse bêtise pour épater le copain en s'agitant frénétiquement sous la couette dans l'attente de l'effet produit.

C'est récurrent. Ca revient régulièrement comme une poussée d'acné.
Il faut bien larmoyer sur le poids des fatalités, même de manière aussi spectaculaire et nauséeuse que tonique.
Il faut bien avoir des certitudes.
Les chanceux ! Les bienheureux !
Je suis jaloux. Je les envie.
Moi qui, chaque jour, vis dans le doute.
Qu'est-ce que j'aimerais que le monde soit aussi simple.

Mais ils pourraient inquiéter l'humanité toute entière.

Ils jouissent de la satisfaction de l'instant dans un récital de lieux communs complètement éculés.
Ils nous offrent une vision restreinte du monde mais eux pensent au contraire que c'est un angle panoramique. Le fish-eye de la pensée.
Ils font amalgame de tout et écrivent des phrases qu'ils ont envie d'entendre.
Sans concession.

Ils me font penser aux petits Play-Mobil encastrés dans leur bagnole, les mains bien accrochées au volant.
Des petits être en plastique qui ont perdu leur rêve, qui combattent l'ombre qui est en eux, un nez rouge dans la table à cartes : toujours prêt à servir.

On dirait, qu'un jour, quelqu'un leur a marché dessus.
Et attention, gare à celui qui se laisserait porter par la réflexion.

Et moi, et moi, et moi ...
Je chavire d’émotion à découvrir que ces ronchonneurs se meurtrissent.
Quelle charge pathétique !
Je ne m'en lasse plus. :goodbye:

04 oct. 2013

Oui et non...
Le sujet était polémique au départ et il était tentant de s'y engouffrer... Nous sommes bien dans la taverne, que je sache, et non entrain de disserter sur les mérites des bredindins gréés en cartahus....

Les contradicteurs (je reste gentil avec eux) sont toujours un peu les mêmes et on sent bien que, quand ils trouvent un os à ronger, ils se précipitent dessus pour pouvoir se chamailler ensuite.
Ca ne vole pas haut, c'est vrai, mais tant que cela reste à ce niveau, ça n'a pas plus d'importance que cela.
C'est juste dommage que ça ne débouche sur rien, l'inertie étant aussi une forme de manque de jugement.

quelles belles paroles !! tu parles presque comme un homme politique ,en tout cas c'est super d'avoir cette facilité a faire des phrases :-)

04 oct. 2013

Sans doute le côté marin : ce curieux besoin de faire des phrases !

03 oct. 2013

gadloo président, gadloo président !

04 oct. 2013

moi aussi je pourrai faire des belles phrases si je savais sauter des lignes pour séparer les paragraphes comme gadloo, mais je n'y arrive pas. :-(

04 oct. 2013

C'est le soft Heo qui fait le PB...

Tu vas à la ligne.
Tu tapes 3 ou 4 espaces.
À nouveau à la ligne pour poursuivre.
<--- "espaces"
Bla, bla, bla.

04 oct. 201304 oct. 2013

m

e

r

c

i

04 oct. 2013

En ouvrant mon post, je n'imaginais pas qu'il amènerait à des considérations politiques (dans lesquelles je n'entrerais pas) et des échanges "virulents" qui à mon sens, n'ont rien à faire sur notre forum. Il existe des forums "politiques" pour ça. Je ne voudrais pas non plus avoir créer des "animosités" entre les membres du forum.

Outre son aspect utile et parfois pratique, et à défaut d'avoir suffisamment de revenus pour vivre ma passion, venir sur le forum et lire les posts est avant tout un moment de rêve (certes..par procuration pour le moment) et de détente. Je voudrais qu'il en soit maintenant de même pour tous, svp.

Faites moi plaisir....Quittez vos claviers, prenez le large, bordez vos voiles, tenez la barre et surtout, prenez beaucoup de plaisirs sur vos bateaux.....Bon vent à Toutes et Tous et amitiés marocaines.
JM.

@modo,
Je pense qu'il serait sage de clôturer ce fil.... ;-)

08 oct. 2013

"Faites moi plaisir....Quittez vos claviers, prenez le large, bordez vos voiles"

Trop facile;

Faites moi plaisir....Quittez vos claviers, prenez le large, bordez vos voiles, tenez la barre et surtout, prenez beaucoup de plaisirs sur vos bateaux.....Bon vent à Toutes et Tous et amitiés marocaines.
JM.

c'est ce qu'on fait mais trois jours ,trois jours par semaine mon dieux qu'elle est belle !!! :-D

04 oct. 2013

Faites moi plaisir, lisez "le talon de fer" de Jack London, il illustre magistralement la thèse de Bigornot.
C'est un bouquin visionnaire écrit en 1907 par un très grand écrivain.

05 oct. 2013

oh les gars c'est ici taverne,certes à propos de voile,de nav,de bateaux,de la mer....mais tout cet "univers" n'est pas hors sol,bien calé dans un espace protégé,aséptisé,a-social,voire a-politique...c'est la vie et jusqu'à preuve du contraire nous ne sommes pas morts....
il est d'ailleurs assez symptomatique d'observer la distribution des "étoiles" qui se porte souvent(n'y voyez SVP aucun mépris ni affirmation de supériorité)sur des jugements un tantinet "simplistes" et dans l'air du temps
critique des "élites politiciennes,"réactions"moqueuses envers des positions qui dateraient du siècle dernier(ouf le mur est tombé!il était temps...)doutes concernant des solutions collectives,"sociales",critique de l'impot par définition spoliateur et étouffeur d'initiatives.......
Concernant les "idéés et solutions d'un autre siècle"auxquels s'accrocheraient(encore!!??)nos élites, il en est des idéés et solution)qui datent d'encore plus loin dans le temps....ce sont elles qui sont majoritaires et de loin...elles ont pour nom:le libéralisme(à la fois une théorie de la liberté de l'individu/qui peut etre contre.?..ça c'est positif...)et une théorie économique à laquelle il n'y aurait aucune alternative(ça,ça se discute !y a qu'a voir l'état du monde!)
ça se discute...mais pas sur h eth...j'en suis bien d'accord

05 oct. 2013

j ajoute que,à mon avis,les modérateurs,ont "raison" de laisser vivre et quelques fois déborder certains sujets

ur des jugements un tantinet "simplistes" et dans l'air du temps

la simplicité est la sophistiquation extreme ! je sais ,je le dis souvent mais c'est tellement vrai :-)

05 oct. 2013

Moi, quand je lis "tellement vrai" , j'ai l'impression de regarder TF1...

tres drole bigornot sauf que j'ai pas la télé apparement toi tu es un fan de TF1 :-D

05 oct. 2013

oui Pierre2,je te comprend....mais "simpliste" ne veut pas dire "simple"...
tu as ,ça va sans dire ,le droit d'avoir tes idéés et tes opinions....mais mieux serait de les "fonder" plutot qu'affirmer (vois plus haut mes interventions

je suis desolé je ne suis pas un grand ecrivain comme vous tous !je depasse rarement trois lignes avec un seul doigt ,peut etre si on se rencontre un jour je t'expliquerai mieux mes idées :-)

05 oct. 2013

J'approuve complètement Bigornot sur sa vision des occupants de la mer et de leur superyatchs .Combien d'entre nous avons rêver d'un bateau , puis travailler dur pour l'avoir et l'entretenir puis naviguer et jouir de ses navigations . Pour les propriétaires de ces yatchs , ils ne considèrent le bateau que comme un "must have " comme une voiture ou une grande propriété , d'ailleurs ils les utilisent que pour paraître pas pour naviguer et nombre d'entre eux nous méprisent car nos bateaux sont plus petits que les leurs (même si j'en ai rien à foutre ) . S'ils acceptaient d'en prendre moins et de mieux rémunérer ceux qui travaillent pour eux , le monde ne marcherait il pas mieux ? Lampédusa çà c'est passé cette semaine et c'est clairement le résultat des écarts de richesses et de la cupidité humaine .

vous critiquez tous ces gens qui ont des plus gros bateaux que vous avec aigreur et jalousie sans les connaitre, peut etre que sur le pont d'un de ces supers yachts il y a un gars qui fait du bien dans le monde :-)et que pense de votre voilier le gars qui dort dans des cartons sur le port ?

08 oct. 2013

Y a quand même des limites à ne pas dépasser

06 oct. 2013

Oui, je pense que le gars qui débouche les chiottes de ces superbes engins fait du bien autour de lui...
Par contre, vous devriez regarder TF1, au moins vous sauriez ce que pensent pas mal de vos concitoyens.
Et J-P Pernault y parle bien et a toujours l'air sérieux quand il apparait sur la lucarne animée.
Ca vous changerait de passer vos journées entières sur H&O
:tesur:

je te laisses avoir le dernier mot bigornot :scie:

07 oct. 2013

On voit bien que le "bigornot" vit dans sa coquille, parce que combien il gagne JP Pernault son idole ?
fr.mediamass.net[...]re.html

Et ça ?
www.agoravox.fr[...]l-16908

"Et J-P Pernault y parle bien et a toujours l'air sérieux quand il apparait sur la lucarne animée." On comprend comment notre ami "Bigornot" se fait laver le cerveau et après il nous donne des leçons. Il est lui même son propre contradicteur.

PS: Ceci dit, je n'ai aucune animosité envers ce présentateur que je ne connais pas, et s'il gagne beaucoup d'argent, c'est tant mieux pour lui.

08 oct. 2013

Vous savez que je vous aime tous...
:bravo:
:mdr:

08 oct. 2013

nous aussi on t'aime :famille: :famille: :famille: :famille:

08 oct. 2013

mais bien sur..il n'y a aucune raison de se hair!meme si on a des divergences de vue.....(voir aussi le fil sur chantier Dufour....)
modérer, voire plafonner les "salaires" n'est pas,selon moi,incompatible,avec la "libérté individuelle"Pernault aurait donc un "salaire" de 96 millions par an+contrats pubs+immobilier+..ect....)soit un patrimoine de...275 millions
Qu'a t il donc de si particulier,de si qualifié,pour que son travail ait tant de valeur?Ce n'est pas un artiste rare,un sportif rare et de trés haut niveau,un grand capitaine d'industrie....bref en quelque sorte des gens "irremplaçables"(encore que concernant les grands "patrons"...?)
kako:on peut regarder TF1...sans se pamer de devant Pernault..ce que ne fait pas Bigornot...!ni moi qui ne regarde quasi jamais infos TF1......
pierre2:j'attends que tu me cite quelqu'un "de nos élites" accroché aux vieilles idéés marxistes,et qui les applique..!
Kako s'empressant d'acquiesser;et de soutenir cette affirmation

08 oct. 2013

Guy, je ne m'occupe pas de combien gagne les autres. L'exemple de Pernault c'est juste pour montrer une contradiction. Certains traitent d'escrocs ceux qui gagnent des sommes folles par rapport à nous, et ensuite en parle en bien.
Tout çà pour dire, que l'on ne peut pas se baser sur un critère tel que l'argent pour juger quelqu'un, c'est trop simpliste.
Et quand quelqu'un se pose en juge ça me gène, car cela voudrait dire qu'il s'octroie une morale supérieure aux autres, et estime que ses critères de "sélection" sont plus justes que ceux des autres.
Il ne faut jamais oublier que le raisonnement n'est issu que des seuls "mouvements" de notre cerveau, qui après avoir accepté et rejeté arbitrairement un certains nombre d'éléments en tire une conclusion.
Seul le doute est profitable, car il permet de dépasser nos préjugés.

08 oct. 2013

certes...mais ta réponse est "hors sujet"(ça ne veux pas dire qu'elle ne vaut rien....)
vois plus haut sur ce fil ou pierre 2 à propos des élites....
et tu lui donne raison(encore une fois c'est ton droit)
mais Pierre2 et,ou toi qui acquiesse,citez moi un seul dirigeant en france et en europe qui "a des idéés marxistes"et qui les met en application...?
ensuite je te répond plus haut que "dénoncer" les revenus scandaleux n'a rien à voir avec le jugement de la personne ,de sa vie "privéé",de ses gouts....mais avec sa fonction(son travail)sociale
"le doute est profitable,car il permet de dépasser nos préjugés"(je te cite)...tu as raison....s'il y a place au doute!!
ex?il ne fait aucun doute que tel grand PDG,grand actionaire,grand présentateur TV....ont des revenus pharaoniques qui ne se justifient en aucun cas par la qualité et la"rareté" de leur travail...
abordons ce qui semble te tenir à coeur"faut pas s'ériger en juge" par rapport à ceux qui ont beaucoup d'argent....eh bien il est des cas ou il faut!!
fallait pas poursuivre tel ministre qui triche et cache des comptes en Suisse...tel PDG qui fait de meme?...et bien oui il faut se "poser en juge"(comme tu le dit)et oui...an nom d'une morale supérieure(comme tu le dis) car quelqu'un qui respecte les lois a une morale "supérieure" à celui qui ne les respécte pas!...c'est tellement évident..que...j'arrete là....
a ta dispo pour plus...

09 oct. 2013

Je te citerai pas de nom des dirigeants car c'est à chaque fois censuré ici.
Et je ne parle pas des gens malhonnêtes qui trichent, mais je défends ceux qui gagnent beaucoup d'argent et qu'on a traité d'escrocs dans ce fil, sans la moindre preuve. Juste par jalousie et haine.
Et pas assez de temps pour te prouver qu'on tend vers une société marxiste.
karl Marx luttait pour une société débarrassée du salariat, du capitalisme, des classes sociales, des États, et des frontières.
1 - du salariat = comme privilégier l'assistanat en France,
2 - du capitalisme = seuls restera le capitalisme financier au détriment du capital productif,
3 - des classes sociales = comme tirer les classes moyennes vers le bas, avant de tirer celles plus haut vers les moyennes, et ainsi de suite,
4 - des états = l'Europe,
5 - des frontières = l'Europe.
Bien sûr ceci est un peu simplifié, mais si j'avais le temps de faire un livre je te prouverais qu'on y va !
Ceci dit, je vais sur mon bateau faire une bricole...bonne journée à tous.

09 oct. 2013

bon..c'est plié!restons en là...
une seule remarque
pour quelq'unqui pretend que" seul le doute est profitable et permet de dépasser nos préjugés"..c'est pas le doute qui t'envahi,en effet en un livre(sic)tu me le prouverais.fermez le ban
bien cordialement tout de meme

09 oct. 201309 oct. 2013

Je reviens sur ce fil alors que je ne voulais pourtant plus... on ne se refait pas.
Ce qui m'exaspère dans tout ceci, c'est cette admiration qu'ont certains pour la "réussite" d'autres... qui se mesure d'ailleurs à la rémunération y afférant (avez-vous un autre moyen?).
Amasser des quantités d'argent invraisemblables (essayez donc de dépenser 1000 € par jour TOUS les jours de l'année...) ne ressemble plus à rien!
Acheter un Yacht de ces prix pour y vivre, au mieux, une semaine ou deux par an? On est vraiment dans le superflu, non?
Alors que quelques miettes de leur revenu permettrait à une famille de vivre dignement.
25 € par jour (seuil de pauvreté 2013): Imaginez vous un seul instant dans ces conditions, vous qui êtes derrière un ordi, bien au chaud et au sec?....
Je me doute qu'on va me servir le couplet habituel: "dans nos pays, tout le monde a une chance de réussir, etc etc etc" mais certains partent avec un tel handicap que je comprends la désespérance des jeunes.
Qu'au moins on leur offre autre chose que le rêve de devenir footballer, dealer ou ... quoi?
Au fait, quant à TF1 et ses "présentateurs vedettes", il y a très longtemps que j'ai supprimé ce canal sur ma téloche...

09 oct. 2013

bon, les camarades... euhh... les copains... vous voulez pas qu'on parle du bateau en question ?
Chacun a ses convictions, issues de son expérience, son éducation, son environnement... chacun les a, et les gardera !
Alors, on passe à la suite ?

09 oct. 2013

Héo : gentil petit village gaulois... :famille:

09 oct. 2013

Quoi ? Y sont pas frais mes poissons ?

15 oct. 2013

a lire l'ensemble de ce fil j'en arrive a ma conclusion habituelle.

mes parent gauchistes caviardisants ont tentés d'eduquer les masses en oubliant de le faire pour leurs enfants....

les divers pays et sociétés qui ont essayé de reguler un tant soit peu le rapport entre les "pauvres" et les "riches" ont tous echoué...

j'ai donc depuis longtemps cessé de vouloir tout changer et je prefere laisser l'etre humain, le plus grand "nuisible" qu'ai connu cette planete se diriger tout seul vers son extinction....

vous pourrez me traiter d'egoiste ou de tout ce que vous voudrez mais j'ai depuis longtemps conclu qu'il faut prendre au syteme tout ce qu'on peu lui prendre et ne plus s'occuper de rien. c'est de toute façon parfaitement inutile...

jpierre parfaitement desabusé en ce qui concerne l'humanité.

Désabusé, certes, mais pas seul dans ce cas... :litjournal:

20 oct. 2013

Bien des "veilleurs" pensent à peu près pareil :

www.dailymotion.com[...]ra_news

On peut faire des variantes, mais tout est pratiquement dit...

je serai bien tenté de vous suivre mais comme je suis optimiste ...............

15 oct. 2013

pierre tu est un petit veinard.
que ton optimisme dure le plus longtemps possible.
le miens est mort depuis .....holala au moins si pas plus.
jpierre

15 oct. 2013

Optimiste, certes, mais pas seul dans ce cas... :bravo: :topla: :coucou: :famille: :-p :-D ;-) :-) :mdr: :heu: :whaou: :pecheur: :cheri: :blabla: :star2: :reflechi: :pouce: :pouce: :pouce:

Rien n'interdit d'être tout à la fois désabusé et optimiste.
Tiens, en ce qui me concerne, je suis les deux : désabusé en ce qui concerne l'espèce humaine mais optimiste sur sa fin prochaine. :pouce: :litjournal:

15 oct. 2013

nemo j'applaudi des quatres pattes et de la queue....
voici qui est fort reconfortant.
jpierre

Que voili une réaction bien marine : applaudir de l'aqueux, qu'attendre de plus d'un marin :alavotre:

d'apres sciences et vie il y a deja eu cinq extinctions sur la terre qui on detruit 8O pour cent de la planete et qui a permis le devellopement ensuite de nouvelles especes ,c'est pour ça que je suis optimiste :les prochains humains seront des chats car ils resistent bien aux radiations :-D

15 oct. 201315 oct. 2013

...ou des rats avec de cafards comme animaux de compagnie :mdr:

15 oct. 2013

voilà une belle rafale de penseurs de haut vol....envahis de "désabusation optimo-péssimiste ou péssimo-optimiste"aux sympathiques évocations animalières....
peut etre un futur Nobel?

juger son prochain doit etre le propre de l'homme ;-)

16 oct. 2013

Visiblement, le "vivre ensemble" est une notion tout à fait abstraite pour certains.
J'espère seulement que vous avez construit votre bateau seul, que vous naviguez en solitaire et que vous ne fréquentez que des mouillages forains pourris où personne ne vient... sinon, la vie doit vous être bien dure à supporter, la promiscuité des humanoïdes semblant vous donner tant de boutons.
Vous n'avez pas essayé le parpaing de 20 plein attaché autour du cou et le grand saut du haut du pont dans l'au delà?
Ça vous aiderait peut-être...
:langue2:

17 oct. 2013

cher ami bigornot,

que je considere l'etre humain en general comme un "nuisible" est une chose, que sa disparition de la planete me rejouisse plutot en est une autre mais ni l'une ni l'autre ne sous entend que je n'aprecie pas la frequentation d'une partie de mes contemporains.
ce qui me fait souhaiter notre disparition à tous c'est notre incapacité crasse à justement vivre ensemble sans chercher à écraser notre voisin, et ce de quelque maniere que ce soit.
etre different de l'autre ne sous entend pas que l'un ou l'autre soit plus fort.
de plus ce comportement nous fait mettre egoistement l'equilibre de notre planete en danger.
c'est tout ceci qui m'amene a penser que le monde irait bien mieux sans nous.
ceci dit je comprend parfaitement n'etant pas totalement idiot que mon raisonnement ne plaise pas à ceux qui sont les plus forts...mais il est vrai que j'ai de plus en plus de mal avec ceux qui pronent l'argent comme moteur principal des relations humaines.
comme il sont majoritaires mais pas encore absolus, il reste encore suffisement de gens que j'ai plaisir à cotoyer.
jpierre
ps ne connaissant rien de moi, vous ne pouvez savoir a quel point j'ai tenté votre derniere proposition ni combien je la souhaite....

le "vivre ensemble"

je ne pense pas que nous ayons des leçons a recevoir car nous organisons des visus depuis plus de 10 ans sur héo,justement pour vivre ensemble entre gens de meme passion :-) merçi pour la leçon de morale bienpensante :-p

17 oct. 2013

Je ne vois pas où est la "morale bien pensante" dans tout ce qui précède... pas plus que le fait de se retrouver entre "gens de même passion" ne me semble une preuve d'ouverture d'esprit!

17 oct. 2013

L’essentiel malgré tout est bien que des gens égoïstes puissent encore s’épanouir grâce au concours bénévole de gens plus généreux qu’eux.

vous n'avez pas essayé le parpaing de 20 plein attaché autour du cou et le grand saut du haut du pont dans l'au delà?
Ça vous aiderait peut-être...

cette phrase demontre une tres grande ouverture d'esprit
:non:

17 oct. 2013

Non, un sens aigu du pratique et pas cher!

17 oct. 2013

j'ai encore moins cher !
il suffit de la corde et d'une poutre, on economise le parpaing et la corde est réutilisable par quelqu'un d'autre.
il reste cependant un petit probleme il faut etre en mesure physique et / ou psychique de sauter.c'est ce qui me manque depuis longtemps.
vos idees sont magnifiques j'espere juste qu'elles iront au bout de leur devellopement car a trop presurer et desesperer les gens on fini seul et comme il n'y a plus personne pour faire le boulot et crever a votre place, c'est vous qui finissez par y rester aussi.
en suivant ce raisonnement je trouve finalement le liberalisme sauvage que vous semblez affecter une tres bonne chose finalement dont le seul defaut est helas de ne pas aller assez vite.
ne souhaitant pas etaler sur la place publique la sommes des raisons qui m'ont amener à ces pensées, je me tiens à votre disposition pour vous en faire part en mp si d'aventure cela vous interesse.
je terminerai en disant que l'on peut etre de ceux que vous qualifiez d'assisté sans jamais l'avoir souhaité ni avoir eu la possibilité de faire autrement. votre vision du monde vous fait me considerer comme bon à jeter, c'est la votre et je la respectre, respectez donc la mienne qui est de penser que si c'est votre monde qui doit perdurer autant le faire disparaitre dans son ensemble
jpierre

alors la nemo :pouce:

18 oct. 2013

tu as oublié la méthode pour le noeud


:jelaferme:

En fait, il y a encore plus économique :
laisser faire les grégaires agglutinés autour de l'idée des autres.

Ils sont spontanément suffisamment délétères pour faire disparaitre toute individualité dans l'environnement de leur collectif.

La preuve dans ce qui précède... :litjournal:

17 oct. 2013

Tout à fait, mais il faut suggérer à ceux qui cherchent à tirer parti des autres pour leur bénéfice propre de le faire avec habileté et discrétion. Un trop grand nombre d’égoïstes gripperait malheureusement cet équilibre toujours fragile entre ceux qui donnent et ceux qui reçoivent.

17 oct. 2013

C'est toujours la même rengaine, y'aurait ceux qui donnent et ceux qui reçoivent, et bien évidement ceux qui donnent seraient les "pauvres" et ceux qui reçoivent seraient les "riches".
Y'a aussi ce qui bossent et ceux qui ne branlent rien. Y'a aussi les intelligents et les abrutis. Y'a aussi ceux qui font tourner le monde et ceux qui le regardent tourner.
Alors arrêtez avec vos aigreurs et vos jalousies, ça ne vous fera pas avancer.
Le monde n'est peut être pas noir ou blanc, il est peut être gris.
Y'a des riches qui se font de l'argent sans rien produire et planquent leur argent dans les paradis fiscaux, mais aussi les profiteurs qui ne pensent qu'à vivre du "social" en bossant au noir.
Et y'a aussi des riches qui méritent ce qu'ils ont, et des pauvres qui ne méritent pas leur triste sort.

17 oct. 2013

curieuses simplifications...et acceptation du monde "tel qu'il est"et qui sera(?)toujours "tel qu'il est"?
il y a les riches,les pauvres,les battants,les battus,les bosseurs les fainéants(assistés!!)..
mais l 'histoire nous montre que le monde évolue et ne reste pas tel quel...(fin de l'esclavage/fin des monarchies absolues /fin du servage/...)et ces changements n'ont pas eu pour moteur essentiel l'aigreur,la jalousie...mais,et c'est une caractéristique humaine,un refus des injustices,un désir d'améliorer la vie,une recherche de plus de "bonheur"....appele ça comme tu veux....
bref..les hommes pensent (!),ils ont des idéés ,des idéologies,des projets,des réves....et avec ça ils "avancent"....et qqes fois ils stagnent voire ils reculent!(14/18....39/45...dictatures...et aussi crises économiques et financières-tiens nous y voilà!-extension de la précarité et pauvreté-tiens nous y voilà!-)
mais pour "avancer"...il faut s'appuyer sur autre chose que l'envie et la jalousie

19 oct. 2013

cher Kako
suis je incapable de lire,et,ou,de comprendre tes post?peut etre...mais tu n'as qu'a etre plus clair...d'autre part, se contenter,comme tu dis le faire,de"constater et pas de refléter des opinions"n'avance pas à grand chose...
ce que par contre je pense avoir compris de tes post est ceci:
là ou je te dis et répète que la critique des fortes inégalités ne porte pas sur les "individus en tant que personne"mais sur un "système",qui les permet,les organise...tu réponds et ,plusieurs fois,"arretez d'etre jaloux,envieux,aigris,de déborder de ressentiment à l'égard de ceux qui ont choisi de vivre différement de vous"
bref:là ou il y a critique d'"une organisation sociale et économique" tu persistes à ramener la question à du ressentiment "inter individuel" aveuglé par la jalousie et utilisant du pret à penser,soigneusement rangé dans des tiroirs pret à l'emploi....
et cerise sur le gateau:
tu te lances dans une "psychanalyse de paccotille":vos réactions épidérmiques sont sans valeur,elles ne sont que des réactions à des souffrances refouléés dont vous n'avez meme pas conscience"
au final ,et contrairement à ce que tu prétends,tu ne te contente pas de "constats"car tu ne te prives pas d'emettre des jugements"vous n'attaquez les autres que pour vous défendre de vos faiblesses...ect..."
cette charge sabre au clair est assez cocasse venant de toi qui déclare plus haut ds ce fil"quelqu'un qui se pose en juge ça me gène"....mais,vois tu,je ne me sens nullement concérné par tes "appréciations"(!)...car le débat n'est pas et ne saurait etre pour moi"inter individus","inter personnes"...mais à un niveau "macro économique et social"(pour le dire vite et simplifié)
Ainsi, il est peu constructif de s'interesser à la psychologie ou au mode de vie de tel ou tel patron ou à ses oeuvres et dons humanitaires(B.Gates...ok mieux vaut ça que rien...)les vraies questions ne sont pas à ce niveau...et c'est ce sur quoi tu semble(je suis prudent car tu ne t'avance pas clairement sur la question)buter:
oui ou non le monde a t il connu plusieurs formes d'organisation économiques?l'histoire et la réalité ont tranché,la réponse est oui
le partage en communautés originelles/l'esclavage /le servage:/les corporations/l'artisanat/le salariat/....bref..on va pas refaire l'histoire
oui ou non,le capitalisme moderne est il (avec des aménagements? ) la dernière et ultime forme finale et indépassable de "l'économie et de la société?autrement dit y a t il d'autres alternatives?là ce n'est pas tranché,certains les plus nombreux,pensent que c'est "plié"l'homme sera toujours l'homme,envieux,cupide,égoiste,aimant pouvoir et argent,et propriété,avec des battants et des amorphes,des forts et des faibles.....inutile donc de se bercer d'illusions....on aménage,on corrige de ci de là....et c'est la "fin de l'histoire"
et il y a ceux,largement minoritaires,et dont je suis,qui pensent que "ça n'est pas plié"et qu'il y a,qu'il y aura d'autres voies pour progresser...dans quels délais?....des "progrés"...mais de quelle nature?pour faire quoi?eh bien tout ce qu'évoquent ceux qui interviennent sur ce fil par exemple...moins de pollutions et gaspillages?moins de consommations compulsives?moins d'inégalités sources de déchirement du tissu social?moins de concurrence inter individuelles?moins de course au statut social?
plus de "moyens" pour l'éducation,la culture?...bon j'arrete là le catalogue "bien comme il faut" et limite beni oui oui...mais ça donne une idéé de ce que pourrait(devra!)etre le ...."progrés"
et j'en viens et sans frémir à la conclusion:
pour moi (et d'autres..!)le "capitalisme,à moins de renier ses fondements(ce qu'il ne fera pas,car dérrière la dénomination il y a des hommes qui ont interet à ce que celà dure et d'autres qui ne croient pas à d'autres alternatives) n'est pas(s il l'a jamais été!!)en mesure de répondre...s'il a été facteur de "progrés" il tend peu à peu non seulement à l'etre de moins en moins,mais encore d'etre l'"obstacle"principal

18 oct. 2013

Quand tu dis "curieuses simplifications" cela prouve que tu n'es pas capable de lire mon post ou de le comprendre, car justement je ne généralise rien MOI. Tu n'es capable de comprendre que ce dont tu as envie. Et je n'ai jamais dis accepter le monde tel qu'il est, mes propos sont seulement des constatations, et pas les reflets d'opinions.
Hé oui ! Chez les riches y'a des gens bien et des cons, et pareil pour les pauvres. Mais je pense que ça te dépasse.

Tu me fais rire en parlant de "fin de l'esclavage", tu vis sur quelle planète ?

Ton idéologie n'est qu'un ensemble de croyances, pas une vérité.
Quelqu'un a dit: "Les idéologies ont été inventées pour que, celui qui ne pense pas, puisse donner son opinion."

Vous êtes quelques uns sur ce forum à entretenir des pensées sans jamais en créer ni même en admettre de nouvelles, débordant de ressentiments à l'égard de ceux qui préfèrent vivre différemment de vous. Résultat, aucune conversation intéressante ne peut exister, car vous ne faites que débiter de vieux poncifs.

Quelques soit le sujet, vous ne savez pas en faire une lecture correcte, car vous vous contentez d'ouvrir des tiroirs, pour y piocher les idées préconçues que vous y avez jeté les jours de frustrations.

Vos réactions épidermiques sont sans valeurs, elles ne sont que des réactions à des souffrances refoulées dont vous n'avez même pas conscience.

Vous n'attaquez les autres que pour vous défendre de vos faiblesses, et ne remettez jamais rien en question en rejetant ce qui vous dérange, et vous accrochant à ce qui vous arrange par peur du monde extérieur.

17 oct. 2013

ben non, Gradlon, je vois une issue à ton problème mécanique. Il suffit que ceux qui avaient l'habitude de recevoir prennent au lieu d'attendre qu'on leur donne.

Tiens, en y réfléchissant plus profondément, je pense ne pas être le 1er à y avoir pensé.... :reflechi:

Il suffirait peut être aussi de penser à gagner ce que l'on souhaite avoir et à mériter ce qu'on souhaite recevoir... :litjournal:

Jadis, beaucoup y pensaient. De nos jours, on est solidaire, alors...

18 oct. 2013

Dialoug, si on n'entretenait pas les branleurs et profiteurs professionnels, on pourrait justement mieux aider ceux qui en ont vraiment besoin: les faibles, les malades, les handicapés, les retraités pauvres, etc...

18 oct. 2013

Comme tu dis Nemo, on est solidaire...mais pas pour les impôts ! :heu:

18 oct. 2013

bravo nemo belle envolée.

alors je te fais le tableau :une personne mise en retraite forcée pour invalidité à 55 ans d'ou une reduction de 60% de ses revenus avec une enfant handicapée mentale à charge (bientot complete vu qu'a partir de 20 ans la secu ne paie les frais d'ebergement en ime ainsi que de transport vers l'institution et qu'il n'y a pas de place pour elle ailleurs), tu rajoute le fait que le mot invalidité n'a pas le meme sens pour les employeurs et les assureurs de son pret immobilier qui refusent d'entrer en matiere car pas assez invalide à leur yeux (vive le liberalisme qui donne le sens qui l'arrange aux mots).
tu rajoute un mari lui meme malade et sans revenus qui aimerai bien pouvoir bosser mais qui en est incapable, un patron pouvant difficilement embaucher un gars qui peut-etre sera là un jour et peut etre pas le lendemain en fonction de sa pathologie.

c'est une situation que je connais de tres près.

PENSE TU SINCEREMENT QUE CES GENS SOIENT DES ASSISTES ET QUE LEUR SITUATION DECOULE D'UN QUELQUONQUE MANQUE DE VOLONTE DE LEUR PART ?

c'est justement parce que des situations de ce genre existent et que les forts pensent que tous ceux qui ne peuvent travailler son des assisté (donc des nuisibles car non productifs) que je souhaite la fin de la race humaine car elle est incapable de de faire preuve de ce qui la distingue de ces animaux qu'elle méprise du haut de son "intelligence": de l'humanité justement.

ce sont des gens comme toi, ou comme bigornot qui pensent que tout est possible à tout le monde et qui meprisent ceux qui, pour quelque raison que ce soit ne parviennent pas etre comme eux, qui rendent ce monde imbuvable.

jpierre

18 oct. 2013

d'accord kako mais comment fais-tu le tri ?
et surtout le nombre de ceux que tu dénonce est-il réelement aussi important que tu le pense ?
perso je n'en sais rien je me garde donc bien de juger.
et quand bien meme ils seraient dix mille, avec ce que touchent les invalides ( 750 euros / mois d'AAH et basta) cela ferait 7 million 500 à trouver chaque mois en france soit encore largement moins que les salaires cumulés des patron du cac 40 ou des stars de la ligue 1. (bien d'autres exemples possibles).
en plus si tu me lis bien mon propos n'est meme pas de dire que ceux qui sont au bord du chemin n'on pas assez d'aide, il est juste de dire que ce qu'ils touchent, ils ne le volent pas et que leur situation est la plus-part du temps totalement independante de leur volonté, aussi grande soit-elle.
jpierre

18 oct. 201318 oct. 2013

D'après moi, un bateau (à voile d'autant plus) devrait rester "à taille humain"; et comme d'autres les énormes yachts de "riches" ne me font pas du tout rêver ni envie, plutôt gerber ; )
Ne pas confondre jalousie, et sens de la "justice", d'autant que ces "palaces flottants" sont construits avec de l'argent "mal réparti" (mais plus personne ne s'étonne que certains ne sachent plus quoi faire leur fric, quand d'autres ne savent pas comme ils pourront manger avant la nuit), et ils sont aussi une nuisance écologique, comme toute grande "industrie" ou construction humaine;
Dire que les gros richouzes donnent du travail aux plus modestes, c'est de l'hypocrisie condescendante, c'est comme dire que les vautours ont le droit de manger le festin, vu que les mouches peuvent ensuite venir dépecer et manger les restes de miettes et des os;
Le problème à mon sens, n'est pas de savoir si un chanteur, footballeur ou "grand" industriel (souvent pollueur, doit ou non accepter son salaire ou ses revenus à des millions d'euros ou plus, mais plutôt de remettre en question la valeur de leur "travail", et surtout les inégalités de salaires entre chacun;
Sur quelle base peut on affirmer que quelqu'un qui travaille honnêtement et est utile aux autres, mérite plus qu'un autre ?
Les "'chanteurs et footeux" par exemple, sont d'apres moi bien moins 'utiles" , encore moins vitaux pour les autres, que le cultivateur produisant ses légumes ou fruits, qu'il va vendre et qui permet aux gens de se nourrir, de même qu'un boulanger artisan est plus utile à mon sens, qu'un industriel de l'informatique, ou du pétrole (qui en plus "participe" à la pollution-destruction de la terre, et donc de ses habitants aussi )
Donc à mon sens, un footballer, même "pro" au niveau mondal, de même qu'un chanteur même célèbre, ne devrait pas gagner plus que le cordonnier qui répare les chaussures, ou le jardinier qui entretien les espaces chez les gens; Et il devrait même gagner moins que lui, si on considère que son "activité" n'est ni vitale ou ni necessaire, comparé à un aide soignant par exemple;
Bref, pour moi le problème ne vient pas du fait d'accepter ou non des salaires énormes, mais de ne pas leur donner autant;et plutôt répartir avec ceux qui n'ont rien;
Il y a aussi "l'éthique" du travail qui devrait surement aussi entrer en jeu dans les revenus des gens, et pour moi un industriel du pétrole (donc participant aux pollutions et réchauffement climatique entre autre) devrait même gagner moins, qu'un maraicher independant, qui essaye de faire pousser ses légumes pour nourrir les autres (si possible dans de l'air et eau pure ! )

18 oct. 2013

Le grand industriel qui pollue, est-ce qu'il pollue tout seul ? Ses employés ne l'aident pas à polluer en acceptant de travailler pour lui non ? Lui il polluerait et pas ses employés ? Il ne mériterait pas son salaire quand son entreprise est prospère car ce serait grâce à ses employés, mais s'il fait faillite, c'est sa faute et pas celle de ses employés ?
C'est un peu comme le bourreau qui dit, je lui ai coupé la tête parce que c'est mon boulot. Il a hurlé "je suis innocent" mais c'est pas à moi de juger.
En attendant Bill Gates est le plus grand donateur des USA, il financent à coup de milliards des projets humanitaires, des fondations et associations.
Et ne me dîtes pas que c'est avec de l'argent qu'il aurait volé, et rien ne l'y oblige.
Et je préfère quelqu'un qui distribue une partie des milliards qu'il a acquis, plutôt que ceux qui passent leur temps à se lamenter et ne produisent que des paroles faciles.

18 oct. 2013

"Dire que les gros richouzes donnent du travail aux plus modestes, c'est de l'hypocrisie condescendante, c'est comme dire que les vautours ont le droit de manger le festin, vu que les mouches peuvent ensuite venir dépecer et manger les restes de miettes et des os; "

Mon cousin travaille dans un chantier qui produit de petits dériveurs de course à plus de 30 000€ et quand il m'en parle il est clair que seules des personnes très argentées peuvent se payer ce genre de fusées en carbone. Il vit (en Bretagne) sa passion.
Alors, il est un pauvre exploité ? Ses clients sont des vautours ?

Quelle caricature misérabiliste.

18 oct. 2013

Vision anachronique de la société.
Le rapport exploitant/exploité n'est pas à chercher dans celui du patron/ouvrier mais bien dans celui du commerçant/client.

Pour soumettre un client rien de tel qu'un slogan publicitaire débile qui amuse les plus simples d'esprit ou la vision d'une pétasse juchée sur un capot de bagnole pour flatter l'ego et s'y croire.

Ce serait intéressant de supprimer la pub pour nous permettre de mettre à plat le niveau réel de nos besoins.

Habitant dans une grande ville, je suis sidéré quand je réalise le pouvoir de sollicitation auquel nous sommes soumis.
Avant il n'y avait que la pub par l'affichage, aujourd'hui ce sont les télés et maintenant le net.

Si les grandes enseignes et les marques investissent de telles sommes pour nous persuader qu'on vit en-dessous de nos moyens c'est parce qu'elles savent parfaitement que ça fonctionne.

L'exploitation réelle c'est celle de la crédulité.

18 oct. 2013

Ca se tient.
Malheureusement les "vrais gens" sont tous différents, et c'est ce qui a provoqué l'échec des différentes tentatives de mise en place des sociétés communistes. Le marxisme est une grossière simplification de la réalité (pour que ça marche il faudrait que les gens soient tous pareils, de la même couleur, altruistes, dépourvus de cultures diverses, de mauvais sentiments, d'ambition, etc. Des robots quoi). Le dérapage vers les pires abominations se fait toujours pour tenter de redresser les "imperfections" ou pour les éliminer.

L'ambition personnelle fait aussi progresser l'humanité et ça passe aussi par la possibilité de s'enrichir. Je n'approuvepas nécessairement mais c'est la réalité.

18 oct. 2013

Etre salarié d'une entreprise, surtout dans un domaine pleinement choisi et apprecié, ne veut pas dire être "un pauvre exploité" à mon sens;
Mais pour qu'il n'y ait ni "exploitant ni exploité", il faudrait à mon sens que le patron, les salariés, de même que les acheteurs aient le même "niveau de salaire" moyen et niveau de vie, et dans ce cas, on pourrait beaucoup moins parler de "vautours (qu'ils soient patrons ou acheteurs) ni d'exploités", mais plus de partage equitable;
Je suis pas sur que les proprio de "mega yachts" aient été ouvriers bien souvent, mais plutôt "patrons surpayés, rentiers et autres inégalités évidentes ; )

18 oct. 2013

C'est mal parti le jour ou Eve a fait manger une pomme à Adam alors qu'il n'avait pas faim.

18 oct. 201318 oct. 2013

wildlife
"l'exces en tout est un vilain defaut" disait ma grand mere.
ceux que tu denoncent sont effectivement scandaleux mais tes propositions le sont tout autant à mes yeux.
dire qu'un artiste ou un sportif devrai gagner moins qu'un maraicher "bio" est aussi meprisant que l'attitude de ceux que tu dénonce.
de plus ce n'est pas le patron qui pollue, c'est la societe dans son ensemble.
c'est elle qu'il faut reformer et comme c'est impossible, la conclusion s'impose d'elle meme.
jpierre

18 oct. 2013

je ne dis pas "salauds de zot" je constate juste que toutes les tentatives pour reduire un tant soit peu les injustices entres les hommes se sont soldées par des échecs.
j'en suis tout autant responsable que tout un chacun, peut etre meme plus au final car n'ayant aucun gout pour le "don quichottisme" j'ai renoncé à essayer.
pour le reste la seule idée que chacun y mette du sien me fait fortement rigoler, jaune certe mais rigoler.
jpierre

18 oct. 2013

Est-ce réellement impossible ?
Si chacun y met du sien...
- Oui mais les autres (lire les zot) veulent pas...
c'est donc de leurs fautes, aux zot
Salauds de zot...

18 oct. 2013

Ce n'est pas le pétrolier qui participe aux pollutions (quoi que) mais la consommation de produits à base de pétrole.
Gaz-oil, plastique pour fabriquer des bateaux, des cartes mères, des ordis grâce auxquels on peut déblatérer sur le sujet ... :tesur:

Il ne reste plus qu'à y penser quand il y a pétole : attendre que le vent revienne. :pecheur:

18 oct. 2013

Et oui quand il y a de la pétole, il faut aussi avoir des idées...

18 oct. 2013

"Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'en achètent pas pour que ça se vende pas (vous n'etes pas raisonnables non plus"
Quelle misère ! ;)
(Coluche)

18 oct. 2013

Et s'il ne revient pas ?

18 oct. 201318 oct. 2013

Je viens d'apprendre que le pays de la gastronomie est 12ème dans le top mondial de la consommation de Mac Do.
Une enseigne du canard clown pour 52 323 habitants.

On est juste devant le Koweit.
1,2 million de ces sandwichs chauds et dégueus vendus chaque jour au pays de Robuchon.
J'avoue que j'y vais 1 ou 2 fois par semaine : il y en a un entre la gare que j'emprunte chaque jour et mon domicile et, le soir à mon retour, il m'arrive de m'y arrêter pour soulager ma vessie quand je ne peux pas attendre d'être chez moi.
C'est gratuit et donc moins cher que les vespasiennes JCDecaux.
Quant aux bistrots qui sont sur ma route, ils me font comprendre que je dois consommer pour me donner encore plus envie de pisser.

Personne ne vous oblige à gonfler le CA de ce petit commerce qui pue la viande décongelée grillée.
Personne ne vous oblige à éructer chez le canard crétin.
Beurkkkk .....

Auchan fait sa pub en ce moment dans les médias en nous expliquant qu'ils sont proches des petits producteurs.
On croit rêver.
Et ça marche.
Plus c'est gros, plus ça le fait.
Faites comme moi, boycottez ces cathédrales de la consommation où on voit des mômes crétinisés s'agiter ou pleurnicher dans les caddies.
Avez-vous penser à l'image ridicule que vous véhiculez en train de pousser votre caddie chargé de PQ ?

Ouverture du plus grand centre commercial en France :
"Il y avait la balade en forêt, la séance de ciné, le bricolage… Il y aura désormais le shopping du dimanche, avec l’apparition, à l’est de Paris, d’Aéroville. Le centre commercial de 84000 m2, qui sera ouvert dès jeudi, sera aussi accessible le dimanche, et..."

Oui, vous avez bien lu, même si c'est de l'humour : plutôt que d'aller se balader en forêt ou à la mer le dimanche, aller donc en famille et avec la belle mère comparer les prix avec votre smartphone dans ces temples démesurés avec patinoires pour amuser notre marmaille pour qui rien n'est trop beau.
Les plaisirs simples, c'était bon dans le temps ...
Et soyez ravis, ce sera ouvert le dimanche !

www.leparisien.fr[...]957.php

Pendant que les tiroirs caisses tournent à fond, dégustez comme du p'tit lait les sujets qu'on vous jette en pâture aux journaux TV :
- faut-il interdire les concours de mini-miss,
- faut-il punir les punters qui vont aux putes,
- faut-il vendre les cigarettes électroniques en pharmacie,
- faut-il ouvrir les magasins le dimanche,
- faut-il déplacer les morts vers le Panthéon.

Laissez-vous bercer par ces questions fondamentales.
Et bientôt vous applaudirez en direct l'exploit de nos footballeurs richissimes qui se défouleront dans des stades énormes par une chaleur insupportable.
Mais rassurez-vous, ces théâtres de combat de salon seront climatisés grâce aux grands groupes pétroliers qui continuent de forer pour le bien-être de l'humanité.
Le marché n'est rien d'autre qu'une affaire d'offre et de demande.

alors il ne faut plus demander et decroitre ;-)

18 oct. 2013

Décroissant, d'accord... surtout pour le petit déjeuner du dimanche !

18 oct. 2013

Décroitre, ça veut dire quoi ? Devenir plus petit ? arrêter de grandir ? Être malade plus souvent ? Diminuer la longueur du bateau ? faire pipi dans sa culotte ?

18 oct. 201316 juin 2020

Croissance, décroissance ?

Ca fait 200 ans qu'on nous raconte qu'il n'y a pas de progrès sans croissance.
Toute l'organisation de l'humanité est basée là-dessus.
Toujours s'assurer que nos enfants vivront mieux (et donc, auront plus) que nous et qu'on doit tout faire pour ça.
Et quand tout va bien, pourquoi se poser la question de la décroissance ?

Mais aujourd'hui tout se complique.
On mesure, on quantifie, on modélise, .... les yeux rivés sur le PIB et sa sacro-sainte valeur ajoutée sur les biens et les services produits.
Ce PIB qui ne nous donne qu'une vision très parcellaire de l'activité humaine et reste indifférent aux inégalités dans la production et la consommation (grande partie de la production consommée par une petite partie de la population).

C'est une comptabilité plate et froide. Sans bilan.
On ne s'occupe ni des inégalités (d'un point de vue social), ni des conséquences (écologiques).

Au nom du PIB, tout le monde (tous les états) est prêt à aller vers le précipice pourvu qu'on y aille.

A quand un indice du bien-être, de la durabilité ?
Il faudra bien réaliser un jour qu'économie, bien-être et écologie (au sens durabilité) sont indissociables.
Pas un jour sans qu'on nous présente une courbe en lien avec ce foutu PIB sur nos écrans plasma.

Bien sûr, cette croissance a une vertu suprême : elle sert de lien social entre tous les hommes sur la planète.
Fédérer la notion de travail-production-progrès.
Tout le bien-être de la société (au niveau mondial) réside dans cette triptyque avec pour points d'appui le progrès technique, la finance qui permet son développement et une main d'oeuvre à bas coûts.

Et à ce sujet, Pierre2, grand adepte de la décroissance, tu ferais mieux de te méfier de ce que tu écris plus haut concernant Marx qui a été le premier économiste sur cette planète à douter des capacités du capitalisme (aujourd'hui on lui préfère le mot libéralisme) à être capable de traire ces 3 mamelles en même temps sans dégâts à long terme.
Il semblerait bien que tu sois plus proche de Marx que tu ne le penses. :mdr:
Il ne croyait pas le capitalisme capable d'auto-entretenir ce mouvement perpétuel.
John Stuart Mill, plus tard, n'y a pas crû non plus.
Il pensait que la croissance avait vocation à être nulle.
Il semblerait bien qu'ils aient eu raison.

C'est le progrès industriel du milieu du 20ème s. qui a foutu le bordel notamment par le biais de la production automobile qui est devenu le symbole emblématique de progrès social.
Plus tard, Kens s'en est mêlé aussi et a tenté d'alerter ceux qui n'ont pas voulu l'entendre.

Il suffit d'entendre tous les responsables politiques de la terre entière qui ne jurent que par cette croissance pour se dire que le thème de la décroissance n'est pas prêt d'arriver sur la table.

A moins d'une crise terrible allant bien au-delà de celles qu'on a connu et qui feront passer celles de 1929 et de 2008 pour de simple maux de tête !

merçi mr yvm ,pour ma citation de marx tu as raison je l'avais plutot employé (a tors)dans le sens de communiste ,c'est vrai vrai que je suis pas calé en politique mais j'apprends en vous lisant :-)

18 oct. 2013

Seuls les + de 50 ans peuvent comprendre... ! Les plus jeunes méditez... !
Vengeance des vieux !!!
A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.

La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit:
Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !

La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique :
Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps.

Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite,
la caissière ajoute : Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps !

Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau : Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

Elle ajoute :
De mon temps, on montait l'escalier à pied: on n'avait pas d'escaliers roulants et peu d’ascenseurs.
On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues : On marchait jusqu'à l'épicerie du coin.

Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge, pas dans une machine de 3 000 watts. On utilisait l'énergie éolienne et solaire pour sécher les vêtements.
On ravaudait systématiquement les vêtements qui passaient d'un frère ou d'une sœur à l'autre.
Mais, vous avez raison, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On n'avait qu'une TV (quand on en avait…) ou une radio dans la maison ; pas une dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit écran de la taille d'une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l'État du Texas.
On avait un réveil qu’on remontait le soir. Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.
Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées : On utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon.
On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.

Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif.
On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.
On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.
On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.

Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 heures sur 24.
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille-crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.

Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
On n’avait qu’une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.

ALORS VIENS PAS ME FAIRE "CH..." AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE !

18 oct. 201318 oct. 2013

Le discours des néo-libéraux ne vaut pas mieux que celui des écologistes.
Les premiers ont simplement plus d'expérience à servir la messe en jouant les grands illusionnistes que les seconds.
Ils ont aussi bien plus d'expérience quand il s'agit de se déplacer en meute.

18 oct. 2013

Monsieur Yvm (avec un grand M)
merci pour ce que vous venez de dire
si je le pouvait je vous mettrait une galaxie d'etoile...
jpierre

18 oct. 2013

a Las Vegas c'est tous des écolos, dans chaque magazin, il y a un mec (ou un petit vieux) qui te range tes courses dans des sacs en papier ...lol

18 oct. 2013

Un peu de lecture pour les objecteurs de croissance qui s'ignorent.
Comme Pierre2. :heu:

18 oct. 2013

Merci Gad... pardon MisterYvm de si bien mettre par écrit le contenu de mes réflexions je te mettrais bien une galaxie d'étoiles moi aussi.
Viking; j'ai moins de 50 ans et je comprend et partage ce que tu écris, c'est grave docteur ?

quand meme !je connais un peu le sujet des que j'ai eu internet je me suis document sur henri david thoreau :-)

18 oct. 201318 oct. 2013

En reponse a ceux qui m'ont repondu :
à mon sens les "extremes" sont plutot a voir dans ces modèles de société ou de vie "binaires", qui s'alternent sans fin d'une société à l'autre:
soit basés sur le "liberalisme capitaliste" qui n'est qu'une fausse liberté basé sur l'autorisation à la cupidité "d'amasser du fric", du "marche ou creve" et tous les coups sont permis; bref un système où la seule valeur est le fric et l'égoisme, qui vire souvent à la dictature de la finance et du matérialisme
soit sur une "utopie" de communisme-collectiviste, qui n'est qu'une fausse "liberté" et idéal ""egalitariste" qui vire très souvent l'uniformisation, et parfois aussi à la dictature "humaine et morale" et aux lendemains qui déchantent

Je pense que baser une société sur ces deux "principales illusions" que sont le fric ou sur la "morale humaniste" qui se revèle souvent fausse et liberticide dans les deux cas, est une erreur;

C'est pour ça que mes "valeurs" ou choix de vie se rapprochent plutot des "libertaires individualistes" ou écolo libertaire, à savoir : une recherche de liberté non pas basée sur le fric seulement, (qui devrait être remis à sa place de "monnaie d'echanges" et d'entraide, et rien d'autres) ni sur un espoir de "communisme grégaire" (souvent imposé et ne tenant pas compte des individus et leur singularité), mais sur une independance et une vie plus proche de la nature, de la simplicité volontaire, et donc logiquement allant vers la "décroissance", l'autonomie (y compris matérielle) et le respect de la terre donc;

Parmi ceux là, il y a en effet des précurseurs comme Thoreau, et bien avant des peuples ou modes de vie de la nature, des "diogèniens" en passant par des beatniks (routards ou marins !); D'ailleurs d'apres moi la voile "pourrave", critiquée par certains, ou plutot la voile "bohème" va aussi dans ce sens là (contrairement à la voile "bling bling" !; (celui de l'autonomie, et d'un mode de vie modeste mais suffisant)
Ce qui rejoints la parole attribuée à Gandhi "vivre simplement, pour que simplement d'autres puissent vivre"
Et à mon sens, le gars qui vit simplement dans sa cahute avec quelques brebis, ou potagers, ou le marin qui se contente de moyens rudimentaires mais éprouvé, est aussi proche de cette façon de vivre, et cette "autre façon de faire la politique", 'in vivo", par l'exemple

on peut tres bien s'adapter avec un philosophie de simplicité volontaire dans notre societé ,il suffit de ne pas tomber dans le piege du consumerisme ,comme ça on vit sa vie sans emmerder personne tout en etant penard :-)

18 oct. 201318 oct. 2013

Perso, parmi les choses "simples" que j'ai trouvé et adopté,
"ne pas avoir des gouts de luxe" ou d'addiction à acheter, surtout des choses "non vitale" (mais ça on l'a ou on l'a pas ;-) ou alors on y prends habitude,
Se satisfaire d'un logement simple et pas tres grand en campagne (plus facilement encore quand on est célibataire )
Ne pas vouloir de gamins (plus facile encore quand on ne trouve pas de "compagne digne de ce nom" !, mais il faut aussi ne pas en souhaiter, et aimer la liberté, parfois le solitude )
Arreter ou réduire progressivement les véhicules à moteur (il faut aimer le vélo, ou la voile... pour certains)
Avoir une activité independante, et moins nefaste a l'environnement c'est encore mieux !
Et tout autre genre de choix allant dans ce sens

19 oct. 2013

ça devient pénible cette guéguerre entre les riches et les pas riches, les bourges et les médiocres qui sont jaloux.
Si il y en a qui dépense des sommes astronomiques pour leurs bateaux c'est leurs problèmes, n'oubliez pas que tout ce fric dépensé est plus utile que celui qui dors dans les banques ou sous les matelas.
Je trouve lamentable les réactions de certains membres du forum.
C'est quand même plus agréable les discutions ou il y a du respect.

19 oct. 2013

s'il y en a qui "dépensent des sommes astronomiques pour ....."
la vraie question ne porte pas sur les dépenses..mais sur ce genre de problématique:
existe t il un travail, qui permet d'accumuler de telles sommes,?sans que l'on s'interroge?autrement dit et plus carrément, aucun travail "ne vaut",ne justifie de tels revenus...c'est une question économique de fond...qui n'a rien à voir avec la jalousie du péquin moyen qui bade avec envie le yacht de 40/60/80/100 mètres de long....
il y a donc quelque part,une propriété privéé lucrative sans retenue ni bornes(à part le paiement de l'impot...si il n'y a pas fraude/optimisation fiscale/paradis fiscaux/hébergement en Suisse,monaco ou autre....)et comme en dernière instance,au bout du bout il n'y a que le travail qui créé de la valeur de la "richesse" il est raisonnable de conclure que pour une bonne part,les "ultra riches" le sont devenus en.......volant le travail des autres!(ce qui n'excluent pas que par leur travail personnel ils ont tout à fait droit à la part qui leur revient)...c'est en çà(l'excéssive propriété privéé lucrative)que c'est anti économique(le travail n'est pas récompensé il est volé)anti démocratique...et plus encore...mais j'arrete

19 oct. 2013

@idoc

"ce fric dépensé est plus utile que celui qui dors dans les banques ou sous les matelas"
"un euro dépensé fait vivre plus de monde que dix qui dorment sur un compte"

L'argent qui dort n'existe pas.
Quand tu déposes du pognon sur un compte épargne, par exemple, cette notion d'argent qui dort n'existe que pour toi qui l'a déposé.
Ca signifie simplement que la banque s'engage à te le rendre avec intérêts selon des modalités précisées dans un contrat.

En réalité, à peine déposé sur le compte épargne, ton pognon part immédiatement à l'assaut des marchés et il rapportera à la banque bien plus d'argent qu'elle ne t'en a promis en signant le contrat.

Par contre, si le pognon est sous le matelas, au sens propre, effectivement, il ne sert à rien et ne rapportera à personne.
Mais ça existe encore ?

20 oct. 2013

si tu veux bien lire mes post sur ce fil...tu constateras que je "dénonce" non pas les personnes,les individus,mais la sur-éstimation évidente de la valeur de leur travail..."valeur" qui se traduit en monnaie,en argent....salaire/indemnités/cachets/bonus/stock options/....bref,toute forme de rémunération donnéé en contrepartie.... d'un travail.La question est alors celle ci:
existe t il un,(des)travail dont la qualité,la complexité,l'éfficacité...est telle,qu'il(ce travail)créé ou participe à créér chaque annéé,100/200/300....millions d'E ,de dollards....?
ou encore ,existe t il un travail qui participe à créér 4/5/600 fois plus de valeur qu'un autre travail?et qui est donc rémunéré 4/5/600 fois plus qu'un autre travail?
pour tout un chacun,correctement informé des "choses économiques"la réponse est ....non.
il est "normal" "économiquement" justifié qu'il y ait des différences de salaires,des écarts de salaires..précisément pour les memes raisons qui justifient la critique des salaires pharaoniques...
un ingénieur "doit" avoir un salaire supérieur au récéptioniste,car,vu sa formation,dans son temps de travail,il participe à créér plus de valeur ,plus de valeur ajoutéé...que le réceptioniste....mais de là a en arriver à des écarts de 1 à 3/4/500...!!
quant à ta remarque:"s'ils sont ultra riches c'est qu'ils ont travaillé sans compter les heures et surtout sans faire grève"chacun en pensera ce qu'il veut...pour ma part..?c'est une (sinistre)plaisanterie....sans compter les heures?OK...admettons que notre "ultra riche" se défonce au boulot 16 h par jour,soit le double ou un peu plus,du travailleur,syndiqué et gréviculteur..il travaillerait donc 2/3 fois plus et gagnerait(légitimement!)2/3/400 fois plus??!
nous sommes loin de la réaction que tu m'attribue"tu es jaloux des riches"....pourquoi,comme eux,je ne me "met pas à voler"?parce que j'ai une "morale",une conception de la vie,telle que je n'envisage meme pas cette "solution"
Concernant la "morale"des....ultra riches...combien esquivent une bonne partie de l'impot par optimisation fiscale,"délocalisation" de leurs avoirs et autres accrobaties...

19 oct. 2013

tant mieux si il y en a qui peuvent dépenser de telles sommes, n'oublie pas qu'un euro dépensé fait vivre plus de monde que dix qui dorment sur un compte.
si tu est si jaloux de ces riches pourquoi tu te met pas à voler comme tu le dis si bien pour eux.
pour info je fais partie des économiquements très faible mais je me permet pas de critiquer ceux qui sont très riche. j'en connais qui sont multimilliardaires et qui sont très respectables et que je compte dans mes amis.
comme tu réagis tu me fais penser à ces racailles des banlieues que certains disent qu'ils sont des chances pour la France.
si il y en a qui sont ultra-riches c'est peut-être qu'ils ont travaillé sans compter les heures et surtout sans faire grève. je suppose que tu est en première ligne dans les manifs de la CGT ou de FO.
:non: :non: :non: :non: :scie: :scie: :scie: :goodbye:

19 oct. 2013

Et ça dure depuis un mois ou presque ce pseudo-débat...
Le seul raisonnement qui vaille est que, au train où vont les choses, il faudra la richesse de 3 planètes pour assouvir les besoins de l'humanité (tapez empreinte écologique dans votre gogol favori)...
Que fait la recherche spatiale pour nous en trouver deux autres?...
Ah, nous parlions de décroissance ou de super-riches?
Désolé
:jelaferme:
Je sors, mais définitivement cette fois, votre débat est archi-nul!

19 oct. 201319 oct. 2013

Bigornot, Effectivement, si tu n'es pas capable de respecter l'opinion des autres, il vaut mieux que tu sortes. En effet, si ce débat qui n'a rien de nautique était "archi-nul", il y a longtemps que ces échanges auraient été passé à la trappe par les modérateurs que certains décrivent prompts à la censure,...

bien vu vicking :-)

19 oct. 2013

Croissance et décroissance ou comment passer le temps:
Du temps de Malthus, on dénombrait un milliard d’humains. Déjà on pensait qu’il fallait s’arrêter car les ressources allaient manquer. Aujourd’hui nous sommes 7 milliards.
Toutes ces considérations de bazar à idées sur croissance et décroissance aident au mieux à passer le temps.

19 oct. 201319 oct. 2013

A passer le temps, ou à "tuer" le temps : plus des 2 tiers des humains sur terre n'ont deja pas accès à l'eau (potable)
, plus d' 1 milliards souffrent de la famine (je n'ai pas de chiffres exacts sous les yeux, mais c'est pour donner une idée "generale", sans parler de la déforestation massive dans le monde (l'indonésie peu a peu recouverte de monoculture de champs de palmiers à huile, apres avoir massacré les forets primaires et toutes les formes de vie qui y sont) de l'épuisement des ressources (bientot plus de petrole, super ! adieu les bagnoles pétrolées, le bruit, la pollution (quoi que les humains sont tellement foraces qu'ils sont capables de rouler au charbon en voiture, et autres gaz de schistes); et vive la voile !
Et perso, pour revenir au sujet, autant j'aime la voile "hippie" celle des mouillages forains et de la débrouille, autant je déteste la voile "bourge", et je ne dis pas ça pour "faire style" ou alimenter le débat : les ports de plaisance "surpeuplés", tout comme l'urbanisation massive des cotes (y compris d'azur bien sur) est une catastrophe écologique, tous les naturalistes dignes de ce nom le disent, et ils devraient être "enlevés" pour redonner à la nature sa place
C'est peut-être "mal vu" de dire ici qu'on est contre les ports de plaisance "enormes" et autres infrastructures, mais je le dis, tout n'est pas rose dans la plaisance non plus, et comme je l'ai deja dit, pour ma part, si je possède un voilier un de ces jours, ce ne sera pas pour le laisser 90% du temps dans une marina, avec une barraque-villa pas loin sur la cote, mais pour y voyager-vivre, plus ou moins longtemps; Sinon, dans le cas contraire, je ne prefère pas acheter et "'prendre de la place" dans un port de plaisance qui nuit à la mer, tout comme ces "mega yaght" dont la démesure est proportionnelle à l'égo-arrogance de ses détenteurs ; )

19 oct. 201319 oct. 2013

Y a pas mal d'année j'etais allé en virée sur la costa brava espagnole, de figueras, cadaqués, à rosas et barcelona;
Autant j'avais aimé les petits ports (de peche ou autre) vers figueras, les criques sauvages etc; Autant rosas, barcelona m'a fait l'effet d'un immense "betonnage sauvage" de la cote (la baie de rosas n'etait deja plus qu'une longue plage pour touristes, bétonnées de villas de richouzes; Seul l'interieur des terres était moins touché, et la mer au large bien sur, pas trop encore ;)

19 oct. 201319 oct. 2013

Le "petit" port de cadaquès entre autre, y a encore pas trop longtemps, vu par la mer ! :

19 oct. 2013

Bah, tout cela n’est pas si grave. L’humanité a toujours trouvé ses propres moyens de régulation : guerres, pandémies, famine etc…. Il faut lui faire confiance. Il n’y a qu’une chose qu’elle n’a jamais réussi à faire c’est être raisonnable en pensant aux générations futures. Même le néanderthalien lorsqu’il élargissait son territoire de chasse avec des brûlis c’est sans doute posé la question de savoir ce qu’il lèguerait à ses successeurs. Ça ne l’a pas empêché de continuer.

19 oct. 2013

moi je fais confiance à l'humanité pour se détruire elle-même, elle s'y ait déjà pas mal entrainée
mais je ne lui fais pas du tout confiance pour sauver la planète, et respecter la vie et la liberté des êtres, humains ou pas (idem ;))

20 oct. 2013

pas tout a fait juste wildlife.
si l'humanite se detruit elle meme, elle sauvera la planete puisque ce qui cause son desequilibre (nous) aura disparu.
la planete a tres bien su vivre sans nous elle saura encore le faire apres nous et retrouver ses equilibre.
cqfd
jpierre

20 oct. 2013

mon message au dessus est peut-être moins "optimiste" que toi, mais tout aussi logique d'apres moi, car je crois l'humain, dans son avidité, capable de se détruire lui même, mais trop avide aussi pour ne pas "y faire passer la planète et l'ensemble du vivant" sur terre;
Donc si l'humain disparait de la terre, il y a aussi malheureusement de fortes chances pour qu'il face disparaitre la vie sur terre, et peut-être la terre elle-même; Avec ses armes de destructions massive (nucléaires bien sur entre autre), ou bien d'autres choses;

Le probable ou possible météorite géant qui viendrait percuter la terre comme il l'a fait à l'époque des dinoraures (cause de leur fin d'ailleurs) ou toute autre menace exterieure ou spatiale qui pourrait mettre fin à l"hégémonie humaine, n'est pas forcément le danger principal;
Et le danger pour l'humanité et la terre peut être plus proche encore: l'humanité elle-même (c'est pour ca que ca me fait marrer quand j'entend des gens chercher des solutions pour proteger l'environnement, sans réaliser que "le problème", c'est eux !)

20 oct. 2013

certes....diaoulig....mais,pour nous,disparus,quel "sens",y aurait il à la continuation de la vie de la terre?certes une eau cristalline,coulerait à travers de magnifiques forets,grouillantes de vie animale.....la "finalité" de l'humanité est elle de disparaitre(si possible au plus vite...)pour laisser "vivre"la nature?
voilà un problème philosophique,anthropologique, absolument"insondable",vertigineux(je dis cela sans ironie,sérieusement).....de toutes façons la planète terre doit disparaitre dans...quelques milliards d'annéés.....
je suis de ceux qui pensent que l'humanité,par la force des choses ne peut se poser "que les problèmes qu'elle peut ou pourra résoudre"
ainsi, si émergent,et de plus en plus,les questionnements écologiques,de croissance raisonnéé,d'énergies renouvelables,de verdissement des villes,d'arret du consumérisme compulsif....c'est tout simplement parceque....ils se posent!!et s'ils se posent nous aurons toutes chances de les résoudre parce que face aux"technologies"(pour faire vite)qui causent ces "désagrements"(le mot est faible!)seules d'autres
"technologies" pourront les gommer.... on ne "s'en sortira pas"en....disparaissant!mais grace aux sciences/techniques/technologies actuelles et futures,dont pour les "futures"(dans 50/100/150 ans?....)nous n'avons aucune idéé!
le Romain,le gaulois n'avait aucune technologie pour recycler l'alu,le verre ,le papier...soit parce que(alu) ça n'existait pas!soit parce que les "problèmes de pollution"ne pouvaient émerger en tant que problème...car le "peu de pollution de ces époques"...n'en permettait pas la prise de conscience...et quand bien meme ils n'avaient pas les technos nécéssaires
tu l'auras compris je me revendique "optimiste et combatif"

20 oct. 201320 oct. 2013

Le monde est fini.
Sa superficie est limitée. Ses ressources sont limitées.

Mais l'humanité n'en finit pas de se reproduire.
Faut dire que quand on a goûté une fois à la levrette, on a ensuite du mal à s'en passer.
Levez la main ceux qui n'aiment pas ça ! :heu:

Tous les prétextes sont bons : par plaisir, par désir, par devoir, par instinct, par amour.
C'est plus fort que nous !
Besoin de ressac, de houle et d'estran entre les jambes.

Mais à force de coups de reins ça commence à faire du monde sur cette planète.
Là-bas, ils nous regardent avec envie et se demandent de façon de plus en plus pressante pourquoi nous et pas eux.
Les dernières technologies auxquelles ils ont accès (phone et net) même de manière très épisodiques dans des zones reculées, les narguent toujours plus.
Ils voient à l'écran qu'on jette 30 kg de bouffe chaque année pendant qu'ils cherchent une poignée de riz.
Qu'on se désaltère de boissons énergisantes réfrigérées pendant qu'ils cherchent de la flotte avec une gamelle rouillée et souillée.
Même non potable, ça fera l'affaire !

Ca ne pourra pas être tenable très longtemps.
Pour l'instant l'occident n'a pas l'intention de partager mais il se pourrait bien qu'il y soit contraint un jour.
En Inde, 3 ou 400 millions de jeunes dans 20, 30 ou 40 ans qui ne vont pas comprendre pourquoi ça se passe comme ça sur la planète.
En Asie ? En Afrique ?

On peut admettre qu'il faille des riches et des pauvres pour que ça tourne.
Mais pauvre jusqu'à quel point ?
Jusqu'à la faim ? Jusqu'à la souffrance ?

Il faudra bien qu'il se passe quelque chose de radical un jour.
Sinon, tout l'occident sera responsable d'un génocide monstrueux.

20 oct. 201320 oct. 2013

Pour ce qui est de la "frénésie de reproduction" chez l'espèce humaine (en tout cas chez beaucoup d'entre eux ;)),
je dirais avec plus ou moins d'ironie, qu'une des solutions à la surpopulation, à part la contraception préventive, peut aussi être qu'ils apprennent à éviter le coit ! et s'ils ne peuvent s'en passer, qu'ils pensent sérieusement à "changer de passage"; Comme dit le "sage" : quand la rivière coule rouge, emprunte le chemin boueux; Coluche le conseillait aussi au "milliard de chinois" !
Les philosophies ou sagesses grecques viennent peut-être de là: d'où l'expression "va te faire voir chez les grecs" ^^

20 oct. 2013

bonsoir,
Il faut de tout pour faire un monde et je suis epoustouflé de lire ' toutes ces racailles de banlieues' sur un commentaire. Quelle culture, c'est enrichissant comme diagnostic...pour autant ce fil est intéressant...plus que mon intervention...bye

20 oct. 2013

La mer qu'on voit danser ...

20 oct. 201320 oct. 2013

Ces oppositions tiers monde, quart monde et monde développé pouvaient encore avoir du sens il y a deux décennies. Aujourd’hui elles sont dépassées et ne décrivent plus la réalité des oppositions géopolitiques. Les clivages traversent maintenant les sociétés développées elles-mêmes. Alors que dans le même temps le niveau de la richesse globale de la planète s’est élevé et partant celui des populations.
Nous n’arrivons pas ici à nous élever au-dessus du café du commerce et au ressassement de vieux clichés éculés.
Cette propension à comprendre le monde à partir de son nombril a un côté un peu désespérant.

20 oct. 201320 oct. 2013
20 oct. 201320 oct. 2013

Pour ma part, je n'ai pas vraiment de "clichés" de ce genre, je pense "globalement"; et en effet, pas d'angelisme par rapport aux humains, d'où qu'ils soient, jaunes, blancs, noirs, bronzés, rouges etc, qu'ils soient "riches ou pauvres": l'humain a la plupart du temps une quete de "plus de confort", de richesses, d'avidités etc;
Et le "pauvre" est souvent un riche qui s'ignore (ou n'en a pas les moyens logiquement)
Donner les moyens ou l'argent à un démuni, c'est très souvent comme donner un fusil a un chimpanzé (mais en pire pour l'humain, il va en faire tout et n'importe quoi pour combler ses désirs)
C'est pourquoi, mon avis est que l'argent (qui n'a aucune valeur en soi, pas même nutritive !) n'est qu'un ponpon de manège servant à attiser les instincts les plus primaires des humains (comme beaucoup d'espèces animales, à leur façon) : l'avidité, le pouvoir, la possession, la quete de territoires, de sexe, de reproduction, etc;
Et pour l'obtenir, il est souvent prêt a tout, y compris bosser toute sa vie pour des gens ou dans des systèmes qu'il n'aime pas, ou qu'il subit, ou en trichant, ou de façon malhonnete, etc; toujours dans le but de pouvoir en profiter, comme l'ane courant apres la carotte fichée au dessus de son dos

Même enrobé de costards, de politiques, de "lois" etc, on ne refait pas la nature "primaire" d'un bipède ;)
L'homme est un loup pour l'homme (et un gros con pour le loup)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (74)

Bien fini ?

mars 2021