vu les annonces "bourse aux équipiers"

il doit être possible de naviguer plusieurs mois par an....sans être propriétaire d'un bateau et du coup, cela peut être une bonne préparation au grand "saut"........! :goodbye: sans trop bourse délier.... :bravo:

L'équipage
14 août 2013
14 août 2013

Les proprios sont assez demandeurs d'équipiers qui ont un certain expérience. Je n'ai jamais eu de problème pour embarquer ailleurs mais je suis skipper moi même... :reflechi:

15 août 2013

Depuis une quarantaine d'année, je navigue régulièrement de cette manière... Il suffit d"être d'un commerce agréable et, si possible, compétent.

15 août 2013

Oui, mais il y aussi des places à 30 euros!!!!!

17 août 2013

à 30€ la journée le vouvoiement est-il de rigueur et faut-il porter la cravate ?
Je suis nourri et abreuvé gratuitement en échange de mes compétences ( c'est le principe d'échange ). 30€ c'est le prix que je mets dans la caisse de blanc que j'envoie avec moi pour 5/6 jours . En cherchant bien on embarque gratuitement sur de très beaux bateaux le bouche à oreille va vite si tu es bon . Et si un jour on me demande 30€ par jour j’insisterai pour avoir caviar et Champagne à table .........
à 30€ ça s'apparente à du commerce hôtelier s'il n'y a pas d'escales journalières dans un port . :acheval:
Je pars acheter ma caisse je repars ce dimanche pour la Cornouailles Anglaise :goodbye:

17 août 2013

Finalement en enchainant bien les embarquements on peut vivre assez facilement au crochet des autres.
Bon plan !!!

17 août 2013

Et alors ? 30 Euros X 45 jours (ce qui est largement au dessus de la moyenne nationale de navigation) = 1350. T'as pas encore payé ta place de port. Sans compter l'assurance, le carénage.... J'en passe et pas des moindres !

17 août 2013

ce genre d’expérience peut être délicate... surtout quand ça ne se passe pas très bien!

17 août 2013

"ce genre d’expérience peut être délicate... surtout quand ça ne se passe pas très bien! "
Tout à fait; j'ai lu sur ce site l'histoire de quelqu'un qui avait eu des problèmes avec la famille de ses équipiers "payants" pourtant amis : maison vendue et prison....
Je conseille d'avoir sa propre assurance avant d'embarquer comme équipier dans ces conditions car le skipper "au noir" n'est pas couvert par la sienne.

17 août 2013

j'ai commencé par là, juste cette année, et je viens de m'offrir mon premier voilier après 4 mois de bourse; excellente expérience, sauf la derniere ou je suis tombé sur le fils caché de adolph et benito, avec l'hygiene de l'homme des cavernes (pour une croisière de trois semaines).....du coup j'ai acheté mon bateau pour être tranquille

17 août 2013

Hello, hormis un traquenard sur un bateau pourri à Conakry je n'ai eu que de belles expériences très formatrices qui m'ont permis de "bouffer des milles" sur divers bateau et de bénéficier de l'expérience de leurs skipper.
Soyez bien conscient de vos propres compétences, les offres formulées par des propriétaires incompétents sur des bateaux mal préparés sont courantes, ce n'est pas inintéressant mais il faut que votre expérience soit suffisante pour jauger assez rapidement l'humilité du propriétaire (à vos éventuelles remarques éclairées) et la cohérence du programme avec le bateau et son état. Pour la caisse de bord, le partage réel et cohérent me semble légitime.
Belles navs et belles rencontres à vous

17 août 2013

je vois que quelques uns s'insurgent contre une participation de 30 €/jour à la caisse de bord

Sachez qu'il y a deux estimations pour la Caisse de bord : en transat: nourriture seule : environ 10-12€/jour

en côtier, avec escale dans un port presque tous les soirs : marina, gasoil, nourriture (entretien du bateau exclu) : on est dans ce cas très proche des 30 €/jour

Je viens d'en faire l'expérience sur un tour de 60 jours des îles britanniques : très proche de 30 € au final, avec qq restaus, mais sans compter les apéros à ma charge

Je fonctionne bien à frais partagés ; incidemment, je ne vois pas pourquoi j'offrirais des vacances gratis à des gens que je ne connaissais pas avant !

On prend un plaisir en commun ; alors on paye en commun !

17 août 2013

J'ai eu mon propre voilier (11.50m) plus de 10 ans, mais trop grand, trop lourd, pour une femme seule, et je ne suis pas une solitaire.

Depuis trois ans, je navigue "chez les autres" . Une façon de "reposer les neurones", de ne plus avoir les responsabilités, de profiter autrement de la navigation, d'apprendre tant d'un point de vu humain et relationnel que maritime ...

La formulation des annonces est facilement scriptable.
"propriétaire 60 ans cherche équipière 45 ans" ou "couple cherche équipier assurant les quarts de nuit" ou "bateau cherche son équipage" ...

Avoir un contact téléphonique est pour moi essentiel.
Poser les bonnes questions et attendre les réponses. Soit elles correspondent à mon esprit de navigation, et je poursuis le contact soit elles ne correspondent pas à ce que je recherche et je laisse tomber.
Skippe est un autre moyen de communication qui permet de visualiser les lieux,ainsi que la ou les personnes.
Voici une liste de questions qui amènent des réponses variées, donnant des info sur l'embarquement :
- Sortez vous même si la météo est incertaine ?
- Comment faites vous si le timing ou le lieu n'est pas respecté ?
- Êtes vous plutôt port ou mouillage ? en toute saison ?
- Avez vous déjà tout prévu, partiellement prévu, ou rien prévu ?
- Au mouillage ou au port, quelles sont les activités ?
- Coté confort, avez vous toujours de l'eau chaude et des glaçons ?

Naviguer avec des propriétaires qui "font payer" pour le bateau est une chose, naviguer avec des propriétaires qui ont besoin d'une aide est autre chose. dans le premier cas il fait apprécier le voyage, dans le second cas, il faut faire "son boulot d’équipier".

Posez vous la question de ce que vous recherchez, de ce que vous êtes capable de faire avant de faire les bourses : naviguer à tout pris (x), aider des navigateurs, profiter d'une croisière ...

Sur une dizaine d'embarquement trouvées par annonce,
- certains se sont renouvelés d'une année à l'autre,
- certains propriétaires sont devenus depuis des amis
- il m'est arrivé juste une fois de débarquer plus tôt que prévu, mais l'expérience a été positive quand même dans son, ensemble.

Je continue à naviguer par ce biais là, les bourse sur le net, en fonction de mes congés. Nous avons la chance d'avoir ce moyen de communication pour assouvir nos désirs.

Ceci n'est qu'un bout de mon expérience et de mes réflexions.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (21)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021