vous reprendrez bien un peu de crabe ?..

voir ici la liste des rejets et accidents radioactifs en mer :atomicsarchives.chez.com[...]in.html

ici l'une des cartes publiées sur le site

L'équipage
31 mar. 2011
31 mar. 2011

putain de crabes!!
ils sont tous contaminés!!
après dégustation, vous prendrez bien un petit comprimé d'iode??
:-( :-(

31 mar. 201116 juin 2020

elle est marante, ta carte. Elle me rappelle la vache folle
C'est un jeu dans lequel il faut dégommer les vaches folles qui descendent de l'Angleterre.

On gagne des points, et on change de niveau :mdr: à devenir fol

dl.free.fr[...]TMkM8OF

31 mar. 2011

bof, bof
Quand on veut agiter l’épouvantail, on parle en Becquerels. ça fout les jetons.

www.cea.fr[...]el.html

Pas beaucoup de gens peuvent parler en toute objectivité du nucléaire. Très peu connaissent le Becquerel, le Gray ou le Sievert. C'est pourtant la base.

31 mar. 2011

Les crabes
sont déjà iodés en milieu naturel !!

bon app !!!

31 mar. 2011

c'est vrai que le cea,
il doit être assez objectif.
ça rassure :-(

31 mar. 2011

Ah ?
" tous les genres de convictions et diverses sensibilités sont représentées. " au CEA ?

Et on a le droit de rigoler ? :mdr:

31 mar. 2011

Le CEA
Il faut vraiment être un anti-nucléaire bourré d'abnégations pour postuler dans cet organisme ! :-D

31 mar. 2011

objectivité du cea
La compétence n’a rien à voir avec l’information ni avec la sensibilité politique. Si un chercheur ou un analyste du CEA, découvrent un incident ou un risque d’incident majeur dans un labo, il en informera sa hiérarchie, qui informera le ministère concerné, qui ordonnera de la boucler à toute l’équipe concernée, en rappelant quelques lignes du contrat sur l’obligation de réserve.
Donc « objectif », oui, mais en la fermant.

31 mar. 2011

juste pour préciser
Parce que je n'ai aucun avis sur la question de l'objectivité du cea, mais que ton argumentation me semble bancale:

"le CEA est un organisme public dans lequel on entre par sélection de compétences techniques (et la sélection de compétence est rude !). Cela garanti que tous les genres de convictions et diverses sensibilités y sont représentées. "

Si l'on considère que ces gens sont choisis pour leur compétences dans un domaine, qui là est plus que pointu.
Ils présentent alors tous le même profil socio-professionnel. (à quelques exceptions près.)
Mais statistiquement la représentation de tous les genres de convictions et sensibilités ne peut émerger. A la base ils ont le même intérêt pour le domaine, la même CSP, et la même conscience professionnelle.

C'est un peu comme dire que le métier de porcher est très spécifique et donc le personnel est choisit sur ces capacités techniques et son expérience, et du coup comme cette sélection est rude, on trouve toutes sortes de convictions politiques et religieuses dans ceux qui réussissent à passer...
Pourtant je ne crois pas que l'on trouve beaucoup de porchers musulmans, ou votant ump...

C'est un peu une histoire de tri. Si tu tries tu obtiens en général un pool homogène!

Bref ton argument est, en l'état, illogique voir un non-sens. Mais peut-être tu peux le développer pour expliquer ce que tu voulais dire?

31 mar. 2011

Oui, Popsea, tu as partiellement raison,
mais il ne faut pas oublier qu'il y a une culture maison dans toutes les grandes entreprises et les grands groupes. Ne pas adhérer à ces valeurs implique qu'on se trouve exclu du groupe.

Quelques exemples:
il n'y a pas encore longtemps, tous les visiteurs entrant sur le parking de Sochaux devaient rouler en Peugeot. Même les fournisseurs se devaient de rouler en Peugeot. Et ils n'avaient pas d'autre choix que d'en acheter une.

Autre exemple, quand j'ai été embauché pour la 1ère fois, j'ai un matin sorti le Canard Enchaîné. Mon chef, très gentiment, m'a expliqué que je pouvais le lire, mais qu'il fallait le cacher. Alors que tout le monde lisait l'Equipe autour de moi. Un comble.

Et qu'on le veuille ou non, la culture maison exite toujours. Défense de critiquer quoique ce soit au sein d'EDF ou du CEA. Sinon, on devient un mouton noir.

RV

31 mar. 2011

De parole, peut-être, mais en interne seulement
Essaies d'écrire un article critique, un bouquin ou de participer à une émission radio ou télé en étant dans ces maisons, et tu verras le résultat sur tes augmentations et ta carrière.

Ceci pour avoir fréquenté de très très près des cadres d'EDF.

RV

31 mar. 2011

oui
"Crois-tu qu'il y a une corrélation entre le domaine socio-professionnel et la structure morale, philosophique, politique et humaniste d'un individu ?"

Oui! Dans un diplôme et donc dans un emploi particulier tu retrouveras des gens de structures intellectuelles assez proches. (source: les suivi de cohortes de l'éducation nationale)
CSP, milieu culturel parental = telles études.
Telles études = tels métiers = Telles CSP.
Il y aura toujours des exceptions, mais le gros des troupes rentre là-dedans! (ce qui est à pleurer d'ailleurs en termes d'ascenseur social par l'éducation!)
De plus un concours d'entrée te demande de correspondre au poste et donc de pouvoir réfléchir comme quelqu'un qui tient ce poste. Pour réussir le concours, partager les convictions aide beaucoup à comprendre et donc à reproduire la pensée. Surtout lorsque tu l'as apprise à l'école avant!

"Ces organismes publics qui comportent des milliers - dizaines de milliers - de personnes comportent toutes les couches sociales, du balayeur au directeur scientifique."
Oui, mais le balayeur ne donne aucun rapport et n'est pas autorisé à publier dans 'Scientific American' des résultats qu'il ne comprend de toute façon pas!

Les publications sont le fait d'un groupe réduit et homogènes.
(Et la secrétaire ne vérifie -à la rigueur- que l'orthographe!)
Alors quelles que soient les obédiences de tout le staff au final la seule obédience qui s'exprime sera celle de ceux qui ont l'autorisation et la capacité de parler sur le sujet!
Ce qui -hors tout- me semblent assez normal...
L'expert comptable qui vient donner son avis moral sur l'utilisation ou non de tel produit sera viré et vite fait: Son boulot c'est la pertinence comptable et il ne présente aucune qualification pour juger le travail des autres dans leur propre domaine.
Et cette sectorisation des connaissances amène naturellement à ce que, même si nous pouvons avoir un avis moral sur tout, il nous est impossible de l'exercer par manque de compréhension de ce sur quoi il nous faudrait l'exercer.

"Impossible de sélectionner les "entrants" sur des critères de pensée politique, écologique, morale, etc ... C'est même interdit par la loi !"
A ça le nombre de trucs interdits par la loi qui passent quand même!
Quand j'étais jeune j'ai postulé à une cidrerie, je me suis présenté en avance au rendez-vous et j'ai découvert qu'il y avait un entretien collectif avant moi: Le responsable avait réunit toutes les femmes postulantes au poste afin de pouvoir placer son « on vous contactera, après audition d'une dernière candidature », ainsi il pouvait embaucher un homme sans trop subir leurs foudres...
Exemple inverse, pour avoir vu ma candidature rejetée dans la manutention en conchyliculture, l'anpe (à l 'époque!) m'avait répondu « oui, ils ne prennent que des femmes. C'est illégal mais on ne peut que sanctionner l'annonce et l'annonce dit homme ou femme. Donc ce n'est pas de notre ressort! »
Alors les sélections sur photo, nationalité, consanguinité éloignée ou carte du parti... je n'en doute pas!
:-D

31 mar. 2011

le cea et greenpeace
Je dirais que Greenpeace est certainement beaucoup moins objectif que le CEA. La raison est simple :

  • le CEA est un organisme public dans lequel on entre par sélection de compétences techniques (et la sélection de compétence est rude !). Cela garanti que [i]tous les genres de convictions et diverses sensibilités y sont représentées[/i].

  • Greenpeace ou autre protestataires sont des organismes dans lesquels on entre par conviction et par dogmatisme. Cela garanti qu' [i]un seul genre de conviction y est représenté et que toutes les autres convictions et sensibilités en sont exclus[/i]

:langue2:

31 mar. 2011

ben oui ...
il y a des syndicalistes de toutes obédiences au CEA et qui ne sont pas envoyés au Goulag si ils l'ouvrent ... c'est donc "relativement" transparent ...

31 mar. 2011

Gadloo,
Plutôt que de prendre des airs supérieurs de M. "je sais tout mais je dis rien", si tu étayais de temps à autres tes nombreuses affirmations ? Ca clarifierai un débat que le genre d'intervention que tu viens de faire ne fait qu'assombrir... En toute amitié, bien sûr !

31 mar. 2011

Et on a le droit de rigoler ?
Oui, bien entendu Gadloo on a le droit, puisqu'on est dans un pays démocratique. Tout comme on a le droit de penser (et de dire) n'importe quoi, y compris ce que tu dis :langue2:

Dans un grand groupe industriel il y a effectivement [b]un[/b] endroit où il n'y a pas toutes les sensibilités représentées : c'est le directoire, c'est à dire quelques dizaines de personnes.

Mais c'est le seul niveau hiérarchique où le tri se fait sur des opinions autant que sur des compétences. Or ces organismes comportent des milliers de personnes ...

31 mar. 2011

faut-il préciser ?
[i]"Ils présentent alors tous le même profil socio-professionnel. (à quelques exceptions près.) "[/i]

Crois-tu qu'il y a une corrélation entre le domaine socio-professionnel et la structure morale, philosophique, politique et humaniste d'un individu ? Un peu manichéen comme simplification ... non les militaires ne sont pas tous des brutes, les savants pas tous des doux rêveurs, les ouvriers pas tous communistes, les voileux pas tous écologistes :heu:

Le CEA ou d'autres organismes similaires (INSERM, CNRS, INRIA, INRA, divers laboratoires militaires) je les connais pour y avoir séjourné et/ou collaboré avec eux plus de 40 ans.

Ces organismes publics qui comportent des milliers - dizaines de milliers - de personnes comportent toutes les couches sociales, du balayeur au directeur scientifique. Impossible de sélectionner les "entrants" sur des critères de pensée politique, écologique, morale, etc ... C'est même interdit par la loi ! La diversité dans leur composition est celle de la population générale tout bonnement.

Il faut être naïf, ou ignorer la réalité, ou être dans le dogmatisme pour croire qu'on peut réduire au silence des milliers de personnes de toutes obédiences.

Cela ne veut pas dire que tout est transparent de A à Z. C'est aussi transparent que chez PSA, Renault, Péchiney, ou n'importe quel autre grand groupe industriel qui nécessairement doit (c'est son devoir) protéger dans une certaine mesure son savoir faire et ses intérêts.

Par contre cela veut dire qu'il est quasiment impossible de garder secret un évènement d'une importance majeure pendant très longtemps. Car il y a des structures d'organisation sociale dans l'entreprise qui se chargeront de faire savoir ce qui doit l'être. Que cette connaissance soit reprise (ou laissée dans l'oubli) par la presse ou la justice est une autre affaire qui n'a rien à voir avec la transparence dans l'entreprise.

La situation n'est de loin pas aussi transparente dans les organismes protestataires, qui [i]par définition[/i] ne rassemblent [i]pas[/i] toutes les sensibilité morales, écologiques, politiques, etc ... Puisqu'on y entre [i]uniquement[/i] parce qu'on a la même sensibilité que ceux qui y sont déjà. Et ces organismes protestataires ne sont pas contraints d'avoir des structure d'organisation sociale interne qui pourraient contester.

Mais il est évident qu'il faut des contre pouvoir, et dans les deux sens : des protestataires pour s'opposer aux institutions, oui ... mais il faut aussi des institutions pour s'opposer aux protestataires pour que la société puisse fonctionner :langue2:

31 mar. 2011

"Défense de critiquer quoique ce soit au sein d'EDF ou du CEA"
Heuu ... je peux t'assurer que c'est un lieu commun !

La relative bonne transparence de ces grandes institutions vient du fait que les personnes ne sont pas facilement éjectables car les statuts sont protecteurs. Et donc on y a une assez grande liberté de parole.

31 mar. 2011

le grand dilemme ...
On a toujours ce dilemme, partout : mettre en balance ses opinions versus son intérêt personnel. Même un artisan a ce problème face à des clients de mauvaise foi qu'il sert tout de même !

(PS: je plaisante, profitant lâchement du fait que je ne suis plus modérateur pour polémiquer à foison :mdr: )

31 mar. 2011

expertise oui, mais résponsabilité aussi :
ça ne doit pas être ni le CEA, Ceng, ou entreprises industrielles de l'atome, ni l'état qui ont rejeté les déchets et contaminé de mururoa à régane.

Ce doit être Greenpeace, c'est logique : des terroriste et des incapables bien sûr.

Mais on s'éloigne, moi avec, dans une question partisane ; le fil du post, c'est pas tant de débattre de qui fait quoi, les rouge ou les verts, mais plutôt de savoir comment nous sommes préoccupés par la pollution radioactive des océans,
comment on voit les choses pour demain ?
Si c'est une question de savoir qui a raison, une bataille d'experts, ça ne m'intéresse pas.
Surtout que de tous côtés, on se trompe ; semble t il ces jours ci.
Quelqu'un a t il aucune vision projective ?

31 mar. 2011

Pas beaucoup de gens peuvent parler en toute objectivité du nucléaire ?

fallait pourtant voir Éric Besson parler en connaisseur de la catastrophe au Japon, lui qui quelques jours auparavant était ministre de l'immigration.

Les ministres parachutés dans les ministères, c'est déjà ridicule, ce jour là c'était risible. :-(

31 mar. 2011

Ce Besson, c'est qui?
RV

01 avr. 2011

les unités ...
il y a aussi une notion de dose absorbée, en Rad ou en gray

les effet biologiques en Rem ou Sievert.

par exemple 30rad de dose absorbée, les effets biologiques sont de 0,3Sv si rayonnement gamma
mais de 3 SV si rayonnement Alpha.

Quand au Becquerel, l'incidence sur la dose absorbée varie énormément suivant ce qui le produit.
pour 1000 bq du carbone 14, 0,0002 mSv
de l'uranium 238 on passe à 0,5 mSv
et pour du plutonium 239 à 120 mSv.

Bref des chiffres avec des unités seuls ne suffisent pas pour être exploités.

si on ne veut pas faire peur au gens, on peut dire que l'activité est seulement de 1 Curie, ou alors si on veut faire peur de 37 milliards de Bequerel.

31 mar. 2011

Je suis en mission
chez EDF, depuis quelque temps &gt 18 mois.

Depuis le début des pbes de la centrale japonnaise les gens parlent et je peux assurer qu'il y a autant de pro que d'anti-nucléaires. Tous s'expriment sans violence d'aucun coté.

Ce qui fait interroge ici, c'est "comment remplace-t-on un réacteur nucléaire ? En effet :
* les éoliennes ne donnent, par an, que 1/3 de leur puissance nominale =&gt 2800 éoliennes de 1 MW pour un réacteur de 900MW,
* les surfaces nécessaires au solaire pour compenser un réacteur sont énormes,
* il y a en France des possibilités de barrage dans nos montagnes, mais les écolos ne voudront pas qu'on noit de nouvelles vallées,
* restent les centrales à GAZ, charbon ou pétrole, mais quand on voit les problèmes qu'une turbine à gaz qui doit être installée à Dirinon (près de Brest) crée, ce n'est pas gagné et c'est très polluant en CO2.

Un choix a été fait il y a plus de 30 ans qui nous engage pour encore 30 ans. Reste qu'il faut sans doute trouver une nouvelle façon de fabriquer du courant.
S'il y en a qui ont des idées et des propositions raisonables et qu'il soit possible de les réaliser, elles seront les bienvenues sur : WWW.edf.fr, I suppose.

31 mar. 2011

premièrement ...
commencer par consommer moins, cad GASPILLER moins !

01 avr. 2011

Facile, non ?
"ça n'arrange pas Edf d'encourager cette attitude..."
Vrai... probablement, mais qui, parmi nous, accepterait de renoncer à... éclairage à gogo, lave-vaisselle tous les jours, sèche-linge, lave-linge, télé, et probablement tout un tas d'autres LUXES ?
Alors, accuser EDF et autres...
Pourquoi ne pas commencer par MOI, toi, lui ? et surtout MOI ?

31 mar. 2011

deuxièmo
oui, c’est la solution Bil, mais ça n’arrange pas Edf d'encourager cette attitude…

31 mar. 2011

ou alors...
Continuer à consommer de plus en plus, mais que l'on soit de moins en moins à le faire!

Ce qui amène le problème typique d'un capitaliste pro-croissance: "combien de personnes dans les pays en voie de développement doivent mourir pour assurer le maintien d'une seule personne chez moi?"
Bien sûr si nous avons la possibilité d'éliminer toute la population d'un pays développé, alors là c'est jackpot au niveau crédit de consommation!
:-D

-Il manque un smiley qui pleure...-

:jelaferme:

31 mar. 2011

Mais c'est pas nous !
Qui gaspillons le plus ! Depuis la dernière guerre nous faisons attention à ne pas laisser un truc électrique allumé pour rien, à ne pas rouler comme un dingue, à ne pas changer pour un gadjet... Enfin chez moi du moins.
De plus les voileux ne brûlent pas trop de gas oil, font leur courant avec du vent ou du soleil, se déplacent en silence avec le vent...
Je sais bien qu'il faut produire ces produits en consommant de l'énergie mais il n'existe qu'une autre alternative efficace, c'est de tuer tout le monde. Mais ça peut ne pas plaire aux électeurs.

Il existe quand même une alternative pas plus chère que du nucléaire, beaucoup plus fiable que l'éolien, moins encombrante que le solaire, c'est la géothermie profonde.
Mais ça personne n'en parle car ça ne plaît pas aux militaires et ça ne se renouvelle pas assez vite pour l'industrie de consommation, sans compter qu'il faut tout défricher.
Mais bon ! On est les meilleurs ou pas ?

01 avr. 2011

Pour Flipper56
C'est un choix qui nous engage non pour 30 ans, mais pour UN MILLION d'années.

Il faut être foutrement inconséquent et je m'enfoutiste pour prendre ce genre de décisions: on est INCAPABLE de démanteler nos centrales aujourd'hui sauf à aller balancer nos déchets au fin fond de l'Afrique.

Quant à dire "hors le nucléaire, point de salut", comment font tous les autres pays?

La France est le pays au monde le plus nucléarisé et si, encore, nous payions l'électricité moitié prix par rapport à nos voisins? Que nenni, nos prix sont alignés sur les prix européens.

Et où va la différence? Dans la poche des salariés et des actionnaires d'EDF. Voir le CE d'EDF par exemple qui, au contraire de tous les CE, reçoit un pourcentage non de la masse salariale, mais du CHIFFRE d'AFFAIRES.

Sans compter que les salariés d'EDF ont l'électricité gratuite et sont les 1ers gaspilleurs, ils sont tous chauffés à l'électricité bien évidemment.

Désolé pour ce coup de gueule, mais il serait grand temps qu'on ait un débat sérieux qui n'a jamais eu lieu sur ces choix stratégiques.

RV

01 avr. 2011

T'inquiète, le débat aura lieu
On lance un G20 là-dessus : sécurité des centrales existantes, solutions alternatives.
Les pays non producteurs d'énergie nucléaire sont, soit très pollueurs, soit très dépendants, soit sous-développés. Le miracle n'est pas encore à l'ordre du jour.

Bateau en bois, je déforeste,
Bateau en plastoc, je pollue,
Bateau en alu, je consomme des MW nucléaires (cf procédé de fabrication de l'alu),
Bateau acier donc.
Je veux le GPS sans les satellites,
le plein sans la raffinerie,
le saussiflard sans le méthane,
le pinard sans les pesticides,
un morceau de banquise dans le pastis,
et du thon sans Greenpeace.

P... c'est compliqué de vivre!
Demain, je vire un mètre à mon canot,
j'engueule mes panneaux solaires,
installe un winch sur l'éolienne,
et jette l'ancre dans un sac recyclable.

Un "décroissant" dans le café

31 mar. 2011

Stop.
Nous vous rappelons encore qu'HEO est un forum destiné à échanger sur nos activités nautiques.

Avant que ce sujet ne dérappe vraiment, nous vous invitons à vous recentrer sur l'objet de ce forum.

Merci

31 mar. 2011

Mea culpa, mea maxima culpa...
:jelaferme:

...
Alors,
Lors de rejet en mer vraiment importants:
Y-a-t'il un protocole possible ou prévu pour 'nettoyer'?
Qui surveille les mers d'ailleurs? (mesures et autres?)

31 mar. 2011

Moi j'aime bien les crabes
Ca va ?

31 mar. 2011

Est ce que c'est à cause des rejets
que le sillage des bateaux est fluorescent la nuit ?

Candide :-D

31 mar. 2011

Ancre
Si je jette mon ancre à 3000 m de fond, je risque quoi ?

  • la coincer sous un rocher ?
  • creuser un puit de pétrole ?
  • déclencher un tsunami ?
01 avr. 2011

Rejet en mer...
A rejet égal (merci de considérer cette condition), il me semble que la mer est un milieu nettement plus permissif que la terre.

Lorsqu'on pollue la terre (décharges, enfouissements, écoulements dans la nappe phréatique...), on paie cash, ce qui peut sembler un garde-fou pour certains.

En revanche, les océans (70% du globe) contiennent un excellent solvant (la flotte), qui plus est brassé.
C'est cynique mais à pollution égale, mieux vaut une fosse océanique qu'un étang ou une rive.

Pour le nucléaire, compter les Becquerels potentiels mondiaux tel que le fait l'article, cela fait fantasmer. Mais ils ne sont qu'un potentiel dont la nocivité est proportionnelle au flux (facteur temps). Seul compte la radioactivité du moment et sa dissémination.
Et pour remettre une pelletée dans la chaudière du débat, les usines de stockage sont le problème n°1. Il serait plus judicieux, amha, d'envisager des fûts immergeables grande profondeur à dispersion lente (peut pas employer contrôlée ou maitrisée).

01 avr. 2011

Humour noir
Avec leurs cochonneries, on va finir par attraper le crabe en en mangeant. :-(

01 avr. 2011

clic clic clic
la mer est radioactive. Je le sais car quand j'ai installé des 2 compteurs Geiger à économie d'énergie sur mon bateau. Quand je les fais fonstionner, ça fait "clic clic clic", et je SAIS que c'est RADIOACTIF.

Qu'est ce qu'un compteur Geiger à économie d'énergie ? Ben, c'est simple, je borde les écoutes dessus, et l'énergie reçue est fournie au compteur. C'est un système tombé dans le domaine public, sous le nom de l'inventeur, M. WINCH (dont l'invention a d'ailleurs servi pour pendre son cousin, M. LYNCH).

La sortie ? Oui, je connais.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (132)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021