Vous avez dit.. Voiliers Low Cost ?

Bonjour à Tous,
.
De manière récurrente sur certains fils apparait la notion de chantiers low cost...
.
La définition est claire. Je me pose quand même la question..
Un SO349 (33') équipé pour un bon € 140.000, un Hanse 345 pour € 175.000, un DEHLER 34 pour € 200.000, et pour soit disant le champion du genre (BAVARIA), un 37' à € 190.000 !
.
Un nouveau BI-Loup 7.50M pour € 90.000, idem pour un IKONE 7.50... Un First 25 pour € 80.000 !!!
Mais Hallberg Rassy qui commercialise son 34' à 300.000, finitions terminées et contrôlées à la main deviendrait LE TOP,
pour 80/100.000 de plus ! Bon d'accord, entre finition de type IKEA et cela... Mais cela se justifie-t-il ?
.
Exemples divers pour le coût de nouvelles unités.
A ces prix là, on arrive quasi ou presque à une jolie villa.. Investissement immobilier remboursé sur 15/20/25 ans !
.
Je constate que les chantiers affichent de plus en plus un coût d'appel, en supprimant année après année ce qui existait presque en standard.
Loin de moi de juger la capacité de remboursement d'un prêt contracté par l'un ou de l'autre, si pas de son patrimoine bien entendu.
.
Finalement, si à l'époque on justifiait une augmentation du prix d'une unité par l'augmentation du prix du pétrole (>polyester), ou en est-on aujourd'hui ?
A mon sens, pour s'offrir son "rêve", il faut avoir exercé ou exercer un métier sérieusement rémunérateur.

Juste une réflexion,

L'équipage
20 août 2016

"A mon sens, pour s'offrir son "rêve", il faut avoir exercé ou exercer un métier sérieusement rémunérateur"
Ou commencer petit et être un peu bricoleur multi carte !

22 août 2016

Ou s'offrir un "rêve" de taille très mesurée :mdr:

20 août 2016

Tu as tout dit dans ta dernière phrase et les chantiers ont des clients,il y a un marché, donc pourquoi baisseraient ils leurs prix?
Mais c'est bien, cela permet à d'autres moins riches comme moi ou peut etre toi je ne sais pas d'acheter en occas bien plus tard.

:heu:

20 août 2016

C'est vrai que ça paraît déconcertant! Qu'on me dise pas qu'il est impossible de comparer ces tarifs à ceux pratiquer dans les années 80...comment expliquer ces hausses?! Taxes, coût de la MO soit disant mieux qualifiée, certification, agréments, contrôles qualités. ..ne sont pas que les seuls responsables.

Personnellement je ne comprends pas et je serais curieux de voir les taux de marge pratiqués dans le milieu et le taux d'enrichissement des familles Roux de chez beneteau :heu:

Pour exemple mon Jouët 10.80 gte version "luxe" de 1985 était proposé à 445000frs (67 000 €) par les chantiers Navals d'Aquitaine.
Inventaire au top comprenant entre autre des voiles de qualité y compris foc et tourmentin.
6 winches et accasitllage de spi.
Guindeau electrique et j'en passe! Sachant que quasiment est à ce jour d'origine...même les coussins intérieurs imputrescibles!!! Combien valent un first 35 ou un Dufour 36 performance aujourd'hui ?!

Moi j’hallucine je vous assure sachant qu’en plus la qualité des voiliers standards d'aujourd'hui à clairement volée en éclat!

:lavache: la réflexion est bien lancée oui mais je doute de la finalité :scie: :scie: :litjournal: :policier:

Le low cost n'existe pas à mon avis dans le nautisme point!
Le Varianta 37 de chez Bavaria à la rigueur. ..mais quel sacrifice sur la qualité et l'équipement du bateau :jelaferme: :jelaferme: :jelaferme:

20 août 2016

smic horaire 1985: 3.97€
smic horaire 2016: 9.67€
y'a peut-être un calcul intéressant à faire sur cette base, pour voir l'évolution du prix d'un bateau…

souvent pour un achat, je me pose cette question: combien de temps un smicard doit-il trimer pour se payer ça (ce qui tombe bien, vu que je suis pas beaucoup au dessus du smic ^^)

20 août 2016

ben c'est vite fait:
67000/3.97= 18256h
140000/9.67= 14477h

y a comme un souci de perception on dirait…

20 août 2016

oui, oui, je sais que tu gagne pas des millions, pour ça que ce point de vue est intéressant, et regarde la petite division que je viens de faire ;)

20 août 2016

oui, bien d'accord, d'où mon "peut-être un problème de perception"

ça demande certainement une réflexion approfondie.

20 août 2016

Tiens ce serais bien oui!
Je pense qu'on s'arracherait les cheveux! Le monde marche sur la tête...
Cherchez pas d'où vient cette morosité ambiante et cette perte d'espoir des jeunes. On a laissé derrière nous beaucoup de choses...

20 août 2016

Et question salaire je te rassure un infirmier n'est qu'à 300 euros au dessus du smic. ..je sais de quoi je parle! Et ça m'en tord le bide!

20 août 2016

De ce constat on peut en extrapoler des tas de choses. A mon avis il ne faut pas en rester là, ce serait trop facile!!! :oups: :heu:

22 août 2016

Dans d'autres domaines, j'ai toujours comparé le prix matériel au salaire smic...
Mais les vendeurs professionnels sont choqués par l'analogie !

Lorsque je leur dit qu'en 1985 tel matériel pro haut de gamme valait 2 smic, puis autour de l'an 2000 3smic et aujourd'hui 5 smic, ils sont choqués !!! :lavache:
Mais c'est toujours le même matos pro haut de gamme, similaire au seul autre concurrent international (qui est, hô hasard, au même tarif aussi)

20 août 2016

@funnywave,
.
En '92, un First 265 nouvellement sorti pour (en nouveaux francs pour Toi), importé en Belgique équipé par le concessionnaire suivant désiratas en plus et mis à l'eau... 110.000 francs français.
.
Merci pour ton constat partagé.

Je partage aussi votre constat

20 août 2016

Erreur de calcul sur le prix!
Il ne faut pas se contenter de transposer le prix en francs en euros à 6,56F. Il faut intégrer le coefficient d'érosion monétaire de 85 à 2015 qui est de 83%!
Ainsi un pris de 445000F en 1985 correspond à 124000€ de 2015, soit le double de ton calcul.

20 août 2016

Je voulais simplement préciser que dans ce type de comparaison, il faut nécessairement travailler en valeurs actualisées en fonction de l'érosion monétaire.
Ensuite, bien sûr, on compare ce que l'on peut obtenir pour ce prix.

20 août 2016

@ecumeur,
.
Calcul sans doute juste, mais qui ne réponds pas à la question...
Trouves-moi, en neuf, équipé ce 10.80 à € 124.000 ?

20 août 2016

ah oui, mai si on calcule autrement, le smic à changé 3 fois en 1985, prenons sa valeur la plus élevée, soit 26.04F au 01/07/85:
445KF/26.04= 17089h de smic
on en reste au même calcul pour le prix d'un SO349, soit 14477h.

Après, je n'ai pas trouvé pour 1985, il faudrait voir en smic net, parce que le pourcentage de prélèvements obligatoires à pas mal augmenté entre temps, ça réduirais sûrement un peu cet énorme écart .

Puis je me demande un truc, en fait, est-ce qu'il ne serait pas pertinent de prendre le montant de 124000€, mais de calculé le smic de 85 avec le même coeff pour pouvoir comparer en nombre d'heures ? (on retomberais probablement sur les 17089 en fait)

20 août 201616 juin 2020

Voilà à quoi ressemble un Jouët 10.80 dans son jus aujourd'hui...
A vous de comparer avec ce qui est proposé aujourd'hui :tesur: :blabla: :-(

20 août 2016

@funnywave,
.
Belle unité juste à voir la photo.
Sportivement,

20 août 2016

On finira par acheter que du vintage car aujourd'hui,j'ai pas vraiment l'impression que la qualité est au rendez-vous.
Nous sommes dans un nouveau monde où ce qui prime est le bénéfice obtenu.et le plus rapidement possible.
J'ai été an nautic 2015. J'avais l'impression que les voiliers étaient conçu pour le plaisir du confort et l'ingéniosité du plus bel effet visuel.
Petit clin d'oeil au poste de one million man qui recherche un voilier ...

Votre appartement peut être livré avec un mat,2 mats,des voiles,bien sûr en option .et si vous le voulez rien qu'avec un moteur!
... , avec des roues ? Non pas encore :whaou: :mdr:

20 août 2016

Quel a été la carière du voilier low cost de 40' qui avait été lancé y'a qq années.

21 août 2016

100 unités vendues pour la gamme varianta

21 août 2016

37 et 44, info de juin sur le site

21 août 2016

Chez varianta, il y avait un 18, un 37 et un 44. Les 100 unités, c'est pour lesquelles ?

20 août 2016

Ne vous inquiétez pas , pendant que l'on nous a servi des soupes amères ( nos retraites trop généreuses , notre endettement trop important , notre déficit du commerce exterieur etc .....) , en vous disant que vous pouviez vivre comme avant en dépensant moins avec des produits chinois a 2 balles , les vrais riches ont acheté des beaux yachts qui eux n'étaient pas des bavaria .......low-cost cost .
La messe est dites , les riches ont gagnés .

21 août 2016

on n'a plus qu'à devenir riche, c'est pas compliqué !

Cette dernière remarque peut ouvrir à elle seule un débat :

Est-ce que les riches réussissent parce qu'ils sont riches ou devient-on riche parce qu'on a réussi.

Question subsidiaire, ceux qui ne sont pas riches et qui n'ont pas réussi sont-ils plus cons que ceux qui ont réussi à devenir riche?

Y a-t-il autre chose que la jalousie qui puisse expliquer la véhémence des pauvres à l'encontre des riches ?

Vous avez deux heures. :litjournal:

21 août 2016

il faudrait déjà s'entendre sur le fait de quand on se considère riche !

21 août 2016

Ben ouais. C'est vraiment pas compliqué.

Yaka fabriquer un voilier comme le HR34 à 300 000€. Mais faudra juste le vendre un peu moins de 100 000€, Et à la fin de l'année, tu croules sous les commandes et t'es riche ...

21 août 201621 août 2016

Malheureusement, je ne crois pas que cela soit possible. Les greffes des tribunaux de commerce sont remplies de faillites d'artisans ayant mal calculé leurs couts réels. Au final, le bateau s'est révélé nettement plus cher à construire que prévu, ou nettement moins bien fini.

Pour relativiser, un succès comme le First 31.7 avec 1600 exemplaires sur 10 ans correspond à peu près à seulement 6 mois de production d'un constructeur automobile comme Ferrari.

21 août 2016

@Francois2,
.
J'aime assez ton intervention, et note que je crois que c'est possible..
Quand on sait que dans la coque se retrouvent quasiment les mêmes marques d'équipementiers... et que même les menuiseries sont découpées en machines numériques !
Bien sûr, un peu plus de soin dans les finitions.

21 août 2016

Pour avoir une idée du cout d'un bateau, il suffit par exemple de regarder le cout du matériel de manutention pour un bateau de 10m / 6 tonnes. Même en location temporaire + le trajet jusqu'au chantier. Et combien de fois c'est nécessaire au cours de la fabrication.

21 août 2016

Recentrons le débat svp , existe t il des voiliers low-cost cost ?
D'évidence , oui , ou plus précisément , il existe des marques positionnées en généralistes , et des marques dites premium , comme en automobile . Sauf que selon l'usage du bateau le ressenti sera très différent sur une mer formée , un peu comme une laguna sur la neige , face à une quatro premium .
Lorsque l'on compare un voilier peu cher , a un premium , les différences sont criantes , de la conception et les échantillonnages a l'équipement avec sa pertinence , sa qualité et son dimensionnement , tout est tiré vers le prix bas .
Pour avoir fourni ces constructeurs , je peux confirmer qu'avant d'avoir fini de serrer la main de l'acheteur , chez Bavaria on vous parle de prix et non pas de qualité ni de technique .
Marketing et industrialisation font le reste en oubliant quelquefois les nécessités ( taille des winch par exemple .

21 août 2016

c'est pas spécifique aux acheteurs Bavaria
étant commercial moi même (rien a voir avec le matériel nautique)
je n'ai jamais, mais alors jamais, vu d'acheteur qui ne te parle pas du prix , ou alors c'est pas un bon acheteur (-:

21 août 2016

Certe mais avant de commencer une discussion de proposition technique , c'est plus discutable et AMHA laisse entrevoir un profil d'entreprise plutôt tournée vers l'addition de petits gains de productivité pour une optimisation du prix final . Pas de fioriture , du prix .

22 août 2016

grosse erreur, une laguna et une quattro n'ont pas le meme programme !

Mais il y a des 4x4 qui vont être tout aussi (voir bien plus) efficace sur la neige que ton audi, en étant moins chers.

22 août 2016

On revient au débat

Amel=Mercedes
Bavaria=Volkswagen
XYacht=BMW

21 août 2016

Et si on comparaît les prix des voiliers à ceux des caravanes et des mobilhomes? Je crois que vous seriez surpris.

21 août 2016

Notinliner de Notin, fabriqué près de chez moi, prix à partir de 249000€, je sais pas si la smart donc un garage est prévu pour est comprise dans ce prix…
bon, c'est le plus gros de leur gamme, et à ma connaissance en camping-car, Notin est une marque premium.

M'enfin, oui, un camping-car neuf potable, c'est un bon billet de 100K me semble

Les belles caravanes, du type de ce qu'ont les voyaguers, je crois que c'est autour de 80

(et zut, j'ai lu camping-car au lieu de lire mobil-home, du coup, je suis un peu à côté de la question, en même temps, que ce soit caravane, mobil-home ou camping-car, je suis pas certains de la pertinence de la comparaison avec un voilier)

21 août 2016

tu ne peux pas comparer à un voilier, mais à certains bateaux, oui : toutes les vedettes modernes, par exemple.

23 août 2016

Interieurement une caravane/mobile home et un bateau c'est semblable. Pas étonnant que l'on cherche des comparaisons. D'ailleurs ya des mobiles home Bavaria...

21 août 2016

Personne n'oblige à acheter hors de prix un bateau neuf, qui va naviguer en moyenne 3 jours par an avec des frais d'entretien importants et une décote catastrophique.
Le prix proposé est adapté à la clientèle, si elle existe, qui peut payer. Il y a tellement de bateaux d'occasion à vendre,
que tout le monde peut y trouver son bonheurr.

22 août 2016

tssssssss......le probleme avec les pauvres: Vous etes toujours là à vous plaindrent !

22 août 2016

Le vrai problème des pauvres, c'est que certains croient qu'en étant plus riches (ou moins pauvres) ils atteindront le bonheur...

Mais heureusement les riches, ou beaucoup de riches, démontrent tous les jours qu'être riche ne rend pas heureux, et que posséder trop ne fait que faire croître les soucis.

Les pauvres ne craignent ni l'ISF, ni les frais de réparations des toitures des hotels au Monopoly !
:mdr: :mdr: :mdr:

Petite annonce :
Recherche riche désirant se débarrasser de ses soucis. J'accepte tous dons, legs, versements, sous quelque forme que ce soit, pour prise en charge des soucis d'avoir de la fortune. :cheri:

22 août 2016

J'imagine que le "low-cost" nautique peut exister, fabrication asiatique etc...
Mais le marché d'aujourd'hui en europe n'existe pas pour ce genre de demande, puisque les plaisanciers veulent aussi du confort... Et que l'occasion est ici pléthorique et ultra-variée.

Ce genre de marché existera peut être en Chine, et encore, pas sur vu la demande actuelle qui est plus "image-paraître" ou "au ponton" que croiseur naviguant beaucoup.

22 août 201622 août 2016

Vendre aux riches des bateaux luxueux pour tenter de gagner de l'argent est une hérésie. Si les riches sont riches c'est qu'ils savent bien acheter. Or bien acheter est le contraire de bien vendre.
Pour devenir riche, il faut vendre aux pauvres des bateaux low- cost car ils ne savent pas acheter. Il est donc plus facile de les rouler.
Les pauvres étant malgré tout plus nombreux que les riches, les gains se cumulent rapidement.

22 août 2016

Faux, pour vendre aux riches il suffit qu'il y ait une lampe à pompon sur la table du cockpit
vu cet été à gruissan un 50 pied flambant neuf avec le plastic encore sur les barre à roue et les paresbats et 4 lascars russes ou approchant qui n'avaient rien de voileux.
Buvaient dans le cockpit et nuit à l'hotel.
Sans doute le 50' pas assez cosy

23 août 2016

Là on parle d'autre chose. Le bateau était sans doute blanc, les russes aussi et l'argent des russes en cours de blanchiment. ;-)

23 août 201616 juin 2020

Je maintiens qu'il n'y a pas de constructeur low cost dans le milieu nautique. Des généralistes, du premium et du luxe oui...mais du "pas cher" (le mot étant volontairement choisit) non.
Et puis attention la perception de la notion de qualité intervient parfois sur un registre un peu trop subjectif pour certains alors qu'elle ne peut être qu’objectivement mesurée.

Ayant Travaillé dans l'automobile quelques années j'avais plaisir à lire les revues pro qui avaient encore cette liberté de désosser les voitures et de notifier tout en comparant à la concurrence les valeurs...Les surprises étaient parfois de taille pour celles qui se disaient haut de gamme. Bref...

J'avais lancé un fils un jour sur "relancer la production d'un course croisière de 10/11m des années type Gibsea 106, First 35, Sun Shine, Jouët 10.80..." Ces voiliers ayant fait leur preuve, offrant des performances actuelles et permettant une pratique de la navigation qui manque aujourd'hui aux productions actuelles.
J'avais avancé l'idée du bateau à 100 000e grand max fournit complet avec voiles.
Erreur m'avait on dit car impossible!
Pour ma part je suis persuadé qu'une petite équipe professionnelle pourrait sortir un voilier de tel type car ils sont simples et bien pensés, sans extravagance architecturale et fiables aux yeux du public.
En revanche la notion de low cost ne serait pas adaptée...
L'idée c'est un peu comme Renault avec la clio campus ou Peugeot avec la 206+ alors que la 207 sortait. Et puis qu'on me dise pas qu'aujourd'hui le retour du Vintage soit une hérésie

:whaou: :langue2:

Qui pour relancer un Sun Shine en production alors !? On modernise les aménagements intérieurs mais on en garde l'essence même du bateau qui navigue longtemps et loin sans soucis, qui avance dans n'importe quelles conditions de mer et surtout qui sait se montrer POLYVALENT! :mdr: :mdr: :mdr: :heu:
On trouve un mécène? Moi je suis prêt à quitter mon travail pour me lancer dans l'aventure je vous le dis :whaou:

Retour aux fondamentaux!

23 août 2016

En plus de reprendre des designs des années 80, il faudra aussi payer les gens aux salaires des années 80 pour produire ce genre de bateaux pour moins de 100.000 €.
:heu: :heu: :heu:

23 août 2016

Plan prévisionnel un peu foireux.

Je vois pas par quelle opération du saint esprit un bateau comme ça serait moins cher à construire qu'un JPK1080, A35, dufour36P, dehler 35 ....

Sauf erreur, il y aura les mêmes fournisseurs, aux même prix : résine, fibre, accastillage, moteur , lest ...

Il y aura les mêmes investissements : local, moules, manutention ...

Il y aura les ouvriers payés de la même façon, et bossant dans les mêmes conditions.

Il y aura les mêmes garanties à assurer : conformité, vice cachés, certifications ....

Donc hormis à faire comme Varianta : ouvriers polonais ou ukrainiens à 250€/mois, intérieur et accastillage sabré, je comprends pas comment ça sera possible.

23 août 2016

Et ensuite, je me demande qui va acheter ça :

un 35 à 100 000€. Mettons 120 000€ tout mouillé : voile, électronique, transport et armement minimal.

Donc 120 000€ achat + 5000€ annuel entretien port assurance.

Grosso modo sur 5 à 10 ans (ce n'est pas une résidence secondaire, la vente est nettement plus aléatoire).

Sur 5 ans = 30 000€ annuels.
Sur 10 ans = 20 000€ annuels.

Quels sont les revenus annuels moyens d'un ménage qui a les moyens de mettre 20 000 à 30 000€ par an dans un LOISIR ???

Je dirais grosso modo 100 000€ de revenu annuel. Les gens qui achètent un bateau à 120 000€ sont en majorité des gens qui gagnent au moins 8000 à 10 000 euros par mois.

Donc maintenant, montre l'intérieur de ton varianta 35 à des ménages de revenu mensuels moyen 8 à 10 000€.

Y aura t il suffisamment des clients comme ça intéressés par ton bateau pour faire vivre ton chantier ????

23 août 2016

Ca existe presque : challengercna.free.fr[...]/
Un Ambition 33 pour 150 000 € tout équipé .
Si quelqu'un veut en commander un, je m'engage à le reprendre 50 000 dans 10 ans ...

23 août 201616 juin 2020

Je voulais parler de bateau neuf sur un plan des années 80 et cet ambition me semblait un bon exemple (d'ailleurs je n'en connais pas d'autre ... le SS34 peu-être mais on est vraiment loin du low-cost ... ) puisqu'il s'agit du moule du neptune 94 .

Pour ce qui est de la comparaison avec le JPK , il ne semble pas en effet qu'il y ait une grosse différence au niveau de prix ou des dimensions.
Par contre pour ce qui est du rapport performance/confort, il faudrait que le JPK soit vraiment trés ( trés ,trés ..) rapide pour l'emporter ...

Du coup je reprend la demande de funnywave "bateau qui navigue longtemps et loin sans soucis, qui avance dans n'importe quelles conditions de mer et surtout qui sait se montrer POLYVALENT! "


23 août 201623 août 2016

A 2 petits détails près :

Il faut 4t, 10m au lieu de 5t6, 10.80m pour un jouet 1080, soit quand même 30% plus léger.
Et il est à 150 000€, pas aux 100 000€ proposés.

Vu ses dimensions, et son prix, il y a pas bien grosses différences avec un JPK1010. Scuzez moi de préférer le JPK...

23 août 2016

Les bateaux low-cost existent depuis longtemps: les bateaux sur le marché de l'occasion.

23 août 2016

@funnywave , le concept de low-cost est basé sur la réduction des coûts et des frais de conception et de construction en vue d'obtenir un objet qui réponde à une fonction . Appliqué a l'automobile cela donne les Dacia avec des pièces de la gamme Renault Nissan , aux vols en avion on est plus dans le détails ( on paye le moindre bagage ) pour avoir un prix finalement identique à une compagnie normale .
Pour le bateau le concept reste valable , le varianta en est l'exemple type , sauf que Bavaria a poussé le concept dans ses moindre retranchement en passant en option des équipements essentiels ( guindeau ) , mais cela reste un échec car les acheteurs cherchent plus qu'un objet flottant ......

24 août 2016

essentiel un guindeau !!!!!!!!!!!!!! et ben . moi je dispose pas de guindeau et je dispose pas d un bateau low cost

23 août 2016

N'est ce pas culotté de s'offusquer de ne pas pouvoir acheter un 35 pieds neuf ? il faudrait déja etre heureux de pouvoir naviguer sur un bateau de 15ans. Ce qui n'est pas le cas de 75% de la population ! et oui, beaucoup galère avec un smic ou un RSA.
Si la plaisance est considérée comme un luxe (il ne me semble que ça soit d'hier), c'est parce qu'elle n'est pas accessible à tout le monde ou alors au prix de gros sacrifices.

23 août 2016

Comparer un JPK 10.80 à un Jouët 10.80 :mdr: :mdr: :mdr: merci pour le dernier mais c'est se planter. Le JPK n'est pas un C.C.

Moi je reste persuadé qu'il y a la place pour un "revival". .. reprendre un grand succès français à un prix compétitif face aux modernes ne me paraît pas idiot et perso j'y ai toujours cru.
Pour le low cost @safioran à quoi bon alors proposer un bateau jusqu'au boutiste si la facture finale se rapproche d'un produit mieux finit?

23 août 2016

"reprendre un grand succès français à un prix compétitif face aux modernes"

C'est impossible. Sauf à considérer que les mecs qui bossent dans les bureaux d'études de ces constructeurs sont tous des cons qui ont été incapables de progresser durant 30 ans en termes de couts, performances et confort ...

24 août 2016

Mais la course a la marge a des limites.

Si jamais il venait à l'idée de Bénéteau de marger trop sur ses First, Bavaria, Dehler, Elan et consorts (marques au hasard) se chargeraient vite de rappeler à la clientèle Bénéteau que eux peuvent fabriquer la même chose pour moins cher, tandis que Salona Arcona et autres JBoats (autres marques au hasard) fabriquent mieux pour pas plus cher ...

Faire trop de marge trop longtemps attise quand même pas mal la concurrence..

Vu le nombre de marques et chantiers en europe, le milieu nautique voile est quand même ultra concurrentiel avec des marges au ras des pâquerettes.

24 août 2016

Cela dépend ou l'on met le curseur du mot "progrès" !
Pour une société commerciale, le progrès est la progression de la marge de profit, point.

Les bureaux d'études travaillent dans le sens que la direction leur impose.
Si on leur dit "la direction marketing demande d'aller dans ce sens" ils exécutent, en tentant de réaliser un bon compromis "aspect de luxe/prix de fabrication"

La direction que prend telle ou telle entreprise n'a rien a voir avec une recherche de qualité ou de satisfaction client, mais de rentabilité à court terme.
Certaines entreprises choisissent de fidéliser une clientèle, mais dans ce cas font l'impasse sur d'autres critères.

23 août 2016

A la lecture récente d'une présentation de voilier sur un magazine ,le terme low coast m'était venu a l'esprit pour ces petits bavaria d'environ 10 m .Sans aucun jugement de valeur sur la marque ni le concept .J'ai retrouvé ça en cherchant un peu .
www.voilemagazine.com[...]s-mort/

23 août 2016

A la lecture récente d'une présentation de voilier sur un magazine ,le terme low coast m'était venu a l'esprit pour ces petits bavaria d'environ 10 m .Sans aucun jugement de valeur sur la marque ni le concept .J'ai retrouvé ça en cherchant un peu .
www.voilemagazine.com[...]s-mort/

23 août 2016

«pour séduire les jeunes couples.»
Euh... avec 80000€, un jeune couple va voir sa banque pour acheter un logement, pas une caravane, et encore moins un tel voilier qui sent tout sauf l'aventure. Ou bien?

23 août 2016

Oui ça reste trop cher pour ce que c'est . Avec 50 m dans ce créneau la il y de quoi faire pour investir ,et ballader + caisse de bord pour départ histoier de ripper tranquile ,même loin si on veut .Par contre pour louer ,,jackpot .

23 août 2016

Chez benetrau le service marketing surement le meilleur service de la société a trouver le truc ils un bateau de croisière equipe comme un day boat tout est en option de base tu as une coque un mat un moteur et de mauvaises voiles si tu as l intention de vraiment faire un peu de croisiere tu multiplie le prix de base par 2 a 2, 5

24 août 2016

comme dit dans la premiere intervention "bricoleur multicarte" et occasion... et beaucoup de temps ...mais a ce prix on n'a pas un beneteau ( qui n'est d'ailleurs pas mon reve).....
quel est votre reve : un bateau de serie conception standard qui brille ( quand il est neuf)

24 août 2016

J'ai dormi dans un océanis récent, et j'avoue que c'était assez beau, classe, clean, j'ai été séduit.
Mais à part ça ça fait pas rêver.
Ca fait juste petit studio contemporain aseptisé en centre ville.

L'extérieur était aussi nickel, mais un micro rail de GV sur le roof et un foc auto-vireur, j'sais pas mais moi ça ne me séduit pas, ça ne me donne pas confiance.

24 août 2016

il n y a pas de low cost en plaisance sachez le , depuis des années ça toujours été la même chose , l'optimisation de l outillage et ces ce que fait les chantiers depuis belle lurette simplement vous ne le voyer pas alors que ces flagrant . ou se trouve les économie sur un bateau que vous dite low coast et bien ces très simple .
1 tous ce qui est résine et j en passe chaque année les prix sont négocier avec les revendeurs ceci ce négocie au volume .
2 les aménagement intérieur ont beaucoup plus de composite que de boiserie (contre moulage )
3 le principale le temps de production .
4 les accastillages sont au même prix pour tous le monde ou quasi .
bavaria a optimisé ça production par des machines (plus rentable qu un être humains ) et pourtant il sont relativement bien équiper .


et comparer avec ce bateau vous aller voire que ces pas la même main d œuvre et donc pas le même prix

et la dernière un chantier français

24 août 2016

un peu comme une clio quoi!!

25 août 2016

Pour avoir travaillé pour un grand groupe je crois qu'il est important de vous faire connaître la notion de "contrat cadre"!
En début d'année on demande à tous ses fournisseurs un devis par produit valable sur 6 mois voire un an... on consulte bien entendu tout le monde une première fois, une deuxième puis une troisième...on essore et on étrangle nos fournisseurs. L'objectif étant d'avoir les meilleures conditions sur le plus long terme! Vous comprenez très bien pourquoi...
Ah oui aussi! Pour de "gros" chantiers plus ou moins exceptionnels on demande bien évidemment des conditions supplémentaires.

Le client final d'aujourd'hui étant un des responsables principal puisque son intérêt est d'acheter du beau pas cher! Je vais passer sur les fonds de pensions et autres actionnaires qui ont également un impact sur ce que l'on trouve sur le marché...bref.

Après qu'on le veuille ou non l'acheteur d'aujourd'hui n'est pas le même que celui des années 80...ça change beaucoup de choses sur le marché!

Dans le nautisme ça abuse "légèrement" et c'est valable pour tout, accasitllage, moteur, voiles, prestations de services, etc! Les compétents sont rares et les très bons gestionnaires également...du coup pour le mec qui navigue depuis toujours, qui a acquis des compétences en termes de réparations diverses, entretiens et compétences techniques pour bien faire avancer son voilier il y a un fossé qui se creuse entre ce monde actuel du nautisme et celui qu'il a connu il y a une 20aines d'années en arrière. Ce désintérêt et cette méfiance sont la conséquence d'un marché qui ne colle plus à l'esprit du marin navigateur des années 80...faut faire avec. Personnellement j'ai "que" 34 ans et je le déplore!

25 août 2016

On se fait toujours beaucoup d'illusions sur la taille des groupes dans le nautisme.

Bénéteau est peut être un des plus gros acteurs dans la plaisance voile, mais c'est un nain au niveau industriel.
Chiffre affaires groupe Bénéteau voiliers (marques Bénéteau, Jeanneau, Lagoon, CNB) = 350 M€.
Chiffre affaires Ferrari = 2800 M€.

Que vaut la capacité d'achat de Bénéteau face à :
fr.gurit.com[...]lt.aspx (NB Composite marine = 10% des composites mondiaux).
www.yanmar.com[...]global/
www.volvogroup.com[...]me.aspx

25 août 2016

François le groupe beneteau ce n est loin de la tous ce que tu a écris car beneteau ces aussi du mobile home camping cars et voiturette .

Terminé pour les voitures de poivrots : Microcar a été repris par Ligier.

25 août 2016

La construction et l'assemblage d'un bateau nécessite beaucoup de main d'oeuvre. Beaucoup de tâches ne peuvent être automatisées. Comme la main d'oeuvre a très fortement augmenté pour la joie de ceux qui en bénéficient, le prix des bateaux aurait très fortement augmenté si l'on avait continué de faire les bateaux d'il y a 30 ans et bien sur le marché se serait réduit à peau de chagrin. Alors pour conquérir un marché qui leur permette de vivre on a réduit les coûts de production en optimisant tout. Y compris en intégrant le fait que les bateaux ne naviguent pas beaucoup et que s'ils vieillissent, finalement ce sera l'occasion d'en acheter un autre. Ce qui permet aujourd'hui d'avoir des prix de vente pas trop élevés.
Ce qui est peut être dommage c'est que les chantiers de bateaux robustes disparaissent les uns après les autres et ceux qui résistent sont hors de prix. Voir le prix des HR !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Sympa, le requin...

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (88)

Sympa, le requin...

janvier 2021