Votre Longue Route, A VOUS

Suite au fil sur les minimalistes, et en plein Tours du monde à"" l'ancienne""(expression idiote) style hommage à Moitessier et l'autre, anglaise a restriction(ce qui n'était pas le cas, a l'origine), quelle est votre, a vous, "longue route", donc en solitaire.
Je ne parle pas de longueur (messieurs vous voyez ce que je veux dire), mais de distance/temps.
J'ai un souvenir de Nouadhibou les Canaries, GSE cassé, 500 milles en 25 jours, mais ça compte pas, j'avais un équipier.

L'équipage
13 sept. 2018
13 sept. 2018

Je suis allé une fois des Minimes à Saint-Denis d'Oléron .....c'était chaud.

13 sept. 2018

15 NM entre Zeebruges et Breskens, tout au moteur.

13 sept. 2018

Sans AIS ?

13 sept. 2018

De Port Saint-Louis du Rhône aux Issambres en avril 2017, 2 jours, 120 M. Temps superbe, pas beaucoup de vent. De temps en temps, le solo c'est agréable...
cata-shrubb.blogspot.com[...]te.html

13 sept. 2018

D'Ushuaia en Irlande, 8980 miles en 88 jours et 8 heures. Mais là je triche un peu car la veille de mon départ une personne +/- en détresse financière m'a demander de la ramener en Europe. Pas du tout un équipier mais du coup pas un vrai solo non plus.

Sinon 1910 miles en 19 jours et 4 heures entre les Acores et la Hollande.

13 sept. 2018

Ah ouais, là on rigole plus.
En Nouvelle Calédonie, j'ai rencontré un couple qui avait fait en direct Ushuaia-Spitzberg. J'ai été impressionné par leur humilité. Ils me parlait de ça comme s'ils avaient fait le tour de Bretagne, qui est le maximum que j'ai fait en solo.

13 sept. 2018

Un jour on avait notre petite qui avait encore les couches, un bateau voisin nous dit "notre fils ne le porte plus, on peut vous en donner deux paquets", merci, on discute un peu.
Famille allemande, bateau en acier: partis pour un premier voyage vers Terre de Feu, puis Amazonas, puis retour. Là ils complétaient leur deuxième périple: descendus en Terre de feu, ils avaient remonté jusqu'en Alaska, puis redescendus Amerique du sud et Atlantique, on était en Galice ils avaient fait en direct de Salvador au nord espagne (d'où la grande quantité de couches :mdr: ). "Tout ce qu'il y a sur le chemin on a déjà vu on ne s'est pas arrêtés".
Le bateau s'appelait Tuk Muk ou Muk tuk, de mémoire.
Il y a des personnes qui racontent seulement si on leur pose la question, (beaucoup) d'autres n'attendent pas la question et au bout de dix minutes on connaît dans les moindres détails tous leurs exploits, ceux là étaient du genre silencieux.

13 sept. 201816 juin 2020

Cette année j'ai fait 28 jours en solo, du Brésil aux Canaries en direct.
3100 milles environ et presque tout au près. C'est de loin mon plus long solo, ça s'est bien passé et je suis content de l'avoir fait.
J'aime beaucoup le solo, mais là c'est une expérience suffisante pour savoir que je n'irai jamais à la GGR ou à la LR. Un mois ça va, 10 mois ... je leur laisse !

13 sept. 2018

A mon tour, 72 js, Taiohae/Taiohae, île de Nuku Hiva, en solitaire, parti pour le Panama, antifouling périmé, peu de vent, courant contraire, au bout d'environ 35 jours, j'ai décidé de faire demi-tour, avec les boules!!

13 sept. 2018

Demi-tour après 35 jours, pfff, c'est plus de la plaisance ça !!! :-( ;-)

13 sept. 2018

salut matelot@19001
sympa ta route directe bresil canaries, t'as eu du vent ... même au près ?
la prochaine fois au lieu de repasser par l'autoroute Bahamas Bermudes Açores je fais la même route, 28 jours même au près (par petit temps) ça me tente bien ! arriver à El Hierro ou La Palma encore plus ! (t'es arrivé ou ?)
tu as fait ça quel mois et avec quel bateau et les conditions météo moyennes sur la route ?
c'est dingue le nombre de bateaux de grand voyage qui reviennent aux Canaries ... ou Açores après avoir fait une grande boucle !

au sujet de la LR ou GGR :langue2: tous ceux qui ont fait un mois en solo sont d'accord pour dire qu'ils ne feront jamais 10 mois en solo :langue2: à part quelques fêlés, il y en a peu, et ceux qui désirent réaliser "le rêve de leur vie ..." mais ceux-là ont qu'a essayer 1 mois ou 2 en solo même sur la route des alizés et après on discute :-D ...

13 sept. 2018

@Quizas : en gros je n'ai eu que trois jours sans vent, un au large du Brésil, un à la traversée de la ZICT et un à l'arrivée aux Canaries.
Parti de Jacaré je suis arrivé à la Gomera ( Valle Gran Rey ).
Départ le 22 mai et arrivée le 19 juin. La plupart du temps vent réel entre 10 et 20 nds, je ne crois pas qu'il ait jamais dépassé 30 nds.
En fait je suis remonté entre les 28/29 W, jusqu'au 29N où j'ai mis le clignotant à droite. J'aurais probablement mis le même temps pour arriver aux Açores.
En fait il ne faut pas essayer de faire du prés serré sinon avec la mer et le courant le COG se dégrade. C'est vraiment du près océanique. La mer n'est pas confortable car elles est croisée entre la mer de fond de NW et la mer du vent de NE, elle est courte, on se croirait en med ... pas du tout la longue houle de notre atlantique.
Le bateau est un hermine 36 biquille qui est raide à la toile et qui remonte bien au près ( quilles profil naca asymétrique, bulbes plomb, dérives AR ).
Si c'était à refaire je pense qu'avec l'expérience acquise de la marche du bateau dans ces conditions je pourrais gagner un jour ou deux.

13 sept. 2018

Comme temps seul en mer, 22 jours en transat retour, j'ai dû rajouter 2-2.5 jours car je suis redescendu en latitude peu avant les Acores pour laisser passer du gros mauvais temps. La deuxième fois même parcours 19jours.
Dix mois je ne sais pas, mais chaque fois que j'arrive cela paraît souvent court, probablement 2-3 mois cela irait. Faire un truc très long sans escale, ok si on reste au milieu d'un océan, sinon personnellement aucun intérêt de naviguernaviguernaviguer et passer à coté d'endroits comme Brésil, Afrique du Sud, etc sans s'arrêter.

13 sept. 2018

Hello,
Portimao-Porto Santo, environ 400 miles, en 2014...3 jours et demi...la trappe de survie qui s'ouvre, poignées cassées, au milieu de la 1ère nuit...pas mal d'eau qui rentre...obligé de stopper le bateau, de découper et de visser une plaque de contreplaqué(à la scie à métaux...).
Tout ça dans ds creux de 2.50m, avec un mal de mer carabiné,...sacré souvenir!
Mais bon, je n'étais pas complètement seul à l'époque, j'avais mon chien avec moi...
Je suis en solo depuis 3 ans ici aux Antilles, ma plus longue nav a été de rallier Grenade en direct de Guada(300 miles environ).
Possible que je sois en solo pour les Roques(300 miles) en Octobre, et pour le retour sur St Martin(400miles) en Novembre...mais bon, je "travaille" fort pour être agréablement accompagné...
A suivre... :acheval:

13 sept. 2018

Je navigue peu en solo, seulement quand ma skippette n'est pas disponible.
Il y a longtemps, quand j'ai acheté mon premier bateau, pour me tester j'ai fait banyuls sur Mer Sausset les pins, 105M, en 15h.
Dakar Siné Saloum, !'aller et le retour, pas très long (65M) mais très pénible à cause des filets non signalés.
Et l'hiver dernier, j'ai ramené le tri que je venais d'acheter, de Saint-Nazaire à Sète, avec deux grosses étapes, d'abord Paimboeuf Puerto Cariño, 330M, et puis vers la fin, La Linea Roses, un peu plus de 600M.

13 sept. 201813 sept. 2018

Galice -Bretagne, 300Mn au droit, j'ai bien dû en faire 500 :oups:
En solo au près dans du vent, en tricotant à l'envers, j'ai mis la semaine complète...
:-(

13 sept. 2018

Et si on est en préparation de notre " longue route" à nous ça compte ?
Bon l'esprit moitessier par contre on repassera moi j'aime bien m'arrêter :mdr:

13 sept. 2018

Horta - La Rochelle, aout 2018, solo sur un 28 pieds, 10 jours et demi. Fini par du moteur, donc c'est triché pour la LR... car j'étais dans le bel anticyclone que l'on a eu cet été !

1475 milles en 250 heures, belle moyenne !

Un génois qui commençait à se déchirer vers la fin, une cale arrière où l'eau est rentrée (jerrycans qui flottaient et l'un d'eux en a profité pour s'ouvrir, beau merdier à nettoyer...), un matelas extérieur qui était bien humide les nuits (le sel...) mais un super souvenir ! Très hâte de recommencer, mais pas forcément pour plus long...

13 sept. 2018

35 jours de Darwin aux Chagos dont 15 jours de pétole en début de parcours puis de belles moyennes dans l'alizé. 3500 milles mais c'est de la traversée facile. Envie de faire plus long un jour.

13 sept. 2018

Je n'aurai qu'un mot à dire(sauf pour les plaisantins), et hormis moi.

Bravo

Y a quand même du lourd sur ce site au relents d'ancien pays de l'est.(je sais un petit floute).

13 sept. 2018

cet été, sete Marseille avec mon chien de nuit ... que du bonheur

13 sept. 201813 sept. 2018

Bonsoir,

ma plus grande traversée en solo: Prince-Kristiansund-fjord (Groenland) - Pont-Aven en 14 jours dont deux de pétole.avec mon Armagnac "blessé".

Gorlann

Ps: pas vraiment solo car ma chatte était à bord

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer