votre avis sur la location de son voilier

Bonjour,

Après avoir visité les concessionnaires et sachant que l'été je ne peux pas utiliser mon bateau je me suis demandé si il n'était pas possible de le laisser pendant 3 mois (de juin à septembre) en location et cela dans le cadre de "professionnel", pendant au moins les 3 premières années.
Pour l'instant mon choix se porte soit sur un Oceanis45 ou sens 46.

J attends vos avis et conseilles,

L'équipage
25 sept. 2015
25 sept. 201525 sept. 2015

Rapproche-toi d'un loueur professionnel (Rivages sur LR par exemple).

Mais attends-toi à du dégât sur ton bateau... Les locataires à la semaine ne sont pas les plus soigneux...

25 sept. 2015

si c est le concessionnaire qui loue mon bateau pour la saison il le remet en état à la fin? ou c est une utopie?

25 sept. 201525 sept. 2015

"Les locataires à la semaine ne sont pas les plus soigneux..."

Genre de réflexion définitive qui me rend d'humeur badine.

La dernière fois que j'ai loué chez Rivages, c'était un Lavezzi 40.
Girouette et anémo en carafe, une douche bouchée et quelques bricoles comme à chaque fois.

L'avarie girouette/anémo avait eu lieu en mai pendant la période où le bateau était utilisé par le propriétaire.
L'incident avait été relaté dans le livre de bord mais on n'était pas remonté assez loin à la lecture et on ne s'en est donc rendu compte qu'une fois en mer.
Certes, on a eu tort de ne pas remonter plus loin dans le temps.

Nous, on avait pris le bateau pour la 2ème quinzaine de juillet.

Fallait-il plus de 2 mois pour réparer ces éléments de nav réputés en état de marche dans le contrat même si, en ce qui nous concerne, on n'en a pas fondamentalement besoin ?

Dois-je conclure que les propriétaires qui mettent leurs bateaux en loc sont des gougnafiers puisque cette réparation incombait au proprio ?
Et que Rivages est à déconseiller ?

Quand je fais du BDA, il est bien rare qu'il n'y ait pas quelques bricoles à revoir avant de partir y compris ... des éclats de gelcoat !
Quelles conclusions devrais-je en tirer ?

Les bateaux de loc tournent, il est normal qu'ils soient plus exposés.

25 sept. 2015

Ca ne me "heurte" pas personnellement, m'en faut beaucoup plus, je trouve juste que c'est le vieux poncif qu'on sert habituellement ici généreusement quand on touche le sujet de la location.
Les bons d'un côté et les mauvais de l'autre.
Ca manque de circonspection, rien de plus.

Alors je vais t'en sortir un à la hauteur : dans un port, quand tu regardes les bateaux nombreux qui verdissent ou qui noircissent ou qui ont le cockpit qui se remplit au fil des intempéries ou qui ont l'étrave qui flirte avec le ponton ou les pare batage qui reposent indolents sur le catway pendant que le gelcoat se refait une santé ou qui sont amarrés par des picnidouilles ou qui ont la GV ferlée (un grand mot) à la va vite ... et je ne peux pas te parler des portes de placards parce que je n'y entre pas dans ces bateaux ...
Ce sont des bateaux de loc, ceux-là ?

(Et je ne parle pas ici des bateaux ventouses qui réunissent toutes ces particularités en même temps, ce n'est pas le sujet).

C'est simple : un bateau de loc mal entretenu ne se loue pas.

26 sept. 201526 sept. 2015

Parfait !
Voir un propriétaire une visseuse à la main ou en haut en haut du mât exprime parfaitement qu'un bateau a besoin de maintenance entre 2 sorties.
Un bateau de loc sort beaucoup plus qu'un autre.

Il y a quelques années on voulait louer hors saison, à la volée (en last minute), un JPK 110 chez ACV et ça a toujours été mission impossible. Il aurait fallu s'y prendre plus d'1 mois à l'avance.
Ca montre bien que ce sont des bateaux qui sortent beaucoup, qui sont très sollicités et qui font donc appel à des opérations de maintenance fréquentes.
Cette maintenance n'étant pas du ressort du client tu as en effet peu de chance de voir un client une visseuse à la main.

On a eu de la casse mais au vu des sollicitations très régulières du loueur a des prix défiant toute concurrence ça fait partie du jeu et la relation de confiance est toujours là.
Maintenant, pour ce qui intéresse Lacie69, je n'ai aucune idée de la nature du contrat qui lie le propriétaire à l'agence : ce n'est pas notre affaire.

Le seul conseil que je peux lui donner, c'est de bien choisir l'enseigne.
Une agence plus spécialisée dans le bateau de croisière pure aura certainement une clientèle moins acérée (à vérifier) qu'une autre spécialisée dans la voile sportive.
Certaines font un mix judicieux.
Mais j'ai bien peur qu'avec un bateau de type O45 il n'ait pas trop le choix.

25 sept. 2015

Ah, le fameux Pol & Mic !

J'ai loué de 2003 à 2010 tous les ans des bateaux pour une croisière l'été et quelques week-ends. Il m'est donc arrivé de retomber sur des bateaux déjà loués qq temps avant. C'est littéralement incroyable de voir la claque qu'ils prenaient en un an, deux ans...

Je pense (et je n'en fais pas une généralité ! Il y a toujours des exceptions) qu'entre un propriétaire qui sait qu'il doit entretenir Son bien s'il veut en profiter le plus longtemps possible, ne pas trop perdre à la revente, etc et un locataire qui est là pour une semaine (et si le placard ferme mal, il va le claquer un peu plus fort, ou utiliser la pompe des wc un peu trop énergiquement, car souvent il ne sait pas...), il n'y a pas photo.

Je ne retire rien de "les locataires à la semaine ne sont pas les plus soigneux". Désolé si cela te heurte. On connait tous des bateaux de propriétaire nickel chrome malgré leur grand âge... J'ai quelques bateaux Rivages sur mon ponton et quand je vois les m...es que les filles qui les nettoient sortent des fois, je ne voudrais pas que ce soit sur mon bateau...

26 sept. 2015

Je pense que tu veux jouer ;-)

Je n'ai pas parlé de bons, de mauvais... J'ai dit que ce n'étaient pas les plus soigneux... J'ai plutôt remarquer que quand je vois un gars avec un bout de papier de verre, un pinceau à vernis, une perceuse/visseuse à la main, ou en haut du mat, ou à rouler consciencieusement des voiles fragiles, ce sont des propriétaires... ou alors j'ai de vrais habitués de la location sur mon ponton !!! Ah ah... Et quand j'en vois d'autres débarquer en vrac toutes leurs affaires sur la largeur du ponton en laissant des m...es au pied même du bateau, ce sont plutôt des locataires (ou alors, les propriétaires des qq bateaux de chez Rivages au début de mon ponton changent souvent ;-) ).

Et si tu lis bien ma phrase, quand je dis que ce ne sont pas les plus soigneux, je ne dis pas non plus que ce sont les pires on a loué en juillet un autre 36,7 qui présentait des marques de brulure sur le vaigrage, certains coussins. Quelle surprise quand on a trouvé des bâtons qui sont au bout des fusées de feu d'artifice bien planqués !)... Pour info, je suis tout comme toi affligé de voir de belles coques s'abimer par défaut d'un entretien minime de la part du propriétaire !

Le but ici était de pré-venir Olivier qu'il ne faut pas qu'il rêve trop. S'il loue son bateau à des locataires navigant, il peut avoir de fort mauvaises surprises. En revanche, je connais des propriétaires qui louent leurs bateaux juste pour des nuitées, et là le retour est unanime : bateau rendu 99% des fois nickel avec parfois un cadeau laissé dans le bateau en partant ! C'est aussi une solution, à voir avec le port s'il en a le droit...

26 sept. 2015

Pour remplacer une girouette il est préférable de monter dans le mât plutôt que dans le... temps. :heu:

25 sept. 2015

Une utopie... Eclats de gelcoat sur le pont un peu partout, placards qui ferment plus, voiles qui auront veilli très vite... J'ai loué un 36,7 neuf et l'année suivante, il semblait avoir 10 ans !

Si financièrement cela semble un bon plan, vois plutôt avec des gens qui ont laissé leur bateau en location !

25 sept. 2015

Pour ma part je loue une semaine par an le même bateau bavaria 31 depuis 3 ans
Le propriétaire est très méticuleux et le bateau bien équipé
En fait depuis le temps il le loue à une clientèle d habitué avec une certaine confiance de part et d autre.
Quand je prend le bateau je suis aussi soigneux et respectueux si ce n est plus
Que si c était le mien et nous sommes tous très satisfaits
Évidemment sur 10 locataires sur la saison il y a une part d incertitude 10% ou 20%
Mais je pense que les revenus de la location compensent cette marge
Un 31 pied est loue pour un couple éventuellement 2 et je pense que l utilisation
Eslt différente avec un 45 pieds loue par 3 ou 4 couples et des responsabilités
Diluées par le nombre (c est pas moi qui ait fait une connerie c est l autre)
Je pense que si on loue son bateau il faut en accepter les risques et prévoir
un budget entretien et les contraintes en consequence
L idéal est d avoir 2 bateaux et la location à temps plein de l un
Permet de payer l autre

25 sept. 2015

C est marrant cette réflexion "L idéal est d avoir 2 bateaux et la location à temps plein de l un Permet de payer l autre " ma femme m'a dit la même chose. Pour moi c'est mon premier bateau, et comme c est un monde de passionné je pensais que les gens étaient plus soigneux, après le concessionnaire m'a dit que si je prenais un 45 comme c 'était relativement gros j avais moins de risque car c'était plutôt des personnes qui savaient naviguées, après pour l'hygiène c est un autre sujet.
Je vais demander un devis pour connaitre le prix de la location à la semaine et sur quoi il s engage....

26 sept. 2015

Je comprends que l'on veuille réduire les frais surtout ceux d'un 45 pieds mais il y a beaucoup de choses à prendre en compte pour être sur que l'opération soit rentable .
Il est certain qu'un bateau neuf se louera plus facilement les premières années mais quid dans 7 ou 8 ans .
Est ce qu'un 45 se loue plus souvent qu'un 35 parce que dans cette taille il faut plus d'une personne avec des notions de voile pour le manœuvrer surtout au port .
Il me semble aussi qu'il faut prendre en compte l'endroit ou ce bateau va être mis en location , y a t-il une forte demande dans le coin parce s'il ne doit être loué qu'une semaine par an , pas sur que le jeu en vaille la chandelle .
Penser aussi qu'un bateau qui à été loué se revend moins facilement ou moins cher .

26 août 2020

J'ai du mal à comprendre, car de notre coté nous ne louons que des bateaux qui ont entre 20 et 40 ans...
Ce n'est pas un chois discriminatoire envers les "jeunes" bateaux, c'est juste une question de hasard, mais à la reflexion on s'en est rendu compte...

26 août 2020

J'ai du mal à comprendre, car de notre coté nous ne louons que des bateaux qui ont entre 20 et 40 ans...
Ce n'est pas un chois discriminatoire envers les "jeunes" bateaux, c'est juste une question de hasard, mais à la reflexion on s'en est rendu compte...

26 sept. 2015

salut ,il y a une époque ou on navigué sur de beaux bateaux en bois ,on passai du temps à l'entretenir avec amour, il nous parlait , et nous rendait bien tous l'amour qu'on avait pour lui , et je pense qu'on ne l'aurais jamais loué même pour tout l'or du monde, enfin ,ce fut un temps :jelaferme:

20 août 202020 août 2020

Je reprends ce fil quelques années plus tard, et voudrais préciser que parmi les locataires, on trouve le meilleur comme le pire.
Le meilleur, par exemple, c'était ce couple avec deux enfants qui a loué mon Folie Douce pour trois semaines et qui a tellement aimé le bateau qu'ils en sont devenus copropriétaires.
Ce sont aussi d'autres, qui ont loué pour quelques jours ou un peu plus, avec l'inévitable usure du matériel qui aurait tout aussi bien pu arriver avec moi à bord.
Et puis il y a le pire, et là, je sors tout juste de voir l'étendue des dégats (mais ça aurait pu être pire, ne nous plaignons pas) : Trois personnes qui se présentent comme expérimentés en voile, qui semblent effectivement au premier contact avoir des notions correctes en nav. Bon, je leur loue le bateau pour une semaine. Voiles examinées avec eux, plein de carburant fait, deux jerricans en secours...
Mais l'après midi du premier jour, le locataire m'appelle en panique : "Le moteur a pris feu !" ; "c'est plein de fumée noire !" (Étonnant : un 16CV Vétus de 8 ans, révisé le mois d'avant!). Ils ont vidés les extincteurs dans tous les compartiments, moteur, batteries, groupe d'eau...
Plutôt que de rentrer à la voile (il y avait un bon petit vent de force 2 à 3), ces zouaves appellent la SNSM et se font remorquer (2heures : 1200€). Je retrouve Tokay (c'est le nom du bateau, un Folie Douce) rempli de poudre blanche... on ne voit plus le moteur, mais puisqu'ils m'ont dit qu'il avait "pris feu"... bien obligé de les croire : je n'y était pas quand c'est arrivé.
Bizarre, quand même : qu'est-ce qui peut faire de la fumée NOIRE sur un moteur diesel ?
Comme la poudre d'extincteur est réputée corrosive, j'essaie quelques jours plus tard d'en enlever un maximum, et là, surprise : le moteur est tout à fait de sa couleur d'origine (jaune orangé). J'essaie de le démarrer : rien. Je ne m'en étonne pas plus que ça.
Puis je me rends compte que les fils de la jauge sont débranchés : le réservoir est vide et le circuit d'injection désamorcé : bonne raison pour que ça ne démarre plus.
Sur les conseils d'un mécano, je remets 15 litres de diesel et j'essaie de démarrer... après quelques tentatives et un réamorçage du circuit, le moteur repart.
Cette bande de farfelus (il y a d'autres mots mais je préfère ne pas les publier) était tout simplement tombée en panne sèche, brulant ainsi les impuretés qu'il y a toujours au fond d'un réservoir (d'où la fumée).
Ces gens ont loué un voilier et ont tourné toute la journée au moteur avec un bon petit vent comme on voudrait toujours en avoir.
Bref, tout ça pour dire que s'il y a parfois des locataires très bien, on tombe aussi parfois sur ce genre de zozos.

20 août 2020

un voiture de location ,c'est plus facile ,tout le monde connait
un voilier qui plus est super équipé par son propriétaire ,pour 90% des locataires c'est la bouteille à l'encre ...c'est normal qu'ils fassent des con..
voir les voiliers spécialisés ,électronique minimale ,sellerie en sky , la sécu suivant la zone ,même l'annexe et le hb sont en option .et moteurs bridés .
d'ailleurs mooring loue des voiliers construit spécialement pour lui sous son logo
alain

20 août 2020

Je pense qu’on peut louer UN bateau mais qu’on ne loue pas SON bateau.
Pour ma part j’ai MON bateau: j’y suis attaché, je l’ai aménagé, j’en prends soin et je ne veux pas qu’on lui fasse de mal. Je l’ai acheté parce que je sais que je peux m’en occuper sans avoir à le louer (ce qui est pour moi un très mauvais calcul quand on veut acquérir un bateau, mieux vaut en prendre un plus petit dans ce cas là, où louer...)
Mais j’aime qu’il soit en mer car il est fait pour ça, alors je le prête à tous ceux dont je sais qu’ils font aussi bien voire mieux que moi quand ils sont à bord.
Quand j’étais petit on me disait « ne parle pas à des inconnus », alors je l’applique, bêtement peut-être, pour mon bateau...
En revanche, vient naviguer qui veut (pourvu qu’il contribue à l’apéro!), tout le monde devrait avoir cette chance de découvrir la mer et la voile et j’aime faire partager le plaisir de naviguer à ceux qui ont envie de le découvrir.
PS: avant d’acheter mon propre bateau, j’ai loué « des » bateaux, pour continuer d’apprendre et parce que je n’avais pas encore les moyens ni le temps d’avoir le mien, mais rarement celui « de quelqu’un »; le genre de bateau sur lequel on embarque en remarquant tout de suite « l’empreinte du capitaine ». J’en ai pris soin autant que possible mais avec du recul je dois bien avouer que j’ai encore plus d’attention maintenant pour le mien..
Conclusion: Mon bateau a une âme (c’est un petit vieux), et comme pour moi, qui ait presque son âge, je ne la confie pas à n’importe qui!
Bon vent à tous!

21 août 2020

Exactement pareil que toi.
De même que naviguer sur un bateau de location ne m'a jamais tenté, je préfère boire moins, mais dans mon verre.

26 août 202026 août 2020

En reformulant, on pourrait aussi conclure que l'on peut louer SON bateau mais pas à TOUT le monde..
Je me suis souvent demandé s'il n'y avait pas un système non officiel de partage des évaluations des locataires par les loueurs. Du style, on arrive à une agence pour louer, on fournit un CV nautique avec d'autres locations passées, et l'agence présente se renseigne discrètement auprès de ses confrères afin de vérifier si le client est clean.

Pour l'histoire relatée, en location par agence, la pratique est que chaque voilier est loué reservoir plein est doit être rendu plein.
Mais de toute façon, cela ne se préserve en rien de la question des locataires "zozos" qui pensent savoir.. Ceux qui sont de bonne foi vont comprendre très vite qu'ils sont limités et vont s'adapter, mais les égos surdimensionnés vont s'entêter jusqu'à ce que ca casse..
J'aimerai bien savoir chez les anglo-saxons s'il y a une statistique générale sur les casses durant location, et si en selectionnant les locataires certifiés RYA, (IYT , etc...) le taux de casse décroche significativement en comparaison des autres..

20 août 2020

@ lacie loues tu ton épouse?

22 août 2020

moi je la loue tous les jours pour tout ce qu'elle me donne ,et mon bato aussi pour tout ce qu'il m'apporte , mais le verbe louer peut être inter prêté de différentes manières .
alain;-)

20 août 2020

Pourquoi ça devrait mal se passer ?

m.facebook.com[...]ory.php

20 août 202020 août 2020

Perso je loue très régulièrement "Mon" bateau depuis 4 ans(ce n'est pas parce que je le loue qu'il ne m'appartient plus Armor 22 c'est quoi ce jugement définitif...).
Il s'use un peu plus c'est évident donc il faut réparer davantage,voire changer + vite quelques accessoires et voiles qui s'usent + vite aussi.
Globalement cela se passe très bien mais il est évident qu'il faut pouvoir etre présent et réactif dans certains cas.
Je pense moins louer à l'avenir non pas à cause des problemes locataires mais bien parce que c'est un peu "lourd" en organisation.

20 août 2020

Aucun jugement définitif jerom-826 , on demande des avis, je donne le mien, n’y voit aucun jugement de valeur.
Je comprends que d’autres puissent le voir autrement et c’est vrai que je n’ai pas, comme tu le soulignes, la disponibilité pour surveiller des locations, et encore moins le courage d’enlever/remettre à chaque fois nos effets personnels à bord (raison, entre autre, pour laquelle je me sens « chez moi » à bord)
Bon vent à toi

20 août 2020

OK Armor 22 c'est évident que cela peut se faire relativement facilement lorsque l'on est proche de son bateau et que l'on peut se rendre disponible pour faire le point de départ,le nettoyage de fin.
Bref il y a un peu de boulot.
Ce serait inenvisageable si ces conditions n'étaient pas réunies.

21 août 2020

louer mon cata....meme pas en reve ( si je reve que je loue monn cata: c’est un cauchemar pas un reve😱🤣🤣)

21 août 2020

Louer son bateau pour le payer?
Je trouve ça triste!

23 août 2020

Je comprends parfaitement que l'on soit réticent à vouloir louer son bateau car il y a un petit risque c'est indéniable, mais trouve au contraire assez triste de penser comme toi Papy Zoom.
C'est une source de revenu comme une autre.
C'est comme si tu disais que c'est triste de travailler pour se payer un bateau,une maison ou tes vacances....

28 août 202028 août 2020

c’est sans fin,ton chien,ta femme,ta sœur...quoi..!?c’est une source de revenu comme une autre.
chacun fait comme il veut,non ce n’est pas triste de travailler pour se payer son reve.c’est un excellent moyen de l’apprécier a sa juste valeur.( voir plus)

par contre ,devoir le louer pour se le payer...pas sur.!
ok ok ,l’epave t’appartient a la fin ,c’est vrai....

pas bête :t'achètes une voiture mais tu ne l’utilises pas c’est le locataire,pareil pour ta maison,ton appart,ton smart phone,ton ordi ou ta tele.....genial 👍🏼👍🏼..conception de la vie peut etre.🧐

comme dit le proverbe:
chacun voit midi avant de l’avoir tué..
désolé ,comme le tiercé..dans le desordre !!

c’est c’ui la qu’est bien:

Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité"
Antoine de Saint-Exupéry

21 août 2020

soit on a un rapport sentimental avec son bateau
soit c’est un simple objet...si c’est le cas,le louer n’est pas un probleme.

23 août 2020

Je ne prêterai pas mon bateau, alors le louer... Mais chacun fait comme il veut, comme il peut.

21 oct. 2020

Bonjour à tous
De nouvelles pratiques sont en cours en terme de location depuis décembre 2019 en Grèce ! Notamment à la marina Kalamaki d’Athenes

À savoir des pseudos portail français dont un avec 2 VV qui vous vantent son savoir faire ! N’est qu’un interprète sur les salons nautiques!
Ces pratiques sont les suivantes ! Échanges par mail de la sélection Et de son avis d’expert 🙈de votre voilier de location ! Ensuite vous renvoyer votre devis signé ! C’est fini ! Vous êtes morts ! Car vous recevez votre demande de règlement d’acompte et qui vous engage à travers le devis signé ! Hé là vous découvrez que la domiciliation bancaire est en Bulgarie et que tout problème devra être juger en Bulgarie … à partir de la ! Tout leur est permis ! C’est ce qui nous est arrivé du 22/08/20 au 12/09/20 … 5400€ pour 3 semaines et 2000€ de caution pompée les doigts dans le nez par VV pour un voilier qui n’avait été sortie de l’eau depuis novembre 2019 et reçu aucune maintenance … on est arrivés tard à la marina et on a fait confiance à une personne qui parle français …

On loue depuis 10 ans en Grèce ! On avait jamais vu un tel comportement sur les pontons
Un marin averti en vaut 2puis 3 etc…
Bien cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (37)

Les caprices du ciel

mars 2021