Vos plus belles photos de gros temps

Après les photos de nos bateaux, et celles de nos plus beaux mouillages, partageons ici nos plus belles photos de baston, de mauvais temps, de grosse mer, de brafougne, de tempête, de cyclone, de branlée mémorable, voir de sauve qui peut !

Et pourquoi ne pas raconter le contexte de ces photos ?

L'équipage
03 nov. 2020
03 nov. 202003 nov. 2020

Je commence avec cette photo d'une situation qui n'a rien d'exceptionnelle. Mais je la trouve belle.
Une descente dans le Golfe de Gascogne, de la pointe Bretagne vers la Gironde, en Avril.
Trinquette sur son étai dédié et deux ris dans la grand voile. Au bon plein.

Un vent de force 8 de Nord Est, en arrivant à la longitude de Belle Ile.
Ni une ni deux, comme la météo annonçait que ça atteindrait 9, nous-nous sommes réfugiés à Sauzon, le temps que ça passe.

03 nov. 2020

Sauzon par NE, j'aime pas.

03 nov. 2020

On a posé derrière le môle intérieur. Peinards.

03 nov. 2020

C'est justement le moment ou tu ne prends jamais de photo :-))))

03 nov. 2020

Mer d’iroise, cet été...

03 nov. 202003 nov. 2020

MBI, c'est précisément là qu'il faut sortir l'appareil photo !

Remontée de la Manche par un bon 7, sous le soleil.
Ca a quand même de la Gueule !

03 nov. 2020
03 nov. 2020

Un orage qui nous tournait autour toute la nuit au nord de la Sicile en ramenant mon bateau de Croatie.
Mon équipier pourtant en principe pro s’est laissé surprendre au matin voile haute. 45nds à l’anémo.
Bilan une déchirure au niveau des barres de flèches, mais la voile était déjà en fin de vie.

03 nov. 2020

Pas vraiment gros temps, mais temps habituel dans le Bab el Mandeb. Couloir à effet venturi sur une centaine de milles ou le vent monte régulièrement au delà de 50 kn. On porte 3m2 de foc déroulé tangonné bien plat, marchant entre 6 et 8 kn, il fait beau et chaud et on reste à proximité de la barre pour aider le régul si besoin.

03 nov. 2020

une seule fois dans ma vie, soyons raisonnable, au pays de la démesure...

2012, vulcano rolex cup, swann 601, l'offshore capri / vulcano / capri, 18 à bord pour tirer sur le barlu.
photos prisent par un pro en hélico vers 6 h du matin alors que nous passions devant le stromboli.

06 jan. 2021

Hello lune2miel, est-il possible de récupérer ces photos en HD par mail ou autre, c'est pour mon fond d'écran au boulot ! Elles sont vraiment très chouettes, bravo !

03 nov. 202003 nov. 2020

Ces photos sont très belles, surtout les deux premières. Faut dire que le spi rose sous le ciel plombé, ça en jette!👍

03 nov. 2020

Bonsoir
Premier émois, première traversée.Entre continent et Sardaigne sur un Rush.Plus ou moins en fuite, mais dans la bonne direction :-) Mistral 7/8 avec du fetch.
Le moment ou tu vois qu'elle va déferler sur le petit cul pincé. Ferme la descente Chérie.

environ 30 noeuds au près en passant Lands end. On a envisagé un moment de se dérouter vers Milford Haven.
C'était la première traversée avec le Hood. Je pense qu'avec le Gib Sea 105 on n'aurait pas insisté mais là avec ce bateau on a vu qu'il faisait route tout seul à cinq noeuds sans taper, donc on a continué mais j'ai eu pour la première fois le mal de mer ...
mais j'ai pu dormir assez confortablement et ma femme a pu faire a cuisine pour 4 le soir et petit dej au matin. Pas une goutte d'eau à l'intérieur.
A Kinsale un Gib Sea de 14 m qui venait de Brest (donc pas au près) a passé deux jours à essayer de sécher les housses de matelas, l'eau s'infiltrait de partout !

04 nov. 2020

oups ! mer bien pourrie !

03 nov. 2020

Pas de houle mémorable mais passé pas loin de la trombinette de Cassis,de super surfs au Cap Bear avec la bascule en nord bien fort et au final une bonne branlée sous orage pour arriver à Porquerolles de nuit... sans moteur depuis le début sur un petit southerly...vacances sportives...

03 nov. 2020

C'est vrai que ce n'est pas toujours le moment de prendre l'appareil photo... pourtant parfois cela en vaut la peine.

04 nov. 2020

Très belles photos.

04 nov. 2020

De bien belles images !

04 nov. 2020

Certaines sont vraiment superbes, avec une ambiance.

03 nov. 2020

Superbes

Trainer son annexe avec le moteur dessus c'est assez risqué !

04 nov. 2020

On n'a pas eu le choix !
Départ sur les chapeaux de roues de la petite crique à l'est de Cassis à la voile vu la houle anormale qui commençait à déferler sur les rochers...ça a été l'enfer juste après à la côte ...
On était sans moteur ni guindeau, ça nous faisait un secours surtout qu'il y avait pétole ou presque pour s'arracher...la veille on avait mis 12 heures pour arriver à Cassis depuis le Frioul en longeant plus ou moins prés les cailloux...
L'annexe m'a servie pour rentrer au port de Porquerolles sans moteur en prenant le bateau en remorque pour y aller recharger les batteries et déposer mon équipage.
Port d'où je suis ressorti à l'identique en tirant le bateau et en déroulant le genois à la digue,les enfoires du personnel ayant refusé de m'aider..."trop de boulot "!
En plus j'étais seul pour la manœuvre...leur tête quand ils m'ont vu passer devant eux alors qu'ils glandaient tous sur le banc de la capitainerie à été ma recompense...

03 nov. 2020

Petit coup de mistral noir entre cap Bénat et Port-Cros, une fin novembre bien venteuse.
3 ris et petit foc pour nous (sur un Triton 8,60 m) ;
petite voile d'avant seule pour ce grand bateau qui nous double...

On devait avoir une bonne raison d'être dehors... généralement dans ces conditions, on attend tranquillement à l'abri au chaud ! Mais c'était portant.

03 nov. 2020

Superbes tes photos Micmarin !
Dans de telles circonstances, il faut du métier pour sortir l'appareil photo... moi je sais pas faire.

03 nov. 2020

Argh, je pense jamais à sortir l'appareil quand ça souffle ... mais de toutes façons, aucune chance de rivaliser avec les photos de Micmarin ! les trois dernières sont tout simplement superbes 👍 👀

03 nov. 2020

A micmarin
Photos magnifiques bravo et merci pour ce partage

03 nov. 2020

Celle avec le nuage rouge est juste magnifique.

03 nov. 2020

Zarbi je n arrive pas à mettre des photos

03 nov. 202003 nov. 2020

pardon, mais dans ces cas là, on se sort jamais l'appareil, pour 2 raisons:
- on est bien occupé, donc pas le moment de s'emmerder avec un truc autour du coup.
- on a peur pour le materiel, qui n'aime pas l'eau du tout.

mon petit conseil matos pour ces conditions et d'autres moments où vous craignez pour votre apn, le sony rx0, version 1 ou 2.
ça a la forme et le format d'une gopro, donc tien dans n'importe quelle poche.
c'est tres costaud, limite indestructibe avec son boitier metal.
c'est etanche, sans boitier supplementaire. juste rinçer à l'eau claire apres exposition aux embruns.
et, contrairement a toutes les actioncams type gopro, ou tous les soit disant apn etanches, cette petite caméra dispose d'un capteur taille 1 pouce (cela commence à causer), de bonne qualité, avec devant un 24mm de bonne qualité egalement, quasiment sans distorsion, tres bon af,...
Cela filme moins bien que la gopro car stabilisation absente ou faiblarde suivant les versions.
Mais, pour la photo en conditions et mileu sportif, ou humide, il n'a aucun concurrent.
l'apn ideal pour prendre des photos comme celles de micmarin sans craindre pour le matos.

je l'ai utilisée 2 saisons pour mes sorties paddle entre autres, posée sur une poignée flottante orange fluo en cas de chute.

c'est le seul vrai appareil photo etanche sur le marché.

03 nov. 2020

Appareil photo ?!? Le truc que mon grand-père utilisait ? Un peu comme le téléphone fixe ? :-P

04 nov. 2020

"Appareil photo ?!? Le truc que mon grand-père utilisait ?"
Bravo pour ce raccourci très "ado" !

Coupes tu du bois avec ton i-téléphone ?
Ton voilier est il piloté par ton i-téléphone ?
Navigues tu en mer grâce à une carte routière michelin ?
etc...

Lorsque l'on veut être efficace on utilise l'outil adapté, sinon on reste un branquignol avec l'efficacité qui va avec...

03 nov. 2020

Merci à tous pour vos compliments.

Pour une photo réussie il faut le bon endroit, certain coin lève plus la mer que d'autre, il faut les circonstances météo, et un peu de hasard. C'est sur qu'au début du mauvais temps on est bien occupé. Et quand on voit que tout va bien, on commence à regarder la grandeur et la beauté sauvage.

Si vous voyez les photos dans le même ordre que moi:

1 La première est une claque à venir. C'est le pot aux noirs. Ca va souffler dans le grain.
2 Un coup de huit avec de la neige dans le détroit de Gerlache.
3 Du 7 - 8 en Atlantique Nord entre Ecosse et Canada.
4 Du 8 au milieu de la Mer du Nord en Octobre.
5 Un albatros en arrivant dans les quarantièmes. Je ne me souviens plus de la force du vent. Je pourrais le retrouver.
6 Du temps moyen dans le détroit de Drake, un "peu" de houle...
7 Dans le Drake encore, mais je ne sais plus par coeur pour les conditions météo.
8 et 9 Dans le Drake toujours, mais par force 10. J'avais du monter un peu dans le mat pour décoincer un truc, et quand j'ai vu la mer de là-haut j'y suis retourné avec l'appareil photo.

04 nov. 2020

La 7 a un côté William Turner...

05 nov. 2020

La 7 est magnifique!

04 nov. 2020

Merci à tous pour vos superbes photos. Desolé, je n'en ai pas.
Je me planque ds ma couchette .
Heureusement que vous etes là !!

04 nov. 2020

voici, sur un Leisure 23 sl, par force 7-8, devant Port Navalo...

04 nov. 202004 nov. 2020

pour pierre3....appareil photo?
oui, tu sais, ce truc machin antediluvien qu'utilisent, toujours, liot, stichelbaut, martinez, martin raguet, plisson, borlenghi, capizzano,... pour faire photos qui nous font tous rever.

Tiens, oui, aucun d'entre eux n'utilise un smartphone pour ces clichés.

Bizarre, il doit y avoir un truc.

pour micmarin, belles photos. l'une d'elles sort du lot: l'avant avant derniere (sur mon écran): ce gros grain au dessus de cette vague monstrueuse, photo savamment sous exposée juste ce qu'il faut.
magnifique.

04 nov. 2020

A sec de toile atlantique nord.

04 nov. 2020

Fin d'été devant la club de plongée de saint Mandrier. Surpris par un orage violant. Obligé de couper l'amarre de mon annexe car équipée de sa protection, elle s'est retrouvé à jouer les ancres flottante. Au moteur pour quitter le mouillage, impossible de gagner de l'aire. Une fois l'annexe larguée, j'ai pu trouver un mouillage plus sûr. La SNSM est venue ma rapporter mon annexe qui risquait de finir sur les rochers. Un grand merci à eux qui ont contacté les voiliers aux alentours pour savoir si tout allé bien.

04 nov. 2020

@genavigue;
ouf, ça souffle !!!

04 nov. 2020

C'est peu de le dire...

04 nov. 202004 nov. 2020

Nouvel essai

Rien à faire

Reduit le "poids" de la photo a 500 ko ou moins

04 nov. 2020

Un Carter 33 en Grèce par Meltem puissant. Ils étaient déjà dans du mauvais temps, cirés et harnais alors qu'on était en ti-shirt et panneaux ouverts. Le mauvais temps démarre plus tôt sur un petit bateau.

05 nov. 2020

Pourtant un 33 c'est pas si petit que ça 😀

05 nov. 2020

Entre un bateau léger de 33' et un bateau lourd de 48', quand l'un se fait parfois coucher, remplir le cockpit par des vagues, l'autre est encore panneaux ouverts et confortable, avec juste une impression de vent un peu fort. Il y a un moment ou l'un est déjà dans le mauvais temps et pas l'autre.

05 nov. 2020

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Mais ya 30 ans, un 33 pieds c'était déjà un "gros" bateau. Mais effectivement un 48 de 15 tonnes c'est différent.
En plus tu as un cockpit fermé alors la sensation doit être différente.

04 nov. 2020

Arrivé sur Bergen après une nuit très agitée.
45nds établi en fin de nuit avec des creux de 6 mètres.
Surfs endiablés parfois à plus de 20nds en Marquise 56, quand le jour se lève, on voit la cote et on se rend mieux compte de l'état de la mer.

04 nov. 2020

Bonjour, si vous aimez la photo de mer je vous invite à visiter mon site, ou il n'y a pas que des photos de gros temps
petite précision: il n'y a rien à vendre
kenavo
Jac
jacques-herve-photos.fr[...]es.html

04 nov. 2020

tres sympa les photos.

04 nov. 2020

Bravo Jacques, des magnifiques images et reportages sur ton site !

04 nov. 2020

Bonjour j'ai pris un 10 au retour des Baléares le 8 août 2017 la seule et unique d'ailleurs... j'ai pas eu les c...... d'aller chercher l'appareil photo😂😅 cela dit merci pour ces photos elles sont magnifiques

04 nov. 2020

Lendemain de gros temps

04 nov. 2020

Désolé de replacer mon article mais je n’ai pu insérer les seules photos de gros temps, je ne comprends pas ça ne m’est jamais arrivé

Les photos de gros temps sont au milieu à peu près.

Le copain avait un excellent appareil mais avait embarqué un appareil jetable avec lequel il a fait ces photos, ce qui explique la qualité moyenne.

association-first30.org[...]le-wing

04 nov. 2020

Les photos de Littlewings
;-)

04 nov. 2020

Merci, je ne comprends pas, il me semble c est depuis la dernière maj de l’iPad ?

Je sélectionne la photo qui est sur l.iPad comme dab mais quand je fais publier il ne se passe rien or elles sont très légères, 50 ko

Merci Iff

04 nov. 2020

40 nds d'est, en approche nord de La Corogne en 2017

04 nov. 2020

Elle est pas un peu grande pour toi cette BAR ? :-))

04 jan. 2021

Ce n'est pas moi, moi je prends la photo. Le barreur est assis ;) et la barre est la barre standard de ce First 375, un vrai vélo à barrer.
Fañch

04 nov. 202004 nov. 2020

Merci à l'équipage d'avoir modifié le fil en mode discussion. On peut poster plus de trois fois. On ne vote plus, mais ce n'est pas plus mal !
Je préfère dire de vive voix que je trouve les photos très chouettes.

Pour les marins qui rechignent à sortir l'appareil par mauvais temps, j'ai depuis 10 ans un petit APN étanche format paquet de cigarette. (un Panasonic, mais y'en a d'autres). S'il n'est pas dans la poche, il est pas loin.

Et il est toujours de sortie quand ça cogne ! Dans la poche extérieure de la veste de quart. Il fini mouillé, comme le fond de la poche, et passe sous l'eau douce une fois par jour. RAS

Une photo par 45 nœuds établis au près, sous le vent de la côte en Bretagne Nord. C'est joli, mais force est de constater que mon gros dériveur lesté ne remontait pas bien fort au près. C'était précisément ce que je voulais savoir, lors de cette sortie.

C'est quoi comme bateau ?

04 nov. 2020

Mon Ne Quid Nimis. Celui qu'on voit au quai à Sauzon en haut du fil. Séances d'entrainement hivernales avant le grand départ pour l'indien.

Es-tu passé à Llanes en 2019 ?

04 nov. 2020

ça se passe de commentaire

04 nov. 2020

Mer du Nord, juillet 2007

04 nov. 2020

Voici le FIRUZ a l'abris du Rocher, lors d'un coup de vent d'ouest dans le détroit de Gibraltar.

05 nov. 2020

Beau bateau !

05 nov. 2020

La première photo est vraiment superbe!

05 nov. 2020

Alboran , entre ponante et levante c’est souvent chaud. Sans parler du détroit et ses courants. 👍

05 nov. 2020

Pour y aller aussi de mon vécu, une photo pas terrible.
1986, coup de vent de NE force 10 dans le golfe de Gascogne, quelque part au nord de La Corogne.
36 heure de cape avec juste le tourmentin sur un ketch Endurance 35.
Couché 2 fois dans la nuit, on s'est dit à postériori qu'il aurait été plus intelligent d'envoyer un bout de torchon sur l'artimon, plutôt que ce tourmentin qui nous mettait travers à la mer.
C'était ma première sortie au large, expérience désagréable mais très formatrice :-)

05 nov. 2020

Un superbe orage sur un 6 mètres, heureusement par mer quasi-plate, à sec de toile. Plus de 60 noeuds de vent nous a t-on dit ensuite...

Une bonne grêle en guise de mise en bouche...
...Puis le plat principal !

Hé oui le génois a commencé de se dérouler avec l'élasticité du bout de blocage :-(

05 nov. 2020

impressionnant la puissance des éléments qui se dégage des photos !

05 nov. 202005 nov. 2020

Whaouwwwww.....

Le Forest 210 est peut être le seul « petit » à pouvoir encaisser une météo pareille.
Son succès est mérité.

05 nov. 2020

Il s'est brutalement couché (effet "croche pieds") et a mis de longues minutes à se redresser...
Peut être un dériveur intégral bien lesté avec dérive relevée se serait mieux comporté ?
Je laisse quelqu'un d'autre essayer ;-)

Quand on installé le génois en début de saison penser à garder deux tours de rab sur l'enrouleur.

05 nov. 2020

Là, le bout de l'enrouleur est à bâbord, sous le vent. Et gité comme est le bateau malgré le poids au rappel, je pense que t'as pas vraiment envie d'aller te balader sous le vent.

05 nov. 2020

Bravo, car prendre qqoes photos par un temps pareil prouve la confiance en son bateau !!!

06 nov. 2020

non, c'est juste que j'avais l'appareil en main, et que, a défaut je me suis dit qu'il fallait quand même garder un souvenir de la galère

06 nov. 2020

De toutes façons j'étais à l'extérieur du bateau pour essayer de faire du rappel, impossible de ramper sur le pont pour tenter d'aller vers l'avant.

05 nov. 2020

Cela m'est arrivé brutalement je n'avais pu rouler le génois suffisamment la GV était à 2 ris, c'est penché à 45° à genoux dans le cokpit barre tenue sous le vent que j'ai attendu la fin de ce grain de grêle. le mât a vibré fortement ce qui a dégagé la girouette. Je ne connais pas la force du vent , car passé 40 plus rien.
JJ

05 nov. 202005 nov. 2020

A la première photo je me dis "mouais, OK..." mais après, les photos 2,3 et 4 font comprendre l'orage et les 60 noeuds. On sent le bateau couché avec la mer blanche et l'écume soufflée. Superbes photos.

05 nov. 2020

Et c'est ou, cet orage avec mer plate? Sur un lac?

05 nov. 2020

Photos prise à la sortie du Solent. Pas vraiment du gros temps, il y avait 25 nœuds, mais l'anglais qui rentrait au près a du quand même réduire !
De notre côté au portant nous avions tout dessus pour rentrer sur Cherbourg, mais c'est une autre histoire.

05 nov. 2020

Impressionnante photo avec juste un magnifique rayon de soleil pour éclairer tout ça !

05 nov. 202005 nov. 2020

Très belle photo.
C'est dans ces conditions qu'on loue l'efficacité d'un foc Solent bien coupé pour rentrer au près dans le ... Solent !

Celles-ci sont beaucoup moins Jolies. Mais ce sont mes premières photos de "gros temps", seul au large. Il y a 20 ans, en argentique.

20 noeuds de vent, pas plus, au petit matin. Mais la nuit, c'était 35 noeuds, au près, sur un dériveur de 8m50. Un peu longuets, les bords !

J'arrivais sous l'Irlande. On voit la terre en arrière plan. La mer s'était donc bien calmée.

06 nov. 2020

Je pense que le Sigma entrant dans le Solent est sous foc1 plutôt qu'un solent qui monterait plus haut jusqu'au capelage et dont le point d'écoute serait plus bas.

05 nov. 2020

Bonjour à tous
Quelques photos, moins impressionnantes que les vôtres!
La 1 c'est "The great new stone" en arrivant à Plymouth avec notre Altante dans un petit force 6
Le 2, en arrivant à ? vous de reconnaitre ! avec notre Altante dans un bon force 6
La 3 et 4 sur un bateau de la Penn Ar Bed en allant à Ouessant
Bonne nav' à tous !

05 nov. 2020

C'est bien ça FVLS35 !

06 nov. 2020

la 2 au grand jardin, entrée de St-Malo?

06 nov. 2020

oups, je n'avais pas vu la réponse de FVLS!

05 nov. 2020

Phare du Grand Jardin, à Saint Malo !

retour de Guernesey en 1969 en Mousquetaire vent SW à W 25 noeuds probablement
les anciens nous avaint dit de passer au milieu du raz mais plus on approchait de Goury plus la mer était plate ... mais sur cette barre on paye à la sortie !
on avait mis à la cape sinon on aurait explosé le mousquetaire. Parfois le safran n'était plus dans l'eau. Le courant nous emmenait sur la bonne route au NNE à 6 noeuds.
dés qu'on tourne la pointe cela se calme progressivement pour redevenir normal dans le nord de Bréfort (Omonville)
mais cela secouait bien : l'extincteur qu'on ne pouvait décrocher qu'à deux mains était tombé et on a mis quelques jours à retrouver l'almanach du marin breton : il s'était caché sous le matelas à tribord alors qu'il était rangé à babord.

05 nov. 2020

je faisais le malin ,ça commençait a souffler et la nuit s annonçait ventée et humide.....le lendemain les mains et le reste pouvait en attester !
la nuit complète a la barre..... pas de pilote opérationnel et le régulateur d allure non plus et le photographe ne se sentait pas de barrer dans ces condition la !!!
aucune idée du vent, l anémomètre était aux abonnés absents egalement.... c était la 1ere nuit de nav sur le bateau ....je le remontais après son achat !

06 nov. 2020

Aïe ! Ouille !
Dur dur pour les paluches !

06 nov. 2020

Eh bien moi, je me repose à la cape. Et je repars après.

05 nov. 2020

Ce n'est pas vraiment du gros temps, 25 à 30 nds près de La Teignouse

06 nov. 2020

Bonjour,

la qualité de la diapo était top, mais comme elle n' est pas numérisée, je poste une photo d' une photo papier.

C' était à bord de mon Loisir 7.30, au Sud de l' Islande (pas loin sous le vent de la côte), en septembre 90.
Pas d' anémo mais çà "décoiffait bien"!

Gorlann

PS: Je profite de l' occasion pour demander si quelqu' un pourrait me numériser des diapos, car j' en ai plein d' autres que je ne peux publier.

06 nov. 2020

J'ai acheté ça : www.amazon.fr[...]etail_1
Et je ne peux pas te dépanner, car quand j'ai eu fini, je l'ai prête à une copine.

06 nov. 2020

Si tu veux, je peux te faire ça. Je te contacte par MP

06 nov. 2020

Oups, j' ai oublié la photo:

06 nov. 2020

@ gorlann29 : très belle photo ! et ta fameuse trinquette !

06 nov. 2020

pas vraiment du gros temps, mais une photo que j'ai réalisé en 1983 à bord de la Belle Poule

06 nov. 202006 nov. 2020

Pas en navigation mais au mouillage en Corse à Arbitro , en pleine après midi le vent est passé de 0 à a peu prêt 50 nœuds en quelques secondes, tellement le vent était fort la mer fumait, 2 bateaux à la côte dans le mouillage d'a côté, a Arbitro 2 cata qui chassaient, on se serait cru en croatie avec un coup de Bora

06 nov. 2020

A l'abri au port, j'en ai : janvier 2009 dans le port de Rosas, coup de tramontane particulièrement violent !

06 nov. 2020

Coup de vent dans le port d'Ikaria (valait mieux être au port !)

03 jan. 2021

bonsoir

et vous avez laissez quoi comme voiles ? entières ou pas ?
cdlt

06 nov. 2020

C'est pas du gros temps mais des grosses vagues dans le raz de sein, assez difficile à passer, une vraie machine à laver

03 jan. 202103 jan. 2021

entre Yeu et Belle-Ile en 2015. Coup de vent 32 noeuds réél au moment des photos, mer 3 à 4 mètres. Plus tard dans la journée 43 noeuds réél, mer 6 à 8 mètres. Allure au près (40° vent apparent).

04 jan. 2021

Au près dans 40 nds... avec le RM 1260 ? impressionnant. Quelle voilure ?

04 jan. 2021

2 ris trinquette. En solo j’ai du barrer pendant une douzaine d’heure après être parti au tas. C’est pas mon meilleur souvenir 😉

04 jan. 2021

J'imagine... mais tous les bateaux n'en sont pas capables !
Tu n'avais pas de pilote ou régulateur ? En principe au près ça marche bien ?

04 jan. 2021

Ça marchait bien sous pilote jusqu’à ce qu’une vague me couche et que je décide de prendre la barre pour anticiper les plus grosses, celles prêtes à déferler. J’ai commis l’erreur de sous estimer l’état de la mer ce jour-là. Le vent n’était pas le problème. Je me souviendrai toujours d’une vague verticale d’une telle hauteur que j’ai pensé qu’elle allait s’effondrer sur moi ou bien que le bateau n’allait pas réussir à la grimper. Quand j’ai pris plus tard le relevé de la bouée au sud de Belle Île ce jour-là (j’étais à 30 milles au sud) les hauteurs max étaient plus de 10 mètres jusqu’à 11,4 mètres. c’est pour ça que je pense avoir eu entre 6 et 8 mètres par rapport à mes souvenirs de navigations dans 4 à 5 mètres.

05 jan. 2021

Sacrée expérience !

04 jan. 202104 jan. 2021

A proximité du Cap Horn pendant l'été austral en mars 2014. F12 (70 n constant sur les anémomètres) à bord de l'Australis.
Le vent est tellement fort que la mer est striée aplatie et fume sur la deuxième photo. Une douzaine d'heures après la première photo 7m de creux et toujours 70 n. Ça bougeait bien. 90% de la centaine de touristes ont jeûné pendant 24 heures.

04 jan. 2021

mer du nord, années 80. argentique. 3 ris, trinquette

04 jan. 202104 jan. 2021

Un petit bout de video (si ça marche, en partage sur mon Drive en ligne sinon j'irai la mettre sur Youtube)
Transat retour 2017 à environ 1000 NM des Açores en solo sur mon "petit" 31 pieds
Passage d'un front en fin de nuit, 37 noeuds établis et rafales à 45, mer assez grosse et un peu croisée qui envoie le bateau valser au gré des vagues improbables, régulateur à la peine pilote auto un peu dépassé, 3 ris et petit bout de génois, j'avais bien fermé la descente et hop au boulot pour quelques heures du passage du front.
Ce qui est toujours étonnant c'est de voir comment la caméra écrase un peu tout par rapport aux sensations que l'on a pu avoir sur le moment (surtout sur un bateau de 9m40).
Notamment dans cette video, une camera genre Gopro fixée au balcon arrière fait que l'on ne sent pas bien les mouvements du bateau pourtant conséquents, on les devine à la ligne d'horizon bien bouché cependant.
Pas facile de rendre les sensations par l'image ( et puis en solo j'avais un peu autre chose à m'occuper).

Une fois le front passé j'ai eu 48 heures tres musclées, alors dormir (enfin ne pas se laisser foutre en vrac) s'alimenter (j'avais prévu des compléments alimentaires, pas de cuistot dans le carré bien au sec), mais faut s'alimenter ... et rester zen ...
Mais quel beau souvenir !

04 jan. 2021

Pas librement accessible, mais avec tes mots et un peu d'imagination, ça se comprend quand même !
Tu n'as pas envisagé de te mettre à la cape ?

05 jan. 2021

A la cape non, mon petit Nono passait bien
Je vais la passer sur Youtube

05 jan. 2021

J'entends bien, mais ça permet de se reposer si nécessaire...

05 jan. 202105 jan. 2021
05 jan. 2021

Jolie vidéo, merci! J'aime bien ces vidéo "brutes", sans montage, sans musiques triomphales, le bruit lugubre est quelque chose.

05 jan. 2021

@domnomade : chapeau ! belle vidéo (je parle de celle plus complete de ton retour vers les açores !)

06 jan. 2021

On sait qu'il est très difficile de photographier les vagues / déferlantes dangereuses depuis un bateau. Je collectionne depuis des années des photos et des vidéos dans des livres, des revues et sur internet.
Voici quelques exemples vus depuis le pont d'un bateau ou depuis les airs
(également le chavirage d'un chalutier en Alaska. Le 'knock-down' du voilier vu des airs est celui des Dashew, couple de plaisanciers mythique aux USA, auteurs de nombreux bouquins : 41 pieds, 13 t)

06 jan. 2021

Magnifique et terrifiant merci, en ce qui concerne les dashew, à moins que la photo soit ancienne ils naviguent sur leurs Deerfoot de 65 pieds au moins ! Ce qui rend la photo « encore plus pire »

06 jan. 202106 jan. 2021

Les photos sont effectivement anciennes. Je confirme

06 jan. 2021

La suite...

06 jan. 2021

La fin

06 jan. 2021

Ca calme....

06 jan. 2021

C'est clair ça calme, le plus flippant le radeau au milieu de cette énorme vague, ça fait froid dans le dos !

06 jan. 2021

Effectivement cette vague-montagne où le radeau est au milieu fait froid dans le dos !

Dire que cette vague ferait fantasmer les champions de surf !

06 jan. 2021

Oui. On se demande comment un voilier peut résister face à de telle hauteur. Je crois qu'il n'y a que la fuite.

06 jan. 2021

Merci, oui ça calme...je verrai mes projets de croisière dans le nord de l'écosse autrement maintenant...

Malgré tout jusqu'aux Féroé les traversées sont assez courtes et l'été on doit pouvoir se garantir de ce genre de cataclysme.

06 jan. 2021

Le bon choix de la saison et la qualité des prévisions actuelles réduisent considérablement les risques...

07 jan. 202107 jan. 2021

Dans les années 70, j'ai lu et relu le bouquin d'Adlard Coles dont j'ai oublié le titre, mais depuis je préfère faire l'autruche !

Oui, aujourd'hui c'est plus facile d'éviter ces situations, il me semble aussi ?

(j'avais cette édition je crois)
fr.shopping.rakuten.com[...]s-livre

07 jan. 2021

Non, c'était l'édition précédente, celle-ci date de 82...

07 jan. 2021

Titre original “heavy weather sailing”, aujourd’hui en 7e édition.

07 jan. 2021

A ce propos, intéressant à lire
dl.free.fr[...]J1l7O6w

C'est un fichier binaire.
Potentiellement dangereux.

07 jan. 2021

Bien sûr que non. Je ne suis pas dingue...

Non moi nom plus mais j'ai le souvenir d'avoir une fois téléchargé un doit disant pdf qui était en fait un binaire bien vérolé.

Donc ton fichier bin sur fait-il ?
Et comment l'ouvre-t-on ?

07 jan. 2021

Mais ce n'est pas un .bin. C'est un .pdf. Il faut changer ton antivirus ou que sais-je !

Je viens de le télécharger sur mon smartphone il s'affiche bien comme un pdf
Je ne comprends pas pourquoi sur l'ordi il s'était affiché deux fois comme .bon
Mystérieux
En tout cas merci pour ce partage.

07 jan. 2021

J'ai le même.
Le lire ne suffit pas, il faut comprendre !
;-)
Et parfois il dit une chose pour la réfuter le chapitre d'après
;-)
C'est intéressant, cela donne des idées !

Et surtout l'idée d'éviter au max de se retrouver dans ce genre de situations !
;-)

07 jan. 2021

J'ai l'édition de 2002 la 6ème, je crois que la dernière date de 2010 la 7ème?, une grande partie de l'ouvrage a été renouvelé et réactualisé au fur et à mesure des éditions. Mais le contenu et l'esprit reste identique. Plein d'enseignements et d'expériences vécues différentes certaines épouvantables, cela remet aussi les pendules à l'heure ce qu'en tant que plaisancier moyen on appelle du "gros temps".

07 jan. 2021

Une autre époque !

07 jan. 2021

Mais la mer est toujours la même !

07 jan. 2021

superbes photos

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Rangement du jardin...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (19)

Rangement du jardin...

février 2020