vidéo : cargos-la-face-cachee-du-fret-ou-l-invisible-armada-de-la-mondialisation

Une heure environ ; à voir !
television.telerama.fr[...]619.php
:lavache:

L'équipage
06 fév. 2016
06 fév. 2016

Merci pour le lien... Un excellent survol de la multitude de problèmes que pose cette industrie...

06 fév. 2016

très bon reportage, je fais suivre ...

06 fév. 2016

Ce réalisateur avait fait un excellent documentaire sur l'utilisation du sable et ses conscéquences.
Je vais enregistrer celui-ci, bonne idée.

06 fév. 2016

Bonjour,

La lecture de la vidéo ne marche pas pour ceux qui sont hors-de-France !!
Pour des questions de droits !!! J'ai essayé avec la "localisation" bloquée, ajouté une extention "VPN", vidé le cache......rien à faire!

SVP, Quelqu'un pourrait-il me mettre un lien , aprés l'avoir téléchargé de France sur un site de partage?

Franchement........(je râle!!!! en bon français.... ) :reflechi: :jelaferme:

Sinon, j'attendrai la diffusion sur France 5....

Gilles

09 fév. 2016

c'est ce soir sur France 5 !

10 fév. 2016

Merçi,mais sans satellite......
Le replay sur Pluzz n'est pas non plus accessible depuis l'étranger......
Pas grave....

06 fév. 2016

merci pour le lien, très bon reportage.

06 fév. 2016

Édifiant! merci.

06 fév. 2016

Flippant.... merci !

06 fév. 2016

Un grand bravo pour cette excellente info
.Peut être que les familles de singes éradiquées au Gabon pour charger, le fameux express de la semaine dérnière, regarderont le reportage d'en haut .

06 fév. 2016

excellent !

06 fév. 2016

encore un reportage à charge...si on ne connaît pas le milieu on peut se laisser berner... çà frise le grotesque, çà m'a bien fait sourire...

06 fév. 2016

Ah, bon..c'est pas vrai alors? :heu:

06 fév. 2016

A alizés 35 , Vous avez l’air de connaitre ce milieu , votre réaction est intéressante, pourriez-vous préciser votre opinion ?? Roy

06 fév. 2016

Concernant la problématique des pavillons dit de complaisance dans le commerce maritime et la faible protection sociale des marins, une actualité dont vous êtes probablement au courant :

L'article 31 de la LFSS 2016 réforme profondément le statut des marins résidant en France et embarqués à bord de pavillon d’État tiers (hors UE) notamment des pavillons exotiques comme Liberia, Bahamas ou encore Panama...

Art. L. 5551-1.-Sont affiliés au régime d'assurance vieillesse des marins, lorsqu'ils exercent une activité directement liée à l'exploitation du navire, au sens de l'article L. 5511-1 :
« 1° Les gens de mer embarqués sur un navire battant pavillon français et exerçant leur activité dans les secteurs du commerce, de la pêche et des cultures marines et de la plaisance professionnelle ;
« 2° Dans le respect de la convention du travail maritime, adoptée à Genève le 7 février 2006, les gens de mer embarqués sur un navire battant pavillon d'un Etat étranger autre qu'un navire mentionné à l'article L. 5561-1 et qui résident en France de manière stable et régulière, sous réserve qu'ils ne soient pas soumis à la législation de sécurité sociale d'un Etat étranger en application des règlements de l'Union européenne ou d'accords internationaux de sécurité sociale.
« Les conditions d'application du présent article sont précisées par décret en Conseil d'Etat. »

Cet article a été pris en application de la Convention du travail maritime de 2006. Décrets en cours de préparation.

06 fév. 2016

Pourquoi parler de "face cachée" ? C'est juste un sujet qui ne passionne pas les foules en général. A moins que ce ne soit une face dérangeante du fonctionnement de la société dont nous profitons et que certains n'arrivent pas à assumer.

06 fév. 2016

Même si des efforts sont faits notamment avec la MLC 2006 il est très compliqué de faire respecter la ratification de cette convention par pourtant la plupart des pavillons de complaisance (qui rappelons le sont des pavillons des Etats occidentaux : Libéria pour les USA, St Vincent et Grenadine pour la France...).

Cette face du maritime n'a en effet rien de cachée, mais n'est que le reflet de la société mondialisée. La protection des travailleurs est fébrile face à la soif de rendement des plus grands armateurs.

Et la France n'est pas mieux que les autres... certaines entreprises françaises bien célèbres que ce soit dans le commerce ou la plaisance professionnelle sont faciles à pointer du doigt mais l'économie passe avant le social.

06 fév. 2016

Reportage sans grand intérêt et racoleur heureusement que l'on ne peut pas rentrer comme ça dans une zone portuaire pour des raisons évidentes de sécurité.
Les marins sont plutôt bien payés
Si le transport maritime est bon marché c'est d'abord l'effet de la Massification. Ça coûte plus cher de transporter un container du havre à Paris que du havre à Yokohama....
Par contre c'est sur qu'il ya des progrès à faire en terme de pollution

07 fév. 2016

C'est certain qu' après avoir vue le reportage, le problème de la déconstruction des bateaux de plaisance est ridicule.
Le fric pourrait être prélevée auprès des grosses compagnies, un genre de dédommagement ou simplement pour l'utilisation des océans.
Petits plaisanciers nous sommes, petits plaisanciers resterons.

07 fév. 2016

@ croiseurdularge
Pour ce qui est du salaire des marins tu es tres mal renseigne bien sur tu me repondra qu avec 300 euros au philippine on est le roi du pétrole
Il reste qqs navires ou les officiers sont européens et payes correctement et encoreles polonais sont nettement moins payes que les francais
Pour la pluspart des équipages c est de l esclavage moderne
Pourquoi penses tu que casiment tous c est navires sont sous pavillon de complaisance

21 fév. 2016

@jean paul: tout à fait ok!

13 mar. 2016

Euh, pour avoir travaillé dans une compagnie de shipping où la plupart des membres d'équipage sont Philippins, je peux te dire qu'ils sont payés bien plus que 300 euros par mois...

09 fév. 2016

Je me méfie de ces émissions militantes "antimondialisation" qui "instruisent" un dossier uniquement à charge.

09 fév. 201609 fév. 2016

Déjà le début de l'article... "Ils échappent aux regards."
Forcément, si on ne sort pas de Paris. :heu:
Quand tu habites au Havre, ils n'échappent pas du tout aux regards, ces mastodontes.

On s'attaque ici à la conséquence et non à la cause de la mondialisation.
Et heureusement que tout ne vient pas de Chine par la route, ou pire, par avion. Sinon, les pôles auraient déjà fondu.

A quand un "Cash Investigation"? :alavotre:

09 fév. 2016

Et pas à pied ?

G.

09 fév. 2016

les cash investigations ont de l effet sur les problemes francais
la c est mondiale et c est pas pres de changer
je ne suis pas dutout etonnee !!!

10 fév. 2016

Quewah ? Tu regardes une émission française ? D'une chaîne publique payée par nos impôts ? T'as même pas participé...
Assisté ! :non: :non: :non:

09 fév. 2016

Pour information sur le trafic au Havre. Le porte conteneur Bougainville, récemment inauguré est long de 398m et large de 54M. Il fera la navette avec l'Asie avec des rotations de 77 jours. Capacité près de 18000EVP.
En direct et sans escale, ces navires relient Shangaï en une vingtaine de jours.

10 fév. 2016

Après visionnage hier soir, ma dernière remarque a été évoquée en toute fin de docu.
A noter que l'exemple des armateurs véreux était donné pour les tankers. Industrie pétrolière, la face cachée de l'or noir.
Qui de l'oeuf ou de la poule?
A titre d'exemple de ce qui se fait de mieux, le navire vitrine de mon ex employeur, sous pavillon allemand: en.wikipedia.org[...]-Ship_1

10 fév. 2016

Bonsoir à tous
.
C'est beau d'être crédule quand même ! ! ! ! :heu: :heu: :tesur: ;-) ;-)
Pascal :reflechi: :alavotre: :alavotre: :alavotre:

14 fév. 2016

Très intéressant, merci pour le lien.

14 fév. 2016

Voir mon mon post au sujet du gros maerks dans tempête du 13....

14 fév. 2016

Bonjour,

Merci Poisson rouge pour cette info, je vais regarder ce reportage car je souhaite comprendre le monde tel quel. Si on cherche un peu, par exemple sur Wikipédia (fr.wikipedia.org[...]isation ) ou ailleurs (sortirdeleconomie.ouvaton.org[...]urs.pdf ), il est clair que le monde économique actuel est inféodé au transport maritime massif de conteneur. CAD que la mondialisation de l'économie telle que nous la connaissons pour l'instant n'est possible que parce qu'il y a une telle capacité de transit de marchandises intercontinental. Ni poule ni œuf, c'est tout simple en fait.

Comme je n'y connais rien ou presque je me renseigne et, quand je parle avec un marin-pêcheur ou un officier, que je vois le Cash Investigation qui évoque les prises au large du Maroc, que je lis les communiqués de Sea Shepard ou d'autres publications plus généralistes qui évoquent régulièrement les formes actuelles d'esclavage moderne dans le monde maritime, que je vois des porte-conteneurs embarquant un minimum de personnel au moins coutant je me dit qu'il y a un vice quelque part. Comme trop souvent le petit personnel, celui qui pourtant est au cœur de l'activité, celui sans qui aucune plus-value en serait envisageable, ce personnel est presque toujours esclave de la rentabilité extrême. Comme si on ne se satisfait pas de faire de grosse économies d'échelle avec le transport conteneurisé, il faut encore grappiller, piquer dans l'assiette de ceux sans qui rien ne serait possible. Pourtant le transport maritime et la pêche ne semblent pas avoir été plus rentable qu'aujourd'hui... Social, sécurité, pollution, il y a me semble t-il d'énormes progrès à faire.

@Crhristophek : Tu as raison et c'est pour ça qu'il existe un mouvement de re-localisation de l'économie, avec des circuits-courts, des monnaies locales et/ou fondante, des crédits à taux zéro, de l'artisanat etc. A ce propos le dernier film de Marie-Monique Robin, "Sacrée croissance", est éloquent.

Pardon et merci de me corriger si je me trompe quelque part.

Cordialement,

20 fév. 2016

Salut,

Bon, c'est pour le grand public mais c'est plutôt bien non ?!

Il ne pas parle du fait que la course au gigantisme serait freinée par les capacité technique à fournir des moteur plus puissants et que certaines compagnies réduiraient parfois la vitesse de croisière de leur bateau dans le but d'économiser sur le budget combustible. Wikipedia l'évoque mais est-ce une réalité ?

Par ailleurs il parle des nouvelles voies nord mais, si elles permettent effectivement une économie d'un tiers de la distance à parcourir et qu'on en profite pas pour augmenter encore le traffic de marchandises par ce biais, alors on devrais moins consommer de carburant au final non ?

Et puis, il y a quand même plein de solutions applicable de suite pour diminuer la pollution dans les ports non ?! Cependant, aussi petit soit-il, ces pratiques ont toujours un coût. Il semble qu'encore une fois il appartient à la société, celle des peuples, d'imposer des limites plus acceptables...

@+ :)

20 fév. 2016

Alisé35 ce serait intéressant d'avoir votre opinion. Qu'avez vous trouvé de grotesque ? Par la forme plus que dans les faits non ? C'est vrai que le ton est un peu "a charge", j'imagine que ceci est dû au sentiments que le profane peut éprouver face à ce système dont il sait peu et ne contrôle presque rien. Pourtant les faits sont là, ce type de transport, qui est de très loin le plus économique, génère une pollution qui peut être limité, comme la condition des travailleur peut être grandement amélioré.

Quelqu'un a t-il une idée de ce que représente la part salariale sur le budget d'un armateur ?

Merci,
@+ :)

21 fév. 201621 fév. 2016

Salut Tonton!

j'ai trouvé grotesque le moment où le journaliste veut rentrer dans un port de commerce, il s'étonne de ne pas pouvoir entrer, pour un journaliste d'investigation il n'a pas beaucoup travailler son sujet. On pourrait en sourire mais ce journaliste a bien pris soin de filmer la scène et de la montrer au bon moment dans le reportage pour appuyer ses propos sur le fait que les armateurs auraient des choses à cacher...manipulation grotesque! Celui qui ne connaît rien au milieu maritime pourrait se laisser abuser...Pratiquement tous les grands ports du monde sont sécurisés et il n'est pas possible d'y entrer sans montrer patte blanche. Lorsque je veux aller voir mon fils en escale au Havre, il m'est impossible de rentrer si la procédure d'autorisation n'est pas respectée.

Pour le reste, il y a toujours une part de vérité sur ce qui est avancé dans ce reportage ( c'est le principe même des reportages à charge), mais la vérité est trop souvent tronquée, incomplète, détournée...Oui le transport maritime pollue...les vaches dans les champs attaquent également la couche d'ozone! Rapporté au tonnage transporté, le maritime n'est pas le moyen le plus polluant. Les navires sont de plus en plus performant, le rendement des carènes, les peintures de coque, le système propulsif, le routage, ... beaucoup de choses ont évoluer ces dernières décennies pour améliorer le rendement global des navires. Le coût du pétrole y a été pour quelque chose bien sûr, l'intérêt des armateurs à économiser de l'argent a aussi induit une réduction des émissions nocives pour l'environnement.

Les armateurs sont montrés comme les grands manipulateurs de la mondialisation, ils ne sont en fait qu'un maillon du système. Sur les marins employés sur les navires, il y a bien sûr des abus, des armateurs véreux mais la grande majorité des marins sont bien formés et rémunérés. Je pourrait reprendre point par point tout ce qui est montré dans ce reportage et modérer voir contredire certains d'entre eux....

Pour la part salariale dans le coût d'exploitation d'un navire est très variable suivant le type de navire et son utilisation. Pour simplifier, un navire a des frais fixes relatifs à l'amortissement financier du navire lui-même, des frais d'exploitation qui englobent les frais d'équipage, les assurances, les consommables et lubrifiants, la maintenance et les dry docks, dernier point les frais concernant le voyage dans lequel on retrouve les soutes, les frais d'escale, pilotage, remorquage, lamanage, agence maritime,...(un navire dans un port est une vraie vache à lait) les frais spécifiques de canal (Suez, Panama, Kiel)... La part salariale peut varier de 25 à 50% des frais d'exploitation suivant le pavillon et la nationalité des marins employés.

Je vais m'arrêter là en conseillant à beaucoup de tenir à bout de gaffe ce genre de reportage, une part de vérité n'est pas la vérité!

ps: beaucoup de mes ancêtres qui étaient marins pêcheurs du coté de Lorient ont sans doute participé en s'engageant dans la Compagnie des Indes au début de la mondialisation...

musee.lorient.fr[...]sation/

20 fév. 2016

@tonton
Ton propros mesure est plein de bon sens
La part salarial est variable plus le petrole est cher plus elle est faible aussi bizarre que ca paraisse le petrole peu cher est un sale coup pour les compagnies correctes ( ca existe) qui paye a peu pres leurs équipages
Le transport maritime est de loin le moins polluant n en deplaise a ses détracteurs qui sont surement les premiers a acheter des produits pas chers venus de chine
Pour les armateurs et surtout leurs actionnaires meme une petite economie est bonne a prendre donc reduire le coup de l equipage est toujours une bonne chose ainsi va la vie du monde capitaliste il parait que c est le moins mauvais des systèmes

Un ancien chef mécanicien vire et remplacé par un chef polonais mais encore fier d etre un retraité de l ENIM

PS si vous ne connaissait pas eviter de critiquer la marine marchande vous en profitez bien

21 fév. 2016

Personne des connaisseurs n a donné son avis....éclairé sur la nuisance sonore sur la faune aquatique
bon dim

21 fév. 2016

Ni sur le fait que l'armateur ne s'intéresse pas beaucoup à ce que transportent ses navires, ce qui autorise pas mal de trafics, apparemment (et je prend bien soin d'écrire "apparemment" pour éviter de me faire flinguer par alize35 ou jean-paul, qui ont bien raison de retablir des vérités quand c'est nécessaire, mais ne devraient pas rejeter le bébé avec l'eau des soutes ; l'existence de ce genre de documents est un des moyens de limiter les abus)

21 fév. 201621 fév. 2016

Salut Hi,

tous les containers sont documentés, dans ce reportage le capitaine ne semble pas s'intéresser à ce qu'il transporte, de là à dire qu'ils ne savent pas ce qu'ils transportent??? Il y a bien sur des possibilité de fausses déclarations et de trafic, mais cela n'est pas spécifique au transport maritime. Tu as du rater un reportage passer sur Thalassa l'année dernière dans lequel on voit les marins discuter de ce qu'ils transportaient, du champagne notamment, il y avait aussi des pieds de porcs de la Coopérative de Lamballe à destination de la Chine,...je n'ai pas le temps là de trouver le lien mais çà se trouve facilement sur le net....

Il est vrai que quand vous avez plus de 10000 containers à bord, il vous faut quelques heures de lecture si vous êtes curieux de savoir ce que vous transporter!

;-)

21 fév. 2016

Ah ça fait plaisir de lire ces commentaires, c'est que ce reportage nous laisse beaucoup de grain à moudre !

Alizés je te remercie d'avoir précisé ton point de vue sur la manipulation que peut engendrer le type de séquence à laquelle tu fait référence. Avec le recul je partage en effet ton avis, ce n'étais pas le cas au début, cela ne m'avait pas sauté au yeux. Je n'y avait guère prêté attention tant m'a semblé normale la façon dont à été accueillit le journaliste. Maintenant je trouve cette séquence hors de propos et pour le moins tendancieuse. Qu'est-ce que ça peut vouloir dire de faire l'étalage de cette tentative, de pénétrer de cette façon, équipé de caméras qui plus est, dans une zone interdite au public ?!

Je pensais avoir lu que c'est le trafic fluviale qui est le moins polluant par tonne transportée, et donc par extension le fret maritime, ce que semble confirmer l'article suivant : fr.wikipedia.org[...]aritime

"Le transport maritime est et restera probablement longtemps le mode de transport le moins polluant par tonne de marchandise transportée à grande distance." Oui mais... lire la suite.
Il y a donc là une opportunité importante, réduire la pollution de ces 60.000 navire aurait un sérieux impact positif à l'échelle de la planète.

Je suis souvent étonné des conséquences innombrables que peut avoir la baisse du prix du pétrole sur la pollution, mais pas seulement. En effet, ne constate-on pas que quand le cours est en haut on s'en sert de justification pour augmenter la pression sur les conditions de travail, la sécurité, l'écologie, alors que l'on fait de même quand ce baril est au plus bas car, comme le dit Jean Paul plus haut, la part du combustible sur le budget diminuant, les autres secteurs se trouvent plus exposés.
Dans ce cas et puisque personne n'est vraiment responsable, comment peut-on faire en sorte que le fret maritime soit plus respectueux en général ? Est-ce que ce désir de voir les choses s'améliorer n'est qu'une chimère et qu'un système tel que celui qui a permis les pratiques actuelles ne peut en corriger les abus ?

Vu les volumes en jeu la fausse déclaration semble être un moyen bien pratique de faire transiter des marchandises illégale. Mais on ne peut demander aux armateurs de surveiller tout ce qui passe par eux. Est-ce que ce ne serait pas plus efficace de surveiller les trafiquants eux-mêmes plutôt que de vouloir tout contrôler ?! il suffirait alors d'aller chercher les "bons" conteneurs plutôt que d'en ouvrir ou scanner certains au "hasard".

A propos des nuisances et de la tragédie que représente la pollution sonore pour la faune marine, il semble que l'ouverture des voies nord signe la fin de sanctuaires, les derniers ? Quelqu'un a t-il une idée de l'espace occupé par les ondes sonore d'un porte-conteneur en croisière ? Dernière question pour la route : est-ce qu'il existe aujourd'hui de larges zones interdites à toutes navigation motorisée ?

Merci et au plaisir de vous lire !

@+ :)

21 fév. 2016

Pour les marchandises illégales, elles sont détectées par la douane la plupart du temps par une analyse des documents accompagnant le conteneur. Origine, cohérence des informations, cheminement du conteneur etc...
A ma connaissance, les conteneurs ne sont pas scannés ou ouverts au hasard.
Parfois, la nature du contenu est connue et le conteneur est tout simplement "suivi" afin de remonter la filière en l'accompagnant jusqu'à sa destination.
Il y a eu ainsi quelques "belles prises" au Havre. Mais, compte tenu du volume du trafic et de la créativité des trafiquants, il est certains que certains arrivent à passer.

22 fév. 2016

fr.wikipedia.org[...]tuaires
Les douanes contrôlent rarement "au hasard". Si on veut plus de contrôle, on doit avoir plus de moyens. Ce n'est pas la tendance du moment, malgré "l'état d'urgence".
Quant aux volumes qui passent, certains passent volontairement pour laisser le temps aux zautorités d'étudier la filière plus en profondeur, avant le gros coup de filet, forcément après que le "business" ait pu grossir...

22 fév. 2016

moi je dirais beaucoup arrivent a passer !!!
c est a mon avis une majorite qui passent !!!
dans un reportage j avais entendu que les estimations montrait que plus de 80 % passait !!!
de toute facile c est tres facile de planquer des choses dans un contener au milieu des marchandises autre !!

21 fév. 2016

On ne peut pas blâmer le journaliste qui a voulu dénoncer les travers du système. C'est son rôle et ils existent réellement. Par contre on aimerait voir l'épisode n°2 qui propose des solutions aux problèmes.
Comme dans chaque système international qui profite des avantages des lois multiples (ou l’absence de lois) des pays, on se dit qu'il suffirait de s'unir, rien qu'au niveau Européen, pour imposer des normes. Parce que si l'Europe été vraiment unie, elle serait la première puissance mondiale.

22 fév. 2016

oui mais elle est incapable d etre unie cette europe !!!
car chaque pays tire a soi la couverture
chaque dirigeant de pays cherche a etre reeelu donc voit ses interets propres !!

24 fév. 2016

Et de defendre les intérêts de ceux qui votent pour lui donc ca me parait tres sain

13 mar. 2016

eh bien non pas dutout au contraire il ne fait pas pour que l union europeene est un benefice et une unite
les dirigeant joue perso donc c est voue a l echec !!!
et c est bien le probleme
on ne peut pas etre plebicite et faire des reformes serieuses
c est malheureusement pas possible !!!

13 mar. 2016

Attention à ne pas confondre Europe et Union Européenne...

@+ ;)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

Souvenir d'été

  • 4.5 (1)

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

novembre 2021