vernis / vitrificateur .

j'envisage de revernir l'interieur et l'exterieur de mon bateau . les mats sont en spurce . j'hesite a mettre du vitrificateur . qui en a deja essayé ??? et le rendu brillant est il meilleur ??; je souhaite obtenir le rendu des bateaux des voiles de st trop . je sais qu'il faut plusieurs couches et je maitrise la technique . mais je me pose des questions quand au produit . merci de vos contribs . et si vous avez des photos , c'est cool .

L'équipage
14 fév. 2015
14 fév. 201516 juin 2020

Je pense que le vernis a une brillance plus profonde que le vitrificateur, mais j'ai refait l'intérieur de mien au vitrificateur "incolore satiné" sur de l'acajou. Cela donne un bon rendu et plus facile d'application et d'entretien que le vernis. Par contre j'hésiterai pour l'extérieur et me dirigerai plutôt vers un vernis phénolique comme "Le Tonkinois". Très bel aspect, mais 6 à 7 couches. Je l'ai utilisé il y a très longtemps. Par contre si les bois sont susceptibles de jouer, et ils le sont dans le milieu très agressif de l'extérieur je ne mettrai pas de vernis bi-composants qui me paraît un peu trop cassant et difficile d'entretien en cas de retouches notamment. Une photo, mais peut-être pas très "parlante!"

14 fév. 2015

www.hisse-et-oh.com[...]nkinois
malheureusement , le premier post de ce fil me laisse pantois sur "le tonkinois" .

14 fév. 2015

Bonsoir.
www.letonkinois.net[...]ues.php

N'aime pas les bois "gras". Reste pour moi le meilleur et sent bon.

Pour un mât, une quinzaine de couches toutes poncées à l'eau à partir de la troisième. Certes c'est long et çà use beaucoup d'huile de coude mais c'est pour moi ce qu'il y a de mieux.

14 fév. 2015

Sur des pièces extérieures un solide vernis lin bois phénolique de chez " Le Tonkinois " aura toute les chances de tenir car ce type de vernis a été utilisé avec succès depuis des lustres , et la composition que je connais , met en jeu des matières nobles , en particuliers chez le Tonkinois .
Pour l'intérieur , un bon vernis à base d'alkyde uréthane ( comme les vitrificateurs ) sera parfaitement adapté , à condition de prendre un produit au white spirit , de bonne marque ( Sikkens , Boero etc ...) .

14 fév. 2015

pour l'intérieur, j'ai préféré cirer plutot que vernir. pour le moment, je ne le regrette pas. et puis.. ça sent bon!!!

15 fév. 2015

merci messieurs pour vos conseils . je vais donc me pencher sur les vernis .

16 fév. 201516 fév. 2015

Oui, pas de vitrif, car les resines et colorants ne sont pas prevus pour l'exterieur. Et du coup, il va vite decolorer.
Apres un vitrif peut avoir la meme brillance qu'un vernis (dûe à la silice qui "oblige" une surface lisse lors du sechage)
Les resines solvants ou polyuretahne seront plus resistantes, notamment aux frottements.
Ponçage des les premieres couches, car le vernis, en ouvrant les pors, va soulever les fils et creer des pointes. Tres desagreables au touche. Il vaut mieux les reduire des les premieres couches. Normalement, le phenomene disparait apres la troisieme.
Mais continuer à poncer fin ensuite entre chaque couche, pour rayer la surface, sinon l'accroche est moins bonne.
Il faut enfin, idealement, bien respecter les temps de surcouchage, afin de permettre une meiilleure accroche entre chaque couche.
Si celui ci est bien depasse, style plusieurs jours (pause dans le chantier), il faudra alors ponçer un peu plus gros.
Un vernis se pose facilement au pistolet.

16 fév. 2015

@tayfa : bon courage... Ce qui serait bien, une fois tes travaux effectués serait d'avoir un retour sur tes choix et surtout la solution adoptée... Merci! :-)

16 fév. 2015

Bonsoir,
Nos 2 mâts, en pin d’Oregon, étaient également peints. Nous les avons mis à nu principalement avec un décapeur thermique. Nous les avons revernis l’été dernier. Nous avons utilisé Epifane Clear varnish. Un poly-uréthane/ alkyd monocomposant. Formulation solvantée et non aqueuse pour la pénétration du support et la transparence. Application à la queue à vernir.
Avant l’application du vernis, le bois nu a été imprégné avec un produit fongicide – anti bleuissement ( IMP Toplicht, formulation alkyde gras) mais un autre produit ayant les mêmes caractéristique aurait pu convenir
Ce que nous avons apprécié dans ce vernis : la facilité d’application, le tendu, le brillant, peu d’effet ambré. Bien sec (plusieurs semaines), le film offre, pour un vernis monocomposant, une bonne résistance au choc et aux éraflures, conséquence de la présence de résine poly-uréthane. Pour la tenue dans le temps, par manque d’expérience personnelle, nous comptons sur la réputation de ce vernis.
A l’achat du bateau il y a 2 ans, nous avions utilisé sur la bôme d’artimon refaite le Schooner Gold International. Egalement un mono composant solvanté. Facile d’application. Nous l’avons trouvé trop ambré. Il altérait davantage que l’Epiphane la couleur naturel du Pin D’Oregon. Mais le fabricant met en avant les qualités anti-uv de ce produit. Ce pourrait être une explication à sa pigmentation un peu plus élevé apparemment. En comparaison de l’Epiphane, le degré de brillance nous a paru un peu moindre.
Quant au Tonkinois, je dirais : bien sur! Cependant pour l’avoir utilisé sur d’autres espars en bois, j’ai le souvenir d’un produit plus difficile à appliquer. Evidemment restant très souple mais, et c’est sans doute lié, un film sec plus fragile qu’une formulation moins riche en huile.
Vos pieds de mat sont tenus par des jumelles de pied de mât. C’est surement un endroit particulièrement sensible pour la tenue des vernis. Nos pieds de mat sont différents. Des sabots plutôt profonds. Sur cette hauteur, non visible, c’est du vernis noir bitumineux que nous avons utilisé.
Pour une application plus facile et un meilleur résultat, veiller à travailler à l’abri du vent et à l’ombre sur un bois qui n’aura pas chauffé au soleil. Et laisser aussi sécher à l’ombre.
Vous avez un superbe bateau !
Philippe

17 fév. 201516 juin 2020

Sur la photo, Epifane sur la bôme en pin d'Oregon. Ainsi que sur les barres de flèche dont j'ignore l'essence. Bois "blanc". Nous avons peint en blanc les faces supérieures des barres de flèche pour une meilleure protection, pluie, uv, chaleur. Les poulies ne sont pas vernies. Elles seront huilées. Les boiseries intérieures en Red Cedar ont été décapées et seront cirées.

17 fév. 2015

Merci phillippe . La bome est splendide . C est l effet que je recherche . J avais deja mis epiphane comme produit de reference , en particulie un vernis bi composant que je trouve interressant bien que tres cher . Mais la qualite a un prix et votre bome me plait vraiment beaucoup .. merci pour la photo qui me donne une idee precise du resultat .

17 fév. 2015

Cher Philippe , le vernis alkyde uréthane Epiphane , est un vernis dont la résine , une alkyde modifiée par qq % d'isocyanate ( aromatique ou aliphatique ? ) aura une trés bonne tenue à l'extérieur si :
la partie alkyde est à base d'huile ou d'acide gras peu jaunissant ( soja , coton etc ...)
la partie isocyanate est de type aliphatique , les isocyanates aromatiques sont eux , jaunissant .
Dans le temps , les yachts étaient laqués en blanc avec des résines de la meilleure qualité , puis la recherche du prix le moins cher a fait son office . Seul quelque marques résistent .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

Souvenir d'été

  • 4.5 (4)

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

novembre 2021