Vague géante au large d'Hyères

08 mar. 2017
08 mar. 2017

Impressionnant!

C'est vrai que ça à soufflé fort mais ce genre de vague n'est pas courante par ici.

Un genre de vague scélérate?

08 mar. 2017

Le Marin évoque une vague de 10 mètres versus 20 mètres pour La Provence.
www.lemarin.fr[...]-nicoli

08 mar. 2017

J'allais poster à ce sujet, je vois que cela a été fait. Arrêt buffet; scélérate ou pas elle a du se pointer d'un coup. C'est une zone ou quand ça souffle (même bien moins ) il y a de drôles de vagues . Le plateau continental plonge d'un coup et parfois ça fait tout chose .
de plus le vent venait de loin a travers les Pyrénées et l'inertie devait être méga .
www.nicematin.com[...]-119786
Yves tu étais dans le baston portant en Septembre ,je n'ai pas su vers ou tu allais ,mais en arrivant avec de l'Est la sous les îles c'est very dangerous ...

08 mar. 2017

Comme quoi, une plage avant de bonne taille n'est pas vraiment inutile.

J'ai souvenir du pacha d'un des RR4000 en charge du transit Métropole/Polynésie qui aurait apprécié avoir une plage avant plus longue de 10 m.
netmarine.net[...]dex.htm

08 mar. 2017

Après lecture le navire n'a pas eu de rencontre désastreuse avec une mauvaise vague ,ce à quoi je m'attendais .
Pourtant le bougre a sillonné la planète au travail . Il en suffit d'une .
Tabarly en arrivant à Toulon lors d'une des 'course de l'Europe,' avait déclaré : je viens d’essuyer la pire tempête de ma vie .Ils étaient deux à bord .

08 mar. 2017

Pas étonnant du tout . Il y en a de temps en temps .

08 mar. 2017

Il y avait comme une pointe avec des Gribs à 70nds qui s'étendait derrières les îles. Ça devait être impressionnant.
Un plaisancier a disparu l'année dernière dans cette zone avec une météo identique en octobre.

09 mar. 2017

Idem Marc Linski et son père ?
:reflechi:

09 mar. 2017

@iff
sauf erreur les Linski ont etés pris en tempète d'Est.....là c'est W/NW.....

09 mar. 2017

Pas le même vent, mais même zone, limite plateau continental ?
:reflechi:

09 mar. 2017

D'où mon point d'interrogation. Tu as probablement raison.
;-)

09 mar. 2017

Oui dans ces parages . je ne sais si c'était a la limite de celui ci , mais peu importe ,par fort vent d'Est toute la zone est un shaker diabolique . Il me semble que son Amaranthe avait été localisée dans le sud de Lardier , Camarat .

09 mar. 2017

Cet incident soulève une autre question : en cas d'inondation de la passerelle, sur les gros bateaux le risque de voir toute l'électronique se mettre en rideau au niveau de la timonerie est élevé. Le bateau cesse d'être manoeuvrant et le risque devient majeur. C'est déjà arrivé à plusieurs reprises. De ce point de vue les anciennes timoneries mécaniques à entraînement par chaîne ou autres avaient du bon, pas de risque de court jus ! je me demande si des circuits de secours sont prévus désormais...

09 mar. 2017

Les reglements ne sont pas stupides. Il est prevu une double redondance dans le chaine de communication avec la machine, la propulsion et la barre qui permet de continuer a controler le navire sans passerelle en mode degrade.
Meme le telephone sans energie est encore obligatoire a bord.
Sur certains navires a positionnement dynamique (DP2 et DP3) il est meme prevu une double passerelle, un triple systeme de control, une double ou meme triple machinerie et leurs tableaux electriques, tous les cables sont doubles par deux chemins differents, etc...

09 mar. 2017

effectivement ,aucun probleme sur ce point , tout est doublé voir triplé ...

sans timonerie le bateau est encore operationnel de la machine

09 mar. 2017

comme le dit pieterv06 le fait de noyer l'electronique est vraiment du a une faute de conception et pour moi une incompetence flagrante de l'architecte et de l'equipage.
ce bateau devait sans doute faire route face au vent et a la mer, un peu de fuite aurait eviter ce genre d'ennui ..il n'y rien d'etonnant qu'un vague un peu grosse fasse ce genre d'agression, les gros tankers rencontre parfois ce genre de cas et sans doute des pire..
les vagues scelerates de l'ordre de 10m ou plus n'ont rien de rare au large de toulon /marseille , on les voit sur l'horizon regulierement dans le gros temps dans cette zone
.
si cela peut vous conforter que les verrieres immenses a la solidité douteuses sont un danger bien reel pour la secu dans le gros temps!! lje parle la pour les adeptes des "salons de pont" qui ne veulent pas "descendre a la cave"
.
oui je sais faut pas dire yaka faucon, mais c'est toujours mieux que d'etre inconscient des dangers
philippe decidement tres con ce matin

09 mar. 2017

Apparemment le ferry était sur le trajet Ajaccio Marseille, donc par temps de Mistral, face au vent et aux vagues. Si on cumule avec la vitesse du bateau, le choc contre une vague de plusieurs tonnes d'eau doit en effet être plus que violent... meteo Consult avait annoncé des rafales à 70 noeuds lundi soir...

11 mar. 2017

dans le port de lalonde le lundi après midi mon anemo à affiche 65nds.
alain

j'ai eu l'accasion de visiter l'Abeille à Cherbourg il y a quelques années.
J'ai été très surpris de voir que les ordis de nav étaient les mêmes que celui que j'ai à la maison, fonctionnant sous windows et placés sous le bureau sans aucune protection particulière contre l'es projections d'eau.
Certes c'est solide une Abeille ... pourtant à cette époque il ont quand même descendu une des grandes baies latérales de la timonerie tout là-haut en passant à la Hague ...

09 mar. 2017

Dans l'article, il est dis " ... le commandant du navire réussissait à établir un système de fortune permettant la transmission d'ordres par téléphone à la salle des machines, ... "

Sans doute une erreur de journaliste?

D'après ce que dis Altair, il y a des redondances, ce qui parait logique et presque évident et donc pas besoin de bricoler un système de fortune ...

J'ai déjà été sur un ferry lors d'une tempête en novembre 2013 entre Majorque et Barcelone, je précise, le terme tempête est celui de l’échelle Beaufort, pas juste un terme de terrien pour dire que le vent était fort, les liaisons corse/continent avaient été interrompues.

J'étais sorti sur le pont le plus haut et accessible pour admirer le spectacle (hélas de nuit), j'avais été impressionné par la capacité du ferry à remonter le vent et les vagues avec une relative tranquillité à bord (ça bougeait quand même dans les coursives!) je ne pense pas que ces bateaux qui font des traversées courtes, utilisent la fuite très souvent.

09 mar. 201709 mar. 2017

ben la c'est mal tombé
comme dit precedemment si le bateau avance ne serait ce qu' a 10nds, ce genre de vague se deplace au moins deux fois plus vite que le train normal c'est a dire plus de 20dns facile, ca fait une vitesse d'impact de 30..si vous prenez mur en bagnole a cette vitesse vous etes mort..
.
sans vouloir faire le je sais tout, il serait oplus sur dans ce genre de conditions de faire ajaccio / antibes ou st raph puis longer la cote a l'abri de la grosse mer, quitte a perdre un peu de temps et d'argent
.
et puis mettre la passerelle tout a l'avant c'est tout de meme une idee saugrenue..Imaginez que votre cockpit soit a la proue de votre voilier, bon courage pour les manoeuvres
mais on cause dans le vide j'en suis conscient ..on est la pour ca

09 mar. 2017

J'imagine que pour les ferries, ça répond à des impératifs de manoeuvre d'accostage sûre et rapide.

09 mar. 2017

les vagues ne se déplacent pas ,elles restent à la m^me place .les cretes montent puis s'écroulent sous leurs poids ...

elles se déplacent seulement sur les plages ou sur les haut fonds

12 mar. 201712 mar. 2017

et si les vagues et la houle se déplaçaient a 20nd comme estime Mayko il faudrait faire du 30 nds surface pour avancer de 10 nds au fond !!

par contre houle au "portant" formidable on ferait du 30 nds !!! fond

non non les vagues n'avancent pas c'est un effet optique elles montent et descendent sur place

12 mar. 2017

un tsunami ce n'est pas dû à la force du vent mais a un seisme en mer ,comme une main geante qui soulèverait l'eau , ce n'est pas pareil ...

oui oui Gutelle explique bien que les molecules d'eau ont une energie cinetique et qu'elles se déplacent ... elles se déplacent le long de la crete jusqu'au fond de la vague et au fond leurs deplacement est en sens contraire .. ce qui fait que les molecules décrivent une forme plus au moins circulaire ...mais n'avancent pas

" Du fait de leur mise en rotation les particules situées à la surface et dans la vague acquierent une vitesse maximum dans le direction de propagation de la houle sur les cretes et dans la direction opposée dans les creux . ce phenomene est un des plus importants à connaître pour comprendre le comportement d'un bateau dans la houle et la façon de le conduire "

12 mar. 201712 mar. 2017

oui biensur l'ondulation avance mais pas l'eau comme dit Hubert , d'ailleurs il suffit de jeter une pierre dans une marre on voit bien que l'ondulation avance jusqu'au rivage ..mais l'eau elle n'avance pas .... et encore heureux sinon on serait inondé

les particules d'eau décrivent une ellipse, donc se déplacent peu ... tant que la vague ne déferle pas. Et elle peuvent déferler même au large.

et la vitesse de propagation des vagues et de la houle existe bien : la preuve on se fait "plus mal" en allant contre la mer que mer de l'arrière

12 mar. 2017

Encore une fois ce n'est pas totalement vrai. Les molécules d'eau font une ellipse sur place, mais l'ondulation se déplace en générant une énergie cinétique qui varie notamment en fonction de la vitesse de l'ondulation. D'où les ravages d'un tsunami, qui n'a pas forcément une grande dimension, mais dont la vitesse de déplacement génère une importante energie cinétique.

12 mar. 2017

Ça reste une ondulation d'eau qui se déplace et qui emmagasine de l'énergie avant de déferler. Ce sont juste les causes de l'ondulation qui diffèrent.

tu confonds la masse d'eau et l'ondulation
la masse d'eau de déplace globalement peu (sinon l'océan déborderait d'un côté !) mais l'ondulation se déplace bien à 20 ou 30 noeuds et transporte beaucoup d'énergie.

09 mar. 2017

"40 km au sud des Iles d'Hyères"; il y a 2500 m de fond. La remontée des fonds n'est pas en cause...

09 mar. 2017

Ça à un impact quand un train de mer établit "tape " dans le plateau continental.
Par mistral, le train quitte le plateau.
Mais c'est vrai que par gros mistral, comme dit Mayko on en voit de belles....

09 mar. 2017

mistral = NW

09 mar. 2017

Bien sur que cela impacte . Il faut préciser ,la profondeur est prise au fond des canyons qui ont des profondeurs de 2000 m a ces endroits et sont les plus abruptes en ce coin . On peut rajouter le ligure qui donne au sud a cet endroit précis ,plus au large en hiver , pour décrypter un chouia les conditions perturbés dans cette zone .
www.insu.cnrs.fr[...]nee.jpg

09 mar. 2017

Oui mistral, fort et clair . Donc vent contre courant .

09 mar. 2017

lors d une traversée des baléares a dénia ,il y avait un 7 - 8 avec un vent du sud et un courant du nord plus un gros orage sur dénia !! je me suis trouvé la dedans avec mon fifty 27 ! c était une vrai machine a laver ! le bateau partait dans tous les sens ! si le bateau a tenu ; moi j étais épuisé

09 mar. 2017

une fois sur Ajaccio Toulon par force 8 en hiver (un vrai) nous avions 2 couchettes superposées, de peur d'être éjecté de la couchette supérieure j'ai descendu le matelas pour dormir sur le plancher
un tres mauvais souvenir et c'était un gros corsica ferries, le mega express 5 je crois

09 mar. 2017

je crois bien que par gros W/NW établi les ferry font le détour idoine(c' est smart =idoine!!)et "rasent" la cote évitant les grosses vagues d'un fetch trop important....
je connais et des commandants de bord et des pilotes....vais me renseigner...

09 mar. 2017

une fois aussi le ferry nice calvi est partit par fort mistral et nous avons navigué gité ; j ai eu peur que les vehicules glissent et qu on finisse a la nage; je m était mis pres de la porte et des gilets de sauvetage

09 mar. 2017

mikou 83
dégonflé...!!
de toutes façons,en admettant un (trés improbable!)chavirage...
gilet ou pas toi petit bouchon balloté en plein large....pas d'issue à moins d'un miracle....

09 mar. 2017

avec mon voilier j ai pas peur ! mais ces gros tas de ferraille ????

09 mar. 2017

Si la vague ne déferlait pas est ce qu'un petit bateau aurait bouchonné ?

09 mar. 2017

absolument , j ' en ai pris une par l ' arr. elle devait faire 10 12 mètres au pif , elle roulait sans déferler . Elle m ' a soulevé , et a continué sa route , le bateau est parti dans un lof mémorable et c'est tout .

10 mar. 201710 mar. 2017

Ce sont les molécules de l'eau qui constituent la vague qui font du sur-place. Mais l'ondulation, elle, elle se balade bien.

Reste à savoir ce que chacun entend par "vague" :

"Mouvement ondulatoire qui apparaît à la surface d'une étendue liquide sous l'action du vent ou d'autres facteurs"

ou

"Qui reste imprécis dans ses propos"

:jelaferme: :langue2:

10 mar. 2017

et oui

" un bouchon flottant à la surface s'avancera donc sur la crete de la vague puis reculera dans le crux pour revenir à la verticale de son point initial,il continura à reculer apres le passage du creux pour avancer à nouveau jusqu'à son point de depart à l'approche de la crete suivante.Il aura donc un mouvement alternatif longitudinal et vertical autour d'une POSITION FIXE"

" lorsque la houle rencontre une plage,la diminution de profondeur entraine la deformation du cercle d'origine en une ellipse dons le grand axe s'incline jusqu'à provoquer le desequilibre de la crete et son DEFERLEMENT. Le mouvement n'est plus ensuite qu'alternatif".

Pierre Gutelle Architecture du voilier tome 1 Therorie Chapitre 1 le milieu ou evolue le voilier ..

09 mar. 2017

Celui ci avait je crois un probléme de barre .
Se reporter si besoin au sujet safran de secours, pour gérer . ;-)

09 mar. 2017

Pour être un peu plus sérieux , il y avait vraiment du gros mauvais temps ces jours la ,un autre navire a du faire face à d’énormes vagues .
La limite qu'on ces navires a passagers (en terme de on part ou pas) ,n'est -elle pas repoussée un peu plus loin jusqu’à trop ?
On est d'accord que ces réguliers sont à la mer en permanence y compris qu'il passent dans du mauvais temps ,mais la notion de limite me semble être repoussée .

09 mar. 2017

Nous étions de retour de Nice la nuit du coup de vent. Nous avons longé la côté et mesuré des pointes de vent à 80nds. Heureusement que le tas de ferraille dans lequel nous étions blotti na pas subit d'avarie.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (34)

mars 2021