Va-t'on être obligé de naviguer uniquement à la godille et à la voile ?

... et payer nos passions à prix d'or ?

Le pétrole se raréfie, c'est un fait, mais curieusement, il n'augmente pas ou peu par rapport à la demande.

On a eu la crise de 2008 causée par le plafond de production du pétrole en 2005, mais avec le pétrole de schiste, on a fait encore reculer le problème de sa production.
A lire :
Source :

L'équipage
12 fév. 2020
12 fév. 2020

Le pétrole se raréfie... fatalement puisqu'on en brûle, mais ... on en découvre de plus en plus parce que les techniques sont de plus en plus performantes.

On n'est pas près d'en manquer.

12 fév. 202012 fév. 2020

Attention, on ne peut pas séparer la disponibilité et le coût de la disponibilité. C'est la base du raisonnement du pic oil : la demande globale croit, si la disponibilité croit aussi, le pétrole sera disponible à un coût acceptable pour les demandeurs. Mais si la production s'essouffle et propose du pétrole plus coûteux en extraction, le prix de disponibilité peut être multiplié par 2, puis 3 , 10.... A ce point, c'est la déplétion et la fin de l’ère du pétrole, alors qu'il en reste encore beaucoup, mais à un coût tel que le marché global n'est plus demandeur. Bien sur cela reste théorique, ces principes ont assez bien été validés sur le pétrole conventionnel de certains gisements, transposés à l’échelle mondiale c'est beaucoup moins simple et il n'est pas sur que toutes les données fiables soient connues..
Et au finish ce sera probablement pour d'autres raisons (environnementales) que l'on arrêtera le pétrole comme carburant et peut-être même comme matière première pour les polymères.. Mais cela risque d'être un peu tard..

12 fév. 2020

Voir les gisements trouvés sous les glace du pôle nord, que tous les pays limitrophes revendiquent, Russie en 1er (excepté le Groenland), au grand dam des USA et qui , d'après les estimations, relanceraient l'économie pétrolière pour 50 ans. Gisements dont l'exploitation a déjà commencé.
Je soupçonne les compagnies pétrolières de se réjouir de la fonte des pôles et du réchauffement. (ARTE 2019)

12 fév. 2020

Bonsoir, ce qui est curieux c'est que l'on parle de la raréfaction du pétrole , pourtant à mes yeux ce n'est pas le plus gros problème. C'est plutôt que l'on en brule beaucoup trop. ET oui, il faudra penser peut-être à autre chose que nos bon vieux diesels au fond de nos coques. Et peut-être dans un avenir pas si lointain que ça. Vous connaissez sur youtube , eco sailing project. C'est assez interressant.

12 fév. 2020

Il me semble qu'il doit y avoir pour la plupart d'entre nous une longue liste d'éléments plus cruciaux au niveau de notre empreinte carbone et impact sur notre environement que les quelques litres de gasoil qu'on brûle chaque année dans nos moteurs diesel de bateau. Dans mon cas avec une 20 aine de litres par an cet impact doit bien se trouver au bout du bout d'une liste qui tiendrait probablement à peine sur une feuille A4.

12 fév. 2020

On va peut-être même être obligé de marcher à pieds, quelle horreur !
😁

13 fév. 2020

iff, vient me montrer comment faire mes courses aujourd'hui.
Après tout, ça ne fait que 12 km X 2 en montagne.
Une bricole !

12 fév. 2020

Nous (francophones) avons l'avantage d'avoir une personne et compétente et pédagogue, sans langue de bois ; Jean-Marc Jancovici. Certains crieront pour sa position sur le nucléaire ou le renouvelable, faites donc abstraction de ces points pour vous focaliser sur la partie "climat / pétrole" de ses conférences...

Le jour où tu n'as plus de support vidéo, tu parles un peu plus :-D

www.caradisiac.com[...]320.htm

Vivement qu'il n'y ai plus de petrole !des mouillages tranquilles sans hb petaradants et pour la maison plus de debrousailleuses et autres objets bruyants! Je suis pret a tous les sacrifices pour vivre dans ce nouveaux monde 'de nos jours si tu n'as pas un moteur a explosion dans les mains t'es un mort vivant ,vivement un changement de paradigme

13 fév. 2020

Et plus de jetski !

12 fév. 2020

L’âge de la pierre ne s’est pas terminé par manque de pierres. L’âge du pétrole ne se terminera pas par manque de pétrole.

Par contre, je pourrais m’imaginer que, un jour, les moteurs thermiques sur les bateaux de plaisance seront interdits à cause de leurs émissions de CO2.

Tout ça ne va pas m’empêcher de dormir!

12 fév. 2020

Godille et voile ? Souvenir heureux... Nous avons passé comme ça un peu plus de 4 semaines en Corse et Sardaigne. Petit bateau (8 m). Le petit hors-bord est resté dans le coffre. Principal souci : anticiper dans les mouillages les manoeuvres des autres bateaux (pas seulement les bateaux à moteur) qui n'envisagent plus qu'un voilier voiles affalées puisse avancer non au moteur, mais sur son erre ou à la godille. Croisé à Porto Novo, un Dufour 24, dont j'ai retenu le nom : "La fin des haricots", pratiquant le même exercice.
Moins facile avec un voilier plus gros, surtout en équipage réduit, notamment quand il faut remonter le mouillage.
En tout cas, cette expérience amène à éprouver presque physiquement la débauche de puissance de nombreux bateaux à moteur. On finit par se sentir... vulnérable.
La raréfaction du pétrole ? Au cours de cette croisière, je me disais que ce serait pas mal, moins de pétrole, et plus de godille.

12 fév. 2020

La fin du pétrole?
Je pense que j'aurais du mal à me mettre à la godille avec mon bateau... et je pense aussi qu'il y aura bien d'autres priorités et que ça sera loin d'être un problème important, pour ça je trouverais bien une solution, ça ne m'inquiète pas... pour le reste... ???
Mais ça serait peut être bénéfique il faudra bien un déclencheur pour qu'on change enfin notre société

La fin des haricots c'est pas un dufour mais un gibsea 24 ! C'est un ami et porto novo est son mouillage favori ,sinon pour le reste tu as bien raison !

12 fév. 202012 fév. 2020

Ah exact, c'est un Gibsea 24. Je ne savais pas que ça existait, mais après vérification c'est bien ça. Comme quoi on ne peut pas être imprécis sur ce forum !

12 fév. 2020

Le concept godille + voile me plait beaucoup. En plus de l'intérêt évident pour le climat ça nous éviterai de voir l'été ces défilés de bateaux qui naviguent au moteur toutes voiles ferlées et qui rendent les plans d'eau bien monotones, et ce alors que toi tu avances sans forcer sous voiles à 4/5 noeuds.
Mais il faut bien reconnaitre qu'en plus des entrées et sorties de port, le moteur reste bien utile pour se sortir s'il le faut d'une situation délicate, alors qu'à la godille ...

13 fév. 2020

IL n'y aura pas de fin du pétrole : on peut en fabriquer !
Il faudrait se souvenir que lors de la deuxième guerre mondiale, une grande partie du carburant utilisé par les Allemands était du carburant de synthèse (procédé Fischer-Tropsch).
Ce procédé a été remis au goût du jour lors de l'embargo de l'Afrique du Sud (cause apartheid) avec la création de la société SASOL (South African Synthetic Oil Ltd).
Le gazole produit était si bon que la production a été poursuivie à la fin de l'embargo !
Les Diesels qui ont gagné au Mans marchaient au gazole de synthèse...

13 fév. 2020

Mauvaise nouvelle ! 😁

13 fév. 2020

Carburant de synthèse, certes, mais bilan carbone pire encore (pb d'EROI aussi)

13 fév. 2020

Les grandes chaines de malbouffe qui fabriquent des obèses produisent beaucoup d'huile de friture qui peut être recyclée en gazole.
Nos vieux diesel sauront s'en contenter; par contre les modernes ?

Donc pourquoi se pourrir la vie dès maintenant?

13 fév. 2020

La fin du petrole ou de sa combustion par une humanité frenetique, polluante et anti nature, est souhaitable depuis longtemps. Si on veut sauver la terre en tous cas, et la garder vivable pour respirer et eviter d'en faire un enfer surchauffé (c'est deja mal partie).
J'aime la voile pour son utilisation plus harmonieuse et respectueuse des forces de la nature. Idem pour la godille, d'ailleurs une bonne part des anciens navigateurs n'avaient pas de moteur petrolé a bord.
Pour la meme raison que je ne me deplace à terre plus qu'à velo, vtt , velo pliant /transports, ou marche, j'ai renoncé à la voiture et autres vehicules pour "handicapés moteurs" , de mon point de vue, qui coute un fric fou (y compris sur un voilier, le poste de depense et de pannes le plus important est souvent lié a ce tas de feraille), en plus de detruire l'atmosphere et la planete. Mais bien sur, la plupart des humains endoctrinés depuis leur naissance dans ce systeme industriel anti nature, ne veulent pas lacher le morceau et continue à bruler ce liquide noir comme l'âme de cette "civilisation", quitte à faire sombrer toutes formes de vie dans le chaos final. Pourtant beaucoup de peuples premiers, amerindiens,
Polynesiens, etc, eux meme victimes des occidentaux oxydant tout, ont vecu des millenaires sans petrole, moteurs, electricité, et tout ce superflu artificiel qui n'a jamais contribué à apporter du bonheur. Plutot l'inverse !

13 fév. 202013 fév. 2020

Pour une vision thermodynamique de l'économie où il s'agit de montrer que ce n'est pas le capital qui est au cœur des économies modernes, mais l'énergie (dont le pétrole) :
www.lemonde.fr[...]-dogme/

Le même, dans une interview plus récente disponible en ligne :
"Mes travaux au croisement de l’économie et de la thermodynamique suggèrent que l’économie est une structure dissipative analogue au métabolisme humain : nous absorbons de l’énergie et de la matière, que nous métabolisons pour fournir du travail, et nous exsudons des déchets. Ce qui signifie que la croissance du PIB ad nauseam n’est tout simplement pas compatible avec la capacité de charge finie de notre unique planète."

13 fév. 2020

Corlazo, regardes le lien que j'ai mis, plus haut :-D
Les limites à la croissance, maintes fois confirmées depuis le rapport Meadows / club de Rome en 1970

13 fév. 2020

En fait le vrai problème futur est l'accès à l'eau potable.
Il faudra bien avoir énormément d'énergie pour dessaler l'eau de mer. Car les appareils manuels sont incapables de répondre à nos besoins.

13 fév. 2020

Polmar, oui, l'eau potable est le pb que l'on va se prendre dans la tête en premier.

13 fév. 2020

Le vrai problème et le seul c'est la surpopulation. Avec 15 ou 16 milliards d'individus à la fin du siècle dont une grande majorité voudront goûter à la vie occidentale pensez-vous que nos masturbations intellectuelles d'aujourd'hui auront un impact sur la planète? J'ai un gros doute.🥴

13 fév. 2020

15 ou 16 milliards à la fin du siècle est fort peu probable. Le plus probable est un sommet à 10 milliards dans 30 ans (ie 2050) puis une baisse de la population mondiale compte tenu de la transition démographique actuelle dans quasi le monde entier. Après ce maximum, la population mondiale devrait décliner pour revenir à 8 milliards en 2120.

13 fév. 202013 fév. 2020

Point (surpopulation) déjà soulevé par Mr Kofi Anann en 1999 si je me souviens bien.

13 fév. 2020

Gwenhadu. La surpopulation est moins un pb qu'un paramètre de l'équation de Kaya.
fr.wikipedia.org[...]de_Kaya
jancovici.com[...]e-kaya/

13 fév. 2020

chiffres faux évidemment

14 mar. 2020

Sur la surpopulation, un témoignage intéressant sur Réné Dumont (agronome prônant le contrôle des naissances, notamment en Afrique)

en-avant-la-planete.fr[...]sances/

J'imagine la tête des étudiants avec un prof qui arrive en cours dans une grande école d'agronomie avec sur le bureau des objets type préservatifs stérilets etc.

14 mar. 2020

René Dumont.... Sacré bonhomme

13 fév. 2020

EUH...
c'est quoi votre loisir prefere?
Combien d'entre vous ont un bateau en bois et des voiles en coton(tres consomateur d'eau)?
Combien se preparent a sortir leur bijou de l'eau pour y passer un petit coup d'antifouling?
Combien ont les mains dans l'epox ou autres produits issus de la petrochimie?
Combien d'entre vous rince longuement leur pont apres une nav d'une demi journee?
Qui n'a jamais commande le petit gadjet dont il revait a l'autre bout de la planete?
Faites le point,on en rediscute...
A mon avis,le bilan carbone du plaisancier lambda,ne doit pas etre des plus flateurs.

Desole pour les accents.

13 fév. 2020

Putain, ça fait un sacré paquet de seuls et uniques problèmes principaux...

13 fév. 2020

C'est un forum de bateau,on parle juste bateau!

13 fév. 2020

Et bing:
"Nous avons trouvé un gisement de pétrole contenant (des réserves estimées à) 22,2 milliards de barils", a déclaré M. Rohani lors d'un discours à Yazd (centre)

Re bing:
La compagnie pétrolière mexicaine en difficulté Pemex a confirmé vendredi 6 décembre, l’existence d’un « gisement gigantesque » d’un demi-milliard de barils équivalent pétrole (bep), dans le sud-est du pays.

ReRe bing:
Une gigantesque réserve sous-marine de pétrole en mer du Nord pourrait livrer près de 2,7 milliards de barils. La promesse de cinquante ans supplémentaires d’activité pétrolière.

Je stoppe,ca devient deprimant.

13 fév. 2020

Des milliards de barils ?
A relativiser avec la consommation journalière.
2019, elle va probablement être supérieure à 100 millions de barils /jour.
www.planete-energies.com[...]petrole
Donc, 1 milliard de barils, c'est 10 jours :-D

13 fév. 2020

Je fais parti de ceux qui ont créé l'école de voile de Paillac (33) avant que l'UCPA l'absorbe. Nous avions acheté le 1er bateauu français en polyester : le "1000" de chez Lanaverre. Quille longue, 10 mètres et 6 tonnes. Aménagé par nos soins (8 couchettes.....lol) Le moteur de ce bateau n'est pas resté longtemps à bord (époque où ces moteurs n'étaient abslument pas fiables et dangereux) Ce bateau a donc navigué pendant des années à la voile et à la godille. Je me souviens d'avoir remonté tout le chenal des Sables d'Olonne en se relayant à tour de rôle sur un aviron assez long et lourd... Tout à la voile pure. Nous montions jusqu'en Irlande (stages itinérants).
J'ai aussi bcp navigué en Surprise (sans moteur because régates), pour circuler entre les pontons nous faisions rouler le bateau bord sur bord, la quille servait "d'aileron propulseur".
Oui mais... bien sûr, la propulsion n'est qu'une partie infime du bilan carbonne des nos loisirs nautiques.
Ceci dit, je n'ai aucun complexe car j'ai été formaté dans une civilisation basée sur une énorme consommation d'énergie (très bien expliqué dans la vidéo). Dans une quinzaine d'année mon dernier navire sera en sapin... sans moteur !
Quand je lis que les prévisions sont un doublement du trafic aérien (passagers) et naval (fret) dans les 20 prochaines années, je me dis que nous (l'humanité) sommes très loin d'une réelle prise en main de notre destinée. Le modèle de civilisation actuel est condamné, même si on trouvait de l'energie quasi gratuite et non poluante (fusion atomique par ex). Rien ne serait résolu, la surpopulation de notre planète demeurerait le pb n°1. Il pourrait même y avoir un effet rebond "chouette les pb sont derrière nous" qui serait un ré-accélérateur de la croissance telle qu'on la mesure (et vénère) aujourd'hui.
En attendant, tirons des bords, à la voile, au moteur, à la godille, on va se pendre à une vergue pour ça !
Bonnes navs
Cdt
Yves

13 fév. 2020

@4x4: J'ai un peu régaté vers Pauillac, avec Joel Becheler (Plic / Replic) J'avais fait la connaissance de qq de Pauillac qui était en lien avec l'UCPA...

13 fév. 2020

La moitié de la population mondiale vit avec moins de 5,5$ par jour (données en 2018). Alors nos petites préoccupations de relativement très riches consommateurs de loisirs... On est mal barrés.

14 fév. 2020

Et, sinon, on parle de bateaux de temps en temps où on refait le monde devant des claviers d'affreuses-méchantes-vilaines machines électroniques très polluantes et consommant énormément d'énergie car de façon totalement inutile ?

14 fév. 2020

Prospectives difficiles, étant un ex de la corpo (upstream) je me suis quand même planté en Septembre.
Les infos techniques Journalières ici: www.rigzone.com[...]/
Et même du taf pour les djeunes.
1) ACTE 1 Ce qu'ils disent: Trump à dit à fond les ballons!
2) ACTE 2 Les mecs du shiste ont fait du crédit à bloc. Pour grande partie le shiste (Permian) n'est pas éruptif, donc couteux, frac, horizontal, pompes.
3) ACTE 3 Les banquiers et prêteurs de tous poils ont commencé à se chier dessus.
4) ACTE 4 2018 Début des faillites en nombre.
5) ACTE 5 2019 LES prix continuent à plonger même les cadors de Wood et McKenzie ne l'ont pas prévu. Et pour foutre le moral à tout le monde les compagnies de services , celles qui bossent réellement sur les puits perdent 65% Sur leur titres.

A suivre... Sans garantie que se soit passionnant.
Comme je l'ai écrit sur la zone au début: "Tu es jeune, diplomé, en bonne santé...Dégage de cette merde!"

14 fév. 2020

@Darwin, c'est exactement ma façon de voir et d'analyser la chose.
On va donc avoir (pas demain, mais quand?) un petit souci puisque tu parles d'investissements à crédit et que fractionner le schiste coûte très cher, que les banquiers et autres vautours ont commencé à flipper, que les faillites s'accumulent, que les prix baisses puisqu'il y a trop de pétrole à cause du schiste et que les bosseurs réels (pas les spéculateurs en bourse) perdent du pognon.
Le serpent qui se mord la queue ou une réaction en chaîne dans l'économie mondiale, d'ici deux, cinq ans ?
Bref, gare au gorille !

Le seul moyen de se sortir de ce merdier serait d'investir à fond et massivement dans les industries et technologies "vertes" ce que font certains. J'ai raté l'achat d'actions Tesla, maintenant elles sont un peu chères pour moi...

14 fév. 2020

Je ne suis pas certain qu'une voiture électrique qui consomme presque autant pour ouvrir et fermer les portes, régler les sièges et les retros, lever et abaisser les pare-soleil puisse être qualifiée de "technologie verte"

15 fév. 2020

hi phil, Plutôt voir pour un fond nordique qui inclue les eoliennes et autres renouvelables. Les gros investisseurs dans l’éolien viennent de l'huile, normal!
Statoil change de non et devient EQUINOR (lave plus blanc). Le fond souverain Norvegien était l'année dernière à 1000 Miliards de dollars.
Mais attention aux boites de service au printemps dernier Mac Dermot annonce un super deal avec Aramco (saoudien). Decembre mc dermot ce met au chap 11 Abri des faillites. la on commence à élaguer. Les saoudiens ont manqué de liquidités, le nouveau chérubin mangeur de journalistes est tres prodigue.Donc vente d'actifs d'Aramco, (on vend les pattes de la poule). Les temps changent, les banques occidentales et leurs institutionnels sont devenus frileuses pour financer du découvert sur du débile. D'ailleurs la meilleur place pour un ingénieur de l'upstream* c'est la banque.
On s'attend aussi à d'autres catastrophes car les grosses mise à jour sécu se font quant on à les moyens, vendre à 90 BBL. Donc on triche de plus en plus et des sites deviennent vraiment craignosses. (Louisiane, idépendant du shiste, Ouest et Nord Austrlie. et sud est ex-comunistes.
* L'upstream (amont) tous les metiers de services avant la "duse de chargement) Tests, forages, wireline, pulling, coiled tubing et.
* Downstream: (Aval) tout ce qui se trouve aprés la duse à la tête de puis.

14 fév. 2020

le pétrole (et carburants fossiles en général) est/était un miracle, le passage du pic de production (question de flux, de débit, de barils extraits et brulés par jour) autour duquel on est actuellement, signifie la fin de la "civilisation industrielle", les panneaux solaires ? Il n'est pas interdit de regarder les chiffres.

14 fév. 2020

Technologies vertes ? Les voitures Tesla ? Tu connais beaucoup de voitures Tesla qui sont rechargées avec des éoliennes ou des panneaux solaires ?
Comme dis plus haut regardes les vidéos de J.M. Jancovici et tu verras quel est la part d'électricité faite à partir d'énergies "vertes".
Pour en revenir au bateau, je pense que si on est pas capables pendant nos navigations de loisirs à la voile d'avoir la patience de naviguer à faible vitesse en se disant "tant pis je n'irai pas à l'ile d'Yeu ce soir et je vais m’arrêter à l'Herbaudière" et qu'au lieu de ça on dégaine le moteur (parce que pas assez de vent, ou trop de face, ou trop vent arrière ....) pour arriver à l'escale qu'on avait prévue à l'heure qu'on avait prévue (merci au passage aux sites de réservation en ligne de place de port ...), je pense qu'on a pas beaucoup de leçons à donner aux pétroliers, ni aux banquiers, ni à ceux qui font trop d'enfants comme je l'ai lu sur ce fil.
A priori, nous faisons de la voile pour notre loisir, donc libre à nous de ne pas nous imposer de contrainte de temps et d'accepter les conditions météo telles qu'elles sont sans dégainer notre moteur pétrolivore.

14 fév. 2020

Tu connais beaucoup de voitures Tesla qui sont rechargées avec des éoliennes ou des panneaux solaires ?

Les Tesla et autres voitures électriques sont rechargées à partir du réseau. En moyenne dans l’Union Européenne, elles sont donc rechargées pour 32% à partir d’énergies renouvelables. C’est déjà pas si mal.
ec.europa.eu[...]018.png

15 fév. 2020

On est très loin des 32% d'énergies renouvelables... d'où sortez vous ce chiffre ? des bulletins de campagne des verts ?

15 fév. 2020

Heu, source Eurostat pour l’année 2018. J’ai mis le lien dans mon post. Ce serait peut-être bien de jeter un coup d’oeil avant de contester mes chiffres.

15 fév. 2020

C'est le GROS pb avec les energies renouvelables, parle t-on de capacité ou de production ?
Amha, 32%, ce doit être la capacité, pas la production....

15 fév. 2020

Ce tableau d’Eurostat semble très difficile à comprendre apparemment. 32%, c’est la part de la consommation brute d’électricité des 27 pays de l’Union Européenne qui est assurée par la production d’électricité à partie d’énergies renouvelables. Si vous voulez avoir plus de détails, il y a des tas de données sur Eurostat entre autres.
ec.europa.eu[...]dex.php

15 fév. 202015 fév. 2020

Autre source: BP Statistical Review of World Energy 2019
www.bp.com[...]ort.pdf

Page 56, tableau ‘Electricity génération by fuel’: pour la région ‘Europe’ en 2018, on a les chiffres suivants:
(1) Production hydro-électrique: 642.1 TWh
(2) Production des autres renouvelables: 761.1 TWh
(3) Production totale d’électricité: 4077.3 TWh

[(1)+(2)]/(3)= 34.4%

La région ‘Europe’ inclut les 27 de l’Union Européenne plus quelques autres pays dont entre autres la Grande-Bretagne, la Norvège et la Suisse.

15 fév. 2020

Malheureusement je crois que tu as pointé le problème du doigt. On va devoir prendre des vitamines, d'ailleurs un lien intéressant quand tu es pris de fatigue à la barre (www.alternavites.com[...] ), pour hisser les voiles.

15 fév. 2020

Hé !!!! Restez "zen" quand on écrit un mot entre guillemets !

J'ai écrit "verte" et non verte, ça veut bien dire ce que ça veut dire, ce n'est pas si écolo que ça sauf pour les pays massivement nucléarisés, solarisés ou fonctionnant à l'énergie thermique venant du sol, et il y en a peu.
Et honnêtement, je préfère l’atome au charbon, même si le premier va nous "encombrer" pendant des siècles en attendant de trouver comment le recycler et faire de la fission. L'Allemagne a des poumons encrassés, dans certains endroits, on se croirait encore dans le Nord ou le Pas de Calais à la belle époque des fosses (j'ai connu, c'est mon enfance, noire...)
Les panneaux solaires sont écolo? Oui sur 20 ans, mais à produire et à recycler, non.
Le lithium est écolo ? Non à produire et non car trop cher à recycler actuellement.
Le papier est écolo ? Oui, on replante derrière, non car on replante des arbres pauvres pour l'écosystème.
Le plastique est écolo ? Oui si on le recycle correctement et intelligemment (ce qui n'est pas le cas, voir le dernier reportage édifiant sur la 5 ou la 2).
Apple est écolo ? Non à 99%...
Un "bobo" est écolo ? Un riche est écolo ?
Vaste sujet...
Tout pollue, mais il faudrait définir ce qu'est réellement la pollution et pourquoi on l'appelle "pollution". Trop > pollution. Trop de vaches, de cochons concentrés en un seul endroit > pollution. Les pays asiatiques polluent et jettent tout au caniveau, normal, ils n'ont pas d'infrastructure ni la culture moderne du recyclage puisqu'ils utilisaient des produits naturellement recyclables il y a encore peu. Le problème étant de leur faire comprendre (je crois que c'est fait) qu'une bouteille plastique jetée ne se dégrade pas naturellement et biologiquement.

Désolé si je suis confus, le sujet de la pollution suivant les pays, riches ou pas, avec une culture moderne ou pas, consommateurs ou en devenir est tellement vaste...

15 fév. 2020

@philgé : tu ne voulais pas plutôt écrire "la fusion"? Parce que la fission, on y est depuis une bonne 60aine d'années.

15 fév. 2020

On peut donc se réjouir des effets collatéraux du coronavirus qui ralentit les échanges commerciaux éminemment polluants pour la planète..

15 fév. 2020

Que l’électricité soit verte ou pas, ça n'est pas le problème du moment.
Le gros problème du moment, c'est de "décarboniser" et pour ça l’électricité, même nucléaire (je sais les écolos ne vont pas aimer) c'est mieux que de brûler du pétrole. IL y a urgence et dans l'urgence il faut être pragmatique et pas dogmatique...

15 fév. 2020

Decarboner l’électricité produite il y a du chemin. Le charbon la pire solution pour produire de l’électricité et émettre du CO2 est encore le premier mode production d’électricité dans le monde. Paradoxalement c’est aux US qu’il y a eu le plus grand nombre de fermetures (50) en 2019 malgré futiles rodomontades du Trump qui en a fait construire une en Alaska. La Pologne et l’Allemagne sont les champions européens des centrales à charbon. Mais que font les Grünen?

16 fév. 2020

C'est pour ça que j'ai dit " même nucléaire"
Je crois malheureusement que les ecolos ( que j'aime bien par ailleurs) font fausse route en voulant forcer nos gouvernants à fermer le plus rapidement possible nos centrales.
Le soucis c que effectivement c'est les centrales à charbon qu'il faudrait s'empresser de fumer, il y en a beaucoup trop.

La gestion des priorités est un exercice difficile mais indispensable dans bien des domaines...

15 fév. 2020

Accepter pour la transition des centrales à GNL Nouvelles génération.

15 fév. 202015 fév. 2020

Ici comme ailleurs , globalement il y a les defenseurs/collabos du systeme industrialo capitaliste qui devaste le monde naturel et donc la vie sur terre, drogués au petrole et au beton urbain qui pensent c'est un moindre mal et qu'on ne peut s'en passer . Et ceux , plus rares, qui pensent que c'est toute cette "civilisation occidentalo mondialiste" (aussi colonialiste et criminelle envers les autochtones et peuples premiers, Aborigenes, Amerindiens,Polynesiens, etc, seuls Ecolos dignes de ce nom durant des siecles ) qui est incompatible avec le respect de la terre. Parceque vos centrales electriques, batteries et vos panneaux solaires produits avec des materiaux hautement polluants volés à l'afrique et ailleurs, ca reste un crime ecologique mondial, meme repeint en vert de gris.
Pour ma part je serai pour raser toutes les villes et industries, demanteler toutes les centrales nucléaires, les pompes à pétrole, et remettre des yourtes, des tipis et des pirogues à voile à la place . C'est déjà un peu mieux

16 fév. 2020

Les espagnols à la conquête des civilisations d’Amerique Latine ne vivait pas sous un régime capitaliste mais féodal et pas du tout industriel, Ils étaient motivés par l’appat Du gain.

16 fév. 2020

Bien entendu tu as commencé par donner l'exemple, tu vis sous une yourte, tu cultive pour manger, tu n'as pas de bateau ou alors une pirogue en bois et... tu n'utilise pas d'ordinateur ni tablette,ni téléphone pour venir déblatérer tes conneries sur H&O?

16 fév. 2020

Je n'en suis pas a ce niveau de respect de la terre, par contre il est tres simple d'apres mon experience de renoncer ou plutot se detacher des vehicules petrolés. Je n'ai plus de voiture depuis 2016, je me deplace ou voyage seulement à velo, marche ou combiné avec des transports, idem coté voiliers, "produits en serie" mais surtout à la voile. Et je compte virer le moteur de mon futur voilier tot ou tard. Je n'ai meme plus ni appart ni barraque, sauf 2 tentes et du matos de bivouac, bref simplicité, liberté. Ca reste imparfait, mais je suis deja plus en accord avec mes valeurs de ne plus demarrer un tas de feraille ambulant sur la terre. Meme si beaucoup n'ont rien a foutre de polluer l'air de la terre mere, pour leur courte vie de consumeriste egoiste. Et c'est pour ca que la vie sur terre risque de disparaitre plus tot qu'on ne croit. Et eux avec (mais ca c'est pas une perte, juste un retour du karma)

16 fév. 2020

Retour au mythe du bon sauvage même Rousseau ni croyait pas encore moins Lévy Strauss. Ça me rappelle un couple de 68ards dans le Larzac qui avaient 2 enfants. Liberté de faire tout et son contraire, un des deux enfants ne voulait pas se laver car il avait de plaques d’eczéma. Il sentait pas bon. Réflexion des parents on le force pas à se laver quand il aura compris l’inverse c’est à dire que ça ira mieux en prenant un bain il le fera sans qu’on l’oblige. Le gamin a fini un extremis heureusement à l’hôpital en réanimation sous assistance respiratoire avec un traitement sous cortisone. Il était fortement allergique au pollen...L’enfer est pavé de bonnes intentions. Le rejet absolu du monde tel qu’il est conduit à des comportements mortifères. Bonnes navigations !

17 fév. 2020

Le "bon sauvage" est peut-etre un mythe, mais l'homme "moderne"/ occidental pollueur et massacreur de planète est une réalité évidente ; )

17 fév. 2020

L’homme « moderne » est plutôt moins belliqueux et violent que ces prédécesseurs qui pourtant disposaient de moyens techniques beaucoup moins performants pour se détruire. Un exemple parmi d’autres Tamerlan au 14eme siècle a conquis une grande partie de l’Asie et a régné par la terreur. Certains historiens estime qu’il aurait tué 5% de la population mondiale. Ça ferait plus de 300 millions de morts rapportés à notre époque. La violence, la domination, l’appat du gain, sont inhérents à la nature humaine. Le contraire aussi.

17 fév. 2020

BRavo Creek.
D'ailleurs justement je viens te demander à m'éclairer de tes lumières.
Là je dois aller travailler à 55 km de chez moi, et accessoirement me ravitailler au passage.
Il pleut et même p'têt bien qu'il va se mettre à neiger.
Pour ne pas polluer en n'en ayant "rien à foutre de la terre mère" en "consumériste égoïste" en ne démarrant pas mon "tas de ferraille ambulant", tu me proposes quelle solution, concrètement ?
De vivre sur un voilier ?
Ben pas facile, cela dit entre nous, en Haute-Savoie...

17 fév. 2020

Chacun peut adapter son mode de vie en fonction de ses choix et de ses valeurs à mon avis . La preuve l'humanité a bien vécu pendant des milliers d'années sans bagnole et sans véhicule motorisé en général . Bien sûr pas de la même façon que certaines personnes de nos jours, mais la voiture est directement liée mode de vie capitaliste moderne, basé sur le travail et la consommation aliénante . De ce point de vue oui si tu vis eloigné des transports urbains, loin de ton lieu de travail au d'approvisionnement ça peut être difficile dans ce cas-là . A mon avis si on veut réellement se libérer de la voiture et autres dépendances modernes, il faut aussi changer son mode de vie et repenser sa façon d'habiter le monde . Soit faire un travail plus autonome près de la nature par exemple, ou carremenr habiter en ville près des transports du système et de son boulot, si on veut vraiment continuer à bosser dedans. D'ailleurs je connais quelques voyageurs en bateau qui n'ont même pas de permis de conduire, preuve encore que c'est jamais indispensable

15 fév. 2020

Ca ne serait pas criminel. Ben non! puisque c'est au nom de l'écologie, la nouvelle dictature qui avance caché. N'en déplaise à tous les bien-pensants la prochaine puissance sur terre, quelle qu'elle soit fera fi de toutes les belles théorie des bobos de gauche repeint en vert. C'est dans la nature humaine depuis la nuit des temps. Il faut arrêter avec le mythe de la bonne société primitive. D'ailleurs pourquoi en sommes nous là?

15 fév. 2020

La vraie utopie, c'est celle qui verrait un débat dans lequel les mots "collabos", "bobos" et "bien-pensants" ne seraient pas employés. Mais c'est une utopie.

16 fév. 2020

Tu as oublié 'vert de gris' qui saute à pieds joints sur le point Godwin.

15 fév. 2020

Damjan no accent!
La veritable utopie,aurait ete que les pays riches aident reelement les pays sous developpes et emergents,au lieu d'aller pomper leur petrole, minerais et autre.Bon, on nage en plein delire...!
Que ce serait-il passe ensuite?
Les anciens pays sous developpes auraient probablement pris les habitudes des pays riches,et continue a tout detruire,en asservissant economiquement les pays moins developpes qu'eux!
Rebelote et dix de der!On est toujours le con d'un autre.

16 fév. 2020

le petrole vert est une vaste co...rie , j'habite dans une région ou ont cultive la bettrave .que l'on transforme une grosse partie des récolte en ETHANOL c'est très rentable. Si ça continu la terre servira a faire rouler les voitures et on crévera de faim .La preuve voir ,le Bresil qui roule en majorité a l'ETHANOL et qui brule des forest pour en faire de plus en plus

16 fév. 202016 fév. 2020

Essayer de traverser l'Atlantique en marche AR avec un voilier est impossible. Envisager la marche AR pour les modes de vie actuels n'est pas plus réaliste.
L'humanité s'est faite pièger par l'énergie facile. La révolution industrielle est née en Europe parce qu'il y avait une énergie abondante : le charbon. La révolution agricole avait permis, 150 ans avant, de libérer des hommes du travail qui avaient donc du temps pour réfléchir = la science a commencé à faire de grands progrés à cette époque. L'arrivée de l'électricité et sa facilité de transport a été la consécration de l'énergie facile, domestique et industrielle. Le pétrole a été la cerise sur le gateau.
Nous avons donc bati toute notre civilisation sur ce qui est devenu un gigantesque malentendu entre l'humanité et la terre. A noter que l'envol de la démographie suit celle du dévelopement technique et scientifique. Un tel "dérrapage" dans un système qui doit rester en équilibre ne pourra rester en l'état.
En tant que plaisanciers, nous pouvons mesurer combien nous sommes énergivores dans notre vie courante.
Pouvons nous avoir à bord tous les appareils électriques que nous possédons à la maison ? Nous en sommes très très loin. Il faut bien sûr y ajouter tout ce qui arrive à la maison à grand renfort de transports en tous genres.
L'habitat s'est développé en largeur (maisons individuelles éloignées des lieux de travail) où en hauteur dans les villes. Dans les deux cas, comment faire sans moyens de transport et sans électricité ? J'ai habité au 13ième étage et si gréve de l'EDF = dépendance totale à une collectivité "branchée".
Revenir en AR est impossible. Les modèles de décroissances ne sont pas à la mode, il y a quelques timides tentatives. Mais les hommes veulent toujours plus. Où que nous regardions, nous constatons que nous allons toujours dans la même direction.
Il est peu probable que le mastodonte arrivera à modifier suffisamment son cap avant que les dégats soient horribles.
Je suis extrêmement pessimiste : ça ne se passera pas en chansons ni d'une façon poétique !
Les dirigeants, politiques, industriels, financiers ont trouvé un nouveau moyen de nous faire "marcher au pas" : l'écologie. Il faut voir à quelle vitesse ils récupèrent le concept en matière de communication (et rien de fondamental dans les faits) pour voir arriver une "dictature écologique". Le rêve : pouvoir asservir au nom d'une cause "juste". Hummm hummmm irrésistible !
A leur défense on peut même y ajouter que faire confiance à l'individu n'est pas efficace pour des raisons immatérielles et matérielles (en gros la psychologie d'une part et d'autre part l'état d'organisation dans l'espace de notre environnement "moderne")
Si la violence monte partout (y compris dans des manifs qui devraient ne pas l'être), c'est sans doute parce qu'il y a une connaisance (consciente et inconsciente) du cul de sac dans lequel nous nous trouvons. Quand il n'y a pas de solution, la violence est le dernier acte possible (cf l'Histoire du vivant sur terre)
Nous sommes sur un forum "bateaux"... Rien n'empêche pour autant d'échanger sur un sujet que l'environnement de notre loisir rend plus sensible.
Ce qui me chagrine, c'est que j'ai l'impression qu'on nous restreindra (voire supprimera) notre loisir bien avant d'autres choses bcp plus dramatiques pour l'avenir de l'humanité. En toute extrémité, je préferais vivre sur mon bateau en n'ayant plus rien d'autre que le contraire !
Je vais d'ailleurs y retourner bientôt.
Cordialement
Yves

16 fév. 2020

A chaque fois que j'ai des discussions sur ce sujet, j'entends systématiquement des avis du type: "de toutes façons c'est foutu, on est incapable de faire marche arrière" ou "les premiers responsables c'est les autres (et là tout y passe: les continents surpeuplés, les centrales à charbons des autres, le mode de vie des autres, les compagnies pétrolières, les politiciens, ....)". Souvent ces arguments sont utilisés un peu facilement pour se dédouaner et ne rien faire.
La réduction de notre consommation d'énergie fossile impose un lot de contraintes pénibles, c'est certain (réapprendre la patience, accepter de se déplacer plus lentement et pour plus cher, ....), mais malgré tout nos enfants n'ont pas à subir les conséquences de notre inaction camouflée derrière des discours qui bottent en touche.
NB: attention je ne veux surtout pas donner de leçons, j'ai aussi beaucoup de mal à renoncer à certaines choses.

16 fév. 2020

Et bien si, tu donnes des leçons puisqu'il y a jugement : "pour se dédouaner" "inaction camouflée derrière des discours qui bottent en touche"
Les winners sont :
- la pub Toyota " elle se recharge en roulant"
- et le summum, là on atteint le sublime : "La Vache qui rit Bio"

18 fév. 2020

Il y a aussi le bon vieux greenwashing, style Air France:
"100% des émissions CO2 compensées"

:-)

16 fév. 2020

Je vais m attirer les foudres mais La « ratifications du pétrole »ses un problème de « pauvre » car ce qui va être rare ses de l avoir au prix du commencement du pétrole pour le reste ses juste une question d argent ses comme tous.... moi j essai de polluer plus que le Titanic mais ses pas encore gagner, j ai peur de ne jamais y arriver ( a mince ses du charbon lui ça doit être ça ..)plus de bateau à charbon..... encore une fois un problème de pauvre... moi je dit une petite météorite et ça repart à comme en l an 40..... enfin façon de parler quoi, gros bisous je vous aime tous très très fort et vivent la liberté de po.....friter ;)

16 fév. 2020

Pour en revenir au sujet de ce fil, notre but (pour les voileux), c'est de naviguer avec le vent?
c'est quand-même plus écolo que l'électrique qui est fait avec du nucléaire, du charbon et des batteries pas vraiment vertes.
Donc à mon avis, il ne faut pas hésiter à investir dans de bonnes voiles (je pense par exemple au code 0 pour retarder l'arrivée du moteur par petit temps)
Joignons l'utile à l'agréable...

16 fév. 2020

Bonjour à tous,

Je vous suis depuis quelques temps sur hisse et oh et j'ai beaucoup appris grâce à vous sur la voile et même sur plein d'autres choses!
J'apprécie beaucoup les interventions de certains, le niveau et de réflexion, l'état d'esprit, et même les engueulades des uns et des autres.

Sur les questions écologiques, environnementales, je pense que comme beaucoup de voileux, c'est un domaine qui me préoccupe, me fait réfléchir, et j'ai donc voulu lancer un forum pour faire vivre et enrichir ces réflexions. Puisque c'est un peu le sujet de ce fil, je serai ravi de vous y retrouver : .

On ne parle pas de voile, donc pas de crainte pour les administrateurs d'hisse et oh ! Je précise également qu'il n'y a aucune ambition lucrative dans cette démarche.

Au plaisir de vous lire, ici ou ailleurs!

16 fév. 2020

@Matthi, pas mal comme idée, je te souhaite le succès et pas trop de tracasseries, la couleur verte semble avoir des partisans et détracteurs qui se chamaillent régulièrement, l'un voulant le beurre et l'argent du beurre, l'autre voulant aussi la crémière...
;-)

17 fév. 2020

Gérer l'inévitable,
Eviter l'ingérable.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer