une idée folle?!

bonjour!
je voudrais quelques reponses honnêtes à une idée folle:
1/est-il techniquement possible de traverser l'atlantique avec un jeanneau arcachonnais(5.2m au garrot)?
2/à part le bateau, que faut-il avoir comme matos à bord(je ne parle pas des équipements obligatoires)?
3/y a t'il une saison propice pour faire ça?un itinéraire idéal pour toucher l'embouchure de l'amazone?
cordialement,
zaxalex

L'équipage
31 mar. 2014
31 mar. 2014

Généralement, je prend la defense de ceux qui ont l'idée, l'envie, de faire une transat sur un petit bateau.....
Mais là, c'est un pur poisson d'avril

31 mar. 2014

décidément que de rêveurs ces temps si !!!
beaucoup d'ouvrages et de documentation existe sur le sujet égalelement bon nombres de bateaux plus adapte sur ce projet , mais outre le savoir, il faut une solide experience et beaucoup de chance !!!!!

31 mar. 2014

C'est faisable mais il faut réunir plusieurs critères :
de l'inconscience, de la préparation, de la chance.

fr.wikipedia.org[...]lot/MTS

31 mar. 2014

Très faisable par container
:acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :pouce: :pouce:

Le Moko

31 mar. 2014

t'es juste un peu en avance, dans moins de 2H, tu pourras ressortir ta pêche ... :mdr:

31 mar. 2014

Ben moi je veux le faire en pédalo a voile c'est moins fatiguant

MDR :mdr: :mdr:

31 mar. 2014

Il y a même un type qui a traversé sur un bateau de 1,90m

31 mar. 2014

@daniellouis:
Le record actuel est a Franck Andréotta (Francais) qui a fait Ténériffe à la Guadeloupe en 48 jours de mer sur "Stern", 1.72m de long, à la voile, en 2008.
Ce n'est pas un poisson.

31 mar. 2014

c'est pas la même cour, moi je me réfère à une transat en bateau a voile, avec un tirant d'eau plus important que la longueur pour pas se retourner, des voiles, un systéme de ris, un safran...
Un voilier quoi.

07 avr. 2014

Surtout que en plus c'était sans nourriture et sans eau !!

31 mar. 2014

Et Rémi Brica à traversé "à pied" (sur des genres de ski, en trainant un genre de radeau pour stocker le matos et se reposer).

:lavache:

Son bouquin est interressant, au début son pote médecin à refuser de l'aider à se préparer pour ne pas être complice de son suicide, puis devant l'obstination du bonhomme, il c'est rendu à l'évidence que rien ne l'arrêterais et il l'a aidé. Finalement le gars est arrivé de l'autre coté, dans un sale état ... mais il est arrivé.

Il faut de tout pour faire un monde.

31 mar. 2014

avec tout le respect: ce ne sont pas des reponses ce sont des ricanements. si l'on veut etre pris en compte , on doit avoir un avis plus precis, documenté et verifiable. il me semble qu'on à traversé l'atlantique à la rame.une femme qui plus est. et je dis ça avec tout le respect qu'on lui doit à elle et à d'autres qui ont ouvert des chemins. je ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes, mais il me semble que ici ..y a personne derriere la porte. avec du matos hitech, un bo gros catamaran et de l'equipage à gogo ...y a en des volontaires plein les quais!et pour mes questions avez-vous des vraies reponses,s'il vous plait?

31 mar. 201431 mar. 2014

"...il me semble qu'on à traversé l'atlantique à la rame.une femme qui plus est..."

Oui mais ce n'était pas une femme ordinaire, c'était une... Québécoise. Ceci dit en toute objectivité. :heu:

Plus séreiusement, Mylène (c'est son nom) était hyper bien préparée pour ce périple. Elle avait déjà fait une telle traversée en équipage, elle avait un bateau pafaitement bien adapté pour cette traversée, elle pouvait compter sur une équipe à terre pour l'encadrer et l'aider à prendre ses décisions. Bref, rien n'était laissé à l'improvisation, elle savait parfaitement dans quoi elle se lançait et elle avait pris les moyens de réussir.

En tout respect, on ne connait rien de toi mais par tes questions on sent que tu manques un peu d'expérience et/ou de préparation pour un etl voyage.

Ceci dit, je ne connais pas le Jeanneau dont il est question. Si je le connaissais j'arriverais peut-être à conclure moi aussi que c'est un poisson d'avril. :alavotre:

10 avr. 2014

Une femme a été ignorée par les médias car, en vue des côtes antillaises, son périple de traversée à la rame s'et soldé par un échec. Elle avait son cockpit ouvert pour faire sécher son matériel lorsqu'un chalutier en s'approchant , a fait chavirer son embarcation.
Il s'agit de Peggy Boucher que j'ai connu comme stagiaire .

07 avr. 2014

Un canot à rame fait pour traverser un océan est conçu autoredressable , pas sur que l'Arcachonnais le soit (auto redressable)
sinon il y a eu aussi : kayak, jeep, pneumatique, mini voilier, planche à voile, canot ouvert, dériveur ...
Perso, si j'avais à faire cela sur un petit bateau au minimum je le choisirais (potentiellement ) auto redressable, bien étanche.

Après avec une bonne préparation, un peu d'expérience et une bonne dose de chance tout est possible.

31 mar. 2014

Tu es allé voir sur le lien que je t'ai mis ?

31 mar. 201431 mar. 2014

Il faut savoir lire entre les ricanements... le lien posté par Narbomartius est très intéressant, ne serait-ce que la photo de l'intérieur du bateau...

31 mar. 201431 mar. 2014

@zaxalex:
Un arcachonnais? tout de go: c'est pas un bon bateau. Incapable de remonter au près.

31 mar. 201431 mar. 2014

Salut,

Pour toucher l'Amazone il faut cibler le Brésil, plutôt que les Antilles, parce que le courant de Guyane remonte vers le NW. Si tu arrives aux Antilles c'est dur de redescendre. Techniquement en solo cela ne me paraît pas impossible. A mon avis pour le "matos", si tu parles de l'électricité/électronique, le minimum: une lumière en tête de mat (LED) pour être vu la nuit. Une petite batterie. Un petit panneau solaire. Un "Merveille". Un GPS de poche (un smartphone avec carto Navionics dans un sac étanche transparent ça remplace une table à cartes). Une prise allume cigare pour le recharger. Un projecteur de lumière. De l'ombre! Pour être capable de barrer un grand nombre d'heures par jour sous le soleil. Un petit pilote automatique électrique pour tenir la barre occasionnellement c'est très pratique (pour se faire un thé, cuire les pattes, dormir cinq minutes, aller pisser sans avoir à refaire tous les réglages!), il y en a qui consomment peu. Un petit réchaud et un thermos pour finir la cuisson du riz et des pâtes (économies de gaz), ou avoir du thé chaud toute la nuit. Une bonne veste de quart.

A l'arrivée dans l'Amazone fais attention au mascaret (la "pororoca"), dangereux pour les petit bateaux pendant les grandes marées (souvent vers pleine ou nouvelle lune).

Une fois dans l'Amazone: Pour passer la nuit (le soleil se couche à 18h et se lève à 6h toute l'année vers l'Equateur), le mieux est d'entrer vers 17h dans les bras de rivières ou "furo" qui donnent dans le fleuve principal. Quand le fleuve est large il peut y avoir de la houle, et la plupart des habitations se trouvent dans les bras adjacents. Les cartes ne donnent pas forcément de détails des mini-embouchures mais il faut observer les pirogues qui passent (s'il y en a), y aller doucement (ou peut toucher le fond), ne pas naviguer trop près du bord.

(PS: Là bas je naviguais avec une sonde à main, mon sondeur électronique était en panne)

Les habitants n'ont pas de voiture, mais une pirogue, généralement amarrée à un piquet devant leur maison. Le mieux est de leur demander l'autorisation de s'amarrer à leur piquer. Les bras sont souvent trop étroit pour pouvoir ancrer au milieu (et c'est la rue du village il y a du passage!) la tenue de l'ancre peut être aléatoire. L'eau est opaque. En même temps quand on voyage par là bas souvent on nous conseille d'éviter d'être isolé la nuit (si c'est possible).

Raphaël

31 mar. 2014

Moi je pensai le faire a la voile en marche arrière !
Si vous avez des conseils...

01 avr. 2014

NB: Si tu te lance dans ce projet n'hésite pas à me contacter si tu as besoin d'infos ou d'avis sur ton organisation. A+

01 avr. 2014

Bon, l'idée de traverser l'atlantique sur un 5,2m est en effet une idée des plus audacieuses mais possible.
Par contre, il y a tout intérêt de choisir le voilier le plus approprié.
je dis bien voilier car la traversée se fera à la voile.

L'arcachonnais, un pèche-promenade, ne me parait vraiment pas le mieux placé sur ce point.

Un point essentiel pour la sécurité : l'entrée doit être étanche.
Celle de l'arcachonnais avec cette grande ouverture devra être modifier.
Le cockpit : l'évacuation de l'eau embarquée doit se faire le plus vite possible.

L'arcachonnais à une grande baignoire : quelques vagues par dessus bord et le poids embarqué devient énorme. Il y a intérêt qu'elle reparte le plus vite possible.

Voilà donc une embarcation qu'il faudra modifier si vous souhaitez la rendre apte à affronter le tout à fait possible (très) mauvais temps.

J'espère que vous êtes de ceux pour qui la notion de confort peut atteindre des minimas sur une longue durée.

01 avr. 2014

Tu veux dire que ce n'est pas un bateau à voiles?

01 avr. 201401 avr. 2014

Pour le matos j'ajoute donc, au cas ou: Un mat et une voile minimum! (ou un cerf volant). Dans l'Amazone, ce sont souvent des particuliers qui vendent de l'essence, donc il faut demander (tout le monde connait le voisin qui vend l'essence). Elle est généralement livrée dans des bouteilles de Guarana (équivalent des grosses bouteilles de coca en plastique). Forcément dans ces petits bras de rivière il n'y a pas de vent, le moteur c'est bien pratique. Vive le pêche promenade!

01 avr. 201401 avr. 2014

Sur une unité de cette taille, et pour une traversée de l'atlantique, le temps passé au moteur sera réduit au minima, puisqu'il est hors de question de surcharger en carburant. La priorité allant à l'avitaillement, vêtements, etc…

Un grand cockpit pour un espace intérieur minimal, a bien moins d'intérêt qu'un aménagement intérieur assez volumineux et un cockpit réduit.

Un pur voilier est donc préférable.

C'est un simple avis. Libre à quiconque d'ajouter des contraintes dans un projet aux frontières de l'extrême..

L'aventure pourquoi pas. Autant mettre le plus d'atout de son coté.

Au rayon voilier un peu plus grand et assez récent, je choisirais par exemple le First 210, voilier reconnu pour son aptitude à bien supporter le mauvais temps.
Le minima commence ici pour moi.
Et pas dans un bateau qui a été conçu pour la ballade du dimanche.
Qu'il faudra modifier pour le rendre plus sécurit mais il ne sera pas pour autant plus marin.

01 avr. 2014

Le voilier d'Aron Meder pour son tour du monde n'était pas tellement plus grand (19 pieds) www.meder.hu[...]_en.htm

01 avr. 2014

Caractéristiques du voilier: www.meder.hu[...]a19.htm

01 avr. 2014

Oui mais "Carina" c'est un voilier.
Un peche promenade qui n'a ni quille, ni dérive, c'est un bateau a moteur affublé d'un mât, de voiles et d'un safran. Et encore.

01 avr. 2014

Ah oui en effet sans quille ou dérive c'est très rock'n'roll!... Ou peut-être avec un cerf-volant du genre Omega sail? www.omegasails.net[...]rs.html

01 avr. 2014

En fait je viens de regarde le PDF de Lorenzo, il y a quand même une dérive, c'est déjà ça...

01 avr. 2014

Oui, mais le Carina 19 est un vrai voilier, si je ne m'abuse.

01 avr. 201401 avr. 2014

Une voile Omega Sails (ou peut-être une petite et une grande), et des rames pour la pétole dans le pot au noir. Bon les amis je vais me coucher (-;

01 avr. 201401 avr. 2014

Dans ce genre de projet qui s'apparente de très près à un raid, il y a intérêt de bien connaitre ses propres limites afin de savoir si elles seront à peu près dans le créneau que fera vivre le bateau choisi.
Sans quoi, la peur, l'épuisement, peuvent être au rendez-vous.

Avec répétition. Et pas qu'un peu.

Bon courage et bonne chance à tous les audacieux de la terre !

01 avr. 2014

Oui, se tester, le marin et le navire, par tous temps, sur de petites navs, avant de faire le grand saut dans une telle configuration... Au risque de tout abandonner au milieu de l'Atlantique (fatigue -> panique -> may day...). J'en connais à qui malheureusement c'est arrivé, cet hiver. Arrivés de l'autre côté, mais en cargo, sans le bateau... )-:

01 avr. 2014

je viens de terminer le bouquin des freres Berque, les mutins de la mer,
ca remet les idees en place par rapport aux limites de certains defis ...

01 avr. 2014

Dans la categorie 6m (kelt mus serpentaire etc ...)il y a quelques pretendants, mais dans les 5m20 ??
Pourquoi absolument un arcachonnais ?

01 avr. 2014

L’Arcachonnais est un pêche promenade avec un grand cockpit pour mettre des casier ou être à l'aise à 3 ou 4 copains pour aller à la dandinette sur les rochers avec un petit hors bord ou même un petit in bord on peut pêcher à la traine . Le mat pour établir les voiles est en option c'est déjà tout dire. avec ce genre de bateau dès que le temps devient moins sur on rentre et le plus rapidement possible. C'est nul pour remonter au vent le cockpit est auto videur mais vu la hauteur du franc-bord, la taille du cockpit et le diamètre des dalots en trois ou quatre déferlantes l'arrière est plein d'eau le moteur dans l'eau. faire le golfe de Gascogne puis Traverser avec ce genre de bateau c'est jouer à la roulette russe avec un coup de peau ça peut passer mais il y a plus de chance de finir dans la survie avec le bateau au fond dans le meilleur des cas. Traverser avec un petit bateau de moins de 6m pourquoi pas mais c'est réservé à de très bons marins, très expérimentés et avec un (petit) bateau bien préparé aucun marins digne de ce nom le ferait sur un Arcachonnais ou alors avec une assistance.

Pierre

01 avr. 2014

Si ce n est pas un poisson,lire dans voile magazine la traversée de la petite française avec son navire en toile de jute !!

01 avr. 201401 avr. 2014

le pseudo a été créé juste pour le 1er avril, arrêtez de vous énerver sur le sujet ...
zaxalex, c'est quoi ton "vrai" pseudo sur H&O ?
l'intérêt est de trouver qui est zaxalex !
:policier: :litjournal: :heu: :tesur: :oups: :lavache: :blabla: ;-) :-D

01 avr. 2014

T'a raison, j'avais pas réalisé, ce matin en écoutant les infos, qu'on était le premier :pecheur:
maintenant, je comprends !
:acheval:

01 avr. 2014

"au garrot" = un cavalier ?

01 avr. 2014

dans le midi on appelle ça un "neguechin"
ce qui veut dire en occitant :un noyeur de chiens .
mais on peut aussi essayer de traverser le shahra a cloche pied en tirant un traineau pour le ravitaillement ou ezn marche arrière exct....
au fait il manque une binette :celle du gars qui se frappe la tempe avec l'index ...
alain

01 avr. 201401 avr. 2014

Comme L’Arcachonnais n'est pas un super voilier, moi je conseille de tout faire au moteur. En calculant bien, on doit pouvoir aller d'une station service à l'autre, non ?
:acheval:

01 avr. 2014

Je m'en fous un peu de savoir si oui pu non, il y a supercherie.
une question est posée qui fait office de prévention pour tous les postulants au rêve, dont les frontières méritent d'être recadrées.
Et bon nombre d'interventions sur ce forum prouvent que les internautes-candidats sont sincères mais un peu trop irréalistes par manque de culture ou d'expérience maritime.

01 avr. 2014

@ Lorenzo : va dire ça aux frères Berque ! :-D

01 avr. 2014

@ Lorenzo : allons, soit beau joueur, et reconnait que tu t'es fait avoir par zaxalex !
et aide nous à le démasquer :reflechi:

01 avr. 2014

Les frères Berque savaient parfaitement ce qu'ils faisaient.
Et ne sont pas venus sur ce forum pour avoir l'aval d'autres navigateurs.

01 avr. 2014

Je ne me sens guère une âme de détective sur ce coup là…
Que je me sois fait avoir: tout à fait possible.
Qu'importe.
Et puis ce 1er avril sur Heo n'est vraiment plus ce qu'il était.
Il y en a même un qui est allé jusqu'à piquer mon idée pour l'exporter ailleurs…
forumsillages.latchatche.net[...]r-avril

01 avr. 2014

Oui, et en plus il y a un projet de station Shell sur le rocher St. Pierre et St. Paul.

01 avr. 2014

Et prévoir une ligne de mouillage assez longue pour pouvoir jeter l'ancre , la nuit , au milieu de l'Atlantique .

01 avr. 201401 avr. 2014

Oui la nuit il vaut mieux prendre du repos, c'est fatiguant l'Atlantique, et empenneler sur deux ancre Spade ou Delta de préférence!

01 avr. 2014

Bon je me suis fait avoir .

Bravo
et bonnes navs
Pierre

01 avr. 2014

Pas sur que ce soit une blague…

www.hisse-et-oh.com[...]ach-bd1

01 avr. 2014

En plus ça date du 31/3 et non du 1/4...

01 avr. 2014

merçi pour les vrais infos :pouce:je suis bien un debutant: pas pour autant suicidaire.je me prepare moi aussi meme si j'ai pas un gros budget et une masseuse :cheri:. et j'ai bien compris que l'arcachonnais n'est pas vraiment fait pour une telle traversée :non: sauf si... j'ai pris note de vos suggestions et je vais contacter ceux qui se sont gentiment proposer de me conseiller
encore une fois"merci" :pouce:

01 avr. 2014

zaxalex
Petit joueur!
Traverser l'atlantique sur le plus petit bateau possible est un spécialité anglo-saxonne. De mémoire, la longueur doit tourner autour de 2m. Va falloir un sacré coup de scie à l'étrave et à la proue pour être crédible.

02 avr. 2014

En parlant d'arrêter le bateau pendant la nuit, dans l'Atlantique inutile bien sur, cependant quand on arrive dans l'embouchure de l'Amazone, c'est truffé de troncs d'arbre de plusieurs tonnes. Il vaut donc mieux ne pas avoir d'ère la nuit, et se laisser dériver avec les troncs. Du moins c'est ce que je faisais. 12h de nuit = à peu près le cycle d'une marée, donc même s'il peut y avoir beaucoup de courant, on ne redémarre pas exagérément loin de là ou l'on s'était arrêté... Comme les courants ne sont pas tout à fait symétriques, je surveillais tout de même ma dérive la nuit. Comme les vents peuvent être erratiques dans cette zone, et qu'un petit bateau n'a pas de grande capacité "moteur", on peut bien passer trois nuits dans l'embouchure jusqu'à porto de Santana (Attention à Macapa ça assèche à marée basse, par contre à Santana tu trouveras des pontons, ensuite bus pour Macapa).

Si une fois dans l'embouchure tu veux te reposer avant Santana (parce qu'il reste de la route), il y a Curua, un petit village accessible seulement avec les petites unités, tu peux t'amarrer à un piquet devant une maison. Il est très probable d'y être accueilli avec étonnement (tiens, un martien!) et sourire, gentillesse, hospitalité. Beaucoup mieux que St. Tropez à mon goût!

Bon, mais alors il faut déjà y arriver. En faisant des sauts de puce jusqu'aux Canaries et en améliorant ton bateau et tes connaissances au fil des escales, tu devrais savoir si tu le sens.

Entre les latitudes 5° nord et 5° sud, tout autour de la terre, il n'y a jamais de cyclone, et tout cette partie de l'Atlantique sud côté brésil / nordeste est exempt de cyclones tout l'année (l'eau est trop froide) avec une très faible probabilité de coups de vent.

Dans l'Atlantique nord jusqu'au Cap Vert tu peux aisément te "faire brasser". Dans les périodes ou l'on voit ces trains de dépressions incessants qui s'enchaînent dans le nord, mieux vaut attendre - en général en plein hiver septentrional, les résidus (houle, vent) peuvent être très désagréables vu d'un petit bateau même bien au sud.

Enfin les "coups de vent" des grains dans le pot au noir ne lèvent pas la mer. Il sont inoffensifs quand on est à sec de toile.

Raphael

04 avr. 2014

La Mini-Transat consiste bien à traverser l'Atlantique sur un Mini-Voilier (6m50 : ok, c'est un peu plus !! ) en double ou en solitaire. Ok l'arrivée est à Point-à-Pitre (Guadeloupe) mais y'a certainement de bonnes idées à récupérer sur leur site (www.minitransat.fr[...] ) .

Essaie aussi d'entrer en contact avec les skippers (tu as la liste sur le site, tu prends les noms et tu essaies sur FaceBook, tweeter : sûre qu'au moins un sur 2 y est ! ) ;)

Eux auront des réponses beaucoup + argumentées je pense.

Bon Vent ! :topla: :litjournal:

04 avr. 2014

Traverser l'Atlantique sur un bateau de 5m, cela a déjà été fait à de nombreuses reprises.
Mais l'Arcachonnais est un mauvais choix pour cela, ou alors il faudrait modifier le lest, le cockpit, le gréément... ce qui reviendrait plus cher que de repartir sur une bonne base.
C'est un bateau de beau temps, incapable de se défendre contre l'envahissement en cas de déferlantes.
Partir avec un Arcachonnais non modifié en profondeur, c'est du quasi suicide...

Même si c'est un poisson d'avril, le sujet est intéressant... ;-)

04 avr. 2014
04 avr. 2014

Même pour aller en Corse depuis Porquerolles j'aurais la trouille ! :heu: :heu:

05 avr. 201405 avr. 2014

Si je devais traverser avec ce bateau, j'ajouterais un lest et un gréement en jonque, pour entre ne pas avoir à changer de voiles, pouvoir ne manœuvrer que depuis le cockpit, être toujours bien équilibré / réglé au portant...

www.junkrigassociation.org[...]Rig.pdf

Je ferais éventuellement des travaux d'insubmersibilité si cela était techniquement possible.

06 avr. 2014

Et il existe un canot de 5m qui rentrerait dans le "cahier des charges" tu crois ? meme avec un greement de jonque ..

07 avr. 2014

Mais encore ??? :)

07 avr. 2014
07 avr. 2014

Par exemple ce petit voilier de 10 pieds (3 mètres), il a l'air parfait pour un tour du monde! www.sailmagazine.com[...]d-world

Il devrait faire le bonheur de son skipper de 74 ans

07 avr. 2014

Site de Sven Yrvind:

www.yrvind.com[...]/

07 avr. 2014

Corsaire, Figaro5, Cavale, Kelt 5.5, Neptune 5.5, Miniou, edel2 ...
Mais pourquoi s'arreter à 5m? Tu trouve des 6m/6.50 pour le même prix (love love, sylphe, edel600...)
Le mieux est de regarder ici:
bateau.ouest-atlantis.com[...]/
Attention: un tel trajet sur si petit ne se fait pas à la légère et demande préparation.

05 avr. 2014

@ yacaré petit à petit tu arrive à Jester le voilier mythique de Blondie Hasler :mdr: :mdr:
www.google.fr[...]/search

11 avr. 2014

Tu ne crois pas si bien dire, j'équipe Yacare d'une voile de jonque Hasler McLeod!

07 avr. 2014

Ici il y a un inventaire des petits voiliers qui sont allés loin:

www.microcruising.com[...]ats.htm

07 avr. 2014

En 1993, traversée de l'Atlantique d'Ouest en Est sur un voilier de 5 pieds 4 pouces "Father's day". Moins de deux mètres.

07 avr. 2014

Le mieux pour commencer les préparatifs d'un bateau et d'un marin pour ce genre de trip, c'est de passer en revue toutes les expériences, blogs, contacter les navigateurs, pour faire l'inventaire des problèmes, solutions, risques, comment les éviter, trouver des encouragements etc. Les expériences sont nombreuses. De mon côté pour la transat en First-25 (un mégayacht comparé à ces "micro"), alors que j'avais une très petite expérience, c'est du côté des coureurs de la mini-transat que j'avais trouvé réconfort. A+

09 avr. 2014

Bien sûr qu'un arcachonais peut traverser l'Atlantique, un bordelais aussi, autant qu'un toulousain, et même un biterrois...
:mdr: :acheval:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (1)

Coque de bateau

novembre 2021