une hélice révolutionnaire

une brillante idée à suivre :

L'équipage
22 sept. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
22 sept. 2020
0

On peut pas lire ton lien.

22 sept. 2020
1

J’ai vu ça. C’est super, mais pour un voilier ça fait beaucoup de traînée, non ?

22 sept. 2020
1

bravo ! fallait y penser !

22 sept. 202022 sept. 2020
0

il y a un bateau "de style" qui a le même concept pour la barre à roue: la roue est un peu encaissée dans le fond du cockpit et elle est vide, il n'y a aucun rayon

22 sept. 2020
2

rien de révolutionnaire on a vu apparaitre ça il y a 30 ans environ c'est partie vite fait dans les oubliettes : rendement calamiteux et entretien couteux ..

22 sept. 2020
2

Bravo à Ouest France pour l'orthographe dans l'article ! C'est du sérieux...

22 sept. 2020
0

C'est sympa.
Par contre, j'ai du mal à comprendre quel est le bénéfice à en attendre.
Une meilleure resistance aux bouts pris dans l'hélice ?

22 sept. 2020
2

Article plus publicitaire qu'autre chose... l'auteur compare son moteur électrique au thermique en disant qu'il pèse que 12kg vs 35kg pour un 10cv thermique
..... mais il oublie d'inclure le poids de ces batteries... idem pour le prix....

Poubelle..

22 sept. 2020
2

apparemment meilleur rendement car pas d'axe central.
Ensuite hélice carénée pour rechercher une amélioration du rendement. (il y a un hydrogénérateur www.save-marine.com[...]ne-h240 ) Mais ce carénage crée une trainée supplémentaire.
L'alternateur est dans ce carénage. A voir comment il a résolu l'étanchéité et le guidage, moins simple à mon avis que sur un petit axe central

22 sept. 2020
1

Je n'imagine pas le bazar en cas de bout dans l'hélice...

22 sept. 2020
0

Est ce que le rendement est révolutionnaire ?

22 sept. 2020
0

A défaut d'air il brasse de l'eau.

22 sept. 2020
0

Revisiter des vieilles techniques à la lumière de technologies ayant évolué... pourquoi pas.

Mais je doute que le rendement soit meilleur en toutes conditions que celui d'une hélice à pas variable, qui est un système bien plus simple adaptatif.

Et le morceau de sac, de bâche ou de filet qui casse une chaise d'arbre et tord un arbre d'hélice, fera-t-il moins de dégâts s'il vient s'entortiller là dedans ?

22 sept. 2020
0

j'espère qu'il va aussi trouver une batterie révolutionnaire pour alimenter ça, sinon ça pourrait tomber à l'eau ....

24 sept. 2020
0

Comme le dit Calypso ce n'est pas une réelle invention.
C'est la reprise d'un concept existant pour en faire une usine à gaz non fiabilisée et coûteuse.

24 sept. 2020
0

Ca a existé même en hydrolienne

Mais là le but était que l'efficacité soit la même dans les deux sens du courant. A priori sur un bateau c'est principalement la marche avant qui importe.
Dire que l'arbre d'hélice perturbe...mais la grosse tuyère autour elle n'a pas de traînée elle?

24 sept. 2020
0

L’anneau autour de l’hélice à un effet favorable sur l’efficacité.

Par ailleurs, il me semble que l’innovation n’est pas tellement l’absence d’arbre, mais plutôt le moteur avec le stator et le rotor dans l’anneau.

24 sept. 2020
7

laissez une chance aux innovations, svp. Vous ne serez de toute manière pas obliger de l'acheter !
bien sur que le concept existe déjà, ce qui est intéressant c'est de le revisiter avec de nouveaux matériaux, une nouvelle idée complémentaire.... Si ca se révèle à l'usage moins performant cela finira aux oubliettes. C'est ainsi que le progrès technique se développe.
C'est par exemple les caps de mouton modernes en dynema avec anneau faible friction. Le concept existe depuis l'antiquité en bois et chanvre....

25 sept. 2020
0

Textes en anglais, ça fait plus sérieux!!

25 sept. 2020
1

l'anneau autour de l'helice (appelé tuyère) est tres efficace s'il y a un espace entre les pales de l'helice et la tuyère elle m^me ,espace tres technique ainsi que la forme de la tuyère pour canaliser l'eau en rentrée comme en sortie ..c'est tres speciale mais ça augmente la poussé de l'helice de maniere tres significatif . et si en plus la tuyère avec l'helice sont directionnelle alors c'est le top (Schottel)

25 sept. 2020
0

D'accord avec toi Calypso.

25 sept. 2020
0

Innovation pas sûre !!!

25 sept. 2020
0

c'est le principe des tricheurs avec des vélos électriques sur le tour de France

25 sept. 2020
0

La tuyère autour ne doit pas être un problème question traînée, il me semble que sur les avions, il y a aussi une tuyère autour des pales du propulseur et il me semble que l'aérodynamisme fait parti des soucis des fabriquants de réacteur.

25 sept. 2020
0

en avion on est à la limite : fan caréné du premier étage du compresseur sur les avions mach 0,82 ou quand on peut aller un poil moins vite cela devient.... une hélice comme sur l'A400M.
en bateau il y a un gros avantage annexe du carénage : la sécurité. Voir ce que font actuellement les glénans suite à un accident.
En bateau sur le plan pur performances : rendement, poids, traînée supplémentaire, pas sur du tout que le bilan soit favorable.

25 sept. 2020
0

une tuyère sur un bateau à moteur est tres favorable si ma memoire est bonne on gagne au bas mot 10 à 15% de poussée ..mais une vraie tuyére pas une virole mise autour d'une helice par securité ne pas confondre ..
par exemple beaucoup de remorqueurs ont une tuyère pour augmenter la poussée ce qui evite d'avoir un moteur plus puissant

25 sept. 2020
0

sur un remorqueur cela se défend car il recherche de la poussée à une vitesse faible. (donc trainée de cette virole faible.)
tout est une question de compromis et de cas particulier

07 oct. 2020
0

Sur un autre fil on a remarqué que les ventilateurs tels que Dyson avec les pales dans une tuyère sont 50% moins efficace au point de vu consommation d'énergie que les ventilateurs normales. Et le poids et la taille de la batterie - qu'on voit mal dans les photos et vidéos? S'il y a moins de danger pour les nageurs, ce serait un bon choix pour les écoles de voile, cependant. Les protéges que nous mettons sur les hors-bords des moniteurs à notre club nous coûtent déjà pas mal en rendement et performance.

08 oct. 2020
0

Attention à ne pas mélanger les choses :
oui, une tuyère permet d'augmenter la poussée, mais il s'agit de la poussée statique.
En dynamique (quand l'hélice avance dans la fluide avec un glissement faible), cela n'apporte plus rien et augmente la traînée.

Par contre, cela a un effet en mode hydrogénération : l'hélice traverse alors un fluide dont la section ne fait plus le diamètre de l'hélice, mais le diamètre de la tuyère.
(là encore, logique d'augmentation de la poussée, au prix d'une augmentation de la trainée)

On fait à terre ce que l'on ne peut faire à flot...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (123)

On fait à terre ce que l'on ne peut faire à flot...

février 2020