Une fable fabuleuse les parc nationaux...

Ou Le parc national des calanques une nouvelle zone de non droits ?

Tout à commencé à la sortie de Port-Pin [mes excuses à mes amis navigant sur l'océan gelé et pluvieux servant de dépotoir à marée noires : il s'agit d'une fameuse calanque dite de Marseille, bien qu'étant géographiquement proche de Cassis, la ville, pas le dos d'âne]. Navigant à la voile bien au delà de la zone des 3 milles ( ceci pour dire que je n'étais pas au milieu d'un chenal ou d'un port mais en mer dès le matin) voilà qu'une navette (dite "promènes couillons" en langue locale) me fonce dessus à fond (comme d'habitude, ici il faut les éviter sinon ...). Je vaquais alors à mes occupations estivales bref je glandais, je me jette sur la barre et change de cap. À l'avant de la navette un type (pauvre j'en doute) me demande gentiment de m'écarter car il rencontrait des difficultés passagères. bref il me gueule dessus en me disant qu'il n'est pas manœuvrant et que l'abrutis que je suis devait dégager (entre autres) tout cela je l'ai entendu grâce à... son haut parleur utilise habituellement pour diffuser les messages touristiques. Moi je veux bien mais aucun PanPan ni Sécurité à la VHF, d'ailleurs il n'y répond pas (en a t il une ?), aucun fanal à l'avant (ni boules ni pavillons) , et la navette pleine de touristes qui fonce a environ 15 nœuds direction La Ciotat. Fortune de mer évitée de peu. Au passage je trouve honteux que ce type d'embarcation (dans les 20m de long) transportant des dizaines de personnes ne soient pas astreintes à l'usage d'AIS.

Revenons au Parc, le fameux. Où les plaisanciers détruisent la faune et la flore d'icelui, celle-là même qui ingurgite les trop pleins des égouts de Marseille depuis des lustres (comment ça il ne faut pas le dire ?). Ce soir après avoir vu plusieurs navettes et autres barcasses mouiller au milieu de la zone "interdite" le pompon : un pêcheur ! Non pas un amateur avec son galurin et sa gaule, non : un "vrai" avec son treuil et ses filets. Filets qu'il descend tranquillement (dans le noir sans aucune lumière cela va sans dire) vers 22h et qu'il relèvera avant l'aube. Tout celà à En Vau. Ce pêcheur succédant aux navettes qui mouillent dans la même zone , pour jeter pendant une heure des hordes de touristes (ça ne me pose aucun problème) , pour relever l'ancre et laisser place au collègue et ainsi de suite. Des dizaines de mouillages à l'arraché qui se suivent. Et n'allez pas me faire croire que ces embarcations dépourvues de VHF (la preuve ci dessus), possèdent des gogues écologiques pour autant de monde. Il faut bien nourrir les poissons. Ceux la même qui seront pêchés par ailleurs, finis-je par comprendre .

Pour le reste je ne suis même pas surpris par les jeunes du coin avec la sono à fond jusqu'à pas d'heure, les odeurs non pas de pins et de garrigue mais plutôt de résine de plantes marocaines, etcnetc

Alors je me dis que plus jamais de bouillabaisse à Cassis ou à Marseille j'aurais trop peur de bouffer les métaux lourds ingurgites pas ces poissons (les matières fécales de mes con génèrent m'inquiètent beaucoup moins paradoxalement)... Et quand je vois les jolies étudiantes recrutées à grand frais à 3 par hors bord neuf venir faire la leçon à chaque bateau sur le PNC (classe non ?), me dire que ce serait bien que n'installe un RMF et que je le vide à au moins 3 milles des côtes pour ne pas abîmer.... Et blahblahblah... J'ai du mal à ne pas esquisser un sourire songeur pensant non pas à ce que j'aurais fait avec elles au siècle dernier mais au fait que je crois qu'on nous prend définitivement pour des cons et j'en ai la preuve. Et que le pire (?) dans tout cela c'est que je paie pour !!!

Toute ressemblance avec des lieux, personnes ou faits ayant pu exister est bien sur fortuite et malencontreuse.

L'équipage
26 juil. 2013
26 juil. 2013

:jelaferme:

26 juil. 2013

Ah, c'est comme ça en Med ?
Pas mieux qu'ailleurs, alors.
Mare nostrum e tutti quanti...
Comme disait Bil... je la ferme...

27 juil. 2013

Et encore, d'après Chrysm, c'était tôt le matin !
J'te dis pas à 17h30 quand il est temps de partir pour être à l'heure à l' apéro.
Et je n'imagine même pas à 17h30 quand l' OM joue un match à domicile le soir :acheval:
Qu' elle est belle ma Bretagne quand elle pleut :cheri:

27 juil. 2013

Il me semble que personne ne peut donner de leçons et se poser en modèle.

La Bretagne envahie par les algues vertes dues aux éleveurs de cochons et autres agriculteurs de tout poil, ici, on a une des eaux les plus polluées de France, merci aux planteurs de bananes.

Et je constate que la plupart de ces pollutions sont issues de la chose publique et réglementée, mais avec des passe-droit et des mesures qui existent mais ne sont pas respectées.

Il y a encore beaucoup de travail à faire.

CaptainRV

27 juil. 2013

Pour etre dans le contrôle de résidus de contaminants en tout genre , je peux te confirmer en effet hervé avec la chlordécone vous avez la première place et de loin :-( :-(
chrysm ton histoire est identique partout...
j'ai vécu à peu près la meme chose il y a qqes semaines à espalmador ( entre ibiza et formentera ) petite ile classée au patrimoine de l'unesco dont les eaux n'ont rien à envier à bora bora...
mouillage sur bouées quasi obligatoires si vous voulez passer une nuit dans ce lieu paradisiaque pour les plus de 10m soit...
pour les moins de 10m: c'est mouillage anarchique il s'en suit quelques centaines de bateaux à touche touche venus à la journée des marina ibizenca voisines.... :-(

27 juil. 2013

Combien de €€€€ pour les bouées ?

27 juil. 2013

raisonnable ... ( si l'on peut dire )
29,04 le "nouveau" tarif des bouées des Baléares qui jusqu’à l'an dernier étaient gratuites. :-(
mais c'est pas tant le prix des bouées mais l'anarchie des mouillages alentours qui m'inquiète...

27 juil. 2013

Comme d'habitude, comme partout : trop de monde dans pas assez de place; des réglementations fortes à l'égard des faibles et faibles à l'égard des forts (qui de plus les contournent). Le diable se dit "ça va" comme dans la chanson...

27 juil. 201327 juil. 2013

Bonjour, il fut un temps ou, au mouillage a Port Pin tous les week-ends de l'annee (et trois bons mois de l'ete quotidiennement), pratiquement tous les matins, un "promene-couillons" de Cassis ("Nounours" a J.P G pour ceux qui connaissent !) a sa premiere rotation venait nous apporter les croissants chauds et le journal... Le soir, bien souvent il revenait se mettre a couple et on faisait la Noumba, (bouteilles de champagne et sous-tifs dans les barres de fleches) tard dans la nuit, toujours en invitant ou avec la complicite des bateaux voisins pour etre sur de ne pas trop deranger. (Dance, BBQ sur son pont...) Que du bon temps... C'etait une autre ambiance...Il y a bien longtemps que je n'y mets plus la quille...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (70)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021