une explication aux naufrages des bateaux dans le triangle des Bermudes

Des dégagements massifs de gaz au fond de l'océan diminueraient la densité de l'eau. Conséquence les bateaux coulent..
www.futura-sciences.com[...]-19719/

L'équipage
30 oct. 2014
30 oct. 2014

Cela a été effectivement déjà proposé. A noter que le point de départ moderne à propos du triangle des Bermudes est un livre à sensation qui, pour une bonne part, trafiquait sans étât d'âme des réalités plus simplement explicables (en particulier disparition d'une patrouille aérienne sur énorme faute de navigation) et les regroupait dans un triangle géographiquement imaginaire, pour des raisons littéraires.

30 oct. 2014

J'avais déjà vu cette explication de dégagement massif d'hydrate de méthane, qui semble assez intéressante.
Un scientifique avait même fait ds essais en bassin, sur des maquettes, à moitié concluants cependant.

En revanche, en ce qui concerne les avions, je ne pense pas que les grosse quantité de méthane dans l'atmosphère en change réellement la densité au point d'éliminer totalement la portance. Je pencherais plutôt pour une formation d'une nappe de méthane/air hautement explosive, et quand les réacteurs rentrent dedans.....

30 oct. 2014

Pour les avions, l' escadrille qui s' est perdue et qu'on n' a jamais retrouvée était composée de Avengers , à moteur à pistons et hélice. Pas de réacteurs.

30 oct. 2014

j'ai rencontré une personne sur un cata qui m'a raconté être passée dans un endroit (en peu plus au nord des bermudes) où effectivement pendant une bonen vingtaine de minutes rien ne répondait, ni moteurs ni safrans le bateau restait sur place, en tournant irrégulièrement sur lui même, sans pouvoir manoeuvrer; il parlait aussi de bulle de gaz. Puis tout à coup ça s'est arrêté et il a pu continuer.
.
Anecdote totalement de deuxième main, sans aucune idée de la véridicité, toutefois quand les anecdotes sont dépourvues de spectaculaires actes de héroisme marin je les trouve plus crédibles :-)

30 oct. 2014

Les Bermudes sont aussi un lieu de passage régulier .... D’ouragan ! Ce qui a certainement au fils des siècles forgé sa mauvaise réputation et la crainte des navigateurs qui n'avaient pas les moyen dont nous disposons aujourd’hui ! :heu:

30 oct. 201430 oct. 2014

Bonjour,
il y eu un film, le nom ne me revient pas, je vais essayer de le retrouver, dont le scénario était basé sur cette hypothèse... Franchement pas crédible, le film, mais la nana, super!!!.

30 oct. 201416 juin 2020

@ a_guy
curiosité, l'autre jour j'ai copié les relevés de la station météo de Bermuda pendant le passage de Gonzalo, l'oeil exactement dessus.
Impressionnant, en deux heures le vent passe de 60 noeuds dans un sens, à 60+ noeuds à 180°; de quoi effectuer un bon test de tenue d'ancre au changement d'orientation du bateau :mdr:

30 oct. 2014

Le Triangle des Bermudes, c'est une côte dont des bancs de sable se déplacent même très loin au large, c'est le Gulf Stream qui prends parfois des allures d'un rapide dans la mer, il suffit d'un vent contraire au flux pour monter les vagues, et en tempête, elles deviennent monstrueuses, sur ses côtés se créent des malstroms qui peuvent en effet vous déporter ou vous retenir si vous n'y prenez garde (beaucoup plus facile avec l'instrumentation moderne). Ce fort courant longe et est dévié par une côte sablonneuse qui rajoute aux tourbillons et aux effets météorologiques locaux. Dans ce courant chaud on se sent comme avant l'orage, c'est lourd et on y navigue souvent dans un clapot désagréable et désordonné qui rajoute à une sale impression. Personnellement, avant de traverser aux iles, j'attends la fenêtre météo propice et elles est parfois rare vu mon niveau de prudence. Le fait que cela brasse souvent dans ce coin à cause des conditions météo n'est pas étranger au nombre de catastrophes, tout simplement.

Mais avec tous les moyens modernes de prévision, la fin des pirates de la drogue et l'amélioration notable de nos bateaux, des milliers de marins passent le triangle des Bermudes sans problèmes. Les amerloques traversent même aux iles en moto marine les belles journées. Jouez avec vos fichiers GRID, cela vous donnera une idée du coin.

01 sept. 2018

www.dinosoria.com[...]des.htm

Y a un truc que je ne comprends pas avec le triangle des bermudes....c'est que s'il y a un phénomène naturel quelconque suffisament puissant pour engloutir des vaisseaux entiers et n'en laisser absolument aucune trace...comment se fait-il que l'on en est jamais observé la survenance??? (un autre vaisseau suffisamment loin pour y survivre mais suffisament près pour l'observer, des satellites, des enregistreurs sysmiques,etc...???)

01 sept. 201801 sept. 2018

Skywalk, tu devrais aller faire un tour dans les Bermudes !

Avec un peu de chance (pour nous) tu seras peut-être en même temps la victime et l'observateur.
L'occasion est unique.
Vas-y, fonce ....

02 sept. 201802 sept. 2018

Si j'en crois certaines théories, ces disparitions serait un coup des extra-terrestres. Il faut donc absolument que Skywalk se rende dans cette zone avec son bateau. Je suis sûr que les extra-terrestres en question se feront un plaisir de prélever un spécimen rares comme Skywalk pour une étude approfondie.
:goodbye:

02 sept. 2018

Humour !

01 sept. 2018

Un Skywalk privé de réseau ?
Tu as plus de chances de trouver une boucherie végétarienne !

01 sept. 2018

euh... il faut ton autorisation pour participer ?
ou bien c'est réservé à ceux qui aiment tant se retrouver avec une dizaine de "votes" ?
réécouter Brassens : le pluriel ne vaut rien à l'homme...

02 sept. 2018

Je vois qu’on se divertit devant les mêmes conneries...
:mdr:

01 sept. 2018

C'est qui "nous"?
T'as besoin d'appui pour assumer tes propos...?

A propos.... la charte du forum accepte que l'on souhaite aux membres d'être la victime d'un accident en mer? et, non content, d'estimer que c'est une chance?

02 sept. 2018

:tesur:

01 sept. 2018

Avec un peu de chance, y aura pas de réseau.

01 sept. 201801 sept. 2018

@Skywalk. Tu regardes trop la tv...!!

L'hypothèse la plus solide est fondée sur l'existence d'une plus grande probabilité pour le développement de vague scélérates...
L'histoire du méthane est surréaliste et n'a d'ailleurs jamais pu être démontrée.

02 sept. 2018

les hypothèses les plus fréquentes sont effectivement les remontées de méthane, et les grains blancs...mais même ces hypothèses n'expliquent pas tout.

02 sept. 201816 juin 2020

@ Skywalk : Des observateurs.... ben quand tu es au grand large tu vois pas grand monde(4ou 5 navires croisés sur une traversée par les alisés, 3 sur un retour de St Pierre et Miquelon, etc...), mais en plus si tu ouvres MarineTraffic, tu verras que les navires contournent soigneusement la zone, alors ça fait encore moins de chance d'observation.

02 sept. 2018

oui mais là c'est le cercle des bermudes, nuance !
:acheval:

02 sept. 2018

@thé vert
je parlais de différents moyens d'observations...pas seulement les navires à proximité...

Cela dit, quand t'es en mer, tu vois les grains au loin, tu vois les colonnes noires...donc un phénomène suffisamment puissant pour couler et faire disparaitre des navires, ça doit se voir....ou du moins, les franges de ces phénomènes devraient pouvoir s'observer...
Pas besoin d'être dans l'oeil du cyclone, pour savoir qu'il y a un truc très violent qui s'annonce...

Et le triangle de la Hague ?
J'y ai vu mon bateau se mettre à tourner en rond avec pleins de trous dans l'eau comme un lavabo qui se vide !
Et le gps disait que l'on allait à dix noeuds !!!

En route pour l'enfer ...

02 sept. 2018

Une grande partie des croyances sur le triangle des Bermudes est due a Charles Berlitz qui a publié un roman qu'un tas de gogos plus ou moins bien intentionnés ont pris au pied de la lettre il a écrit aussi sur Roswell c'est dire la théorie du complot...

02 sept. 201802 sept. 2018

Ce qui est sûr, c'est qu'il y a un probleme de magnetisme dans la zone avec des fonds (riches en magnetite je crois...) qui perturbent le champ magnétique terrestre. D'où des desorientations...
Ensuite la zone est proche de la zone de passage des cyclones et la mer peut devenir démontée assez rapidement avec une fréquence d'apparition de vagues scélérates semble t'il assez importante.

Rien de mystérieux...

02 sept. 2018

vagues scélérates.... de sacrées vagues pour s'en prendre aux avions ...!
:pouce: :mdr: :mdr:

02 sept. 2018

ils volaient trop bas, probablement... :mdr:

02 sept. 201802 sept. 2018
02 sept. 2018

si c'est une vérité certaine, il n'y a plus d'hypothèses.

La vie est simple. Même simplette.

02 sept. 201802 sept. 2018

Avec des contributeurs au ras des paquerettes comme toi Persil (plus que fané), effectivement les choses complexes sont forcement mysterieuses.

Ca te viendrait a l'idée qu'il peut y avoir plusieurs causes pour une conséquence semblable?

Orages, tempetes et vent violent d'une part auquels vient s'ajouter une anomalie (parfaitmement comprise) du champ magnetique terrestre mesuré dans cet endroit. De quoi dégommer également des avions.

02 sept. 2018

comment se fait-il qu'on est jamais vu de survivants d'aucun de ces phénomènes? comment se fait-il qu'on ne retrouve jamais de débris?
Je veux bien admettre que sur la zone, il y ait pour des causes diverses qu'on pourrait expliquer, un taux d'accident plus important, mais....sur le nombre...jamais aucun survivant ni débris??? Même lorsqu'on fait l'historique des accidents d'avions (rares au regard du nombre d'avions en vol), on trouve au moins des débris, voire d'incroyables survivants (nottamment un cas de cette hotesse de l'air soviétique après une chute de plusieurs milliers de mètres)...mais pour le triangle des bermudes, rien.

02 sept. 2018

Comme dit plus haut, la zone n'est pas si accidentogene que cela...
Quant à l'hostoirendu méthane, c'est assez "séduisant" sur le principe mais ça n'a jamais pu etre démontrer scientifiquement.

02 sept. 2018

Pas du tout!
Tout le monde devrait désormais savoir que ces naufrages inexpliqués dans le triangle des Bermudes sont dus, en réalité, à l’activité des extra-terrestres dans cette zone.
Ils l’ont expliqué sur RMC découverte (dans Alien theory, une référence...).

02 sept. 2018

Sur des forages officiel d'hôte Afrique de l' west... À une époque pas lointaine c etait'' un peu le Far west'' ces opérations et il arrivait que le foreur perde le contrôle de son forage en tombant sur un réservoir de Gaza qu'il pensait plus profond.... Bref le gaz en grande quantité rentre en ''erruption'' tout va vite..... Les bateaux supply etc qui sont dans la zone proche perdent la flotabilite à l approche des bulles et s'effondre et se fond recouvrir par la mer.....Et surtout le flot de gaz étant continue c est sans issue..... Ça n'explique pas que l on retrouve pas trace d'élément flottant dans les Bermudes.... Mais ça explique la perte de flotabilite irrémédiable....

02 sept. 2018

Ah, les fameuses explosions de Gaza !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (127)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021