Une application smartphone/tablette pour mouiller ailleurs que dans l'herbier en Méd.

Un outil innovant pour la sauvegarde des herbiers de Méditerranée.

La société Andromède Océanologie, en partenariat avec l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse et la Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée, lance DONIA une application smartphone/tablette gratuite qui permet à tout plaisancier ou capitaine de yacht de se positionner par rapport à la nature des fonds et d'éviter d'ancrer dans les herbiers sous-marins de Posidonie en Méditerranée. En effet, les ancres de bateaux causent des dégâts irréversibles aux herbiers alors que ceux-ci jouent un rôle fondamental dans l'équilibre et l'état de santé de la Méditerranée.

DONIA propose en outre un panel d'options payantes telles que des alarmes anti-dérapage et anti-collision qui augmentent la sécurité des navires au mouillage ou encore la possibilité pour les utilisateurs d'acquérir des cartes morpho-bathymétriques très haute résolution. Enfin DONIA est un outil communautaire: les utilisateurs pourront envoyer et recevoir des informations de la part des gestionnaires de sites protégés.

L'équipage
13 mar. 2014
14 mar. 2014

Merci Sarkis, Ça part d'un bon sentiment, mais ça n'a pas l'air totalement au point : impossible quitter l'appli, le GPS reste allumé en permanence. Il semble que l'on ne puisse charger qu'une carte à la fois : cela nécessite donc une liaison GSM/GPRS ou wifi, à chaque mouillage.
La fonction aide ne marche pas.
Je n'aurais jamais trouvé cette applis sans ton post , car "Donia " ce n'est pas trop explicite... :reflechi:

14 mar. 2014

Et ca sert à quoi ?

Ce n'est pas plus simple de regarder directement où tu met ta pioche ?

Les posidonnies sont rarement en continu. Il y a toujours des clairières ou des buissons isolés. Je doute qu'un smartphone te permette de les voir.

Jacques

14 mar. 2014

oui c'était aussi ma reflexion.
Car quand on pioche on regarde les endroits clairs en essayant d'envoyer à l'aplomb. Et ça va être dur à geolocaliser...

14 mar. 2014

Bon, je modère un peu : on peut charger au moins deux cartes , et j'ai trouvé la sortie !

14 mar. 2014

Peut être juste pour préparer la nav, ou plutôt les mouillages, à l'avance? (j'ai pas ouvert l'appli, je sais pas si c'est possible)

Mais bon, je plussois, c'est plus simple de regarder dans l'eau ou on mets sa pioche...

14 mar. 2014

Bien d'accord avec vous sur la supériorité du visuel. Mais un exemple: le vent est annoncé fort, je ne connais pas le coin, j'ai le choix entre 2 mouillages sur la carte, je choisis celui sans herbier. Bof?
Quand aux plaques de sable, Erendil, à Sormiou ou ailleurs, par 12 m de fond, pas évident de les viser!
Bon, et puis en terme de sensibilisation, j'apprécie l'effort.

01 mai 201416 juin 2020

Bonjour à tous,

Donia est maintenant disponible sur les stores dans une version débuguée. je vous invite à la tester en mer.

Pour répondre aux posts précédents bien sûr quand vous avez le visuel du fond les choses sont simples mais ce n'est pas toujours le cas (nuit, profondeur plus importante).

Vu l'état des herbiers au nord de Porquerolles et dans tous les golfes de la côte, il y a beaucoup à faire.... par exemple privilégiez l'ancrage sur l'herbier mort (en marron sur Donia) plutot que vivant. C'est impossible à différencier de la surface mais ça fait une grosse différence pour la vie marine.

Enfin Donia offre des options (payantes) innovantes : alarmes graphiques dérapage, collision et emmelage de chaines mais aussi cartes morpho-bathymétriques HD (400 fois plus de points de sonde que le SHOM, qui fait mieux ?)

Visitez le site Donia, jetez un oeil sur les cartes et faites nous toutes les critiques imaginables.
L'important est que cet outil se démocratise, s'auto-finance, s'améliore et permette une récupération des herbiers de posidonie sur nos cotes.

Bien cordialement à tous les amoureux de la Méditerranée !

P. Descamp, Andromède Océanologie

01 mai 201401 mai 2014

Bonjour,
faut pas déconner, de jour, suffit de regarder, on ne mouille pas sur 50m de fond, et de nuit, à moins que Monsieur Donia ait plongé sur tous les sites de la Méditerranée, c'est le pifomètre de précision. Quand va-t-on cesser de se masturber le cerveau au lieu de d'utiliser son bon sens ( de préférence marin ) ???

01 mai 2014

Plus que de longues polémiques je vous invite à vérifier ces cartes en mer. C'est un travail colossal qui a été initié en 2006 et à mobilise des moyens modernes de sonar latéral et sondeur multifaisceaux. Voyez aussi les traces d'ancres à hyères, antibes, ou Beaulieu. Tout est sur et c'est gratuit.

Salutations marines

01 mai 2014

Moi, je veux bien, mais le lien ne fonctionne pas...

19 août 2018

A propos de DONIA les bretons n'ont pas compris que ce logiciel n est utilisable que,'en Medit. Nonobstant le mépris vchronique des bretons pour les marins du Sud je me permets de tenter de leur expliquer le système.Les hérbiers ônt ete répertoriées de menton a la frontière espagnole par m Des camps. En navigation à l aide du GPS du iPhone on peut suivre si on est sur un herbier ou non.J ai vérifié au sondeur c extrêmement précis.Alors le coup de la pioche qu' à des yeux par 50 m de fond......faut pas abuser du Gwen rhum.. ....
4

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (40)

novembre 2021