Un voilier retrouvé vide au large de Moliets [18/11/14]

Mardi 18h30, le bip sonne, un voilier a été repéré par un bateau de pêche, voiles affalées entrain de tourner en rond. Le pêcheur a corné et n’a aperçu personne.
Nous appareillons à 18h45, il commence à faire sombre, le vent est d’ouest 15/20noeuds, la mer encore agitée, houle de 3m et clapo croisé. Les trois jours précédents étaient très mauvais avec des vents de 100km/ et de la houle de 5/6m.
Nous arrivons sur zone 50minutes après, il fait nuit, nous repérons le voilier. C’est un bateau en acier de 8m50 environ, tout rouillé, les barres de flèche sont cassées, la grand voile n’y est pas, le génois déchiré est affalé et traine dans l’eau. Nous donnons plusieurs coups de corne, personne n’apparait.
Je décide d’envoyer deux équipiers à bord, un ancien (20 ans de sauvetage) avec une nouvelle recrue.
La manœuvre est délicate car le voilier tourne un peu en rond, roule beaucoup, la bôme balance dans tous les sens et des bouts trainent dans l’eau. Je m’approche au niveau des haubans, deux équipiers tiennent des ballons, je ne voudrais pas que ce coffre fort abîme notre coque. En deux secondes, lorsque le mat vient vers eux les équipiers saisissent les haubans et sautent à bord.
Ils s’approchent de la porte et me signalent, il y a un chien à bord et une odeur pestilentielle. Sans vouloir faire de jeux de mots, ça ne sent pas bon cette histoire. Petit à petit, ils s’approchent du chien qui n’a pas l’air agressif et lui donnent des gâteaux trouvés à bord afin de l’amadouer. L’intérieur du bateau est sans dessus dessous, des excréments partout, le WC déborde, l’odeur est insoutenable. Après avoir fouillé un peu partout, ils ne trouvent personne à bord, mais ils trouvent les papiers d’une femme allemande de 54 ans.
Après nous avoir demandé un maximum de détail, le cross nous demande de remorqué le bateau au port. Je récupère la nouvelle recrue, avec la même manœuvre qu’auparavant, car il a du mal avec l’odeur qui règne à bord. Nous passons la remorque et faisons route vers Bayonne car l’entrée de nuit avec un bateau en remorque dans la passe de Capbreton serait un peu risquée, ça nous rajoute 1h30 de route pour y aller mais ça sera beaucoup plus sûr.
Nous entrons à Bayonne à une heure du matin, la gendarmerie maritime nous attend pour nous poser des questions et visiter le voilier. Une fois tous les renseignements donnés, nous repartons vers Capbreton où nous arrivons vers deux heures du matin, on commence à avoir faim et sommeil, ce n’est pas tout, demain il faut travailler.
On aura sauvé personne, mis à part le chien, si on s’était crashé dans la passe, on aurait eu droit à des commentaires du style :
Sortir pour une épave !
Ils ne savent pas naviguer !
Ils ce sont mis la remorque dans les hélices!
Je sais qu’ici, il y a pas mal de monde qui critique la SNSM et c’est pour cette raison que je raconte ça Nous faisons ces interventions, bénévolement, avec un bateau dont on a payé ¼ et que nous entretenons nous même. Vous ne trouverez certainement pas cette histoire dans les médias car nous n’avons averti personne.
Le bateau s’appelle Lorelei, il est vert et blanc avec une éolienne et des panneaux solaires, peut être l’un de vous l’a vu dans un port récemment.

L'équipage
20 nov. 2014
20 nov. 2014

Bonsoir,
C'est pas ce bateau ?

lorelei-yeu.fr[...]/

20 nov. 2014

Désolé j'ai cliqué trop vite, ce bateau est beaucoup trop long d’après votre descriptif.
Bravo et félicitations pour votre dévouement
cordialement
Ludo

20 nov. 2014

Non pas du tout, c'est un vieux bateau, vert fonçé avec une bande blanche, un genre de taud blanc pour protéger la porte et un arceau inox sur lequel il y a le chariot d'écoute de GV. Il est pointu à l'arrière.

20 nov. 2014

Merci.

20 nov. 2014

:topla:

SNS 090

20 nov. 2014

Merci.

Belle intervention mais malheureusement un drame s'est passé et dont on ne connaîtra jamais l'explication.

Cela doit être un peu angoissant de monter à bord d'un tel bateau ? On ne sait pas ce que l'on va y trouver ...

20 nov. 2014

Bonjour à tout l'équipage de la SNS 090
J'avoue que j'ai craint qu'ils trouvent un cadavre, quand ils ont parlé d'odeur, mais bon on en a vu d'autres.

20 nov. 2014

Je n'ai pas créé ce fil pour avoir des merci ou en tirer quelques glorioles, si ça avait été le cas on aurait appelé les médias à notre retour ou vous seriez inondé de récits d'interventions bien plus dure par les différentes stations.
J'aimerai simplement, qu'avant de tirer à boulet rouge sur la SNSM quand ça ce passe mal, que certains tournent leur langue dans leur bouche avant d'écrire, c'est tout.

21 nov. 201416 juin 2020

Si, si, je veux vous dire MERCI.... (comme aux gars du zod SRMN 600 de Trestel-Trelevern et ceux du canot SNS098 de Ploumanach qui m'ont tiré d'un très mauvais pas en septembre...)

26 nov. 2014

Quand les gens vous remercient pour le formidable boulot que vous faites au lieux de vous "tirer dessus a boulets rouges" profitez en car c'est un des seuls remerciements auquel vous aurez droit a part le don d'argent. :pouce: :mdr:

26 nov. 2014

Tu oublies trois bouteilles de champagne en plus d'un don direct à la station...
:alavotre:

20 nov. 201420 nov. 2014

Bonsoir, il y a des soirs ou je reste sans mots.
Pour ceux d'entre nous qui sommes en retard il n'est pas trop tard pour faire un don qui servira à Dominique et autres stations pour préserver leurs moyens d'intervention pour notre sécurité à tous.
Cordialement à l'équipage de SNS 090
Jacques

20 nov. 2014

Merci a vous, simplement!

20 nov. 2014

Merci Dominique de rappeler les interventions que vous faites et qui restent dans l'ombre.

Allez, on fait comme les anglais, on donne à la société de sauvetage...

:pouce:les gars !

21 nov. 2014

Et dans leur catalogue de fin d'année, des chouettes cadeaux à offrir ou s'offrir entre marins amis ou non marins, pour petits et grands : pulls marins, pins, mugs etc.... :coucou:

21 nov. 2014

Et la femme allemande de 54 ans ?

21 nov. 2014

Et oui , très bonne question, de mon point de vue le sujet central ...

21 nov. 2014

@blue
t'occupe pas de ceux qui tirent à boulets rouges.. y en aura toujours:
- les jaloux qui auraient aimé faire la même chose
- les incapables
- les critiqueurs de principe
laisse les braire (même si ça brait très fort), et fais ce que tu as à faire.
:pouce: :bravo:

21 nov. 2014

C’est le lot de beaucoup des petites mains dans beaucoup de domaine qui trait à l’humain.
Aujourd’hui dans ce monde ultra médiatisé où une bimbo siliconé peut devenir l’égérie d’une fange de la population avec l’aide éclairé des medias .On oublie que les vrais héros sont de simple gens proche de nous ! C’est cette assistante sociale qui fait des heures sup non payé pour aider une famille en difficulté. C’est ce pompier qui sauve un papy d’un AVC, ce sont ces militaires qui apportent des médicaments en montagne, c’est aussi ces gendarmes qui interviennes sur un drame familiale. C’est aussi sauveteur de la sécurité civil ou de la SNSM qui s’occupent au quotidien de notre sécurité. Je trouve personnellement que nous avons perdu quelque chose le jour où les incapables, les ceusses qui ne font rien pour rien ont commencé à critiqué tous ces gens formidable qui sont à notre service.
Je pense que l’adage « Cordonnier ne juge pas plus haut que la chaussure » devrait être inscrit sous le troisième mot de la devise déjà inscrite sur le fronton de nos mairies.

21 nov. 201421 nov. 2014

a_guy
Dis nous que tu ne l'as pas fait exprès:

une bimbo siliconé peut devenir l’égérie d’une "fange" de la population avec l’aide éclairé des medias .

:pouce: :mdr:

21 nov. 201421 nov. 2014

toi tu cherche à couper les cheveux en quatre ! :reflechi: :-D
Allo quoi !

21 nov. 2014

moi j'aime beaucoup la SNSM de Capbreton..ils sont venus me chercher il y a 20 ans dans la passe de capbreton après avarie moteur...
d'ailleurs j'aime bien la SNSM moi ;-)!!

21 nov. 2014

J'aime la SNSM, je passe tous les ans sur leur stand au Salon Nautique, pour payer ma cotisation, acheter mes cartes de fin d'année... et faire un brin de causette.

21 nov. 2014

Un fil nécessaire qui se passe de commentaires. ;-)

21 nov. 2014

laissez geueuler les cons... je fais ainsi
par contre je voudrais bien voire la tete de ces cons gueulars le jours ou ils ont besoins d esecours....

a oui, je verse ma cotisation annuelle a la snsm .....

22 nov. 2014

idem et je trouve ça normal.
J'espère ne jamais avoir à faire à eux et quand je les vois sortir je ne peux m'empêcher de penser, comme les pompiers qui partent en mission, concentrés sur ce qu'ils ont à faire, pas pour parader.

21 nov. 2014

Du bon boulot, personne ne pouvait savoir combien d'occupants naviguaient sur ce voilier en déroute hormis le chien.

Les détracteurs de la SNSM sont des pro (du remorquage) jaloux ou des pros du dénigrement, point.

Bon courage et merci à tous les membres de la SNSM

:pouce:

21 nov. 2014

Apparemment, la personne devait naviguer seule car il y avait un seul sac de couchage.
Tiens, les pro du remorquage, ils auraient pris dans ce cas là car ils n'auraient pas pu être payé et la vente d'un tel bateau ne doit pas rapporté grand chose.
Merci en tout cas pour vos réactions.

21 nov. 2014

Je pense à ceux d’Ajaccio, sortis de leur lit dans la nuit de samedi à dimanche et qui se tapent 2 ou 3 heures contre du 6 7 et houle de 3 à 4 mètres.
bénévolement

21 nov. 2014

Arrête malheureux : 3/4m de houle ! tu vas etre accusé de "faire du H&O" sic :langue2:

21 nov. 2014

pas de livre de bord ???

21 nov. 2014

Dans ces cas, y a t il quelqu'un qui se charge de retrouver la dame allemande de 54 ans, et sans doute propriétaire du chien ? Est elle tombée à l'eau ? Comment le savoir ?

21 nov. 2014

S'il y a un livre de bord plus ou moins à jour, on peut déterminer plus ou moins le timing de la chute à la mer.

Sinon, il faut retrouver le dernier port d'escale et estimer la nav probable.

En tout cas, c'est le privilège des marins : ils ne meurent jamais, ils disparaissent en mer...

21 nov. 2014

@micmarin
oui.....
mais,hélas,"on" disparaît sur les théâtres des opérations...élégante formule(!!)pour désigner un champ de bataille...

21 nov. 2014

Serait-elle partie pisser? :reflechi:

21 nov. 201421 nov. 2014

non elle aurait téléphoné

21 nov. 2014

Nous avons besoin de personnes comme cela.
La société en a besoin pour aller chercher un bateau, même vide, qui dérive de manière inquiétante.
Il en faut, professionnels ou bénévoles.
Je suis sidéré du manque de reconnaissance que certains dans la société ont à l'égard des personnels de secours, d'aide, d'assistance, ... fussent-ils même rémunérés pour cela. Ce sont des hommes et des femmes qui prennent des risques pour aller en secourir d'autres ou même parfois se collent à une mission de 'nettoyage' des eaux et des côtes en allant rechercher ce qui s'est avéré être une épave vide.
Ce manque de reconnaissance est encore pire lorsqu'il s'agit de bénévoles qui pourraient, s'ils n'étaient pas altruistes et n'avait le sens de la "communauté", sagement rester dans leur lit à se reposer pour être en forme le lendemain comme "tout le monde".

21 nov. 201421 nov. 2014

Nous avons effectivement besoin de personnes comme cela.

Leur en être reconnaissant est la moindre des choses et c'est pour cela que le fait qu'ils soient bénévole me gêne.

Il me semble anormal que les sauveteurs ne soient pas rémunérés pour leur travail. Ce sont des hommes et des femmes qui prennent des risques pour aller en secourir d'autres ou même parfois se collent à une mission de 'nettoyage' des eaux et des côtes en allant rechercher ce qui s'est avéré être une épave vide.

J'éprouve, en ce qui me concerne, quelques difficultés à admettre que altruisme et sens de la communauté soient les seules motivations en contrepartie de l'exigence de cette activité.

C'est ce "décalage" qui me gêne, surtout lorsque, quand je lis les récentes interventions de Blue sur un autre fil, j'éprouve le désagréable sentiment que, dans son esprit, le dévouement exonère les sauveteurs de toute erreur voire de toute faute.

Avec toutes mes excuses pour avoir troublé le consensus de ce fil par une opinion personnelle qui ne consiste pas à tirer sur qui que ce soit ni dénigrer qui que ce soit, qui ne nie pas la nécessité des secours (secours que je soutiens financièrement quoique ce détail ne vous regarde pas) et qui ne peut que constater le travail effectué par les sauveteurs, juste une opinion de quelqu'un qui préférerait saluer le travail réalisé dans la clarté par des personnels qui accomplissent leur métier.

Mais c'est peut-être iconoclaste :litjournal:

Si j'en juge par les proportions de ce fil, la pensée unique n'est pas là...
En ce qui concerne le politiquement correct, je te l'accorde, j'ai modéré mes propos.

Pour la tautologie, je t'invite à relire la définition du mot. :mdr: :litjournal:

Oui.
Tout ça existe.
Et alors. le fait d'exister n'est certainement pas un brevet.
C'est juste la solution qui a été trouvée, à l'époque, en attendant qu'une meilleure soit mise en œuvre.

En ce qui concerne le comique germanique que tu cites, l'histoire a très largement démontré que toute prise au sérieux de ses ouvrages était vouée à l'échec.

Pour finir, je vais juste reprendre ta dernière phrase :
"la "reconnaissance", les remerciements,voire l'admiration pour le courage et la disponibilité peuvent etre une motivation suffisante...et meme un" plaisir" " qui est très précisément ce qui me gêne.

"On" a fait beaucoup de chose pour le plaisir de la reconnaissance, les remerciements,voire l'admiration pour le courage et la disponibilité.
Que ne ferait-on pas pour le plaisir de la reconnaissance, les remerciements,voire l'admiration pour le courage et la disponibilité. :litjournal:

22 nov. 2014

droit-finances.commentcamarche.net[...]hiffres
il me semble qu ils avaient fait grève quand il avait été question de faire déclarer ces revenus sur la feuille d impôts ! :jelaferme:

:pecheur: :scie:

21 nov. 2014

@nemo
il y a bien des pompiers volontaires.....des opérations plages propres..ports propres...avec des volontaires....les secours spéléo sont souvent le fait de volontaires de clubs spéléo....ect....
altruisme...sens civique....mise à dispo gratuite de ses compétences et/ou expériences...voilà qui "se perd..voilà qui parait incongru dans un monde ou l'argent est roi.....chapeau à tous ceux là,qui n'auront jamais de retraite.....chapeau!!
la "reconnaissance", les remerciements,voire l'admiration pour le courage et la disponibilité peuvent etre une motivation suffisante...et meme un" plaisir"
"la bourgeoisie n'a d'autre plaisir que tous les dégrader"(un certain K.M.....x)

21 nov. 2014

"le dévouement exonère les sauveteurs de toute erreur voire de toute faute"

Je pense, et tu penses probablement aussi, qu'un équipier SNSM qui commet une faute caractérisable civilement et pénalement n'échappera pas à l'enquête demandée par toute personne fondée à agir. Il n'y a certainement aucune exonération prévue par la loi à ce titre.

Reste l'exonération morale, ou sociale, motivée par notre reconnaissance à nous, plaisanciers, envers ceux qui viendront ou sont venus (bise à Gilles, du zodiac de Trestel ;-)) nous sauver la mise ou celle de notre bateau.

Celle-là, d'exonération, s'explique peut-être par le fait que, dans leur démarche, les sauveteurs SNSM engagent, outre leur vie, leurs fric, leur famille, leurs loisirs, leur job, et pas mal d'autres choses certainement qu'on imagine mal. Des choses qu'un sauveteur de métier n'engage peut être pas, ou moins, sans que cela ne retire de valeur à ses compétences et à son dévouement.

Maintenant, un con est un con, bénévole ou pas. Ceux qui font des erreurs parce qu'ils sont cons ne bénéficient d'aucune exonération, ni légale ni morale. Les box des accusés sont pleins de cons bénévoles, et ils ne s'y retrouvent pas parce qu'ils sont bénévoles...

21 nov. 2014

Qui tire a boulet rouge sur la SNSM?
Je ne lis pas tout les fils, mais ça me parait quand même gonflé!!

21 nov. 2014

j ai raconté l histoire a Zezette, du coup elle est rassurer que si il m'arrive un truc on viendra la chercher ...

a oui, Zezette c'est un de mes grands amour de la vie, ma chienne cocker qui adore le bateau

21 nov. 2014

Si je disparaissais, ce serait avec ma zézette.

21 nov. 2014

"J'éprouve, en ce qui me concerne, quelques difficultés à admettre que altruisme et sens de la communauté soient les seules motivations en contrepartie de l'exigence de cette activité.

C'est ce "décalage" qui me gêne, surtout lorsque, quand je lis les récentes interventions de Blue sur un autre fil, j'éprouve le désagréable sentiment que, dans son esprit, le dévouement exonère les sauveteurs de toute erreur voire de toute faute."

Je pense ne pas me tromper quand je dit que c'est par passion que l'on fait ça. On a bien quelques compensations du style repas tous ensemble pour les fêtes de la mer avec d'autres stations ou invitations à un pot de la mairie...
Pour ce qui est de nous dédouaner de mauvaises manœuvres, sache que l'on fait beaucoup d'entrainements, de formations de tout genre en plus des interventions, il y a aussi l'expérience des anciens pour apprendre aux nouveaux, tout ça pour éviter de faire des erreurs. Mais malheureusement un jour ou l'autre une succession d'incidents peuvent couter cher.
Tu vois, je ne l'ai pas cité dans le texte du départ, juste au moment ou je faisais la manœuvre pour passer les équipiers, mon projecteur a grillé et j'aurai très bien pu percuté le bateau et coincer un équipier entre les deux coques.
En ce qui concerne le bateau de Saint Pierre, il y a bien eu coupure des deux moteurs, mais pas en même temps. Un équipier de chez nous m'a fait remarqué, je l'avais oublié, que nous avons eu une coupure moteur due à un niveau de liquide de refroidissement bas combiné avec un coup de gîte.

Si c'est par passion que tu fais cela, c'est donc sans rapport avec altruisme et sens de la communauté.

La passion est intérieure et individuelle, elle ne regarde que toi.

Et admet que ça change un peu le regard de considérer que l'on parle d'une personne qui choisi de faire ce qu'elle a envie de faire pour elle même plutôt que d'une personne qui, en quête de reconnaissance, s'abandonne dans l'altruisme et le dévouement à la communauté. :litjournal:

21 nov. 2014

évidemment, il arrive à la SNSM de faire des fausses manœuvres, voire des c....ies.. Plutôt moins que d'autres, ce qui est rassurant et démontre l'expérience des équipages.
il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas de c...ies. (et encore!)

21 nov. 2014

nemo1, si d'aider les gens te procure un bien-être, ça fait de toi un égoïste?

Je ne vois pas le rapport.

Si Blue prend son pied en faisant ce qu'il fait, c'est formidable pour lui et, avec cet confession, il me parait très nettement plus sympathique.

Je relève juste que la satisfaction de ses envies/désirs/passions, satisfaction on ne peut plus honorable, n'a rien à voir avec le "don de soi" en échange de reconnaissance évoqué plus haut qui, lui, me semble très largement équivoque.

S'occuper de soi sans nuire aux autres, c'est tout sauf de l'égoïsme.
En revanche, feindre de s'occuper des autres avec désintéressement pour en retirer de la reconnaissance, c'en est teinté de malhonnêteté.

:litjournal:

21 nov. 2014

un peu "tordu"tout ces raisonnements...je te laisse à ta "tortuosité"(feindre de s'occuper.....pour en retirer....!comme si par ex,le spéléo qui passe un syphon pour aller dégager des gars coincés,FEIGNAIT de s'occuper d'eux..!
quand au "comique allemand" que tu évoques avec assurance et condamnation définitive....il est exact" qu'en son nom" il a été fait pas mal de conneries et de crimes.....justement parce que "on" s'est éloigné du fond de ses propositions...et non parce que "on" les a suivi à la lettre

21 nov. 2014

beau sujet de philo pour le prochain bac.
on pourrait le compléter par la question suivante: puisque ça te procure une satisfaction d'aider les autres, ne serait il pas plus judicieux de t'abstenir afin de ne par risquer de devenir égoïste? et de les laisser dans leur m...?"
z'avez 4 heures pour me rendre une copie argumentée
:litjournal:

Et une autre, subsidiaire facultative et optionnelle, demandant d'évaluer le rôle relatif des passionnés et des altruistes désintéressés dans la régulation de la population mondiale :mdr:

21 nov. 2014

Nous avons vu un bateau à Combarro ,cette allemande se faisait livrer sa nourriture à bord ,et je pense qu'elle avait un chien,vu dans la Ria d'Arousa bateau acier ,vert ,en trés mauvais état .Peut être une piste?

21 nov. 2014

A Combarro, en effet, j'y étais début juin et un voilier allemand en acier y était mouillé. J'y suis resté 5 jours et je suis même demandé si il fallait aller à bord pour voir si quelqu'un n'était pas malade car, l'annexe étant au bateau, je n'ai vu personne rentrer ou sortir du bateau.

21 nov. 2014

froid dans le dos

21 nov. 2014

Ben Farfa, mets donc une petite laine !

21 nov. 2014

Pour ce qui est de la philo, je vous laisse en parler entre vous.
Toujours est il que nous sommes une équipe ou on s'entend bien, quand on fait des entrainements de nuit, par exemple, on se fait un petit repas sympa entre nous, ça resserre les liens.
Je peux même vous dire qu'un jour, lors d'un repas de fin d'année avec nos épouses, une épouse Marathonienne a lancé à un membre d'équipage, marathonien lui aussi, j'aimerai bien faire le marathon de New York, la dessus, un équipier dit, si on y allé tous pour voir les Coast Guards!
On a mis 4 ans d'économie personnelles et de nombreuses lettres et mails avec les Coast Guards et un jour on a reçu, si vous voulez venir on vous accueille.
On est pratiquement tous parti dix jours là bas, les deux on terminé le marathon, on a été invité et fait des échanges avec les Coast Guards.
La vie n'est pas qu'intérêt ou argent, une bonne équipe de pots dans les galères ou dans les bons moments, ça existe aussi, mais peut être que tout le monde ne peut pas comprendre.

Pour ceux qui ont vu ce bateau à Combarro, vous n'auriez pas des photos?
Il faudrait que j'aille à Bayonne le prendre en photo, nous en avons fait lors de l'intervention, mais de nuit ça ne donne rien, c'est tout flou.

21 nov. 2014

:pouce: :bravo: :topla:

21 nov. 2014

Bonsoir à toutes et tous,

Merci beaucoup, Dominique, pour ce post. A l'heure où je quitte définitivement l'Institution pour des raisons toutes personnelles, lire ce genre de récit fait énormément de bien.

Salut et Fraternité d'un ancien

Philippe

21 nov. 2014

je me demande quel est l'intérêt de ce fil ,bien pour les personnes qui ont tentés de sauver et qui ont ramener ce bateau ,BRAVO mais que veut t'on ;savoir qu'est devenu où que sont devenus les personnes à bord OU PAS?

21 nov. 2014

je me demande si l'intérêt de ce fil ne se détermine pas simplement par cette partie du post initial :
"Je sais qu’ici, il y a pas mal de monde qui critique la SNSM et c’est pour cette raison que je raconte ça Nous faisons ces interventions, bénévolement, avec un bateau dont on a payé ¼ et que nous entretenons nous même. Vous ne trouverez certainement pas cette histoire dans les médias car nous n’avons averti personne. "
.
bien sur, qu ce soit SNSM, restos du coeur, pattin couffin, on peut débattre longuement de l'institution au desus, de ses dérives éventuelles, qui ne sont peut-être parfois que des tracasseries liées à l'énormité de la structure, mais derrière tout ces machins, y'a souvent des gens vraiment sincères, qui ne sont en rien responsables de la structure, mais font juste ce en quoi ils croient

21 nov. 2014

voilà c'est tout

21 nov. 201421 nov. 2014

Malheureusement pas de photos ,mais je me souviens bien de ce bateau en très mauvais état à Combarro vert foncé et bande blanche ,avec son annexe amarré à une bouée.Sachant que les contrôles en Espagne au mouillage sont fréquents ,on doit bien trouver des traces de cette personne sur Combarro?nous y sommes passés du 10 au 13 septembre 2014

22 nov. 2014

Et oui comme je l'avais fait remarqué hier soir ,un fil avec plein d'empathie, de bons sentiment, de l'émotion, des larmes au coin des yeux ....pour la SNSM et rien (à part quelques blagues douteuses lorsqu'il y a probablement mort ..de femme) pour la ou les personnes probablement disparus ....

21 nov. 2014

Je vais aller à Bayonne faire une photo, en espérant retrouver le bateau car il a du être déplacé, on l'a laissé devant les pompes à essence!!
Je posterai ça demain mais d'après ce que vous en dites ça ressemble fortement à celui que l'on a trouvé, par contre pas d'annexe.

22 nov. 2014

il est possible que l'annexe soit passé par dessus bord ,ou à la poubelle ,mais les gardes côtes,la douane l'ont sûrement contrôlé ,pour avoir fait toute la côte Espagnole ,je ne suis pas passé au travers ,et j'ai été contrôlé pratiquement systématiquement à chaque escale ,au mouillage comme dans les ports .Mais visiblement elle est resté longtemps à Combarro

22 nov. 201416 juin 2020

Voilà, j'ai été faire les photos, si vous pouvez confirmer, que c'est bien ce bateau que vous avez vu et qu'il n'y avait qu'une personne à bord.
Pour ce qui est des émotions, nous essayons à la SNSM de ne pas les laisser transparaitre, car lorsqu'on fait par exemple un massage cardiaque pour ranimer une personne, on essaie de faire des gestes le plus efficaces et professionnels possibles (bien qu'on ne le soient pas)
Mais ça ne nous empêche pas d'en avoir quand même et parfois après certaines interventions, il y a de longs moments de silence qui en disent long.

22 nov. 2014

merci Dominique de ce témoignage plein de pudeur sur "les émotions" et les bons sentiments qui vont avec: t'inquiète... tous ceux qui se trouvent confrontés à la mort par leur activité (professionnels de santé, secours de toutes natures) connaissent cette distanciation nécessaire. Pour info, nous sommes beaucoup plus marqués par nos échecs que par nos succès. Arrivé presque à la fin de ma carrière professionnelle, les "cas" dont je me souviens le plus sont ceux où je n'ai RIEN pu faire.
Ceux qui confondent cette prise de distance avec de l'indifférence (qui n'est que de surface) ne connaissent pas la question.

22 nov. 2014

C'est tout à fait ça, tu l'a dit mieux que moi.

22 nov. 201422 nov. 2014

je pense que c'est celui ci ,de toute façons j'ai vu ce nom ,j'attends confirmation ce soir d'un ami qui comme nous a vu ce bateau ,le nom lui dit aussi quelque chose ,il faut contacté avec les autorités Espagnole qui confirmeront l'identité de ce bateau et de la personne qui était à bord

22 nov. 2014

Demain on doit voir la gendarmerie maritime, si vous confirmez on pourra leur dire que vous l'avez vu à Combarro le 13 et 14 septembre 2014 et qu'ils se renseignent auprès de leurs homologues espagnols.

22 nov. 2014

Je suis a peu près sûr ,grâce au nom ,toujours un doute ,car on a tellement bougé ,mais les autorités Espagnole confirmeront ,d'autres part une personne du fil l'a vu en juin au même endroit

22 nov. 2014

oui il faut le faire ,pour cette femme ?Si elle est passée par dessus bord et quand ?Pas grand chose à faire ,peut être que la famille soit avertit

22 nov. 2014

Oui, c'est bien ce bateau que j'ai vu à Combarro du 30 mai au 1er juin inclus sur bouée devant le village de Combarro.

22 nov. 2014

Merci pour ces infos, apparemment la famille a été avertie mais ils n'avaient plus de nouvelles depuis longtemps.

22 nov. 2014

Je pensais à un truc possible. Et si la dame en question avait du être hospitalisée en Espagne et aurait dû fait laissé son bateau au mouillage et que celui-ci se serait fait la tangente. Cela pourrait expliquer le fait qu'il ne restait plus que le chien à bord et surtout qu'il n'y avait plus d'annexe. Il y a peut-être un bout d'amarre qui traîne à l'avant .
Qu'en pense blue?

22 nov. 2014

Tout est possible mais dans ce cas on retrouverait l'annexe en Espagne ...
Gilles

22 nov. 201416 juin 2020

On peut tout supposer vu que l'on a pas vu, mais il n'y avait pas d'amarre qui traine et le génois était en partie dans l'eau et déchiré. Ensuite il y a les barres de flèche cassées ce qui laisse présager un gros coup de vent, ce qu'il y a eu dans les trois jours précédents avec une pointe enregistrée à 116km/h. Je pencherai plutôt pour une manœuvre afin de rentrer le génois et comme l'accès vers l'avant du bateau n'est pas facile, une chute, mais ça ne reste qu'une hypothèse.

22 nov. 201422 nov. 2014

que je n aime pas ces voiliers sans passavants !
pour la skippeuse !
.

23 nov. 2014

C'est certain que pour passer sur la plage AV cela doit être très acrobatique !!

22 nov. 2014

Blue si tu veux bien donner la suite ,si cela t'est possible ,de la suite de tout ça ,histoire dure

22 nov. 2014

Si j'arrive un jour à savoir ce qu'il c'est passé je vous le dirai. Si elle est passé par dessus bord dans notre secteur, il est possible quelle remonte à la surface dans plusieurs jours et que l'on soit appelé pour aller la chercher. personnellement je m'en passerai mais si ça arrive...

24 nov. 2014

Mais comment il a survécu ce chien ? Je ne sais pas combien de temps un chien peut vivre sans boire ni manger

24 nov. 2014

Demande à Motulonga...

24 nov. 2014

sans mangé longtemps, sans b deux si 'il est resistant...mais c'est tout de meme imprevisible selon les individus..mais comme dit mon confrere , le chien a pu boire episodiquement en particulier s'il a plu, donc ca peut faire 1 mois selon les circonstances

24 nov. 2014

Sans manger … plusieurs semaines selon son état, son âge !
Sans boire … moins longtemps, bien sûr . Je n'ai pas compris si le chien était confiné ou non à l'intérieur … si non, à cette saison au fond du Golfe de Gascogne, il a pu boire épisodiquement .

24 nov. 201424 nov. 2014

Je ne pense pas qu'il soit resté longtemps seul peut être deux trois jours car il n'était pas trop maigre. Il était à l'intérieur, mais la porte était ouverte il y avait juste une bâche qui pendait devant le taud.

30 nov. 201416 juin 2020

Apparemment, il y a eu un corps retrouvé en mer mercredi dernier vers la frontière espagnole mais je n'ai aucune confirmation??
Une photo du bateau en mer quand on l'a trouvé.

30 nov. 2014

A la fin de cet article de Sud Ouest sur deux pecheurs espagnol recherchés, cette autre disparition est évoquée :
www.sudouest.fr[...]018.php

30 nov. 2014

Je n'avais pas vu cet article, je tenais l'info d'un membre de l'équipage qui est régulateur au Samu; Lui non plus ne savait pas la suite.
Merci

01 déc. 2014

Comme quoi les médias finissent toujours par trouver.
Merci pour l'info.

02 déc. 2014

Le 18.11.14 à 16h30, je quittais Port Médoc en convoyage sur un voilier de 8.50m en acier qui se rendait à Orio au pays Basque Espagnol. Je précise voilier en très bon état, en même temps si le proprio n'avait pas insisté je ne serais pas partis, novembre n'est pas le mois idéal pour le Golf de Gascogne, ont a eu des vents d'est sud est, avec une belle houle d'ouest nord ouest. Mais quand le baro descend un peut tu flippe vite. Je pense à cette femme et je me dis que je ne suis peut-être pas passé très loin. Nous étions à environ une quinzaines de milles de la côte. Nous avons mis 48heures et les deux nuits le vent est bien monté peut-être 20nds ou un peut plus et puis calme le jour.

05 fév. 2015

Peut être l'épilogue de cette macabre histoire.
www.sudouest.fr[...]037.php

05 fév. 2015
05 fév. 2015

Hola !!

Peut être s'agit-il de cette pauvre femme ...
Toutefois il faut être prudent avant d'affirmer celà.
Le bateau de cette malheureuse a été retrouvé face à la côte landaise. SELON MOI, la logique voudrait qu'un corps tombé à la mer dans ces parages, et ayant dérivé prés de trois mois, ce corps donc aurait du être retrouvé sur le rivage au nord de l'endroit de découverte du bateau et non à prés de 80kms au sud !!
Le bateau se trouve toujours amarré au ponton d'accueil du port d'Anglet, et il est vraiment dans un "triste état" (doux euphémisme).

05 fév. 2015

Si j'ai mis peut être, c'est parce qu'il n'y a rien de sûr bien entendu.
Nous avons retrouvé le bateau au large entre Moliets et Messanges et chaque fois que l'on retrouve des corps, ils dérivent vers le Sud. Comme il y avait des coups de vents sud ouest au moment des faits, le bateau a pu dériver deux ou trois jours vers le nord après sa chute.
L'ADN nous dira si c'est elle.

18 mar. 2015

Je viens de lire le dernier magazine de la SNSM où cette intervention est relatée.

L'auteur de l'article a eu la délicatesse de ne pas donner le nom de hisse-et-oh mais il est clair qu'un intervenant "caché derrière un pseudonyme" a donné une très mauvaise image du site !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (106)

Coque de bateau

novembre 2021