Un permis hauturier typiquement français !

Vous l'avez, vous, le permis hauturier ?

Moi je l'ai d'abord passé en Afrique du Sud où j'ai travaillé plusieurs années.
Là-bas, on a les cours théoriques deux soirs par semaine pendant 2 mois.
Puis on passe la théorie sur cartes.
Puis une épreuve en mer pendant 5 jours avec un semi rigide à 2 moteurs de 300 CV chacun .... si vous voyiez la mer là-bas, vous comprendriez qu'il faut de la puissance pour passer la barre à Sodwana Bay.

Et tout ce temps, il n'est question QUE de navires à moteur.

Rentré en France, j'ai demandé à la marine nationale ... (Affaires Maritimes) de bien vouloir m'attribuer le permis français.

NIET !

Pas question, le permis Sud-Af n'est pas reconnu en France !
Au passage, je me suis toujours demandé ce que faisaient les gendarmes quand ils contrôlent un navire Sud-Af ?

Toujours est-il que j'ai dû repasser mes permis. (En Afrique du Sud, un seul permis).
Et là, stupeur et putréfaction ! Pas un mot sur les bateaux moteurs, rien, nada ... ou si peu - les feux, peut-être et les balises (qui sont inversées) - ... et une épreuve pratique (dans un bassin portuaire bien abrité de tout) de 2 heures seulement avec des manœuvres crétines sur un petit bateau avec 60 CV (mais y'a pas besoin de plus pour faire le c.on sur un lac !).

Quand je pense qu'on m'a refusé de valider mon permis Sud-Af !!!

C'est incroyable ! Mettre un bateau à moteur entre les mains d'un français, c'est un assassinat !

Heureusement, en France, il n'y a que des voiliers ou des bateaux pour les mares et autres étangs et les marins d'eau douce qui vont avec ! :)

L'équipage
23 août 2012
23 août 201223 août 2012

Ce que tu décris ressemble plus au côtier qu'au hauturier.
Avec ton bateau de 60 chevaux, tu abordes la partie pratique du permis.
Les feux, c'est la théorie du côtier.
Reste le hauturier: marées et tracés sur carte...
Évidemment, on ne te transforme pas en assassin potentiel en te mettant 2 x 300 chevaux entre les mains (cf certains avis dénonçant le trop plein criminel de puissance)... Sans compter que les chevaux, ce sont des euros!
Le permis bateau, c'est comme en auto, quand tu l'as en poche, il te reste à tout apprendre!
Pierre

23 août 2012

Je crois que tu as lu un peu trop rapidement mon post ! :)

23 août 2012

"C'est incroyable ! Mettre un bateau à moteur entre les mains d'un français, c'est un assassinat !

Heureusement, en France, il n'y a que des voiliers ou des bateaux pour les mares et autres étangs et les marins d'eau douce qui vont avec ! :)"

Je comprends très bien le contenu de ton post et ton désappointement, mais la fin de celui-ci me semble un tout petit peu agressif, je mettrai ça sur le compte de l'humour...... Car je ne vois pas l'utilité de cette conclusion autrement ...

Cordialement

Thierry ;-)

23 août 2012

J'évoquais le permis français!

23 août 2012

Un bon sujet d'étude anthropologique: la répartition des assassins dans les strates de la population, étude comparée Afrique du sud-France...

Aux Etats Unis quand on envisage de s'adonner à la plongée loisir, on peut être autonome à la fin de la semaine.

En France pour obtenir le même résultat on doit satisfaire à une formation + examen qui s'apparente à celle du permis mer "Afrique du sudien" décrit ne serait-ce que par sa durée. Et curieusement les statistiques d'accidents de plongée seraient plutôt à l'avantage des US...

C'est quoi le plus risqué en Afrique du sud; naviguer sans permis, ou être mineur et se mettre en grève ? :acheval:

Maintenant avec ou sans permis, s'aventurer en Manche, dans le golfe de Gascogne ou même en Méditerranée entre Corse et continent ou dans le golfe du Lion quand ça souffle... Il s'y opère une auto sélection et des autodidactes doués y naviguent aussi bien que des bardés de permis...

Le mérite du permis; donner un minimum d'adaptation au milieu... Il y a néanmoins une proportion d'incurables avec ou sans permis...

23 août 2012

Excellente réponse CergElAbroz

23 août 201223 août 2012

Ce que j'ai essayé de dire, c'est que le permis fançais n'est pas adapté à la navigation moteur mais totalement orienté plaisance voile.
Le plus étrange c'est qu'on ne reconnaît pas, en France, les permis anglo-saxons alors qu'ils sont mieux adaptés !

Mais j'avais envie d'épicer mon propos de quelques grossières provocations. :)

Il est clair que les marins Crétois ou Hellènes ne passaient aucun permis !

23 août 2012

On l'a bien perçu comme ça!.... :topla:

23 août 2012

Bonjour.
Je suis totalement d'accord avec CERGELABROZ .

23 août 2012

"le permis français n'est pas adapté à la navigation moteur mais totalement orienté plaisance voile." nous écrit Yfig.

Cela reste à prouver, car le titulaire d'un permis hauturier qui n'a pas une solide expérience voile antérieure serait incapable de naviguer entre Jersey et Aurigny en automne par exemple.

Et si le yacht master pourtant beaucoup plus pratique n'est pas reconnu, il faut voir du coté des Affaires maritimes qui savent mieux que les autres ce qui est bon pour les voileux. C'est aussi gàce à eux que l'on impose des équipements de sécurité obsolètes.

J'en profite pour rappeler que les accidents sur des voiliers sont extrêmement rares.
Contrairement à ceux avec des bateaux à moteurs. Mais les rares statistiques existantes nous classent tous comme "plaisanciers".

23 août 2012

"le titulaire d'un permis hauturier...sans expérience voile...serait incapable de naviguer ..."
M'aurait on caché qq chose?
Il faudrait le permis bateau pour naviguer à la voile?

23 août 201223 août 2012

Bonjour,
je comprends bien ce qu'écrit Viking35, j'ai passé mon permis haturier avec succès en candidat libre, ce qui n'aurait jamais été possible si je n'avais eu quelques années de nav à la voile derrière moi. Et quand je convoie une vedette, j'applique dans le mauvais temps les mêmes solutions que sur un voilier, hormis les ris, bien entendu. Quand j'essaie d'expliquer aux copains qui envisagent de le passer à la suite d'un permis côtier un simple problème de différence de calcul de dérive dûe au vent ou au courant, je rencontre généralement l' incompréhension la plus totale, et il faut déployer le max d'astuces pédagogiques pour arriver à un début de compréhension.
Et pour Kerponant, ce serait bien qu'il y ait enfin un permis pour naviguer à la voile en France, quand on voit le nombre d'abrutis qu'il y a maintenant sur l'eau à la barre ( de préférence à roue, et double ) de voiliers.
Dernière remarque, quand les Gendarmes contrôlent un bateau Sud Af dans les eaux territoriales françaises, ils s'assurent simplement que le bateau et le skipper soient en règle avec leur règlementation nationale propre. Comme pour les Belges, mais pas pour les Bretons.

23 août 2012

Houla !!! je lis que passer le permis hauturier en candidat libre sans avoir une solide experience de navigation a la voile n'est pas possible ..... et puis quoi encore, j'ai eu le permis hauturier sans aucune experience de navigation a la voile , ni au moteur d'ailleurs , il y avait parmis les candidats un voileux qui croyait pouvoir avoir son permis facilement et qui ne l'a pas eu . non pas que je sois meilleur mais il suffit de lire un peu et de faire quelques exercices
et pour ce qui est d'un permis de naviguer a la voile je ne vois vraiment pas l'utilité sinon que d'instaurer une barrière administrative de plus, et pourquoi pas un controle technique des bateaux et un renouvellement des permis tous les 5 ans ...
ce ne sont pas des reglements qu'il nous faut mais du bon sens c'est tout

23 août 201223 août 2012

Je ne crois pas avoir écrit cela, mais simplement que dans mon cas personnel, certains concepts me semblaient aller de soi alors que ce n'est pas toujours évidents à assimiler si l'on n'a que le bouquin sous la main.
En revanche, le contrôle technique, voilà une idée qu'elle est bonne. Et pourquoi qu'elle est bonne cette idée ? Parce que si cela était pratiqué, un copain ne serait pas sorti avec un gréement dormant de 30 ans d'âge dans un coup de tramontane naviguer avec le rail de fargue dans l'eau et n'aurait pas démâté, ce qui aurait évité à son équipier d'avoir une clavicule fracturée, et au bateau de perdre son jeu de voiles sans compter les gars de la SNSM qui ont pris des risques pour tout ramener au port.

23 oct. 2012

Il y a eu des cas où le gréement à été refait et a ensuite cassé.

23 août 2012

Oui un permis obligatoire ce serait une barrière de plus, par contre une normalisation des formations de voiles (equipier de quart-chef de bord...) avec une possibilité facultative de se former et faire valider ses compétences par démarche volontaire, perso, oui cela m'aurait bien intéressé..(actuellement c'est un peu flou, voir les post sur HEO).
Du reste j'ai eu également le hauturier sans avoir jamais mis les pieds sur un voilier, et je suis d'accord, et en bossant les cours et les exos, on y arrive. Cela m'a quand même servi en voile ne serait-ce que pour la connaissance du balisage...
Donc pour moi les formations ne sont pas inutiles, elles aident quand on a besoin de s'ettofer rapidement, les permis la c'est un débat plus large...

23 août 2012

j'ai lu trop vite votre message.

23 août 2012

"Aux Etats Unis quand on envisage de s'adonner à la plongée loisir, on peut être autonome à la fin de la semaine.

En France pour obtenir le même résultat on doit satisfaire à une formation + examen qui s'apparente à celle du permis mer "Afrique du sudien" décrit ne serait-ce que par sa durée. Et curieusement les statistiques d'accidents de plongée seraient plutôt à l'avantage des US..."

En France (je parle de la FFESSM) il est aussi possible d'être autonome (jusqu'à -12m) avec un niveau 1, soit avec une semaine de formation au plus. L'examen n'est qu'une formalité! (Ca se complique avec les niveaux suivants, mais pas pour le niveau 1.)
Et puis comparer les niveaux de plongée français (FFESSM) et américains (je suppose PADI), c'est comparer ce qui n'est pas comparable: je suis sans doute formatée FFESSM (bien que plongeuse PADI également), mais j'ai tendance à y regarder à deux fois lorsque je dois plonger avec un PADI, américain ou pas (l'expérience sans doute).

"Et pour Kerponant, ce serait bien qu'il y ait enfin un permis pour naviguer à la voile en France, quand on voit le nombre d'abrutis qu'il y a maintenant sur l'eau à la barre ( de préférence à roue, et double ) de voiliers."

Pas totalement faux, sauf que je pense que c'est effectivement la pratique qui fait toute la différence (perso j'ai le côtier et je m'estime totalement novice car je ne pratique pas).
Juste parce que je ne me lasse pas de celle-là:
"Médée, Médée, Médée!!!!!! Je suis un bateau à voile, je suis dans le port et la ficelle qui me relie au trottoir est coincée dans l'hélice!!!!!!!!"
Je l'ai faite courte, mais c'était d'anthologie. Ce qui est dommage, au final, c'est que la location d'un voilier ou de certains bateaux soit autorisée sans besoin de présenter quoique ce soit: en dehors d'être potentiellement dangereux pour autrui (et je ne parle pas des plaisanciers qui mouillent sur des plongeurs: savez que c'est lourd une ancre, ben se la prendre sur la tronche, c'est tout sauf plaisant!), c'est à dégoûter de la "plaisance".

23 août 2012

ce n'est pas ce que j'ai écrit , je repondais simplement a Hoolof en disant que pour passer avec succes un permis hauturier en candidat libre, il n'était pas indispensable d'avoir une experience de navigation a la voile derrère soi
et j'illustrait mon propos de mon exemple ( qui n'est vraiment pas isolé)
je confirme que la seule possesion du permis hauturier n'est pas suffisante pour naviguer a la voile, ni au moteur d'ailleurs

23 août 201223 août 2012

On est d'accord, le permis va simplement te donner des bases, et il faudra ensuite acquérir l'expérience en naviguant, c'est ce que nous avons tous fait, mais qui ne semble plus la règle maintenant. On te vend un bateau, l'électronique qui va avec, et on te dit que tu peux naviguer. Mon assureur cette année a justifié l'augmentation de 10% de ses primes par le nombre de sinistres en nette augmentation.
D'accord aussi avec Fanchon pour la plongée, pour laquelle les niveaux 1,2 ou 3 FFESSM te donnent des prérogatives, mais tu ne deviens un plongeur avisé seulement après de nombreuses plongées avec des gens confirmés avec lesquels tu vas acquérir peu à peu l'expérience qui te permettra de faire face à ( presque ) tous les problèmes que tu peux renconter. La différence avec le bateau, c'est que dans la plongée qui est sévèrement encadrée en France, si tu ne respectes pas les règles, la sanction est immédiate, mais elle ne concerne que toi. En revanche, en naviguant, si tu ne les respecte pas, les règles, tu mets aussi les autres en danger. Ce qui est de plus en plus le cas.

23 août 2012

J'ai dû mal m'exprimer alors car j'allais dans le même sens. ;)

23 août 2012

il y a la beaucoup de bonne idées dans ce fil en ces temps de crise,
- controle technique( annuel) des bateaux : ==> créateur d'emplois
-permis voile : ==> créateur d'emplois
- permis renouvelables tous les 5 ans ( aprés tout nos bateaux sont pour certains bien au dela de 3.5 t ) ==> créateur d'emplois

avec seulement 3 mesures ( et on peux en envisager d'autres) on crée un paquet d'emplois, un paquet de taxes , mais surtout on accroit notre niveau de sécurité en mer et c'est bien cela le plus important ;-)))))

23 août 2012

Voui et avec tout ça, tu envois tout un tas de "vieux gréements" à la poubelle ainsi que les voileux qui ont des moyens financier limités.

De plus ça n’empêchera en rien les incivilités, les manques de veilles, les appels sur le canal 16 pour l'apéro et tout un tas d'autres .... bétises.

23 août 2012

Ah, ce vieux débat sur le permis voile! Mon assurance a règlé le Pb à sa façon: j'ai présenté une qualification chef de bord de la FFV et j'ai obtenu 30% de réduction!

23 août 201223 août 2012

Voilà un avantage non négligeable de posséder le permis. Plus le bateau est gros plus vite c'est amorti... :pouce:

23 août 2012

Je connais une assurance qui a aussi une filiale pour la formation des voileux mais qui ne fait aucune remise de ce genre :jelaferme:

23 août 201223 août 2012

A JM13
Tu l'as eu ou et comment cette qualif "validée" FFV ?
merci

23 août 2012

Je navigue depuis un certain temps (ou plutôt j'ai navigué ..)
J'ai maintenant du temps libre ...lol , et j'ai décidé de passer les 2 permis .
Franchement sans parler de la formalisation administrative.
Le contenu de la formation côtier est un minimum pour sortir en mer ( pres des côtes bien sûr).
Le hauturier est aussi un mini pour s'aventurer un peu plus loin .
Aprés pour ou contre le papier officiel , c'est un autre débat.

Mais au niveau connaissances c'est le minimum pour assurer un peu de sécurité et eviter les gros pbs.

Quand à la reciprocité des permis c'est aussi une autre histoire vrai pour bateaux ,voiture.... et ça n'a rien à voir avec le niveau de compétence.

La pratique sur l'eau , c'est une autre histoire ....ecole croisière ou du temps sur l'eau ....

Bon vent hé...hé...
Mike

23 août 2012

a l'attention de Pti lu, je plaisantais bien sur ...j'en serais le premier revolté mais on peut tout imaginer

23 août 201216 juin 2020

Pas besoin de grosse cylindrée pour naviguer en ville

23 août 201223 août 2012

a trebor.n, ce sont des formations en écoles de voile agrées FFV. Plusieurs stages sur croiseur. J'ai les documents sur le bateau, je n'ai plus les détails. En ce qui me concerne, j'ai suivi cette formation à l'école de voile du Cap d'Agde. Je reviens vers toi début de semaine prochaine

23 août 2012

J'avais le permis "bateau" depuis la fin des années soixante. Je viens de passer le hauturier avec succès, mais ce n'est finalement qu'une formalité administrative. Pas un "certificat de navigabilité" au sens sud-africain.

Mon stage de sécurité me sera sûrement plus utile un jour que le papier de l'administration.

23 août 2012

que de conneries on lit quand même , comme si d'avoir un permis, ou un niveaux de plongée on fait partie des élites. Quand je vois certains branquignoles piloter leur machine, je les perçois au volant de leur voiture, et pas seulement des motoristes , certain voileux idem, bon pas trop s'attarder la dessus, y a cas écouter le cross quand il y a un coup de vent, à mourir de rire quelques fois

24 août 2012

Un permis n'est pas un blanc-seing pour faire n'importe quoi. Juste une compétence minimale pour appréhender quelques problèmes de sécurité et progresser. Après c'est comme au volant, tous les comportements sont possibles. La sanction vient moins des autorités que de la glissière de sécurité ou de la météo.

24 août 2012

Bonjour,
Oui aux formations organisées ou pas, on n'en sais jamais assez quelque soit le domaine.
Apprendre est un loisir très enrichissant.
NON AUX PERMIS , qui ne sont que des alibis.
JJ

24 août 2012

Puisqu'on est dans la taverne , tout cela me fait penser au sketch de Coluche sur l'automobiliste : mais il saaaaaaaavent que je roule bourré ! Quand même heuuuuuu !

ps: un permis n'a jamais été une attestation de compétences mais bien un document administratif qui pour la voiture peut d'ailleurs t'être retiré de façon administrative alors que des compétences ne peuvent être retirées...

24 août 2012

Une vision bien franchouillarde. Un permis permet un socle de compétence minimale et la vérification d'une certaine aptitude à la conduite (auto, moto, bateau...) On peut dénier cette organisation sous tous les prétextes fallacieux, surtout ceux de la contrainte paperassière et des coûts, mais, s'agissant d'un usage répandu (moto, bateau, etc...) on n'a pas trouvé mieux, bi en France , ni ailleurs. Après on peut arguer d'être autodidacte, plus intelligent que l'administrateur et meilleur marin que l'autre. Autant comparer la pratique de masse le long des zones de baignade estivale et la transat en solitaire.

23 oct. 2012

Voilà une vision bien réductrice de mon propos mais la provocation appelle la provocation ;)

Vision franchouillarde aussi que de confondre le titre et le savoir faire. L'un n'implique pas l'autre et réciproquement.

Une compétence ça ne se retire pas, un permis oui. D'où sa nature administrative évidente.

Il y a confusion dans ton propos : si, pour obtenir ledit permis, un entraînement, voire une formation est requise, alors des compétences sont acquises. Et au bout du compte une procédure administrative permet de délivrer le dit papier administratif.

Par contre tu essaies de me faire dire que je me sens au dessus ou que se former est inutile, il y a bien évidemment méprise, ce n'est pas l'objet du tout.

24 août 201224 août 2012

Tiens, en parlant de peaux d'âne, cet été par chez nous, le CROSS ou les sémaphores ont passé plus de temps à signaler que les appels des capitaineries se faisaient sur le 9 et non pas sur le 16 qu'en coordination d'opération de sécurité. Même qu'on a rigolé parce qu'il y en a un qui malgré l'énervement manifeste du militaire de l'Espiguette qui essayait de le réorienter a continué imperturbablement à appeler la Grande Motte sur le 16 pendant toute la durée de l'apéro. Vous voyez bien, que ça sert, un CRR, quand même!

24 août 2012

Tiens peut être que c'était le même couillon qu'on avait le weekend dernier sur l'eau qui appelait la capitainerie de barcares...
jusqu'au moment ou effectivement il s'est fait rembarré par ....

... le militaire de béar... :langue2: :langue2:

24 août 2012

Je ne sais pas pourquoi vous tenez à ce que ce soit des militaires au bout du 16. D'abord les administrateurs des aff. Mar. dépendent du ministère du développement durable... parce qu'on n'est pas foutu d'avoir un ministère de la mer qui se tienne. Ensuite, parce que les CROSS sont des organismes mixtes.

24 août 2012

moi j'ai eu mon permis hauturier par équivalence car j'ai eu dans une autre vie le CAM (certificat d'apprentissage maritime) j'avais 16 ans et j'ai demander mon permis hauturier aux affaires maritimes à 50 ans et bien pas de problèmes on me l'a donné sur présentation de mon fascicule d'inscrit maritime
pas mal non?

23 oct. 201223 oct. 2012

A observer tous les "comiques" à moteur ou à voile qui frôlent les cardinales à Port Saint Louis du Rhône qui naviguent prés des bancs de sable ou qui mouillent sur le chenal à cargo on devrait rendre obligatoire non seulement le permis côtier et hauturier mais aussi des test de QI.

Le dernier a planté son joli ketch de 11m en férociment parce qu'il ne savait pas ce que c'était une cardinale!!!

Il faut le faire!!

23 oct. 2012

Sans oublier ceux qui se plantent au mouillage de Carteau, mais là, il n'y a pas de cardinales.

Quand au ketch en question, il a été découpé au niveau du pont par le remorqueur qui tentait de le tirer et le dégagement de l'épave ne va pas être facile ni bon marché pour le propriétaire.
C'est une rude sanction pour une méconnaissance.

24 oct. 2012

Richard 13

je navigue depuis 1983 bateau à Martigues de 1983 à 2010

je suis rentré au port très souvent de nuit.

Mais une nuit, en venant de cap d’Agde fin juillet 2011 j'ai failli me faire avoir comme un bleu à la pointe de la joyeuse
nuit noir, vent, pluie, le feux violet de port de bouc en panne,
des lumières blanches de partout les bouées, cargos, pétrolier à plus savoir ou tu es.
Alors les comiques peut être un jour tu en feras parti ce que je ne te souhaite pas ni à toi ni à personne

Guy

24 oct. 201224 oct. 2012

Il y a ceux qui naviguent depuis des années et ceux qui achètent un canot sans aucune expérience pour se faire plaisir sans rien connaitre de la mer.

Quand tu vois son Ketch il est exactement là ou il ne devrait pas l'être.

24 oct. 2012

Lorsque cet été on a vu le ketch on a été surpris et j'ai posé la question un peu à tout le monde à PSL et j'ai eu des réponses évasives et souvent contradictoires.

En fin de compte je me suis rendu à la capitainerie et c'est là qu'ils m'ont dit qu'il était sans carte et n'a pas respecté les cardinales. Même version chez les douaniers du coin...en revanche je ne sais pas et là j'aimerais bien savoir si c'était de jour ou de nuit?

24 oct. 201224 oct. 2012

tu connais la raison de l’échouement du ketch ??

24 oct. 2012

Richard13 errare humanum est
Ne l'oublie pas..

24 oct. 201224 oct. 2012

Oui mais n'oublie pas la suite : "Errare humanum est, perseverare diabolicum" et c'est ça qui me fait râler.

Le problème si demain un malade en voiture sans permis sans aucune connaissance du code de la route prends une autoroute à l'envers et tue une famille pourra-t-on dire : "Errare humanum est"

Il y a des comportements en mer aussi dangereux que sur une route pour soi même et pour les autres.

24 oct. 2012

Le problème avec les voitures sans permis, c'est qu'il n'y en a pas besoin. Et les malades qui prennent les autoroutes a contresens ont souvent leurs permis. Et il y en a même qui ne sont pas malades.
Donc, supprimons les malades, les voitures sans permis, et les autoroutes.

24 oct. 2012

En Manche, ce n'est pas le cas.
j'ai tout de même beaucoup navigué cette année et en dehors de un ou deux appels égarés qui sont sans doute des erreurs, je n'ai jamais entendu d'abus sur le 16.

24 oct. 2012

bonjour, avec les permis ou pas , c'est que la PRATIQUE (pardon) qui compte , comme dans beaucoup de chose d'ailleurs, c'est pratique a comprendre!! du bon sens , encore et encore bonne journée a vs tous jcb

24 oct. 201224 oct. 2012

Bonjour a tous. merci pour ce fil. On se rends compte que sur H et O on a la chance de bénéficier des conseils de grands marins et en plus, certains parlent en latin. D'autres ont des vhf ou ils entendent les élubrations de pauvres imbéciles qui ne comprennent rien, perso, j'entends bien quelquefois des appels qui font quelques fautes de procédure, mais rien de bien grâve. enfin on peut bénéficier de l'expérience de certains qui ont passé leurs permis en afrique du sud pays bien connu son excellence en tous domaines. Nous autres, pauvres plaisanciers francais nous devrions nous couvrir la tête devant tant de compétences. Tous les jours je me rends compte de mes insuffisances. Grâce a vous, peut etre qu'un jour, je ne serai plus un assassin de la mer mais un plaisancier tout juste digne de croiser vos étraves. Merci a tous. : :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

mars 2021