Un marin ,un couteau

Il paraît qu'un bon marin se doit d'avoir son couteau . En cherchant j'ai trouvé ça opinel-custom.blogspot.com
J'ai trouvé ça sympa . Voilà c'est tout :-D

L'équipage
24 jan. 2019
25 jan. 2019

:pouce:

25 jan. 201925 jan. 2019

Très beaux, :bravo: ;-)
Je donne le lien directement... ;-)
opinel-custom.blogspot.com[...]/

25 jan. 2019

C'est beau mais bonne chance pour couper un bout à lopinel :mdr: il faut le même type de shlass que pour la plongée avec une partie "dentée" pour pouvoir attaquer les gaines

25 jan. 2019

je l'ai, il est parfait :pouce:

25 jan. 2019

Le relou , qui te parle de couper un bout . Tu ne vois que le côté pratique. Il peut servir a plein de chose , un cadeau par exemple .
Je suis sur que tu serais content d'en avoir un avec le nom de ton yacht . Non ? .Mais tu as sûrement raison.

25 jan. 2019

Tout à fait ! J'ai d'ailleurs offert un sculpté et gravé à mon père pour ses 40 ans ;-) mais c'était pour faire suite à "couteau du marin"

On n'offre pas un couteau.
Lorsqu'on donne un couteau ou une épée c'est pour blesser ou tuer, couper l'amour ou l'amitié.

Un couteau s'échange ou se vend mais ne s'offre pas. :non:

:litjournal:

Il n'y aurait aucun problème matériel pour qu'un opinel puisse servir à cet usage, usage par ailleurs réprimé par la réglementation en vigueur ce qui interdit formellement que la démonstration puisse t'en être faite. :litjournal:

27 jan. 201927 jan. 2019

Euh.... c'est très précisément ce que je disais, mon Relou... :langue2:

Que je sache, en français, donner en échange d'argent ça s'appelle vendre...

Donner, c'est donner, sans qu'il y ait de notion d'échange.

Belle mentalité :non: :litjournal:

Moi, quand je donne, c'est gratuit.

Tu me déçois. :-(

27 jan. 201927 jan. 2019

Ce serait le cas si je l'affirmais à quelqu'un à qui j'ai fait un cadeau.

Que je sache, je ne t'ai jamais rien offert.

Contrairement à d'autres ici, je n'avise jamais "la communauté" des cadeaux, dons et autres participations gracieuses que je consens. Je considère que ce sont des actions "intimes" et qui ne regardent donc que moi.

Je n'attend donc aucune reconnaissance de ta part ou de la part de qui que ce soit.

J'ai, en revanche, pris bonne note que je devrais me méfier si, par extraordinaire tu me faisais un cadeau. A cet égard mes parents m'ont appris que, lorsqu'une douleur dans le bas du dos est accompagnée d'un souffle chaud dans le cou, il convient de commencer à s'écarter. :mdr:

Non :non:

J'ai bien dit s'écarter.
Tes parents on du se tromper, tu as dû avoir une belle carrière... :litjournal:

Tu as très mal compris.

Si j'y étais passé, il belle burette que les églises seraient devenues des lupanars. :litjournal:

28 jan. 201928 jan. 2019

Je ne pense pas que cette idée soit une bonne idée.

J'ai remarqué que les trous du cultes sont en général des endroits frais voire carrément froids. Il me semble que cette caractéristique environnementale n'est pas compatible avec la ténuité vestimentaire qui est habituellement l’apanage du "dressing code" des claques (note aux modérateurs : quand je parle ici de l'habitude, il ne s'agit juste que des usages en vigueur et non point de la vigueur des usages. What did you expect aurait dit la pub...).

Sur un autre plan et pour confirmer cette inadéquation, les jours du seigneur sont les jours d'activités pour la commémoration divine alors que ceux matérialisés grâce aux camélias de la dame éponyme sont les jours chômés pour les relations bibliques ce qui démontre bien la stricte incompatibilité entre ces deux activités. :langue2:

Sans doute parce que la température des lupanars était plus compatible avec le port de la robe à moins qu'il s'agisse de missions d'évangélisation. :mdr:

Quoique y ayant vécu durant une quarantaine d'années, depuis que la furie andalouse à annexé Paris, je ne m'y sens plus chez moi.

Ses efforts assidus pour en interdire l'accès se révèlent d'ailleurs efficaces puisque atteindre depuis la grande banlieue l'agglomération dans laquelle est né mon père, dans laquelle je suis né moi-même, est désormais "déraisonnable".

L'établissement que tu me conseilles se passera donc, grâce à sa dévastatrice municipalité, de ma clientèle.

Sur le plan des problèmes de recrutement de l'église, je pense qu'ils sont plus la conséquence du décalage entre son objet, son dogme et ses pratiques avec la vraie vie qu'autre chose.

Un concept mercatique qui tient depuis plus de 20 siècles, ça commence peut être à bien faire...

29 jan. 201929 jan. 2019

La différence avec le Rochelais, c'est que, lui, il peut encore accéder à son vieux port contrairement aux non-résidents parisiens qui ne peuvent plus rejoindre Paris.

Je suis toujours, quand à moi, abonné à "pèle reins" magazine qui comporte de très belle photographies de chutes dos. :pouce:

Pour Paco De Lucía, même à 2h du mat, il n'est pas fait pour me déplaire.

Pour rester dans la rubrique des faits d'ibères : si j'en juge par ceux qui ont exercé chez nous, l’andalou (ou le catalan) est meilleur en musique qu'en mandat électif.

Aucune inquiétude, il a rejoint mon indifférence.

Il y a la notion de contre-don, mais on est dans le domaine de la sociologie de Marcel Mauss, peut-être s'éloigne-t-on...
Moi j'aime cette idée !

Peut-être as tu lu Marcel Mauss ?
...
Dire que le lien social ligote et aliène est une vision que je partage que très rarement, persuadé de la fécondité et de l'enrichissement de ce qu'est le lien social. Mais je connais certaines de nos divergences : comme je m'éloigne du sujet, je coupe court, on en reviendra aux couteaux.
:-)

En leur donnant un objectif (nécessairement extérieur) commun.

Nécessairement non, puisqu'un cadeau n'appelle aucune contrepartie (sauf pour certains qui n'offrent que parce qu'ils sont intéressés...) et qu'offrir un couteau en implique une :litjournal:

Si tu étais mort, viendrais tu le dire ici?

Non?

Donc le fait que tu affirmes ici ne pas être mort ne signifie en rien que tu ne le sois pas, juste que tu prétends, sans qu'on te l'ai demandé, ne pas l'être, ce qui est déjà, en soi, une bonne base pour assoir de la suspicion vis à vis de cette affirmation "spontanée". :litjournal:

27 jan. 2019

Superstitieux ? Un opinel ne sert qu'à couper une garcette ou un saucisson, pas à tuer ;-)

27 jan. 2019

Faux ! Nos coutumes locales veulent que lorsqu on offre un couteau la personne qui reçoit doit donner une pièce de monnaie peut importe le montant en échange sinon ça porte effectivement malheur.
Je ne sais pas d'où ça vient mais l'ensemble de ma famille fait ça.

27 jan. 2019

Penses-tu ! Quand tu donnes, tu attends en retour un poil de reconnaissance, ne serait-ce que de la part de ton surmoi;-)

27 jan. 2019

Arf ! Le simple fait d'affirmer que tu le fais gratuitement démontre l'attente d'une reconnaissance :jelaferme:

27 jan. 2019

La formule correcte est " écarter" , pas " s'écarter "...
:cheri:

27 jan. 2019

C’était juste pour faire un bon mot, comme j'ai cru comprendre que tu étais passé par l’école des curés au siècle dernier ... :langue2:

28 jan. 2019

Tu te serais sûrement bien entendu avec cette équipe de joyeux drilles qui s'était présenté aux élections municipales de Rennes il y a plus de 20 ans maintenant, avec comme programme électoral ( entre autres), de transformer les églises de la ville en bordels.
1400 voix aux résultats quand même, comme quoi, il y a de l'espoir!
:mdr:

28 jan. 2019

La clientèle des lupanars du grand siècle comptait pourtant bon nombre d'hommes en robe, et pas franchement des seconds couteaux (histoire de rester dans la thématique du fil). La calotte y était souvent à la fois violette et décalottée...

28 jan. 201928 jan. 2019

A Nemo: Je ne peux que te suggérer une visite approfondie du bar " Le léche-vin" à Paris pour élargir ta vision de la chose et ainsi, peut-être, lever tes doutes sur une incompatibilité éventuelle des deux activités sus-nommees au sein d'un même lieu ( saint, et sain, le lieu, évidemment...)
Il faudra bien évidemment soigner l'acoustique, mais un peu d'imagination, que diable!
( Ceci réduirait peut-être les difficultés de recrutement dont fait face actuellement l'Eglise,

que se soit au niveau des servants comme des serviteurs...)
:reflechi:

28 jan. 201928 jan. 2019

Ta réflexion se rapproche du Rochelais qui se lamente devant SON Vieux Port remplis de T-shirts du PSG : " on n'est plus chez nous..."
:heu:
Ceci étant, je comprends ta détresse: Paco De Lucía à 2h du mat' à travers les murs en cartons de ton HLM, ça doit énerver.
Je leur donne toutefois des circonstances atténuantes depuis l'arrivée au pouvoir de la peste brune dans leur pays: effectivement, leurs lamentations musicales sont compréhensibles

Quand aux états d'âme de l'Eglise, j'ai perdu le fil le jour de mon non-reabonnement à Pèlerin Magazine :litjournal:

:alavotre:

29 jan. 201929 jan. 2019

Je te rassure, El Señor " Cuarenta y nueve punto tres " est sur le chemin de se prendre une belle veste à domicile. ( ça lui changera de celle qu'il arbore actuellement dans ses campagnes de pub qui pue la vache à travers l'image)

Moi, en revanche, cette idée de contre-don me gêne puisqu'elle induit le maintien du lien social que, précisément, je repousse puisqu'il ligote et aliène (et ou il y a de l'aliène, il n'y a pas de plaisir).

27 jan. 2019

Un coup de couteau n'est-il pas un coup de lien social ? Comment lier deux êtres plus fortement qu'en faisant pénetrer quelquechose à l'intérieur de l'autre ?

:pecheur:

Non, je n'ai pas de temps à perdre avec l'opinion des autres.

Si tu veux, on peut en discuter en privé.

27 jan. 2019

Oui bon d'accord tu as raisons ;-) mais ça reste un cadeau :-)

28 jan. 2019

Ni un mouchoir non plus.

03 fév. 2019

J'en ai offert des dizaines et ne suis pas encore dans le domaine des morts-vivants !
Tout se perd !
:mdr:

En plus je m'en fait offrir un pour mon anniversaire, j'espère ne pas trépasser d'ici là !
:mdr:

25 jan. 2019

www.brunochaperon.com[...]/

Lien déjà donné ici, je crois. C'est le créateur de la technique de marqueterie qu'on voit dans le lien donné par Guntfluk.

25 jan. 2019

Hi ; elle n'emploie ps du tout le même système si tu es sur que c'est de la marqueterie .Ce qu'elle fait n'a absolument tien a voir avec de la marqueterie .
Meme si je te l'accorde le résultat peut y faire penser .

25 jan. 201925 jan. 2019

Je n'y connais pas grand chose, mais quand il m'a expliqué le truc, j'ai aussi trouvé que le terme marqueterie n'était pas adapté. En fait, c'est une sorte de marqueterie en 3D...

Extrait de son site : "[i]Fasciné par la richesse des bois qu’il utilise quotidiennement, l’ébéniste songe à les assembler en courbes croisées pour les faire cohabiter sur un même objet : « comme une marqueterie, mais dans toute l’épaisseur de l’objet, pas en placage … ». C’est ainsi que Bruno Chaperon met au point un procédé d’assemblage en courbes, breveté dès 2001.[/i]"

25 jan. 201916 juin 2020

Depuis longtemps j'ai choisi un Leatherman Surge, qui est vraiment irremplaçable.
2 lames : une lisse et l'autre crantée (très efficace pour couper un bout).
Seul bémol : son poids.
J'ai aussi l'Opinel breveté par H&O :bravo: et un Bahco.

25 jan. 2019

J'ai un surge aussi, c'est vrai, lourd, mais tellement efficace,
Les Bahco sont fait avec un super acier, un régal de les aiguiser. J'ai navigué sur des cargos d'origine Norvégienne, il y en avait plein à bord, c'est là que je les ai connus, les outils aussi était des Bahco, vraiment de la qualité.
:pouce:

25 jan. 2019

J'ai acheté le Bahco en 2013 à Christiansund, en Norvège, sur la route du Spitzberg.

26 jan. 201916 juin 2020

Pour moi c'est un wichard et un "Thiers", par Chambriard.
Le chauvinisme existe aussi dans le couteau...

26 jan. 2019

Très beaux, ces "Opinels customs" !
:pouce:

Merci pour ce fil !
J'aime beaucoup ces personnalisations !
Les premiers (le lien custom blogspot) sont un peu larges, un peu épais pour moi, surtout en n°8. Très beau manche, mais pas sûr de la prise en main qui ressemble à celle d'un couteau de travail. Or, la lame des Opinel ne supporte pas la rotation forte, j'en ai cassé plusieurs (toujours remplacé gracieusement par le sav).
La partie customisée ne serait-elle pas plaquée par dessus le manche d'origine, ce qui expliquerait la "sur épaisseur" ?

Les couteaux de Bruno Chaperon sont très élégants, cohérents entre les proportions et l'usage prévu. Garanti à vie. Visiblement, c'est le corps même du couteau qui est remplacé par l'artisan. Ma préférence :)

27 jan. 201916 juin 2020

j'adore celui là que j'ai depuis des années

27 jan. 201927 jan. 2019

Poisson rouge , non ce n'est absolument pas plaqué ni peint évidemment .

28 jan. 2019

Grand amateur de Farol aussi, j'n ait plusieurs Cachalot, Forban, Crafty jack...
Chaque nautic à paris je craque.
Le savoir Rochelais, une belle réussite

28 jan. 2019

Il existe de très nombreux sites sur la customisation de "l'Opinel" :
michel.montlahuc.free.fr[...]ces.htm
www.opinelcustom.sitew.com[...]/
fabriquersoncout.11vm-serv.net[...]ion.htm
lescustomsdechris.blogspot.com[...]

Pour en revenir aux Farol en général, et au Cachalot en particulier - j'en ai trimballé un plus de 20 ans avant de la perdre - bonne mécanique, bons aciers, esthétique sympa mais c'est de "l'artisanat" très, très mécanisé !

28 jan. 2019

Merci pour ces liens !
:pouce: :topla:

28 jan. 201928 jan. 2019

Bonjour,
Perso je fourni (à titre amical) quelques amis en loupe de chêne et en loupe de frêne, parfois en loupe d'orme et rarement en ronce de noyer quand j'en ai de belle... c'est pas le même prix... Mais faut que le courant passe !!!

Boatallo, d'où te viennent ces loupes : tu es du métier, ou tu les ramasses dans les embâcles ?

29 jan. 2019

Suis pas du métier mais j'ai un peu de bois et surtout des têtards, je suis tombé dessus un hivers par hasard en faisant du bois pour nous chauffer il y a 20 ans de ça depuis j'entretiens mes têtards pour avoir des bonnes.
La semaine dernière j'ai fait un vieux fresne tombé et un vieux chêne pourri à la base et rempli de lierre, mais quel bonheur !

29 jan. 2019

Beaucoup de jolis modèles présentés ici :-)

Pour ma part je préfère n'avoir à bord que des couteaux sans âme pour ne pas être trop ému si je les perd...

A bord c'est Opinel et wichard avec démanilleur.

29 jan. 2019

moi j en ai deux :-)

Tous mes compliments à Madame. :litjournal:

29 jan. 2019

Ha, je n'étais pas le seul ?
:mdr:

29 jan. 2019

Je rejoins le cowboy, dans sa réflexion.

Bonjour,
J’ai à bord un joli couteau mais pas de luxe offert par un ami de 30 ans. Pour ne pas risquer de couper l’amitié qui nous lie, je lui ai donné un euro.
Depuis, cette amitié perdure, pour mon plus grand plaisir...
Bonne journée
Patrice

30 jan. 2019

Tu lui as donné un euro y'a 30 ans ? :-)

Cher cowboy,
Je suis nul en informatique, mais j’ai la prétention d’etre bon écriture et en orthographe. Si tu avais bien lu ma phrase, tu aurais compris que c’est une amitié de 30 ans qui me lie à mon ami et non pas le moment où il m’a offert ce couteau.
D’un autre côté, il faut dire qu’un cowboy sur un bateau, c’est pas courant...
Les Santiag sur un pont, ça glisse, surtout avec les éperons !
Sans rancune
Patrice

31 jan. 201931 jan. 2019

eh bien m'sieur oz, il semble que ma ridicule boutade aie pu t'échapper :-)

Pour ma part j'ai bien compris que tu ne voulais pas parler de grammaire, mais de syntaxe.

Au sujet du cowboy... J'ai envie de te mettre dans la confidence, c'est juste un pseudonyme... En réalité je navigue en slip de laine et charentaises. :-) ... J'avoue porter parfois le stetson mais seulement les jours de pluie et vent d'est.

30 jan. 2019

Tan, les éperons, c'est juste pour l'entendre arriver, un peu comme un Groleau :mdr:

30 jan. 2019

Un Groleau ? T'es sur? Et ça fait du bruit ? :mdr:

À skipper
Un grelot...

31 jan. 2019

Le groleau est un cépage rouge qui se vinifie dans les trois couleurs

31 jan. 2019

C'est vrai avec deux L :-)

Pas que.

Il peut aussi s'agir d'une accorte passagère ou d'un avenant passager adepte des jeux de hasard. :heu: :cheri:

À cow-boy,
Je suis content que tu apprécies le renvoi de balle. C’est bien le slip en laine pour l’humidité...
Il serait sympa de se rencontrer à Quiberon... ou ailleurs.
Bonne soirée à toi
Patrice

31 jan. 2019

Avec plaisir tan :)

31 jan. 201931 jan. 2019

J'ai connu les slips de bain en laine...fallait pas plonger trop fort... :mdr: :lavache:
Pour en revenir au post... j'ai reçu mon petit Ganzo. Effectivement, cà coupe bien. :pouce:

31 jan. 2019

Si c'est un cépage et en plus qui vous donnent des envies de Quiberon , de plus ça fait marrer tout le monde, ça baigne :mdr:

31 jan. 2019

Le cépage s’écrit avec deux L... c'est le vin de Groland ? :heu:

31 jan. 2019

Tout s'explique alors....

Bonjour,
J’espère que Quiberon sera fréquentable au printemps, ce qui n’est pas le cas pour le moment. Le linéaire des visiteurs a été retiré afin de prolonger les panes perpendiculaires. Du coup, la capitainerie met les bateaux où elle peut. Je tiens ces renseignements d’un ami qui voulait y faire escale il y a 3 jours.
Je remonte ma grosse bébête de Pornic mi-mars, je pense m'arrêter plutôt au Crouesty.
Je vais attendre le feu vert du port pour pointer mon étrave à Quiberon.
À cow-boy: j’accepte les slips kangourous en laine et les chapeaux, mais pas les bottes et encore moins les éperons. Pas bon pour le pont en teck. (Rires)
Bonne journée,
Patrice

04 fév. 2019

Patrice n'hésites pas à faire signe quand tu passes sur la presqu'ile. Au printemps les pontons devraient être ne place :-)

À cow-boy,
Promis, je te préviens quand je passe dans ton port tout neuf.
J’espere que le tapis rouge sera de mise
Bonne soirée
Patrice

05 fév. 201916 juin 2020

C'est dans les vieux pots...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (121)

le beau temps...

mars 2021