Un exemple simple de solidarité en mer

Bonjour à tous,

Samedi soir en quittant le port des Sablons à St Malo. Panne moteur . Il y a un peu d'air, je décide quand même de me rapprocher du barrage à la voile (c'est quasiment l'étale) et il n'y a plus personne sur l'eau .En sécu, j'aigonflé et démarré l'annexe . Arrivé à la bouée d'attente . Je préviens un autre bateau de mon avarie . Il arrive de Lorient après une nav de 7 jours . Aussitôt, il prend mon aussière. Quelques minutes après, c'est un gros semi rigide qui s'approche du barrage. Il nous propose son aide : à couple, il me fait passer le barrage et m'emmène jusqu'au mouillage (entre temps, le vent est tombé). Voilà, l'histoire est simple mais je remercie encore cette personne qui m'a sorti de ce mauvais pas.

:pouce: :pouce: pour eux

Laurent

L'équipage
19 juil. 2015
19 juil. 2015

:pouce:

19 juil. 2015

:pouce:

19 juil. 2015

:bravo: :bravo: :alavotre:

19 juil. 2015

rien de plus normal en Bretagne

20 juil. 2015

Calypso 2,
La solidarité s'applique également en Méditerranée. Un couple sur un petit bateau à moteur était en panne de moteur un peu en dehors du golfe de Saint Tropez. Il était normal de les remorquer jusqu'à la baie des Canebiers, même si cela avait pris beaucoup de temps à l'époque car nous n'avions qu'un 9Cv inboard sur le Feeling 720. Nous suivons l'exemple des Bretons que nous respectons car ils ont la réputation d'être d'excellents marins.
Amicalement.

20 juil. 2015

:pouce:

19 juil. 2015

:pouce: :topla:

19 juil. 2015

:bravo: :pouce:

sur l'eau ou à terre, les exemples d'entre-aide ne manquent pas entre plaisanciers, et ça fait plaisir, même si il y'a des abrutis comme partout, il semblerait que ce petit monde soit tout de même un peu moins gangréné par l'individualisme et autres déviances peu joyeuses d'un grand nombres des sociétés modernes, pourvu que ça dure :-)

20 juil. 2015

un peu d'espoir alors, merci...

20 juil. 2015

Mouais.... ben pas toujours....
un contre exemple, tout frais d'hier :
Nous naviguons sous voiles, en med, du frioul vers le cap Méjean (pour ceux qui connaissent)
10 petit noeuds de vent, on ballade tranquille....
Dans le lointain, arrive un autre voilier, en face et au moteur... (GV hissé, génois roulé)
Au bout d'un moment, je m'aperçois que nous sommes en route de collision...
et il ne se déroute pas....
A moins de 30m, corne de brume, sifflets, rien n'y fait... je dois (moi) me dérouter...
lorsqu'on se croise, le type est assis dans son carré, à discuter avec sa nana...
et en plus il râle.... et m'engueule...
je lui ai dis le reste....
frédéric

20 juil. 2015

et bien nous les bretons dans un cas similaire : on n'utilise pas la corne de brume ,ni le sifflet .. on se deroute tranquillement et en passant pret du bateau on fait un petit signe amical ...qui nous ait toujours rendu

josé

20 juil. 2015

je vois pas trop le rapport avec l'endraide maritime

20 juil. 2015

ca devait etre un breton :jelaferme: :mdr:

20 juil. 201516 juin 2020

Voilà un exemple de solidarité, encore à proximité de St Malo puisqu'il s'agit de Chausey, entre voileux et motoriste.
M'y étant aventuré en planche (aventuré, c'est bien le mot...), et le vent m'abandonnant, je fus reccueilli par un plaisant motoriste qui ramena l'homme et le matos à son port d'attache.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ile Grande août 2021

Souvenir d'été

  • 4.5 (157)

Ile Grande août 2021

novembre 2021