un "créneau" en bateau

Ca pourrait faire l'objet d'un didacticiel : a ne pas faire, cherchez l'erreur"

L'équipage
02 mai 2014
02 mai 2014

Il n'a pris en compte ni le vent, ni le pas d'hélice.
Et puis c'est pas un créneau, c'est un rangement en bataille... ^^

02 mai 2014

Fallait qu'il rentre sens inverse et profiter ainsi du bon sens du pas. Ou une autre solution si il continuait dans ce sens etait de passer au point mort alternativement entre AR / point mort afin de reprendre la main sur la barre au moment du point mort.

02 mai 2014

Du vent en voyant son drapeau qui bouge peu ,soit il fallait comme dit ggallo rentrer en sens inverse pour utiliser le pas ou sinon partir de beaucoup plus loin mini 30 m et jouer MA puis PM puis MA , mais chaque bateau à son pas , à chacun de gérer en fonction

et il a en plus contre lui le fait que la manette des gaz est au fond du cockpit et que la barre le gêne pour maneuvrer cette manette des gaz, c'est un peu comme s'il fallait passer les mains dans le volant pour changer de vitesse ...

c'est très fréquent de voir un barreur pousser la barre non
pas pour orienter le bateau mais seulement pour atteindre la manette, avec les effets indésirables que l'on peut imaginer....

On pourrait aussi lui conseiller de s'entraîner à reculer face au vent, ce n'est pas facile et mérite d'y passer quelques temps.

02 mai 2014

Il faudrait aussi lui apprendre lorsque l'on a un pas d'hélice comme celui de son bateau à se mettre dans l'axe de sa place de beaucoup plus loin et ensuite reculer.

03 mai 2014

Très drôle. A revoir quand on vient de faire une manœuvre scabreuse. ;-)

03 mai 2014

oui mais.......

il ,s'améliore le bougre

03 mai 2014

Là, c'est l'apologie.. de la connerie.
Brassens l'a chanté, "quand on est con, on est con".
Et si vous voulez voir les mêmes, venez faire un tour à port Guardian au mois d'Aout quand tous les boeufs se pointent, il y a de quoi rigoler et saturer Youtube...

03 mai 2014

les boeufs??il n'y a pas plutot des taureaux en Camargue?
port Guardian est une escale pratique et sympa..;qui peut rendre vraiment service si un fort vent se lève entre Cote bleue et port camargue....j'y étais toute la semaine(pas en bateau)et j'y ai vu 3 manoeuvres correctes sur 4 avec 30/35 n et rafales....
quant à ce plaisancier US ce n'est pas la reflexion et la correction des erreurs qui l'étouffent!!
ne serait ce pas une vidéo bidon?

07 mai 201416 juin 2020

Bien sûr que chez nous c'est des taureaux, les boeufs, c'est des "estivants"... :acheval: :acheval: :acheval:

03 mai 2014

D'où le principe : quand une manœuvre foire deux fois de suite, changer de méthode.

03 mai 2014

Cà s'est bien amélioré par rapport à la première vidéo.

05 mai 2014

On a tous commencé à se manger un ponton.

05 mai 2014

ou alors autre solution: le faire une fois avec un capitaine qui connait et apprendre:

05 mai 2014

Tout bateau va droit (en marche avant comme en marche arrière) DES QU'IL A PRIS DE LA VITESSE. Donc, surtout si le pas de l'hélice est contraire comme ici, prendre de l'élan...

05 mai 2014

Très belle démo. Ca s'appelle rentrer au chausse-pied. J'ai admiré le prof et son flegme, à aucun moment il n'est tenté de prendre les manettes. Il explique la maneuvre avant et laisse sa barreuse faire la maneuvre, son ton est toujours égal et mesuré, chapeau.

Quelques facilités, pas de vent ni de courant. Et ils sont deux pour faire la maneuvre.

Je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager une vidéo dont la qualité est éxécrable. Grosso modo, même configuration, mais mono de 44 pieds (mon bon Rorqual 44 que je regrette encore aujourd'hui) et en solo avec pendille.

Quasiment pas de place devant pour tourner, même pas la longueur du bateau, également pas de vent ni de courant et une entrée où il faut faire un U en marche arrière avec un bateau à fort couple. La solution est de prendre pas mal de vitesse en marche arrière sur la première branche du U, puis faire son 180 quasiment sur l'erre en accompagnant à la vitesse moteur la plus lente possible.

Et il ne faut pas commencer à merdoyer, sinon il faut recommencer depuis le point de départ, une maneuvre foirée ne se rattrappe pas.

Il m'est arrivé de monter sur des bateaux de copains qui n'arrivaient pas à rentrer leur bateau.

CaptainRV

06 mai 2014

J'ai choppé le mal de mer! :doc: :jelaferme:

05 mai 2014

"La solution est de prendre pas mal de vitesse en marche arrière sur la première branche du U..."
Je crois aussi que la vitesse est la clé du succès...

05 mai 2014

bien sur (mais encore faut il avoir la place), en avant l'hélice pousse sur le safran donc il est actif à basse vitesse, en arrière ça pousse sur la quille, il n'y a donc que la vitesse et un coup de barre brusque qui va pouvoir faire virer, mais les ports deviennent si petits de nos jours... :tesur:

Bon, soyons concis... Quelle forme de quille?
Les entrées de box en marche arrière à tout berzingue ne fonctionnent qu'avec des voiliers modernes qui barrent en marche arrière.
Personnellement, pour mon 44 pieds dans ce cas d'espèce, je présente le cul contre le poteau au vent, je passe une garde sur le poteau, puis je bas en arrière et laisse culer à le demande.
En solo, je stoppe le bateau maître bau entre les poteaux et passe les amarres de devant...
Une ballade dans le parc
Voili, voilou

05 mai 2014

Dans le genre leçon de conduite :

06 mai 2014

ah non! là c'est de la triche, c'est plus de la manoeuvre de grand art avec un propulseur d'étrave! :non:

06 mai 2014

Je vous trouve bien durs. Perso, j'ai encore reussi a faire un vrac du meme accabi le we dernier et j'ai prefere renoncer et entrer finalement en marche avant. A ma decharge : helice 2 pales, regulateur d'allure et la marina de sixhaven amstersdam qui est vraiment trop etroite a mon gout. Et je me pose toujours la question de bloquer ou non mon regulateur pour manoeuvrer...

09 mai 2014

sort la pale de l'eau ,ça ira déjà beaucoup mieux .
alain

06 mai 2014

On fait tous des conneries, mais le mec n'est quand même pas bien fini ! :mdr:

06 mai 2014

J'aime à cité Alain Grée :
"Une manoeouvre réussie est une catastrophe evitée de justesse"
Et c'est on ne peut plus vrai !!
Il m'est arrivé qu'après une manoeuvre particulièrement réussie (de l'exterieur !) des marins des bateaux voisins viennent me dire : chapeau la manoeuvre .
Et lorsque je leur expliquais qu'en fait c'était vraiment une manoeuvre trés mal embouchée ratrappée de justesse avec beaucoup de chance ils semblaient douter.

Et pourtant j'en ai encore deux bien en mémoire (rassurez vous en tout il y en a eu bien plus de "mal embouchées") ou je me suis dis : "oh merde, c'est la cata !!"
Et puis des fois avec, il faut bien l'avouer, une grosse dose de chance il arrive que l'on se "rattrappe aux branches".

Je devrais devenir croyant et aller bruler des cierges "gros comme ca " :lavache: :-p

Donc par principe je ne fais jamais de commentaires sur des manoeuvres ratées....car demain cela peut etre moi le "couillon " qui se demene ,sans succès,derrière sa barre... :mdr: :mdr:

Comme je ne donne jamais de conseils (vous savez ceux qui sont sur le quai , ne connaissent rien à ce bateau , à sa carène à son moteur, à ses reactions , mais néanmoins "savent" ...) à celui qui se demene sauf si il y a un danger grave et imminent.
Je me contente de prendre ou donner une amarre, deborder ou mettre un pare battage ...point barre

07 mai 2014

avec un R c'est mieux ,autrement c'est une aglomération
on fait des voitures qui se garent toutes seules à quand les batos ?????????

alain

06 mai 2014

J'adhère complètement à la conclusion d' au longcours

06 mai 2014

se planter dans une manoeuvre ça arrive à tout le monde (y compris à mézigue et plus d'une fois)
Mais se planter 5, 6 , 7 fois de suite sans changer de tactique là c'est trop... drole.
Vu dans mon port, un bateau se vautrer 10 fois sur une vedette pour prendre sa place (y'a des fois j'ai honte d'être voileux)

07 mai 2014

Oui mais si la starlette est avenante (euh pardon la vedette) nous serions sans doute plus d'un à vouloir s'y "vautrer" 10 fois !!

bon ok ok pas sur la tête , j'ai pas pu resister :jelaferme: :acheval:

07 mai 2014

ça c'est un futur bato a vendre pas cher ..
alain

09 mai 2014

J'ai un peu pratiqué ce genre de "marina" en mer Baltique, c'est très difficile pour peu qu'il y ait du vent.
Et le pire, c'est quand on croit avoir réussi, et que l'espace entre les poteaux est trop étroit pour le bateau!
Par chance, dans ces pays, il y a généralement quelqu'un à terre pour aider, et non se moquer...

09 mai 2014

il y a la même chose à port Camargue et la tram en prime
et 4500 bato s'ils s'y prennent tous comme ça ,ça ne doit pas être triste les retours de week-end .
alain

09 mai 201409 mai 2014

A Port Camargue, ils nous ont supprimé les cat-ways et les ont remplacés par des pieux. Au début, ça désoriente un peu, mais on s'y fait assez vite. De surcroît, dans le port, la tramontane est en gros 50% moins forte qu'à l'extérieur, il n'y a pas ou très peu de courant, le chenal fait deux fois la longueur du bateau, donc, cela reste toujours à peu près maniable, pour se vautrer, faut quand même y mettre de la bonne volonté.
Le pire, c'est quand même Port Gardian par noroît, là, pas besoin de télé, le spectacle est sur le ponton.
D'une part, parce que les gens n'assimilent pas qu'en marche arrière, il faut s'y prendre de loin pour être manoeuvrant, le créneau, déjà avec le 4x4, c'est pas évident, mais en bateau... faut être con pour le tenter. Et d'autre part, parce que les pendilles accrochent les quilles dès que tu t'éloignes un tantisoit du milieu du chenal.
On s'est quand même payé de franches parties de rigolade en repoussant à la gaffe les mecs emberlificotés dans les balcons... dont les bonnes femmes étaient au bord de la crise de nerfs.

10 mai 2014

Au cours des six derniers mois j'ai fait une trentaine de manoeuvres d'amarrage dans autant de ports différents sans pb et puis les 15 derniers jours je me suis vautré deux fois. Cela calme un peu et rend plus modeste. Depuis j'essaye différentes techniques pour mieux maitriser le canot selon le plan des pontons et le vent.

10 mai 2014

Les petits frenchies ne font pas mieux quand ils sont en ballade.

m.youtube.com[...]/

Même les autochtones se foutent de la gueule des esquimaux.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Décembre à Manly beach.  été australien

Souvenir d'été

  • 4.5 (142)

Décembre à Manly beach. été australien

novembre 2021