Un cata coulé par une baleine aux Marquises

Comme quoi tout peut arriver :

De Tahiti Presse :

"Fait divers rarissime, lundi, en fin de journée, dans le sud de l'archipel des Marquises: un catamaran a coulé après être entré en collision avec une baleine. Les trois personnes à bord, deux hommes et une femme, ont pu être secourues, indique le MRCC Papeete (Centre opérationnel de recherche de sauvetage et de surveillance maritime).

Le voilier britannique "Woge", un catamaran d'une longueur de 12 mètres, a ainsi été passablement endommagé après une collision avec une baleine et a "rapidement coulé", précise un communiqué du MRCC.

Les faits se sont produits vers 17 h, à environ 20 milles nautiques (40 Kms) dans le sud de l'île de Ua Pou. Les trois personnes à bord, deux hommes et une femme, tous de nationalité allemande, n'ont eu d'autres choix que de quitter le navire et d'embarquer dans un radeau de survie.

Fort heureusement, le trio de marins a tout de même pu déclencher une balise de détresse, ce qui s'est avéré déterminant pour les secours apportés par la suite. Grâce à la balise, en effet, le MRCC Papeete a pu déclencher rapidement une opération de sauvetage.

Un Gardian et le Taporo 9 pour sauver les trois naufragés

Cette opération s'est matérialisée notamment par l'envoi sur zone d'un avion Gardian de la Marine nationale, et ce alors que la nuit était tombée aux Marquises.

Le Gardian est finalement arrivé à prendre contact avec les naufragés vers 20h30. C'est ensuite qu'est intervenu un navire, le Taporo 9, de la compagnie CFMT, en escale à Ua Pou, le commandant du navire ayant accepté d'appareiller rapidement et de se joindre au dispositif de sauvetage.

L'équipage du Taporo 9 a pu rejoindre les naufragés vers 0h40, précise le MRCC. Malgré des conditions de mer difficiles, le sauvetage des trois personnes a pu être réalisé et ceux-ci devaient être débarqués, ce mardi, vers midi, sur l'île de Nuku Hiva."

L'équipage
06 juil. 2011
06 juil. 2011

bravo à la technologie et aux sauveteurs ?

c'est rare mais c'est arrive, un J 120 il y a deux ans entre san diego et le mexique
par ailleurs, j'ai souvent lu sur HEO que les catas étaient insubmersibles ? Ils peuvent donc couler comme de vulgaires monocoques ? seraient ils en fait insubmersibles en cas de retournements mais pas en cas de voies d'eau ?

06 juil. 2011

en cas de trou dans une coque mon cata j imagine qu il coule , je ne vois pas ce qui pourrait le faire flotter

sur des retours antilles açores , souvent les baleines qui sondent a vraiment pas loin du bateau , superbe est un peu inquiétant

06 juil. 2011

c'est une question de bonne foi, pas l'intention de réveiller une guerre mono cata. j'avais discuté de ce sujet avec un ingénieur proprio d'un catana qui se posait vraiment la question. pour lui la seule réponse serait d'essayer en réel avec un cata chargé ...

06 juil. 2011

"... Sur un mono, qui trimballe ses 3 tonnes mini de lest, c'est mort.".
En lisant le blog de Noeme, et précisément sa partie concernant la fabrication, il est précisé qu'il est insubmersible !

www.mhp-noeme.com[...]/

:reflechi:

06 juil. 2011

Quille et mat largable, avec air bag de roof déclanché par un gros bouton champignon rouge...
Oué, c'est mort !!!

07 juil. 2011

il y a les EtAp jusqu'au 38 pieds meme

13 avr. 2020

Même etap 46.

06 juil. 201106 juil. 2011

Oui, normallement, un cata est insubmersible s'il est construit en sandwich.

C'est ce que les archis m'avaient dit. Mais j'ai quand même un doute.

Prenons le cas d'Erendil. Il est construit en sandwich klegecell verre époxy. L'ame fait 15 mn d'épaisseur, et la fibre 1 mm. Soit 17 litres au m². Les coques font 30 m², les roofs 15 m², le cockpit open avec le développé des deux poutres 30 m², soit un total de 120 m², et grosso modo 2.040 litres pour 2,5 tonnes. Pour moi, il coule.

Sauf qu'il y a plein d'air dans plein de coin (les jupes, les poutres). Si elles sont étanches, ce dont je doute, cela pourrait marcher.

Sur un mono, qui trimballe ses 3 tonnes mini de lest, c'est mort.

Jacques

06 juil. 2011

Il y a des cata avec de vraie cloison étanche (sur l'avant surtout).
C'est à dire que la pointe avant est séparée du reste de la coque par une cloison epoxy. On ne peut accéder à cet espace qu'au travers un hublot de pont.

Sur d'autre comme sur l'athena 38, les cloisons étanches (avant et arrière) sont environ a 2 hauteurs de flotaison [disons qu'on mesure 50cm du fond de la coque à la ligne de flotaison, alors la cloison "étanche" monte à 1m]. Ces cloisons sont censés conserver la flotaison même si le compartiement se remplit d'eau.

06 juil. 2011

C'est le même systême de "cloisons étanches" comme sur le Tianic et on sait que c'est efficace ! :star2: :jelaferme:

06 juil. 201106 juil. 2011

sur mon petit cata qui est donné pour 2700kgs en charge j'ai 4 compartiments de 1m3 chacun remplis de mousse les coques sont en monolytique et tout le pont en sandwinch pvc
je ne pense pas qu'il puisse couler ....d'ailleurs il a un certificat d'insubmersibilité du loyd's register , mais comme il ne l'a pas passé en france pour les aff mar il ne l'est pas ,donc (bib obligatoire en categore B )abordé par un ctac si vraiement il m'en veut il peut le detruire mais je crois qu'akab est passé par la donc il n'y a plus de d'animaux rancuniers ,pourtant ils auraient de quoi .
alain

06 juil. 2011

blabla...
et personne ne se soucie de la victime, comment s'en est tirée la baleine ?
:doc:

06 juil. 2011

Bjr,
Mon cata est sorti en 1989 avec une homologation insubmersible par les aff. mar. Il est en sandwich et il y a de la mousse sous les coquerons avant séparés par une cloison étanche. Idem à l'arrière. On peut espérer qu'il flotte à peu près. Mais pas envie de faire un test grandeur nature quand même.
Hier un réservoir d'eau s'est vidé dans une des coques. Ca fait tjrs un drôle d'effet au moment où on découvre 100l d'eau dans les fonds!

06 juil. 2011

Voilà déjà le cata :

06 juil. 2011

lu sur un forum,non expérimenté , heureusement , mais mis en mémoire, ... en cas d'attaque d'un cétacé, jeter à la mer du fuel , l'odeur la FERAIT fuir, cela s'appelle un conditionnel, vous souhaite de ne pas avoir à l'expérimenter grandeur nature !!!

11 juil. 2011

Merci pour l idée. J ai eu le cas il y 2 mois et ne savais pas trop comment proteger l equipage d une collision (Cf la photo liée)

Je precise bien que ce sont les baleines qui nous ont foncé dessus, que j essayais de les eviter (à 4n par F3 ... contre ...)

J ai rassemblé les + jeunes pres de la Caribe (Annexe) et demandé à tous de bien se cramponner et ne pas crier. Puis big frisson quand elles sont passées juste sous nos pieds.

Large de Gosier, Avril 2011 sur Lavezzi 40.

www.facebook.com[...]caumont

07 juil. 201107 juil. 2011

Bonsoir
Cata insubmersible ? J'ai fait sans le vouloir un 1/2 test en vrai sur mon louisiane. Coque BB percée au mouillage (échouant) sans doute sur la manille du corps mort (manillon vers le haut?). Arrivés sur le bateau -par TB- un vendredi soir en pleine nuit on ne s'est aperçu de la chose qu'en ouvrant la descente et en voyant les reflets de l'eau : un peu moins d'1m d'eau dans la coque ! je n'ai pas cherché à savoir si l'équilibre était fait entre extérieur et intérieur, mais la gîte n'était pas immédiatement perceptible. Il y a de la mousse sous la moitié des couchettes simples av et ar. Je suis assez assuré qu'au moins, en cas de voie d'eau, le bateau flottera assez longtemps pour envisager qq chose. Le Louisiane n'est pas homologué insub.
jacques

07 juil. 2011

Catana vante des cata insubmersibles car beaucoup de sandwich mousse. L'eau arriverait au niveau du parquet du carré. Mais bon, sur un cata disloqué par le choc, faut voir. Insubmersibilité (par petits paquets) ne veut pas dire habitabilité. Sans vouloir relancer le débat sur les radeaux et l'opportunité de quitter l'épave (sujet rebattu par ailleurs).

07 juil. 2011

Le catamaran coulé est présenté comme britannique (pavillon ou construction ?): l'insubmersibilité des catas est elle d'actualité outre manche ou dans d'autres pays que la France ?

08 juil. 2011

pourquoi faire fuir une baleine? avec du gasoil dégeu en plus, faire sa propre petite marée noire pour faire chier le cétacé?
Le bon sens et la coutume commandent de s'en éloigner, s'en détourner, bref leur foutre la paix pour qu'elle en fassent de même.
J'en côtoie tous les étés en Atlantique, parfois elles viennent dire bonjour, jamais elles ne sont agressives, cachalot ou baleine. Pour les orques je ne sais pas je n'en ai jamais vu, et aux marquises c'est souvent des grandes blanches (mégaloptères)

Par contre le pense que le cata a heurté la Baleine et s'est fait son avarie tout seul, c'est un vrai soucis pour les bateaux rapides qui n'ont pas le temps de se détourner si la bête fait la sieste à fleur d'eau, visible au dernier moment.

c'est juste pas de bol, c'est rare et ne doit pas faire partie des trucs à prévoir. Si on a un bateau rapide, il faut en accepter les inconvénients.
Si vous partez en mer, il faut tout de même envisager que tout ne se passe pas comme prévu. Nos malheureux Allemands étaient visiblement bien préparés.

Sinon ya le patin à roulette ou le foutbole.

Alex

09 juil. 2011

Je suis assez d'accord. Il ne faut pas oublier "qu'on est chez eux". Les observer de loin c'est déjà bien. Ne pas oubliez que quand il y a des petits, les mères peuvent s'agacer de la proximité d'un objet.

10 juil. 2011

Une pluie d'étoiles pour aroc... :-)

16 jan. 2020

J’ai toujours pour habitude de m’écarter d’une bonne centaine de mètres des baleines, ici souvent en famille, mâle, femelle et baleineau.
Je crains par dessus tout les baleineaux qui, fort curieux, foncent vers le bateau. Et donc la réaction de parents cherchant à les protéger.

Côté insubmersibilité, chez FP, il y a des volumes anticollision de flottabilité à l’avant à 50 cm au-dessus de la surface de l’eau, je dirais quelques centaines de litres et des gros cubes de kégécel en arrière des moteurs.
J’ai tjs eu le sentiment que le bateau pouvait se remplir d’eau, mais ne pouvait couler.
Serait-ce suffisant, je n’ai pas essayé.

A savoir qu’une campagne mondiale est en cours pour remplacer les panneaux de survie Giot, il semblerait que les actuels aient qques faiblesses.

Hervé

09 avr. 2020

"souvent en famille, mâle, femelle et baleineau."
Pour avoir eu l'explication à le Réunion, la baleine femelle accompagnée de son petit est parfois escortée d'un mâle, mais qui en fait n'est pas de la famille. Ce mâle est juste celui qui espère être le père du prochain baleineau, et pas celui du précédent...

C'est donc vrai qu'ils sont souvent par 3 mais c'est une famille non encore constituée ;-)

Les baleines sont des sacrés bonhommes !

10 juil. 201110 juil. 2011

C'est pour cela qu'une coque acier reste le must a mes yeux.
Il n'y a pas tous ces problemes de trous avec les poissons...

11 juil. 2011

impossible sur un cata trop lourd

11 juil. 2011

Mon cata alu (KATALU 42) est prévu pour faire 10 Tonnes en charge.
J'ai mis 10m3 d'isolation (entre 80mm et 200mm d'épaisseur suivant les endroits).
Il devrait donc continuer à flotter même avec des trous.
Sachant qu'il y a des cloisons étanches à l'avant et à l'arrière sur chaque coque, c'est ceinture et bretelle! ... enfin j'espère.

12 juil. 2011

en tout cas j ai regardé ton blog , plusque bravo pour le travail realiser :bravo: :bravo:

16 jan. 2020
16 jan. 2020

Cata "retrouvé", il avait pas vraiment coulé :
la1ere.francetvinfo.fr[...]15.html

16 jan. 202016 jan. 2020

Ce serait pas mal si on avait retrouvé la baleine aussi et le cas échéant, qu'on eusse pu lui mettre un bandage, une pommade ou lui donner un cachet contre le mal de tête.

16 jan. 2020

Ou lui coller un PV pour "nage accidentogène".

16 jan. 2020

C'est qui qui disait que les catas ça coulent comme les monos... lol....

16 jan. 2020

Nous avons eu une collision à pleine vitesse avec une baleine en 2011 près de Grenade.
Le voilier s est arrêté net avec un bruit de dematage...
Ma femme était de quart tandis que je dormais.
Au moment ou je suis arrivé sur le pont, convaincu d avoir dematé Fleur-de-lys s est remis en route.
La baleine qui a glissé sur le côté du voilier saignait énormément.
Elle a été percutée perpendiculairement, invisible dans la grosse mer alors que de nuit nous étions au bon plein à presque 8kts.

16 jan. 2020

Bonjour a tous
Je me suis toujours demandé comment les sauveteurs pouvaient laisser entre deux eaux une epave dangereuse. Je peux comprendre les couts inherents à la gestion d’une epave en pleine mer mais lorsqu’on voit cette malheureuse aventure qui demontrerait une derive de pres d’une decennie...
Combien de plaisanciers ou de pecheurs ont eu à affronter cet ofni ?
Si quelqu’un peut m’en dire plus ?
Bons vents à tous

16 jan. 2020

Oxygen, tu fais comment pour le couler, même coupé en petits morceaux, ça flotte!!
Un monocoque, tu ouvres une vanne, garantie, il coule(à de rares exceptions.
Ce qui est dommage c'est une flottaison batarde, pas assez pour rester à bord, trop pour couler.

16 jan. 2020

Un monocoque solide n’a rien à craindre d’un cata entre deux eaux... il monte dessus, et nécessitera un peu de strat...

Un tupperware ou cata moderne serait plus en difficulté!

C’est d’ailleurs la même chose contre une baleine, si ce n’est que c’est un corps mou qui peu laisser une chance

16 jan. 2020

Finalement ce fil peut porter à l'optimisme :
S'il y a autant de risques pour nous plaisanciers, c'est qu'il y a des baleines, et c'est donc qu'elles ne sont plus en voie d'extinction?

16 jan. 2020

Oui Patxaran, c'est ce que je retiens aussi un peu de ce fil. C'est contre intuitif avec la masse de plastoc qui flotte et que ces animaux doivent ingurgiter d'une manière ou d'une autre.

16 jan. 2020

Ce fil date de 2011. Il y en a moins de baleines maintenant.

16 jan. 2020

Ca dépend des espèces et ça dépend des endroits de la planète, mais globalement, il semblerait que non : iwc.int[...]stimate

17 jan. 202017 jan. 2020

Un bateau coulé par une baleine lors d une Baja haha San Diego Mexique

Un J 120 coulé en 45 mns

Bateau sauvé par hélico coast guards

sailing-jworld.com[...]part-1/

17 jan. 2020

Le truc troublant est qu il y a plusieurs chocs avec la où les cétacés

17 jan. 2020

Un article de fond sur des chocs et ou attaques par orques, ne pas peindre la carene en rouge

17 jan. 202017 jan. 2020

A propos des attaques par orques, cette histoire est assez impressionnante :
www.bbc.com[...]-whales

  • Bateau coulé suite à une attaque d'orques (3 ou 4) entre les Galapagos et Marquises
  • Survie pendant 38 jours de sept personnes sur une annexe pour six, en bouffant des tortues et en remontant le vers le pot au noir pour avoir de la flotte !
17 jan. 2020

C'est une vieille histoire, un livre retrace cette aventure.

17 jan. 2020

Tres tres tres vieille histoire, les Robertson je crois

18 jan. 2020

Oui, et pas trop préparé à ce naufrage, femme infirmière et mari dans l'aviation(de mémoire), notre marin pêcheur, à moitié sauvageon, avec 13 mois à la dérive, bats tout les records.

17 jan. 2020

John c'est ballot c'est la meilleure couleur de l'antifouling.

17 jan. 2020

Pas de chance faut choisir !

18 jan. 2020

Le pire c'est le blanc...

19 jan. 2020

Moralité, les baleines coulent les voiliers et se font couper en deux par les nouveaux foilers.

09 avr. 2020

je suis passé a 5 mètres d’une baleine pendant ma transat on etais a 10 kts...
c’est mon equipier qui me crie: une baleine ,là!!!
lui l’a vue sur le cote tribord,le long de la coque,presque a toucher.
le temps de la chercher des yeux ( oui avec les pieds on voit moins bien)
je vois sont dos,a 5 m a coté du sillage,juste qlq metres après les jupes.

j’en ai encore froid dans le dos.si on l’avait taper avec une coque,a cette vitesse,au portant.
je n’ose et n’imagine meme pas quel aurait ete le resultat.

09 avr. 2020

Il m'est arrivé la même chose, en transat également.
Nous avons dû nous apercevoir en même temps, je suppose qu'elle dormait, et quand elle a sondé presque au contact je m'attendais vraiment à ce que ça fasse "boum" mais c'est passé juste.
Grosse frayeur le temps de quelques secondes ...

09 avr. 202009 avr. 2020

J’ai heurté une fois une baleine dans le canal de St Vincent.
Ca a fait un choc mou au niveau des étraves, elle arrivait perpendiculairement au bateau par tribord, on a tous cru qu’elle allait plonger devant nous.

On a bien regardé derrière, aucune trace de sang, qu’elle soit blessée nous nous aurait bien embêtés. Plus de peur que de mal.

Mais je n’aurais jamais pensé que ça puisse couler un bateau. Un coup de queue peut-être.

Je me tiens en général à distance quand il y a un couple avec un baleineau curieux qui fonce droit vers le bateau.

Hervé

10 avr. 2020

j'ai le souvenir d'une transat en 2005/6 ou une baleine adulte a passé une journée entière avec nous
elle s'amusait à passer dessous sur le dos ,et se retournait devant et ça recommençait .
nous marchions aux alentours de 7 nds ,le soir elle à sauté et est partie vers le nord .
nous avons eu la chance de vivre ce moment ...
une autre fois dans le soleil couchant un cône qui sortait de l'eau sans bouger droit devant ,nous avons pensé à la nasa un nez de fusée ,mais non ,c'était une baleine qui nous regardait arriver ,
elle a sondé à 50m .
ça meuble une transat c'est long .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (124)

un soleil gros comme ça

mars 2021