Un blessé au large de calais...collision voilier/ferry

Defaut de veille? , pas d'AIS ?
Si quelqu'un a plus d'info..., merci d'avance
Guy

L'équipage
27 avr. 2021
27 avr. 2021

Aucune voie d’eau?
Soit c’est un Tupperware de grande série et il a eu beaucoup de chance, soit c’est un bateau solide et son capitaine peut se féliciter de son choix!
Même si un bateau n’est pas fait pour rentrer en collision avec des monstres de 180m...

27 avr. 2021
27 avr. 2021

Comme il disait dans le film Liberté Oléron :
"j'étais prioritaire et il le savait..."

27 avr. 2021

Il y avait une photo qui circulait, bateau standard, mat cassé au Bdf, pas trop de dégâts, les du es du port je crois le ferry devait être lent, en plus le malheureux voileux était dehors après le couvre feu, ca va pas arranger le dossier, je le plains , ça aurait pu être pire de toutes manières

27 avr. 202127 avr. 2021

Ce film "Liberté Oléron"est merveilleux, c'est un fait..
"Une enquête ouverte après la collision entre un ferry et un voilier au large de Calais"
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]5481cd2

28 avr. 2021

Extrait article :
Enquête confiée à la gendarmerie maritime
Que faisait un voilier à 3h50 du matin en mer en pleine période de confinement, alors que la navigation doit s’arrêter - sauf dérogation délivrée par la préfecture - dès la mise en place du couvre-feu à 19 heures ?

28 avr. 2021

Le couvre-feu et le confinement sont-ils à respecter par un voilier étranger transitant dans le Pas de Calais?

Conjecture:
Être à 18 km ne signifie-t-il pas que le voilier était dans la zone de compétence anglaise? Et que le patrouilleur français était le plus près et est donc intervenu.

28 avr. 2021

Quel modèle de voilier, métallique ?

28 avr. 2021

Oui, on manque d’infos.
On ne sait pas si l’accident est arrivé dans les eaux françaises ou anglaises.
Quelle est la réglementation dans les eaux anglaises pour la navigation des plaisanciers ?

28 avr. 2021

18 km de Calais, cela semble dans les eaux anglaises.

Et pour les traitements médicaux, il vaut mieux être pris en charge par la France que par la GB.

28 avr. 2021

l'arrêté s'applique aux navires présents dans la zone de compétence.
Dans quelle langue est il rédigé ?
"moi pas speaking frankreich"

28 avr. 202128 avr. 2021

Le plaisancier traversait le Channel et basta, je ne vois pas ce qui pourrait lui être reproché du point de vue de la pandémie

Son escale en France est imprévue suite fortune de mer

Bon il traversait de nuit

28 avr. 2021

On dirait un Nordship 35. Mais c’est au doigt mouillé.

28 avr. 2021

ne vous inquiétez pas, ils cherchent un responsable, et comme il n'avait rien à faire là, il est tout trouvé,le ferry ne pensait pas qu'il y aurait un plaisancier sur sa route et comme d'hab, il n'a pas veillé
il me semblait pourtant avoir lu sur l'UNAN que les distances de 10km n'avaient plus lieu en navigation, mais bon, c'est quand même triste qu'avec les moyens de détection et d'alarme, aujourd'hi on en arive là...
JL.C

28 avr. 2021

@simbad "comme d'hab il n'a pas veillé"
Je pense pas que l'on puisse faire de telles affirmations concernant les ferry dans cette zone de navigation
"ils cherchent un responsable"
Le BEA qui va enquêter ne s'occupe pas des supputations et avis des journalistes et des forums heureusement

28 avr. 2021

je suis d'accord que mon post est totalement gratuit, mais je reste circonspect d'apprendre encore qu'un ferry (ou autre bateau de commerce), équipé de nbre radars, ne peut détecter dès son départ voire à qques miles un bateau de croisière, certes au milieu du rail.
cette nuit là la lune était gibeuse et au 3/4, visi correcte, bien sûr le BEA donnera ses conclusions mais heureusement qu'il n'y a pas de dommage humain
JL.C

29 avr. 2021

Heureusement qu ils ne s arrêtent pas aux commentaires du journaliste de la voix du nord
Un voilier d'une vingtaine de mètres de long !!😁
Nous allons finir par découvrir que le bateau passait à 1.8km de la côte.

Le Moko

29 avr. 2021

Oui, dans les journalistes il y a les bons et les autres.

30 avr. 2021

Bin, c'est comme sur ce forum...

28 avr. 2021

En raison de l'intensité du trafic dans cette zone 24h/24 en pleine zone réglementée, avec les gros navires de commerce, mais aussi les pêcheurs et certes peu de plaisanciers en cette saison, il n'est même pas imaginable que la veille ne soit pas particulièrement attentive à la passerelle des ferries qui coupent la trajectoire de la plupart des navires dans le coin.
En ce qui concerne nos règlements nationaux pour le couvre feu et la distance du domicile, je ne vois pas comment ils peuvent s'appliquer en dehors de nos eaux territoriales!

28 avr. 2021

Il n’est pas imaginable non plus qu’un voilier n’exerce pas de veille visuelle continue dans ces parages.

Roulette russe ?

Pour la veille : comment explquer qu'à Calais dans les annees 80 deux ferrys français se télescopent pile face à face dans le chenal ?
Pas de pb de visi, pas de problèmes de compréhension... alors quoi ?

Et le cata à passagers qui à 30 noeuds dans le brouillard coule un pecheur (1 mort) (le commandant aura une amende de 5000 euros)

Donc même si on pense que la veille est toujours pleinement assurée, se mefier quand même

28 avr. 2021

Veille radar plutôt que visuelle, mer agitée + mauvais réglage du gain, mauvais réglage de l’échelle (du radar), fatigue, faible écho du voilier, incompréhension à la passerelle...
C’est à peu près toujours les mêmes raisons qui son en jeu dans un accident comme celui-ci, et bien sûr jamais une seule, mais une combinaison de raisons.
Il faut lire les rapports d’accident des bureaux accidents de différents pays (France, Australie, etc...). C’est très instructif.

28 avr. 2021

C'était l'époque de l'armement SNCF Faute de rails, où ces ferries naviguaient entre deux grèves. Ils se sont malencontreusement retrouvés face à face. Difficilement explicable!

28 avr. 2021

Le couvre feu ne s'applique pas en navigation de toute façon, cela s'applique aux mouvements dans les ports. 18km, cela dépend de comment on les mesure. Au plus direct de Calais la frontière est à 16km, mais si on est pas pile au droit alors les 18km on est dans les eaux territoriales françaises.

28 avr. 2021

Dommage, c'est faux... Noir sur blanc.

Et une petite source, c'est l'arrêté de la Premar Manche :

www.premar-manche.gouv.fr[...]c52.pdf

28 avr. 2021

Enfin faut il répéter qu il s agit d un hollandais en transit qui n en a rien à cirer de la premar !

29 avr. 2021

Moi je veux bien, mais les voiliers qui traversent le golf de Gascogne comme maintenant ils font quoi à 19H.

29 avr. 2021

C'est toujours marrant de voir que y a des trucs qui ont vraiment du mal à passer...🤨

Le couvre-feu n'est valable que sur le territoire français ou pour nous marins dans les eaux françaises : un français vivant à Los Angeles par exemple n'en a rien à carrer du couvre-feu made in France... Et bien c'est pareil pour un équipage traversant le golfe de Gascogne ! A plus de 12 nautiques du territoire français, on n'est plus soumis au couvre-feu. Il faut juste calculer pour que quand on revient dans les eaux françaises, ce retour se fasse dans les horaires légaux de navigation... 😜

29 avr. 2021

ah ouais....
Un arrêté du Premar s'applique à sa zone de compétence, pour TOUS les navires concernés.
S'il n'est pas spécifié "pour les voiliers français avec des voiles blanches de moins de 12.80m" , c'est donc appliqué à tout ce qui est plaisancier, à voile ou a vapeur, tibétain ou Chti.

29 avr. 2021

Pas applicable à un hollandais dans les eaux internationales ou au milieu du Channel,

01 mai 2021

la hollande, la belgique, et le royaumeunie avait deja deconfines a cette date et reautorise les voyages dans les pays ouverts, donc on peut rien dire a un voilier neerlandais en route pour le royaume unie... le confinement francais c est pas leur probleme...tout comme les francais s en foutent de savoir si les pays bas sont confines ou si ils ont un couvre feu..ben eux c est pareil, ils savent juste que la france en ce moment c est ferme et qu il faut pas y aller..on ne peut rien leur reprocher, faut pas pousser. bah, de toute facon tu vas contaminer qui a 3hoo du matin seul en mer ?

28 avr. 2021

En tout cas le commentaire du journaliste était idiot, faut réfléchir avant d écrire comme on fait toujours ur Heo 🙈😬🤓

28 avr. 2021

Cela ressemble à un voilier de type Reinke.
Le bout dehors semble avoir joué le rôle de fusible.

28 avr. 202128 avr. 2021

J'aurai dit la même chose : Reinke.
Si c'est ça, c'est probablement du métal, avec échantillonage costaud (tank allemand). Un bon choix en l'occurence.

28 avr. 2021

Encore un article d' un journaleux voulant faire du sensationnel, pathétique!
Depuis quand la France peut-elle interdire à un voilier Néerlandais de transiter entre Calais et Douvre sous prétexte de couvre-feu?

Gorlann

28 avr. 202128 avr. 2021

Ou même s il avait une destination plus lointaine car en Uk la quarantine n est pas une blague comme en France
C aux frais de l entrant à l hôtel etc

29 avr. 2021

Un AIS obligatoire aurait sans doute permis d’éviter cette catastrophe : une alarme de chaque côté !
Mais quand on lit HEO c’est trop cher 500 balles pour la sécurité...

29 avr. 2021

Quand on voit ce qui est arrivé à Borris Herrmann à l'arrivée du Vendée Globe, lui et le pécheur avaient l'AIS en route et cela n'a pas empêché la collision.
Donc dans les zones à fort trafic comme le pas de Calais la veille visuelle est impérative.

29 avr. 2021

Boris Hermann était crâmé et n'a pas entendu son alarma AIS, sinon l'accident aurait probablement été évité.

30 avr. 2021

Etes-vous sûr que le pêcheur avait son AIS en fonctionnement? Car pas obligatoire sur les bateaux sans passager et de moins de 24 m.

30 avr. 2021

Le Hermanos Busto est un palangrier de 30 mètres de long... donc non concerné par cette "exception".

30 avr. 2021

il me semble que c'est moins de 15m

30 avr. 2021

Le palangrier Hermanos Busto, 30 m x 8 m

30 avr. 2021

Le lendemain, quand j'ai entendu des déclarations du navigateur insinuant ou suggérant que nous n'avions pas d'AIS... Tout est enregistré, il était bien en marche, c'est facilement vérifiable." L'AIS est le système qui indique la position du bateau, afin justement d'éviter ce type d'incident.

sports.orange.fr[...]sF.html

01 mai 2021

Ben oui mais ont-ils aucune réaction.

29 avr. 2021

l'AIS n'est pas une assurance tous risques. il y a 2 ans, au retour d'irlande, vers 1h du matin, je me suis fait emplafonner par un porte container de 250m circulant en dehors du rail à 18noeuds. Mon AIS était en marche. plusieurs essais d'appels radio sans réponse. j'avais repéré le bestiau en visuel depuis longtemps et modifié ma route en conséquence. Je m'étais écarté d'1/2 mille de la route de collision... au dernier moment, le porte container a modifié la sienne.. à 18noeuds, je n'avais aucune chance. évidemment, immatriculation au libéria, équipage probablement tout aussi exotique. j'ai été sauvé par mon bout dehors. après la collision, j'ai enfin eu l'assassin présumé à la radio et je l'ai copieusement engueulé (j'ai une jolie collection d'insultes dans pas mal de langues).. il ne s'est même pas arrêté pour me porter secours. j'ai quand même réussi à rentrer par mes propres moyens à St Malo. dépot de plainte. condamnation.

30 avr. 2021

Merci pour ce temoignage, très intéressant.
r.

29 avr. 2021

Un problème mécanique serait à l’ origine de la collision mais il faut être abonné à La Voix Du Nord pour en savoir plus......

29 avr. 2021

Avel douar, tu as fait comment pour porter plainte? Et prouver ta bonne conduite ?

29 avr. 2021

plainte déposée à la gendarmerie maritime de St Malo. accompagnée d'un rapport de mer avec une capture d'écran de la trace AIS d'open CPN et la page correspondante de mon livre de bord (automatisé aussi sur open CPN).
manque de pot, je suis moins rapide qu'un porte container, et le temps d'arriver à St Malo, le gus avait passé le rail d'Ouessant était dans les eaux internationales (il allait à puerto moine). sinon, selon ce qu'ils m'ont dit, ils l'auraient arraisonné et immobilisé à Brest.

30 avr. 2021

@avel douar
Dramatique, mais intéressant, ce qui vous est arrivé.
Du logbook d'OpenCPN, quels éléments ont été utiles pour la gendarmerie ?
J'aurais plutôt pensé à un enregistrement VDR à rejouer à terre...

30 avr. 2021

Quand tu vois ce genre de bestiau t'arriver dessus à 18 noeuds, la camera n'est pas le 1er réflexe. (en plus, de nuit, la qualité d'image n'est pas terrible). la vague d'étrave devait bien faire dans les 3-4m. me suis retrouvé avec le cockpit rempli, cagnard arraché par l'eau, de la flotte dans le carré... + la peur de me prendre le mat sur la g.... Bref, j'ai pas pensé à jouer le reporter.

30 avr. 2021

@Schnaps :

il m' est d' avis que dans une situation comme celle qu' a vécu avel douar, si tu as le temps de filmer, tu dois probablement aussi avoir le temps d' éviter la collision.

Gorlann

01 mai 202101 mai 2021

@Gorlann & AvelDouar

Le VDR (Voyage Data Recorder) sur OpenCPN est un petit plugin qui enregistre en tâche de fond toutes les données nmea, y compris l'AIS.
C'est un fichier texte (donc pas énorme) qui te permet ensuite de "rejouer" la navigation passée, avec toutes les cibles enregistrées ; intéressant pour refaire une nav et/ou pour tester chez soi de nouveaux plugins avec de vraies données, par exemple.
Je suis en train de l'automatiser (démarrage automatique dès réception de données nmea), mais déjà tel quel, c'est un outil très utile.
Il y +/- l'équivalent sur TimeZero pro, mais sur OpenCPN, cela est plus léger.

01 mai 2021

Merci Schnaps pour ces infos.

C' est effectivement une solution, à condition d' avoir l' ordi allumé en permanence.

Gorlann

01 mai 2021

oups. désolé. je suis un "vieux". j'ai commencé à naviguer avec crayon à papier, mini morin, sextant, loch à poisson Vion et (progrès énorme) le seafarer. et super navitech pour la gonio et le consol. je ne maitrise pas bien les acronymes de la nav assistée par ordinateur. :-))
pour ton plugin, ça me parait super, mais faudra m'expliquer comment connecter tout ça. moi, l'informatique, je connais la touche on/off, et pas grand chose d'autre.

01 mai 2021

@avel douar

mais faudra m'expliquer comment connecter tout ça. moi, l'informatique, je connais la touche on/off, et pas grand chose d'autre.

Désolé, j'avais compris le contraire après avoir lu ce que vous aviez précédemment écrit...

plainte déposée à la gendarmerie maritime de St Malo. accompagnée d'un rapport de mer avec une capture d'écran de la trace AIS d'open CPN et la page correspondante de mon livre de bord (automatisé aussi sur open CPN).

01 mai 2021

ben oui.. c'est à peine plus évolué que la touche on/off.. bon, ok, je sais aussi ce qu'est une prise USB. mais guère plus.

30 avr. 2021

VDR... je n'ai pas compris çà comme un enregistrement video, mais comme la "boite noire" du navire concerné, me trompe-je ?

30 avr. 2021

Non tu ne te trompe pas, le VDR : Voyage Data Recorder
Est un système d’enregistrement automatique d’un certain nombre d’instruments des navires équipés (ais, gps, loch, radar et arpa, ECDIS etc...)
C’est à prendre lorsqu’on évacue, ou peut être réquisitionné par la justice, gendarme.
Mais de ce que j’ai compris de son cas, le navire étant hors des eaux française, plus le temps de le retrouver a l’écale prochaine, plus de traces des enregistrements du porte container... c’est ce qu’aurait réquisitionné la gendarmerie s’il avait fait escale dans un port européen

30 avr. 2021

quand je suis allé porter plainte, la première chose qu'ont fait les gendarmes a été de rechercher la position du porte container. il était déja bien avancé dans l'atlantique, donc "hors juridiction". a priori, les éléments que j'ai fournis ont été suffisants pour que le tribunal prenne sa décision. ça n'a d'ailleurs pas changé grand chose pour moi. je suis heureusement assuré tous risques. dans un 1er temps, la MAIF m'a retenu la franchise, mais ils ont semble t il pu faire un recours contre l'assurance du porte container puisque quelques mois après, j'ai reçu le remboursement de la franchise. En tout cas, merci à eux pour leur réactivité dans la gestion du dossier. z'ont été top!

30 avr. 2021

Hello,
Une histoire similaire, enfin, pas tout à fait, mais tout aussi flippante...
Lors de mon séjour à la Douro marina, à Porto, on voit un jour arriver un Hélia 44 flambant neuf, remorqué par un vieux bateau de pêche de 12m, tout rouillé...
Le cata n'avait plus d'étraves, il manquait pas loin d'1.5m d'un côté, et 1m de l'autre...
Le soir je croise les 4 "loustics" aux douches, et l'un me raconte l'histoire.
Ils étaient à une 20 taine de miles au large des côtes, sous voiles, lorsqu'ils aperçoivent le pêcheur qui était en route de collision...étant sous voiles, ils estiment(équipage très expérimenté, en convoyage) que c'est au "pêchou" de se dérouter, et ne changent pas leur cap.
Bien au contraire, ils appellent à la VHF en lui demandant de changer de route...
Le pêchou, rentrant à priori d'une mauvaise journée, décide de leur jouer un tour en les frôlant au plus près...le gars se loupe, et coupe les étraves...
Sidérés, les 4 skippers voient le gars faire demi tour, et revenir en visant l'arrière du cata cette fois ci...l'un m'avoue,, à ce moment, s'être pissé dessus de trouille.
Heureusement, ils passent un may day(en donnant le nom de l'assaillant) à la VHF, qui à priori a calmé le pêchou fou furieux...
Ironie de la situation, le pêchou, étant sur zone(...) a reçu ordre de les remorquer en lieu sûr, ce qu'il a fait en les insultant copieusement tout du long.
Il y a eu bien sûr enquête de police...je ne sais pas comment l'histoire s'est terminée, mais les 4 gars, une fois le bateau rapidement réparé par les équipes dépêchées sur place par FP , n'ont pas demandé leur reste, et ont filé vers leur destination finale...
Moralité de l'histoire, s'il y en a une, ne pas "jouer" avec un pêcheur Portugais, ou avec un pêcheur tout court...
En fait l'histoire n'a rien à voir avec ce qui est arrivé à avel douar, mais bon, en ces temps difficiles...

30 avr. 2021

"j'étais prioritaire et il le savait..."

30 avr. 2021

ça n'a peut être rien à voir, mais faut avouer que c'est savoureux! l'assaillant obligé de remorquer sa victime... :-))

30 avr. 2021

Merci avel douar,

Donc en prévenant plus tôt (par vhf? ) la gendarmerie maritime, peut être l'agresseur aurait il été immobilisé. .. (ce qui pour lui a un coût non négligeable)....
Quelqu'un connaît il le canal vhf utile dans ce cas ? Ou existe t'il une liste de numéro de téléphone de gendarmerie maritime d'astreinte ?

30 avr. 2021

j'ai prévenu le CROSS par VHF sur le 16 (2 fois), mais à chaque fois, la liaison a été perdue sur le canal de dégagement. pour ce qui est du téléphone, pas de réseau aussi loin de la terre (et je n'avais pas de téléphone satellite), et j'ai refusé leur offre d'assistance (je n'étais pas blessé, et j'estimais pouvoir rejoindre le port par mes propres moyens. après ces 2 essais, j'avais d'autres priorités: sécuriser le mat, prendre 1 ris pour ne pas trop forcer dessus, évacuer les quelques dizaines de litres de flotte dans les fonds, checker s'il n'y avait pas de voie d'eau etc.... et me faire un café.. pour être honnête, j'ai quand même eu un peu la trouille après coup (pendant, pas eu le temps)

30 avr. 2021

je ne sais mais tous les bateaux dans les rails sont surveillé et identifié 24h sur 24h par les semaphores .Dés qu'il y a un incident ou une infraction le semaphore de surveillance du trafic ne peut l'ignorer . donc il n'y a aucune échappatoire possible ou alors le semaphore laisse faire .

30 avr. 2021

Ce n'est pas aux sémaphores à surveiller les "rails", et les navires non identifiés le restent s'ils ne sont pas de tailles significatives.

01 mai 2021

red sky en arrivant sur au rail d'entrée de la manche par gros brouillard j'ai appelé Ouessant en donnant ma position ils m'ont tout de suite localisé et rassuré "on vous surveille"

01 mai 2021

Vous n'avez pas appelé un sémaphore mais un CROSS et on vous surveille signifie que votre trace et surveillée par l'Arpa, pas par un marin bien attentionné. Par contre si vous modifiez votre route pour un CPA trop proche de 0 ou enfreindre les règles du DST, le marin va vite devenir beaucoup moins bienveillant ...

30 avr. 2021

Perso, en arrivant sur les rails de la Manche, j'ai vu sur mon AIS un pêchou qui était clairement en route et non en pêche. Etant sous spi et peu manoeuvrant dans ce contexte, je l'appelle en ASN pour qu'il se déroute un peu.

Pas de réaction

Pas possible qu'il ne soit pas en veille, il sortait du rail.

Je réitère poliment sur le 16.

Pas de réaction.

Je lance une litanie non stop sur le 16 Pêchou machin, numéro d'appel et tout ça (son pedigree sur l'AIS) déroutez vous on va droit à la collision, forcément quelqu'un m'entends vous serez responsable en cas d'accident.

Il y a réaction à ce moment : Il coupe son AIS

Re litanie Pêchou machin (plus tous les indicatifs qui vont bien) pourquoi coupez vous votre AIS au moment d'une collision imminente? j'émets en 25 W le CROSS entends notre conversation connard.

Il rallume son AIS et se déroute

30 avr. 202130 avr. 2021

Si vous croisez celui-ci, et que vous le voyez sur votre écran AIS, pas sûr que si vous l'appelez en VHF il vous réponde...
Il va falloir s'habituer à en voir, il y en aura d'autres !

01 mai 2021

Les sémaphores veillent, sans relâche.
Une fois, en convoyage, appelle du sémaphore local: voilier xx (avec transpondeur), bonjour, pouvez-vous nous donner quelques informations telles que port de départ, destination, nombre de personne à bord, ... Merci, bonne navigation.

01 mai 2021

J'y vais de ma petite histoire, l'été dernier en Manche ou l'AIS déconne. Je veux savoir si je suis vu. Nous croisons un voilier avec ais, je l'appelle sur le 16 et ralenti pour rester à sa hauteur à 1-2 miles. Pas de réponse. Au bout de quelques minutes un appel du sémaphore local sur le 16 pour nous, savoir si tout allait bien parcequ'elle a vu que notre vitesse avait chuté et qu'on appelait quelqu'un sur le 16. J'ai été surpris de cet appel mais en effet ça confirme qu'ils surveillent bien.

01 mai 2021

L'AIS ne suffit pas pour toujours pour attirer l'attention d'un officier occupé par son téléphone. Le téléphone est autant cause d'accident en mer qu'en voiture. Et c'est vrai pour toutes les tailles de bateau. Mais sur les gros navires, beaucoup de marins partent de chez eux plus de 4 mois avec des quarts de 12h sans aucun jour de repos. Les communications téléphoniques durent parfois très longtemps.
C'est un danger près de la terre où les équipages ont seulement du réseau à la passerelle.
Heureusement, les grosses compagnies donnent largement accès au téléphone satellite dans les cabines. Mais la wifi et la 4G ne sont souvent accessibles qu'à la passerelle pour échanger des vidéos.
Mais le record du plus gros accident en nombre de morts reste à un accident pendant un match de coupe du monde (pétrolier qui a explosé contre un ferry). Il faut se méfier, on est tous très facilement distrait

Pour appeler un timonier "sourd" il faut utiliser l'appel sélectif qui va faire sonner leur vhf ... Et ça sonne fort !

02 mai 2021

Si le seule endroit où le téléphone a du réseau, c'est la passerelle cela devrait faciliter la veille, non?

01 mai 2021

L'année dernière de retour des Açores, au large de la Corogne nous croisons la route des cargos qui descendent vers le sud. De nuit, nous surveillons un porte-conteneur qui est en route de collision avec nous. Je l'appelle à la VHF plusieurs fois avant une réponse. Je lui demande son intention de modifier sa route. La réponse nous a surpris, avec une voix hésitante : je ne sais pas, il faut que je demande au commandant....
Après 10 mn d'attente et n'ayant pas de réponse, je rappelle. Je repose la même question avec plus d'insistance, nous sommes à 2 milles. Réponse toujours hésitante et floue. je lui demande s'il peut virer sur son tribord pour que le passe sur son bâbord. Réponse : OK je vais le faire...
A un mille de nous, il commence sa manœuvre et modifie sa route de 10 degrés sur tribord. Nous nous croisons à un quart de mille et le voyons passer sous notre vent, 300 m de long...

01 mai 2021

Logique il est dans le rail descendant, il y a aussi un rail montant

Pour ma part je suis en vacances et je modifierai ma route pour éviter la collision sans risquer d être surpris pas sa propre manœuvre mais bon

😎😇

01 mai 2021

C'était en dehors des rails...

01 mai 2021

Même

02 mai 2021

Étonnant cette demande de la part d’un plaisancier de demander à un porte conteneurs de se dérouter pour éviter une collision . Dans la mesure du possible, je me déroute pour laisser passer les professionnels de la mer , cargos, pêcheurs etc..

02 mai 2021

La simple application du RIPAM...

02 mai 202102 mai 2021

idem pour moi ! par brouillard tres dense le mode plotting du radar permet d'estimer la route d'un navire et d'adapter sa propre route !! en manche on doit couper les rails à angle droit et manœuvrer en conséquence toute route erratique sur les rails se solde en general par le tribunal ! perso je ne rencontre jamais de problemes particuliers avec les cargos! avec les pechous de nuit je me tiens si possible eloignè! les brusques changements de route à pleine vitesse sont habituels en saison avec les bolincheurs qui traquent les bancs, idem pour les releves de casiers, les chaluts ont eux des routes lentes et stables

02 mai 2021
02 mai 2021

Il est vrai que cette règle du voilier prioritaire oublie que la quasi totalité des voiliers a aussi un moteur.vaudrait mieux ne pas abuser de ce privilège hors situation dangereuse, amha

02 mai 2021

Pas prioritaire. 🤬 Privilégié peut être.
Mais partir du principe que le plus gros risque nettement moins que moi, je le garde de jouer au plus con. Et tant pis si je ne profite pas de mon "privilège".

Il m'arrive (rarement) de contacter un pêcheur quand sa route est un peu chaotique mais je ne lui demande pas de se dérouter mais s'il préfère que je passe devant ou derrière.
Et parfois il m'a été recommandé de passer devant car il était sur le point de faire demi tour pour un nouveau trait
Sans la vhf j'aurais fait route sur son arrière et quand il aurait fait demi tour je l'aurais accusé de vouloir me couler !

02 mai 2021

Il est vrai que les routes des pécheurs sont souvent surprenantes pour nous, contrairement à celles des cargos et autres navires marchands.
Dans l’estuaire de la Seine, avec les ports du Havre et de Rouen + les pécheurs il faut avoir l’œil pour couper les chenaux.
Mais cela est formateur, quand on est habitué la traversée des rails de la Manche n’est pas plus compliquée.

02 mai 2021

.. et il faut se méfier des navires de pêche qui rentrent au port à vitesse maximum sans veille car tout l'équipage travaille à l'arrière.
Lors d'une de mes dernières sorties en 2019, je suis passé à deux doigts d'une collision. Vent très faible et au moteur,génois et grand voile envoyés. Pas de bateau proche et j'étais assis sur le roof à rêvasser. J'ai vu débouler un chalutier à 20m de mon étrave, ni vu ni entendu avant. Manœuvre express de dégagement... ouf!
Je n'étais pas attentif mais il est certain que personne ne veillait à bord du chalutier, à moins qu'il ait choisi de croiser au ras de mon étrave...

02 mai 2021

Exact, c’est assez courant le pécheur qui rentre en triant sa pèche sans assurer la veille.
Il faut se méfier, par exemple à St Vaast la Hougue aux bateaux de pèche qui sortent du port à l’ouverture des portes à fond la caisse en préparant leur matériel sans prêter attention aux bateaux mouillés en attente de rentrer au port mais aussi ceux qui rentrent de pèche de nuit, il y a eu plusieurs exemples de plaisanciers abordés au mouillage.

Mais aussi des bateaux au mouillage sans feu et près du bout de la jetée ....

02 mai 2021

Absence de veille adaptée sur les deux bords.
Deuce, balle au centre.

02 mai 2021

C'est sans doute pour cela qu'en course, ils imposent des haut parleurs de VHF dans e cockpit, parce que en équipage réduit on ne peut pas toujours les entendre. lors de ma dernière traversée vers le RU, j'étais en solo et le Cross m'a appeler parce qu'il y avait un bateau dans ma direction et qui ne répondait pas à leur appels, ils voulaient avoir des "yeux sur le terrain", donc je confirme, ils sont bien alertes, surtout en ce temps de pandémie et de réfugiés.

Dans la manche et la mer du nord, il est de fréquent de s'enquérir des intentions des bateaux, quelques soient leurs tailles. le coup de couper l'AIS "au dernier moment" fonctionne de moins en moins car les MRCC français, anglais, belges et néerlandais suivent au radar et du coup savent très bien qui est là et qui ne l'es pas. Des accidents arrivent encore mais ce n'est pas une raison pour invalider l'ensemble... On est dans un mauvais endroit pour naviguer incognito ;+)

02 mai 2021

Deux exemples qui montrent qu'il faut toujours être sur le qui-vive.

Début des années 2000, premiers jours de l'été. Venant de la Corogne nous arrivons de nuit dans un port de Galice qui pourrait être Portonovo mais rien n'est moins sûr. Ne connaissant pas les lieux, je rentre doucement en respectant bien les chenaux d'autant plus qu'à peine engagé je suis dépassé par des pêcheurs qui rentrent tous en même temps, on se croirait au Guilvinec. Je suis concentré, les yeux fixés sur ma route, à la recherche des feux et autres repères. Tout à coup, alerté par je ne sais quelle intuition, sans avoir consciemment ressenti quoi que ce soit, je me retourne. Il était temps, à quelques mètre une énorme étrave surmontant une belle moustache blanche menace de monter sur la jupe. Je ne suis sauvé que par un violent coup de barre et un chalutier tout neuf me frôle sur bâbord. Merci le réflexe.

5 juillet 2008. Retour d'Islande. A proximité des Feröe nous contournons Suduroy par le N. Il n'y a pas de vent, nous sommes au moteur. Comme nous approchons de Tragjisvaagfjoerdur la brume tombe. Nous estimons la visibilité à 300m mais ça ne va pas en s'arrangeant. Le radar est mis en route et je le surveille à la table à cartes mais je ne suis pas vraiment familier de cet engin. Tout à coup un gros écho apparait. S'agit-il de l'autre coté du Fjord qui apparait derrière la pointe? Non c'est plutôt un bateau. Il s'approche très vite. Il va nous croiser sur tribord et passer à quelques centaines de mètres. On pourra sans doute le voir. On débranche le pilote, on ralentit, un équipier prend la barre. Au moment où je sors mon équipière le voit effectivement sur tribord. Il est à moins de 100 m. Mais catastrophe, il fonce droit sur nous comme une bombe. Il est énorme. C'est une montagne de ferraille qui va nous éperonner. C'est un ferry lancé à toute vitesse. Par réflexe je saute sur l'accélérateur moteur à fond mais la nervosité n'est pas la principale qualité de la bête. Quelques secondes et il passe comme une flèche derrière nous à moins de deux longueurs de bateau. Il ne nous a pas vus. Le tout s'est passé en moins de deux minutes depuis qu'il est sorti du fjord, mais quelle émotion, j'en ai encore des palpitations.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (45)

mars 2021