Tuyau pour petit bonheur...

Comme tous les weekends nous rejoignions Gavroche. Cette fois se sera pour trois jours !
La liste des choses à faire semble extensible, alors il faut trier en fonctions des paramètres tels que finances, météo, temps disponible, et compétences requises.

Pas besoin de tableau xl, tout est dans la tête.

Donc las de voir l’eau des réservoirs se vider et rincer toutes les semaines les fonds.

:oups:

Décisions d’entreprendre les travaux de canalisations.

Changer les tuyaux d’admission qui datent visiblement de la construction du bateau soit 28ans.
Les tuyaux cannelés sont tapissés d’une couche noirâtre qui n’insiste pas vraiment à la dégustation.
Même avec force goutes de javel dans les tanks je ne vois pas vraiment comment rendre l’eau comestible ?

Les réservoirs eux semblent avoir été changés.

Un bon truc pour vendre et revendre des réservoirs : surtout poser directement sur le fond de l’équipet, le réservoir.
La liaison bois et joint fibre de verre viendra jour après jour entailler gentiment les bâches.

:pouce:

La solution ?
Passer la main sur le fond là où ca pique, là où c’est rugueux poncer un peu jusqu’à se soit lisse. Enfin pour plus de sécurité déposer un bulgomme ou autre bâche entre le fond et le réservoir.

Après il reste a réinstaller les nouveaux tuyaux et surtout les fixer au coudes sur le réservoir.

Réparer les réservoirs semble plus simple.
Une bonne colle (au prix du pot se ne peut qu’être bon !)
Vingt kilos de plomb de nos ceintures de plongée en statue art déco nouveau jusqu’à demain matin sur une rustine (grand garçon)

Voilà c’est simple non ?

Rien de compliqué, ben non la preuve : c’est au moment du remplissage que l’on voit seulement si c’est bon.

Non pas forcément au moment juste là où l’on traque la moindre gouttelette suspecte et où il faudra hurler « COUPE !» et plus bas (tous un tas d’injures nouvelles et si possibles des plus imagées).

Sortir du bateau prendre un peu l’air- prendre les amarres d’un voisin qui part en mer,( avec son bateau tout neuf… quelle tristesse !!!!)

:topla:

Redescendre au fond plonger la tête sous le réservoir avec la frontale et un rouleau d’essuie tout (on est en Belgique !)

Démonter la liaison avec le tuyau après avoir tout vidangé !

Amener le chauffage au fond pour sécher les fonds - inutile de prendre le décapeur thermique !
Oui oui, j’ai quand même essayé….

:doc:

Recommencer encore et encore.

Sortir un peu quand même, aider le voisin à s’amarrer.
Bonne journée hein ?
Mmm, OUI c’est SUR !
(Tu l’as dis bouffi !)

:scie:

S’enfuir au fin fond du navire, cacher sa joie
au fond d’un équipet , se mettre à l’affut prêt à bondir, prêt à hurler.

:doc:

Sa rage, son désespoir, sa vieillesse ennemie qui nous fait craquer les articulations de partout !
Tiens il fait nuit.
Ca à l’air de tenir ?

:jelaferme:

Vas y continue à remplir.
La poche se gonfle, se gonfle, se gonfle, se gonfle encore ….
Là je pense à la grenouille !

:lavache:

Se gonfle encore de façon indécente, arrive maintenant à ras des boiseries qui supportent les couvercles des assises du carré.
En voyant cela je me dis : « si ca pète ! »

:lavache::lavache::lavache:

Le repas du soir se fera en silence en scrutant en face de nous le grand coffre qui restera ouvert jusqu’à demain matin.

Au matin nous pouvons constater que ca tient !
Que tout est sec.

:bravo:

DESSUS !

:reflechi:

En dessous ce n’est pas grand-chose juste un petit suintement.

:doc::doc:

Faire le nécessaire : vider- resserrer le coude- re remplir- attendre- scruter- sortir un peu aider les voisins à sortir…..

Et làs, très làs contempler d’un air idiot ce travail et se dire que quand même c’est beau des réservoirs ….

:lavache:

Je plains ceux qui ne savent pas ce que représente un geste tout simple qui consiste à contempler les fonds
SECS.

:whaou:

Ah, la plaisance !

Chut, il y en a qui nous envieraient…

L'équipage
04 nov. 2008
04 nov. 2008

moi ch'sais pas

mais ça ressemble drôlement à du vécu ton histoire !!

04 nov. 2008

Comme on dit en Belgique:

Non peut être?

Bien sur, et on en est fier!!!

:topla:

04 nov. 2008

un peu la même

chose mais eau douce et eau salée??
le réservoir c'est la coque et une strate est poreuse ( 30ans) l'autre plus ennuyeuse pour etre poli le grutier à soulage le bateau par le self drive sortir le boat le moteur le self refaire les portées de joint les filetages de fixation remontée remise à l'eau et horreur ça fuit encore sortie le bateau démontage et tout ça pour trouver un décollement du châssis du self mais uniquement en pression les mots choisis et tout ce qui va avec

05 nov. 2008

ne perd pas

Le courage.Il y a du boulot mais c'est question de faire un planning.
Les réservoirs plastimo sont pas mal, ils sont doublé.

05 nov. 2008

Heureux homme GG 2 4 et de Benzaï

Connais tu vraiment ton bonheur????

:mdr:

05 nov. 2008

étrange , vous avez dit étrange

ça me rappelle quelque chose, le premier remplissage et tout qui finit dans les fonds.

l'extraction d'un reservoir en fibre de verre brute (aie) fissuré.
le remplacement par un reservoir souple.

le remplissage , resserer les tuyaux .

plus rien ne fuit . ouf!

Si ça fuit. lorsque je m'assiet sur la couchette un peu souple et que le fond appuie sur la vache .
et je n'ai pas encore trouvé la solution. :-p

06 nov. 2008

Démonte tout

Sèche tout bien et regarde le fond là où est posé le réservoir... Et alors si tu trouves,si tu arrives à réparer, alors ...

La seulement tu trouveras le bonheur proche de l'extase devant ce réservoir qui ne fuit plus.

:topla:

06 nov. 2008

passant ma vie dans un état extatique

devant des feux de route qui marchent
devant un coqpit enfin étanche
devant des joints de pont pas seulement décoratifs
devant un mat à peu pres droit
devant des winch qui ne surpattent pas et ont une manivelle

j'ai tout démonté.

plusieurs fois.

sans connaitre l'extase : tout va bien tant que le dessus de couchette n'est pas reposé au dessus de la vache (qui porte bien son nom)

c'est beau , ça ne fuit pas, ça fait bateau moderne avec eau courante.

Lorsque je remonte la couchette , c'est toujours merveilleux.

lorsque je pose mon auguste postérieur sur la couchette , satisfait de l'ouvrage accomplit , un petit filet d'eau envahit les fonds , me rappellant que j'ai un bateau en bois .

Le nirvana s'éloigne :-(

06 nov. 2008

Une démarche diagnostique, peut être :

1°) tu fais le plein de la vache couchette démontée

2°) tu pose la couchette " a blanc" et tu essaye de déterminer a quel endroit la partie supérieure de la vache touche le dessous de la banquette (si je suis bien devin, je pense qu'il devrait s'agir de la canule par laquelle l'eau sort de la nourrice vers ton réseau interne).

3°) tu ré enlève la couchette et tu simules avec la main l'appui de ladite couchette sur le point de contact.

De deux choses l'une, soit tu reproduis la fuite amis, cette fois, tu l'as sous les yeux, soit tu ne voies pas la fuite.

Si c'est le cas, c'est que le point que tu as identifié n'est pas le bon.

Retourne au point 2.

P.S. Évite d'entamer cette recherche lorsque la température est inférieure à 0°... :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (64)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021