trouvé sur you tube

La Classe

L'équipage
28 nov. 2018
28 nov. 2018

Top ! faut surtout bien connaitre le coin et ne pas se louper... :pouce:

28 nov. 2018

Respect !

29 nov. 2018

:bravo: j'adore le canotier du gars !

29 nov. 2018

Pas jeune cette video.

Ah le.j80.... un de mes préférés. Meme si un foc autovireur serait le bienvenu pour ce genre de singeries.

29 nov. 201816 juin 2020

Bonjour,
Plus le bateau est petit, plus on ose :pouce:
Yann


29 nov. 2018

c est un concours a celui qui passera le plus prés des rochers ?
pas de moteur ?

29 nov. 2018

Oui, faut oser !!!
Et Otis Redding, quel bonheur !
;-)

29 nov. 2018

Faudrait pas trouver en face un gars qui a eu la même idée au même moment!
:oups:

29 nov. 2018

Attention de contrôler la gîte, sinon on accroche la cîme des arbres :-p

30 nov. 2018

Tu crois pas si bien dire, mon pote !

En jouant à ça avec le trimaran sur les lacs des Pangalanes à Madagascar (300 km du Nord au sud...), j'ai pris une branche d'arbre horizontale en haut du mat.

On était super concentrés à guetter les cailloux au ras de l'eau et on ne regardait pas en l'air.
Arrêt brutal (perte de l'appareil photo qui a fait un vol plané à l'eau), bobo au mat, et girouette arrachée.

30 nov. 2018

Ah ces suédois ils font mumuse entre les cailloux et ce n'est pas ça qui manque là-bas.

30 nov. 2018

j'ai été chercher un HR 42 directement au chantier et ramené en hollande ,
on serre les fesses entre les ilots ,c'est du granit et le balisage est inexistant jusqu'à mastrand après c'est la baltique et la chasse aux bancs de sable baladeurs ..
alain

30 nov. 2018

au moins les cailloux en granit ne se baladent pas...

30 nov. 2018

Mais si y a pas de balisage, le skipper balise!

30 nov. 2018

Toujours en Suède, mais coté Ouest, le même type de paysage

Effectivement, il arrive fréquemment de devoir passer dans des passages étroits, et céder le passage aux autres quand on ne peut pas se croiser, ça arrive.
c'est bien documenté, mais GPS traceur indispensable dans le cockpit!
Les cailloux ne se baladent pas, et il n'y a pas de marées, ce qui facilite la navigation.

Région magnifique ! et pas si loin de la France

30 nov. 201830 nov. 2018

Les varangues et les pièces de quille prennent cher mais les chantiers savent faire.
Pour régater là-bas, faut une CB bien chargée.

01 déc. 2018

désolé il y a des marées et des courants dans tous les sens entre les ilots .

alain

30 nov. 201830 nov. 2018

Ca n'enlève rien à la beauté des images mais la vidéo a été tournée au moins en 3 fois.
C'est du montage.

Sur la 1ère partie, il n'y a pas de pavillon.
Sur une 2ème partie, on voit le pavillon suédois déployé (et il quitte la veste)
Sur la 3ème partie, le pavillon est complètement pris dans le pataras.

Pas sûr que ça se soit si bien passé que ça du premier coup ! :))

01 déc. 2018

Moi je n'appelle pas ça la classe.
Prendre des risques est à la portée de tous...mais ne pas casser son voilier alors que l'on va loin ou près est d'une autre difficulté.
o

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (14)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021