[TROLL?] Le permis pour les voiliers

Vaste sujet polémique à souhait, à votre avis quelle est l'utilité d'un permis pour naviguer en voilier? On en parle de plus en plus histoire de faire rentrer quelques roros dans les caisses, certains pays européens l'exigent, d'autres sont plus libertaires.

AMHA Je rejoins plus la vision Belge de la navigation : la responsabilité du skipper. Je n'écris pas cela parce que je n'ai aucun permis tout en naviguant depuis plus de trente ans en étant rentré vivant et sans casse à autrui.

Je pense que celui qui veut y aller peut acquérir les connaissances théoriques puis pratique par la mise en application de la théorie sans passer par la case bateau école/trésor public. En plus c'est pas du bac+10 le permis.

La mer vous apprend vite à compter sur personne donc il faut anticiper et s'adapter.
Donc pour moi pas besoin de permis au nom de la liberté de se déplacer à l'aide des éléments naturels, sinon il faudra aussi passer le permis vélo et piéton...

L'équipage
09 sept. 2013
09 sept. 2013

Le permis pour les rollers ?
Le permis pour les skateboards ?
Le permis pour les trucs à voiles ?

Non ! Parce que ça marche pas au Pet [TROLL?]

09 sept. 2013

Vous oubliez les permis pour piloter les couteaux de cuisine et pour ouvrir les huitres.
15000 accidents de la main en France chaque année, il faut faire quelque chose, peut-être une petite taxe sur ces objets dangereux, pour financer une formation obligatoire pour tous, avec un beau diplôme à la clé, imprimé en gaufré sur un torchon de cuisine en nid d'abeille, made in France, et bien sûr le petit timbre fiscal (150 €uros serait démocratique).

Il faut parler de cette situation intolérable à vos élus pour qu'ils fassent quelque chose et les appâter avec les 100 000 à 200 000 emplois de formateurs en couteaux de cuisine et ouverture d'huitres, à la clé.

Je vois l'allocution, ça commencerait par "J'ACCUSE..."

:whaou:, je viens de me réveiller de la sieste, ce n'était qu'un cauchemar. :mdr: :acheval:

09 sept. 2013

bonjour,

Personnellement, et au risque de m'attirer les foudres de certains, je pense que rendre obligatoire le permis à tous (voiliers et/ou moteur) est indispensable :
En effet, où est la logique de devoir posséder un permis pour piloter un bateau moteur (côtier si inf à 6 miles d'un abri, hauturier au-delà), quand dans le même temps on peut aller au bout du monde avec un voilier sans limite de taille, et sans aucun examen ?
Ca limiterait peut être le nombre de "plaisanciers" du genre de ceux qu'on croise, tout au moteur (avec les voiles qui fassayent, parce que hissées "pour faire bien", ou sans voiles du tout), et qui balancent des maydays maydays dès que le vent monte au delà de 10 kds... tout simplement parce qu'ils sont dépassés... dans ce "gros" temps avec un bateau dont ils ont occultés que le principal moteur n'est pas... le truc thermique sur lequel ils ont fondés tous leurs espoirs !!
Cela dit, dans mon esprit permis ne rime pas forcément avec "pompe à fric" ; il faudrait trouver un moyen pour que contrôle des connaissances ne rime pas avec pompe à finance... mais ça... c'est une autre histoire !
frederic

09 sept. 2013

Frédéric,
Tu crois que ça éviterait vraiment tout ce que tu dis ? Comme le permis voiture évite ceux qui savent pas changer une roue, ou les accidents ?
:litjournal:

09 sept. 2013

permis velo
pieton
plongée
montagne
sexe
chien
chat
t pour le politicar permis de guillotine ( pour lui la guillotine)

on n'y echappera pas

09 sept. 2013

Tu oublies le permis qui t'autorises à passer des permis ( après formation)

09 sept. 201309 sept. 2013

c'est pas parce que des nul ont peur du vent que les autres doivent passer un permis, sinon c'est moi qui defini le permis :
100 milles au pres par 50nds
+se mettre cul au quai avec un voilier de 12 m sans moteur
+envoyer et rentrer le spi sans chausette en solo
+demonter entierement son moteur et le remonter sans le casser
+ etc
je suis d'accord
( on avait dit troll au depart , je ne me trompe pas ?)

10 sept. 2013

c'est peut-être une solution au supposé problème des places de port.

09 sept. 2013

Un permis ou une formation, type permis côtier devrait permettre, théoriquement, d'apprendre un minimum sur les règles de route, les balisages etc.
Ce pourrait être utile aussi pour les voileux.
Quant à apprendre à se servir des voiles, c'est un autre problème.

09 sept. 2013

D'accord pour le permis voile, mais alors...à points ! :mdr:

09 sept. 2013

oui a point, celui qui est surpris a faire du "pres" quand il y a du vent ( >10nds) au moteur: 1 point
celui qui prend pas un ris en moins de 5 mn : 1 point
celui qui dit pan pan pour panne de moteur : 1 point
celui qui tourne son noeud au taquet a l'envers : 1 point

09 sept. 2013

Je suis pour! mais pas pour moi!!
:acheval:

09 sept. 2013

Le Capitaine 200 obligatoire plus 6 mois de pratique encadrée par Motu :mdr:

09 sept. 201309 sept. 2013

@ koala-5 : c'est un peu ce que voulais dire ; j'ai du mal m'exprimer....
mais je savais que mes propos allaient faire réagir
il est vrai que j'ai une vision du problème un peu différente : pendant plusieurs années, j'ai fais du sauvetage en mer (en côtier je précise ; pas la SNSM, mais en pompiers) ; au moins 2X par an on allait récupérer des plaisanciers qui se mettaient (et nous mettaient) en danger, parce qu'ils ne connaissaient pas la signalisation, ou parce qu'ils prennaient la mer "tout au moteur" par pétole, et se retrouvait " à la rue" parce qu'en med le temps change vite...
Je ne suis pas du tout un super voileux, loin de là...
Mais pour ma sécurité, et celle des gens sous ma responsabilité à bord, je n'aurais jamais pu concevoir de prendre la mer sans un minimum de connaissances théoriques en amont
De même, lorsque j'ai acheté mon 1° voilier il y a 4 ans (aps 20 ans de moteur, parfois en conditions "très" musclées) j'ai pris quelques cours en école de voiles
Mais je comprends tout à fait que l'on ait un autre point de vue que le mien...
frederic

09 sept. 2013

Tu t'étais parfaitement bien exprimé Fredau13 et ma réponse va, du moins je l'espère, dans le même sens.

09 sept. 2013

Le permis bateau, un frein pour les ventes ?
Quand pensent les diffuseurs ?

09 sept. 201309 sept. 2013

on a le même problème sur les routes, avec les voiturettes sans permis
Au final, c'est tous les mecs bourrés qui se sont fait retirer le permis qui les pilotent... et/ou ceux qui ont loupé l'exam 30X....
Ce n'est pas l'image que je veux avoir des voileux, dont je suis...
Sommes nous moins capables que les autres ?
Ou plus assoiffé ? là... j'hésite :lavache: :lavache:
Liberté - EGALITE - fraternité sont la devise de notre République
Donc, supprimons le(s) permis bateau pour tous (moteurs / voiles)
Plus de permis côtier, hauturier, eaux intérieur, etc... etc... et... hasta la vista, vive la Liberté !
je vote POUR (de toute manière, quand je navigue, j'exerce toujours une veille attentive...)

09 sept. 2013

Et donc Frédéric, il faudrait que ceux qui ont déjà un voilier et effectué des milliers de milles passent le permis ?

09 sept. 2013

encore du temps et du fric pour ces formalités:
expour le CRR : une journée + 1/2 journée exam = 750 € de manque a gagner ( CA)ca fait tres cher pour moi, alors sur le meme modele un permis voile = 3 jours ??= j'ai pas les moyens

09 sept. 201309 sept. 2013

puisqu'ils ont effectué des milliers de miles, ils ont donc une expérience et un savoir important ; ce permis ne devrait donc n'être qu'une formalité, et/ou une mise à jour de leurs connaissances ; titulaire du permis voiture depuis 15a, j'ai du repasser le code, pour obtenir le permis poids lourds (il y a plus de 10a)
Au départ je n'étais pas pour ; j'étais convaincu de mon savoir (j'avais une voiture, le permis depuis 15a, et des milliers de kms au compteur...)
Mes 1° leçons m'ont mises un bon "coup de pieds aux fesses" ; je faisais plus de 30 fautes !!
Bilan : ce fut bénéfique (et j'ai eu mon code, pour la 2° fois, avec 0 fautes, après avoir ravalé mon orgueil, et m'être mis à bosser)
Cela dit, je serai POUR qu'il y ait des amménagements aux "déjà" naviguants (pourquoi pas participation financière symbolique, et non tarification d'usage)

09 sept. 2013

S'il devait y avoir obligation d'un "diplôme" pour naviguer,
Je serai plus pour une sorte de certificat de stage dans une école de croisière.

Cela aurait (a mon avis) plus de sens et de pertinence. La pratique avec une personne d'expérience étant souvent (pas toujours je le reconnais) la meilleure école.

09 sept. 201316 juin 2020

Que personne ne me casse les pieds.

09 sept. 2013

Il y a longtemps on m'avait affecté pour piloter le Boston Whaler qui permettait à des familles d'aller passer le WE aux iles un jeunes titulaire du permis Bateau. Comme nous étions encore en saison hivernale et que le bateau était au sec dans un hangar, je lui ai demandé de poncer et repeindre l'antifouling de l'embarcation. Lorsqu'il a eu fini, je suis allé au résultat et HORREUR !!! .... Il avait peint la coque entière avec l'antifouling ! Je lui ai alors demandé s'il avait déjà vu un bateau de sa vie et l'ai chargé de me poncer la peinture et m'appeler avant de repeindre , ce qu'il a fait consciencieusement.......... la coque était entièrement à nu jusqu'à la toile !!!!!!!
Hé bien maintenant avec son permis il sait ce qu'est un bateau car il s'est retapé toute la coque à l'enduit et ponçage jusqu'à zéro défaut d'aspect puis je lui ai appris à peindre au pistolet. Le bateau était nickel ensuite et je peux vous dire qu'il en prenait soin .....
Alors le permis, moi je veux bien mais si c'est uniquement pour remplir les caisses de l'Etat et des écoles soit disant spécialisées je ne suis pas d'accord. La mer est trop dangereuse.
Par contre pour la voile, passer obligatoirement par une école de voile, et justifier d'un stage, çà OUI.
Quand je vois dans un autre fil une personne sans aucune expérience de voile ni de navigation acheter son rêve pour la retraite , un bateau de 57 pieds ! et s'apercevoir qu'il a le mal de mer !!!!! On marche sur la tête !
Désolé, c'était mon coup de sang de fin de saison. :policier:

09 sept. 2013

Une étoile pour ton avant-dernière phrase . ;-)

09 sept. 2013

"Quand je vois dans un autre fil une personne sans aucune expérience de voile ni de navigation acheter son rêve pour la retraite , un bateau de 57 pieds ! et s'apercevoir qu'il a le mal de mer !!!!! On marche sur la tête !".

Quoi de plus normal ?

Popularité croissante de ce loisir-passion :

  • efforts toujours plus importants de la part des industriels pour expliquer qu'avec la techno naviguer est à portée de tous,

  • les bateaux ressemblent de plus en plus à des résidences secondaires, - ça donne d'ailleurs un grand sentiment de sécurité,

  • si Madame est réticente, on peut vous proposer ce modèle avec une "chambre amirale" (au Nautic, on entend de plus en plus parler de "chambre" et de moins en moins de "cabine") avec penderie,

  • on voit apparaître des miroirs en fond de cabine, euh ! pardon, au fond de la chambre, pour flatter l'ego, alors qu'il n'y a rien de plus incompatible que le verre et le bateau, (vu sur un Bavaria 34 !)

  • la table à carte disparaît mais on voit arriver sur le marché des tables de maquillage en option,

Tout, tout, tout est fait pour qu'un mec qui prend sa retraite ait son bateau de 57' même s'il n'en a jamais fait avant : les enrouleurs, les pilotes, les moteurs, les alarmes, faire passer les ficelles par des endroits invraisemblables pourvu qu'on ne les voit plus sur le pont, de plus en plus d'enrouleurs de GV ...

C'est comme ça. Et ce n'est qu'un début. :goodbye:

09 sept. 2013

C'est système espagnol: un certificat de pratique (voile + radio) fait par l'école et un examen théorique. Ce n'est pas mal pensé. Mais, ils ont multiplié les niveaux ( 3 ou 4) et le dernier (le sans limites) est un peu délirant du point de vue théorique; il font de l'astro comme si c'était un diplôme de la marchande... :heu:

09 sept. 2013

Et quand on en voit naviguer certains on comprend que c'est vachement efficace :-D

09 sept. 2013

Un manche avec permis, ça reste un manche :scie:
La preuve certains arrivent à planter des paquebots :-D

09 sept. 2013

Pourquoi pas un permis "voile", tout dépends des conditions, de la mise en oeuvre, etc.
AMHA, sans plus d'éléments, il n'est pas possible d'avoir une opinion -motivée et argumentée-
De l'air, quoi. Quoique, de l'air, à la voile, on s'en sert ...
OK, :acheval: , je sors

09 sept. 2013

Si c'est les Glénans ou équivalent qui font passer les permis, pourquoi pas. Si c'est les mêmes instructeurs incompétents que ceux que j'ai eu pour le permis bateau (obligatoire pour la Croatie à l'époque), aucun intérêt. Le gars ne savait pas faire un noeud, avait oublié qu'il y avait des marées à Dunkerque (gênant pour mettre son bateau à l'eau), radotait sécurité alors que son balcon avant tenait avec 2 vis parkers, bref que des bons souvenirs... et surtout du temps perdu.

09 sept. 2013

Au moins une licence de navigation comme avant pour les 125 cc, quand je vois des gens qui utilisent des gps traceurs dernier cri et qui ne savent même pas reporter un point voir même de tracer une route sur une carte, ça donne des frissons. Apres pour la pratique c'est autre chose chaque voilier est unique de par la façon dont on le grée et qu'on l’équipe après ce n'est plus que de l'apprentissage car on en apprend en permanence dans des situations différentes.
Ce n'est que mon point de vu.

09 sept. 201316 juin 2020

quand j'ai passé le permis B il y a25 ans ( equilavent du hauturier aujourd'hui, c'etait a nimes et on avait un exercice ou l'on passait la pointe du raz au plus fort de la maree avec le courant dans le nez ; (on ne savait pas quel etait le vent !!))
j'ai failli deconner et dire que ce n'etait pas l'heure mais non!!
.
moi j'ai un autre permis, et la j'ai 40 ans de pratique, autant que la voile mais plus reguliere

09 sept. 2013

Un voisin de ponton un peu mauvaise langue me rapportait l'histoire qu'il a suivi à la radio depuis son cockpit.
Une "barquette" (que je connais un peu) avec 4 ou 5 gaillards tous fraichement brevetés (brevet belge de Yachtman). Ils ont donc suivi des cours essentiellement théoriques mais aussi un peu "pratique" et réussi un examen pas si simple que cela.

Bref, ladite barquette a été s'échouer lamentablement sur le premier banc de sable venu (après deux miles, sur un banc fait de vase molle sans la moindre roche naturelle à cent miles à la ronde), un jour de grand beau temps et de calme en fin de marée descendante.
On suppose un moment de distraction collective qui ne les a fait voir ni le balisage précis et bien visible, ni le parc à moules installé sur le banc, ni le banc lui-même, bien connu et figurant en grand au milieu de la carte...

Que font des brevetés dans une situation pareille ? ...
Ben, on prend la VHF et on lance un PAN PAN...

Comme quoi, c'est sûr qu'avec un brevet ou un permis, l'intelligence triomphera du mal !

09 sept. 201309 sept. 2013

Cela prouve que le permis est utile et qu'il y a du progrès, puisque dans les même conditions, il y a 20 ans, on entendait un Mayday !

09 sept. 2013

On attend tranquillement que la marée remonte (on est en fin de marée descendante ) ! et on se fustige de sa connerie qui peut arriver même à des marins chevronnés (et même des galonnés) !

09 sept. 2013

Franchement ces histoires de permis ou pas c'est quelque chose que j'ai du mal à comprendre .

il me parait "dingue" d'acheter un voilier ,d'embarquer ses enfants et sa femme et m^me sa belle-mere et ainsi partir en mer et ne connaitre rien à rien , dans un milieu oh combien complexe et totalement étranger pour le neophite...

Par ailleurs quel manque de curiosité intellectuel !de ne pas vouloir apprendre et quel vanité de dire MOI JE SAIS ,(40 ans apres j'ai l'impression de ne rien savoir).

Durant pas mal d'années j'ai dispensé des cours de nav hauturiere à des gens curieux ,avide d'apprendre et qui souvent avaient des années de pratique et combien de fois ai-je attendu "ah bon je pensais que....je croyais que "...

Et autre chose ,que coute un permis par rapport au prix du bateau ???? des clopinettes par contre que d'économie par des ignorances en moins ...

Pour moi permis obligatoire ,non pas imposé ou pas mais simplement par esprit de responsabilité envers les autres et envers soi-m^me.

09 sept. 2013

he oui José,mais on a du mal avec notre" civisme" et a se responsabiliser, pourtant je crois qu'il y a des soubresauts de temps en temps ,ex: discussion de la charte dans nos écoles, ça va dans le bon sens cette nouvelle, du moins j'y crois!! enfin on n'est peut etre pas obligé de partager cela a+ jc

09 sept. 2013

Heu José, rectification : la belle mère c'est compréhensible !
:heu:

09 sept. 2013

enfin un pseudo qui me ressemble :bravo:

09 sept. 2013

@ motu en quelle année???? jc

09 sept. 2013

je crois 98

09 sept. 2013

Plus sérieusement, cette histoire d'exonération de permis voile est très vieille.

C'est ce qu'on appelle un privilège de gens de mer, issu de la navigation exclusivement à voile des siècles passés.

Il faut savoir, que seulement une petite proportion des capitaines au long cours du XIXème siècle savaient lire et écrire couramment, par contre ils savaient calculer et connaissaient les règles de navigation. En générale, c'était un instruit qui rédigeait pour eux sous leur dictée (chirurgien du bord, maître d'équipage de formation religieuse, officier de pont d'école, etc...).

Leur cursus était de "mousse" vers l'âge de 8-10 ans, jusqu'à capitaine, bref une formation sur le tas, dans le cadre de la société d'armement qui les employaient.

Pour leur qualification, ils recevaient une lettre de patente, qui attestait de leurs capacités, délivrée par l'autorité régalienne (l'Etat), sur proposition de l'armateur.

Cette situation était encore plus défavorable chez les patrons pêcheurs jusqu'à l'entre deux guerres. L'institution brutale d'un permis, avec l'apparition de la propulsion mécanique (voir l'histoire de la Société Bénéteau à Saint Gilles Croix de Vie) aurait déstabilisé un pan entier et indispensable de l'économie nationale, le législateur a préféré s'abstenir un certain temps.

D'autre part, l'institution et le besoin d'un permis d'utiliser (en normaliser l'usage) d'un moyen de déplacement, est apparue avec le développement du transport individuel, en particulier l'automobile, au début du siècle dernier. Il a quand même fallut attendre plus de 150 ans entre le Fardier de Cugnot (1771) et le permis de conduire les automobiles (1922).

Donc pour en revenir à notre XXIème siècle, le permis semble inutile pour piloter un voilier, pour les raisons suivantes :

1 - les déplacements sont lents, donc peu de risques de blessures létales en cas de collision
2 - les tirants d'eau ne permettent pas une approche des côtes suffisante pour occasionner un accident létal avec des personnes sur le littoral
3 - sans connaissance élémentaire de l'utilisation des voiles, l'usager ne pourra jamais s'éloigner de son point de départ
(la réflexion est schématisée)

Enfin, les accidents graves qui impliqueraient un non respect des règles de navigation avec des voiliers font figure d'épiphénomène, compte tenu du parc de voiliers en service et en navigation aujourd'hui.

Mais il est vrai, que journalistiquement, un drame de la mer (MOB), c'est très vendeur puisque sensationnel, mais si on tire un ratio annuel, pour les voiliers, des personnes transportées/victimes, il est proche du nul.

Donc le législateur pèse le risque (accident) eu regard d'un coût acceptable (défection de postulant à la navigation à voile = marasme dans un segment économique stratégiquement relativement important, mais néanmoins fragilisé).

Le débat est ouvert : :blabla:

09 sept. 2013

sauf qu'un voilier est aussi un bateau à MOTEUR et que pour un bateau uniquement à moteur il faut un permis... que comprendre ???

Il faut savoir que qu'un coté les "bateau école" reclament ce permis depuis des lustres mais de l'autre le conseil superieur de la navigation ou siege toutes les grandes marques de voiliers est contre ce permis on devine pourquoi

le permis de vivre??? le permis de mourrir avec dignité???le permis de respirer l'air???le permis de boire de l'eau pure??? le permis d'etre different???le permis de tuer ???cessez d'utiliser ce mot il est interdit d'interdire !!!!!
vive la LIBERTE pas d'autres commentaires

09 sept. 2013

moi je ne croie pas que l'on ait la LIBERTE de mettre des gens ( enfants , famille ,ami) en danger ...ou alors il faut naviguer seul et en cas de pepin on ne crie pas "au secours" ...

histoire vraie: 3 copains partent un soir de Lorient avec un voilier que l'un viens d'acheter ... panne de moteur ... coup de telephone des parents au Cross
"mon fils est en panne moteur entre Lorient et Groix"
Le Cross "il peut mettre les voiles"
la mére "il ne sait pas comment faire"
Le Cross " quel est leur position? "
entre Lorient et Groix il ne sait pas allumer son gps.

10 sept. 2013

il n'a qu'a mourir

09 sept. 2013

Pas de permis, mais juste une sorte de code pour le RIPAM avec CRR de base pourquoi pas ?

09 sept. 201309 sept. 2013

adherer a mon mouvement le RAL : rassemblement des anarchistes liberaux = les raleurs.
Apart ca j'ai eu un chat qui a vu le horn (pas celui la), est ce qu'on lui donne son permis, :non:

09 sept. 2013

j'ai ai un a coté de moi(1 chat) il ne rale ,lui hum elle , elle ronronne comme le volvo du boat!!

09 sept. 2013

Juste une info :

Savez vous que vous pouvez passer les permis aupres d'un école agrée "formation continue" payé par votre boite.

09 sept. 201309 sept. 2013

Si ce n'est que ma boite c'est moi …

Au delà de cette petite poussée d'urticaire, je me demande ce qui, intellectuellement peut pousser quelques individus, à priori sensés, à réclamer une règlementation contraignante (un permis) là où prévaut la responsabilité . L'expérience montre qu'il n'y a aucun lien entre les deux .
Même nos chers assureurs, toujours enclins à ajouter quelques clauses restrictives, ne l'ont pas envisagé .
De grâce, laissez à nos enfants la possibilité de jouir de la mer comme nous avons pu en jouir … en toute liberté … en toute responsabilité !

10 sept. 2013

Ce n'est plus vrai aujourd'hui, les organismes de formation collecteurs des nn% formation des employeurs, ne financent plus que des formations qualifiantes en rapport avec une qualification supérieure du salarié dans sa branche professionnelle, ou celle permettant une reconversion professionnelle.
Ne vous en déplaise :-)

09 sept. 2013

La logique voudrait qu'un utilisateur de voilier ait un permis, ceci pour deux raisons : d'une part le voilier est aussi un engin à moteur, d'autre part ceux qui partagent le même plan d'eau et n'ont pas de voile doivent être munis de permis : S'il est si primordial de connaitre une cardinale, la signification des feux, les privilèges ou que sais je d'un coté, il ne me semble pas cohérent de ne pas l'exiger aussi de l'autre... Ou de ne pas l'exiger pour les deux !
Pourtant, il est vrai que la démarche est différente entre les deux, que les profils ne sont pas les mêmes généralement. La voile, par essence, demande des connaissances, quand un bidule à moteur n'a rien de plus qu'un kart ou qu'une bagnole. On peut considérer à juste titre que les voileux sont dans l'ensemble conscients de l'environnement qu'ils utilisent, et c'est sans doute ce qui explique que le législateur n'ait pas mis sur le même pied d'égalité de traitement la voile et le moteur.
A dire vrai, je suis partagé sur ce sujet. La règlementation a des limites, il est facile de jouer avec pour celui qui devrait l'appliquer (ex : le malin qui ne se sert de son voilier l'été qu'avec le moteur car il ne sait pas naviguer sous voile et qu'il n'a pas le permis), il est aussi facile pour le législateur de s'emparer d'un sujet et d'en faire des tartines (après un permis, un contrôle technique ?).
L'enfer est pavé de bonnes intentions les amis ... :-)

09 sept. 2013
  • 1 étoile et après j'me sauve... J'ai pas le permis pour... en rajouter ! :heu: :heu: frederic
09 sept. 2013

Je propose que l'on mette une amende de 1500euros aux voiliers qui naviguent au moteur avec un vent de plus de 10 noeuds...

10 sept. 2013

je vote pour 15000 et suspension de permis

10 sept. 2013

Calme Philippe! Calme.

10 sept. 2013

pardon pour le bug :oups:

10 sept. 2013

@ phil t'as eu une crampe ou une tentinite du coude??? jc

09 sept. 2013

Bonsoir,

je mets aussi mon petit grain de sel.

le permis côtier n'apprend pas à lire une carte! pas de règle des 12° ect.... mais par contre reconnaître la nuit les feux pour une remorque de tant de m.
de plus il faut être capable de comprendre un chuchotement, là c'est foutu pour moi, j'suis malentendant.
j'ai donc pas de permis et j'aurai pu avoir la carte mer mais je n'ai pas voulu payer de timbre fiscal.

je ne connais pas la montagne et j'ai le vertige, je ne m'aventurais donc pas , avec ou sans permis.
Cdt

10 sept. 2013

C'est la honte quand même pour notre République (quitte à me faire bannir), pour écouter la mer, il faut la voir, pas obligatoirement l'écouter (ça fout la trouille en plus de l'écouter).
L'entendre ce n'est que secondaire, sauf si on est proche d'une côte, mais pour ça il y a des dispositifs électroniques visuels.
Quand à la corne de brume (engin obsolète), il y a l'AIS pour ça, et quand à une collision de voilier c'est jamais grave, juste un peu de résine, dont on règle les frais autour d'une bière. :-)

10 sept. 2013

idem je suis partagé (comme dit déjà l'autre jour). D'un côté c'est une liberté dont l'énorme majorité use avec responsabilité, mais vu l'augmentation de la plaisance, l'absence de permis requis semble faire quand même passer la balade en mer pour un truc anodin à la portée de tous, ce qu'elle n'est pas.

10 sept. 2013

Moi mon prof de permis, il n'avait jamais vu une bouée d'atterrissage, il disait même que ça n'existait pas.
C'est vous dire la formation qualifiante que j'ai reçue, mais c'était plus facile comme circuit pour obtenir le permis eaux intérieures. :mdr:

10 sept. 2013

Demandez à Joyon ; Le Cam ; Camas ; Peyron ; Coville ; Eliès .... S'ils ont un permis
:langue2:

10 sept. 201310 sept. 2013

Christophe COLOMB ne l'avait pas non plus me semble t'il...
:lavache:

Florence ARTHAUD a je crois perdu un point pour défaut du port de harnai.
:acheval:

10 sept. 2013

J'ai mes permis lac, permis B (mer) suisse voile et moteur et un de mes fils est en train de passer son permis lac. Quand j'ai discuté avec son prof en remarquant la peine que l'élève avait a navigué par exemple pour des manoeuvres d'homme à la mer (d'homme au lac) il m'a répondu que le permis était plus un permis au droit d'apprendre par la suite avec une base de droit maritime des priorités et de pouvoir se débrouiller seul sans trop de problèmes. Pour ma part je suis étonné de cette levée de bouclier contre le permis au nom de la liberté, je ne me suis pas senti agressé par ces règles. Quand je vois naviguer certaines personnes avec comme résultat un joyeux bordel et parfois avec de l'agressivité par manque de pratique et de simples règles de priorité je ne suis pas contre le permis.
( En suisse! Je ne permettrais pas de donner mon avis concernant la France)

10 sept. 2013

un permis pour les voiliers ok
pourquoi pas une visite médicale après 65 ANS aussi les gars
un permis n'est rien

éternel combat c'est jeune et ça sait pas( sauf gabart et moi)
c'est vieux et ça peut plus!!!( comme pépé)
on pourrait même mettre une taxe ... voir deux... ou trois c est pour la sécurité et ......
et pour l'optimiste aussi? et la planche et le kayak
comment y va faire pépé avec sa mobylette et son love love il a aucun permis sauf celui d'aller au bistrot et il a jamais tué personne avec ses bolides! même pas lui!
et le permis de nager au fait qui l'a?
parce que pépé ben il l'a pas !!!
bon je vous laisse pépé s'en va au bistrot et après on passera au bateau ( bistrot bis)

10 sept. 2013

Je precise ma pensée :

ce n'est pas tant l'examen que je trouve indispensable mais le fait de suivre une formation tant en cotier qu'en hauturier .Celà permet d'eviter de grosse erreurs qui peuvent couté tres cher et lorsque l'on debute c'est une bonne approche de la mer . Car lors d'un cours theorique il n'y a pas que le sujet du jour qui est abordé mais toute une discusion avec les autres et on apprends toujours des autres...

Il y a un tas d'association qui font de la formation gratos sans passé le permis ...

Petite anecdote: j'ai suivie les "leçons" de météo ici au Club Minahouet dispensé un specialiste :un regale

10 sept. 2013

c'est parce que tu es suisse.
Moi je ne veux pas passer un permis mis au point et jugé par des mecs qui ont moins d'experience que moi...ca commence a faire chier le culte de la nullité de la paresse de la trouille de l'irresponsabilité , de l'inexperience..
La preuve , pour les moteurs y 'a un permis: et ce putain d'ASN qui sonne sans arret "pan pan je suis en panne"...."quelle est votre position qu'on vous envoie un 2000 et ses missiles"...
.
vous aurez l'air malin avec votre permis pour atterrir sur la georgie du sud ou l'ile de paque...mais peut etre ce n'est plus le reve du plaisancier moderne, qui veut une activité plaisante, avec une table de maquillage a la place de la table a carte
philippe

10 sept. 2013

il est bien evident et tout le monde l'aura compris qu'il vaut bien mieux ne pas avoir de permis pour etre capable d'atterrir en Georgie du sud ...c'est plus sûr ça evite d'avoir appris des conneries....

10 sept. 2013

"La preuve , pour les moteurs y 'a un permis: et ce putain d'ASN qui sonne sans arret "pan pan je suis en panne"...."quelle est votre position qu'on vous envoie un 2000 et ses missiles"..."

M'en fout j'ai jamais eu de vhf. J'avais la flemme de passer le permis :-)

10 sept. 2013

Pas besoin CRR si tu as le permis
:non:

10 sept. 2013

il est suisse c'est pas comme chez nous :reflechi:

10 sept. 2013

ah tu vois tu n'es pas un vrai suisse , je le savais deja

10 sept. 2013

Faudrait il
un permis pour faire de l'optimiste
un permis pour faire de la planche à voile, un autre pour le Kite-surf
un permis voile légère option dériveur, le même option catamaran, voir tri, allez option multicoque...
et ainsi de suite... du pêche-promenade au voilier hauturier ?

Un peu plus haut dans le fil, Bikeel écrit

1 - les déplacements sont lents, donc peu de risques de blessures létales en cas de collision
-> voir le fil sur l'Amerca'scup et les vidéos qui vont avec ! ;-)
2 - les tirants d'eau ne permettent pas une approche des côtes suffisante pour occasionner un accident létal avec des personnes sur le littoral
-> on peut beacher avec un dériveur et il y a des côtes accores
3 - sans connaissance élémentaire de l'utilisation des voiles, l'usager ne pourra jamais s'éloigner de son point de départ
-> je citerai Audiard : les cons ça osent tout.

OPUS 106 demande si des "skippers de haut niveau" ont un permis... sûrement que oui (ne serait-ce que par équivalence officielle) - il leur faut bien piloter leurs annexes >6CV à l'occasion... Et je ne me vois par prendre un de leurs engins à moi tout seul, mais j'aimerai bien faire un tour dessus, avec le skipper!

10 sept. 2013

ben moi je me vois tres bien prendre leurs engins tout seul ( avec mon chat), mais je dois travailler et j'ai pas les sous ni le nom.
A titre d'anecdote jerome poncet ( ou serait ce si acolyte) a raté le PPV en son temps ( du moins c'est ce qu'il affirme)il dit:
"j'ai parcouru 500000 milles sur les mers les plus tourmentées du monde, il me manquait un metre qui me separe du fonctionnaire de l'autre coté du comptoir"

10 sept. 2013

Y a pas un zéro de trop? En fait je crois qu'il l'a raté car il répondait complètement à l’arrache, il s'en tapait.

10 sept. 2013

non 500000 un zero de moins c'est moi, mais c'est peu etre symbolique

10 sept. 2013

Je ne vois pas ce qui empêcherait les c.ons de rester c.ons avec un permis, et les personnes sérieuses de l'être sans permis.
Certains sont pour et d'autres contre, donc personne n'a raison. Chacun a ses arguments, on peut prouver tout et son contraire avec de belles phrases et des exemples.
Regardez bien, y'a des politiques avec de gros diplômes et plein d'expérience qui disent qu'ils faut être de gauche pour bien gérer le pays, et d'autres aussi diplômés qui pensent qu'il faut avoir une politique de droite et gérer différemment...et on est toujours dans la m.rde, et même on s'y enfonce.
Alors tout simplement, moi je suis contre, et je ne motive pas pourquoi, parce que ce ne serait ni une vérité ni le contraire.
:litjournal:

10 sept. 201310 sept. 2013

Être soi-disant sérieux n'empêche pas d'être branque...
Il suffit de lire " Les grands moyens pour des guignols! " pour s'en convaicre . :jelaferme: :alavotre:

pfffzzzz

10 sept. 2013

mon idee est que si tu es serieux tu es branque..sinon tu la fermes sur le sujet reel, ici on rigole on passe le temps, meme les sujets techniques sont loin de la realité
heu les politique droite ou gauche ils sont pas a notre niveau, il ne risquent rien en etant nullards, c'est pas leur fric ni leur peau.. il y a surement pour cette histoire de permis un jugement humaniste a choisir.....mais sans deconner ce coup la je suis pour un permis tres tres tres selectifs ou alors rien

10 sept. 2013

Bon, je vois que vous êtes des personnes sérieuses... :mdr:

10 sept. 2013

moi je suis pour le permis
comme a marseille au bon vieux temps

10 sept. 2013

qu'est ce qu'on se marre ici parfois, a defaut de tirer des bords dans le mistral

10 sept. 2013

moi je préfère me marrer ici, que de tirer des bords dans le mistral
t'es fou ; il y a plus de 10 kds de vent en mer, et en plus j'ai le(s) permis....
et dire que pendant ce temps il y en a qui se font une petite traversée...
www.hisse-et-oh.com[...]ptembre
Pfuuu... même pas mal ! :lavache: :lavache: :lavache:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (75)

novembre 2021