Trimaran, 2 mâts, matériaux modernes

Depuis quelques semaines mes élucubrations noctambules me ramènent sans cesse sur ... les trimarans à deux mâts. Afin que mes quelques neurones cessent de tourner en rond, il faut que j'en parle...

Je dis bien des trimarans à "deux mâts" et non "Ketch" ni "Goélette" pour justement laisser ouvert le sujet et ne pas se fermer des portes.

En trimaran célèbre à deux mâts, il y a eu Pen Duick IV . C'était en 1968, un ketch, et avec les matériaux de l'époque... et donc (très) lourd.

Qu'y a t il eu comme trimarans (pas forcément célèbres) à deux mâts et relativement récents ?

Et surtout : Ca donnerait quoi un tel gréement sur un trimaran full carbone ? Ca n'a jamais été fait car trop cher et trop spécifique et non bienvenu en course, ou à l'inverse parce que ce serait "incongru" ?

A vous le micro. :-)

L'équipage
28 mar. 2019
29 mar. 2019

Bonjour,
J’en connais un.
Il s’agit d’un trimaran Scarab 22, construit par un membre de ce forum « Louis33 », à partir d’un dossier de plans acheté à l’architecte naval Ray Kendriks, et dont le gréement a été modifié par l’architecte français Gilles Montaubin, avec mise en place de deux mâts autoportés en carbone.

Le site de la construction :
scarabsite.free.fr[...]ue.html

PHIL

29 mar. 2019

Peut-être un peu trop ancien pour toi:
Architeutis de Gerard Pesty pour la transat anglaise de 1972.

29 mar. 2019

Bruno Peyron a navigué dans les années 80 sur un catamaran avec deux mats. Un sur chaque coque. Photo sur mon blog

Sinon "Trimama" le premier trimaran foiler révolutionnaire de Tiercelin ; Article "les foilers" sur mon blog

29 mar. 2019

La multiplication des mats est apparu pour pour diminuer les surfaces de voiles qui à l'époque était difficiles à manœuvrer en équipage réduit.
Depuis, l'accastillage et les voiles ont progresser et utiliser des grandes surfaces de voiles ne posent plus de problèmes même en solo.
Pour les bateaux à haute vitesse, la combinaison de voiles n'est pas forcément bénéfique car les angles d'incidences de voiles sont faibles à très faible..
Déjà le gréement cotre n'est pas des plus adapté à nos engins rapides, le gréement marconi semble assez bien convenir ainsi que le cat boat, encore que pour ce dernier ce pose la question du poids du mat qui sera plus haut et apportera du tanguage. Les ketch ou goélette ne sont pas adaptés. La voile arrière ne serait que très peu efficace au prés ou à vive allure. La multiplication de l'accastillage alourdirait également le bateau, ce qui est à proscrire sur un multicoque.

Toute fois, une solution semble inintéressante comme dit viking, ce sont les gréements parallèles, comme l'avait fait Tiercelin sur son tri ou Palier sur son cata.

29 mar. 2019

@tangnard : merci pour tes explications.

Je m'étais imaginé qu'en abaissant le centre velique ça serait bénéfique pour soulager le flotteur sous le vent tout en ayant beaucoup de toile. Et qui dit + de toiles et un moment moindre, dit + de vitesse, et donc peut décoller + facilement avec foils.

29 mar. 2019

Le concept des voiles parallèles est très intéressant. Les spécialistes pourraient nous éclairer mais je pense que ça favorise un bon écoulement de l' air, par un effet tunnel ?
Sur Trimama, après avoir cassé le wishbone de la GV centrale, les 2 autres GV s' établissaient moins bien...trop éloignées l'une de l' autre.
Par ailleurs, le concept permettait de disposer d'une surface de voilure conséquente (110 m2 au près) avec des mâts de seulement 11 m et une possibilité de réduction rapide (GV sur enrouleurs de foc et wishbone, dans la version dégonflée).

29 mar. 2019

Trimama a décollé avec la configuration d' origine : GV lattées à fort rond de chute et ailette du safran en T angulée à cet effet. Par la suite le gréement a été dégonflé et l' ailette réangulée pour se limiter à prévenir l' enfournement. Les foils à 45° gardaient un effet de sustentation nettement perceptible.

29 mar. 2019

En 2001, avec deux mats pivotants, il y avait eu aussi le catamaran révolutionnaire wave piercer "Philips" (36 m ) à Pete Goss. Perdu lors de sa première traversée

29 mar. 201916 juin 2020

Photo prise il y a une semaine à Gujan Mestras de l'ancien catamaran d'Yves Parlier dont parle Tangnard

29 mar. 2019

C'est intéressants vos photos et explications sur ces catamarans à deux mâts (un mât sur chaque flotteur), mais je songeais plutôt aux trimarans avec deux mât alignés longitudinalement sur la coque centrale ...

29 mar. 2019

Pats, trimaran personnel de Dick Newick, les 2 Juniper de Chris White. Le premier Juniper est actuellement en vente.

29 mar. 2019

C’est le principe du ketch/goélette appliqué à un trimaran. Pourquoi pas? Mais à mon avis, pas trop intéressant en-dessous de 55-60 pieds.

29 mar. 2019

Comme mentionné par tangnard plus haut, l’intérêt technique c’est d’avoir des voiles à taille humaine.

29 mar. 2019

@Numawan : et au-delà de 60 pieds ?
Un 20m, flotteurs carbone, coque centrale carbone, deux mâts aile (alignés longitudinalement sur la coque centrale), foils, etc etc.
Y aurait-il un réel intérêt technique ?

29 mar. 201916 juin 2020

Pas non plus un tri mais un beau projet , hélas surement trop audacieux de par la taille, et la méconnaissance de certaines données. .Pete Goss.

29 mar. 2019

Hello
Triceratops sur plans montaubin
www.mahulclassic.fr[...]a-2015/
Je le trouve vraiment pas mal !

31 mar. 2019

en effet avec deux mats, les voiles sont à taille humaine... mais sur les mats que j'ai elles sont enroulées sur le mat et non "hissées", ce qui rend l'hypothèse de mettre des voiles avec un fort élancement plus délicat. Les lattes sont verticales.
Mais la manoeuvre globale est beaucoup plus simple à défaut d'être très pointue.

31 mar. 2019

Pour Goss, il n'a pas eu de chance. Louis sur 22 p, les voiles sont à taille humaine.

01 avr. 2019

Ce n est pas un tri mais un cata
J étais regleur des voiles
www.craintechnologies.com[...]sse.gif

01 avr. 201916 juin 2020

Une photo de Pat's au vent arrière avec la GV avant dédoublée et une petite vidéo...


01 avr. 201916 juin 2020

Une photo de Juniper 2 (Chris White).

Le point commun avec Pat's est la construction en Constant Camber, d'où les carénes assez similaires du moins pour la coque centrale.
Pat's a des flotteurs half moon, que j' ai trouvé très efficaces

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (148)

Piégeage des gouttes

mars 2021