Traversée Barcelone-Minorque en First 18

bonjour je re-poste ce message car je sais pas si l autre c'est bien posté car je le voit pas MDR....
bref donc j aimerais faire la traversée Barcelone-Minorque en First 18, oui un bateau de 5.5 de long
sa doit etre une aventure exceptionelle, pour ma part j ai quelques question concernant l arrivée d énergie dans le bateau, eolienne ou panneau photovoltaïque je sais pas du tout mes principales depenses en energie: GPS, lumiere ,bateau, Instruments etc...
Merci de m avoir lu et j aimerais savoir que ce que vous en pensez de cette petite aventure
Bon vent!

L'équipage
22 oct. 2016
22 oct. 2016

Fonctionne a piles, tu n'auras pas de mauvaise surprise.

22 oct. 2016

Au risque de te refroidir,calculet ta consommation de carburant à l heure et multiplie par 40 et la tu pourait y aller

22 oct. 2016

Plein d'info sur ce petit bateau très marin ici

www.first18.org[...]tal.php

22 oct. 2016

First 18 de 4ième catégorie à max 20 miles d'un abri.
Moi ça me ferait peur car on est pas à l'abri d'une erreur météo .
:oups:
Pour l'énergie, une bonne batterie et un panneau solaire.

22 oct. 2016

Les First 18 inspirent les solitaires,après firstfilou parti l'année dernière :Gruissan,Marseille,Corse,Baléares,Espagne,Maroc,
Portugal,Bassin d'Arcachon.. firstfilou.wordpress.com[...]/ . C'est au tour de manava ,il est parti de Golfe Juan et rejoint la Corse pour un périple de 600miles. manavafirst18.travelblog.fr[...]/

:pouce:

No problem si ton bateau est bien equipé et si tu es competant ,comme dit plus haut une bonne batterie et un panneau solaire avec regulateur mppt :-)

22 oct. 2016

Il y a toujours des idéalistesssssss.
Pour faire la traverser à 5 neu faut il encore trouver la fenêtre meteo idéal.
Les baleare l'ete c est très simple, soie sa soufle très fort soi c est la petole....Le tous pouvant s'alterne
Donc tu prend le temps de traverser prevue tu multiplie par deux par sécurité que tu multiplie par ta conso de carburant.
Tu met le tout en bidons.et après tu peu envisager de regarder la meteo pour choisir de partir.
1er traverser panne moteur equipied
2 em 2 pilote explosé avec 40 neud pour finir avec la petol....solo et copine flotille
3 em panne carburant arriver par petol à la tirette solo et copine a 2 bateaux
4 em moitié sous spie et moteur solo
5 petol et petite brise survole des douan'es solo
6 abandon coup de vent,solo
6 bis petol et moteur solo
7 moitier voile et moteur voie d eau, alternateur detruit,survole des douanes
Batterrie hs solo
8 petol et moteur famille
9 em petol prévue moins de 20h de traverser realiser plein pot équipage vert de peur j étais aux anges....famille
Bref le GO est le nerf de la guerre.
Aujourd huit plus aucun bateau inferrieur à 40 pied ne se risque a fair la traverser en solo, à part quelques fou furieux dans mon genre....
bienvenue au club des fondu.
Essaie de partir en flottille la première fois.

23 oct. 2016

n'importe quoi !

23 oct. 2016

@tramo
quel sabir!
si pétole,... ça traverse avec disons 40l pour compter très large.
soit la nourrice de 10l +3jerricans blindés sur filières ou balcons
vu la taille du bateau ,ne pas trainer au large et"assurer" 4/4,5n car si la MTO se dégrade....
un simple GPS portable+piles est plus que suffisant(garmin 72 par ex)voire pas de GPS du tout....
par contre un (bon et bien calibré)pilote...
j 'ai beaucoup donné à secouer sur des petits (miniou et first 21.7s)...plus très fan....
mais si tu le sens....c'est toi qui voit

23 oct. 2016

ahaha ahh ouais que des galeres personelement c est la colission qui me fait le plus peur sortout dans un endroit ou il y a beacoup de bateau en eté
si tu veut tu ramene un petit groupe de 5.50 et on part a l aventure ahaha

23 oct. 2016

Un panneau solaire pour alimenter un pilote, les feux de nav et de mouillage. Je ne connais pas ton expérience ni l'état de préparation de ton Bateau, mais ta question, assez basique, m'inquiète un peu. Même si ce n'est pas une grande traversée, il te faudra probablement gérer plusieurs situations et tu seras seul pour le faire. T'en sens tu capable? As tu réfléchis à ta sécurité à bord, préparation du bateau, réduction de voilure avec un configuration pour du vent soutenu, es tu capable de choisir seul une fenêtre meteo, as tu navigué avec du vent fort et de la mer etc...
En med la météo évolue rapidement. Soit tu décidés de partir sur une période de pétole et tu te tapes tes 30 h de moteur, pas beaucoup d'intérêt, et méfie toi de la houle. Tu choisis de partir à la voile et tu devras probablement gérer des transitions. Des transitions, prévisibles, mais pas où peu traitées lors des bulletins meteo ou fichiers grib. Lors des transitions tu peux rencontrer de la pétole, du vent fort et ne correspondant pas aux fichiers. Ta sécurité et ton plaisir dépendra d'un peu tout ça. Si tu as des doutes fais toi embarquer pour une première expérience.

23 oct. 2016

Un paneau solair pour un pilote en fonctionement soutenu je n y crois pas trop....surtout la nuit.
A mon sens c est fesable à deux barreur.
De toute façon pour se genre de traverser le moteur inbord trouve la tous sont intérêt.
Même si sa doit de friser les vrais voileux pur et dur.
La méditerranée est capricieuse, il faut toujour prévoir le pire....
Ayant fait partie d' une assos de voileux,nous partions en flottille les responsable s arrangais toujours pour ne pas prendre les voilier en HB
Et pour cause....
Après sur place, tu vera bien que les petit voiler de moins de 24 pied en HB sont très tres rare à moins d'avoir prie le ferries sur la remorque.
La catégorie des 8,9 m'être dont je fait partie dans les port et mouillage je suis sitematiquement le plus petit bateau que se soie en corse ou au baleare.
Exeptions faite des locaux et location local.
Après mon expérience est bien sûr très contestablé comme dit CHE

23 oct. 2016

C'est une autre forme de roulette russe . Ca peut passer , ça peut casser .

23 oct. 2016

Une bonne préparation du bateau et du marin et roule ma poule :-)

24 oct. 2016

@video signaléé par babar
belles images et un gars "costaud"....qui croche son harnais sur......les filères!!

23 oct. 2016

top ta vidéo

23 oct. 2016

Les fery prenne les remorque.....
Faut arrêter d'être naïf, au mouillage les gens en raconte.....
C est un peu comme le clubs méd....
Regarde un peu l équipement, quand le mouillage, est minaliste,pas de bibe, carene trop propre,mat pliant....c est que le bateau n est pas loin de son logis ou de sa remorque...

23 oct. 2016

ferry 800 euros ahaha c est la moitié du prix de mon bateau tout equipé :')

23 oct. 2016

Se mettre à l'abri dans un port...vite dit..en pull rouge Paul un héonaute !

23 oct. 2016

Et dire que les grecs naviguer sans le net?!!!

23 oct. 2016

Boujour Jp91,
il y aura toujours(et surtout sur le forum) des gens "qui savent" pour te casser tes rêves.
Je pense que tu dois bien savoir qu'il y a évidemment plus de risques à traverser avec ton 18 pieds qu' avec un 40!
Pour la préparation du bateau, il faut savoir que sur les "petits" pas prévus pour, le point faible est le safran, et surtout sa fixation.
Je ne connais pas spécialement le First 18, mais une inspection et un renforcement(voire l' ajout d' un aileron) amélioreront sûrement la chose.
Pour l' énergie, un panneau solaire de 50w orientable sur matereau peut faire l' affaire, en étant économe(pas de GPS en permanence, led en tête de mat etc...).
Il y a 30 ou 40 ans, beaucoup de bateaux allaient aux Baléares sans moteur, suffit d' être patient.
Coté radeau de survie, je ne conseille évidemment pas de partir sans, mais quand on a pas le choix, il vaut mieux avoir un bateau bien préparé, savoir naviguer et se passer de survie, que d' être un incompétent en règle qui compte sur son matos pour appeler au secours au cas où!
A partir du moment où tu n' emmènes pas d' autre personne dans ta "galère" et que tu est conscient des risques que tu prends, fonce!!!
Gorlann

23 oct. 2016

C 'est ça , Fonce ! et n' oublies pas le proverbe : " Les conseilleurs ne sont pas les payeurs "
Bonne nave .

23 oct. 201623 oct. 2016

Je ne rajouterai rien sur ce qui a été dit plus haut concernant la sécurité, les catégories de navigation etc.

En ce qui concerne cette traversée, si tu veux aller à Minorque, un bon point d'atterrissage est Fornels, qui est abrité de tous les vents. Tu pourras mouiller, aller à terre et te reposer après 30 à 35 heures de mer.

Pour cela il est inutile de descendre jusqu'à Barcelone, ce qui rallonge la descente; en partant de Palamos, la distance est la même que depuis Barcelone et tu économises la descente de quelques 50 milles le long de la côte espagnole.

Pour le temps, table sur une moyenne de 4 nœuds (voile et moteur), ce qui est déjà bien pour un 18 pieds. Lorsque j'avais fait cette traversée (AR) avec mon Love Love (6m50), la moyenne avait été de 4.4 nœuds, environ 29 heures...à la barre car à l'époque je n'avais pas de pilote automatique.

En ce qui te concerne, sur un 18 pieds, le pilote ne devrait pas être très gourmand en électricité. Avec une batterie de 60 Ah et un panneau solaire de 60 W tu devrais être en autonomie suffisante pour la traversée et ensuite le séjour sur place.

En ce qui concerne le moteur (HB de 5 CV), j'avais 45 l de carburant, mais n'en avais utilisé que moins de la moitié.

Une fois à Minorque tu pourras jouir de toutes les calanques du Nord et du Sud.

Au fait...ta traversée en été j'espère ?

23 oct. 2016

oui en eté ,je suis tombé amoreux de minorque c'est pour ca que je vais partir en mode aventure, moi je suis pas comme tout les autres voileux qui viennent avec un 40 pieds petite douche voilier a 200000 euros, le bonheur se cache dans les choses simpes comme ont dit pour moi c'est ca la voile! aventure tout en restant concient de la securité etc.. pour le mouillage je pensait une arivée a ciutadella sinon les mouillages dependera du vent
merci ;)

24 oct. 2016

ahh merci bah c est justement pour la douche que je doit m abriter quelque part mais c est vrai bonne idée le pulverisateur de jardin merci ;)

23 oct. 2016

@" moi je suis pas comme tout les autres voileux qui viennent avec un 40 pieds petite douche voilier a 200000 euros, le bonheur se cache dans les choses simpes comme ont dit pour moi c'est ca la voile!"
Hé, hé! si aujourd'hui tu disposais de 200000 euros, je ne pense pas que tu envisagerais de partir avec un first 18, et tu préférerais certainement partir toi aussi avec un 40 pieds... :mdr:

23 oct. 201623 oct. 2016

Tu ne pourras pas mouiller à Ciudadella et le port coûte la peau des fesses, même pour quelques heures.
Fornels est vraiment le mieux, quel que soit le temps.

Pour la douche...un pulvérisateur de jardin fait parfaitement l'affaire....même sur un 35 pieds !!!!!

Si tu y es l'année prochaine, on pourra peut-être se voir.

23 oct. 2016


voila la video qui m as mit en cause et j ai vu que c'etait largement faissable

23 oct. 2016

Espérons que tu sois meilleur en voile....qu'en orthographe ! ;-) :jelaferme:

23 oct. 2016

Oui, autant partir de Palamos et on est d'accord, c'est une traversée à faire l'été. Pour le reste, on ne sait pas grand chose de ton expérience en général de la voile et en particulier avec ce bateau. Est-il déjà en ta possession et navigue tu avec en Méditerranée ? Avec un petit, il faut de la complicité et donc avoir tiré pas mal de bords avec dans la brise. Océanix: à la roulette russe et à part un passage chez le notaire pour le testament, la préparation est inutile et c'est pas du tout le cas d'un périple à la voile.

24 oct. 2016

mon point de depart sa serait mataro, je sais pas si vous connaissez c'est au nord de barcelone a 5-6km, pour le bateau j'en ai fait par force 7 pour m entraîner il tient bien la route faut juste que je trouve une meilleure fixation pour le safran...

24 oct. 2016

Le first 18 était en 4 em categorie, se qui pourait corespond à la catégorie c
Tu est donc limiter à 20 mille des côtes.
Ton bateau n'a pas été conçue pour faire se genre de traverser.
Il fait 2m40 de largeur c est donc un bateau conssue pour aller d un bassin de navigation à l autre sur sa remorque.
Techniquement c est fesable mais si il t'arrive un pépin ton assurance te couvrira pas.
C est pas pars que la législation à évoluer que ton bateau deviend soudainement plus performant.
Le sens marin veux que tu prene le fery désoler.
Si tu souhaite faire se genre de naV il te faut un catégorie Bonjour
Fautres arrêter de rever

24 oct. 2016

si j y arrive vous me donnez quel cadeau en echange? parce que je suis déterminé a reussir cette traversée je connais tres bien le coin, le bateau je le connais sur le bout des doigts je sais jus-qu ou il peut tenir, mon instaint de survie, je suis argentin ;) sa veut tout dire ahaha mais vraiment je suis determiné et je reussirai vous inquietez pas je ferait une video si vous voulez pour raconter ma traversée

26 oct. 2016

tu connais ton bateau sur le bout des doigts, tu n'as jamais navigué par gros temps, tu n'as pas tourmentin indispensable ni de pilote automatique si utile en solitaire ne poses plus de questions.
PART, tu sais tout et n'écoutes pas nos conseils, faire durer ce fil c'est uniquement une tribune pour te mettre en valeur!

28 oct. 2016

Ta ballade .

24 oct. 2016

Je ne veux pousser ni dans un sens ni dans l'autre, c'est à toi à prendre ta décision, en fonction de ta compétence et la connaissance de ton bateau et de ton équipement. Sera macanudo !

Ce que dit Tramo est exact. Cependant, avant l'établissement des catégories de navigation, dans les années 70, des Corsaires (5m50) ont fait ce genre de traversée (Corse ou Baléares), ce qui prouve que c'est faisable, avec une bonne prévision météo, sur 24 heures.

Par mauvais temps d'Est, il ne faut surtout pas se lancer; mais en fin d'une période de tramontane, il y a toujours quelques jours de beau temps, dont on peut profiter....avec pas mal de moteur !!

Le retour pouvant être plus délicat !

24 oct. 2016

C'est pas impossible du tout. Faudra voir l'évolution de la météo une quinzaine avant pour mettre toutes les chances de ton coté.
A ta place, je ferai du côtier jusqu'à Barcelone puis direct puerto soller (tout droit 9O nm) puis retour en côtier direction fornels.
Ca minimise la traversée.

24 oct. 2016

Bon tu connais bien ton bateau et tu connais le coin, c'est le plus important. Vérifie et renforce si besoin, la fixation du safran, les cadènes de haubans et étais, le vis de mulet. Une lampe torche longue portée, une VHF portable, une bonne météo et des réserves de nourriture et surtout d'eau. Pour le pilote, une batterie et un panneau solaire de 50W devrait te permettre de te reposer et de t'alimenter. En fait comme souvent, le problème ça ne va pas être d'y aller mais plutôt d'en revenir car les vents sont souvent contraires. Et puis comme livre de bord, je te propose "La route impossible" d'un de tes compatriotes les plus célbres :-)

24 oct. 201616 juin 2020

C'est un peu cher...mais c'est pour une bonne cause !
"Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde." Expédition depuis la France.
5 Excellent récit de mer
par Livrepolaire (Voir ses avis) le 01/09/2010
La route impossible est le récit du tour du monde en doublant les 3 caps et en flirtant avec les hautes latitudes australes, en solitaire, à bord de Legh II, par l'argentin Vito Dumas, en 1942 et 1943. A l'époque c'est un exploit. Suivent d'autres traversées. Récits considérés comme les plus étonnants jamais écrits par un marin...A découvrir!

24 oct. 2016

La réglementation est se que elle est....
C est toit le maître à bord,c est toit le responsable
Si tu souhaite vraiment y aller quand meme.
Le mieux c'est de partir en flotille.
Évite de prendre des passager car tu sera sans assurance....Donc en cas de pépin tu sera seule devant le juge.
Perdre le bateau c est pas si grave si ta des blesser ou pire....Je préfère ne pas y penser.
Es que tu prend une survie, étan donner que ton bateau n est pas insubmersible?
Pense à prendre large en carburant,car il vaut mieux traverser par petol que par force 5/6.même avec un 40 pied
En admettant que le matos tienne le point faible reste le capitaine. ..10h de barre par force 6 sa epuise.
Moi en général je traverse soie de port camargue (toit tu peu pas )soie d Arrenis....Pour aller aux Balear...
Tu souhaite aller ou.....
Le triangle du soleil était fait avec des 6,50 donc c est possible...mais se sont de bateau prévue pour le tres grand large.
Fait très attention à la météo, c est vraiment très changeant entre l Espagne et les Balear

24 oct. 2016

Toi, toi mon toit
Toi, toi mon tout mon roi Elli-medeiros :mdr:

24 oct. 2016

A la fin, tu n'auras qu'à ne pas suivre tout les conseils et investissement. il est indiqué 120 milles, soit 48 h, en haute mer, l'été et avec un suivi météo sur 30 HS!!!

25 oct. 201625 oct. 2016

Pour un prix modique, un détecteur de radar type mer-veille histoire de rendre la traversée de nuit plus sûre.
www.uship.fr[...]25.html
Un petit pilote type autohelm 1000 me semble très utile .Autant que je m'en souvienne, sa consommation était très faible si bateau bien équilibré sous voiles.
Lorsque je naviguais en solo sur mon micro, j'étais toujours attaché à une ligne de vie courte frappée dans le cockpit près de la descente.
Tourmentin pour garder un bon équilibre sous voiles (2 m² pour le mien) et 3 ris minimum à la GV. Un bon compas pour bien voir le cap quand ça secoue et douche fort la nuit (Plastimo Contest 100 pour le mien ).

25 oct. 2016

merci beaucoup c'est vrai j avait pas pensé a un détecteur de radar pas cher, perso j ai pas de tourmentin sur le first, c'est un gros problème pour ce genre de traversée ou pas?

25 oct. 2016

En méditerranée par force 7 on reste au port....
Quand meteo france sur la vhf t annonce 25 neud de vent, avec des raffale pouvant aller jusqu'à usqu'à à 40% du vent et que tu te retrouve avec des rafale à 60 neud...
Ta tous compris.
Et le tourmentin tu peu toujours essayer de l instaler car aucun pilote ne peu gérez cela.tu es obliger de tenir la barre et mettre tous le monde en bas
La seule solution enrôuler le génois m'être le dernier ris et appuyer au moteur pour s'ecarter
Vécu
Détail le soir nous étions au port et plus un pète de vent, mes deux fille San souvienne encore
Sil ta un HB, avec un deriveur tu n à plus qu a priez
Fin mois je dis ça, je suis certainement un très mauvais marin

25 oct. 201625 oct. 2016

Sur mon microcupper par gros temps, le moteur (johnson 4cv) devenait vite inutilisable. Je ne pouvais compter que sur mes voiles et certainement pas à sec de toile pour rester manoeuvrant. J'ai souvent utilisé le tourmentin et pris mes trois ris dans la GV.
Alors oui, je te conseille d'avoir un tourmentin.
Sur un microcupper , force 7 c'est déjà la tempête mais ce n'est pas le vent qui pose problème, c'est l'état de la mer.
Si tu peux, essaye de rendre ton voilier insubmersible comme le mien.
C'est rassurant et on évite d'embarquer une pièce difficilement casable.
Avec mon microcupper, je me suis fais les plus beaux souvenirs.
Bon vent et prudence !
:pouce:

25 oct. 2016

Bonjour
Pour avoir fait Gruissan Porquerolle sans pilote sur un corsaire et les baléares par la suite sur un voilier un peu plus grand, je te dis oui sans soucis. une bonne fenêtre météo, un voiler bien préparé avec si possible une GV à 3 ris, un panneau solaire 50 w et une bonne gestion de ton énergie, ça le fait facile, il y a un peu plus de 100 milles, ce n'est rien du tout, un peu plus de 24 h...
Fornells super, Ciutedella aussi...
N'écoute pas les briseurs de rêve et ceux à qui il faut une assurance pour tout, pars bien préparé et fonce....

25 oct. 2016

Gruissant porquerolle c est moins de 20 mille des côtes, donc des abris tous le long de la navigation.
C est pas une question de assurance
L epoque à changer les procès pleuve aujourd'hui....

25 oct. 2016

Dans ces tailles la, si ça se gâte, je suppose qu'il est prudent de naviguer capot de descente fermé...
;-)

25 oct. 2016

Jp89 tu dis que tu connais ton bateau et le coin donc j'imagine aussi les conditions de mer et les phénomènes météo locaux , c'est toi le seul juge cependant une chose , beaucoup de gens prennent beaucoup de renseignements et de précautions pour le voyage aller mais il arrive que c'est le voyage retour le plus difficile car il se fera peut-être contre le vent ou les courants donc avoir cela aussi en tête .
Pour l’électricité j'ai cru comprendre qu'il n'y a qu'une batterie , sert-elle au démarrage du moteur , est-elle rechargée par celui-ci , qu'est-ce qui est branché dessus ?
Si il n'y a que les feux de route et la vhf de branchés dessus et qu'elle est en bon état cela devrait aller mais si le HB ne la recharge pas je prendrais à bord un petit chargeur de batterie de voiture pour pouvoir la recharger une fois arrivé pour le voyage du retour .
Le pilote auto est d'une grande aide c'est indiscutable mais pour 30h de nav et en sachant ce que cela consomme , perso je m'en passerai , par contre le mer veille comme le dit Loupi est peut-être à envisager , il a aussi le mérite de rassurer et de tenir éveillé suivant la distance choisi , bon il arrive aussi à vite énerver .
Perso lors de nav de nuit en solo je double mes feux de route avec des feux clipsables sur les balcons fonctionnant à piles et je mets de temps en temps un coup de torche sur la GV en prenant soin de fermer les yeux , pensant que si je n'ai pas vu un bateau peut-être que celui-ci me verra .
Je n'aime pas les jerricans , j'utilise des nourrices , quand la nourrice en utilisation est pratiquement vide , j'ouvre l'évent de celle d'à coté , je " d’éclipse " le tuyau d'essence que je " reclipse " sur la nourrisse pleine , cela me semble plus simple , on est d'accord que ce n'est valable que pour un HB .
Je n'ai qu'un conseil à donner : ne pas se fixer de calendrier surtout pour le retour , avoir du temps voir pas mal de temps car il me semble que les personnes qui font des " traversées " sur des petits bateaux ont presque tous le même comportement et je me mets dans le lot , on ne profite pas de l'escale !
Souvent on récupère 24/48 h et l'on fait demi-tour vite , souvent sans avoir aussi bien préparé le retour que l'aller d’ailleurs , comme si le but n'avait été que la traversée et pas la destination .
A décharge je dirais que si l'on a fait la traversée dans de bonnes conditions météo et qu'une fois arrivé on voit que ces conditions vont durer encore quelques jours , alors vite on fait demi-tour car à mon avis le facteur clé qui fait d'un voyage idyllique un enfer est la météo , surtout et principalement sur un petit bateau .

25 oct. 2016

T'as quelques sites météo assez bons :

passageweather.com[...]/
www.puertos.es[...]as.aspx

25 oct. 2016

Vas-y tu attends la bonne fenêtre meteo à l'aller et au retour.
Cool t'est en Espagne tu prépare quelques cigarettes spéciales à l'avance et cool raoul. La zarzuela est déjà là.
Par contre Evite de sortir comme les cons avec force 9/8.

26 oct. 2016

Le résumé en images du périple de Filou autour de l'Espagne l'été 2011 (Gruissan Marseille Calvi Ajaccio Sardaigne Baléares Gibraltar Tanger Lisbonne La Corogne Arcachon en first18

www.dailymotion.com[...]0_sport

26 oct. 2016

Bonjour,
Beau périple qui se termine bien grâce à l'aide des sauveteurs portugais à méditer quand même... A mon avis ce qui faut garder à l'esprit c'est qu'un first 18 n'a pas été conçu pour ce type de navigations et que ça peut vite devenir rocknroll sur ces tailles de bateau.

27 oct. 2016

T'as ici un aperçu d'un périple avec moteur HB.

www.hisse-et-oh.com[...]aleares

:pouce:

27 oct. 2016

Fait le, tu nous raconteras.

27 oct. 2016

le first 18 est un petit bateau sur lequel j'ai beaucoup navigué.
l'architecte a fait un mot très clair en réponse aux prétendants au long cours.
Le bateau entièrement couché par force 5 ne peux se relever avec la pression du vent sur la coque.
Il y a peu, un first 18 a coulé en rade de Brest, couché en navigation, définitivement perdu, équipage sauvé . J'ai un autre client qui a aussi coulé le sien.
Je reste convaincu que c'est un excellent bateau mais pour une utilisation dans le cadre pour lequel il a été construit.
Pour des périples longs à petit budget Kelt 620, muscadet, brio, sangria seront plus sécurisants avec un gréement bien solide.

28 oct. 201628 oct. 2016

Tout à fait d'accord.
Plus haut, je me permettais de signaler que naviguer panneau de descente fermé devenait vite une nécessité.
Un first 18 des glénans a eu coulé dans l'étang de Thau.. Suite à cela, ils avaient fixé la moitié inférieure du capot pour augmenter le surbau.
Dans le même esprit, penser à assurer les coffres...
Et bon vent à tous...

;-)

28 oct. 2016

Bonjour,
C'est très clair. Par contre, un grain d'orage (où le vent soudain peut atteindre les 40 nds ) donc peut amener au drame ?
JJ.

27 oct. 2016

il y a quelques temps , un edel V ( 5,5 m ) en rade de marseille lors d'une régate ( ? ) a pris une vague par l 'arrière et a coulé .

28 oct. 2016

@oceanix
sauf erreur c'était lors d'un vire vire....que 'l'on faisait sur notre "miniou glénans"...

27 oct. 2016

Si un vent force 5 peu couler un first 18 en bretagne.....traverser sur les balear c est carrément la roulette russe.
Avec toute les balles dans le barillet moins Une?
Bref le bon sense marin rejoint la reglementation.
Donc fery et remorque.....
Point final.
En traverser sur les balear j ais un amie qui a fait un demi tour complet avec un Kirie de 8m....Pendant ce temps j'avais le foc et un ris dans la GV.nous avions force 4/5, et bien sûr on a fini au moteur dans la nuit.CALMAS!

27 oct. 2016

Bien, ne connaissant pas ce boat, il va falloir en changer ou changer de programme.

28 oct. 2016

Cette fortune de mer est raconté ici : first18.org[...]pic.php
Dans les commentaires certains expliquent la marche à suivre ....tout larguer les écoutes..... :oups: :lavache:

28 oct. 2016

Bonjour,
aux vues de ces deux expériences en First 18, il devient clair qu' il n' est vraiment pas raisonnable de faire du hauturier avec ce bateau.
Donc Jp91, j' imagine bien la déception que tu dois avoir, mais il y a pas mal d' autres petits bateaux pas cher capable de faire ce genre de programme sans prendre trop de risques.
Vu ta motivation, je ne doute pas que tu trouveras chaussure à ton pieds.
Gorlann

28 oct. 2016

Dans cet exemple, il y a une grande surface de voilure "spi" qui n'arrange pas le problème.

28 oct. 2016

en mediteranee
il ne faut pas oubler que l on a souvent des surprises...
certaine zones sont mal pave:les environs du cap creu a la frontiere espagnol,les environs de Fornel à Minorque, ecetera....
APRES SE GENRE DE TEMOIGNAGE on comprend mieu l'interet des bateaux insubmersible, meme si aujourd'huit plus aucun chantier n'en propose.
La mer est brave elle nous l aisse passer j uusquau jour ou elle prend sa par!!!!

28 oct. 2016

@"APRES SE GENRE DE TEMOIGNAGE on comprend mieu l'interet des bateaux insubmersible, meme si aujourd'huit plus aucun chantier n'en propose."

Si aujourd'hui, peu de chantier (et non pas aucun) proposent l’insubmersibilité, c'est qu'on ne leur demande pas. Malheureusement la plupart des acheteurs attachent plus d’importance aux rangements et au confort, qu'aux qualités marines.

28 oct. 2016

l'insubmersibilité n'est possible que sur les très petits bateaux, et insubmersible ou pas un petit bateau de 5.5m n'est pas hauturier ni transocéanique, ce genre d'expérience extrême se passe bien quand tout va bien et on est heureux qu'il n'y ai pas trop de morts accidentels!

28 oct. 2016

@"l'insubmersibilité n'est possible que sur les très petits bateaux"
Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation, il est tout à fait possible d'insubmersibiliser des bateaux plus grands, il y a des tas d'exemples. Au prix bien sûr d'une perte de volumes de rangements, mais faut savoir ce qu'on veut.

29 oct. 2016

Etap yatching,28,28i,28s,28sq,30,30i le mien,30sq,32 et tous les etap jusquau 46
Tous les multicoque récent c est obligatoire je crois
Après mon incident de cette été je ne veux plus autre chose.
Je garde donc mon vieux bateau.

28 oct. 2016

Le Microchallenger est toujours construit insubmersible,le chantier allemand Sailart construit une gamme insubmersible même si elle n'a pas été testé en navigation,le Seascape 18 a des volumes de flottabilité,des voiliers polonais aussi.
Pour le first 18 lisez une navigation le long de l'afrique jusqu'au Gabon :5000 milles first18.org[...]pic.php

29 oct. 2016

Au dessus de 28" j'aimerais des exemples de voiliers insubmersibles!

29 oct. 2016

Pogo 40

30 oct. 2016

Ouais, et on peut ajouter les 60 pieds open, et aussi je crois (je n'en suis pas absolument certain) les classe 40.
Et comme déjà dit les pogos le sont, ce qui à mes yeux, serait un argument décisif si j'avais à faire un choix entre par exemple un jpk ou RM et un pogo.

29 oct. 2016

Les multi, le mien 37 p.

29 oct. 2016

Bonjour,
comment se fait-il que de nos jours où les multicoques modernes sont systématiquement insubmersibles, on puisse voire autan de récits de bateaux coulés?
Moi pas comprendre!! Nous aurait-on menti?
Gorlann

29 oct. 2016

Désolé je ne savais que l'on construisait des insubmersibles si gros!

29 oct. 2016

Gorlann29, je pense qu'ils te mentent. Mon tri de 2,8 t, 2,8 m3 de mousse sandwich et les flotteurs de 2,8 m3 de volume chacun, plein de mousse en bloc.
Notre client a disparut ?

30 oct. 2016

Jp91 semble en effet avoir disparu...peut-être déçu par les réponses reçues ?

Aucune manifestation de sa part concernant le document, que je lui ai envoyé.

Mais d'ici l'été 2017, il y a encore du temps.

11 jan. 2017

Je serais curieux de voir ou sur le site du constructeur, il est fait état de soucis de redressements par force 5???
effectivement, il y est bien spécifié que part vent fort (ça veut dire quoi?) il y a des soucis de redressements.

à ma connaissance, il y a 2 first 18 coulés suite à des coups de vents, un sur Brest (sous spi)...
un sur le lac de Carcans dans des conditions musclés alors que la quille n'avait pas été descendu.

Je commence a bien connaitre ce bateau et j'ai fais pas mal de navs entre 20 et 30 noeuds et je m'interroge beaucoup sur ses limites avec effectivement une grande peur concernant le non rappel de charge suivant le vent et l'état de mer.

Je suis d'autant plus intéressé par ce type de sujets que nous préparons un Rochefort/Noirmoutier aller retour de mi-mai à mi-juin.
Par contre, dans la préparation du bateau, il y aura un tourmentin sur étai volant et malheureusement, que 2 prises de ris...

11 jan. 2017

bonjour, pour ma part le maximum que j'ai fait c'est force 7 en first 18 , c'est sportif tu peut pas te reposer le bateau bouge dans tous les sens , au niveau de la houle je sais pas encore mais des vagues de 5m le first les prends pas... il se coucherait sans cese , je vous souhaite une bonne nav alors et amussez vous bien prenez des photos!
cordialement Jp

12 jan. 2017

et finalement cette traversée, tu l'as fait ?

13 jan. 2017
13 jan. 2017

Sur petit bateau comme ça ,même très marin ,ce n'est pas l'énergie qui est prioritaire mais les conditions mto.
Sinon ,un petit panneau solaire sur matereau comme les mini 6.50.

13 jan. 201716 juin 2020

Qui connait l'histoire de Frank Dye, qui est parti en 1963 de l'Angleterre pour rejoindre la Norvège dans l'équivalent d'un vaurien (photo du bateau en annexe). Comme il trouvait sa traversée un peu banale, il est ensuite parti de l'Ecosse pour rejoindre l'Islande (650 miles). Alors franchement, de Barcelone vers Minorque en été dans un cabinier.....Juste bien vérifier le gréement et le safran comme il est écrit plus haut et prendre beaucoup d'eau et un sombrero !! (c'est assez petoleux ce côté de la Med. en été).

16 jan. 2017

J'ai vu ce bateau au musee de Falmouth il y a deux ans. Incroyable histoire et suberbe musee.

14 jan. 2017

En mediteranee il y a le fenomene des vent thermique et l instabilite du vent qui complique bien la navigation due aux relief
Vous n avez pas apparament ce genre de soucie sur l atlantique ou le vent forcie ou s amolie sur plusieur jour nous c est dans la meme journe.
On peut avoir force 4 ou 5 le matin puis sa monte a force 7 avec des rafale a plus de 60 neud et quelque heure apres n avoir plus un soufle de vent.
C est pour cela que les quillard avec de bon moteur inbord sont tres apreciez ches nous....quand tu te prend 60neud sans prevenir c est impossible d anticiper....
Ces fenomene sont parait il les meme que se que l on rencontre sur les lac de montagne.
En mediterane le volier traditionel est un pointue....c est pas pour rien.j ais rencontre une fois une vague par l arriere sur un first 35 de la premiere generation sa surprend.
Chez nous le minimum syndical c est un 28 pied quille longue avec un bon moteur inbord.
En dessous c est dangeureux

14 jan. 2017

@tramo : zut il me manque un mêtre !
je suis tout à fait d'accord sur l'intérêt du moteur mais pour gérer la pétole, pas le mauvais temps
heureusement je ne suis pas syndiqué
mais à défaut de lire le journal du syndicat je regarde les cartes météo et même en méditerranée on ne prend pas 60 noeuds sans le savoir à l'avance ...

14 jan. 2017

Je te laisse a tes certitudes meterologique et mequaniques.

16 jan. 2017

j'y vais de mon commentaire. Le F18 n'est pas adapte a une telle traversee. Bien sur par petole et au moteur tout est possible. Mais si la brise vient tu pourrais te trouver fort depourvu avec cette coque ouverte, legere et armee pour du cotier jusqu'a F4.
J'ai connu une annexe anglaise avec un seagull qui a traverse la Manche en remorquant un Mac Gregor en panne de moteur. C'etait grande petole, ils ont mis 48h entre le Havre et Wight.

16 jan. 2017

En méditerranée on n 'est jamais sûr à 100 % de la meteo . les prédictions à 3 jours sont meilleures qu' avant mais absolument pas sûres .
Combien de fois on a eu des prévisions qui annoncaient des F 7 et on a eu pétole , ou inversement . Imaginons un instant , un 18 pieds partant pour un périple de 50 nautiques , parti par beau temps annoncé et qui se trouve au milieu d' un coup de mistral ou d' Est à 35 ou 40 noeuds . Qui serait responsable s'il y avait "accident " ?

16 jan. 2017

c'est fou ces délires sur la meteo en med, un coup d'est oud e mistral est annoncé et plsueirus jours en avance, verifié pendant 5 ans

16 jan. 2017

c'est des petits, moi mon F18 peut tranquilement naviguer avec un ouragan force 12.... :') :')

16 jan. 2017

Pas d'accord, le vent est produit par une situation météo propice,
0 à 50 nœuds j'ai connu en atlantique (galernas cote basque)
jamais en med

je navigue également en med depuis 1976 mais surtout j'y ai passé 5 ans en vérifiant sur place les météos prévues, jamais eu de surprise, sauf à la baisse, c'est pas dangereux

prévisions de vents forts et houle, impeccables avec lamma et MF, je ne comprends pas pourquoi il faut toujours répéter les mêmes poncifs sur la med

oui il y a des vents tres forts et dangereux mais prévus

16 jan. 2017

et comment t as survecu? parce que excuse moi de 0 a 48 noeuds en une dizaine de secondes le bateau se couche et tu perd le mat....

16 jan. 2017

La météo, ça sert à rien !
Il y a 25 ans, en Corse, un coup d'est violent était annoncé une semaine à l'avance par Crossmed.
40 bateaux à la côte !
:acheval:

16 jan. 2017

Ok pour les prévisions de tram, mais pour la durée c'est moins évident.
Comme je le dis souvent : y a des queues de mistral qui sont assez balèzes. Et pourtant beaucoup conseillent de partir sur une queue de tram.
Quand au sud, ça peut être costaud mais heureusement pas trop longtemps.

16 jan. 2017

Tu rigoles ? Je navigue en méditerranée centrale depuis 1974 . Pas plus tard qu 'il y a quelques semaine , je devais sortir avec un vent de 20 à 25 noeuds annoncés depuis la veille et confirmés le matin même : résultat , j 'ai eu 0 noeud de vent .
Il y a quelques années , à Porquerolles , j 'étais voiles en ciseau dans la pétole ,le vent est monté à 48 noeuds en quelques dizaines de secondes ; deux heures après , plus rien !!!!

Il y a des vents tres forts imprevus mais c'est rare en med ,ça m,est arrivé que quatre fois depuis 1990 ,dont deux fois un orage

16 jan. 2017

le bateau a empanné en coup de canon , des pieces du hale bas de bôme ont peté , pas dématé , un coup de bol , mais ça aurait dû . L 'oceanis 393 est solide . Le bateau ne s'est pas couché parce que nous étions plein vent arr ..

16 jan. 2017

Altai2, heureusement que les first 18 (contrairement à beaucoup de 30 pieds+) sortent encore au dessus de F4...
quelle blague!!!

16 jan. 2017

j'aime bien sortir avec F7 sa nous apprends a gerer les prises de risques

16 jan. 2017

@Jp91
sur des bateaux si petits et pour tout dire pas conçus pour affronter "du F7 et la mer qui va avec surtout en méd".....toi tu aimes bien(!!)grand bien te fasses!
et ce n'est pas en citant telle ou telle travérséé réussie sur encore plus petit,que l'on valide les (soi disant) capacités du F 18...
ceci dit et redit=
avec une super couverture MTO et de l'essence en quantité suffisante...une telle traverséé est possible...mais gare à un changement de temps ou une erreur des prévisionistes....

18 jan. 2017

La securite n'est pas une blague... Tout depend de la competence de l'equipage et de la preparation du bateau. Bien entendu qu'un F18 puisse resister quelques heures au dela de F4, que les regates en baie de Quiberon puissent se tenir par F7 ou que les planchistes naviguent par F9 en eaux abritees. C'est la mer qui est le danger pas le vent.
Sur une traversee de 24h, si le temps monte au dela de F4, la mer a aussi le temps de monter et tout peut devenir tres complique pour l'equipage qui ne peut pas se reposer, pour le materiel qui est somme toute assez leger, pour le moteur qui devient trop faible pour etaler le vent et la mer a l'arrivee au port.
Un de mes meilleurs souvenirs de croisiere fut un retour epique de nuit par F8 W-NW entre les Scillies et Granville (sans GPS) en Sangria et en 24h. Et bien je m'en souviens encore... Un autre fut 3 jours de F8 W-NW creux de 4 a 6m en rentrant des Acores sur un Symphonie, je m'en souviens encore... Dans les deux cas nous etions au dessus des limites "normales" de la coque. Pourtant nous avons gere et le voilier etait bien prepare, meme si un cargo russe et un thonier espagnol sont venus nous voir de pres pour nous demander si tout aller bien a bord. Super sympa tous les deux.
Je confirme que se lancer dans une vraie traversee de 120milles en F18 n'est pas serieux. Ce qui ne veut pas dire que l'on n'y survivra pas. Beaucoup de plaisanciers doivent le penser aussi si j'en juge du peu de petits canots (<26') que je rencontre en croisiere hauturiere.

16 jan. 2017

ce n 'est pas dehors par F 7 que c'est embêtant , ce sont les manoeuvres dans un port encombré qui sont scabreuses .

16 jan. 2017

Quand on aime bien sortir par force 7 sur un First 18 même bien préparé, bateau et équipage, on ne demande pas des conseils pour une petite ballade comme Barcelone-Minorque, on donne ces conseils...
Grand moment: <>

16 jan. 2017

papytee jsort jamais ur F7 accompagné

16 jan. 2017

Avec un First 18
NW F7 le long de la plage, c'est le paradis....
Au large, un billet pour l'enfer !
;-)

16 jan. 2017

.....petite balade... ;-)

17 jan. 2017

Pourquoi quand les gens demandent des conseils, cela fini toujours avec un double décimètre pour se la mesurer et mesurer son compte en banque???

Un First 18, pour sa taille encaisse bien, ceux qui ont navigué dessus le savent.

Après, il y a une grande différence entre du côtier et du hauturier, j'ai comme l'impression que là était la question.

Puis comme sur globalement tous les sujets, certains ont une facilité a prendre des risques et d'autres a ne jamais en prendre surtout si leur assurances ne suivent pas.

Et au milieu de tout ça, on essaie de piocher pour trouver des réponses...
En esquivant les grands donneurs de leçons et les grands rêveurs...
Encore que le rêve, c'est aussi ce qui nous raccroche à la voile, non?

17 jan. 2017

totalement d'accord avec toi , tu navigues aussi en F18?

17 jan. 2017

en te suivant , la réponse est : " Pt'etre ben qu'oui , pt'etre ben qu'non "

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (80)

novembre 2021