TRANSAT JACQUES VABRE

Tout est dans le titre..... :alavotre:

L'équipage
01 nov. 2013
01 nov. 2013

Mais encore ? Elle te turlupine cette transat ?

01 nov. 2013

Ben...au moins sa date de départ, oui....

www.transat-jacques-vabre.com[...]-samedi

:litjournal:

01 nov. 2013

Lé gringo est parti chercher dou café... :acheval: :acheval: :acheval:

01 nov. 2013

Au vu des fichiers de houle, ça sent la gerbe pour la traversée du golfe de Gascogne. C'est les poissons qui vont être contents

01 nov. 2013

Une couverture TV est elle prévue?

01 nov. 2013

en matière de couverture, je préférerai une polaire en ce moment :mdr:

sinon, sur FR3 Bretagne

01 nov. 2013

Sur le site de la transat jacques vabre, il annonce la nécessité d'attendre samedi matin pour prendre une décision car .. les 3 modèles météo divergent.

Un petit éclairage des spécialistes ...???? quels modèles et quelles divergences ???

02 nov. 2013

Il y a la vidéo de la conférence sur le site..........

02 nov. 2013

départ reporté à lundi

02 nov. 2013

très bel article sur cette course et d autres !

www.voilesetvoiliers.com[...]-couts/

02 nov. 2013

Départ reporté à lundi 14h15

02 nov. 201302 nov. 2013

Les vents forts annoncés pour cette nuit (samedi à dimanche) précédant un dimanche eprévu comme catastrophique ne sont pas au rendez-vous de ce soir vers 22 heures. il semblerait que la dépression remonte plus au nord que prévu. Mais une autre arrive...........

02 nov. 2013

22H30 le bal commence : 25 nds pour commencer........

03 nov. 2013

Finalement la nuit a été calme avec des vents réguliers d'environ 15 nds. Le Baro trace une belle ligne droite et le soleil éclaire cette journée qui commence comme un jour d'été......
Calme qui précède la tempête ou plantage météo ?

03 nov. 2013

Dimanche 16h00, suis entre les Scilly et Ouessant: Ouest/45nds, mer grosse, 7 à 8m....

Qu'ils restent donc encore au chaud.....cause que c'est pas fini, apparemment.

:-(

03 nov. 2013

En réalité, ici, ça n'a pas encore commencé.........

03 nov. 2013

je suis passé voir les bateaux au quai Paul Vatine au Havre ce WE. C'est la première fois que je les voyais d'aussi prêt : c'est très impressionnant, j'ai été bluffé par cette technologie et très mais très jaloux devant ces bateaux, surtout les mono 60'. Les multis, c'est un autre monde et ils ne m'ont pas fait envie.
Safran et Macif sont très impressionnants.

04 nov. 2013

Jaloux, mais tu en ferais quoi ?

10 nov. 201310 nov. 2013
10 nov. 2013
10 nov. 2013

Macif va certainement réparer en vitesse et nous allons avoir droit à une belle course poursuite.
C'est dommage en MOD 70 que Virbac Paprec n'ai pas pu partir. Le duel à deux bateaux n'est pas très excitant.

10 nov. 2013

Macif est déjà reparti

10 nov. 2013

? sur de l'info ?

10 nov. 2013

ben oui
voir marine-traffic

10 nov. 2013

de broc a sans doute des soucis aussi, il se rapproche de la côte

10 nov. 2013
10 nov. 2013

Et en plus à 20 noeuds !!!!!
Gilles

11 nov. 2013

Ils semblent aller bien et attendent un remorqueur.

Energa parait se diriger vers Cascais.

11 nov. 2013

Nécessité,d'avoir une girouette et anémo en tête de mât?GDF SUEZ (Class40)ont constaté rapidement qu’ils avaient perdu leurs deux girouettesActual (Multi 50)
ont décidé de faire une escale technique à Madère, . Il s'agit de ré-installer une pièce de l'anémomètre en tête de mât.
Ils peuvent pas sentir d'ou vient le vent?

14 nov. 2013

Le pilote ne peut être réglé en "mode vent" sans les données de la girouette-anémomètre... et bien qu'ils soient 2 à bord...

11 nov. 2013

Sentir le vent ne suffit pas. En course, il est important de connaitre précisément un maximum de données. Ils naviguent au ° près et au 10 ième de noeuds. Un bon pif ne suffit pas.

11 nov. 2013

c'est vrai que c'est pointu leur régate,avec tout ce matos embarqué
cela reste une belle aventure:))

14 nov. 2013

sympa ce qui se passe dans la classe IMOCA, le pot au noir va mettre tout le monde d'accord je pense, y a du suspens !

14 nov. 2013

La course est inintéressante à suivre avec le choix de options prises ...
Mais en lisant et en écoutant les vacations, ce que je ne savais pas c'est qu'ils ont des routeurs à terre ...
Sans compter les équipes d'assistances qui prennent l'avion pour faire les réparations lors d'une escale technique dans un port (cf macif dont l'équipe d'assistance était déjà au Portugal avec le matériel de rechange avant qu'il ne s’arrête ...)

C'est n'est plus de la course au large avec un peu d'aventure, c'est de la formule 1 en mer. Je trouve ce coté là un peu dommage !

14 nov. 2013

Oupps correction et complement de la première phrase :
La course est intéressante à suivre avec le choix de options prises ce qui permet de progresser personnellement sur l'analyse météo.

15 nov. 2013

Précision : "Seuls les MOD70 et les Multi 50 sont autorisés à faire appel à un routeur pendant la course (règles de classe). Les IMOCA et les Class40 gèrent eux-mêmes leur choix de route après réception des fichiers météo." Source : site de la transat Jacques Vabre

14 nov. 2013

Vu le pognon investit et c'est pourquoi ils ne partent que quand il fait beau ou vent un peu fort mais portant.

14 nov. 2013

Les 60' peuvent passer dans toutes les mers, je pense; mais c'est une course à plusieurs classes et dans les 40' il n'y a pas que de pros...

14 nov. 2013

Le remorqueur West est arrivé près de ARKEMA et va essayer de le remettre à l'endroit
laloumulti.fr[...]/site/

14 nov. 2013

@Lor'Eole;
Des routeurs à terre, ça fait belle lurette qu'ils sont utilisés dans les courses !
Les équipes américaines, devraient être favorisées, avec la NSA ;-)

14 nov. 2013

"Le portant dans la brise c'est toujours mieux que le près, mais un tantinet stressant tout de même. On pourrait même dire que quand ça n'arrête pas de continuer c'est usant. Mais au moins on taille de la route, c'est déjà ça, et on n'a rien sans peine. En tous pas, sur Campagne de France nous ne nous plaignons pas de ces conditions, dans lesquelles nous allons apparemment relativement pas trop mal. par rapport à quelques uns de nos petits camarades de jeu.
Il faut dire que nous n'avons aucun mérite, car nous avons un secret. Secret que je peux bien vous livrer maintenant. Maintenant, car comme malheureusement, à cause des effets funeste du temps, il me reste probablement plus de sillages à raconter qu'à tracer, il est temps que je fasse un peu part de ma modeste expérience à tous les "Djeunes" qui déboulent (il n'est pas sûr d'ailleurs qu'ils en aient vraiment besoin de mon expérience, vu qu'ils sont souvent devant...). Donc le secret...
Et bien c'est très simple : nous avons peur des vagues et nous ne pensons qu'à nous sauver le plus vite possible. Avoir peur des vagues, c'est probablement être doté d'un soupçon de lucidité. Sans vouloir paraître rébarbatif ni professoral (ce qui est probablement un pléonasme), je me dois de vous rappeler que 1 mètre cube de flotte c'est une tonne. Si ça ne vous parle pas 1 mètre cube, je peux vous dire qu'en volume ça fait une stère. Une stère de bois, tout le monde voit ce que ça représente. En tous cas tous les gens normaux de la campagne voient bien ce que ça fait une stère. Et vu que quand on balance une stère de bois à l'eau elle flotte, il n'y a pas besoin d'être prix Nobel de Physique pour comprendre qu'un mètre cube d'eau c'est plus lourd qu'une stère de bois. Donc si on prend plusieurs mètres cube d'eau sur la tronche, lancés à un certaine vitesse, on comprend que ça peut faire du vilain. Voilà pourquoi on a peur des vagues et que l'on se sauve ventre à mer quand on est au portant dans la brise.
Malgré tout, nous n'allons pas encore assez vite, car elles arrivent encore à nous manger les fesses. Toutefois, plus qu'on va vite et moins qu'elles mordent fort. Ce doit être à cause de ça que, vexées comme elles sont les vagues de pas nous niaquer le cul , elles s'organisent pour venir nous attaquer traîtreusement, scélératement, malpoliment, par le côté. C'est comme ça que de temps en temps on s'en ramasse une grosse balèze par le côté, qui nous submerge complètement. Et ainsi on est trempé au portant comme au près... Il y a tout de même des constances dans la navigation à Voile. Etre mouillé doit en être une... "
Halvard Mabire - 6 tours du monde en course et des dizaines de transat à son actif.

14 nov. 2013

La class 40 pas expérimenté, ça sert à quoi les qualifs??

14 nov. 2013

Il n'a pas de qualification en Class 40 et je confirme que certains équipiers ou équipages sont un peu légers... Même chose en Multi 50.

14 nov. 2013

J'espère que PRB va battre Macif
Forza Jean dit Mr costaud:))

14 nov. 2013

"En tête de la flotte des 60 pieds IMOCA au pointage de 17h ce jeudi, Vincent Riou et Jean Le Cam ont annoncé leur intention de faire une escale technique au Cap-Vert, distant d’environ 190 milles. Le duo de PRB a en effet constaté dans la nuit de lundi à mardi dernier que le safran bâbord était cassé. Ce problème n’a pas affecté la route du monocoque et ses performances depuis le début de la semaine puisque Vincent et Jean ont constamment navigué bâbord amures. Effectuer une réparation est toutefois essentiel pour la suite de la course. L’équipe technique de PRB est sur place au Cap-Vert, sur l’île de Sao Vincente, et attend le monocoque en milieu de nuit. La réparation devrait pouvoir être effectuée très rapidement. Ce pit-stop n’éloigne PRB que de quelques milles par rapport à la trajectoire envisagée par les routages."

14 nov. 201314 nov. 2013

En Class 40, Campagne de France (H.Mabire et Miranda Merron ) a réalisé 311 milles sur 24 h soit 13.3 nds de moyenne.
Pour comparer, les IMOCA (Desjoyaux/Gabart) ont réalisés 322 milles sur la même période. Ils ne devraient pas tarder à reprendre la tête de la flotte.

14 nov. 2013

Et le class mini à réalisé dans les 270 M, à 11,? kts, pour ..6.50 m, soit un class 21?

14 nov. 2013

Conséquence de ce qu'écrit Senetosa, Desjoyaux/Gabart sont repassés en tête, comme je l'imaginais. C'était facile, ils allaient presque toujours 1 à 2 nds plus vite que les autres.

14 nov. 2013

ils sont vraiment impressionnant les macif-boys ! j'ai un faible pour le roi jean et ce serait bien qu'il l'accroche cette transat mais ça va pas être facile

15 nov. 2013

"Que du portant…

Reste qu’à force de se dire que prendre 30 nœuds dans le nez, ce n’est plus raisonnable, on en vient à dessiner des Class4’ qui avancent comme un Muscadet au près et qui tapent comme un marteau-piqueur. Cela devient un phénomène étonnant : les régates à la journée privilégient les louvoyages-vent arrière sur des parcours bananes tandis que les courses au large favorisent les bords de débridé-largue ! Ce ne doit plus être les mêmes architectes…" source V&V

15 nov. 2013

tu aimes le près et 30 nœuds de vent ?
je déteste le près, je déteste le vent ...
cordialités maritimes
larent le hareng qui n'aime que le portant et pas plus de 4B car au-delà ce n'est pas raisonnable :mdr:

15 nov. 2013

Il y a 2 solutions, soit tu sors du port pour tirer des bords, soit tu voyages.
Pour les courses, on priviligie les photo et video de grandes vitesses (et la vitesse en générale, ci qui n'est pas l'apannage du louvoyage). Et les courses on des parcours dans ce sens.

15 nov. 2013

2 protos Manuard en tête de la class 40!! après avoir dessiné les minis les plus rapides de sa génération, le mach6.50(petite bombe) ils dessinent les plus rapides de la class 40. pour un mec qui n'est pas architecte naval c'est pas mal!!!

15 nov. 2013

Le routage, même si interdit et une pratique courante (voir M Desjoyaux qui le reconnait dans une vidéo tourné avant le VG).

15 nov. 2013

Ce matin encore, en Class 40, Campagne de France (H.Mabire et Miranda Merron ) a battu son précédent record et affiche avec 14 noeuds de moyenne sur la route, la plus grande vitesse de toute la flotte. Il a ainsi parcouru ces dernières 24 heures 345 milles, soit la même distance que le 60 pieds Macif en passe de prendre la première place de la course des Imoca au niveau de l'archipel du Cap Vert. Ces deux flottes évoluent certes dans des conditions météos différentes, mais la performance reste néanmoins à souligner.

Ce n'est surement pas par hasard que Halvard est surnommé le "bucheron"...

15 nov. 2013

issu des instructions de course:
Non routage pour les IMOCA et les Class 40
Les concurrents IMOCA et les Class 40 sont autorisés à acquérir uniquement les données
météorologiques suivantes :
? Images provenant de satellites d'observation.
? Cartes d'observation et de prévision.
? Fichiers numériques de données.
L'accès à ces informations numériques ou graphiques n'est autorisé que :
? si elles sont accessibles, à titre gratuit ou payant, à l'ensemble des concurrents, sans
qu'aucune exclusivité ne puisse exister entre un fournisseur de données et un
concurrent ou un groupe de concurrents.
? si leur contenu est "brut", c'est-à-dire tel que publié par les organismes
météorologiques, et non modifié, préparé ou expertisé pour un concurrent ou un groupe de concurrents

bon on peut dire qu'ils ont de quoi se router seul à bord, ils savent faire, ont les logiciels et téléchargent des fichiers gribs pour les faire tourner tout ça à moindre cout et à la régulière.
par contre je me demande s'ils ont tous les moyens financiers de télécharger régulièrement les images satellites très précises qui leur permet de voir devant leur étrave la présence ou non de nuages(aspirateur à vent).
sur la volvo ils utilisaient ça régulièrement dans les zones à risque et c'était payant en terme de performance mais aussi financièrement. on a vu beyou, stam et guillemot se faire planter sous un nuage alors qu'ils étaient en tête!! est ce le hasard?

15 nov. 2013

belle bagarre chez les IMOCA toujours, le pot au noir, pour moi, comme juge de paix;le décallage dans l'W va-t-il payer ? à suivre;

un qui se débrouille très bien, c'est burton sur bureau vallée, ça fait regretter ses emmerdes sur le dernier vendée car il aurait pu faire une très belle course

15 nov. 2013

T'as raison les pôvres choux on va finir par les plaindre, imaginer un seul instant la souffrance de ces petits pieds dans l'eau sous les tropiques. Arghhh!!!

15 nov. 2013

:mdr:

16 nov. 2013

En Class 40, il n'empêche que Mabire et son petit confort au pied est passé de la 13 ième place à la 4 ième (et surement bientôt 3 ième) avec un voilier de deuxième génération...Cela laisse de l'espoir à tous les sexagénaires.

16 nov. 2013

salut, c'est effectivement passionant de lire ou d'écouter Havard Mabire; ci-joint cet interwiew a son arrivée (victorieuse) de la dernière québec-st malo:
soundcloud.com[...]-030812

16 nov. 2013

En direct au large du Cap Vert...
En cette fin de semaine, c'est le moment du bilan hebdomadaire (qui ne sera d'ailleurrs pas systématiquement fait toutes les semaine, l'administratif, c'est pas notre fort).

Commençons par le plus important :
1) Direction du Personnel et Ressources Humaines
L'ensemble du Personnel du Class40 CAMPAGNE DE FRANCE était présent à la réunion.
- Absentéisme : inconnu chez France Frais et Campagne de France
- RTT : Il a été décidé à l'unanimité que la journée annuelle de RTT serait le 30 février. Il a été signalé que cela devait normalement tomber en période de vacances scolaires et surtout que c'est autour de cette date que la neige est la meilleure en Montagne. Donc la décision a été prise sans discussion.
- Accidents du Travail : rien à déplorer, si ce n'est pas mal de contusions bénines, dues aux nombreuses chutes sur le lieu de Travail. Comme c'était marqué dans le DU (Document Unique), il n'y a pas de problème. En tous cas aucun de ces incidents de gravité n'a justifié un arrêt de travail.

2) Direction technique.
- Perte de la Windex dans le coup de vent après le passage de la Zone Verbotten. C'est assez chiant, car on a toujours le nez en l'air pour vérifier avec ce simple, mais très fiable, instrument si l'électronique (qui fonctionne pourtant parfaitement) dit vrai. Cela va nous manquer dans les petits airs. Mais si l'on positive, on peut toujours se dire que ce sera ça de moins à démonter quand il faudra préparer CAMPAGNE DE FRANCE pour le cargo retour à Itajai.
- Mise en route de la centrale eau douce : tout marche parfaitement. Le personnel aura donc droit à une douche d'eau douce quand il le souhaitera.

3) Direction Générale
A bord de CAMPAGNE DE FRANCE nous profitons de notre extra terriotalité pour organiser la Travail à notre guise, pour la meilleure marche de l'Entreprise et pour le bénéfice de tous.
Ainsi, nous pouvons faire le nombre d'heures que nous voulons au cours de la semaine. En moyenne nous travaillons environ 18 heures par jour, soit approximativement 126 heures par semaine. Imaginez que nous soyions limités à 35 heures, cela voudrait dire qu'au bout de 2 jours il faudrait nous mettre à la cape et attendre 5 jours pour repartir. A ce rythme, nous serions encore en train de musarder le long des côtes Galicienne...

4) Concurrence et perspectives
-Le poids lourd du Cac40 mêne la danse en Class40.
-Le Concurrent allemand est fidèle à son dynamisme
-ERDF nous attend pour installer le réseau chez nous, désolé de notre retard. Nous essayons désespérement de rattraper le rendez-vous manqué du début de semaine.
-Nos fidèles partenaires GEODIS - SNCF, transporteurs de colis et personnes, sont à proximité, toujous prêts à nous accompagner dans notre quête de nouveaux marchés. Comme nous ne sommes pas en période de vacances scolaires, nous pouvons compter sur leur prestation qui ne risque pas d'être perturbée par des grèves.
- L'Espagne est bien moins en crise que les chiffres veulent bien le dire. Pour que l'on parle Espagnol dans autant de pays dans le Monde, il doit bien y avoir une raison et l'esprit Conquistador n'est certainement pas perdu. Nous en avons justement deux beaux specimen, de Conquistadors accrochés à nos basques, juste derrière nous (cela semble malheureusement inéluctable que les Espagnols s'accrochent aux Basques... quel dommage).
- Watt & Sea, brillante entreprise en plein développement, a de l'Energie à revendre, et nul doute qu'il souhaite s'implanter avant nous sur le marché Brésilien.
-Nous gardons aussi un oeil attentif sur nos concurrents plus à l'Est, attirés par le mirage Africain. On ne sait jamais comment peuvent évoluer les choses dans ces contrées.

5) Conclusion
Le Patron ferait mieux d'aller bosser au lieu d'écrire des bêtises, car c'est loin d'être fini.

En plus il y a un grain qui arrive, et comme chacun sait, "un grain peut en cacher un autre".

A bientôt

CAMPAGNE DE FRANCE - bientôt raccordé au réseau, bien que l'on soit au milieu de nulle part.

17 nov. 2013

On dirait que les MACIF Boys ne sont pas imbattables, au pointage de ce matin ils sont 20 nautiques derrière PRB :mdr:

NB Le Patron n'a rien compris aux 35 h; sa campagne actuelle n'est possible que dans le cadre de l'annualisation du temps de travail, permise justement par celles-ci.... :-p C'est pourquoi les organisations patronales ont dit à la droite :non: :non: pas touche :aurevoirdame:

17 nov. 2013

LE POT au NOIR par Havard Mabire
"Partant du principe que de toutes façons un con qui avance ira toujours plus loin que 2 intellos en train de tergiverser sur la bonne route théorique à suivre, nous essayons donc de toujours garder le bateau en mouvement, si possible, en choisissant non pas d'aller forcément au cap idéal que nous aimerions faire dans un monde parfait, mais en adaptant notre route à des angles qui nous permettent d'atteindre les meilleures vitesses .
Inutile de rappeler qu'un voilier ne marche ni face au vent ni plein vent arrière. Et quand le vent est faible, les "angles morts" deviennent énormes. Tout ça pour dire que souvent nous
n'avons pas beaucoup le choix quant à la direction où pointer notre étrave. Notre route ressemble alors à celle d'un chien en divagation, qui passe de poubelle en poubelle, histoire de renifler un petit coup à chaque endroit s'il n'y aurait pas quelque chose d'intéressant. "

18 nov. 2013

Savez vous pourquoi le MOD 70 Edmond de Rodchield n'apparait pas sur le site :

Dans la section Team, ils n'apparaissent nul part???? Dans les news non plus....

Le contrat avec la monotypie est il rompue?

Merci pour vos lumières.

18 nov. 2013

ça y est !!
:bravo: :bravo:
MOD70 : Sébastien Josse et Charles Caudrelier (Edmond de Rothschild) remportent la Transat Jacques Vabre dans leur catégorie !

www.transat-jacques-vabre.com[...]s-vabre

18 nov. 2013

:pouce: :bravo:

18 nov. 2013

23 Nd en monocoque :lavache: :lavache: :lavache:

www.dailymotion.com[...]3_sport

18 nov. 2013

22,70 c'est la moyenne que gabard a tenu pendant 24h sur le dernier vendée globe. 545 milles!!!

19 nov. 2013

Comment feront ils en solitaire?
Sébastien Josse : « C’est effectivement un soulagement d’arriver à Itajai. En monocoque, la quille apporte une sécurité. En multi, le stress est omniprésent. On s’est fait une grosse frayeur au large de Gibraltar : je me suis endormi et nous avons failli chavirer par l’avant. J’ai eu le réflexe de tirer la barre, le flotteur a planté dans l’eau. Le bateau est heureusement retombé du bon côté. "

Charles Caudrelier : « C’était très usant car il y avait en permanence l’un de nous deux à la barre. Et on ne la lâchait pas pendant nos quarts. Pour faire la moindre action il fallait réveiller l’autre. Dans les grosses conditions, on ne peut pas se permettre d’aller régler seul une voile sans prendre un risque de chavirer."

19 nov. 2013

L'équipage de Oman semble moins stressé ;

« On a fait des 24 heures au-dessus de 650 milles, ça veut dire 30 nœuds de moyenne souvent sur certains quarts. Grand-voile haute et gennaker, c’était le maximum de voilure. Nous avons découvert encore du potentiel qu’on n’imaginait pas. On a une grosse confiance maintenant dans ces bateaux. Ca donne envie de continuer… »

Je me pose la question pour le maxi Banque populaire, en solitaire Armel le cléach ou Cammas ou autre ne paraissent pas tant sur la défensive et pourtant ça semble hyper pointu et délicat comme sur les MOD (surtout quand on voit le chavirage de Virbac P)

Ont ils des système de largage automatique d'écoutes?

19 nov. 2013

je suppose que les tri Ultime du fait de leur longueur bien supérieure (>30m sauf erreur, vs 21m), sont plus stables, et nécessitent peut-être de naviguer moins à la limite, avec plus de marge de sécu, en ayant des vitesses moyennes supérieures plus facilement. cf les records/TDM tentés avec des Ultime, ce qui à mon avis ne serait pas possible en MOD.
De là à dire que c'est tranquille...

19 nov. 2013

Sur des long parcours, en solitaire, ça parait compliqué....
On voit que même là, à deux, c'est limite.

21 nov. 2013

Desjoyeaux et Gabart ont démâté.... :oups:

24 nov. 2013

Et paf, in the pocket, après le Figaro c' est la Jacques Vabre, mon neveu Yann Eliès a fait une super saison... Bravo Yann et bravo Erwan, le Gwen ha du peut être fier de vous ... Yé Mad...

02 déc. 2013

CAMPAGNE DE FRANCE, à 9 milles de l'arrivée.
"Qu'est ce qui nous passe par la tête lorsque l'on fini une course?
Tout d'abord, il faut surtout sortir de son esprit ce que l'on n'a pas du tout envie de se remémorer. A savoir qu'il y a déjà un paquet de bateaux qui sont dores et déjà amarrés au port, ayant franchi la ligne avant nous. Pas la peine d'en rajouter, c'est déjà assez pénible comme cela.
Donc on essaye de penser à autre chose. Il y a déjà les distances qui nous rapprochent du but. Par exemple, lorsqu'il reste environ 600 milles, on se dit qu'il ne reste plus qu'un Fasnet à faire. Et puis au fur et à mesure, quand les distance s'amenuisent, viennent les références de nos navigations les plus usuelles, pas forcément en course. 32 milles : Carteret Aurigny. 25 milles : Carteret Herm. 22 milles Carteret Dixcard bay à Sark. 12 milles : Carteret Gorey (Jersey). Etc...
Bon. On va laa finir cette course. On fera le bilan plus tard. Tant que la ligne n'est pas franchie, tout peutt arriver et il y a du monde qui pousse aux fesses. En tous cas nous sommes bien partis pour un tir groupé des équipages mixtes et des Carteretais dans cette Transat Jacques Vabre..."
Halvard Mabire

02 déc. 2013

Salut Halvard... Toujours aussi passionné de gouémon !... Avec l' âge je suis surpris par ce qui se passe dans ta tête, imaginer que des mecs sont amarrés au ponton alors que tu n' as pas fini ta course c' est pas le Mabire que j' ai connu y'a plus de 40 ans...!!!
T' as vu mon neveu Yann son problème est le même que tous les Eliès, à savoir que les mecs arrivent toujours à lire le nom du canote sur le tableau arrière une fois amarré ..., et paf après le Figaro c' est la Jacques Vabre in the pocket, pas mal comme saison pour un Breton tête de thon... Kénavo et au plaisir de lever le coude ensemble . Hervé Eliès

02 déc. 2013

Hervé, Il y a méprise... C'est moi qui ai repris un texte écrit par Halvard, surement le meilleur écrivain de la flotte, sur sa page Facebook. Sans nul doute, il serait heureux de lire ta réponse.

Pour ma part, ce qui m'étonne le plus, c'est sa motivation (et sa forme) pour courir les océans comme en 1970... Sa malchance aussi, une fois de plus, car sans son spi éclaté, ils avaient de bonnes chances d'accrocher la 3 ième place avec son Class 40 déjà ancien.

02 déc. 2013

Il aurait été plus logique de préciser "texte écrit par Halvard Mabire" au lieu de signer à sa place...
... je ne t' en veux pas mais je tenais à te le dire car je n' aimerai pas que tu te serves de ma signature ... Kénavo

02 déc. 2013

????

le message commence par CAMPAGNE DE FRANCE
et c'est signé
HALVARD MABIRE
Ou est le problème ?

02 déc. 2013

absolument pas, envoyé par Viking signé par mabire
on comprend très bien qu'il s'agit d'une citation, et Viking ne fait pas cette course

02 déc. 2013

... et se termine par la signature de Halvard Mabire ce qui signifie en toute logique que ce message est de lui... ce qui est faux.

02 déc. 2013

... pour moi un message signé Halvard Mabire signifie qu' il est de lui.

02 déc. 2013

on est pas obligé d’être d'accord, pour c'est clair et il n'y a aucun doute, c'est un extrait d'un blog public qui a vocation à être repris sinon on fait un blog restreint.
Bonne journée quand même
jean

02 déc. 2013

Excusez moi, mais je n' ai pas du tout la même vision que vous, n' en tenez pas compte continuez vous avez raison...

03 déc. 2013

QUOI, Viking fait la course et Mabire radote sur lui!!!!!!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

"Le temps d'une pause" sur le Canal du Midi avec un SIR 530

Souvenir d'été

  • 4.5 (39)

"Le temps d'une pause" sur le Canal du Midi avec un SIR 530

novembre 2021