Toute puissance des capitaineries

Bonjour,
J'ai toujours été effaré par le pouvoir exercé par les capinaineries sur les plaisanciers, qui sont leurs clients et leurs seuls pourvoyeurs de fonds, jamais reconnus comme tels, mais considérés comme population taillable et corvéable à merci.
Ben voilà, hier matin, ouvrant ma boîte mail, message de la capitainerie m'informant de travaux sur mon ponton et m'enjoignant d'enlever tout ce qui pourrait gêner lesdits travaux qui commencent le 30 Novembre 2020 et finissent semaine 5 / 2021, et qui me demande mon autorisation pour déplacer mon bateau selon le calendrier de travaux.
Bon, déjà, t'avertir quatre jours avant, c'est carrément te dire qu'on se soucie de toi comme d'une sous-merde, nous, on a décidé, toi, t'as quatre jours pour te démerder, point barre.
De surcroit, te faire ce genre de mail en plein confinement en sachant que tu ne peux pas te déplacer pour aller au port,( faut savoir qu'à Port Camargue, les locaux se comptent sur les doigts d'une seule main et que 99.9% des usagers habitent très au delà des 20 kms autorisés aujourd'hui ) c'est carrément prendre les usagers pour des cons. C'est quand même ignorer que sans nous, tout le staff irait pointer chez Pôle Emploi.
Le déplacement du bateau, j'ai autorisé, ( pas vraiment le choix... ) sous réserve d'être averti des manoeuvres et de l'emplacement du bateau à partir du moment où il n'est plus sur son poste. Réponse par tel: : on a pas que ça a faire, et puis c'est compliqué... Donc, j'ai écrit. Pour prendre date.
Si l'on est déconfinés à partir du 15 Décembre, ou même n'importe quand, je veux pouvoir me rendre à mon bord quand je le veux, sinon, en droit français, cela se définit comme une privation de jouissance.
Et au prix auquel je paie le privilège de pouvoir amarrer mon bateau sur un ponton, je pense que mes prétentions à dédommagement vont être un poil excessives, j'ai un copain avocat, un vrai Pitbull...
J'ai un peu honte, ( mais un moment de honte, c'est vite passé ) habitant à 40kms du port, j'ai profité du mail pour justifier un déplacement aujourd'hui sur mon bateau pour faire tourner le moteur, manoeuvrer les vannes, le ridoir de pataras, remplacer la cartouche du déshumidificateur, mettre un peu de graisse plomberie sur les joints de capots et de hublots, et finir par un coup d'oeil sur les bateaux voisins. Rien à enlever, je suis très respectueux du règlement de police du port, je n'ai pas de parabole, pas de barbecue, je ne laisse pas mon bateau connecté au 220 quand je ne suis pas à bord, mon vélo n'est jamais sur le ponton, et mon tuyau est bien rangé dans le coffre.
Ceci dit, en 80 kms aller-retour, je n'ai pas vu la queue d'un flic, si j'ose m'exprimer ainsi.
Bon, ben, on va voir comment ça se passe, mais je suis bien décidé à faire valoir mes droits au cas où la capitainerie ne voudrait pas entendre mes demandes.

L'équipage
28 nov. 2020
28 nov. 2020

Je préfère même pas te dire ce que je pense de ma capitainerie. Leur amabilité est proche de zéro. Tu y vas, tu les emmerdes. Tu leurs demande une réparation, ils te disent oui, et 6 mois après rien n'est fait. Jusqu'à l'accident. Une femme a mis sa jambe dans la plaque du catway qui devait être réparer.

Un collègue a vu son bateau déplacer (sans avoir était prévenu...). Pendant 2 semaines personne n'était capable de lui dire à quel endroit il était. Bref.

Plusieurs personnes du port ont vendue leur bateau, à cause du comportement de la capitainerie...

Je vais pas raconter tout le bien que je pense d'eux, mais franchement, c'est pas fameux. Donc je te rassure, il n'y a pas qu'à port camargue.

30 nov. 2020

Pour avoir été directeur du port de Gruissan, dans les années 80 du siècle dernier, je trouve lamentable l'attitude de certains plaisanciers tout autant que la carence des services du port qui sont devenus un sous-service de l'office de tourisme, le port est un équipement de dynamisme économique , c'est un équipement de type industriel et il est regrettable qu'il ne puisse être autonome, et diriger.

28 nov. 202028 nov. 2020

Nous sommes leurs clients. Mais la demande de place et telle, qu'ils n'en on rien à faire...

Une forme de monopole, en soi.

28 nov. 202028 nov. 2020

Je cocherais la case 7 ou 8 de la nouvelle attestation, avec copie du courrier du port, que je considérerais comme un service public.

Qu'en pense légiplaisance?

29 nov. 2020

Bonjour

Nous avons écrit plusieurs analyses à ce sujet notamment ici : www.legisplaisance.fr[...]nelles/

Cordialement

28 nov. 2020

C'est visiblement très variable suivant les ports
A Ars en Ré, capitainerie très sympa, qui fait des rondes et surveille l’amarrage, à l'écoute (notamment pour une demande de changement de place) et qui m'a déjà rendu service lorsque j'ai changé de bateau.
Ceci étant, c'est un petit port.
Et sur l'Atlantique: est ce que ça joue?

28 nov. 2020

1- Qu'il y ait des travaux à faire dans un port, ça parait au moins normal, sinon indispensable.
2- Pour faire ces travaux, déplacer des bateaux paraît indispensable
3- Prévenir les propriétaires de ces déplacements a été fait semble t il ?

Alors où est le problème ?
Je pense que vous auriez été le premier à gueuler du mauvais état des pontons ou de toute infrastructure pour lequel vous payez une fortune si personne ne s'occupait de programmer des travaux, et ne vous en faites pas, le déplacement du bateau est couvert par l'assurance du port (du moins j'espère ;))

28 nov. 2020

Tout à fait, simplement, ce que je demande, c'est de savoir où trouver mon bateau quand j'aurai besoin d'aller à bord, et ça, ben, à priori, c'est pas gagné.
Port Camargue, c'est quand même 4 500 places, s'il faut chercher, ça va prendre... Un certain temps.

29 nov. 2020

Le problème est d'avertir moins d'une semaine avant. Ils m'ont fait le coup. Ils ont déplacé mon bateau. Ils ont abîmé le gelcoat. L'assurance de la capitainerie a payé la réparation. L'assurance est payée avec les ressources de l'État, c'est-à-dire nos poches. Cela s'asimille à une forme de corruption douce (blanda corrupcion) où l'incompétance est déresponsabilisée.

29 nov. 2020

bonjour
le port est je suppose comme tout les autres il a un gestionnaire et qui n'est pas l'etat .vous pouvez demander a la capitainnerie qui est le gestionnaire

29 nov. 2020

concernant les assurances seuls 20 % des cotisations servent à rembourser les sinistres.
Le reste est investi dans l'économie de marché

29 nov. 2020

Une source fiable pour cette affirmation???

Je crois que la réalité est plutôt que les assurances placent les réserves.

29 nov. 2020

Réf. Cours de préparation au brevet de banque (dans une autre vie)

29 nov. 2020

Je t'invite a lire le bilan de ton assurance...

29 nov. 2020

non.
allez voir ce magnifique fichier excel, graphique 28, produit par l'indispensable ACPR

29 nov. 2020

Encore un fichier ou on compare des choux et des carottes et pas du tout le sujet du sinistre "REEL"

29 nov. 2020

ratio sinistres sur primes
donc ratio ce qui est versé aux sinistrés/ce qui est prélevé sur les gens qui cotisent
que critiquez-vous précisément?

29 nov. 202029 nov. 2020

Les choux et

29 nov. 202029 nov. 2020
29 nov. 2020

D'ou ça sort ? Les cies d'assurances, dont beaucoup sont des mutuelles en france arrivent péniblement à équilibrer le ratio sinistres sur primes et les marges sont de l'ordre de 2 à 5% ras des paquerettes, celles dites "capitalistes" font pas mieux, rémunérent leurs actionnaires qui sont pas que des riches. C'est quoi l'alternative pas d'assurance du tout ?, le retour à l'économie administrée version staline, castro, ou chavez ?

29 nov. 2020

C'est nul ce système, je répondais à Alexgruissan plus haut.

28 nov. 2020

je suis à la Vielle Darse à Toulon et je vous souhaite à tous d'avoir une Capitainerie comme la mienne. Ils sont super sympa, te proposent volontiers un coup de main si ils te voient en difficulté. ils on eu à déplacer une fois mon boat et je l'ai retrouvé parfaitement amarré, aussi bien que je ne l'aurais fait moi même. Ils savent qu'on habite loin (pour moi environ 400 km) et si il le faut ils reprennent les amarres quand un coup de mistral est annoncé.
Bref je ne veux pas changer de port, j'y suis trop bien
So Long

28 nov. 2020

que de pataques pour un simple déplacement de bateau !!!

28 nov. 2020

Chacun l'interprète comme il veux, mais perso je refuse qu'il déplace mon bateau sans ma présence.

29 nov. 2020

attention souvent le règlement du port stipule que si votre bateau gène pour raison de travaux ou autre ,il peut être déplacé a tout moment.de plus les places n appartiennes pas au bateau, et ce dernier peut se voir attribuer une autre place.en prévenant bien sur le propriétaire,mais il ne peut s opposer au déplacement de son bateau.

29 nov. 2020

attention souvent le règlement du port stipule que si votre bateau gène pour raison de travaux ou autre ,il peut être déplacé a tout moment.de plus les places n appartiennes pas au bateau, et ce dernier peut se voir attribuer une autre place.en prévenant bien sur le propriétaire,mais il ne peut s opposer au déplacement de son bateau.

29 nov. 202029 nov. 2020

Chacun l'interprète comme il veux, mais perso je refuse qu'il déplace mon bateau sans ma présence.

Peut-être un peu imprudent :
Disons qu'ils ont du temps à te consacrer et te préviennent : RdV tel jour à 08h00.
Si tu es pris dans un bouchon, ils retardent leur chantier ?
Mettons que tu es à l'heure.
Ah, la pompe hydraulique de l'engin xyz vient de rendre l'âme, on change le planning, on déménagera ton ponton après-demain entre 14h et 18h...

Tu fais quoi, tu reviens (mais le RdV chez l'ophtalmo, la visite de Belle Maman ?), tu râles, tu viens sur H&O ?

28 nov. 2020

Des champions: Capitainerie des Embiez
Leur phrase fétiche : »On prend note> Et ne font rien
Bon pas de leur faute il se mettent au même niveau que le directeur du port(notez que je ne parle pas de capitaine car c’est un grade avec des compétences alors que directeur de Port c’est à la portée du premier baltringue

28 nov. 202028 nov. 2020

Bonjour,

Je crois comprendre que ta réaction fait suite à plusieurs autres déconvenues avec ta capitainerie mais dans l'affaire que tu énonces, à part le fait qu'en effet ils s'y prennent un peu tard pour prévenir les clients, je ne comprends pas quel est le problème ?
Aussi, tu dois normalement pour voir échanger avec le CLUPP de ton port (comité local des usagers permanents du port).

28 nov. 2020

Alors là, le CLUPP, me fais pas rire, ça ne sert strictement à rien, sauf à informer les plaisanciers de ce qui a été décidé au niveau des gestionnaires du port.
J'avais failli m'étouffer de rire quand, à Frontignan, pour la première élection des représentants du CLUPP, quatre postulants avaient développé leur "programme ", sans avoir compris que leur programme, ils pouvaient se le carrer, on ne leur demanderait jamais leur avis.

28 nov. 2020

ah oui et tu t'es posé la question du pourquoi on ne leur demandait pas leur avis !!! s'ils ne representent qu'eux m^me il est bien normal de ne pas tenir compte des souhaits de seulement quelques personnes ..
je peux te dire qu'ici c'est different ..car plus de la moitié des plaisanciers sont adherents aux asso ..et elles sont écouté

28 nov. 2020

Ne confonds pas le CLUPP et les assocs, justement, les assocs ont bien plus de poids que le CLUPP, qui, persiste et signe, ne sert strictement à rien.

28 nov. 2020

les asso siegent aux CLUPP et peuvent intervenir et sont écouté s'ils representent quelque chose ... et ailleurs au prêt de la capitainerie elles seront aussi ecouté en fonction du nombre d'adherents ...c'est comme les sydicats dans une boite ..c'est toujours un rapport de "force" c'est simple la vie

28 nov. 2020

Sur le CLUPP, je te crois sur parole. Je n'ai jamais eu affaire au mien, simplement j'avais reçu un mail du port m'informant de son existence et de son rôle et sur le papier j'avais trouvé ça bien.
Je suis surpris d'apprendre qu'il y a des ports dans lesquels les employés ne savent pas où ils déplacent les bateaux des clients. Tu as dû tomber sur le gars sur lequel il ne fallait pas tomber. Dans ce genre de cas j'ai des facilités naturelles pour faire le niais et en général j'obtiens gain de cause gentiment.

28 nov. 2020

J'espère pour toi que jamais un bateau à proximité ne prendra feu. Car refuser qu'on déplace ton bateau pourrait être ennuyeux.
En Bretagne c'est habituel que les bateaux soient déplacés. Et je n'ai encore jamais constaté le moindre problème. Les agents de port sont normalement formés pour faire ces manips. Sur ce que je constate un est à la barre à bord, l'autre dans un Zodiac ou autre embarcation. Le bateau est déhalé du quai en douceur et tracté jusqu'à la nouvelle zone attribuée. La remorque est larguée quelques dizaine de mètres avant d'arriver à quai. Le zod se gare. Le pilote du zod passe au catway et réceptionne le bateau qui arrive doucement sur son aire. Un jeu d'amarre a été préparé et les agents du port stoppent le bateau et l'amarre. J'ai une vidéo de la manip faite sur mon bateau. Ils m'avaient demandé si je voulais être à bord. Mais non même pas peur. Avec les contrats saisonniers en Bretagne les bateaux sont déplacés très souvent pour optimiser les places. Et pour le plus grand bonheur de ceux qui naviguent et trouvent donc des places.

28 nov. 2020

et ils font ça surement bien mieux que la plus part des plaisanciers car ils ont l'habitude .

28 nov. 2020

vous êtes pas gâtés dans le sud,
ici en bretonnie méridionale (Locmiquélic, port de la rade de Lorient), ils sont très sympas dans l'ensemble, pas avares d'un coup de main,
faut pas les solliciter 10 minutes avant la fin de leur service, le temps de ranger le zozo, se changer et tout, mais bon ils sont salariés quand même ...

28 nov. 2020

Bonjour
Je suis au ponton F et nous avons été informés il y a longtemps de ces travaux, j'ai reçu début septembre un mail me demandant mon accord pour le déplacement du bateau.
Par contre n'ayant pas pu faire le carénage à cause du premier confinement je n'ai pas obtenu du signataire de ton mail (AT) le report du coût de la manutention sur 2021 prétextant que j'avais jusqu'à fin décembre pour en profiter.
"Heureusement" le deuxième confinement est intervenu et j'ai pu obtenir de la part du service manutention le report jusqu'à fin février.
Je ne pense pas que la capitainerie en général se croit tout permis mais il y a peut-être des chefaillons qui ne se sentent plus.

28 nov. 2020

pas que des chefaillons non plus

28 nov. 202028 nov. 2020

Je suis parfaitement conscient qu'il faille intervenir sur des ouvrages qui datent de 1969 et qui sont bien abîmés.
Simplement, ce que je conteste, c'est la façon de mettre les usagers devant le fait accompli quatre jours avant de commencer les travaux.
En ce qui me concerne, ça ne me pose pas de problème particulier, j'habite à 40kms, et je n'ai rien qui encombre le ponton et qui puisse gêner les équipes chargées des travaux. En revanche, d'autres propriétaires de bateaux sur le ponton ne pourront pas venir et leur matériel va se retrouver à la benne.
Et puis je ne vois pas en quoi le fait de demander à être informé de l'endroit où se trouve son bateau soit une prétention excessive...

28 nov. 2020

Par définition, une notification 4 jours avant le fait, c est pas te mettre devant le fait « accompli « 
Voilà ma contribution, je suis sûr qu elle t aidera à retrouver ton calme 😉

29 nov. 2020

En plein confinement, alors que tu ne peux te déplacer qu'en enfreignant la loi et en risquant une amende de 135€? Tu me diras, 135€ de plus ou de moins dans le budget bateau, c'est comme qui dirait une goutte d'eau dans la mer...

29 nov. 2020

ben, parles pour toi.
135 € c'est le coût annuel de ma place donc coté goutte d'eau, c'est pas anodin !

29 nov. 2020

4 jours c'est lèger quand même, ce genre de travaux se prépare six mois à l'avance
on fait une première annonce, puis une deuxième puis top départ
Cela c'est toujours fait comme ça dans mon club (200 bateaux)

28 nov. 2020

Bonjour,
Peut-être tempête dans un verre d'eau (salée), je ne sais pas.
En tout cas il n'y a pas mort d'homme, comme l'indique fabien.

Cela dit, j'ai appris dans un autre domaine que quand dans ces trucs un peu administratif on a affaire à un cn, vaut mieux avoir affaire à un cn gentil qu'à un c*n méchant.

Si ça se trouve ce sont des gentils, et on pourrait se demander ce qu'ils pensent des plaisanciers à qui ils ont affaire.
Il suffit de quelques mauvais coucheurs ou de quelques c*ns parmi les milliers de plaisanciers d'une maria géante pour démotiver le plus sympa des employés.

Alors cool, Raoul ! Dis oui, laisse-les faire leur boulot et oublie ton pitbul ;-)

28 nov. 2020

Mais bien sûr que je les ai autorisés à déplacer le bateau, je ne suis pas totalement idiot, mais putain, ce que je veux, c'est SAVOIR OU IL SE TROUVE, mon bateau, c'est quand même pas compliqué à comprendre, ça, non ?

28 nov. 2020

tu demandes gentiment, il te diront ponton X place Y ...

28 nov. 2020

Ben au tel, c'est pas le retour que j'ai eu, mais bon, on verra...

28 nov. 2020

C'est vraiment fatiguant ces gens qui se plaignent pour tout...

28 nov. 2020

heureusement pour toi qu'il ne te manque ni bras ni jambe ni œil ni argent.

28 nov. 2020

Résumons

Je, moi, je...

Mon devoir de confinement, je m assoie dessus
Mon droit de consommateur, J en fait le plus grand cas sur les réseaux sociaux pour des queues de cerises
Mais je range mon tuyaux

Ben voyons, mais c est bien sur...!!!

28 nov. 2020

Le confinement... Le nouveau point Godwin !

28 nov. 2020

Sans vouloir jeter de l'huile sur le feu c'est quand même bien de savoir où se trouve son bateau....

29 nov. 2020

A Paimpol, ce qui me fais marrer c'est quand je retrouve mon bateau amarré par les winch, les balcons et les haubans à coup de demis clefs, a couple de 4 autres bateaux, réalisé par le personnel du port en personne!

Bonjour,
Je ne suis pas sûr que ça me ferait «marrer »....
Bonne journée,
Patrice

29 nov. 202029 nov. 2020

Je suis resté quelques semaines à Ijmuiden aux Pays Bas. C'est un grand port de plaisance, à l'entrée de l'Ij qui mène à Amsterdam.
Je rentre un weekend en France, par le train, retour le dimanche soir. J'arrive sur le ponton et là, plus de bateau ! Je vois quelques Hollandais qui me disent que effectivement, il y a eu des déplacements de bateaux, durant le weekend. Me voilà donc à faire des centaines de mètres de pontons, de nuit à chercher mon bateau, assez contrarié, je dois dire. Heureusement qu'il ne pleuvait pas 😮
Je précise que la capitainerie avait toutes mes coordonnes, évidemment.
Le lendemain, j'ai appelé la capitainerie pour leur dire qu'ils auraient pu me contacter... ils s'en fichaient un peu, je pense.
Alors en France, je trouve les capitaineries assez cool

Bonjour,
Je suis très content de la capitainerie de mon port (Locmiquelic). Toujours prête à rendre service pour toute demande.
Aide d’amarrage aux bateaux de passage. Déplacement de bateaux dans les règles. Le tout avec le sourire et le petit mot gentil.
Les ports du coin en général sont sympathiques. Le Crouesty peut être moins les jours d’affluence.
Concarneau était réputé pour être très désagréable un temps. La municipalité a fait le ménage et maintenant l’accueil est top.
Ça est l’ait d’être rock e roll en Méditerranée. Ça tombe bien, je n’ai pas envie d’aller y traîner ma quille.
Bon courage,
Patrice

29 nov. 2020

Idem à la roche Bernard, très serviable, gentil et pas trop cher.

29 nov. 2020

On a toujours été bien acceuillis dans les ports Bretons.
Très sympa, ils informent, et dépannent si problème.
Ces sont surtout les plaisanciers qui peuvent se révéler c...

29 nov. 2020

Idem à Port Haliguen, de bons professionnels, efficaces et serviables. Il faut les entendre à la VHF en saison vers 17h quand tous les visiteurs appellent pour une place, pas de précipitation, et toujours aimables!

29 nov. 202029 nov. 2020

Toujours eu de très bonnes relations au Bas Sablons, ainsi qu'avec la CCI pour Duguay Trouin à Saint Malo.
Etre civilisé doit aider!

29 nov. 2020

Ayant travaillé dans un port de plaisance, il est sûr que les rapports ne sont pas les mêmes en fonction des occupants.
Je n'en dirai pas plus, mais tout le monde comprend

29 nov. 2020

Tangalo, pour savoir où est ton bateau, je te propose cette solution géniale : tu installes un transpondeur AIS (et tu le mets en marche, oeuf corse).

:o))

->>>>> je suis déjà parti en courant !

29 nov. 2020

C'est pas con, ça...

29 nov. 2020

J'avais un voisin de ponton qui habitait sur le bateau.
Tous les jours sauf parfois 2 jours de suite ce n'était que récrimination contre les fainéants de la capitainerie. Contre les sanitaires, machine à laver et sèche linge, courrier, électricité, place de parking, portillon, latte de ponton, parking et poubelles

Le jour de leur départ, j'ai appris qu'ils ne payaient plus le port depuis une dizaine d'années...

29 nov. 2020

il ne faut plus s'étonner de rien

vous vous rendrez compte faire toute une histoire parce que la capitainerie a déplacé un bateau pour pouvoir effectuer des travaux ... et on poste m^me ça sur les réseaux sociaux ..c'est un peu allucinant ,je le dit comme je le pense

29 nov. 2020

D'autant qu'il ne s'agit pas de "déplacement" du bateau mais d'autoriser "les mouvements"

29 nov. 2020

Bonjour a tous
Nous naviguons depuis des annees sur la face atlantique et dans une large proportion les capitaineries sont sympa et efficaces.
Quand elles peuvent aider elles le font.
Nous sommes a Arzal depuis un peu plus d’un an et la capitainerie est « top ».
Notre bateau a ete déplacé (pour les besoins du port), ils nous ont averti par sms.
Les gars du service de rade sont toujours souriants et prêts a aider.
Ceci dit nous y sommes presque toujours hors saison, on évite de naviguer du 15 juillet au 15 aout !
Je confirme pour Concarneau: accueil sympa (septembre 2020).
Un port merite un 5* pour la gentillesse: Bourgenay.
Dans les grands ports (les Minimes par ex), ils ont moins de temps vu le nombre de bateaux a gérer mais ca reste vraiment professionnel.
Il y a quelques capitaineries qui font la gueule, a la limite du poli.... mais ca reste marginal.
Il me semble y avoir une différence entre la Med et l’Atlantique... est/ce dû au personnel des capitaineries ou au comportement de certains clients ?
Enfin, pour savoir ou est son bateau (en cas de déplacement) il suffit d’installer un tracker.
En plus ca peut être utile en cas de vol ou de mouillage / corps mort qui lâche.

29 nov. 2020

D'autant qu'il ne s'agit pas de "déplacement" du bateau mais d'autoriser "les mouvements"

29 nov. 2020

Et c'est quoi, la nuance?

29 nov. 2020

Il faut quand même se mettre à la place de ce pauvre Monsieur TEYSONNIERES, auteur du mail incriminé, qui a dû lui-même attendre le 26 novembre 2020 à 10 h 12, pour connaître le résultat des appels d'offres préalables à la réalisation du programme de travaux 2020/2021(dépose des anciens organes d'amarrage, traitement des bétons, pose de nouveaux profilés) ainsi que le planning des travaux, au point de n'avoir disposé que d'une seule minute pour prévenir les utilisateurs du ponton G.

Estey

29 nov. 2020

Pour moi, déplacer c'est changer de place ; autoriser le mouvement c'est toucher aux amarres pour bouger le bateau tout en le laissant à sa place.

29 nov. 2020

J'ai un peu de mal à assimiler ces subtilités sémantiques.
Dans un grand port comme Le Havre, l'entrée ou la sortie d'un porte conteneurs est un mouvement de navire.
Je vois difficilement un mouvement si on "touche aux amarres", et que, en même temps, on "bouge le bateau en le laissant à sa place".
Sans doute mes quelques neurones survivants qui disjonctent...

29 nov. 202029 nov. 2020

@ Tres, Dans ce cas, je ne vois pas pourquoi ils auraient besoin d'une autorisation...

29 nov. 2020

Moi quand je me meus c'est pour me déplacer d'un endroit à un autre. J'espère être utile...

29 nov. 2020

Ces travaux de refection sont commencés depuis fort longtemps et la capitainerie a toujour communiqué sur le sujet. Sur leur site dans l'information sur le covid ils détaillent parfaitement le fonctionnement actuel du port et stipulent que les travaux de rénovation vont continuer.
Cela étant, les pontons refaits sont très bien...

29 nov. 202029 nov. 2020

doublon

29 nov. 202029 nov. 2020

Faux. La communication a toujours été confidentielle et réservée aux usagers des pontons concernés. Aucune anticipation.
De plus, je ne trouve pas où tu vois sur le site dans l'information sur le covid ce que tu décris.

Copie:

"LA VIE À PORT CAMARGUE PENDANT LE CONFINEMENT
Quelques précisions sur les conditions de vie à Port Camargue :

► Les sorties en mer ne sont pas autorisées. Pour retourner en mer il faudra patienter...
► Nos services continuent à fonctionner en Capitainerie H24 et 7/7.
► Nos services techniques sont toujours présents sur le port pour assurer l’entretien et les interventions nécessaires. Les chantiers lancés sur le port (pontons, sanitaires…), vont se poursuivre.
► Les activités professionnelles autorisées sont maintenues. Le service manutention continue à fonctionner normalement pour ces mêmes professionnels.
► Pour les plaisanciers qui doivent déplacer leur bateau le service manutention assurera une permanence jusqu’à ce dimanche 1er novembre pour permettre d’effectuer les chargements de remorques. Au-delà seuls les professionnels du nautisme pourront vous venir en aide.
► Pour ceux qui vivent à bord de leur bateau tous les services habituels sont maintenus. Certains sanitaires seront fermés au bénéfice des plus importants qui suivront un protocole de désinfection renforcé.
► Les manifestations nautiques ou associatives sont annulées
► Les salles du Yacht Club ne sont plus accessibles au public.

► ► ► Et pour tous vos déplacements un modèle d’attestation vous est proposé sur le site gouvernemental : Modèle d'attestation

Nous pensons aux professionnels forcés de suspendre leur activité...

Bon confinement à toutes et tous, prenez soin de vous.

Nous vous invitons à bien respecter les consignes générales et particulières sanitaires.
Consultez les dernières règlementations COVID-19 dans le Gard sur le site du département en cliquant ici.

Prenons soin de chacun de nous."

Bonjour les infos...

Si ça te suffit, ben, c'est bien.

Ceci dit, depuis seize ans que j'y suis, à part quelques couacs comme nous supprimer les cat-ways pour des ducs d'albe du jour au lendemain, ( comme aujourd'hui mais sans confinement ) on ne peut pas dire trop de mal du fonctionnement du port.
Simplement, je trouve que sur ce coup là, ils auraient pu anticiper un peu, ou retarder l'inter après le 15 Décembre pour tenir compte du confinement et permettre aux gens de se retourner. Et surtout prévoir une info personnalisée en ce qui concerne le déplacement des bateaux.

Mais non, la position, c'est: on a décidé, vous vous démerdez.
Droits dans leurs bottes...

Bon, on ne va pas y passer les vacances, on va faire avec, comme d'hab.
Mais c'est vrai que les pontons refaits sont très bien...

Sauf peut-être que personne n'est allé voir dessous, comme je l'ai fait en plongeant pour aller chercher les lunettes que le voisin avait fait tomber à l'eau. J'ai eu le temps de me balader, pour vider ce qui me restait d'air dans la bouteille avant d'aller la faire remplir.
Quand on voit l'état des piliers, béton éclaté, aciers corrodés apparents, on se dit que de toutes façons, tout ce qu'ils font en surface n'est que cosmétique, et que ça ne va pas aller bien loin tout ça...
Et du coup, je me félicite de n'avoir pas acheté une marina, comme j'en avais l'intention il y a quelques années.

29 nov. 2020

Également sur port camargue,ça fait plus 1 ans qu'il on commencé à refaire les pontons qu'il communique sur ça,il déplace même des bateaux pour leur attribuer des places plus en rapport avec leur bateaux, ils ont déplacé des bateaux de 10 metres qui étaient dans des places de 12m.il restructure le port, mieux pour tout le monde,par contre j'ai entendu dire qu'il envisageait une augmentation tarifaire la place à
l'année de l'ordre de 4 à 5 % .

29 nov. 2020

C'est surtout les bateaux de 12m sur des emplacements de 10m qu'ils essaient de régulariser.
C'est vrai que c'est un peu l'anarchie au niveau des attributions, un des bateaux en face de mon emplacement était obligé de rentrer en force moteur à fond entre les ducs d'albe, mais bon, ça commence à s'arranger.
Et on peut râler sur tout, mais pas sur les augmentations, d'abord, pour l'instant, c'est radio-ponton, mais même, depuis depuis 2010, l'augmentation a été de 9.5 %, ( soit même pas 1% par an ) sur des tarifs très raisonnables, quand je vois ce que mon beauf paie à St Mandrier...

30 nov. 2020

L'info de 4 à 5 % d'augmentation c'est l'ASPPC (association des plaisanciers de PC) qui la donne et le Président siège au CA . Il attend même des mails de soutien pour l'argumentation contre cette augmentation qui ne se justifie pas.

30 nov. 2020

Oui exact.par contre port camargue reste quand même un port correct en prix, mais vue les comptes du port cette augmentation ne se justifie pas comme tu dit, après je ne sais pas ceux qui prévoient comme amélioration, je pense qu'il prévoit par rapport au prochain Jeux olympique, port camargue sera port d'accueil.

29 nov. 2020

A Arzal, ils sont top.
Aimables, courtois et attentionnés.
Ils font de gros travaux et nous tiennent au courant, nous contactent, nous expliquent...
Bref, sommes en confiance.

29 nov. 202029 nov. 2020

Pour les angoissés j'allais proposer de mettre un tracker, mais en remontant les messages je vois que Cyrion m'a devancé.

Pour moi la faute est 100 % à la capitainerie : le règlement devrait interdire d'entreposer quoi que ce soit sur les pontons, tuyaux, vélos (!), barbecues (?), paraboles (!?!!).
Et stipuler qu'en cas de travaux ou besoins du service, les bateaux pourront être déplacés.

Et pis c'est tout^^!

29 nov. 2020

Tangalo, c'est pas facile d'organiser un chantier, qu'il soit pro ou particulier.
Tu dépends de beaucoup d'intervenants, qui eux-mêmes...

En plus en ce moment il y a beaucoup d'aléas, imagine un chauffeur ou un conducteur d'engin cas-contact, c'est changement de planning du jour au lendemain.

Alors dans une marina de 4500 places, "anticiper plus", ou retarder, ça n'est guère envisageable.

En fait, quel est le problème ?
D'ailleurs...y a-t-il un problème^^?

29 nov. 2020

Ben je suis un peu au courant, j'ai été chef de chantier BTP pendant dix ans et conducteur de travaux pendant vingt ans.
Et la gestion du personnel, ça fait partie du boulot.
Alors la réfection d'un ponton de 120 mètres et 54 places, pas vraiment de quoi t'empêcher de dormir... ni d'anticiper.

29 nov. 2020

Hmm, la gestion du personnel...et les usagers ?
Tu demandais à tous les riverains avant de faire ton planning, des fois que l'un des 4500 aurait préféré le 15 décembre ou soit embêté par le confinement ?

A mon avis tu devais poser les panneaux "travaux", et basta...

Et au fait, hi hi, les usagers râleurs, tu les accueillais comment ? Attention à ne pas tomber sur le Tangalo de la capitainerie ;-)

29 nov. 202029 nov. 2020

Eh, on parle de 54 places concernées, là, pas de 4 500.
Faut lire...
Et les râleurs, ils sortaient de l'Algeco en vol plané et mes gars les savataient à l'atterrissage. Non, je déconne...

29 nov. 2020

;-)
Alors fait attentions quand tu vas là-bas^^!

Nan, je te taquine.
Pas fâché (non, pas le pitbull !!) ?

29 nov. 2020

C'est bon, je tiens la laisse...

29 nov. 2020

Moi le bateau est coincé au carénage à port camargue et donc je ne peux plus rien faire puisque interdit d'y aller . On leur a demandé de faire un petit geste sur le tarif puisque indépendant de notre volonté mais malheureusement on a reçu une fin de non recevoir . Alors vivement le 15 décembre qu'on puisse finir les travaux et le remettre à l'eau .
Au moins le bateau aura eu le temps de sécher un peu mieux. Voyons le coté positif !

29 nov. 2020

Des queues de cerises à enpapaouter les mouches...
Allez donc naviguer !

29 nov. 2020
30 nov. 2020

Mon bateau est déplacé tous les ans car il occupe une place qui est utilisée pour le salon nautique annuel (sauf pour 2020).
La Capitainerie amarre son bateau à couple et procède au déplacement une à deux semaines avant le salon.
Je leur précise à l'avance si mon bateau doit être utilisé ou non durant le salon pour qu'ils ne le mettent pas sur des places inaccessibles (pontons en marina privée nécessitant d'être résident pour y accéder).
Je n'ai jamais eu aucun problème (pas de chocs sur la coque, bateau bien amarré, ...) et les salariés de la Capitainerie sont pour l'ensemble disponibles, attentionnés et aimables.
Concernant les manœuvres des bateaux dans le port, j'ai tendance à faire d'avantage confiance aux employés du port qu'aux plaisanciers.

30 nov. 2020

En résumé, on a juste le fait que notre amis souhaite être prévenu plus tôt et qu'il souhaite savoir où est son bateau après avoir été déplacé. Pas de quoi foueté un chat ou en faire une polémique.
Etre prévenu même la veille d'un tel déplacement est largement suffisant.

Quand au fait de ne pas avoir le temps de déplacer ce qui est stocké sur le ponton : la réponse est simple : rien n'a être stocké sur le ponton. A la place de la capitainerie, je mettrais tout à la benne, histoire de faire passer le message.

30 nov. 2020

bonjour, ben moi, port d'amarrage Paimpol dans les cotes d'Armor, je suis ravi des personnes de la capitainerie!!!! super sympas, accueillants, toujours prêts a donner coup de main ou te passer l'outil qui te manque, toujours présents pour aider si besoin a l'accostage, bref à Paimpol c'est top!!! ce sont même des amis maintenant!!!!! voili voila!!!!!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Trappe dans réservoir à GO  sous la table à carte et petite trappes d’accès pour la jauge à Go et la trappe à GO.O

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (175)

Trappe dans réservoir à GO sous la table à carte et petite trappes d’accès pour la jauge à Go et la trappe à GO.O

février 2020