tour du monde en famille

Bonjour à toutes et à tous,
après quelques passage sur le site à la recherche d'informations diverses et variées le temps est venu de nous inscrire.
Nous sommes une famille de 5, 3 enfants de 3, 5 et 8 ans, et projetons de partir faire un grand tour du monde en bateau dans 7 ans (pile poil en pleine crise d'ado de nos 2 grandes, et c'est sans doute le plus inconscient dans cette histoire ;) ).
ça nous a pris en début d'année, comme une irrépressible envie de changer d'air et d'offrir à nos enfants une expérience, nous l'espérons, inoubliable.
J'ai personnellement choisit de m'inscrire dans une association de construction, de restauration et d'entretient de bateau en bois d'intérêt patrimonial, étant passionné par le travail du bois en général et trouvant sympa de commencer par l'objet bateau

plutôt que par son utilisation (ce qui va forcément en découler vu qu'il faut bien les faire naviguer).
Nous nous sommes également inscrits, mon épouse, notre plus grande et moi-même en école de voile à partir de septembre prochain et avons bien l'intention d'en bouffer un maximum.
Bien entendu pas encore fixés sur le type de bateau, je craquais complètement sur un vieux chalutier ou un vieux remorqueur avec assistance voile (type oméga sali) mais ça semble un peu aberrant en terme, entre autre, de budget conso. Du coup, en ce moment, on regarde un peu les ketch motor-sailer type fisher 37 coque acier mais ils nous semblent un peu trop petits pour voyager à l'aise en pouvant recevoir 2 personnes supplémentaires lors de certains trajets (si possible 4 cabines doubles).
Voila voila pour une petite présentation succincte, et à bientôt j'espère pour une ribambelle de questions.
Le poulpe

L'équipage
20 juin 2014
20 juin 2014

Salut à vous, et bienvenue parmi les aspirants-volontaires-adeptes-rêveurs-passionnés du grand voyage.
Dans ce que tu dis de la présentation de votre projet, je relève une petite incohérence, mais que tu as toi même pressenti. Si tu veux faire le tour au moteur, il faudra voyager de conserve avec un ravitailleur, ou stocker des fûts de gas-oil. L'essentiel du voyage se fait à la voile, le moteur ne sert que d'appoint en nav' côtière. Selon moi, il faudrait donc complètement oublier les fifty qui se débrouillent plus ou moins à la voile, mais guère plus. Cherchez un bon voilier qui vous convienne.Ceci dit, d'ici 7 ans, et l'expérience aidant, vous trouverez certainement le bateau de vos rêves en affinant les critères de sélection.

21 juin 2014

Il faut rèver mais la vie réelle maritime est loin d'ètre un rève et parfois très rude à tous les points de vue. Prenez le temps, votre épouse et vous-mème, d'apprendre sérieusement à naviguer (règlementation, marche du bateau et des voiles, éléments de navigation, les bases indispensables puis si possible les parcours hauturiers avec tout ce qui concerne la vie à bord ) pour bien comprendre la réalité et les impératifs de ce type d'aventure et devenir un vrai chef de bord fiable et responsable (c'est vital et il n'y a qu'un skipper officiel sur un bateau). Alors établissez un budget complet qui définira la taille du bateau, sachant qu'avec votre famille et vos amis il faut déjà voir déjà grand (minimum 14m) . Si vous visez une unité acier le travail du bois ne vous aidera que moyennement. Chaque matériau a ses contraintes et il faut avoir des connaissances assez larges (outre menuiserie, mécanique, moteur, électrique, plomberie, voilerie, couture, etc, etc,etc.....plus informatique puisque c'es la mode) pour entretenir un bateau.
Pour vos enfants le problème premier ne sera pas la crise d'ado mais la scolarité qui doit ètre sérieusement tenue pour pouvoir poursuivre les études en sortie de secondaire.
Ils ont en effet leur vie propre à assurer, les parents étant la d'abord pour qu'ils réussissent.
Lisez beaucoup (livres de navigateurs et nombreux sites internets très documentés) sur tous ces sujets.

21 juin 2014

Merci pour votre accueil et vos paroles pleines de bon sens. Certes nous n'avons pour l'instant aucune expérience de la mer, de la vie à bord d'un bateau, des risques et des inconvénients que cela génère mais nous sommes des la catégorie des jusqu'au boutistes responsables et la décision de partir ne se prendra que si toutes les conditions sont réunies pour garantir le bien-être présent et à venir de tous.
Concernant le travail sur les bateaux en bois, il a entre autres pour but de se familiariser avec la terminologie maritime (en partie valable quelque soit le type de bateau semble-t-il) et de s'immerger doucement dans le milieu des navigateurs hauturiers (de nombreux membres de l'asso sont de vieux loups de mer) et de profiter de leur expérience.

21 juin 2014

Recherche sur internet le livre les Enfants du large le récit de Cécile et Olivier de la Rochefoucault qui sont partis avec 5 enfants rentrés à 6, de mémoire en 2004 faire un grand tour passé par terre de feu remonté Pacifique panama etc... Essaye de retrouver le livre cela te donnera de bonne base

21 juin 2014

La terminologie marine se résume en pratique à quelques mots. Fréquenter des loups de mer est intéressant mais comme en musique, pour comprendre l'intérèt de certains propos il faut accepter de franchir méthodiquement et systématiquement toutes les étapes de la formation, de la pratique de la voile basique au voyage, et toute la partie importante purement intellectuelle car il y vraiment beaucoup de chose à savoir et à vivre pour enfin pouvoir emmener en sécurité toute sa famille (seul on peut tout faire y compris n'importe quoi). Prenez le temps. Si votre épouse est aussi passionnée que vous cela vous facilitera la tache, elle aura sa propre formation et vous pourrez tous les deux naviguer en confiance pouvant vraiment compter l'un sur l'autre (indispensable dans les quarts, spécialement la nuit et/ou par des conditions très difficiles épuisantes où l'on se fait secouer comme cela n'est pas permis pendant de très longues heures ).

Il est indispensable de consulter les livres de ceux qui vous ont précédés, tous très bien écrits et tous apportant des infos inestimables.
Sur le côté bassement pratique le Bloc marine annuel (ou son équivalent) contient toutes les infos et constitue la bible et l'aide mémoire en navigation.
Il y a de très nombreux sites particulièrement documentés avec des liens permettant de faire la totalité du tour du problème. Vous pouvez partir de l'incontournable . En famille vous avez des sites très intéressants comme ceux des Meffres, l'incontournable histoire de la Vlimeuse, lcelui de la famille menu, etc, etc, etc....(nombreuses références sur HeO).
Quel que soit votre avenir vous aurez appris énormement de choses qui changeront peut ètre vote vie.

21 juin 2014

Bonjour,

Et si vous commenciez par louer un voilier et que vous naviguiez quelques temps en famille histoire de toucher du doigt les réalités de la navigation ?
Les conseilleurs ne sont jamais les payeurs mais voici :
voilier-adelie.blogspot.fr[...]3%A8des
Cordialement

Marie-Lise & Dominique

21 juin 2014

Exact avant d'acheter mon voilier j'ai loué ou on m'a prété de nombreux voiliers ce qui permet de ce dire ça c'est pas pour moi, il lui manque ceci cela. Les défauts et les qualités de chaque permet d'améliorer son choix en fonction de ses critères de nav

21 juin 2014

La location est une étape intermédiaire très utile et mème indispensable, sur le plan navigation et vie à bord. Elle est à risques financiers réduits (tout en n'étant pas bon marché). Elle doit ètre pratiquée tant que le projet n'est pas au point. Et cela permet de tester plusieurs types de bateaux. Mais elle est souvent faite aux beaux jours et ne montre pas du tout ce que signifie un bateau quand on en est propriétaire avec les énormes contraintes associées. En loc on arrive avec sa brosse à dent et on lève l'ancre (je l'ai vu faire)!

21 juin 2014

Location et apprentissage de la voile doivent absolument se marier.
Vous dites être inscrit en école de voile en Septembre: très bien.
Commencer par apprendre les bases avec des pro de l'enseignement.
Puis laissez reposer un peu, et commencez une première location. Juste vous deux, faites garder les enfants par une grand mère et lancez vous sur un petit bateau (8m max, moins si possible), de jour uniquement et sur un plan d'eau simple (Bretagne sud avec semaine de petits coeficients c'est le meilleur endroit). Vous aurez des difficultés à passer mais vous prendrez confiance en vous. Prenez des notes durant la semaine, le but étant de poser a chaud les problèmes rencontrés.
Laissez reposer et reprenez vos notes pour voir ou étaient les pbs, et choisissez le stage suivant en fonction de cette expérience de location. N'hésitez pas a changer d'école si une peut répondre mieux aux problèmes qui vous sont apparus.
Faites ce second stage, et recommencez une loc sur le même principe, et ainsi de suite.
Quand vous aurez plus confiance dans votre pratique, refaites des sortie à la journée avec les enfants. Préparez scrupuleusement cette étape, si vous la loupez, vous risquez de ne pas remporter l'adhésion des enfants, et ca, cela pourrait mettre un terme au projet. Ils doivent se sentir en confiance (donc ne pas sentir d'hesitation de votre part) et trouver un agrément à la semaine. La Corse, la Grèce/Turquie voir les Antilles sont un endroit idéal pour cela (petites nav de jour,baignades ...)
.
Il ne faut surtout pas croire qu'une école de voile vous formera de A à Z et qu'il suffit d'ouvrir la bouche pour absorber ce savoir. C'est faisable, mais alors il vous faudra entre 15 et 20 semaines. Si vous prenez en main votre apprentissage en vous confrontant par vous même à vos propres limites (chose que vous ne pourrez découvrir QUE en autonomie), votre apprentissage sera bien plus rapide et surtout bien plus ancré (assimilé) ce qui est LE plus important.
Votre profil ne dit pas si vous êtes plus proche de Med, de l'Atlantique ou de la Manche, mais il vous faudra aussi jouer sur les plans d'eau et leur spécificités pour progresser.

21 juin 2014

merci à tous,
nous avions également sérieusement envisagé la location, juste à mettre un peu (beaucoup !) de fraiche de coté. En attendant, navigation, navigation, navigation en école (et par tout temps...). A ce propos, passer des unités proposées en école à un habitable de plus de 14 mètres est-elle chose aisée, ou existe-t-il des semblant de formations spécifiques ?
Et si j'ai bien compris outremer, je stop l'asso et je vais prendre des cours de natation ;) (bien sûr je rigole et le remercie pour toutes ses mises en garde).

21 juin 2014

Les principes aérodynamiques sont strictement les mèmes pour un petit dériveur et un 14m. Le 14m est infiniment plus stable qu'un dériveur. La différence se fait par contre sur les conséquences d'un retard de décision ou d'une franche erreur de jugement. Dessaler en dériveur est drôle (et formateur). Etre couché par une survente ou déchirer une voile ou pire sur un hauturier, souvent au milieu de nulle part ne fera rire personne.
Louez avant d'acheter. Vous pouvez éventuellement monter une nav avec des amis (pour partager les frais) et un skipper si vous voulez avoir un avant gôut de vos rèves. Pour une location comme chef de bord, le loueur, outre la caution très motivante vous fait signer un contrat où vous affirmez ètre apte à cette fonction. Il peut vous tester, vous refuser la location ou vous imposer un skipper si vous persistez

21 juin 2014

J'ai répondu avant d'avoir lu la participation d'Oliv44 (tient, un 44 ;) ).
Merci beaucoup pour ce conseil, la méthodologie semble excellente.
Connaissez-vous des écoles sérieuses et adaptées à notre projet à proximité ?
Merci encore

21 juin 2014

Tout d'abord, file vite t'acheter le "Voile Magazine" de Juin. Je n'y ai aucune action, ni ne prône cette revue plus qu'une autre, mais il se trouve que ce N° recense toutes les écoles de croisière et affiche leurs flotte, leur tarifs etc...
Ce sera une bonne base.
Ensuite, elles sont toute adaptées mais n'utilisent pas la (les) mêmes méthodes.
Certaines sont plus "douces" et progressives: tu commence sur petit bateau, très proche des côtes (là ou c'est le plus difficile) et au fur et a mesure tu augmente la taille des bateaux, tu navigues plus loin des côtes (cotière), puis de nuit. Enfin tu passe à très gros, et tu va loin (large, haute mer ...). C'est une approche "pyramidale" ou tu commence par les bases et par develloper les sensations a l'aides d'engins réactifs et vivants (la pratique de la voile est physique et sensuelle par excelence)
D'autres ont l'approche inverse: direct sur gros bateau et au large, ce qui est plus simple (car éloigné des dangers), moins "pyramidale" car on commence par le haut. Pour autant, c'est commencer direct par develloper les sensations dont vous aurez besoin pour mener un bateau de cette taille. Moins de bases qu'il vous faudra palier par plus d'expérience.
Cette voie est surtout mise en place car les gens touchent direct leur rève du doigt, ils s'y projettent d'autant mieux. C'est aussi du marqueting mis en place par les écoles qui "ratissent" d'autant mieux quelles vendent une part de rève, alors que l'autre voie vends de la notoriété et de l'expérience.
.
Au final, les deux voies doivent (devraient) mener au même point: l'autonomie, la sécurité.
.
Il y a ensuite deux autre façon de catégoriser les écoles de voile:
les structures associatives et les privées. Les premières y présentent un cursus plus long, souvent plus structuré: plus de stages moins chers, une façon d'étaler le budget "formation". Rien ne t'oblige a respecter le cursus et tu peux "sauter quelques étapes" ou au contraire approfondir des niveaux clef. C'est presque exclusivement des structures basées sur des moniteurs bénévolles, mais pour autant formés (validé par la FFV). Ils sont très motivés, avec un bon niveau, mais souvent formatés et manquant d'expérience (en terme de pédagogie)
A l'opposé tu as des structures privées, dont les stages sont (bien) plus chers, mais qui ont obligation d'utiliser des pro qui présentent souvent une grande expérience de l'enseignement: moins de stages, mais plus chers. Trés souvent bien plus ciblés et répondant a tes besoins là ou l'associatif déroule le contenu d'un stage... parce que c'est le programme pour lequel tu as payé!
.
Pour apprendre des choses sur les écoles, je te conseille de lire ce post:
www.hisse-et-oh.com[...]glenans
Il est très long, on s'echarpe pour un rien, mais au final tu y apprendra des choses sur des écoles et pas que celles qui sont dans le titre.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (128)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021