Tour de france à la voile

9 M34 inscrits.
c'est très très peu ...

Les grand surprise étaient admis également - finalement aucun au départ - pas (assez ?) d'inscrits ...

ça sent le sapin.

L'équipage
25 juin 2014
25 juin 2014

un nouveau support?
Diam 24?

26 juin 2014

Bien que ça puisse être spectaculaire, ça risque d'être un peu chaud de faire le TFV avec un trimaran de sport... ^^

27 juin 2014

On s'éloigne quand même d'un vrai "Tour de France à la Voile" si on ne laisse que les régates inshore.
Mais c'est vrai que c'est un circuit de classe qui m'intéresse vraiment!
Si ce n'est un prix un peu rédhibitoire pour un dayboat au programme très limité... :-(
A voir quand j'aurais 40 ans!

22 juil. 2014

@jerom-826, entièrement d'accord avec toi sur le fait qu'on s'éloigne des standards.
Par contre, ça touchera un autre public, et déjà des projets commencent à éclorent, mais ça ne reste que des projets......pour des amateurs.

22 juil. 2014

Salut Jerom-826, disais tu la même chose quand les multicoques sont apparu lors de la route du rhum?

23 juil. 2014

C'est de la monotypie, donc rien n'empèche de repasser sur monocoque plus tard.

PS : je suis absolument pour les monocoques, mais le changement ne me dérange pas et essayer le diam 24 peut être vachement fun

26 juin 2014

Le bateau déboule à 10 noeud au pret, les régates inshores sont spectaculaires, tu peux faire des petits ralliement tout de même et il est facilement métable sur remorque.
La classe va monter enormement, les meilleurs sont dessus, lemonchois, desjoyaux, stamm.
Le bateau pret à naviguer vaut 50k€.

Je ne sais pas pourquoi mais je l'imagine bien

22 juil. 2014

Le tour de France à la voile en Trimaran de sport ,c'est comme le tour de France cycliste en vélo couché !
Surement très sympa pour les équipages car le diam 24 doit envoyer fort mais on s'éloigne un peu des standards donc pas sur que le public suive.De plus,cela n'amènera que des pro comme aujourd'hui.
C'est évident qu'il y a aujourd'hui un gros niveau sur cette course mais le tour de france a perdu son âme en oubliant les amateurs.

23 juil. 2014

Tu as raison sur ce point mais il faut de tout (monos et multis).
Et ,le tour de France à la voile n'est pas la coupe de l'américa!
Si toutes les épreuves ,y compris Monotypes passent en multi;il n'y aura donc plus de monocoques et c'est dommage (alors que la majorité des plaisanciers ont des monos!).
Et la prochaine étape,c'est quoi?
Le Figaro en Multicoque?

25 juin 2014

Oui, malheureusement, on fait tous ce constat. Ça rejoint d'autres fils sur la désaffection (des jeunes en particuliers, mais pas seulement) envers la régate, les causes ont été évoquées ... Dans le cas plus spécifique du TFV, il me semble qu'il y a un problème de positionnement :

  • on a apparemment voulu en faire une course super-élitiste, sur le modèle du Tour cycliste (que des pros, etc.) : de fait, le support choisi est extrêmement exigeant, les budgets faramineux, l'organisation lourde à mettre en place, etc. Conséquence, les amateurs ne participent plus (logique), le nombre de concurrents décroît, et l'épreuve peine à attirer des équipes pros parce qu’elle rentre en concurrence avec une multitude d'autres épreuves, en termes de calendrier comme en termes de recherche de sponsors... La conséquence, on la voit : moins de participants, donc moins d'intérêt, donc moins de visibilité médiatique, donc moins de budgets, donc moins de participants...

  • L'alternative serait de (tenter de) lui redonner un statut de course "populaire", dans le bon sens du terme, en lui redonnant son âme. Quelques idées en vrac :

  • changer de support pour un bateau moins exigeant techniquement et financièrement pour le rendre accessible à des équipes amateurs : de ce point de vue le Grand Surprise n'est pas une idée stupide, il y en a d'autres ;

  • Un seul « pro » à bord ;

  • revenir à un parcours "de Dunkerque à Menton" qui ne zappe pas l'Atlantique;

  • privilégier absolument le fait de dormir à bord : à la fois pour limiter les budgets et pour favoriser la convivialité : il y a des bateaux qui permettraient ça, tout en restant performants : pourquoi pas un Tour en JPK 1010 ou SF3200 ou équivalent … ?
    -réfléchir à des façons d’associer les ports-étapes et d’intéresser le grand public ;

  • etc.

D’autres idées ?

25 juin 2014

JPK 1010, ça te fait quand même un budget faramineux.
Le fait qu'il y ait des pros ne rebute pas les amateurs, au contraire... Je suis assez proche d'un des équipages amateurs, et le truc qu'ils trouvent génial, c'est d'aller cotoyer des cammas ou souben.

Globalement, il y a deux problèmes, le temps que ça prend, et le prix que ça coute.

25 juin 2014

Ne serait ce que transport atlantique - méditerranée.

Une des contraintes du M34 était transportable avec seulement permis B+E, convoi exceptionnel moins de 3m de large, sans escorte obligatoire.

Pour moi, faudrait revenir à un machin comme ça www.sylvanayachts.com[...]ery.htm

Genre 27.7 allégé, ou sormiou 29 mais avec quille rétractable. Ca restera quand même bien cher.

A27 intérieur beaucoup trop étriqué, et trop de tirant d'eau pour remorquage avec la quille pivotante.

25 juin 2014

Et limiter les équipages à 4 ou 5 personnes au grand maxi. Genre les anciens quarter ou halfs.

Quand je vois 7 personnes sur un A31 ou un JPK 1010, j'appelle ça de la folie furieuse.

25 juin 2014

Un tour de France qui ne fait même pas le tour de Bretagne...

25 juin 2014

Laurents à bien résumé le problème...

Le grand surprise c'est une bonne idée, mais il y a eu presque 0 communication la dessus.

25 juin 2014

@Cpt Martin : certes, un JPK 1010 (ou équivalent) reste cher, mais beaucoup moins qu'un M34, tout en étant beaucoup plus polyvalent, donc plus intéressant à la fois pour des propriétaires et pour des loueurs ; et il permet des économies de frais de fonctionnement : c'est un peu l'équivalent, toutes proportions gardées, des Rush Royale ou Sélection d'il y a quelques années... (par ailleurs, ce n'était qu'un exemple !)
Pour ce qui est des amateurs qui aiment cotoyer des pros : c'est vrai (c'est mon cas aussi à l'occasion), et je n'ai jamais dit que les pros "rebutaient" les amateurs. Simplement je fais le constat, d'une part qu'il y a de moins en moins d'amateurs qui arrivent à les cotoyer (combien sur le prochain Tour, avec 9 inscrits dont au moins la moitié de pros ...?), d'autre part que si on ne limite pas, d'une façon ou d'une autre, les pros, les budgets explosent et la compétition devient inaccessible. Alors, quelle solution ?

25 juin 2014

Changer de support est déjà la première chose à faire...

25 juin 2014

Il ne faut pas oublier qu'il s'agit aussi d'une affaire commerciale. Je ne sais plus quelle est la participation financière demandée actuellement aux villes étapes, mais c'est l'une des raisons pour laquelle certaines étapes sont très longues, faute de trouver des ports financièrement accueillants.

25 juin 2014

C'est un cahier des charges à adapter. Regarde pour le tour des ports, chaque soir on est bien reçu, la fète est là, et à mon avis, le budget est bien plus faible que pour le TFV

25 juin 2014

En lisant le titre de ce fil j'ai été surpris de voir qu'on pouvait faire le tour de la France à voile.

À priori, je me disais que ça devait être un trajet Dunkerque - Nice en passant par Gibraltar. Un tour de France donc mais également un tour d'Espagne. Enfin!!! Pas un véritable tour mais je comprend que la remontée du côté Est est plus problématique pour un voilier.:heu:

En consultant le site du Tour de France à la voile, je constate qu'il s'agit de quelques étapes au nord suivi de quelques étapes en Méd.
Je ne nie pas l'intérêt d'une telle régate mais... on est loins de faire le tour de la France. Pourquoi ce nom? :lavache: :alavotre:

25 juin 2014

C'est historique, sur le site du tfv, t'as une partie historique je crois qui résume bien ça, je crois qu'au début ils transitait même par le canal du midi

25 juin 2014

Jusqu'à il y a quelques années, le parcours allait de Dunkerque à Arcachon, puis camion jusqu'à Sète, puis méditerrannée jusqu'à Menton (ou St Raphaël sur la fin). Ca faisait quand même à peu près toutes les côtes françaises, pays basque excepté. Et c'était bien sympa !

25 juin 2014

J'ai fait le TFV dans le début des années 80. On partait de Dunkerque et on allait jusqu'à St Jean de Luz !
Puis camions (les premiers TFV passaient effectivement par le canal du midi) et on repartait de Barcares jusquà Menton.
5 semaines de voile, de régates, de fêtes. On dormait sur les bateaux. Un gars nous suivait en camionnette pour les étapes avec le matos... Une époque...Mais c'était quand j'étais jeune !!!

25 juin 2014

Bonjour Franky24, j'ai fait aussi le TFV dans ces périodes, et j'avais même créée l'association pour le faire, avec le soutien de Bernard Decré et d'autres. C'etait passionnant, la logistique, trouver les fonds pour l'entrainement, pour la camionnette, la nourriture l'essence, etc.. ca a disparu après.
Les pros sont arrivés, la mise en redressement de l'association de TFV et le depart de Bernard Decré.

Oui des bons souvenirs.
Eric

25 juin 2014

Je confirme...
Mais ça va finir par faire un peu "anciens combattants" tout ça ! ;-)
La vraie question c'est : sans jouer aux idéalistes rétrogrades, y a-t-il un moyen que le TFV retrouve à la fois son ambiance, son "lustre" , le nombre de ses participants ? Il semble qu'à plus petite échelle, des courses comme le Tourduf, le TPM, ou dans un tout autre genre la Transquadra, y parviennent pas mal...

25 juin 2014

je rejoint les anciens combattants avec plaisir : trois tdf, rush et selection, ville de la chaux de fonds
et je dois bien dire que depuis longtemps je ne m'y interesse plus trop "huppé" et "pro" à mon gout.
sans compter qu'aujourd'hui, passer le president dans un bassin comme on l'a fait avec decré ne dois pas bien passer du tout....
comme dis un vieux chanteur :" je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre...."
amicalement
jpierre :alavotre: :topla: :goodbye:

20 oct. 2014

Ville de Menton - Roquebrune Cap Martin - Rush 82 / 83
Belle aventure humaine et sportive.
Gilles.

20 oct. 2014

Auriez vous des photos de votre équipe Suisse du Tour 1983?
Cordialement.

25 juin 2014

OK, je vois.
Dans "l'ancien temps" lae trajet faisait à peu près toutes les côtes françaises, d'où le nom de Tour de France.

26 juin 2014

idem, 84 en selection "Ville de Calais"
Super souvenir
Pascal

26 juin 2014

Sur Côtes d'Armor en 85 ... Héhéhé!

2 souvenirs inoubliables:
1- l'étape Stes Maries/ Bormes les mimosas commencée avec le spi léger, écoutes en brins de laine pendant 2heures, tournant en moins de 2 minutes sous spi lourd à 17 noeuds de moyenne jusqu'au petit matin! (pointe à 23.5!)
2- Jimmy P. se faisant embarquer par la maréchaussée pour avoir jeté des cacahuettes aux VIP sirotant le champ sur leurs yachts à St-Trop.

26 juin 2014

Cela ne m'étonne pas de Jimmy, je l'ai connu à l'époque, on se bagarrait sur l'eau avec lui, sur Le Havre en 86 avec Benoit Cagnaert, puis en 87 et 88 avec Hervé de Kergariou.
Des super souvenirs, aussi bien pour l'ambiance sur l'eau que l'ambiance à terre entre les équipages.

26 juin 2014

En 87 sur Lannion... Quelqu'un se souvient de l'étape les Stes Maries de la Mer /Bandol, par 30 nds de mistral sous spi ( et la fin dans la pétrole) ? Plus de 21 nds en Selection, c'est pas tous les jours...
Souvenirs, souvenirs ! :-)

27 juin 2014

Moi j'étais sur le ville de Rouen. J'ai fait 2 ans en First 30, 2 ans en Rush et ma dernière année en Sélection. Que de bons souvenirs avec la découverte des ports, des côtes. Une étape mémorable entre Arcachon et St Jean de Luz où on fait toute la manche en tête et toute la flotte qui nous passe devant juste à l'arrivée à cause d'une chute de vent. sans cette chute de vent, on mettait 1/2 heure à toute la flotte. Ma grande frustration, j'en ai pleuré à l'arrivée. L'étape avec mistral devant le cap Scicié où on a mit la tête du mat dans l'eau et pendant laquelle on entendait des may day de tout coté...De supers souvenirs avec une ambiance mémorable à terre... Snif snif

27 juin 2014

Et si quelqu'un de fortuné mettait à disposition autant de M34 qu'on veut, vous croyez qu'il y aurait beaucoup plus de bateaux engagés ?

27 juin 2014

Les personnes susceptibles de participer peuvent-elles y consacrer le temps nécessaire ?

27 juin 2014

Bonne question

27 juin 2014

Je ne pense pas...
Au dire des équipages, le M34 est vraiment galère à prendre en main et reste très dur à faire marcher.
Ça n'encouragerait pas les équipages amateurs qui disposeraient d'un temps d'entraînement limité en comparaison des équipages pros...
Si on ne se fait pas plaisir avec un bateau performant, à quoi ça sert de faire cette course?

29 juin 2014

Le choix du M34 a été un choix trop élitiste, avec des budgets conséquents. Un retour aux sources sur un support type grand surprise et un vrai parcours de Dunkerque à menton redonnerait de l'intérêt à cette belle course

30 juin 2014

Apparemment non...

30 juin 2014

Faudrait ouvrir une classe "Promotion"...
Mais ce serait un peu la Cour des Miracles sur la ligne de départ!
En tous cas, pas sûr qu'on voit Cammas finir premier cette année, il a pas du beaucoup naviguer en M34 cette année, et il se fait méchamment chahuter dans les Extreme Series.

01 juil. 2014

Une mauvaise nouvelle vient de tomber pour le tour de France a la voile. Henry Faubert, initiateur et organisateur de l équipage belge amateur Brussels.be vient de nous quitter suite a un avc lors de la light vessel.
On pense fort a toi Mady et a tout l équipage.
Thibaut

01 juil. 2014

Revenir à une formule digne d'intérêt, le TDF et la voile y gagneront.

JJ

02 juil. 2014

A quoi tu penses comme formule ?

02 juil. 2014

oui ce serait bien, et on s'en est bien éloigné

02 juil. 2014

Revenir à l'esprit du début.
des amateurs, des clubs, des villes.

JJ

02 juil. 2014

Quelques idées dans le désordre
- Trouver un support très présent en France et habitable (9/10m), afin de garder une monotypie, pas forcément une "bête de course"
- Obliger les équipages à dormir sur leur bateau et non à l’hôtel
- Alterner parcours long >100Mn, parcours court <40Mn, et parcours techniques.
- Interdire les équipages "pros"
- Réduire les couts d'inscription au minimum pour être accessible au régatier "Lambda". Au fait quelqu'un sait il à combien peut revenir l'organisation d'une régate de club en habitable ?
- Et surtout "CONVIVIALITÉ", de ce côté, on peut prendre exemple sur le TDPM, avec plus de 100 bateaux inscrits .......... et ça dure sans jamais mollir !
- ..................

09 juil. 2014

Bonjour,
D'après Les Echos, ce setait le Diam 24 qui serait en passe d'être retenu.
Ce choix a des arguments (prix du bateau, caractère "fun", etc.) mais va clairement à l'encontre de certains posts ici, dont par ex celui de SF36 ci-dessus...
Des avis ?

15 juil. 2014

Depuis cet hiver c'est déjà connu, mais non officiel...

10 juil. 2014

Je me suis arrêté à "catamaran de poche".
Soit le journaliste ne connaît rien au monde de la voile, soit il en a une toute petite...
Mais c'est amusant que personne ne se dise "Tiens, ça doit être éreintant de piloter (euh, piloter?...) un trimaran de sport lors des étapes de liaison."
Oh, mais suis-je bête! On peut le mettre sur remorque et tracter avec un permis B tout con! Pas besoin d'étapes de liaison!
Ils vont nous transformer ça en régates en baie uniquement, ça va perdre tout son intérêt, les étudiants vont encore moins apprécier...
Non, mais vraiment, comment est-ce qu'on va trouver un trimaran de sport pour les entraînements? On a ni les moyens de louer un bateau toute l'année, ni les moyens d'en acheter un, et les bateaux équivalents qu'on pourrait emprunter sont pour ainsi dire inexistants...
Ils pourraient pas revenir à un support tout con pour tout le monde, comme un J80, un Grand Surprise, un 31.7 ou même un JOD35?
Franchement, pour les sponsors des pros c'est génial, un bateau à 50000€ qui offre une visibilité importante! Tout le goût sans les calories!
Pour les amateurs c'est toujours pas une amélioration...

18 juil. 2014

Bonjour,
*Mis à part sur la toile ! ! ! , quelqu'un a t il eu vent de ce tour de France ????
Décevant pour ces 9 bateaux ! ! ! !

18 juil. 2014

Je l'ai appris hier, parce qu'il fait étape dans mon port, Gruissan, et que je peux plus me garer sur le quai. Il n'y a que 9 bateaux en course et l'organisation fait déplacer une vingtaine de bateaux... pour leur laisser la place.
Le quai est interdit depuis hier !
:heu:

18 juil. 2014

Juste un moyen de faire parler d'eux.

19 juil. 2014

Bonjour à toi !
Vrai pas beaucoup de visibilité médiatique. Comme l'année dernière.
Vu par hasard sur la 3 ou sur une chaine d'info, qq minutes.

21 juil. 2014

Et merci pour le "Tour de France"...
Ils s'arrêtent à Roscoff ces cons là!!!

21 juil. 2014

Cela dit une couverture médiatique pour une course réunissant quelques voiliers est elle justifiée?
Lors du dernier Tour des Ports de la Manche, course nettement plus populaire," on" nous a demandé d'embarqué un 9ième équipier cadreur de FR3 pour l'étape du Raz.
Le résultat? 24 s d'images!

21 juil. 2014

Je ne pense pas que le tdpm et le tdf soient comparable à l'heure actuelle.
Le tdpm est fait pour les amateurs et le tour de France est plus fait pour les pros.
La visibilité demandé par les coureurs pour y participer n'est donc pas la même.

22 juil. 2014

@Viking, 24secondes pour 85kg à bord, ça se calcule..... :mdr:

21 juil. 2014

Bonjour,
c'est vrai, mais le fait que le TFV soit (perçu comme étant) fait pour les pros est justement le problème... ça n'a pas toujours été le cas : à l'origine, et jusqu'il y a une dizaine d'années, les amateurs étaient nombreux et bienvenus. Et pour une épreuve telle que celle-là, la visibilité passera nécessairement par un accroissement du nombre de concurrents...

21 juil. 2014

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Par contre je ne sais pas si le fait d'être pro doit être un problème.
C'est très agréable de courir et de se comparer à des pros.
Au final on revient toujours au même constat : le Tour de France coute trop cher, mais cela va changer avec le nouveau support, normalement.

21 juil. 2014

On est bien d'accord et les pros ne sont en rien un problème, c'est effectivement très sympa de naviguer avec (ou contre) des équipages pros ; ce qui est à mon sens un problème, c'est quand une épreuve devient "réservée" aux pros, pour des raisons financières, techniques ou autres ... Le TFV avait réussi, pendant un bon bout de temps, à créer l'amalgame : souhaitons que ça revienne...

21 juil. 2014

Il y a des équipage amateur (3 je crois?) cette année encore...

26 juil. 2014

Ça reste correcte, surtout quand on voit que les amateurs sont en tête.

22 juil. 2014

oui, soit 1/3 des participants. C'est beau les stats, n'est il pas?

21 juil. 2014

c'est normal, c'est organisé par ASO....un organisateur qui ne connaît rien à la voile et aux voileux!

Ils ont réussi à faire s'éteindre le TFV en 3 ans! c'est bô!

Même le site internet est bidon...

22 juil. 2014

www.actunautique.com[...]es.html

Ils ont rejoint Hyères en escadre sous voilure réduite.

22 juil. 2014

D'ailleurs quelque chose me chatouille à propos de cette étape... Si, comme l'a dit le Directeur de course, il y avait vraiment trop de vent pour naviguer, il est bien logique (et responsable) que l'étape soit annulée: 40 nds établis, c'est pas un temps à mettre un M34 dehors. Bon. Mais simultanément on apprend qu'ils sortent quand même pour rallier Hyeres en convoi sous voilure réduite... Ah bon? On pouvait naviguer alors ? Sans danger ? Parce que si sortir était dangereux, fallait pas sortir du tout...
Apparemment, donc, on n'a pas fait confiance aux skippers, on leur a dénié le libre arbitre qui consistait à les laisser juger de la situation et à adapter leur façon de régater en fonction des conditions, on s'est dit qu'il risquait d'y avoir de la casse et que ça risquait de ne pas être bon pour l'image, on a appliqué ce détestable principe de précaution, déresponsabilisant et débilitant. C'est honteux.
C'était mon coup de gueule du soir. Vous en pensez quoi ?

23 juil. 2014
23 juil. 2014

Ben oui, on est bien d'accord : c'est superbe.

23 juil. 2014

Pas d'accord. En course, les équipages tirent forcément bcp plus sur le bateau et matériel en général. Et il me semble avoir lu (l'Equipe?), qu'ils ont rallié Hyères sous tourmentin et moteur. De plus, un M34, en pleine mer croisée à priori, avec 40 nds de tram et/ou mistral, ça ne doit pas être très adapté...
Donc continuer à courir aurait sûrement été le meilleur moyen de fausser la course avec bcp de casse et une grosse loterie au bout du compte.
Et j'imagine que rallier Hyères au dernier moment par la route, n'était pas possible. Donc la décision mes paraît plutôt logique au final (vu de loin, évidemment).
Si les bateaux référents avaient été de type class 40, là, ok.

23 juil. 2014

C'est quand même fou, que les formules 1 ne courent pas quand il neige, que les footballeurs ne jouent pas sous une grosse pluie, que les golfeurs ne jouent pas dès qu'ils souillent leur beaux souliers, que les tennismen ne jouent pas sous la pluie, que les ............................
Par contre les voileux, eux devraient aller se faire "défoncer" aux risques de blessés et de casse matérielle, déjà qu'il y a que 9 bateaux......
Les organisateurs sont plutôt intelligents pour privilégier la sécurité........
Maintenant pourquoi le plaisancier ne sort pas dans ces conditions lui ????????????????????
Si ils y a des blessés ou 2 bateaux en moins, vous serez les premiers à dire qu'il ne fallait pas les envoyer dans ses conditions, alors Stop, arrêtez un peu vos bêtises, le but d'un sport, c'est de le pratiquer mais en toute sécurité, eux normalement les VO70 ou open60 ou autres sont faits pour affronter ce type de temps....
Et t'inquiète pas ces équipages se seraient tirer la bourre à fond et peut être même trop, SAGE DECISION.........
Le matos, ça coute cher et les bonhommes.... pire :lavache:
Réponse au coup de gueule de LaurentS....

23 juil. 2014

Si les conditions étaient vraiment difficiles, la bonne décision était d'annuler la course ... et de ne pas sortir : ça, je le comprends parfaitement, c'est la responsabilité des organisateurs. Au demeurant, je n'ai jamais critiqué le report des départs de la mini transat ou de la Jacques Vabre l'automne dernier (bien que ça ait été plutôt mal géré, mais c'est une autre histoire).
Mais à partir du moment où on sort, donc où les organisateurs estiment qu'il est "raisonnable" d'aller en mer, pourquoi ne pas régater ? pour moi c'est la responsabilité de chaque skipper que de prendre la décision de courrir ou non, et d'adapter la conduite de son bateau aux conditions de mer et de vent "en bon marin" : c'est d'ailleurs en général le premier article des instructions de course... ça doit être mon côté un peu anar, j'ai horreur que quelqu'un me dicte ma conduite ou décide à ma place de ce qui est raisonnable ou pas.
Les anglais, qui au demeurant ne sont pas plus idiots que nous et naviguent aussi bien, ont tendance à donner le départ des courses offshore quelles que soient les conditions, libre à chaque skipper d'y aller ou pas : c'est peut-être un peu excessif, mais au moins chacun est responsable et assume les conséquences de ses décisions. On n'est certes plus habitué à ça en France, et c'est dommage (ben tiens, v'la que je parle comme un vieux con... j'assume), et ça génère ce que tu écris toi-même : "les équipages se seraient tiré la bourre, et même trop" !
Les aléas météo font intrinsèquement partie de la voile et plus précisément des courses à la voile : il s'agit de tirer le meilleur de son bateau en fonction des conditions rencontrées (la pluie ne fait pas intrinsèquement partie du tennis !). Pour moi, nier ça revient à aseptiser les épreuves, au détriment du spectacle, certes, mais aussi au détriment de l'intérêt même des épreuves, pour les participants eux-mêmes... Tu ne crois pas qu'ils avaient des sensations plein la tête et des choses à raconter, les équipages de Mumm sur la vidéo de 2003 ? dommage d'avoir privé les équipages de 2014 de ces souvenirs-là...

26 juil. 2014

ok , mais sur les images du Mumm en 2003, ils etaient en convoyage
car la regate avait été annulée.
Rien ne les empechaient d'envoyer la toile pour le convoyage, c'etait peu etre different cette année. (la majorité des bateaux etant loué il y a peu etre une clause dans le contrat)

26 juil. 2014

Je vous rappelle quand même que dans une régate, la décision de participer ou pas est entièrement à l'appréciation des équipages... L'organisation n'a aucune responsabilité là-dedans...

27 juil. 2014

Diam 24 officialisé... Je suis pas sur que ça amène des amateurs, dommage....

28 juil. 2014


Si on compare la solution "achat", le diam est -cher qu'un GS ou M34 neuf, comparable d'occasion.
Quoi qu'il en soit, l'organisateur dit "diam 24", ce sera donc diam 24.
La question subsidiaire est : les loueurs en auront-ils ? :-)

28 juil. 2014

Il y a autant de différence entre un Tri Diam 24 et un Kite surf qu'entre un Diam et un Mumm 30.
Alors pourquoi ne pas passer directement à un circuit de kite surf ou de Moth à foils? C'est moins cher et aussi spectaculaire.
On est loin de l'esprit des années 80 ou des centaines d'équipiers naviguaient vraiment.
Je vois mal les Diam aller de Dunkerque à Brest par la mer...

28 juil. 2014

Et Viking35, détends toi, c'est le tour de France à la voile, qui partira de Belgique et finira en Italie, avec des convoyages par la terre ....

D'où le Tour de France à la Voile................ ................................................................................................................... :acheval: :acheval: :acheval:

C'est bien dommage....mais ouvre d'autres horizons.....

30 juil. 2014

Suite a l'annonce de l'entrée du diam au tfv , je me suis dit que sa pouvait être super, a condition d'avoir comme avant avec le mumm un bon budget, certe moins élevé qu'en M34. Mais comme certains le dise, on perd les ralliements et la ffv perd son championnat de course au large en équipage.
D'où ma réflexion sur la création d'une nouvelle épreuve et le choix d'un support. Pour rester accessible je pense qu'il faut que cette nouvelle épreuve soit proche idée se qui se fait au tour des ports vendéens, du tour duc ou des ports de la manche, bref faire participer les structures locales.
Si certains sont d'accord pour créer une nouvelle, vener en message privé pour y réfléchir.
J'ai personne fait deux fois le tour en 2005 et 2007, et fais depuis plus de 10 ans des régates où convivialité et plaisir sont les maîtres mots, bref je connais un peu l'organisation de la régate et ce que plaisiancier régatant veut dire.
Si quelques chose doit être proposé à la ffv y faut s'y mettre maintenant !

30 juil. 2014

Clem85 : MP

01 août 2014

Clem85 : MP

02 août 2014

mettez en commun plutot que de faire des MP!!!

02 août 2014

Cpt, Clem85 précise :"vener en message privé pour y réfléchir". Donc ...
Mais il y aura peut etre une synthese, publique ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (43)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021