Taux d'alcoolémie et plaisance voile.

Bon, il est interdit de conduire une bagnole avec une alcoolémie supérieure à 0,5 g d’alcool par litre de sang.
Je pense qu'on sera tous d'accord pour dire que ça devrait également être le max pour conduire un bateau à moteur.

Mais pour barrer un voilier, est-ce que c'est suffisant ?

L'équipage
31 mar. 2016

Je ne sais pas s'il y a une règle pour les voiliers, par contre, bon nombres d'assurances ne couvrent pas les dégâts en cas d'alcoolisation du chef de bord.

31 mar. 2016

Veux tu dire que le max est pour les autres ? :-D
Dans ce cas je suis d'accord. :langue2:

Certains diront que pour barrer un voilier, il faut au moins 1g...
;-)

31 mar. 2016

Je n'ai pas envie de faire de la morale à 2 balles en parlant de max.
Trop réducteur.
Ce qui m'importe c'est le min.

31 mar. 2016

C'est pas la même chose en bagnole qu'en bateau.

dans le premier cas, le taux descend au cours du trajet. Contrôlé au sortir du resto, t'es bon, contrôlé à l'arrivé, c'est bon pour toi.

Dans l'autre, il monte. Contrôlé en mer, t'es dans les clous, contrôlé à destination, t'as 2 g dans chaque poche.

31 mar. 2016

Je pense que ça doit rentrer dans le cadre de l'Ivresse Publique et Manifeste (IPM) définie par le Code de la santé publique. Elle ne sanctionne pas un niveau d’alcool, mais un état alcoolique qui représente un risque pour d’autres personnes ou pour la personne ivre elle-même.

La définition est vague (copier coller)
Attention ! Un test d’alcoolémie n’est pas nécessaire, puisqu’une ivresse publique et manifeste peut être attestée simplement par une haleine sentant fortement l’alcool, des propos incohérents, une démarche titubante, une perte d’équilibre, des yeux vitreux…

31 mar. 201616 juin 2020

on attend avec impatience l'avis juridique de Gévéorplaisance.

27 mar. 2017

Je plussoie :langue2:

Geveor
Si t'en bois pas
T'as vraiment tort........

19 jan. 2017

un voilier qui tire de bords ca compte!

31 mar. 2016

Pour 'suffisant' il faut comprendre à minima ou maxima ?

31 mar. 2016

en tous cas cela nous donne l'occasion de revoir cette savoureuse vidéo:
www.koreus.com[...]ef.html

bonnes nav' à tous
pieroots

31 mar. 2016

J'attends l'article de Legiplaisance pour me prononcer ...
:acheval:

31 mar. 2016

Pas en voilier mais pas mal non plus...
Bonne journée

31 mar. 2016

:lavache: euh... ça sent la paralysie, au moins cérébrale... mais ça ne devrait pas le déranger beaucoup.

31 mar. 2016

lire vos contrat d'assurance.

Par exemple : www.blueassurances.com[...]gam.pdf
"11.12 – Les conséquences des accidents survenus alors que l’Assuré était en état d’ivresse manifeste ou présentait une alcoolémie égale ou supérieure à 0.5 g par litre de sang ou sous l’effet d’une drogue ou d’un stupéfiant non prescrit médicalement."

31 mar. 2016

Voir ici :
www.legifrance.gouv.fr[...]la10v_2

Et l'article précédent est pas aussi ! :jelaferme:

31 mar. 2016

Les articles 55 & 56 du Code disciplinaire et pénal de la marine sont abrogés.
Je crois qu'il doit y avoir dans le code des transports des articles qui les remplacent et qui précisent, comme l'indique graffer, que la notion d'ivresse manifeste est suffisante pour que l'autorité publique puisse agir.

31 mar. 201631 mar. 2016

Bonjour
Pour l'article 55 il est toujours en vigueur tant que la partie réglementaire du Code des transports n'est pas codifié et ne l'a donc pas repris (en cours pour information...) comme précisé dans l'article 9 de l'Ordonnance du 28 octobre 2010 qui créé le Code des transports (partie législative)

Pour autant le CDPMM (pour ce qu'il en reste effectivement aujourd'hui...) ne s'applique pas à la plaisance (seulement la plaisance professionnelle qui est de la navigation commerciale)

31 mar. 2016

Bonjour à tous
Non non, ils devraient mettre 0% comme ça, ça ferait rentrer encore des roros supplémentaire dans les caisses... :doc: :doc:
En plus c'est pas beau de boire en bateau, c'est super dangereux, d’ailleurs ça devrait même être interdit partout la picole, c'est pas un bel exemple pour les d'jeunes....
Bon, moi je suis un mauvais exemple je dois avouer, d'ailleurs je me rappelle au milieu de l'atlantique j'ai croisé un porte containers et avec l'alcool que j'avais encore dans le sang, j'ai failli ne pas m'arrêter au feu ! ! ! j'ai vraiment eu du bol ce jour là... :tesur: :heu: :langue2:
Bref, moi avant de prendre un équipier je fais un test, j'veux pas qu'on me dépasse.... :-D :-D :-D ;-)
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

31 mar. 2016

moi je dis qu'en dessous d'1 g on devrait pas avoir le droit de prendre son bateau, trop dangereux.....

31 mar. 2016

remarque si on compile les sujets
ne doivent naviguer que les mecs réunissant toute les conditions suivantes :
- bourré
- avec permis hauturier
- des années d'expérience
- un gilet
- un bateau passé au contrôle technique
- n'ayant pas de place de port attiré (pas besoin il navigue)
- équipé d'un radar et d'un Ais

ça va filtrer dur, dur !!!

31 mar. 2016

Bin, j'srai pas pré de r 'prendre la merrrr...
Heureusement qu'on a des personnes censées à bord d’hissé o ... :whaou: :whaou: :whaou: :whaou:
Sinon, sont ou les statistiques?, y a bien un gars qui va nous trouver ça, des exemples pour montrer que boire un coup a encore tué moult personnes, blessées beaucoup d'autres......
Quelle tristesse.... :tesur: :tesur: :tesur:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre: :tesur: :tesur: :tesur:

31 mar. 2016

J'vois pas comment faire autrement pour louvoyer... :alavotre:

31 mar. 2016

Ça me rappele COUCHE qui disait un truc genre :
"Mais ils le savent qu'on navigue bourré, non........"

31 mar. 201631 mar. 2016

COUCHE? t'en tiens une bonne !! :mdr:
"putaiiiiiiiin... meeeeeeeeeeeerde"
Humour mis à part, il y a des pays qui ne rigolent pas avec ça. Bizarrement, ce ne sont pas ceux qui exportent le plus de vin :heu:

31 mar. 2016

Lisez ou relisez les bons conseils de l'Almanach du Marin Bourré... oh merde, j'ma Greton

31 mar. 201616 juin 2020

je crois que l'auteur du fil doit en tenir une bonne, car il n'a toujours pas refait surface 12 heures après.

heureusement qu'il y a du monde sur le pont pour animer Heo pendant qu'il cuve

ps : Yves, si tu vois ton écran de cette façon, non, ce n'est pas une action d'Heo contre les bloqueurs de pub.

31 mar. 2016

Ben après,pour certains,il n y a jamais assez de loi!:(
C est qu il ne doivent pas avoir assez confiance en leur propre jugement.
Faut prendre rv d urgence àvec votre député, et nous proposer une belle loi sur l alcool en mer, comme ca la mer sera plus sûre et il y aura nettement moin de danger.
Faudra aussi bientôt un décret qui nous autorise à pisser par dessu bien àvec notre ceinture bien attachée car sinon verbalisation d office...

Pfff, je suis parfois décourage...

31 mar. 2016

Bonjour,

Nous avions publié en fin d'année dernière un article sur le sujet de l'alcoolémie à bord dont voici seulement un extrait compte tenu de sa longueur : la première partie ne concerne que les skippers professionnels. En espérant que cette intervention ne créée pas un débat houleux et vaporeux (alcool..)

De nombreuses personnes qui ne prendraient jamais le volant après avoir ingéré de l'alcool n'hésitent pas à conduire leur bateau en état d'ébriété. Pourtant, la conduite d'un bateau en état d'ébriété peut se révéler mortelle. Côté réglementation, il convient de distinguer la plaisance professionnelle et de loisir.

Plaisance professionnelle

Le navire est un lieu de travail et de vie où s'exerce la responsabilité particulière du capitaine et de l'armateur au regard des restrictions nécessaires à la protection de la santé et à la sécurité des personnes embarquées et à la sécurité de la navigation maritime.

En ce sens, le législateur a dû adapter et prévoir, dans le code des transports, en cas d'infraction aux règles relatives à l'introduction et à la consommation d'alcool à bord d'un navire :

- les sanctions pénales et administratives ainsi que le régime des fautes contre la discipline à bord et les sanctions professionnelles applicables aux marins ;
- les mesures d'immobilisation temporaire ou de conduite des navires en cas de dépassement des taux d'alcoolémie autorisés ;

L'arrêté du 16 avril 1986 relatif aux conditions d'aptitude physique à la profession de marin à bord des navires de commerce, de pêche et de plaisance qui a été sensiblement modifié par un arrêté du 30 janvier 2015 prévoit plusieurs dispositions :

"d'une manière générale, l'aptitude physique à la navigation requiert l'intégrité fonctionnelle et morphologique de l'individu. Constitue une contre-indication médicale à la navigation maritime et entraîne l'inaptitude d'une manière partielle ou totale, temporaire ou permanente sinon définitive, tout état de santé, physique ou psychique, toute affection ou infirmité décelable qui soit susceptible (...) de mettre le sujet dans l'impossibilité d'accomplir normalement ses fonctions à bord, en particulier les états d'assuétude (drogues et/ou alcool)."

(...)

Plaisance non professionnelle

La réglementation ne semble concerner que les détenteurs d'un permis de conduire les bateaux de plaisance à moteur (donc a contrario aucune réglementation pour les voiliers). En ce sens, le décret n°2007-1167 du 2 août 2007 relatif au permis de conduire et à la formation à la conduite des bateaux de plaisance à moteur prévoit dans son article 6 :

"Le permis de conduire mentionné à l'article 2 du présent décret ainsi que les titres antérieurement en vigueur de conduite des navires ou des bateaux de plaisance à moteur, sous quelque régime qu'ils aient été délivrés, peuvent être retirés temporairement ou définitivement en cas d'inobservation des règlements de police afférents à la circulation en eaux maritimes ou en eaux intérieures ainsi qu'en cas de négligence ou d'imprudence grave de nature à compromettre la sécurité du conducteur, des passagers ou des tiers ou en cas de conduite en état d'ébriété ou de consommation de stupéfiants."

- navigation eaux maritimes: ces manquements sont constatés par les officiers ou agents de police judiciaire
- navigation en eaux intérieures : ces manquements sont constatés par les officiers ou agents de police judiciaire

Deux sanctions sont possibles :

  • Le retrait temporaire : ce retrait est d'une durée maximum d'une année
  • Le retrait définitif Dans les deux cas, le retrait est prononcé, après que le titulaire ait été mis à même de présenter ses observations, par l'autorité administrative dont dépend le service instructeur dans le ressort duquel l'infraction a eu lieu. Toutefois, en cas d'urgence motivée, le retrait peut intervenir avant que le titulaire ait été entendu, pour une période de huit jours, durant laquelle l'intéressé doit être entendu. Enfin, le plaisancier qui a fait l'objet d'un retrait définitif de permis de conduire n'est admise à en solliciter un nouveau qu'à l'expiration d'un délai de trois ans à compter de ce retrait. (...)
31 mar. 201631 mar. 2016

Merci,
c'est bien pratique d'avoir un faux rhumeur qui trouve rapidement les extraits de lois appropriés :litjournal:... (tiens, j'ai retrouvé ma boîte à cirage :scie:).

En effet, barrer un voilier alors qu'on est en état d'ébriété ne devrait pas entraîner de retrait de permis bateau, ni de permis voiture... pas plus que rouler en vélo bourré n'entraîne pas un retrait de point(s) sur le permis de conduire un véhicule automobile... :policier:
Par contre, si vous êtes dans l'un de ces cas (sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiant) et que vous êtes à vélo ou sous voile, voir aux commandes d'un pédalo, vous pouvez être traîné devant un juge :lavache: qui, lui, a la possibilité de choisir une sanction appropriée à votre inconséquence... :non: surtout s'il y a eu des conséquences (accident, ou mise en danger...)

Mais qui fait la modération !
:goodbye:

01 avr. 2016

Descendre les escaliers en étant bourré est également dangereux, tout dépend la manière de les négocier. Pour ma part, en cas de doute, je les monte à quatre pattes, et les descends sur le cul.

Je me demande ce qu'il y a de plus dangereux; traverser la Manche en croisant quelques voileux bourrés, ou traverser Paris en vélo à jeun..........

31 mar. 2016

donc, si je résume, si je me fais gauler bourré sur mon voilier je leur dit pas que j'ai le permis et comme ça je suis tranquille; moi ça me va :-D
@legisplaisance: c'est pas de la moque vis à vis de ton post très instructif; je préfère préciser vu l'inimitié que certains vous porte ;-)

31 mar. 201631 mar. 2016

Et non adav29 là ils seraient tenté de trouver autre choses (verif complète du boat,.... )

Le mieux tu donne le permis ! comme on ne peut sanctionner deux fois ! :heu:

tu remonte la GV et tchao !

31 mar. 201631 mar. 2016

Impossible !

Quand je vais en Bretagne je vais chez des amish old order ! :whaou: :alavotre:
(on ne rigole pas et on ne bois pas !) ;-)

31 mar. 2016

je donnerai le tiens plutôt.....

31 mar. 2016

T'as tort.
Le juge peut décider une peine annexe, genre retrait permis de conduire, de chasse, etc.
C'est prévu mais rare.
Ce sont des permis et non des droits !

31 mar. 2016

A noter que c'est l'exemple typique d'une "loi de police".
Elle dépend donc non pas de la Loi du pavillon mais de la Loi applicable dans les eaux dans lesquelles vous vous trouvez.
Si un état décrète que c'est 0,5 g/l dans ses eaux, c'est cette norme qu'il faut respecter (ex typique : les eaux britanniques).
En dehors de ces considérations pénales, il faut aussi tenir compte de ce que le contrat d'assurance prévoit et ce, quelles que soient les eaux où l'on croise.

31 mar. 2016

Au mouillage t'es amendable?
A la cape t'es amendable?

31 mar. 2016

A Noirmoutier il y a des années un type me rentre dedans . Peinture rayée, chandelier tordu ect ect . Mon assurance c 'est retournée contre la sienne et il s 'est avéré que comme il était bourré ( état vérifier par le maitre du port qui lui est assermenté ) que c'était considérer comme fait volontaire et il a du me faire un cheque .

31 mar. 2016

0,5 c'est grotesque...mais les années passant il semblerait que tout le monde se rejouisse des multiples aberrations liberticides de la société "moderne". Je n'ai que quarante ans mais je regrette amèrement mes vertes années qui ressemblaient moins à 1984 de Orwell... bises aux"dangereux alcooliques "

31 mar. 2016

non, tout le monde ne se réjouis pas, mais il y a un filtrage des micros trottoirs pour ne nous faire entendre que ceux là.

le plus pitoyable est ceux qui se font gauler devant caméras et préfets lors des départs en vacances. Faut voir comme ils fayotent devant la caméra (oui, j'ai été imprudent, heureusement qu'il y a des contrôles, il en faut ...) en espérant qu'on va leur faire grâce. Ce n'est même pas vrai.

...ce qui est peut-être encore plus atroce, en ayant parlé (André Malraux 19 décembre 1964)

31 mar. 2016

que dirais tu si tu en avais 10 de plus ,ceci dit de tout temps certains n'ont jamais été jeunes ,ils peuvent pas capter , sans viser personne surtout . Personnellement en navigation jamais une goutte . Pas comme au mouillage chut .

31 mar. 2016

ne depassez 0,5g de sang dans le rhum
et vous ne serez pas inquiété

31 mar. 2016

moi je suis tranquille, j'ai très peu de sang dans l'alcool....

31 mar. 2016

si je comprends bien, faut pas tenir la barre quand on est bourré...
mais comment on rentre à bord si on se tient pas à la barre?

01 avr. 2016

Un groupe de chercheurs de l'université US de Stanford a démontré formellement que l'alcool ne pouvait pas altérer le sens marin !
Mais je ne retrouve plus l'article.

01 avr. 2016

Cela me rassure : j'ai toujours dit que le sens marin était une invention de plaisancier pour se hisser au dessus des terriens.

01 avr. 2016

Legisplaisance organise avec le soutien de l'Université de Nantes la première journée du droit du cobiturage. Pour recevoir une invitation, transmettez votre adresse mail à son dircom avec la mention : "C'est d'accord avec le Président.... Hic"

01 avr. 2016

Erreur ,c'est pas cobiturage , mais bien cubi-turage d'abord les causes ,puis plus tard en appel on discutera des méfaits :alavotre:

01 avr. 2016

Je suis très fièr de mon pilote auto,il ne consomme pas une goûte d'alcool, uniquement du jus (12v)
Par contre hé pense qu'il faut adapter sa consommation perso et le type d'alcool à son type de navigation,bien entendu comme le matos de sécu obligatoire, il est impératif d'avoir de la bière, du rhum, whisky, Ricard, du rouge,du blanc,du rosé et un digestif (calva), j'ai élargi cette liste en fonction des régions et des pays.
J'ai envoyé 27 demande d'invitation pour le stage de cobiturage. J'espère que les séances de dégustation seront nombreuses.
Pour ceux qui veulent dormir et vomir sur place peut on avoir un abris de bus ou une cage d'escalier?

01 avr. 2016

Ouai, moi je préfère une poubelle car je vomis souvent avant de ne plus les reconnaitre et c'est plus propre quand même.. :heu: :alavotre: :alavotre: :alavotre:

01 avr. 201601 avr. 2016

Une histoire vraie rapportée par Ouest France il y a 3 ans.
Un gars convoyait le bateau d'un de ses potes de Lorient à la Trinité. Il était seul à bord, mais avait emporté son cubi. En route, le pilote s'est déréglé pendant qu'il poussait un petit roupillon Le bateau met le cap du côté de Penthièvre, vise à la pleine mer un petit bout de plage coincé entre deux rochers et s'échoue doucement sans réveiller le marin qui ronflait. Les gendarmes alertés le conduise en cellule de dégrisement. Une marée se passe. Il est ramené à bord et salue tout le monde en reprenant la mer.
Moralité deux pilotes ça va, un pilote bonjour les dégats.

01 avr. 2016

Que faut il en conclure ?
Amener un cubi augmente le risque de s'endormir ?
S'endormir seul à bord augmente le risque d'aller à la côte ?
Ou s'endormir seul avec un cubi augmente les chances d'éviter les rochers ?

01 avr. 201601 avr. 2016

Que l'article de Ouest France est sans doute bidon... ou plein d'erreurs... ou un poisson pour le noyer :heu:

01 avr. 2016

par contre , un scandale a dénoncer ! :heu:
l augmentation de contenance de certains cubis! :whaou:
a l insu de toi même, certains vendent des cubis de 5 litres , en lieu et place des 3 litres ! :lavache:
après on s étonne ! :alavotre:
:pecheur:

01 avr. 2016

Non non, pas d'accord, le scandale c'est les gars, qui, lorsqu'ils ont fini leur cubis le re remplisse avec de l'eau... Ca c'est grave. :non: :tesur: :heu: :whaou:
:alavotre: :alavotre: :alavotre:

L'alcool est en cause dans 1/3 des accidents, ce qui prouve que l'abstinence est plus accidentogène......

01 avr. 201616 juin 2020

Cargo à la côte en Ecosse. Officier saoul à la passerelle.
Rapport officiel de l'accident
www.gov.uk[...]seaways

19 jan. 2017

shit ! Where is the island of Islay, I do not have any more whiskey !
:alavotre: :-D ;-)

01 avr. 2016

J'avais bien aimé le panneau à l'entrée de la zone portuaire de pêcherie à Newlyn qui disait :"Il est interdit de pénétrer dans cette zone en état d'alcoolisation", je ne sais plus la phrase exacte en anglais (pas cherché dans le dico multilingue de Dom le complice des mer)... il faudrai que j'y retourne faire une photo...

01 avr. 201616 juin 2020

Celle là ?

01 avr. 2016

Moi lorsque je suis allé bosser en Australie, a Sydney, même dans certaine rue il était interdit de boire un coup sous peine d'amande ! ! ! :pouce: :pouce: :pouce:
Mais bon, y aura toujours des tas de personnes qui seront pour....
A la bonne votre, Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:
.

01 avr. 201616 juin 2020

Et bientôt on aura ce genre de panneau......
.
..............
:-( :-( :-( :-( :tesur:

Mais dans ce cas précis, on pourra toujours :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre: si j'trompe pas :reflechi: :langue2:

01 avr. 2016

Le controle technique arrive !!! avec detecteur d'alcoolémie integrée a la colonne de barre méfi !!

17 jan. 2017

pour les voiliers, et navires sans moteur : le même décret en son article 7 du 2 août 2007 www.legifrance.gouv.fr[...]exte.do

En eaux maritimes, les conducteurs de navires de plaisance à moteur qui ne détiennent pas de permis de conduire français peuvent se voir interdire temporairement ou définitivement de pratiquer la navigation à partir de ports français ou dans les eaux territoriales françaises en cas d'inobservation des règlements de police afférents à la navigation maritime, de négligence ou d'imprudence grave de nature à compromettre leur propre sécurité, celle de leurs passagers ou celle de tiers ou en cas de conduite en état d'ébriété ou de consommation de stupéfiants. Ces manquements sont constatés dans les conditions prévues au deuxième alinéa de l'article 6.

La procédure applicable aux mesures d'interdiction est celle prévue par le troisième alinéa de l'article 6. En outre, ces mesures sont communiquées pour information à l'ensemble des directeurs départementaux des affaires maritimes

17 jan. 2017

@Cayok L'article 7 du décret du 02/08/2007 ne concerne ni les voiliers, ni les navires sans moteur.
Il s'applique exclusivement aux conducteurs de navires de plaisance à moteur qui ne détiennent pas le permis de conduire français.

17 jan. 201716 juin 2020

Quand l'apéro sera interdit à bord, la plaisance marchera beaucoup moins bien !

17 jan. 2017

l'article 7 ne dit pas expressément que cela s'adresse à des étrangers; il est simplement dit "n'ayant pas de permis français"; après en avoir discuté avec le directeur des Affaires Maritimes, cela est un flou, mais dans tous les cas, évident du contrôle d'alcoolémie s'il y a accident : cause aggravante; ou sinon si conduite étrange, désordonnée, ou risquant provoquer un accident, il y aura toujours la clause d'ébriété sur la voie publique...
un verre ça va, 3 verres bonjour les dégâts...
bref ceux qui ont été jugés ici à Bordeaux au TGI Maritime ...dur, dur.. jusqu'à 4 mois de prison ferme (cause : ayant déjà eu des sursis en voiture!), et d'autres avec du sursis , et avec suspension de permis 8 mois; et d'autres avec suppression du permis 1 an, avec comme l'indique le décret de 2007, interdiction de le repasser avant 3 ans!

17 jan. 2017

Penser au Germain!
A nouveau en vente.... :pouce:

17 jan. 201717 jan. 2017

bjr,
boire ou choisir il faut conduire !!!!!
et comment on fait quand on a plus d'alcool que de sang dans les veines ???
on mesure quel taux ????
alain :alavotre:

Le calcul est toujours le même : on compare le taux du contrôlé avec celui le plus élevé de l'équipage des contrôleurs et c'est l'écart qui est examiné.
Parfois, c'est pas gagné...

17 jan. 2017

Pour info, sur le lac Léman, les helvètes ont instauré une limite à 0.5g/l. Maintenant, je ne sais pas s'il y a des contrôles...

17 jan. 2017

oui depuis le 1° 01 2014 en Suisse, les conducteurs de bateaux de sport et de plaisance ne devront pas présenter une alcoolémie supérieure à 0,5 ‰, et seront donc logés à la même enseigne que les automobilistes.
la police procédera au retrait du permis de conduire à partir d’une alcoolémie de 0,8 ‰
voir : www.admin.ch[...]65.html

17 jan. 201717 jan. 2017

Donc, une croix pour la Suisse, ça tombe bien, c'est pas en bord de mer, ensuite.... :-p
Pascal :alavotre:

17 jan. 2017

une fois vide et gonflé il sert de boué

18 jan. 2017

hors activité pro, je voie la meme logique à la chose

un voilier se déplace lentement et ne présente de danger réel et sérieux que pour lui meme et ses passagers, pas pour des tiers

un bateau à moteur, jet et autre se déplacent beaucoup plus vite et représentent un danger beaucoup plus important pour les tiers
donc permis, limitation de vitesse, alcoolémie et retrait

that's all folks

18 jan. 2017

les records de vitesse en planche à voile, en kitesurf ou même en > à 40kts! même les dériveurs modernes, et catamarans vont plus vite que la plupart des bateaux à moteur....l'ébriété est pour tout le monde...à la dernière audience du TGI Maritime, il y avait un capitaine de bateau plaisancier qui était sérieusement alcoolisé, qui faisait du trouble à ses passagers, et aux tiers (un peu brutal) ...de ce fait, les passagers ont appelé à l'aide....

18 jan. 2017

Les pauvres choux....t'as raison Claude faut faire quelque chose !....
C'est tout simplement inadmissible, mais que fait la police ?
Heureusement que que je vieilli .... :tesur: :tesur:
heureusement il me reste de :alavotre: :alavotre: :alavotre:

18 jan. 2017

quand ils (!) n'avaient pas d'ethylotest à bord des bateaux, ils attendaient que les plaisanciers et les marins montent dans leur voitures...certains se sont fait supprimer leur permis bateau (1 an) lors de la dernière audience du TGI Maritime du 13 janvier 2017 à Bordeaux (avec en prime interdiction de le repasser pendant 3 ans ... et un avec 4 mois de prison ferme (récidive, il s'était déjà fait contrôler aussi en voiture...)

18 jan. 201716 juin 2020

Avant, je ne connaissais pas la voile et je pensais que c'était un milieu ultra sportif. Grosse erreur !
Dans le mot "plaisance" il y a...
Le froid, la faim, le vent dans la gueule, voir l’angoisse qui monte quand tout est gris, dessus, dessous et dedans + crachin froid (Bretagne) C'est normal qu'on tombe dans l'alcool, c'est à portée de main et tout va mieux !

19 jan. 2017

c'est sportif pour les sportif mais il y a aussi les plaisanciers
moi je ne bois pas , je prefere les femmes

19 jan. 2017

Moi j'aime les deux... :-p
:alavotre:

19 jan. 2017

Moi aussi je préfère celles de mayko !
:star2: :cheri: :famille:

Salut Philipe !

;-)

19 jan. 2017

Heureusement que je suis là pour relever le niveau! Je bois pas, je fume pas et j'aime pas les femmes.....bref, j'attends la mort......

N'attend plus.
Tu ES mort. :litjournal:

19 jan. 2017

:topla:

19 jan. 2017

Vous connaissez l'histoire du Président qui visite une maison de retraite...
Devant le 1 er p'tit vieux, il demande son age
103 ans m'sieux .
C'est quoi votre secret ?
Pas d'abus, pas d'alcool, pas de cigarette, pas trop de femmes ....
.
Au deuxième il demande et vous ?
Pareil, j'ai toujours été à l'écoute de mon corps jamais d’excès, j'ai 104 ans ...
.
Et au troisième, bien ridé lui aussi, le président se lâche....
J'imagine que pour vous c'est pareil, une vie saine sans abus....
Non non, moi j'ai picolé, fumé comme un pompier, les femmes j'en parle pas, j'veux rester simple et la bouffe, je m’enfile 1 kg de lard par jour avec mes 3 litres de rouge en mangeant, midi et soir et j'avale gateaux, viennoiseries, bonbons, chocolat et j'en passe....
Ah bon ! dit le président étonné, mais quel age avez-vous ?
42 printemps m'sieux....

:alavotre: :alavotre:

24 jan. 2017

Hye !
Quelle ambiance,c'est le nouvel an !
Moi j'avoue que je suis rentré une fois un peu bourré au mouillage, et qu'en allant à l'avant je me suis étalé en me prenant dans un bout... Heureusement il faisait nuit et j'étais seul à bord, ouf,l'honneur est sauf !
... Personne des potes au mouillage ne s'est aperçu de rien, sauf que le lendemain j'avais une belle marque sur le bras....
J'aime bien faire la fête au mouillage et les cockpits de mes bateaux s'en souviennent, mais en mer je trouve que c'est mieux plus soft,un peu risqué quand même
Sur la traversée, avec un pote on se faisait l'apero tous les soirs, mais léger, et ça nous allait bien comme ça...
Je connaissais aussi un gars qui n'arrivait jamais à retrouver son bateau au mouillage quand il quittait le bord de celui qui l'avait (trop) invité, il s'accrochait après avoir tourné en rond un bon moment au cul du premier bateau pour dormir... dans son annexe...
D'aucuns diraient que c'était un vrai Marin et que son noeuds de chaise était infaillible ! Corne d'auroch !
Bref faut faire gaffe un minimum en mer, c'est vrai qd c'est grand beau mer d'huile on a envie de se lâcher, mais y'a quand même un bon paquet de trucs dangereux sur le pont et dedans...
J'ai skié bourré aussi... Pas bon, un rocher m'a agressé et cogné le poignet...
Ai eu aussi essayé en planche, avec un petit deux mètres de vagues, pas brillant non plus...
Mon beau père, vice champion de France universitaire en ski, disait qu'il n'était jamais aussi bon que très légèrement bourré...
Faut trouver la nuance...
Bon maintenant à 55 ans c'est fini tout ça, un apero de temps en temps chez les amis ça va, j'ai encore envie de nager et courir un bon moment,allez vingt ans de plus si les dieux sont d'accord... ?

24 jan. 2017

Ou là là, t'es fou Laurent, faut pas dire ça ici, on pourrait d'entendre et sinon après ce sera, "bien venu au club" .... :heu:
Et bien moi avec 5 de plus, j'aime toujours bien mon p'tit coup quand il est bien accompagné ;-)
:alavotre:

27 mar. 2017

Infos récente sur France2 ce matin....Contrôles en mer, au mouillage, au port etc...Taux maxi 0,50.
À suivre......

27 mar. 2017

Si j'ai bien suivi, cela s'appliquerait uniquement aux professionnels.
En l'état actuel des choses, les plaisanciers ne seraient pas concernés. Encore que, en cas d'accident comme une collision, le barreur bourré pourrait avoir quelques soucis!

27 mar. 2017

L'alcool est la cause la plus probable de noyés en plaisance... et les alcooliques sont avant tout des malades.

" l'Alcool est le maux parfait pour tout de nos jours"
:heu:
je dirais plutôt que c'est la cneri humaine, le vrai maux, comme de dire que "c'est le maux parfait pour tout".
Vaut-il mieux ça que de regarder la réalité en face ?
A la vue te tes propos, on a l'impression que tu es et te sens concerné par le problème... :pecheur:
Sans jugement, juste une constatation.

27 mar. 2017

Un mâle, des maux...

28 mar. 2017

je cite : la connerie est sans fond, ..., tu devrais approfondir !
Ben il y en a qui n'ont pas fini de creuser ! :scie: :langue2: :-D

27 mar. 2017

Quand tu auras des proches tués par des alcooliques, tu verras les choses autrement. En tout, cas il n'y a pas de quoi s'en vanter.

27 mar. 2017

Oui c'est vrai Viking, l'Alcool est le maux parfait pour tout de nos jours, en vélo, en marchant, chez soi, en balade bref il y a un paquet de malade....
Le gars qui aura trop bouffé de sel, de sucre de merde et qu'il se collera une crise cardiaque à la voile, ce sera normal, il y est pour rien... :heu:
Le jour ou tu paieras pour respirer, peut-être que tu penseras qu'ils sont allés trop loin.... C'est bien d'être des moutons, tout le monde fini par être tondu, même ceux qui tisanent pas et ce jour là ils iront eux aussi pleurer .... ;-)
Bon bin j'vais soigner, Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

27 mar. 2017

Oups ! le maux!? Bon ben une prise de sang ne s'impose même pas

27 mar. 2017

Tu as raison Ar Vag, sur la connerie humaine, mais à chacun sa définition.
Par contre moi je me sens concerné par la connerie humaine, elle est sans fond par fois comme tu le notes "Sans jugement, juste une constatation."
Tu devrais approfondir... ;-)
Pascal :alavotre:

28 mar. 201728 mar. 2017

Tu vois Guillaume, c'est simple, la réponse est déjà dans ce que tu demandes et surtout dans ton interprétation .... ;-)
Pascal :alavotre:

27 mar. 2017

Parce que tu sais ce que j'ai vécu toi ?
S'il te plait, ne penses pas à ce que je pourrais être ou ce que je fais voir ce que j'ai vécu à défaut d'être surpris tu serais un rien plus honnête.
Sinon, t'en as vu combien des mecs en mer tués par un gars qui naviguait bourré ? 2-3-5 10, de quoi faire une bonne et belle loi anti abruti.... Parce que tu es pêcheur et tu navigues dans ton outil de travail à plusieurs dizaines de milliers d'euros voire de millions... t'es automatiquement un alcoolo.... Mais toi, si tu as une crise cardiaque parce que tu auras trop abusé de tout et de rien ou tout bêtement que tu es trop crever et que tu t'endors, tu crées un accident mortel tu seras absous de toute responsabilité peut-être ....
Et sinon, je me vante de quoi, de ne pas être sûr de réparer un safran au milieu de nul part, d' être peut-être obligé de quitter mon navire parce que j'aurais peur et de pas savoir tout faire comme toi....
Tu sais, tout le monde n'est pas à ton niveau et donc moi je dois me trouver sous tes talons mais au moins je sais que je peux encore avancer....
Et comme le dit Hi, bien entendu que l'alcoolisme est un problème quand il génère des accidents, comme bien d'autres pathologies d'ailleurs, le mec qui fume du chichon, qui prend trop de médocs, qui est trop naze etc etc... Mais est il nécessaire de réglementer encore et encore tout le monde pour ce qui n'est en faite en mer pas une généralité...
Mais c'est tellement mieux de faire sa petite morale à 2 balles, tu auras toujours des soutiens, alors :bravo: continues, t'es au top ...
Allez, je vais encore me soigner.... :cheri: :alavotre: :alavotre:

27 mar. 2017

Le fléau c'est pas l'alcool. Un jour j'ai mis une bouteille de whisky à la barre, et il ne s'est rien passé. Elle n'est même pas allé remonter l'ancre.

Par contre, l'alcoolisme pose en effet problème...

27 mar. 2017

La Convention STCW 2010 a cadré ce sujet.
Rien de nouveau pour les pros.

27 mar. 2017

Les pros doivent être sobres, vu les responsabilités (passagers, équipage, marchandises sans compter le vaisseau en lui-même et ceux qui se trouvent sur son passage) que cela représente c'est bien le moins........

27 mar. 2017

Pour ce que j'ai pu en voir, les pros sont sobres et les plaisanciers aussi, beaucoup plus sobres que les terriens en fait...
A en entendre certains c'est le lieu de débauche on est tellement cramé qu'on arrive même plus à rouler nos joints, du coup on s'envoie des rails de coke...
Navrant quoi...
Vu les visites médicales qu'on se tape, y a bien longtemps que le ménage a été fait...

28 mar. 2017

Quand on a goûté aux joies du rail d'écoute celui de coke paraît bien fadasse en comparaison :heu:

28 mar. 2017

Société de merde ! Tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire !
Population de bisounours infantilisée : même le casque pour les gosses à vélo ?! Et la prise de responsabilité des parents ?
J'aimerais pas étre jeune dans cette démocrature. ...

28 mar. 2017

lls sont vigie, soyons pirates :topla:

28 mar. 2017

heureusement .....

29 mar. 2017

Je me souviens de l'Almanch du Marin Breton des annees 69 qui militait pour limiter la consommation de vin a bord des navires de peche a 2L/jour et par personne au maximum...
Autres temps...

29 mar. 201729 mar. 2017

Dans le temps, les journées étaient plus longues.
Alors qu'aujourd'hui, on ne voit plus le temps passer.

29 mar. 201716 juin 2020

Extrait de :
www.lesabrisdumarin.fr[...]ue.html

Les Abris du Marin et de l'Almanach du Marin Breton.

"Outre une salle où étaient données des conférences, des cours de perfectionnement en navigation ou des séances de projection, l'Abri du Marin comportait le logement du gardien, une bibliothèque, un dispensaire, des chambres pour les marins de passage, des ateliers où ils pouvaient réparer leurs équipements et un préau équipé de matériels de gymnastique.
Les Abris du Marin ont reçu des millions de marins qui vont y trouver un refuge, des cours de matelotage, de navigation, de radiotélégraphie, des jeux, des journaux, des revues et des livres, des soins etc.

L’alcool y était interdit ; on y trouvait que de l’eau et des tisanes d’eucalyptus"


Flashy: La vie devait être terriblement dure en ce temps là...
Maintenant, nous on ne boit plus pour se donner du courage et de la chaleur humaine, mais on boit car...
à vous de me donner la raison de votre penchant pour la boisson.

Moi c'est quand je rampe sur le pont de mon boat, prise d'angoisse de voir tout le gris qui m'entoure, la mer, le ciel, c'est glauque. Alors vite
un remontant !

29 mar. 2017

en tant que skipper il faut savoir négocier aussi ...

lors d'une Semaine du Golfe j'avais interdit imprudemment l'apero un jour et bien l'équipage avait fait des pancartes "Greve à bord" et en arrivant au port de Vannes , personne n'est intervenu pour amarrer le bateau ... j'étais devant, derriere , courrait dans tous les sens ...

le public sur le quai était mort de rire ... quel souvenirs !!!

j'ai donc "négocié" :alavotre: :mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (80)

novembre 2021