Tara Tari [petit bateau en Jute à travers l'atlantique]

Tara Tari, petit bateau en Jute, skippé par Capucine Trochet est parti il y a deux jours pour traverser l'atlantique à partir du cap vert (elle y est descendu depuis la méditerranée). Ne disposant plus de pilote elle s'est trouvée contrainte de traverser en double.
Capucine au delà d'un esprit aventurier hors du commun écrit par ailleurs très bien sur son blog : whereistaratari.blogspot.fr[...]/

Je lui souhaite bon vent :bravo:

Tara Tari est issu du chantier bangladhé du même nom, il a été construit par corentin et son équipe qui continuent à promouvoir le jute avec la fabrication actuel du premier bateau en jute par infusion sur place :
www.goldofbengal.org[...]/

Si vous souhaitez soutenir ce projet c'est par là, mais c'est le dernier jour ! www.kisskissbankbank.com[...]de-jute

L'équipage
01 fév. 2013
01 fév. 2013

le bouquin de corentin est sympa à lire, pas vraiment un best en matière de voile ou de bnav, par contre bien lotit en aventures

pour Capucine, chapeau bas ! malgré les coups de vents et de mer (le bateau vu à Vannes et Lorient est vraiment vas sur l'eau, sans aucun confort)...une fille qui ne se plaint jamais malgré des ennuis de santé... je (nous?) devrais en prendre de la graine !
elle n'a pas pu récupérer aux Canaries le tel Sat que dick lui avait envoyé, pas de pilote... bref une aventure loin de ce qui se fait actuellement

01 fév. 201316 juin 2020

www.hisse-et-oh.com[...]le-2012

www.hisse-et-oh.com[...]i-a-du-

changement de capitaine, mais toujours d'aventure, Bravo !

:pouce:

ça va bien avec le thème photo du mois : voiles en couleurs...

01 fév. 2013

Le genre de parcours qui m'épate carrément.

je sais pas comment elle fait !au salon nautique j'ai essayé de visiter tara tari :je n'ai pas reussi a entrer ! :-D

01 fév. 2013

oui pareil je l'ai vu à gibraltar, elle est rentrée devant moi dans la bateau et moi je suis resté coincé aux épaules :)))

01 fév. 2013

Quelqu'un a-t-il acheté la version PDF de l'aventure de Tara Tari?
Je viens d'essayer, sur le site de La Decouvrance, je n'obtiens qu'un fichier html de leur page d'accueil.

01 fév. 2013

J ai acheté ce livre, mais pas encore lu. C est vrai que je trouve galère le process de commande et téléchargement.
Hervé

03 fév. 2013

Sur PC j'ai réussi à le télécharger dans Google Drive, de là pas de probléme pour le récupérer dans la tablette.

04 fév. 2013

Oui, je l'ai téléchargé sans soucis...

04 fév. 2013

Joli parcours, de Corentin à Capucine, pour passer le relais
Avec un message un peu écolo pour la construction nautique de plaisance !
Il me reste quelques sacs à patates, ça me donne des idées pour faire un bateau à 5 euros !
Go west

04 fév. 201316 juin 2020

Ci joint une photo du départ de Capucine ,Maxime et Tara Tari le 30 janvier à 14h29 de Mindelo au Cap Vert une semaine déjà nous croisons les doigts pour que tous ce passe bien il leurs a fallu plusieurs jours pour ce remettre de la traversée des Canaries au Cap Vert vent violent,grosse houle ...
Rendez -vous au Marin (Martinique) autour du petit punch

22 fév. 2013

bonjour a vous

s'avez vous si Tara Tari est arrivé en Martinique .

cdt
RV

05 fév. 2013

C'est vraiment bas sur l'eau...

J'ai toujours été emballé par le minimalisme, les traversées en cata cul dans l'eau, les frères Berque, Babouche, les exploits et aventures avec une petite infrastructure.

Ma sympathie se limite quand je vois le choix du bateau, tempérée par l'inconscience et l'idée (l'impression ?) qu'ils veulent prouver quelque chose... Mais quoi ?

Pas de quille, pas de lest, un franc bord à trente centimètres des flots (calmes), des coups de semonces relatés dans les épisodes précédents : à se demander avec quelles limites on joue pour (re)partir ainsi, non ?

je vieillis ?...

:tesur:

05 fév. 2013

attention, Pierre, pour moins que ça, on m'a conseillé la maison de retraite... ;-)

j'aime aussi les petits pockets cruisers mais la ,j'ai été impressioné :c'est une pirogue et il y a rien dedans !un corsaire c'est un palace a coté !

je vieillis aussi :-)

05 fév. 2013

Si tu as une retraite, c'est déjà ça !

06 fév. 201306 fév. 2013

allez les paris sont ouverts! : Elle est partie le 30 janvier du cap vert, moi je dit arrivée aux antilles le 03 mars :)

06 fév. 2013

t'as raison Aegir, revnons à nos moutons....
arrivée le 1er mars ! :bravo: :coucou:

09 fév. 2013

Je l'ai écoutée à la radio quand elle était au Cap Vert, j'ai trouvé qu'elle expliquait super bien le côté "fatiguant" de toutes ces remarques de gens qui la prenne pour "une folle".
N'en déplaise à beaucoup (ici ou ailleurs), elle n'a rien a prouver, elle n'est pas folle ni inconsciente, elle emmerde personne et elle ne se permet pas de juger ceux qui pensent et font différemment.
"En plus, c'est une fille !!!", le genre de remarque de voisin de ponton qu'elle encaisse aussi... sans juger.
Quand on lui pose la question si elle tente de fuir ce monde et ces gens qui la jugent, elle répond que non. La vérité est ailleurs, peut-être qu'elle nous est inaccessible, juste incompréhensible.
J'aimerais avoir sa sagesse.

09 fév. 201309 fév. 2013

Je suis en train de lire l'intégralité de son blog.
C'est vraiment super. Bien écrit, bien détaillé, on apprend pas mal de chose sur la Méditerranée et certains coins réputés dangereux. Bravo.

Je pense que seule la lecture de son récit, depuis le début, permet de comprendre ce qui l'anime et pourquoi elle navigue sur ce voilier et pas un autre. Vraiment.

Avant d'y retourner, car la lecture est très agréable avec juste ce qu'il faut d'humour et surtout beaucoup de générosité, juste une petite citation qui explique une petite partie de cette aventure : "Mes pensées ont quartier libre. Elles sillonnent différentes mers. Les tiroirs s'ouvrent de manière assez aléatoire. Et puis soudain, je réalise que je suis là, en mer, seule, sur ce petit voilier qui représente déjà tant pour moi. Je viens de passer une année clouée dans un lit d'hôpital avec un rêve, et me voilà en mer, seule et heureuse."

Capucine écrit ça alors qu'elle est encore en Bretagne et qu'elle fait sa première navigation en solitaire de nuit avec Tara Tari.

Au moment où j'écris ces lignes, elle est au milieu de l'Atlantique avec un bateau qu'elle connaît parfaitement (et un équipier aussi, finalement).

Un grand bravo, bon vent et vivement le mois prochain pour qu'elle nous raconte cette traversée.

09 fév. 2013

dans cette route, le plus dur c'est quand même de gib au cap vert, après c'est plus agréable, quoique peut etre long...
eta 26 fev :topla:

10 fév. 2013

Quelqu'un pourrait-il expliquer l'intérêt d'avoir un bateau en fibre de jute par rapport à un bateau en fibre de sable (que l'on appelle aussi fibre de verre)?

10 fév. 2013

au bangladesh (c'est de là que viens le bateau) la jute est un matériaux répandu et fabriqué sur place. Au contraire de la fibre de verre qu'ils sont obligés d'importer.

10 fév. 2013

Fais le bilan carbone et tu comprendras. :litjournal:

10 fév. 2013

Je sais pas faire le bilan carbone comparé du bateau de Corentin et d'un bateau équivalent en fibre de verre. Si tu pouvais m'aider à le faire, tu serais vraiment sympa. :oups:

10 fév. 2013

reste le pb de l'epoxy.... mais peut etre à base de sucre de cannes...? naviguer en rhum de chanvre.... !

10 fév. 2013

Pourquoi le jute ?

D'après ce que j'ai compris via le blog de Capucine Trochet et les sites de Corentin :

"- Parce que la fibre de verre est un composite polluant qui n’est pas recyclable
- parce que l’industrie du jute au Bangladesh est en déclin, qu'il faudrait la dynamiser, et que 40 millions de personnes dépendent d'elle
- parce que cette fibre naturelle comporte de nombreuses qualités
- technologie et respect de l’environnement peuvent s'accorder"

Corentin au Bangladesh vient de mettre au point un nouveau bateau en infusion, "Gold of Bengal", parrainé par Roland Jourdain.
D'un point de vue technique, il s'agit pour eux :

"- De faire avancer les recherches sur le matériau.
- De tester la construction d'objets de grande taille en "Pàt" (composite en jute ).
- De tester le vieillissement du matériau en milieu aqueux.
- De chiffrer l'avantage écologique et économique de l'utilisation du jute en remplacement de la fibre de verre."

PS : Capucine Trochet précise que Tara Tari compte 40% de jute + résine polyester (pas d'epoxy au Bangladesh)

10 fév. 2013

Merci pour cette explication détaillée. N'étant pas un spécialiste je crois comprendre ceci:

  • la fibre de verre en elle-même n'est pas un composite, elle n'est en soi pas plus polluante que la fibre de jute. Le composant polluant est la résine qui associe les fibres entre elles. Deux bateaux, l'un en jute et l'autre en fibre de verre auraient donc à quelques variantes près le même impact négatif sur l'environnement.

  • par contre le processus de fabrication de la fibre de verre nécessite d'atteindre (comme le verre de nos vitres et de nos bouteilles d'ailleurs) des températures élevées: mauvais bilan carbone

Si la fabrication du verre (et accessoirement de la fibre du même nom) est un problème pour l'environnement, on n'est pas sorti de nos difficultés.

Il me semble que nos amis sont sur une fausse piste. C'est aux résines qu'il faut s'attaquer.

10 fév. 2013

pourquoi fausse piste ?
si deja la toile est + naturelle qu'une fibre de verre, c'est deja cela de gagné :pouce:
je suis persuadé que d'ici 2-3 ans des resines "bio" existeront, exploitées commercialement je ne sais pas, mais deja pas mal de labos sont dessus....

10 fév. 201310 fév. 2013

On pourrait par exemple associer jute et résine de cannabis : 100% bio!
:acheval: :acheval:

Cela dit, j'aprécie beaucoup la lecture de "l'Aventure de Tara Tari"!

15 fév. 2013

Dans ce cas la autant remplacer jute par chanvre (indien !) :pouce:

10 fév. 2013

"On pourrait par exemple associer jute et résine de cannabis : 100% bio!"...
je ne dirais rien..... :famille: :jelaferme:

10 fév. 2013

JF, t'es déjà rentré du Maroc ?...... :heu:

11 fév. 2013

Pour le recycler, tu le fumes?

10 fév. 2013

Je vais être un peu "sec". Désolé.

Vivre au Bengladesh, ce n'est pas faire "le bilan carbone de la construction prout prout versus la construction schmoldu".

C'est pour une majorité de la population faire le bilan QUOTIDIEN de "comment je vais survivre".

Là, il s'agit de faire en sorte que X % du prix de la construction d'un bateau destiné à améliorer cette survie soit économisé 1) au plan personel du constructeur, 2) au plan économique national.

Pour fixer les esprits, un travailleur Bangladeshi qui gagne 100 $/mois à l'étranger, c'est un véritable héro pour toute sa famille (parents, frères, soeurs, femme et enfants) qu'il parvient à faire vivre ainsi bien mieux que les voisins.

C'est bon, vous pouvez retourner calculer le bilan carbone d'une éolienne dont les pales sont en fibre de verre et le mat en alluminium.

Laissez de coté le cuivre et la ferraille de l'alternateur, on va supposer qu'il est déja extrait du minerai depuis 50 ans et refondu.

10 fév. 2013

:reflechi:

Date d'arrivée estimée: jeudi 28 février

:alavotre:

10 fév. 2013

La question est: un bateau en fibre de jute est-il plus naturel (pour ne pas dire plus écolo) qu'un bateau en fibre de verre. Autrement dit: le vegetal est-il plus naturel que le mineral ?
Le petit bateau en jute qui vogue en ce moment sur la grande bleue est-il plus naturel que son équivalent en verre ?

Qui a la réponse ?

11 fév. 201311 fév. 2013

Il s'agit de promouvoir en Asie et particulièrement au Bengale un autre moyen de construction navale plus adapté aux pêcheurs, familles qui utilisent des bateaux pour vivre, travailler etc. Le travail est donc orienté vers les pays en développement du Sud.

Ainsi, l'association Watever qui fait des recherches au Bangladesh sur le jute en tant que tissus technique pour la construction d'embarcations, place "le bateau comme outil de développement au service des populations démunies et reculées. L’association travaille à l’étude et à la mise en place de Solutions Flottantes Utiles qui répondent aux problématiques (je préfèrerais le mot "problème") de ces populations et leur assurent un développement économique et social durable, respectueux de l’environnement.
L’objectif est de permettre aux populations vivant sur les
rives des océans et des fleuves du monde d’accéder à la
solution la plus adaptée à leurs contextes environnemen-
taux, sociaux et économiques."

Par ailleurs, on peut lire une partie de la réponse sur leur site, et voici ce qu'il en ressort :
- "un constat général : le bois coûte de plus en plus cher.
Cette tendance pèse sur le secteur de la construction navale
qui reste traditionnelle dans les pays en développement.

Face à la rareté de cette ressource, le Bangladesh, comme les
autres pays concernés, se tourne massivement vers des ma-
tériaux synthétiques comme les composites en fibre de verre,
largement utilisés en occident. Ces matériaux ont l’avantage de permettre la construction de bateaux solides et sûrs.

Cependant, la fibre de verre présente toujours de nombreux inconvénients : il s’agit d’un matériau importé, peu accessible
pour la population locale et surtout peu écologique (très éner-
givore à la production et non recyclable).

Notre réponse :

Des solutions locales et naturelles peuvent exister, en utilisant
des matériaux naturels présents dans les pays concernés.

Actuellement, Watever mène deux programmes de Recherche
et Développement au Bangladesh, sur des agrocomposites à
base de fibres naturelles disponibles localement : le jute et le
bambou."

Alors, vu sous cet angle, je pense effectivement que Tara Tari est un bateau plus "naturel" que la plupart des nôtres en ce sens que sa fabrication est adaptée au milieu économique et social de la région d'où il provient.

11 fév. 2013

Vu comme ça, c’est clair. La fibre de jute est une réponse locale adaptée à l’économie locale. C’est à la fois respectable et à encourager.
Mais que fait donc notre amie au milieu de l’Atlantique avec ce petit bateau qui s’est déjà couché trois fois avant d’arriver aux Canaries.
Porte-t-elle un message ? Qui cherche-t-elle à convaincre ?
L’écologie romantique au seul mot de « fibre naturelle » vibre autant qu’on le faisait au siècle des lumières à l’évocation du bon sauvage. S’il est une chose qui a du mal à progresser c’est bien la rationalité.

11 fév. 2013

A mon avis ça remonte bien avant cela! Ce qui lui a justement permis de maitriser un jour ce grand art et tant d'autres ensuite

11 fév. 2013

"Mais que fait donc notre amie au milieu de l’Atlantique avec ce petit bateau qui s’est déjà couché trois fois avant d’arriver aux Canaries."
Pourquoi l'humain n'arrive pas à se suffire depuis qu'il maitrise l'art du feu...?

11 fév. 2013

même si, sur le papier, ta fibre de verre vient du sable (mais pas que ), sa transformation est tout de même moins "naturelle" que pour la fibre de jute ou de lin...
de +, pour quoi opposer ces 2 principes de construction ? l'un remplacera l'autre... comme le métal a remplacé le bois, puis les fibres....c'est dans l'ordre des choses

11 fév. 2013

Bon au niveau des paris d'ETA aux antilles on en est à :
aegir : 3/3
stef56 : 1/3
django : 26/2
arthur : 28/2

je rappel que tara tari est parti le 30/1 du cap vert. A vos pronostiques ! :-D

11 fév. 2013

des reportages audio France Info...
www.franceinfo.fr[...]935-201

11 fév. 2013

Tara Tari a dépassé le milieu de l'atlantique, tout va bien à bord :pouce:
Nouvelles données par un bateau sur la même route.

Le soucis c'est qu'à cette vitesse je vais perdre mon pari!!

11 fév. 2013

eh eh!
Un petit oiseau du large nous apprend que Tara Tari vient de dépasser le milieu de l'Atlantique et que tout va bien à bord
:reflechi:

15 fév. 2013

Corentin de Chatelperon fait une belle explication de texte :

!

15 fév. 2013

Magnifique projet, vendu avec talent !
:bravo:

15 fév. 201315 fév. 2013

La photo de la page d'acceuil de leur blog m'a immediatement fait penser au bateau de Voss qui a fait un quasi tour du monde entre Victoria mai 1901 et Londres septembre 1903
E Tilikum ne faisait que 1,67 mde large !

15 fév. 2013

Tara Tari avance bien dans des conditions un peu sportives. Tout va bien à bord.
L'arrivée à La Martinique ( Le Marin ) est actuellement prévue le 21 ou le 22 février.
:acheval:

16 fév. 2013

Je subodore que Django nous mène en bato...

16 fév. 2013

Ou prends-tu tes infos?

16 fév. 2013

les info viennent de corsair à chaque fois qu'il passe au dessus ils lui envoie des bananes et relève sa position
alain

16 fév. 2013

fesse boucq ;o))
il y a une personne qui fait le relais avec les rencontres?

21 fév. 2013

Dernière nouvelle, Tara Tari le bateau en résine de polyester a fait demi-tour

21 fév. 2013

Comment ça demi-tour ? au milieu de l'atlantique ?

21 fév. 2013

si si ils ont fait demi tour, ....ils avaient dépassé les antilles :langue2:

22 fév. 2013

Merci pour ces bonnes nouvelles! :pouce: :pouce:

22 fév. 2013

Des nouvelles du bord !
Tara Tari est à 40 milles du port du Marin à La Martinique. Arrivée prévue ce soir vendredi à 23h locales (4h du matin, demain samedi,en métropole)
Tout va très bien à bord !
tsss

22 fév. 2013

On saura demain...

23 fév. 2013

mine de rien, ce canot a deja effectué un demi TDM !!

23 fév. 2013

aux dernières nouvelles elle n'est toujours pas au Marin en Martinique. Elle n'est pas seule puisqu'elle n'avait pas de pilote automatique, le sien avait subit des dommages au Cap Vert, donc il y a un bateau qui l'accompagne. J'ai un ami qui est au Marin et qui guette son arrivée

23 fév. 2013

" donc il y a un bateau qui l'accompagne" : d'où tiens-tu cette "info" ????:litjournal:

Ce qui est sûr, c'est qu'elle est accompagnée d'un équipier, oui. Il l'avait déjà accompagnée à plusieurs reprises auparavant.

23 fév. 2013

Tu as raison Maxime est avec elle mais pas sur un autre bateau. Elle devait arriver à 23h heure locale mais n'est pas arrivée . Les conditions météo d'hier étaient mauvaises avec vent contraire et beaucoup de pluie

23 fév. 2013

Capucine vient d'arriver!!

23 fév. 2013

Bonsoir.
Bravo!:bravo:
suivi le fil depuis le début malgré un pc dans le sac.

23 fév. 2013

Toute seule ?

23 fév. 201316 juin 2020

Voilà l'arrivée de Capucine et Maxime

24 fév. 201324 fév. 2013

Bravo Capucine pour avoir rempli la mission : traverser l'atlantique sur une telle coque !

Il ne s'agissait pas de prouver qu'ELLE pouvait le faire seule : je salue aussi sa sagesse d'avoir pris la décision d'embarquer son équipier, faute de pilote auto ! Un vrai marin.

24 fév. 2013

On a aussi la possibilité de dire: "Bravo Capucine et Maxime".
Ils ont fait une belle navigation, ont sans doute eu du plaisir à être en mer. Mais c'est le cas de beaucoup de gens. Pourquoi donner à cette affaire plus d'importance qu'elle n'en a ?
En quoi la coque a-t-elle une importance ?

24 fév. 2013

mis a part la demarche écologique dans la fabrication, il y a le dessin de cette pirogue blanga-desh avec son étrave de dhow, qui interpelle...

elle a deux dérives pour maintenir le cap, elle fait quoi au dessus de l'eau, 40cm???

si tu as de l'expérience ;o)), la haute mer avec ce genre de navire n'est pas une mince affaire...
tssss

24 fév. 2013

:pouce:

24 fév. 2013

Super, bravo Capucine et Maxime, une bien belle histoire sans tambour ni trompette.

24 fév. 201324 fév. 2013

:litjournal: :whaou: :pouce:

24 fév. 2013

une tite question; le bateau s'arrete là, ou une autre ballade plus lointaine est au programme ?
Ca serait chouette qu'il rejoigne son pays d'origine en plusieurs etapes, non ?

24 fév. 2013

Génial!

24 fév. 2013

outre l'exploit sportif ,ce qui est intéressant c'est la texture du matériau qui prouve tous les jours sa robustesse .si ce genre d'initiative pouvait avoir le même brassage médiatique que les milliardaires en short à un neurone qui se battent sur un terrain pour avoir un ballon ,ça ferait avancer le schilblik ......
alain

25 fév. 2013

bravo !!!!!!!
bel exploit !!!

27 mar. 2013

A mon avis, Capucine a deux neurones et le journaliste qui l’interviewe 0,5. L'un par l'autre donne le même résultat que le joueur de foot (voir plus bas)

26 fév. 2013

Fabuleux! Bravo Bravo! Ce blog est une petite merveille et l'aventure [naturellement] aussi!

08 mar. 2013

je trouve étonnant, que capucine n'ait pas donné un compte rendu de sa traversée, elle est arrivée depuis 10jours!!!

08 mar. 2013

Après une longue traversée, la langueur tropicale, le temps n'a plus la même durée...

09 mar. 201309 mar. 2013

Si si, le compte rendu est sur son blog,
juste pour la journée de la femme :)

whereistaratari.blogspot.fr[...]/

:bravo:

[i]Enfin, compte rendu, c'est manière de parler.
Des nouvelles fraîches, c'est déjà ça ![/i]

09 mar. 2013

Quelle fraîcheur en effet ! ça fait plaisir. Elle a pas la grosse tête, c'est sûr.

09 mar. 2013

:pouce:
Grand respect!

09 mar. 2013

Formidable ! Bien content, et impatient de lire ses récits !

16 mar. 2013

oublié de dire que ça se passe à la 41mn :oups:

16 mar. 2013

si vous voulez écouter capucine
www.lemouv.fr[...]ecouter

26 mar. 201326 mar. 2013

Hello,

Du nouveau sur le blog ! Le récit d'escale au Cap Vert est paru tout à l'heure

whereistaratari.blogspot.fr[...]rt.html

(Bon, ce n'est que le début... c'est (trop) vite lu...)

27 mar. 2013

Pour ceux qui n’ont pas le temps d’écouter Capucine sur le Mouv voici quelques morceaux choisis :

« « « Et ce qui a de plus impressionnant, c’est que t’es très bas sur l’eau

L’idée c’est de se faire plaisir de faire quelque chose de fort

Y en avait un dedans et l’autre dehors. Tu passes ton temps à te croiser

Tu vas de vague en vague tu vois pas l’horizon (Le journaliste : tu te rends compte de ce que tu viens de me dire… incroyable, quelle histoire, quelle histoire…)

Tu vois des trucs dinguent.

T’es tout le temps dans l’eau, c’est ça qui est le plus pénible

C’est carrément génial

Faut tenir dans la durée

L’horizon est loin (en haut de la vague)

L’océan est en pleine respiration

Le dauphin est plus haut que le bateau (le journaliste : incroyable, quelle histoire)

Elle répète : C’est carrément génial

C’est la première fois qu’on a un bateau du Bangladesh dans la marina

Il va bien le bateau, c’est super, je suis vraiment contente

Si ça peut évader les gens de la grisaille et de tout ça

Le journaliste : je sais pas si tu te rends compte, tu fais rêver tout le monde » » » »

Du coup Capucine en plein élan va traverser le Pacifique sur sa coque en toile de jute mais avec des voiles en toile de jute, pour retourner au Bangladesh C’est carrément génial !!!!

15 avr. 2013

:pouce:

16 avr. 2013

Quelle naturel, et quelle fraicheur de ton, ça fait plaisir à entendre : "il n'y a aucun défi dans ce que je fais, aucun challenge autre que mon plaisir et de naviguer le mieux possible pour amener mon bateau et l'équipage à bon port"
CQFD.

Bravo Capucine :bravo: :bravo: :bravo:

16 avr. 2013

Un marin dans son acception la plus noble.

03 juin 2013

Pour les parisiens, vous aurez la chance de pouvoir croiser Capucine demain soir aux "cafés de l'aventure", ne ratez pas l'occasion de cette belle rencontre.

aventure.la-guilde.org[...]pip.php

04 juin 201304 juin 2013

bravo pour ce voyage,quelle aventure,respect...

29 juin 2013

Quelques dizaines de minutes de fraîcheur... Merci Capucine.

www.lemouv.fr[...]ecouter

30 juin 2013

Merci Tristan !
Remue-méninges salutaire ! On va en entendre parler encore, scoop à la fin !
:bravo:

04 juil. 2013

Chouette article à lire ici en page 13

www.youscribe.com[...]meEmbed

06 juil. 2013

Je voudrais que l'on m'explique comment un voilier sans lest, coucher a 90° peut-il ce redresser?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (36)

mars 2021