Tahiti - Polynésie Française - présentation

Bonjour, bonsoir a toutes et tous. je me permet de faire un petit peu ma présentation.
Récemment membres de "Hisse et Oh" je me présente.
Je suis en Polynésie Française. bon ok je sort……..
Non sérieusement, au delà du rêve des iles du pacifique sud qui font rêver pas mal de navigateurs, je souhaite être parmi vous. je lis des post par ci par là sur votre site.
Je suis originaire de Toulon, hé oui la mer est présente aussi….. et il y a trois années j'ai pris la décision de quitter le France (c'est comme cela que la métropole est dé-nominée ici). ya pire me direz vous. bon ont va faire simple, ici tout le monde se tutoie, donc ce sera pas par non respect que je vous tutoierez. le tutoiement est une religion ici , du tout petit citoyen aux haut responsables politiques et institutionnels.

Pour la partie maritime, je navigue. lol vue la surface maritime comparé à la mer, et je suis aussi le responsable technique de la fédération polynésienne de sauvetage en mer (le cousin de la SNSM).
Je m'occupe principalement de la mise en place et le suivi des matériel de radiocommunication . AIS (marine traffic), ADS-B (Flightradar et Flighaware) , stations terrestre VHF Marine de nos différentes stations de sauvetage.
Pour que vous puissiez bien comprendre la différences entre la SNSM et la FEPSM (Polynésie) les moyens sont sans aucune mesures……. he oui nous avons que deux vedettes de maximum 23 pieds pour faire face aux secours en mer. basée sur le bénévolat a 300 000 % ont se débrouille. l'état Français nous accorde environs 1 800 000 Francs pacifique (15 000€) pour nous aider. face a cela nous faisons face a équiper nos stations de sacs d'urgences et radio VHF. portée environs 35 a 45 nautiques. sur des surfaces maritimes grandes comme l'Europe (4,8 millions de KM² ce qui en fait la plus grande surface maritime de France). au plus loin les iles peuvent êtres éloignées de de 27 a 400 km les une des autres.
L'archipel des Gambier le plus éloigné est a quelque 1700 km de Tahiti. pour dire.
Mais nous faisons face et nos assumons nos responsabilités au mieux que se peut.
Je ne pleure pas en vous expliquant tous ca. pas le but mais juste pour vous expliquer que nous faisons avec les moyens du bord et nous le vivons pas mal même si nous essayons d'améliorer tout cela.
Au travers de cela je suis disposé et c'est le but de vous apporter un maximum de réponses a celles et ceux qui voudraient se rendre en Polynésie en cata, voiliers ou simple voyage .

Voila bonne journée et bonne mer a toutes et tous.

Amiraucalement a tous

Fabien (fab)

L'équipage
19 mar. 2019
19 mar. 2019

Pfff ,
c'est déjà insupportable !
mais bienvenu à toi , et merci de ton aide

20 mar. 201920 mar. 2019

Bonjour Fabien,

Bienvenu sur H&O, c'est un super forum, il y a de tout, à toi de faire le tri...
La plaisance en Polynésie change, 2019 sera crucial pour tous les voiliers, je t'invite à te renseigner auprès de l'association dont je fais partie : voiliers.asso.pf[...]/ et éventuellement d'apporter tes compétences !!!
N'hésite pas à me contacter en MP.
Salutations Océanes,
Florent

20 mar. 2019

Bonsoir Florent.

Je vais regarder le site et je reviendrais vers toi.

Mauruuru maita'i

20 mar. 201920 mar. 2019

pour les secours en mer , la marine est la aussi , la 35 F je crois , avec hélicoptaire et des gens très compétents , moyen bien plus rapide qu un bateau .

20 mar. 2019

a part que pour rejoindre par exemple les marquises hao ou les gambiens il faut en hélicoptère prêt de 8h . et en navire de la marine prêt de 2 jour. le Guardian lui peut être sur zone en 2h30 mais qu'en repérage aérien. donc effectivement les sauveteur en mer doivent pas servir a grand chose……...

20 mar. 2019

Si j'ai bien compris, la SNSM locale à les moyens d'un pays du 1/3 monde !!;

20 mar. 2019

non pas tiers monde mais pas simple.
Il y a 118 iles et atoll, 78 sont habitées. les restantes sont habitées occasionnellement pour le coprah ou certaines pèches.
Nous avons des stations aux marquises, une aux Gambie (depuis 15 jours) 3 aux iles sous le vent, 2 aux iles du vent + une station relais radio, et 5 aux tuamotu.
deux sont prévue prochainement : L'ile de Makatea et une autre sur l'atoll de Faaite.
Mais nous aimerions que l'état et le pays fasse plus en terme de financement.
Et que les grosses entreprises privées et perlières lâche un peut. Si chaque ferme perlière lâchaient ne serait que 30 000 Francs (250€) ce qui est peut pour eux. et sur 544 fermes cela représenterait
16 220 000 francs soit 136 760 €uro. nous pourrions vraiment faire plus et équiper nos stations de sauvetage avec plus de matériel qui les rendraient performantes. A voir.

20 mar. 2019

Pas la 35F ais la 25F ( ex 12S j'ai donné)...On dit pas Guardian mais Gardian...Cet aéronef ne fait pas que du repérage ...Il est équipé de chaines SAR et il peut guider un autre moyen...Merci Fabien de ne pas trop réduire le rôle de l'état ( pour le secours en mer) dans cette partie du monde...Bien à toi

20 mar. 2019

Je ne réduis pas le rôle de l'état, nous travaillons ensemble et bien plus. oui le Gardian tout comme le casa sont dans la chaine SAR. ce que je voulais dire, c'était que hormis le repérage et marquage depuis le ciel et largage d'un canot de survis gonflable leurs rôle en mer est moindre que le dauphin.
Le dauphin alias Rescue tango unité ou deux selon l'appareil en vol est plus polyvalent dans le SAR mais sa capacité de vol (Kérosène) est bien plus courte. cela oblige de multiple ravitaillements .
A ce jour le dernier vol long (RECENT 2018/2019) pour un SAR fut Hao. en impliquant l'envois d'un deuxième équipage par Gardian pour respecter les amplitudes de vol de l'équipage et donc leurs sécurité. c'est très lourd a mettre en place d'un point de vue opérationnel.
C'est pour cela que l'état et le pays on souhaitaient les moyens de la FEPSM en terme de proximité.
Mais les aides de l'état sont réduites et quand au pays nous n'avons aucun financement. la seul par du pays fut de mettre deux vedettes en Alu qui pourrissaient dans des hangars. une du SDR et l'autre de La DRM. Et a notre charge de les remettre en état. et encore nous avons une convention de prêt de 3 années . ce qui rend l'avenir plus qu'incertain en terme de moyen dédiés.
Le JRCC (CROSS en France) nous soutien dans notre mission de développement des stations de sauvetages et il y a un travail énorme entre nous ainsi que d'autres services état / pays. DPAM,AEM,DDPC et ANFR. mais très peut de soutiens financiers. je ne vais rien cacher 1 800 000 Etat, 1 000 000 Pacifique des jeux (FDJ) 800 000 ets Bolloré (Transitaire) et environs 600 000 de fonds propres et dons. total annuel = 4 200 000 / an soit 35 200 €uro pour payer carburant des interventions , matériel de secours et de communications et entretiens moteurs des 2 vedettes.
Il faut savoir aussi que les Gambier jusqu'à 2 mois en arrière n'avaient pas de station de sauvetage. Elle a était mise en place suite à la disparition d'une dame et son bateau en fin d'année dernière. le corp n'a jamais était retrouvé et son embarcation a était retrouvée en janvier sur le reef de Mururoa a prêt de 500 km de son point de départ.
Les Australes n'ont aucunes stations de sauvetage……
Les gendarmes et pompiers quand ils y en a (pas de pompiers aux Gambier) ont quelques embarcations mais pas hauturières et leurs compétences sont inter Lagunaires…
Je ne pleure pas nous avons a cœur nos valeurs du sauvetages et essayons de faire en sorte qu'elle s'améliorent.
Mon post originale était simplement d'expliquer la grande différences avec les moyens que nos connaissons en France.
Cordialement a toi
Fab

20 mar. 2019

c'est normal de s'y connaitre en aviation quant on se nome Breguet !

cdlt

20 mar. 2019

la Polynésie a une superficie comme l europe , comment veux tu avoir un secour marine rapide ??

20 mar. 2019

Bonsoir Fabien ( Bonjour pour toi )...On s'est bien compris...Pas de soucis...Je connais très bien les Gambiers ou on se pose sur l'atoll minuscule de Totegegie...Belle petite église à Mangareva pleine de jolies choses ( à l'époque)...Iles bien paumées et bien démunies...On se douchait avec une casserole en puisant l'eau dans une poubelle qui était remplie quant il y avait de l’électricité... Compter sur la générosité des producteurs de perles?C'est pas gagné... Profites bien et remplis toi les yeux et le tête de beaux souvenirs...Bon courage pour la suite..

20 mar. 2019

Super;;;J’espère qu'un jour tu verras le nuage bleu d'Anaa ( c'est l'équivalent polynésien du rayon vert) :coucou:

20 mar. 2019

Il faut certaines conditions pour le voir et j'ai eu cette chance ( reflet de la couleur des eaux du lagon dans les nuages: surprenant...)

20 mar. 2019

He oui je sais bien ARAFURA, c'est pour cela que nous essayons de mailler un maximum d'iles en station de sauvetages en moyens humain et maritime basé sur le bénévolat car pas d'autre solutions…..
Je suis parti aux Gambier il y a 15 jours pour mettre en place la station de sauvetage. et je me suis aperçu de l'isolement quasi total .
en plus l'électricité était quasi inexistante. deux groupes HS sur trois.
Le peut que cela fonctionnait était pour maintenir l'alimentaire dans les congélateur avec des petites tranches horaires.
relais Vini (Gsm) HS et en discutant avec le chef de brigade de gendarmerie de Rikitea leur BLU est HS depuis deux ans.
Ce fut un gros déclic pour moi en terme de stratégie de communication qu'il faut que nous puissions prévoir dans l'avenir.
BLU, Panneaux solaire pour les moyens de communications et Idéalement un Iridium. mais impossible a mettre en place actuellement faute de moyens financiers. a part les panneaux solaires .
Enfin ont le vie bien quand même . Ya pire…...

20 mar. 2019

hahaha oui le minimalisme passager a du bon parfois. des retours aux choses simples…… oui t'inquiète pas pour les souvenirs. de toutes façon ma vie est au Fenua maintenant.
Même eu la chance et le privilège d'aller sur Mai'ao.

20 mar. 2019

il s'appelle tearoto. c'est le seul distingo en mer qui permet de localiser l'atoll d'ana'a sans même apercevoir l'atoll. c'est un point crucial de repérage en mer . pas encore vue mais raconté par un capitaine d'un bonitier. un jour peut être………. :heu:

20 mar. 2019

Haras le grand, parce que l'Europe n'a pas de secours digne de ce nom!!!

20 mar. 2019

comme on dit à marseille
la bonne mère protège les marins qui sont à terre
et ceux qui sont en mer qu'ils se demm... :jelaferme: :oups:
alain

23 mar. 2019

la polynésie c'est plein d'atools à lagon
alain

23 mar. 201916 juin 2020

HE OUI Plein d'atoll et d'iles hautes . les marquises , les australes et les gambier ont eux que des iles hautes. la société elle a trois atolls quand aux tuamotu là il y a de des atoll a part quelques iles hautes par ci par là.
il y a sur 118 iles, 48 aérodromes.

24 mar. 2019

Si tu à besoin d'un bénévole (qui accepte d'être bien rémunéré) je suis là !!

11 août 202011 août 2020

erreur de post

12 août 2020

la première fois que je suis arrivé en polynésie il n'y avait pas d'aéroport à part hao ,bora bora et muru .
le liaisons se faisaient par les goélettes de traqui qui ramenaient le coprah.j'ai eu longtemps une chemisette qui en était imprègnée .
nous étions chargés d'installer des stations météo automatiques sur les atools inhabités pour faire un maillage en vue des tirs aériens sur muru et fanga ,quelque fois pour nous y rendre c'était les catalinas ou les dragueurs canadiens de faré uté qui nous emmenaient avec passage des barrières avec les baleinières de récif .
à amanou ils ont rentré un bobcat sur deux baleinières montées en cata en passant par dessus la barrière avec deux 40cv pour lancer l'engin .il y est resté retour impossible .
on ne parlait pas de cross ,quelques gendarmeries avaient un E/R hf pour communiquer avec papeete .
je ne vousdrais pas y regtourner .si un jeune héossien y était à cette époque il est possible que l'on se soit connus ,j'était à la méteo du cea à bop dupont .
alain

13 août 2020

@Fritz, l'aéroport de Faaa a été inauguré en 61. Tu dis qu'il n'y avais pas d'aéroports à part Hao (1964), Bora (1968) et Muru (63 ou 64), tu ne te trompes pas d'année ?
J'étais à Denise.

15 août 2020

Et moi aussi, BB Moselle

15 août 2020

@virginsisland,BSL Garonne, puis BAA9081, au calme, seul élec et sécuritard à bord et adjoint du chef mécano. C'est là que j'ai appris à faire de la radio (entre autre) puisque pour mes loisirs, je faisais de la gnôle, m'étant acoquiné avec le cuistot et l'intendance...
;-)

15 août 2020

La Maurienne prise de la Rance

15 août 2020

évidemment
par contre nous avons mis 37 h par les indes pour faire le trajet ,certains sont venus avec les bréguets 2 ponts qui ont assuré le service inter atolls par la suite ,celui de bora a été construit par les américains pendant la guerre du pacifique .
et le retour avec uta 22 escale à montréal .
alain

15 août 2020

Je suis passé par les USA, mais je crois être arrivé un peu plus tard que toi, Alain. N’empêche que ça prenait un temps fou, et l'arrivée à Faaa le soir vers les 23h, débarquer sur un tarmac encore bien chaud en février, ça laisse des souvenirs.

12 août 2020

c était en 1900 ??

12 août 2020

salut ! bienvenu a toi...

tu tombe a pic, le projet est dans les cartons pour le printemps
et on a des tonnes de questions..

MP ?

13 août 2020

ouch vache le déterrage !! allo, ici les dinos

sorry

13 août 2020

Te nuku taeroto ou réflexion dans les nuages du lagon d'Anaa est le plus spectaculaire, et sans doute aussi le plus fréquent en raison de circonstances locales, mais quelques voileux qui ont bourlingué aux Tuamotu ont pu apercevoir des nuages bleutés sur fond blanc signalant un atoll invisible.
Enfin au temps où on fixait plus souvent le ciel et l'horizon que l'écran du GPS traceur...
Robert Louis Stevenson fait état en 1890 de ce phénomène fort utile aux Austronésiens pour leurs navigations, et interprété comme un signe des dieux dans diverses légendes de la mythologie Paumotu et Ma'ohi.

13 août 2020

super sujet de Fabien et fantastique et respectable mémoire encyclopédique du chat dans laquelle j'ai relevé une info qui m'intéresse et que je demanderai à développer par les polynésiens du forum concernant "les goélettes de traqui" mentionnées par le chat supposant* que cela a un rapport avec la famille Traqui dont je connais quelques descendants, peut-être sur un autre fil ou en mp puisque ce n'est pas vraiment le sujet de ce fil, merci
*(si ma supposition n'a aucun fondement oubliez mon intervention)

15 août 2020

en 1965/66 c'était les goélettes qui faisaient la tournée des îles pour le ravitaillement et ramenaient le coprah ,et les nacres gravées + l'artisanat local .
la bayonnaise tournait aussi pour le service sanitaire et le conseil de révision .
elle allait jusqu'à rikitea d'ailleurs l'église est en fer c'est du Eiffel .
nous y avons installé la station météo la plus australe .
mon deuxième sejour 5 ans plus tard c'était sur la Maurienne ancien Savorgnan de brazza .
et j'ai acheté mon premier voiler un 420 que le cea avait acheté pour le club de cowan
comme ils en avaient pris de trop et qu'il en restait j'en ai acheté un .
alain

15 août 202015 août 2020

J'ai connu la Maurienne, je crois qu'elle a quitté Muru l'année 70 ou 71.
Pour les nostalgiques et les dinosaures, Moru-Flash, le journal non censuré de la Maurienne

16 août 2020

effectivement en 71 ,avec un passage sur le dock flottant avant d'aller se faire démolir à san francisco ,malheureusement je n'ai pas fait le dernier voyage .
alain

15 août 2020

Présentation très sympa, j’ai connu la Polynésie il y a quelques années mais un projet de retour est envisagé dans les années à venir.
Je garde précieusement tes coordonnées.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (112)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021