Suivi de l'installation et de la mise en service des éoliennes de Saint Nazaire sur le Banc de Guérande

Bonjour,
j'ouvre ce fil spécifique sur ce sujet car c'est le premier parc éolien en mer qui sera construit et mis en service en France.
C'est un peut comme suivre une course du Vendée globe vue la durée du projet.
Pour nous les "petits" navigateurs c'est juste un soucis visuel, personne ne naviguant sur ce banc en dehors de quelques pêcheurs avec leurs casiers.
Par exemple ce jour 17 septembre à 14:30h il n'y aucun bateau avec un AIS actif sur le banc sauf le Neptune (Installateur en mer) et le Furor (remorqueur qui accompagne le Neptune). Les concurrents de la Figaro sont passés sur le Nord du banc comme tous les voileux du coin, là il n'y aura pas d'éoliennes.

Voici un petit résumé des acteurs et actions pour ceux qui n'ont pas perdu leur temps comme moi à suivre l'évolution.

Parc éolien de Saint Nazaire de 480 MW, (sans stockage d’énergie)
Il sera le premier parc marin en France.

80 éoliennes avec
-Turbines et nacelles construites à Montoir-de-Bretagne par Général Electrique (anciennement Alstom) Nom de code Haliade-150 6MW, Chaque nacelle va peser 400 tonnes
-Les pales et les mâts qui devaient être construites à Cherbourg viendront d’Espagne par un sous traitant de General Electrique
-Assemblage à Saint Nazaire
—Des tonnes de Fondations en béton pour ces éoliennes posées sur le fond faites à Saint Nazaire
-2 postes électriques en mer, construits à Saint Nazaire, le premier est terminé, son installation en mer a commencé le 3/9/2020 par le Neptune
-Des lignes hautes tensions, 22.000 volts entre les éoliennes et les postes
-Deux lignes à très haute tension vers la terre, plage de la Courance (terminée en Juillet 2020) pour une double liaison à 225 000 volts de 60 kilomètres entre le parc éolien en mer et le poste de raccordement de Prinquiau. Les fourreaux ont été assemblés à Paimboeuf
-Une zone de 5 hectares, en zone humide à Prinquiau , pour le raccordement au réseau,
-Un port a aménager (La Turballe) pour accueillir la flotte de bateaux d’entretien.

_Pour l’anecdote le PDG en France de GE est Jérôme Pécresse (son épouse c’est Valérie)
_
Projet lancé en 2012 pour une production à partir de 2018…
l’installation est démarrée depuis le 1/9/2020 avec une mise en route prévue au plus tôt en en 2022 voir 2023.

Pourquoi le grand retard ?? On est France, pays des libertés et des administrations.

L’autorisation d’exploiter, accordée en 2012, a été contestée. par des associations de défense. Le dernier recours était dans les mains du Conseil d’État depuis début 2018. Le 7 juin 2019 , le Conseil d’état a rejeté le recours engagé en 2012 par deux associations, l’une de Pornichet, Prosimar, l’autre de La Baule, le GRSB. Soit un total de 7 années de procédures et d’attente. Beaucoup d’argent dépensé par ces associations et de perdu pour les industriels. Sans oublier les emplois:
400 emplois on été perdus avec ce retard de près de 10 ans , des entreprises ayant fait faillite ou rachetées, il a fallut relancer le projet avec de nouveaux acteurs.

A ce jour:
-Le premier poste électrique est terminé. Il est en attente à terre. Le 2ème est commencé.
-Le Neptune prépare les fondations pour ces 2 postes
-La première nacelle Haliade-150 6MW est sortie de l'usine

A bientôt pour la suite du feuilleton.

L'équipage
17 sept. 2020
17 sept. 2020

Un grand merci pour ces infos. MM

17 sept. 202017 sept. 2020

Photo des nacelles avec le sigle GE, il manque un petit drapeau Français, dommage
La vue de la passerelle sera superbe! Il faudra un harnais bien accroché pour tenir la haut dans le vent.
Le mât portant la nacelle est d’une hauteur de 100 m et les pales de 75m ... Les vagues sont fortes à marée basse sur le banc (8m cet hiver) Les pâles eront mouillées par les embruns mais pas par les vagues en direct.

17 sept. 2020

1700 tonnes de béton armé au pied de chaque mât.

ça va faire monter le niveau de la mer.

18 sept. 2020

je suis surpris de la faible tension que tu indiques (22kV)
Habituellement c'est du 66kV, car le câble sous marin ça coûte une blinde!

18 sept. 202018 sept. 2020

Tu dois avoir raison. J'ai écrit mon texte d'une traite sans tout vérifier.

Pour le côté RTE c'est clair: 2 fois 225 000 Volts

Le 2ème câble est en train de se faire poser au fond. 3 semaines de boulot

18 sept. 2020

Je ne savais pas qu'on avait réussi à monter autant. Avant c'était 36 puis 66 kV

Impressionnant les câbles de puissance sous marins (j'ai visité l'usine de fab Nexans, une merveille!)

25 sept. 2020

En centrale nucléaire ça sort de l'alternateur en 22Kv et on passe directement à 400 Kv en sortie des transformateurs et hop ça part dans le réseau. Chez nos cousins Québécois les lignes qui partent de la baie James sont en 800 Kv.
En France en général la distribution se fait en 30 Kv juste avant le transfo qui alimente votre maison ou votre bureau.
L'industrie lourde est le plus souvent alimentée en 220 Kv mais il existe encore des industries moyennes en 66 ou 150 Kv.
Pour ce qui est des câbles prévus dans l'installation dont on parle je suppose qu'ils vont mettre au fond une espèce de galerie pour passer les câbles. Peut-être que les câbles seront séparés par une grande distance l'un de l'autre. Je ne sais pas quel système à été défini pour éviter l'effet capacitif entre les câbles.

28 sept. 2020

400KV, c'est ce que l'on a en Europe.
Dès qu'il y a des distances plus importantes, le 800KV a un intérêt: Chine et Amérique du nord y ont recours. C'est par contre un poil plus technique coté transfo...

25 sept. 2020

En centrale nucléaire ça sort de l'alternateur en 22Kv et on passe directement à 400 Kv en sortie des transformateurs et hop ça part dans le réseau. Chez nos cousins Québécois les lignes qui partent de la baie James sont en 800 Kv.
En France en général la distribution se fait en 30 Kv juste avant le transfo qui alimente votre maison ou votre bureau.
L'industrie lourde est le plus souvent alimentée en 220 Kv mais il existe encore des industries moyennes en 66 ou 150 Kv.
Pour ce qui est des câbles prévus dans l'installation dont on parle je suppose qu'ils vont mettre au fond une espèce de galerie pour passer les câbles. Peut-être que les câbles seront séparés par une grande distance l'un de l'autre. Je ne sais pas quel système à été défini pour éviter l'effet capacitif entre les câbles.

18 sept. 202018 sept. 2020

Le port de La Turballe va changer de look et de fonctionnalités.
J'aime bien y aller même s'il ne fait pas partie du groupe Passeport escale, je paie donc ma place. On est en plein centre de la petite ville avec les pêcheurs professionnels, les touristes, la Coop maritime, les bistrots, le pain chaud et les croissants. Sauf our y entrer par forte houle d'ouest ce qui peu amener pas mal de catastrophes quand on passe le musoir de la jetée en travers de la Houle.

Depuis 2018 une étude a été menée sur place dans de vraies réunions pour faire un choix parmis les options préparées par le département. Un nouveau projet complet a été défini pour mettre d'accord tous les contributeurs. Ce qui est rare en France!

Rallongement de la jetée pour améliorer l'abri , superbe!
Mais 160.000 m3 de matériaux vont devoir traverser la ville et le port pendant 18 mois avec 80 camions pour élargir la jetée de façon à la transformer en quai et en terre plein...
Ensuite tout le port va être aménagé pendant 24 mois ...

La jetée est transformée en quai pour accueillir:
=>EMR (Energie Marines Renouvelables) les 3 bateaux ultra rapides pour entretenir le parc éolien du banc de Guérande
=>Transport Passagers
=>Grands chalutiers
=>Elevateur à bateaux
=>Un accueil plaisance à l'entrée Est du chenal

La darse du port de plaisance+petite pêche+Passagers devrait être en totalité pour la plaisance
La porte de protection contre les tempêtes du bassin de pêche pourra être supprimée

Les travaux sont commencés. Une plateforme sur 4 poteaux est installée à l'extrémité de la future jetée.

18 sept. 2020

Très égoïstement, de bonnes nouvelles pour moi.
J'y suis en liste d'attente depuis quelques années, et l'augmentation de la capacité du bassin va dans un sens favorable à ma pomme.

18 sept. 2020

Oui effectivement. Plan des travaux joint.
Merci pour ces infos.
Mais s'il n'y a pas beaucoup de monde à naviguer sur le banc de Guerande en ce moment, l'éolienne en test depuis plusieurs années est sur le trajet Yeu / Baie de Quiberon.
On a des infos sur la zone d'interdiction de navigation qui sera mise en place ?

18 sept. 2020

Bonjour.

Pour ce qui sera de la navigation, voila un copier du site.

La Grande Commission Nautique, regroupant l’ensemble des usagers de la zone du parc et experts de la sécurité maritime, a recommandé d’autoriser la circulation pour tout navire de taille inférieure à 25 mètres hors tout, excepté dans un rayon de 50 mètres autour de chaque éolienne et dans un rayon de 200 mètres autour du poste électrique. Les navires à passagers de moins de 50 mètres pourront s’approcher jusqu’à 500 mètres de la périphérie du parc. Les navires supérieurs à 50 mètres devront se maintenir à 2 nautiques (3,7 kilomètres) du parc.

Je suppose que durant les travaux ce sera interdit à la nav...

18 sept. 2020

Pour l'instant il n'y a aucun arrêté préfectoral sur ce sujet, ni de bulletin spécial pour les navigateurs

18 sept. 2020

Et on se gausse du retard de Flamanville, alors qu'un EPR est autrement plus complexe à concevoir et construire que des moulins à vent. 🙄

18 sept. 202018 sept. 2020

Pour l'EPR il n'y a pas eu de consultation des habitants ni de débat public ni de procédures pénales d'association de défense de la zone Natura 2000 et de ses belles falaises, les plus hautes d'Europe.

Maintenant que les travaux sont commencés devant St Nazaire , la date de mise en service ne tardera pas.

L'éolienne flottante à l'Ouest du Banc, la seule en France, a tourné dès son premier jour sur zone. Après 2 ans de tests et vérifications, il était prévu de la ramener à terre, mais comme elle fonctionne très bien elle est maintenant connectée au réseau.

On verra ensemble les étapes du parc éolien de St Nazaire pas à pas, en faisant une surveillance citoyenne.

22 sept. 2020

et quand un tanker se mangera un pilonne une nuit sans lune le brut sera directement enflammé par les 66 kv en court jus .
Plus de marée noire puisque tout partira en fumée.
c'est quand même un bonus pour la Bretagne non ?
quelle époque ma pauv'dame . en plus avec tout ce qui z-envoient dans la lune ............

22 sept. 2020

JFrançois.... une nuit sans lune... scénario Américain, voir Jean Luc Besson.....
Tient, je vais me reprendre un p'tit punch, tu m'as fais sourire, je me sens déshydraté, en plus t'as oublié le tsunamis...
T'as raison, faut être con pour essayer d'avancer....

22 sept. 2020

Avancer ?

Le week end dernier il a fallu rallumer les centrales à charbon : pas de vent.

Si tu avance quand je recule....

22 sept. 2020

Libenter, il y a pas 5 ans, tout le monde pensait que les voitures électriques étaient un doux rêve...
Aujourd'hui, tu trouves des batteries qui tienne 20000 cycles contre 2000 en lithium et 500 en plomb... avec une charge de -moins d'une heure...
le progrès avance, il n'y a que certain ... qui pensent que c'est illusoire. Même les jeunes ne se rendent pas compte de ce qui arrive, alors c'est sûr que les vieux, certain à 40 printemps chialent sur leur avenir (pouvoir d'achat) alors que c'est en marche...
Tu as raison, il y a tellement de cadenas qu'on est obligé de rallumer les centrales a charbon.... et avec des raisonnements et des contraintes comme en trouvent à chaque coin de rue, on est pas prêt d'y arriver, mais je sais que ça va percer, déjà moi, j'ai l'autonomie à bord alors que je ne suis pas un exemple. le pire à mon avis .D’ailleurs c'est le résonnement de mecs comme toi et des autres défaitistes qui font que ça traine ...lol....

27 sept. 2020

"lol".... Le pire c'est que ces gens chialent sur leur pouvoir d'achat, et ne se rendent pas compte des bienfaits du progrès quand l'achat d'une batterie pour nos bateaux peut représenter plusieurs mois de bouffe dans leur frigo. Malheureusement le salaire median, juste en France, ne leur permettra pas encore d'apprécier nos problèmes de riches à l'avis éclairé .

22 sept. 2020

Bonjour,

D'après RTE, il n'y a pas eu de production charbon le weekend dernier, et l'éolien à fournit 2420MW…
www.rte-france.com[...]filiere

Ça devient dur de dire des conneries à l'ère de l'OpenData.

22 sept. 2020

Surtout si on croit RTE.

Amen

27 sept. 2020

l'Open data n'empêche pas de dire des conneries, qui alimente ces données ? Qui aujourd'hui en France à une obligation légale de donner des data en partage ?
Pas sur que Rte est une obligation légale; ce qui n'empêche pas qu'unr société puisse être vertueuse ou pas

01 oct. 2020

ha oui j'ai oublié ...... en plus le pilote dormait et le commandant russe était fin saoul.
personne à la passerelle, y avait karaoké au mess .

22 sept. 2020

Tiens, je sens bien le fil qui va partir en sucette .........

22 sept. 2020

Herver, pourquoi penses-tu que ça va dégénérer ?
C'est fou quand même, on annonce de bonnes nouvelles et ça ferait pleurer .....
Si encore on parlait à des politiques, je comprendrais.
Ne me dit pas qu'il n'a que des gamins qui veulent tout tout de suite.
Dans les années 80 on démarrait les voitures diesel en tirant sur une manette en attendant 15 secondes, maintenant elles démarrent au bout de 2... le diesel a été en France les voitures les plus vendues, alors maintenant électrique prend le même chemin, personne y croit comme le début du diesel....
Alors forcément, même les plus malins s'interrogent....

23 sept. 202023 sept. 2020

Bonjour,
pour la Bretagne, le principe est simple:

Nous n'avons pas de centrale à charbon sur place,
On avait une centrale nucélaire (Centrale des Monts d'Arrée) mais elle est en destruction depuis 35ans, ce n'est pas terminé. On a un beau lac à Brennilis, à 60 kms de Brest.
Une centrale au gaz est en construction proche de Brest, à Landivisiau. Elle est installée par l'Allemand Siemens.
Pour l'instant les Bretons, dont je suis, sont des parasites accrochés aux centrales des autres régions.

=>Si toutes les éoliennes de Nord, Ouest et Sud de la Bretagne n'ont pas de vent en même temps, on démarrera la centrale au gaz, c'est rapide.
=>Si il y a trop de vent et que le réseau Français n'a pas besoin d'autant d'énergie, on arrête des éoliennes, une à une, en fonction de la demande du réseau
=>Si il n'y a pas de vent et que le réseau n'arrive pas à utiliser toute l'énergie nucléaire (qu'on ne sait pas baisser) alors on fera tourner les éoliennes à l'électricité atomique pour consommer cette énergie en excès. Ceci si l'eau est déjà remontée en haut des barrages électriques par les pompes, si les centrales au charbon ou au gaz (ou au bois) sont arrêtées.

Dans ce cas, on fera du stockage d'énergie en local, quand on saura le faire.
Les premiers essais de stockage de l'énergie produite par 4 éoliennes est en cours en Côte d'Or.

23 sept. 2020

Libenter fournit une ‘info’ sans source. Adrien relève que RTE publie des informations contradictoires et donne la source.

Libenter nie la crédibilité de la source.

Libenter, je suis désolé, mais t’es contributions relèvent à 100% de la théorie de la conspiration. Les truthers du 11 septembre, les flat-earthears, et les gens qui pensent que des extra-terrestres reptiliens ont infiltré la population humaine procèdent exactement comme tu viens de le faire.

Une affirmation extraordinaire (que RTE falsifie ses données), demande des preuves extraordinaires.

24 sept. 2020

Quatre de ces liens se contentent de citer le 5e. Ça fait donc une source: Les Échos

Selon Les Échos, leur source est... RTE

Donc ce que tu viens de citer contredit exactement ce que tu laissais entendre, à savoir que RTE falsifie ses données.

Pff....

24 sept. 2020

Fait pas le con Jdmuys, tu vas être pris pour un mec agressif....

24 sept. 2020
23 sept. 2020

Aux Marquises

J'aimerais connaitre la section des câbles permettant de récupérer en moins d'une heure les 200 kWh permettant à une voiture toute électrique de parcourir environ 500 km, dans la vraie vie actuelle; c'est à dire en 220 ou 380 V!
Nos distributeurs électriques et nous autres les consommateurs sont-ils prêts à totalement adapter le réseau actuel?

23 sept. 2020

Polmar, je ne suis pas spécialiste, juste le pécain de passage qui lorsqu'il est né, il n'y avait pas encore de télé dans les maisons.
La 1 ere est à arrivé lorsque j'avais 10 ans et c'était à l'époque bien plus d'un mois de salaire et à partir de là, tout s'est accéléré, les voitures consommaient énormément polluait bien plus mais le progrès est exponentiel, et tous les problèmes se règle finalement très vite, mais peut-être ne l'as tu pas remarqué. Maintenant tu trouves des batterie qui supportent 30000 cycles de charge et tous les 6 mois ça change alors je ne me fais pas de trop de soucis pour ça, mais tu as raison de t’inquiéter, on devrait peut-être attendre, on a tellement de temps devant nous....

23 sept. 2020

Tant que P sera = UI=RI2, il sera difficile (impossible?) de recharger en quelques minutes une voiture réellement autonome.

Puissent les physiciens trouver la solution!

23 sept. 2020

....AMEN....
Il y a un bouquin intéressant de Fred Vargas sur l’urgence de s'activer au changement... T'as pas vraiment besoin d'être écolo pour comprendre ce défi...
" L'Humanité en Péril "

23 sept. 202023 sept. 2020

Cette dame prévoyant tellement de morts d'ici 2050 et encore plus après (2/3 de l'humanité), tous les problèmes qui occupent tellement l'esprit des pessimistes vivants se trouveront réglés!
www.francetvinfo.fr[...]63.html

J'en tire la conclusion : Carpe Diem.

23 sept. 2020

Très bon exemple de la mauvaise fois générale. Cette femme je l'ai découvert en bateau, la lecture a pris une importance fulgurante depuis que j'ai découvert les liseuse, je m'explique, j'ai une vu déficiente et il m'était impossible lire plus de 1 ou 2 pages avant. Donc j'ai découvert ses polars, extraordinaires à mon avis bien entendu, un peu comme Lemaitre et un jour en cherchant ses nouveautés je suis tombé dessus et j'ai découvert son bouquin qui m'a interpelé.
Donc pour revenir à ton post, toi-même peux-tu affirmer qu'elle se trompe vraiment, crois-tu que ça va ne pas faire de dégâts si on ne change rien ?
Donc comme je disais plus bas, gaves-toi bien surtout, comme ça tu lui donneras raison parce que si on ne change pas de comportement....
Moi je ne suis pas Nostradamus, mais je sais que ce qu'elle raconte comme moult experts, c' est une réalité qui ne se produira pas si on décide de changer, les jeunes y pensent, mais rien qu'en te lisant, je suis bien obligé de constater qu'on est pas sorti avec de tels raisonnements....

23 sept. 2020

Surtout que le bilan écologique d'une voiture électrique est presque aussi déplorable qu'une voiture diesel, d'après de nombreuses études.

23 sept. 202023 sept. 2020

Hum , hum
Le Modèle EQC Mercedes-Benz à 414 km d'Autonomie en électrique pure(tests WLTP)
Avec du 32 Ampères de maison classique 220 volts monophasée, il faut 10heures pour passer de 10% à 100% le parc de batteries. Il utilise le chargeur embarqué 7.4 kW. Mnn voisin a ce truc là

MArdi prochain je vais voir la Zoé de Renaults qui est plus dans mes possibilités, je demanderais des détails techniques au commercial. Ah, Ah!
La phrase de la pub marketing: 395 km et charge rapide

23 sept. 202023 sept. 2020

Mocito
On est au début de cette révolution écologique, déjà pratiquement à la production de nouvelles batteries pour une autonomie accrue existe, de nouveau moyen de charge, tous les pays se jettent sur la-dedans . Sans compter qu'il y a obligatoirement des trucs dans les tuyaux et le progrès c'est tous les deux mois que sortent des nouveautés et il y a urgence, et c'est pas avec des blablas que nos enfants vont pouvoir s'en sortir, on a tout bousiller en 1 siècle, j'espère que nos gamins seront moins stupides que nous l'avons été et accepteront la technologie sans râler comme on le fait en permanence..
.
www.automobile-propre.com[...]inutes/
.
www.lesnumeriques.com[...]41.html
.
www.lesechos.fr[...]1195711
etc... etc.... il suffit de taper batterie nouvelle génération, google en vomi en veux-tu en voilà....

23 sept. 2020

Reste à savoir ou trouver les métaux rares en quantité suffisantes : les réserves de la terre ne suffisent pas.

23 sept. 2020

Justement, les nouvelles technologies sont moins gourmande et ça progresse.
Tu mets le doigt sur les bonnes raisons de critiquer tout avancement chez tout ceux qui ne veulent pas y croire de peur qu'on les amputent encore un peu de leur avantages si précieux..

23 sept. 2020

Je ne doute pas de nos ingénieurs pour nous pondre de bonnes batteries, je doute que remplacer du diesel par l'électrique soit une bonne chose pour la planète...

23 sept. 2020

marquises; la révolution "écologique" comme tu le dis n'est elle pas une énième révolution technologique, celle la meme qui nous a permis de tout bousiller en 1 siècle comme tu le dis encore.
changer d'adjectif, change t il quelque chose à l'affaire c'est bien ça qui nous oppose souvent. tu penses que oui, comme on l'a toujours fait jusqu'à maintenenant, alors que d'autres soucieux tout comme toi du devenir de nos enfants ont juste l'impression qu'on leur fait à l'envers!
rajouter "propre" à automibile ne suffit pas malheureusement à la rendre propre. tu peux chercher aussi sur google dans ce sens là et tu verras aussi du "vomis" en veux tu en voila.

23 sept. 2020

Nos jeunes et leur fibres écologiques!!!
Je me gausse:
Moins 25% de masse musculaire en quelques années; en particulier à cause du temps scotché sur leur smartphone.
Le smartphone est-il indispensable H24 7/7?
Et le nombre de centrales électriques pour assurer la recharge toutes les nuits, et le transfert des fichiers instantanés, ...
Et la destruction de l'environnement pour fabriquer ces merveilles (!) technologiques!
Et leur parents qui prennent la voiture pour les conduire à l'école à quelques centaines de mètres, au lieu de se lever 5 mn plus tôt?

Je pense que les vieux sont plus vertueux sur ce point qui pourrit aussi la Planète.

Je crains, hélas, que les jeunes ne soient pas non plus l'avenir de la Planète.

23 sept. 2020

Encore heureux que les vieux s'y mettent à l'écologie ! Ils on profité sans retenue pendant des années, ils peuvent faire des efforts. Et franchement les jeunes qui s'y mettent ont quand même beaucoup de mérite à intégrer les contraintes écologiques alors qu'ils ne sont pour rien à la situation actuelle.

23 sept. 2020

Polmar, les jeunes, je me demandais, ils ont des parents?
Si même les enfants ne réussissent même pas à te convaincre, et bien je te plains...
Moi, ma gamine est concernée et et ses copains aussi, mais tu sais , c'est comme le fil sur la Polynésie, c'est tellement simple de polémiquer sur des faits divers qui ne concernent qu'une toute petite minorité mais qui rassemble tout le monde, les extrêmes sont les champions sur ce modèle... Critiquer sans compter sans même donner la moindre proposition... C'est navrant...

23 sept. 2020

Senetosa
Je ne suis même pas vert, je ne connais rien, je suis un gros naze dans tous les domaines mais, depuis que je suis parti en 2017 pour la grande boucle, j'avais décider d'avoir du confort en dépensant le moins possible. J'ai installé 600W de panneaux en plus, j'avais de lithium depuis 2013 ce qui m'a permis d'avoir donc, plaque induction, télé, congel grand frigo, winch électrique, machine à laver, bref le confort de ma baraque et en fait, j'ai eu l'autonomie compléte à 95% du temps, j'ai utilisé une bouteille de gaz en 2 ans, pas de corvée d'eau, bref, j'ai réussi à diviser par deux mes frais, pas de groupe, le congel te permet de grosses économie, de garder du poisson pêché, de viande qu'on m'a donné à Fatu-ivea, seul le four a consommé du gaz pour le pain et donc, oui c'est possible de moins gâcher, de moins polluer, j'ai le temps je démarre rarement mes moteurs, j'attends donc je veux croire car aujourd'hui on a les moyens de moins gaspiller, de s'éclairer pour pas cher, etc.. etc...
En fait, j'ai été un gros connard pendant 59 ans et cette balade, même si elle aura été gâcher par cet saloperie de virus, m'aura en plus de me rendre heureux , appris que c'est simple de ne pas pourrir notre planète, déjà en y croyant, moi je l'ai fait mais bon, nous on s'en sort très bien même si notre pays est rempli de pleureuses (pas les femmes en particulier, la population) et pour tout dire, je sais que je parle dans le vide, mais si on est même pas capable de penser que ça peut changer, c'est vraiment qu'ont au font du trou...
Et sur ce forum à part râler, dénigrer tout, vous faites quoi ? rien pour la plupart , combien sont en autonomie ne serais-ce que sur leur canote ? ? ?

23 sept. 2020

"Et leur parents qui prennent la voiture pour les conduire à l'école à quelques centaines de mètres, au lieu de se lever 5 mn plus tôt?" tu éxagères Polmar, certains y vont tout de meme en trotinettes "écologiques"...

23 sept. 2020

Régalez vous les gars, dépêchez -vous de vous goinfrer sinon, vous allez vous faire avoir...puuufff

23 sept. 2020

C'est pas déja fait?

23 sept. 2020

J'espère sincèrement que tu as raison marquises et que la solution est la, dans cette transition écologique mais je ne partage pas ton enthousiasme. Si ça fait de moi, un gros con, bein tant pis, j'assume.
Par contre si toi tu t'emballes en suivant aveuglement et que tu te trompes de route nos enfants sont condamnés. Es tu prêt à assumer ou veux tu qu'on cause un peu...,?

23 sept. 202023 sept. 2020

Non Senetosa,
je n'ai pas trainé personne de con donc ne te sens pas concerné, je parlais juste de moi, mais par contre, le fait de continuer sur notre lancée, ne rien faire te fait penser que tout va bien aller ? ? ?
Sinon, oui, j'assume ce que j'écris et si demain je m'aperçois que je me suis trompé je le reconnaitrai. Mais attention, je défend mon point de vu et chacun a le sien et donc même si tu ne me suis pas, en plus d'assumer je peux causer, mais bon, si c'est pour tourner en rond comme ça commence à le faire, pas sûr que ça passionne beaucoup de monde.
Moi j'ai développé, toi tu me détricotes, alors déroules tes arguments si tu veux que ça avance un peu pour avoir un débat contradictoire...

23 sept. 2020

Si tu as aussi envie de bien te goinfrer, penses que oui aussi...

23 sept. 2020

Pourquoi ce ton agressif et désagréable ?

Nous nous connaissons?

23 sept. 2020

Où as-tu vu de l’agressivité, tu poses une question avec pratiquement ta propre réponse, je te réponds, au contraire, c'est de la politesse, mais peut-être le fait qu'on ne se connaisse pas te fait penser ça....

23 sept. 2020

En tout cas Marquises là où je ne te suis pas c'est de croire que la technologie (voitures électriques) va nous apporter la solution. Tu rêves.
Les voitures ont évolué depuis leur invention, et ça nous a sauvé ? Non, simplement on s'en sert plus, on va plus loin et au final on consomme plus de carburant. Tu peux prendre le même exemple avec les avions à réaction pa rapport aux avions à hélice, etc... Et même chose avec les voitures électriques.
Tant qu'on ne mettra pas de la modération dans l'utilisation de nos inventions technologiques nous irons au désastre.
Si tu crois que simplement en mettant des batteries à la place de notre réservoir tout ira mieux... En réalité nous n'arreterons pas de planter des éoliennes partout et ça ne suffira jamais.

23 sept. 2020

Non Yapadélisse, je ne dis pas que les voitures vont tout changer, je dis juste qu'il faut qu'on change, de la voiture à la bouffe, au gaspillage en général, tous ces petits trucs qui sont simple à mettre en place comme je l'ai écrit plus haut car il y a urgence. Moi finalement avec mon bateau j'ai réussi à m'éclairer, à me faire à manger à garder mon confort juste en mettant des panneaux solaires pour faire marcher tout ça avec les batteries lithium et si elles ne seraient pas là, impossible de faire marcher tout ça, le début commence par l'énergie en fait. Et, ça permet de garder un train de vie acceptable et en essayant d'utiliser les énergies renouvelable c'est déjà prometteur. Maintenant j'ai de plus en plus de mal à démarrer mes moteurs et là, le fait d'être dans une marina me gave parce que je n'ai pas le choix. Mais tu vois, le sujet était les éoliennes et tout de suite tu te rends compte que la majorité est contre sans vraiment argumenter pourquoi, mais faut bien démarrer par quelque chose est déjà supprimer le gasoil c'est déjà un bon début. Mais bon, parler écologie est un gros mot même ici alors que franchement quand on parle mer et voile et que l'on est pas d'accord sur ce sujet c'est finalement qu'on est vraiment mal barré, mais moi, je ne l'accepte pas et j'ai du mal à comprendre ce genre de comportement, je dois être trop vieux si ça se trouve.
Il n'y a pas que les éoliennes à développer, le solaire, le méthane, etc... il y a plein de façon, mais il y barrage à tous les niveaux, les gens on peur de perdre un petit peu alors qu'on est une génération qui a connu pour beaucoup la simplicité dans notre jeunesse, le progrès et maintenant qu'on est installer on veut arrêter tout pour profiter de nos erreurs en laissant pour compte la génération qui nous suit... belle mentalité....

24 sept. 2020

La naïveté de certains fait peine à voir.

Il n'y a pas de transition écologique dans ces ruineux moulins à vent, juste un déplacement de la polution de nos pays vers les pays plus pauvres où seront produits ces éoliennes et autres voitures électriques, avec donc un impact complètement nul sur le climat. On pourra juste dire "nous on est clean, c'est pas notre faute si les autres pays polluent à notre place"

On sait déjà qu'il ne se trouve pas sur terre assez de métaux rares pour réaliser le passage au tout électrique proné par les Escrolos et leurs copains les marchands d'éoliennes.
Le bilan carbone d'une éolienne fraichement installée est tellement désastreux qu'il faudra au mieux les 3/4 de sa durée de vie juste pour arriver à la neutralité.

Ce qui est marrant c'est qu'on beugle, à raison, quand un cimentier veut prélever du sable sur les fonds marins, qu'on veut interdire l'utilisation des ancres un peu partout, mais quand il s'agit de flinguer les fonds marins de manière irréversible avec des poteaux en bêtons impossibles à démanteler, là ça ne dérange personne.

La seule transition écologique soutenable c'est une réduction drastique de notre consommation d'énergie et de notre consommation globale mais ça aucun élu n'aura jamais les c... d'oser le dire et de faire campagne là-dessus.

24 sept. 2020

"La seule transition écologique soutenable c'est une réduction drastique de notre consommation d'énergie et de notre consommation globale mais ça aucun élu n'aura jamais les c... d'oser le dire et de faire campagne là-dessus "
.
Tu as résumé en une phrase tes contradictions je trouve.
je suis en bateau , je suis en autonomie à raison, pour de faire plaisir, 90% depuis 7 ans.
Mais c'est vrai, c'est les politiques qui te mettent un pistolet sur la tempe t'empêche de changer.
Continues à nier l'évidence, à cracher à la tête de ceux qui reconnaissent le désastre et prend toi une bière et apprécies là bien, parce que tu fais partit des derniers à pouvoir savourer ce genre de plaisir si on garde ce genre d'argument....

24 sept. 2020

Dans la mesure où tu n'as aucune idée de mon mode de vie et de ce que je fais à mon niveau pour réduire au maximum ma consommation d'énergie et ma consommation globale, ton attaque est juste sans fondement.

Ai-je écrit que j'étais partisant du statu quo ? que tout allait bien ? non.
Je dis juste que proner le tout électrique est une monumentale escroquerie et que s'attaquer au problème passera par tenir un discours vérité: surpopulation mondiale, consommation à outrance, tout tout de suite qui a fait faire 10.000 km par avion à une babiolle de 2euro.

Hors actuellement, aucun politique n'ose s'attaquer à ce genre de sujet et ils préfèrent au contraire proner le statu quo en terme de consommation.

Bref, ton message agressif est juste complètement illogique.

24 sept. 2020

AHHHH ! !

Où as-tu lu que je te disais que tu étais partisan du Statu quo?
Où as tu lu que j'étais sur le tout électrique?
...Agressif? ah bon...
Donc exposer mon opinion avec des arguments concret ne te convient pas.... je suis forcément un donneur de leçon agressif si je comprend bien....
Qu'est ce qu'on a à faire des politiques, tu peux pas décider par toi même si je comprend bien en lisant tes lignes....
Par contre, développer " ton message agressif est juste complètement illogique. ", cela t'es possible?

24 sept. 2020

Les Marquises : je t'inviterai à relire ton premier message où tu me réponds avec agressivité ceci :

""
Continues à nier l'évidence, à cracher à la tête de ceux qui reconnaissent le désastre et prend toi une bière et apprécies là bien, parce que tu fais partit des derniers à pouvoir savourer ce genre de plaisir si on garde ce genre d'argument..
""
Désolé que tu ais du mal à comprendre le français et donc la teneur de mes messages.

Pour le reste à partir du moment où les politiques décident de taxer à tout va pour lever des fonds à offrir aux promoteurs éoliens, sans laisser le moindre choix au citoyen d'utiliser son propre argent pour des choses plus utiles et plus efficaces pour le climat, comme réduire sa facture énergétique à la source en optimisant son logement, les politiques deviennent de facto responsables de l'évolution négative pour le climat.
J'attends avec impatience de voir les bénêts adorateurs d'éoliennes se gratter la tête en voyant la dérive climatique se poursuivre malgré la destruction complete de notre économie, car tant les éoliennes que les sacro-saintes voitures électriques continueront à être produite à coup d'électricité charbon en Chine.

24 sept. 2020

J'étais remonter sans te trouver alors que tu étais juste 2 posts plus haut...
Je confirmes mes dire pour abréger et faire simple
Concernant l’agressivité, je te renvoie le compliment, pas sûr que tu sois d'accord mais avec un peu de temps tu devrais comprendre...
Donc comme t'es impeccable de comprendre l'urgence je vais être juste brutal mais te poser quelques questions avant.
Penses-tu qu'il faille faire quelque chose?
Penses-tu que quelque soit les initiatives, c'est nul?
Penses-tu qu'un changement rapide soit utile?
Penses-tu que ce soit urgent?
une petite dernière..
Penses-tu que je m'en prends plein la gueule juste pour le plaisir ?
.
C'est simple, si on fait rien, tu expliqueras quoi à tes gamins? il n'y a pas que les éoliennes qui elles aussi vont progresser en terme de productivité, le solaire, l’hydrogène etc.... Il faut juste exploiter toutes les pistes pour garantir un avenir comme celui qu'on a eu la chance d'avoir pour nos enfants et quand ce sera en route, là on pourra râler pour encore et encore améliorer le processus.
Mais si tu peux ne pas être d'accord, faudra juste que tu t'expliques auprès de la nouvelle génération.
Si tu n'as pas compris, je ne peux plus rien faire pour toi, je suis au bout de mes maigres arguments et comme je me sens si seul, je désespère du bon sens humain...

01 oct. 2020

Cela n’a absolument aucune chance de se réaliser tous les pays pauvres aspirent à s’en sortir l’écologie c’est des problèmes de pays riches la seule solution c’est une diminution de 50% de la population. Une pandémie à l’image de la grande peste, encore que les 30 a 40% de la population ont été rapidement comblés grâce à la très forte croissance qui a suivi l’épidémie sur le plan économique et démographique.

24 sept. 2020

Mocito jette le doute sur les véhicules électriques:

Surtout que le bilan écologique d'une voiture électrique est presque aussi déplorable qu'une voiture diesel, d'après de nombreuses études

Mais il ne cite aucune étude... alors je suis allé chercher, et il semble que Mocito se trompe: la grande majorité des études que j’ai pu trouver montrent un avantage à la voiture électrique sur l’ensemble de sa vie (production/usage/élimination) qui varie de 18% à plus de 60% suivant les pays

Cette différence provient du caractère plus ou moins carboné de l’électricité consommée par ces véhicules.

Je ne vais pas détailler l’ensemble de ces études qui couvrent des pays très différents (Europe, USA, Australie, Nouvelle Zélande). Mais contrairement à Mocito, je vais donner des sources qui peuvent être un point de départ intéressant:

24 sept. 2020

Il y a autant d'étude que d'avis.

La réalité reste quand même que notre consommation électrique actuelle est déjà impossible à produire et stocker en 100% non carbone / non nucléaire et que donc proner de migrer vers l'électricité nos moyens de transports est juste complètement illusoire.

La seule façon d'y arriver serait d'avoir une solution de stockage à ultra-grande échelle et dans ce domaine là, contrairement à ce qu'on essaie de nous faire croire ça n'avance pas vraiment : les seuls solutions connues font un tel usage des métaux rares qu'elles seront impossible à produire et à part ça ... et bien il n'y a rien. A part des projets de comprimé de l'air, avec des taux de perte énormes. Aucune solution ne pointe le bout de son nez.

La triste réalité, c'est que si on veut agir pour le climat, on a pas encore trouvé comme solution moins pire que le nucléaire et ses énormes problèmes de demanteler les anciennes centrales et stockage actuel du combustible.

Encore une fois, la solution principale c'est la réduction de la consommation: tant que ce n'est pas fait, installer des éoliennes c'est juste du pipo de grands groupes industrielles.

24 sept. 2020

Il n’y a pas autant d’études que d’avis. Le prétendre est du déni. Les études convergent très clairement

Ton avis est trop binaire.

24 sept. 2020

En quoi donc mon avis est trop binaire ? Il est actuellement impossible de faire passer à 100% renouvelable la production électrique actuellement nécessaire et dans le même temps on veut faire exploser cette consommation en lui transférant tout le parc automobile : ce n'est pas ma faute si cette démarche est absurde et grotesque d'illogisme.

Le plus drôle, c'est que si on fait culpabiliser un mort les possesseurs d'une voiture à moteur thermique, on ne fait quasiment rien pour le traffic fret mondial qui lui va continuer à polluer toujours plus.

24 sept. 202024 sept. 2020

Dans ce genre de débat on rate de bon sujet.
Tu soulèves un problème essentiel,.
.

"Il est actuellement impossible de faire passer à 100% renouvelable la production électrique ."
.
On est d'accord, mais pourrais-tu pas reconnaitre que ce chiffre si on accorde un peu de bon sens est en passe de s'améliorer?
Donc quelques questions en attente de réponses par un spécialiste
.
Faut-il abandonner toutes les possibilités pour arriver à améliorer ce chiffre dans les mois à venir?
Tous ces dispositifs ( éoliennes, solaire, hydrogène... etc...)pour avancer, à ton avis, ils servent à rien?
Tu sais les bla bla comme tu sais les faire, tu crois que c'est productif?
Tu penses que critiquer c'est déjà le début du changement?
Mes tes propositions, c'est quoi?
Bon bin, plus qu'à attendre tes propositions, je suis impatient...

24 sept. 2020

En quoi donc mon avis est trop binaire

La manière dont tu l'exprimes semble indiquer que si ce n'est pas tout bien, alors ça devient tout mal.

Mais peut-être que je ne lis pas bien tes propos (je suis d'accord avec les objections que tu soulèves. Je ne suis pas d'accord que ça invalide complètement l'idée).

27 avr. 2021

Bien d’accord avec toi iclo.
Les éoliennes sont une absurdité environnementale. N’importe quel étudiant en troisième année d’école d’ingénieur est capable de l’expliquer, à condition de na pas être un idéologue.
Cela sera reconnu dans trente ans par tout le monde. D’ici-là, notre merveilleux littoral aura été défiguré.

24 sept. 2020

Mais la voiture électrique du futur aussi performante et écolo qu'elle puisse être ne saura répondre au problème qui est d'apporter suffisamment vite en quantité suffisante l'électricité à son accumulateur.
www.futura-sciences.com[...]-83120/

Musk et consorts se préoccupent-ils de trouver la solution?

24 sept. 2020

Polmar, l'essentiel est déjà là, les progrès vont arriver vitesse grand V. C'est parti car on commence à résoudre le problème des batteries qui lui est indispensable et ça s'améliore de mois en mois malgré tous ceux qui essaient d'arrêter le processus...
Mais tu vois, même quand on pourrait être fier de ce genre de truc qui va réduire la catastrophe annoncer, on trouve encore des lanceurs d'alerte pour essayer d'enrayer la machine même ici sur un forum de voile....
Aaaah, ma pauvre Lucette, sont tous devenus fous...

24 sept. 2020

Qu'est-ce qui s'améliore avec les batteries ?? On arrive à les produire avec moins de métaux rares ? Tu sais ceux qui font qu'on flingue ce qui reste de la forêt amazonienne pour te permettre de t'équiper en panneau solaire et batterie dernier cri pour croire que tu es indépendant/ autonome en énergie ?

24 sept. 2020

CMarquises, abandonnons quelques instants la voiture electrique.
Comment imagines-tu faire passer des centaines d'A dans les câbles actuels d'Enedis et des logements, surtout en basse tension?

Pour sourire :
Madame le Maire de Paris veut chasser les voitures de SA ville, au prétexte qu'elles sont polluantes.
Quel argument invoquera-t-elle quand l'ère du tout électrique sera venue?🤔

24 sept. 2020

Polmar, juste comme on débat, moi c'est Pascal.
Je te parle changement de modèle, la voiture en fait partie et représente une partie du changement à réaliser.
Mais bien entendu c'est de l'ensemble de la vie qui est en jeu et toi tu me réponds courant... comme si il n'y avait que cela qui pouvait changer la donne .
Maintenant tu me parles "Anne Hidalgo"...
c'est tout ce que tu as trouvé comme réponse pour continuer à critiquer les éoliennes et les efforts entrepris pour éviter la catastrophe ! ! !
Puuuffff....
pascal

24 sept. 202024 sept. 2020

Oui en effet on arrive à les produire avec de moins en moins de métaux rares: la densité d’énergie stockée par unité de masse augmente de 7% par an en moyenne.

Note que le lithium n’est pas particulièrement rare, ceci dit. C’est le 33e élément le plus abondant sur terre.

24 sept. 2020

Pour le problème du temps de charge je ne comprend pas pourquoi il n'y a pas eu des conceptions de voiture avec pack de batterie échangables ..
Ensuite selon son besoin libre à l'utilisateur de ne prendre que 25 % ou 100 % du pack , si on fait 20-30 km journalier il n'est pas necessaire d'avoir 500 kg de batteries et on peut même recharger de chez soi, si on part en vacances on prend la pack grande capacité.. Cela sur que cela implique de disposer partout des stations de recharge pour déposer et reprendre..

24 sept. 2020

Au début, il y a eu un embryon de réseau avec changement de batteries.
On arrivait, montait sur le pont, débranchait et changeait la batterie. Il suffisait de quelques minutes.
On se demande bien pourquoi cela ne s'est pas étendu !

24 sept. 2020

Au début, il y a eu un embryon de réseau avec changement de batteries.
On arrivait, montait sur le pont, débranchait et changeait la batterie. Il suffisait de quelques minutes.
On se demande bien pourquoi cela ne s'est pas étendu !

24 sept. 2020

Ah le Toutélectric ... ça me fait penser aux pub des années 60.
Quelqu'un a-t-il vu une étude pour évaluer le nombre d'éoliennes qu'il faudrait en France pour alimenter en électricité l'ensemble des voitures et camions roulant sur le territoire ? Ça m'intéresserait.

24 sept. 2020

C'est vrai que là, on est sans voie devant tant de bon sens.
La cuisine des année 1957... J'étais même pas né et pourtant j'ai quelques printemps.
Tu aurais pu faire un effort, à l'époque internet était encore dans les couilles de son inventeur...
Il y a le solaire, l’hydrogéne, le vent, les vagues etc... et j'en passe, mais vous passer votre temps à critiquer tous évolution comme si le pétrole était la seul bonne à garder...
J'y crois pas, autant de mauvaise fois dans un forum de voile....
Ok, vous avez raison, mais attention, comme disait Coluche, j'ai noté les noms, c'est comme les masques qui manquaient, ça été les mêmes qui se révoltent aujourd'hui de l'obligation de les porter mais ce sera nos gamins qui le vivront mais nous serons plus là pour s'excuser ou le reconnaitre, enfin, pas sûr que tout le monde le reconnaise...
Moi, j'ai une pisseuse, elle 29 ans, c'est encore une enfant et j'aimerai qu'elle ait ma vie avec la liberté de voyager comme j'ai eu, de vivre tout simplement sans avoir des bottes en caoutchouc quand elle ira dans le sud ou un frigo pour se rafraichir, ne pas subir ce que l'on a provoquer....

Mais si même parler éolienne, solaire voir méthane ou autre façon de changer les choses pour le bien de tous, car c'est juste ces solutions qui le feront, est un gros mot ici chez les voileux et se faire descendre sans jamais trouver une solution alternative, juste critiquer sans même discuter du fond et bien ça me rend bien triste...
Ah làlà, j'ai même plus les mots pour argumenter devant tant de mauvaises fois...
Pascal ( smiley qui n'existe pas...)

25 sept. 2020

Je vais te donner un conseil qui ne va pas te plaire arrête de nous bassiner avec le même discours toutes les heures, on a compris ton point de vue. Il serait temps que tu mette en pratique car là tu fais chauffer le datacenter.
Je te signale que je suis dans la même situation que toi mais je ne vais pas dire aux autres qu'ils doivent faire comme moi parce que chaque situation est différente. Tu te vantes avec ton installation que tu es autonome parce que tu es sous les tropiques mais qu'en serait-il si tu t'éloigne un peu plus de l'équateur?
Je vais t'instruire un peu sais-tu qu'il y a environ un mois le Danemark a été obligé d'acheter du courant à la Norvège parce que leur parc éolien pourtant gigantesque ne fournissait pratiquement rien.
Autre chose si tu crois que la fabrication des panneaux solaires de ton bateau n'a pas provoqué de pollution je te conseille quand tu rentreras en France d'aller faire un tour à l'Ardoise en face du poste EDF et tu iras demander combien d'énergie ils consomment pour fabriquer le silicium sans compter la poussière qui se balade partout.
J'arrete là je vais faire des économies d'énergie.

25 sept. 2020

Okilebo, merci pour ton précieux conseil, mais je me demande si tu as bien lu mes posts, souvent en réponse à d'autres.
J'essaie juste de donner mon point vu sur l'avenir en l'étayant avec le constat que nous donne tous les experts de la planète à ceux qui nie l'évidence.
Je ne nie pas que ce changement de méthode ne soit pas polluant à mettre en place mais que sur le long terme il est nécessaire et que plus tôt on démarrera mieux ce sera et c'est pour ça aussi que j'écris qu'il n'a pas une solution mais plusieurs.
Mais bon, tu as raison, sur Heo, on a à faire de brillants spécialistes aussi pour nous expliquer que tout va bien et qu'on peut continuer comme ça...Il suffit juste de regarder autour de nous pour s'en convaincre.

25 sept. 2020

C'est vrai que c'est pénible d'échanger avec toi, et traiter les autres d'(egotiste) n'est pas juste donner ton point de vue, mais c'est plutôt porter des jugements.
Je n'ai pas attendu tes conseils pour être conscient du problème et je te laisses à ton doux rêve de voiture électrique pour tout le monde alimentée par éolienne (je pense qu'on ferait mieux de s'occuper sérieusement du train, des transports en commun et de la mobilité en zone urbaine, entre autres) et je vais de ce pas prendre mon vélo sans piles pour aller bosser.
Désolé pour Courtox, on lui a bien pourrit son fil. Moi j'arrête là.

25 sept. 2020

Yapadélisse
Tu as tout à fait raison, en fait, juste défendre le fait de pouvoir installer des éoliennes en mer est un acte irresponsable que seul un doux rêveur peut y croire encore ici.
Je reconnais bien volontiers mes abus de langage et pour cela je prie toutes les personnes concernées de bien vouloir m'excuser.
Tu peux reprendre ton clavier et continuer à débattre, c'est moi qui quitte le mouillage...
Pascal

29 sept. 2020

sur le toit de la voiture l'éolienne?

27 sept. 2020

Et quels mots ! Tu pourrais faire un effort tout de même

24 sept. 2020

De plus que personne n'a une idée precise de la quantité d'energie electrique reéllement necessaire , une part non negligeable est gaspillée ou consommée inutilement. Combien de logements passoires thermiques sont actuellement chauffés par des convecteurs ? Combien d'heures sont eclairés des locaux avec personne à l'intérieur ? Combien d'appareils sont en veille pour une utilisation < 1 % du temps ?...

24 sept. 2020

exact, ce qui veut dire que l'énergie n'est pas encore assez chère puisqu'on peut en gaspiller ainsi ...

24 sept. 2020

Chemistrebor, Tu sais si juste tous les Français utilisaient des ampoules basse conso, on pourrait fermer une centrale nucléaire.... et si on installait des éoliennes loin des centrales on pourrait même en arrêter une deuxième car la perte sur le transport est énorme. Mais bon, déjà trouver les coins propices à ça est difficile à détecter, mais les autorisations avec les opposants au changement, c'est le parcourt du combattant, il suffit de lire ces dernières lignes pour des personnes qui ne sont pas concernés pour comprendre l’ampleur du problème, mais voilà, souvent on découvre qu'ils ont des solutions alternatives, mais ils doivent être un peu égotistes, ils les gardent pour eux j'imagine .....lol.......
Et pour les logements mal isolés, il suffirait juste de donner les matériaux aux particuliers, tu sais, ceux d'en bas qui ne foutent rien pour qu'ils isolent eux même leur maisons, mais non, il faut pour bénéficier de ce genre d'avantage, passer par une entreprise, pourquoi faire simple et bon marché .... Là aussi c'est inacceptable ce genre de proposition.....

24 sept. 2020

Bil56
Mais non, le prix est le bon, c'est juste les décisions qui ne sont pas prisent, en plus elles existent.
Si jamais tu décides d'installer 2000w de panneaux solaire sur ta toiture sans passer par une entreprise assermenté par l'EDF, tu n'as pas le droit de renvoyer ton surplus sur le réseau.
2000w c'est 1500 euros et le convertisseur spécifique de 5000w est de 1500 euros pour 5000w donc la possibilité d'augmenter tes panneaux si tu voulais et faire du bénéf en fait, pas possible, tu es obligé de passer par une boite aussi....
Donc pas besoin de politique, tu peux par toi même participer à la révolution en route pour l'avenir de nos gamins sans polémiques, juste un peu de bon sens .... En plus, tu seras gagnant sur le long terme, tu pourras même recharger ta voiture sans rien demander à personne, mais il te faudra du temps ! ! !
J'oubliai, tu peux trouver des batteries au prêt des boites de transports, de travaux publique etc..pour le prix du poids du plomb partout en France... elles n'ont plus la force pour les véhicule mais encore des capacités de stockage, sur terre on a de la place, tu peux stoker...

27 sept. 2020

Petite élucubration nocturne:
Les données:
Capacité de production électrique métropolitaine : 100 GW
Eolien en mer, selon projet du banc de Guérande: 1 km² de surface pour 6 MW
Centrale photovoltaïque, selon ferme sur la base de Toul Rosière (120 ha de panneaux sur 367 ha au sol): 4,3 W/m² de panneau.

Si nous voulions passer au tout éolien et solaire:
Et sans compter la durée de production qui est de l'ordre de 30%
100 GW = 16 666 éoliennes, soit près de 17 000 km², soit les deux tiers de la Bretagne
Et si on triple la surface (pour 100 GW),c'est la région Grand Est

En photovoltaïque:
Il faudrait près de 50 000 km², soit toute la région Bourgogne Franche Comté.

Et encore je n'inclus pas les besoins des 15 000 000 de voitures électriques que certains espèrent à moyen terme.

Enfin, pour mémoire: un EPR, 1 500 MW, c'est juste 7 ha de surface

27 sept. 2020

Raisonnement tout juste utile pour avoir un ordre de grandeur des points limites, à ne surtout pas s'y limiter car on part dans les grands délires :"Si nous voulions passer au tout éolien et solaire" ?
C'est l'essence même du raisonnement absurde, tout le monde sait déjà que ces technos ne sont que des composantes d'une approche globale et nouvelle de la fourniture d'énergie, il y a plein d'autres composantes à développer.
Solaire, Eolien, Biomasse, Hydro, Géothermie, Energies marines, Stockage, Réseaux, GASPILLAGE... AUTRES A INVENTER
Energie potentielle de stockage
www.revolution-energetique.com[...]enieur/
Energie mini hydraulique
www.revolution-energetique.com[...]trique/
etc etc ....

Ce n'est pas uniquement une questions de "ayatollahs de l'écologie ", surtout venant des manipulés de lobby, c'est une question de bon sens et surtout du sens de ma place dans l'humanité et son environnement. Suis-je prêt à modifier mon mode de vie dans l’intérêt général ou est-ce que je ne cherche qu'a critiquer toute nouveauté susceptible de modifier mon petit confort..?

Pour certains la question "elle est vite répondue" ..

27 sept. 2020

Enfin, pour mémoire: un EPR, 1 500 MW, c'est juste 7 ha de surface

Et combien de milliers d'années d'emmerdes pour nos descendants?

27 sept. 2020

Pas d'emmerdes ...des risques potentiels si mal maitrises
Mais 16000 eoliennes a renouveler regulierement ce ne sont pas des emmerdes

27 sept. 2020

étonnant comme les "ayatollahs de l'écologie" ne supportent pas les débats contradictoires et, surtout, recherchent absolument des coupables tout en évitant, soigneusement, de s'inclure dans la liste ...

27 sept. 2020

Des risques potentiels si mal maitrisés?

De la novlangue pour dire qu'on refile la patate chaude à des générations futures dans plusieurs dizaines de milliers d'années, sachant qu'il y a à peine 8000 ans les hommes par chez moi étaient chasseurs cueilleurs...
Décroissance et sobriété me paraisse plus raisonnable, mais comme je suis réaliste, je pense que dans peu de temps, nous aurons des EPR et des éoliennes partout et que ce ne sera pas encore assez :-)

27 sept. 2020

He oui , la vérité est évidemment entre les deux mais assis derriere ton bureau ce n'est pas toi qui gere ...

27 sept. 202027 sept. 2020

Bonjour,
j'avais ouvert ce fil de discussion pour permettre à tous de suivre la construction des différents éléments, leur déplacement, sur le banc de Guerrande, puis leur implantation dans le sol...
On a plutôt dérivé vers un débat, alors que pour ce parc éolien il n'y a plus de débat possible. Tous les recours ont été épuisés...
Comme pour Saint Brieuc et l'ile d'Yeu.

Si vous voulez débattre et recevoir des réponses des spécialistes, en essayant de les influencer, comme dans le choix de l'implémentation géographie de ces éoliennes en mer, alors il faut s'occuper des éoliennes flottantes de sud Bretagne. C'est le proczahin parc en discussion. Nous sommes invoités pour la première à, y participer. Il y aura ensuite celui de Dunkerque, de la Baie de Seine

J'ai ouvert un fil de discussion interne à H&O pour que vous puissiez aiguiser vos couteaux avant de batailler avec les responsables de ce débat public.

Attention il n'est pas en "taverne" pas de crépage de chignons ni de coup de point virtueles. Vous chercher à valider vos argument puis vous irez sur les sites de débats public.

Le site de débat:

27 sept. 2020

Un truc qui m'étonne.
La société en charge de Guérande est en train de tester dans la vraie vie des éoliennes de 12 MW.
Pourquoi se précipiter en plantant des 6 MW qui ne pourront pas être remplacées par des 12 MW.
Il devrait être possible de faire des avenants aux contrats.

AMHA les 12 MW ne valent pas deux fois plus cher que des 6.
Et deux fois moins d'éoliennes, ou deux fois plus de production seraient mieux pour l'environnement, non?

27 sept. 2020

Tout depend du poids et de la hauteur , au final ca peut faire faire 4 fois plus cher ...

27 sept. 2020

Je doute!
Si c'est réellement 4 fois plus cher, quel intérêt de faire toujours plus grand?

27 sept. 2020

Économie surfaces raccordement may be

27 sept. 2020

Impossible de changer. C'est dans le contrat. A force d'empêcher les projets on arrive à ces bêtises.

27 sept. 2020

Pas sûr que moins d'éoliennes plus puissantes soit mieux pour l'environnement. Le projet au large de Belle île prévoit des éoliennes de 9,5 MWatts qui font 200m de haut (flottantes). La relative proximité du banc de Guerande avec la côte imposait peut-être une limite de hauteur pour ne pas les rendre trop visibles depuis Batz / La Baule.
Et puis j'ai lu que les pales des grandes éoliennes sont en matériaux composites (pour rester dans un poids raisonnable) mais difficiles à recycler.
On sait en quoi sont faites les pales des éoliennes de Guérande ?

28 sept. 202028 sept. 2020

Pour les pales des éoliennes, pour l'instant c'est l'inconnu. Elles devaient être produites à cherbourg, mais... vu le retard les usines se réorganisent.

Le site devait initialement produire les pales de 73,50 mètres destinées à des parcs français, mais GE Renewable ­Energy s’est retiré de deux projets et n’est plus présent que sur celui de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Les pales de ce dernier ne seront pas fabriquées à Cherbourg, l’usine normande étant finalement dédiée aux grands modèles.

Erwan Le Floch, le directeur du site de Cherbourg

Elles devraient peut être être réalisées en Espagne ( port d'Escombreras au sud-est de lEsapgne) , dans la même usine qui construit les mâts.

Normalement vu leur taille elles devraient être en composite, donc recyclables comme nos bateaux en petits morceaux quen l'on mélange au bitume des routes ou qui vont produire de l'eau chaude dans les usines Danoises et Norvégiennes.

C'est à Nantes à l'IRT que sont menées les études sur la création de pâles 100% recyclables.

28 sept. 2020

Avez-vous remarqué que les parc sont implantés juste à l'intérieur de la limite des 12 nautiques?
Peut-être pour éviter les recours internationaux?

28 sept. 202028 sept. 2020

A l'intérieur des 12 Nautiques le parc est en France donc avec Taxes et impôts.
Au delà de 12 milles on est dans la zone "d'influence" de la France il n'y a pas de taxes ni d'impôts. Cela sera le cas pour les éoliennes de Sud Bretagne je pense.

Techniquement comme elles sont plantés dans le sol, il fallait bien qu'elles soient réparties sur le banc de calcaire dur recouvert de vase.

La bouée "banc de Guérande" est à 11 milles de la pointe du Croisic

28 sept. 2020

La pale d'éolienne recyclable ? que ne faut-il pas lire : elles ne le sont, dans la réalité, quasiment jamais : ça coute trop cher, résultat, on voit fleurir dans de nombreux pays des enfouissements de ces pales. Bonjour l'écologie.

Quand on voit l'énergie nécessaire pour produire et installer ces éoliennes pour une durée de vie d'à peine 20 ans, on voit clairement que cette voie n'est pas à suivreà grande échelle.

28 sept. 202028 sept. 2020

L'enfouissement a été fait aux USA pour de petites pâles en métal.

Le parc Danois Vindeby qui a été démantelé en 2017 a laissé une place nette sur le sol marin.

Les pales du parc Vindeby ont été recyclées en mur anti-bruit.

Ils ont gardé une turbine dans un musée, les autres ont été recyclées.

Tu peux aussi visiter le centre de recherche de Nantes qui vise les 100% du recyclage.

Dans 26 ans après le démarrage du parc de St Nazaire, il sera démantelé en moins d'un an. Je suivrais ce démantèlement, ici sur ce forum s'il existe encore?

Démarrage de la production du parc en 2023 plus 26 ans de vie = 2049 , j'aurai donc 100 ans pile poil!

La loi Française est claire (zone des 12 milles nautiques ...)
La loi impose à l’exploitant le démontage des éoliennes et la remise en état du terrain sur lequel elles ont été implantées, à la fin de leur exploitation. L’exploitant doit constituer les garanties financières nécessaires aux opérations de démantèlement, avant même la mise en service du parc éolien.

Le démantèlement d’un parc comprend :

le démontage des éoliennes et du poste électrique ;
l’excavation des fondations ;
le retrait d’une partie des câbles, la partie qui demeure enterrée sur le site restera inerte ;
la remise en état des terrains, sauf si leur propriétaire ne le souhaite pas ;
la valorisation ou l’élimination des déchets issus du démantèlement.
Pour couvrir les frais de démantèlement, l’exploitant constitue les garanties financières nécessaires à ces opérations, avant même la mise en service du parc éolien. Le montant, fixé par arrêté ministériel, s’élève à 50 000 € par éolienne. Les premiers démantèlements réalisés en France confirment que ce montant correspond au coût réel de déconstruction d’une éolienne.

28 sept. 2020

50 000 € pour le démantèlement d'une éolienne?
la somme est-elle figée dans le temps ou sera-t-elle révisable? Car 50 k€ de maintenant ne devraient pas valoir grand chose dans 27 ans.
Comment sera garantie la provision? Car si elle reste dans les caisses de la boîte qui malheureusement aura fait faillite, nous en serons de notre poche!!!

Nota: les centrales nucléaires ont aussi une provision pour le démantèlement. mais là, comme les radiations diminuent au fil du temps, plus on attend moins cela coutera cher à démolir.
Elle n'est pas belle la vie?

Sinon, il est précisé dans l'article indiqué par Courtox56 que le socle sera laissé en place car trop couteux à détruire.
Alors quel est l’intérêt d'excaver la fondation? La mettre à l'air libre pour montrer aux générations futures qu'on avait des techniques bizarres pour avoir de l'électricité?

28 sept. 2020

Ha oui, c'est vrai c'est des pales en métal, facilement recyclables qu'on a enfuit... Mais bien-sur, c'est tellemet plus rentable de recycler des pales en fibre de verre et carbonne que du métal, c'est bien connu.

28 sept. 2020
28 sept. 2020

Dommage que des groupes locaux comme Carboman (Multiplast, Plastéol, ...) ne travaillent pas sur ce projet. Le composite en France on sait faire.

28 sept. 2020

Il y a aussi Benneteau pas loin. Mais le cahier des charges est trop difficile pour de petites entreprises.

28 sept. 2020

La vaste blague du démantellement des énormes fondations des éoliennes pour 50.000 euro par socle ? Tu es sérieux quand tu cites ça ?
Tu vas escaver 15 à 20 de profondeur de bêton sur 20 à 30m de large pour 50.000 euro ?
Ce serait à mourrir de rire, si on était pas, sur terre en train de foutre en l'air des hectares et des hectares de terre de culture sans parler des nappes phréatiques crevées et interrompues.

28 sept. 202028 sept. 2020

50.000€ par éolienne terrestre c'est ce qui est prévu par la loi et qui doit être inclus dans la provision de démantèlement dès le début du projet. Comme les 1€ de recyclage de ton smartphone que tu paies dés l'achat.
Pour l'instant il a été constaté une dépense inférieure pour les premiers démantèlements. De plus le bétons recyclé en génie civile rapporte des sous.

Les 8 massifs (des 8 éoliennes) , de 130 mètres cubes chacun (soit plus de 160 tonnes de béton et d’acier), ont finalement été intégralement enlevés. «Concassé, l’intégralité du béton sera recyclé en granulats et les métaux seront récupérés par un ferrailleur. Le produit de la vente de ces matériaux finance l’extraction totale du massif», se réjouit Samuel Neuvy

Pour les éoliennes en mer on est en attente d'une nouvelle loi.

28 sept. 2020

Vaste blague ?
leblog.enerfip.fr[...]-bases/

C’est l’un des arguments favoris des anti-éolien qui prend l’eau: l’éternité des fondations. Il est de bon ton de s’insurger contre les aérogénérateurs au motif, entre autres, que leurs fondations en béton resteraient ad vitam aeternam dans le sol. Une pollution insupportable aux yeux des défenseurs du patrimoine naturel. La menace de bétonnage perpétuel semble pourtant s’éloigner.

50.000 EUROS PAR MÂT

Depuis 2011, la réglementation prévoit que le propriétaire d’un parc éolien consigne 50.000 euros par mât pour financer la remise en état des terrains, l’élimination ou la valorisation des déchets générés. L’enveloppe doit financer le démantèlement de l’éolienne et de son mât, l’enlèvement des câbles électriques et l’arasement, sur une profondeur d’un mètre, des fondations. Une dernière disposition qui se révèle complexe et coûteuse à mettre en œuvre. «Cela implique de couper à la main des centaines de fers à béton», explique Samuel Neuvy.

Et le responsable développement de Quadran ne parle pas à la légère. La filiale Renouvelables du groupe Direct Energie vient de renouveler son parc éolien de Goulien, dans le Finistère.

160 TONNES DE BÉTON ET D’ACIER

Mises en service en 2000 (dans le cadre de l'appel d'offres Eole 2005 !), les 8 turbines Neg Micon de 750 kilowatts (kW) unitaires ont été démontées, au début du mois, pour être recyclées par Guyot Environnement. Les 8 massifs, de 130 mètres cubes chacun (soit plus de 160 tonnes de béton et d’acier), ont finalement été intégralement enlevés. «Concassé, l’intégralité du béton sera recyclé en granulats et les métaux seront récupérés par un ferrailleur. Le produit de la vente de ces matériaux finance l’extraction totale du massif», se réjouit Samuel Neuvy, pour qui cette pratique est appelée à se généraliser. L’économie circulaire au service des énergies renouvelables, que demander de plus?

Les fosses ne resteront pas ouvertes très longtemps. De nouvelles fondations doivent être coulées pour supporter 8 nouvelles machines Enercon de 800 Kw unitaires. Si le calendrier est tenu, elles injecteront leurs premiers MWh à la fin de l’été.

28 sept. 2020

130 m3 de béton armé ne pèseraient que 160 t!!!!
Il devait y avoir beaucoup de bulles d'air dedans, car la densité moyenne d'un béton non armé est de 2,35 t/m3
Auquel il faut ajouter les acier (environ 8 t/m3)

De plus il ne s'agit que d'éoliennes de 750 kW, loin des modernes de plusieurs MW.
Donc les futures fondations seront beaucoup plus importantes.

Nos décideurs me paraissent des lapins de 3 semaines à qui ont peut faire gober n'importe quoi!

29 sept. 2020

Ces chiffres démontrent surtout la manipulation qu'il y a autour de ces soit-disant démontage à 100% : on racle le sommet des fondations et on rebouche en en laissant la plus grosse partie.

Qui peut croire qu'on va escaver complètement une fondation et pouvoir en recouler une autre, (tip top de la même forme !!) directement au même endroit sans devoir attendre que la terre ne se tasse ?

28 sept. 2020

8 t d'acier par m3 de béton, ça va pas non ?

28 sept. 2020

Cela va très bien. Juste que je n'ai pas précisé que 8 t/m3 était la masse volumique de l'acier nu, hors béton.
Je pensais que le lecteur attentif comprendrait. Désolé!

Je ne serais-pas surpris qu'il y ait environ 100 kg d'acier par m3 de béton armé des fondations.
Soit une masse volumique des fondations en béton armé de 2,45 t/m3.
Soit 318 t pour une fondation de 130 m3. Juste le double de ce qu'annonce Quadran.

D'ailleurs je pense que les 160 t d'acier et béton comprennent le mat et les équipements techniques de l'éolienne (car 160 t (20 m3) de ferrailles dans 130 m3 de béton, çà je ne l'ai jamais vu ! (en plagiant Graeme Allwright), même dans les fondations de l'EPR)

29 sept. 2020

A préciser que 2400 kg/m3 est la masse volumique moyenne du BA donc ferraillage compris. Pour une oeuvre n'etant pas sollicitée particulièrement on opte pour un ferraillage moyen de 60 kg/m3 (déja compris dans les 2400).
A ce la il faut retirer la poussée d'Archiméde (eh oui on est dans l'eau ) qui serait simplement de -130daN pour 130 M3 (cela ferait donc 2,12 daN pour le poids et non pas la masse). He oui tout le monde a faut, même moi...Ce ne serait pas grave si il ne s'agissait pas d'installer des ouvrages couteux, inutiles et polluant.

28 sept. 202028 sept. 2020

On a de quoi se perdre avec des chiffres. Le béton coulera de toute façon on ne peut rien y faire ...
l'EPR c'est 400 000 m3 de béton coulés et 50 000 tonnes d'armatures assemblées pour l'instant.

Je m'étais enchainé avec des copains aux engins de travaux publics pour empêcher la construction de la centrale de Palluel à 5kms de Saint Valéry en Caux où était mon bateau, la falaise à été creusée puis remplacée par du béton pour la centrale nucléaire...on ne peut rien y faire.

C'était dur pour moi, à l'époque mon grand frère dessinait les tuyauteries des centrales nucléaires et mon petit frère les installait...moi je jetais des cailloux sur les CRS et m'enchainais sur les bâtiments les structures etc ...peine perdue l'avenir était en marche.

Je ne sais pas si c'est beau ni utile une centrale nucléaire, mais cela existe. Bien sûr de la route on ne voit rien, mais chaque week end en sortant en mer je pouvais suivre les travaux. La falaise a été jetée à la mer ...
Maintenant il y a des homards à la sortie de la tuyauterie d'eau chaude.

29 sept. 202029 sept. 2020

Bonjour,
en 1987 pour calmer les écolos, EDF avait promis d'arrêter la centrale à charbon du Havre 1 an après le démarrage des 4 réacteurs nucléaires de la centrale de Palluel. Elle avait été démarrée en 1983 ...bizarre...modernisée en 2007 et 2016 (désulfuration et dénitrisation des fumées)

La promesse sera tenue enfin le 1er Avril 2021. Ensuite il en restera 3 autres à fermer. Cordemais, Saint-Avold , Gardane....Avant fin 2022 pour respecter nos objectifs de baisse d'émission de CO2.

Une idée des chiffres pour la petite centrale au charbon du Havre:
-600 MW soit 11 % de la puissance installée totale du parc thermique d’EDF en 2019 et 1,2% de la consommation totale en France.
-33 hectares au sol
-2 cheminées de 241 m visibles depuis toute la région du Havre. Pour nous c'est un amer qu'on voit en premier en venant du large
-170 Salariés
-Charbon en provenance au début du Cap (pendant l'apartheid, Giscard à la barre) puis des USA.
-La dernière livraison a été réalisée le 25 Septembre 2020
-Transport par bateau (Vraquier) de Newport News aux USA en Virginie. Mine McElroy
-Consommation d'environ 80.000 tonnes de charbon pour 6 mois

Bientôt des éoliennes viendront occuper ces 33 hectares au milieu d'une zone réhabilité. Ainsi qu'une méga-usine d’assemblage de nacelles et de fabrication de pales.

En face des éoliennes de Saint Nazaire, dans l'estuaire, l’arrêt des deux tranches de production à charbon de la centrale électrique de Cordemais est programmé pour 2022. Elle continuera au bois pour fermer définitivement en 2026.
150 hectares occupés en zone humide, 500 personnes,1200 MW

Celle de Nantes sous le pont de Cheviré (Charbon, Fuel, Gaz) a été démantelée rapidement. J'avais suivi cela jour par jour en passant sur le pont de Cheviré. Mise en service en 1954, détruite en 1991. Elle était en plein centre ville au bord de la Loire. Pas loin il y avait celle de La centrale de Chantenay qui a été arrêtée en 1964.

Les 3 premières images: Le Havre, ensuite celle de Nantes en ville, puis celle de St Nazaire (Cordemais) dans l'Estuaire de la Loire. On finissait par s'habituer à les voir au milieu de nos espaces de vies.

29 sept. 2020

Maintenant qu'on a un Haut Commissaire au plan, on n'aura peut-être plus les aberrations récentes de "refit" (très lourd) des centrales charbon ou nucléaire diligentés par EDF afin de rendre ces centrales + sûres et propres et notamment Cordemais.
Pour le Havre l'incendie a pesé lourd dans la décision de fermer.
Modernisation qui ont coûté des 10zaines M€.
Quel gâchis!

Une illustration de ferraillage bien costaud. La difficulté est de réussir à extraire les vibreurs lors du bétonnage.

30 sept. 2020

Sur le même sujet, mais ailleurs;
Découvert dans l'édition du jour de Ouest France
"Plus de 5 600 batteries d'un poids total de 270 tonnes; une capacité de stocker la consommation de 10 000 foyers: RTE qui gère le transport d'électricité a ouvert, hier, un gigantesque site de stockage d'électricité sur batteries, à Fontenelle (Côte d'Or).
Là une quarantaine d'éoliennes vont bientôt produire 100 MW, une capacité trop importante pour les lignes à haute tension existantes.
Les batteries fonctionneront donc comme un tampon absorbant les pics pour "lisser" la production.
C'est le plus grand site de France métropolitaine.
Il entrera en service fin 2021."

Mes premières interrogations:
- Quid du rendement final avec l'obligation de rendre continu le courant puis de nouveau alternatif; et avec les obligés changements de tension?
- Quid de la durée de vie des batteries ? J'espère que ce sera plus que dans nos embarcations!
- Le parc de Guérande sera-t-il confronté au même problème d'évacuation de la production?

01 oct. 202001 oct. 2020

Bonjour,
je connais bien ces essais en Côte d'Or, le projet Ringo. Je serais sur place la semaine prochaine.
C'est un premier test de fonctionnalité en situation réelle. Cela prend une grande surface au sol avec 18 containers blancs alignés contenant les 5 600 batteries. 27 millions d'€

Si il y a stockage avec ces éoliennes, le réseau doit transmettre la même quantité d'énergie ailleurs.
C'est assez compliqué les rôles de chaque partie du réseau. RTE doit transporter l'énergie sans avoir le droit de la stocker. Le bilan est réalisé sur l'ensemble du réseau. Il faudrait que cela soit le parc éolien qui stocke avant de fournir ou pas l'énergie à RTE. Donc il faudra équiper 2 autres sites en d'autres endroit du réseau RTE pour distibuer un stockage précédent pendant que dans un autre lieu on stocke.

MAJ: j'ai touvé le texte de RTE:
Fontenelle, en Côte-d'Or, entrera en service en 2021 et sera rejointe par deux autres installations du même type à Bellac en Haute-Vienne et à Ventavon dans les Hautes-Alpes. A terme, ces trois sites de l’Hexagone s'échangeront en permanence des flux d'énergie de façon autonome

Ce système de lissage de production et de partage automatique est en production entre Houat et Hoëdic
Projet « mini smart grid », sans batteries pour l'instant (2018)

Pour l'instant Guérande (ST Nazaire) n'est pas concerné. Par contre le parc de Sud Bretagne oui, c'est dans l'étude actuelle.

01 oct. 202001 oct. 2020

En passant sur le pont de Saint Bazaire on a une superbe vue sur le Chantier Naval avec la construction de "montres des mers", flottants comme les 2 paquebots et les "sous stations électriques" qui seront posés sur le fond des mer. Elles vont concentrer l'énergie produite par les parcs éolien pour les envoyer à terre vers le réseau de distribution, et dans nos maisons.

Autant la vision d'une éolienne, élégante avec ses formes arrondies, peut être agréable à l'oeil, autant ces stations électriques, vastes machins anguleux" sera affreuse sur le plan d'eau. Effectivement Une sous station ressemble à un de ces immeubles de la baie de La Baule qui ont défiguré cette belle plage en remplaçant les petite villas de 1900.
Une masse au dessus de l'eau sur pieds:

2200 tonnes, 41 m de long, 27 m de large et 15 m de haut.

La première destinée au banc de Guérande est terminée, le Neptune prépare son installation. La nouvelle qui va sortir est destinée au Parc éolien de Fécamp dont le projet avance sans contestations
Ce bloc porte le joyeux nom de T34. Cela ressemble aux noms donnés par les Nazis aux blockhaus du mur de l'atlantique et à leur sous marins.

Que la mer ait pitié de nous et de nos folies énegivore.

Parc de Saint Nazaire, une image d'un mâle dominant anguleux au milieu de 80 femelles.
Ou d'un diable au milieu de 80 anges, dont les ailes tournent?

Source des chiffres : Mer et Marine

© Mer et Marine www.meretmarine.com[...]-debute

Saint Nazaire construit ce type de sous stations depuis 2018, et permet à 200 personnes de travailler.

Vidéo de la construction de la première:

01 oct. 2020

Dans l'histoire industrielle, il y a souvent eu des cas de construction ou les considérations esthétiques ont été complètement oubliées. Un exemple simple fut les pylones HT, c'est pas très beau par principe, mais l'assemblage par poutrelles n'a rien arrangé, en se forcant il est possible d'avoir quelquechose de moins moche ... Effectivement l'éolienne aura forcément une part estétique propre car c'est un élément qui utilise un écoulement de fluide, (comme un voilier). mais ces structures n'ont pas de fonction "fluidistiques" du coup on tombe dans la bête construction industrielle avec son coté inhumain de zappage des autres considérations, c'est quand même dommage que les mêmes erreurs d'approche se répètent aujourd'hui..

07 déc. 202007 déc. 2020

Quelques nouvelles de l'avancement. C'est assez facile à faire puisque presque tout est réalisé en France.
Ces nouvelles devraient vous permettre d'être vigilant si vous naviguez devant l'estuaire de la Loire, les transports seront assurés par Bateaux, le banc de Guérande sera en ébulition toute l'année 2021, il sera sage de vérifier les AVURNAV et AVINAV

La sous station électrique "S-54", ce gros machin qui regroupera l'énergie des l'éoliennes pour l'envoyer dans le réseau de transport RTE, commencé en Janvier 2020 à Saint Nazaire est en phase finale, dans l'atelier de peinture. Sa soeur commencée en Septembre 2020 ira sur le parc de Fécamp. 3 autres sont dans le portefeuille des commandes.

Elle sera installée toute assemblée en juin 2021 sur un pied de support de type "jacket" .
Les monopieux, les fondations des éoliennes sont en cours de stockage à La Rochelle.

Les nacelles des éoliennes se préparent à Montoir de Bretagne, les 3 premières sont terminées

Les câbles se préparent dans le centre de la France, ils seront protégé par des tubes en fonte qui sont en cours de fabrication à, Redon (Bretagne).

Les fondations sur lesquels seront boulonnés les pieds des éoliennes et de la sous station sont fait à Rotterdam chez Eiffage.

Les pales des éoliennes sont prêtes, je ne sais pas où elles sont stockées

La construction du bâtiment pour la maintenance du site a commencé au port de La Turballe, ainsi que l'agrandissement de la jetée. Demandez des détails en VHF avant d'y entrer pour éviter les surprises. Je pense qu'en 2021, La Turballe ne sera pas une bonne escale silencieuses
Des pontons pour la plaisance seront installés à la sortie du port. Ceci va absorber toute la file d'attente

J'ai prévu d'aller voir l'installation de la base de construction et du Hub de montage à Saint Nazaire la semaine prochaine. Travaux commencés en Novembre 2020.

Plus rien en ne peut empêcher la réalisation du parc éolien, tous les recours ont été refusés sur les 10 ans passés.

07 déc. 2020

Comme le fil sur la beauté des éoliennes m'est interdit de contribution,
une information pour rebondir sur la remarque de Viking35 et celle de Jmduys concernant les lasers pour le traitements des déchets.
Un laser très puissant, des français savent faire: le laser mégajoule, 55TW.
www.futura-sciences.com[...]page/5/
(Encore une avancée militaire!)

17 déc. 202017 déc. 2020

Un chantier naval Vendéen a été retenu pour les 2 bateaux de transport d'équipage et matériel pour l'entretien du parc éoliens. Ils seront basés à La Turballe.
Une option sur un 3ème est placée.

Type CTV (crew transfer vessels)
Bureau d'architecture navale Mauric
Chantier Ocea, bien connu aux Sables d'Olonne

En aluminium, longs de 26.7 mètres pour une largeur de 9.4 mètres et un tirant d’eau de 1.8 mètres, les CTV seront armés par 3 membres d’équipage et pourront transporter jusqu’à 24 techniciens de maintenance et 10 tonnes de matériel entre la côte et le parc

Propulsion Hybride, recharge de batteries à quai, plus des ...Foils. Il;s seront prêt pour passer à l'Hydrogène.

En fait c'est Louis Dreyfus Armateurs qui a été retenu dans l'appel d'offre qui sous traite le boulot aux 2 entreprise.

Presque tous les équipements de ce parc éoliens vont donc être Français, sauf les pâles des éoliennes qui viennent d'Espagne et sont/seront stockées à La Rochelle.

Toutes ces entreprises recherchent de bons éléments pour intégrer les équipes actuelles.

12 mar. 202112 mar. 2021

Les travaux d'implémentation de la plateforme pour la sous station électrique, et la préparation de la pose des câbles électriques ont commencés.
Si vous naviguez dans ce coin, il faudra bien garder votre VHF ouverte ainsi que tous les yeux de l'équipage. Vous verrez peut être fonder sur vous le "Chien de garde" du troupeau d'éoliennes, le FURORE G, patrouilleur de son état.
Il est arrivé sans bruit en Aout 2020, il est immatriculé à Panama. 34,42 meters de long et 7.05 m de large pour un tirant d'eau de 1,6m. Il est loué pour protéger l'espace, et vous conseiller de vous détourner si besoin

Pour rappel voici l'arrété préfectoral

La photo du Chien de garde (GUARD) et sa zone de surveillance. Ici c'est le 8 Mars.

12 mar. 2021

Tiens, il n'a pas de pavillon Français, le watch dog...

12 mar. 2021

c'est encore des smicards à la tête de ces groupes ????
alain

12 mar. 202112 mar. 2021

Les bateaux rapides pour faire l'entretien seront en pavillon Français et le tout acheté. WSV (Wind Farm Service Vessel) FCS (FAst Crew Service) qui seront installés au port de La Turbale. Le STERENN RED est déjà à La Turballe

Le chien de garde lui s'en ira quand les constructions seront terminées.
Un détail supplémentaire, un navire de la marine nationale est aussi sur place à ST Nazaire, tout cela pour prévenir les actions d'occupation de la zone et essayer de retarder les travaux.

On verra. Je n'ai pas prévu d'aller mouiller sur place. Je surveille les déplacement des bateaux, surtout le Neptune qui va se poser sue 4 pattes et effectuer les travaux, puis Alma Kappa eux aussi sous pavillon non Français.

13 mar. 2021

Merci Courtox

13 mar. 2021

Les éoliennes sont elles vraiment une solution ? Le cas est évoqué durant cette audition de l’assemblée nationale.


C’est un peu long mais très argumenté.

13 mar. 2021

Tiens donc !
JMJ... (un voileux ceci dit)

13 mar. 2021

En 2020, pour la première fois, l'éolien représente plus de 50% de la production énergétique au Danemark.

25 mar. 2021

Juste pour mon information:
Ces chiffres sont-ils ceux des capacités de production, ou ceux de la consommation?
Il peut y avoir un gros delta!

15 mar. 2021

C'est une bonne nouvelle !

Certains crieront encore à une manipulation des chiffres
;-)

C'est étonnant de voir si peu d'hydraulique dans leur production !

15 mar. 2021

pour avoir de la production hydraulique il faut avoir du delta d'altitude... :-)

15 mar. 2021

Les Danois ont surtout mis fin à pas mal de projets éoliens quand ils ont compris combien leur coutait l'électricité qu'ils achètent à l'étranger quand il n'y pas un pet de vent. Il faut dire que les Norvégiens sont visiblement très bons en affaire et les ont massacrés.

Je serai pour les projets éoliens quand on imposera deux choses aux promoteurs :
- la réelle remis en état du site terresste ou marin et pas juste mettre un mètre de terre au dessus des fondations sans rien démonter.
- Fournir de l'électricité en permanence vent ou pas vent : au promoteur de mettre en place des moyens de stockage pour lisser sa production : à croire les Ecolos c'est ça l'avenir et c'est tout simple à faire. Il suffit donc de le faire faire par le promoteur éolien.

Quand à lire 50.000 euro pour démanteler une éolienne : quelle blague : les devis réalisés par des propriétaires de terrain s'inquiétant de devoir l'assumer en cas de défection du propriétaire de l'éolienne dans 20 ans, était clair : 450.000 euro au moins par éolienne.

15 mar. 2021

C’est contradictoire avec la source que j’ai citée. Ou tout au moins, il faut étayer et expliquer l’apparente contradiction.

15 mar. 2021

Sachant que en moyenne selon les études, le bilan carbone d’une batterie lithium est aux environs de 200 kg de CO2 par kWh... pour stocker 10 TWH ( la production du Danemark la moitié du temps ) on est donc à environ 2 million de tonnes de CO2 en batterie ...

Ce qui est à peu près l’équivalent bilan carbone d’un demi million de voitures diesel pendant un an. (0,25 kg par km parcouru)

25 mar. 2021

En plan B si pas de soleil ou vent, c'est simple : centrales thermiques.
Le gaz est bien car il permet d'atteindre la puissance nominale en 20 mn.
Hélas, comme la production classique (nucléaire) est souvent suffisante pour étaler la consommation, ces centrales complémentaires sont rarement mises en route (Environ 5 jours par an); l'électricité qui en sort est à un prix exorbitant.
EDF peut se le permettre, mais quel producteur indépendant aura les rein assez solides pour s'offrir une telle danseuse (une centrale à l'arrêt pour beaucoup de temps, au moins 30% du temps)?

15 mar. 2021

Danemark != Norvège

15 mar. 2021

Les danois sont riches. Ils peuvent se permettre d’avoir la deuxième électricité la plus chère d’Europe après les allemands ...

15 mar. 2021

pour avoir de la production hydraulique il faut avoir du delta d'altitude... :-)

Bien sûr … comme sur la Rance ! 😉

Pour revenir au sujet, les travaux de modification du Port de la Turballe ont-ils été engagés ?

15 mar. 2021

C'est en cours à La Turballe, une pelleteuse est arrivée des Pays Bas la semaine dernière...

15 mar. 202115 mar. 2021

A la Turballe le bruit a commencé, ainsi que la poussière.
2 Photos des travaux (du net) et un vue futuriste du résultat en 2023/2023?

l'AZVURNAV pour les bouée

N° 060/21

Loire-Atlantique - la Turballe
09 mars 2021 Remplace AVURNAV local Brest 1273 du 11 février 2021

Les usagers sont informés de la mise en place d'un nouveau balisage temporaire d'entrée du port de la Turballe à compter du lundi 01 février 2021 jusqu'au 15 mai 2021.

Ce balisage est constitué de 9 bouées aux positions suivantes:

B1: 47-20.586N, 002-30.939W

B2: 47-20.647N, 002-30.914W

B3: 47-20.697N, 002-30.905W

J1: 47-20.719N, 002-31.074W

J2: 47-20.674N, 002-31.029W

J3: 47-20.630N, 002-30.984W

T1: 47-20.537N, 002-30.890W

T2: 47-20.625N, 002-30.835W

T3: 47-20.675N, 002-30.837W

4 bouées de suivi océanographique et de qualité de l'eau seront également mises en place aux positions suivantes :

  • 47-20.9N, 002-32.2W

  • 47-20.9N, 002-31.8W

  • 47-20.7N, 002-31.2W

  • 47-20.1N, 002-30.8W

Il est demandé aux usagers de suivre le nouveau balisage en vigueur.

15 mar. 2021

merci Courtox
Tu t'es déplacé à La Turballe ?

15 mar. 202115 mar. 2021

Oui, mais en voiture. En bateau je vais plutôt voir la seule éolienne en mer au large du Croisic. Elle fonctionne bien et à résisté à toutes les tempêtes. Son implantation est allongée pour une année de plus. Un autre prototype de tests sera installé vers le milieu du mois de Juin.
Pourtant La turballe était une de mes destination préférée en hiver et printemps. Le port c'est le coeur de la ville. J'y retournerais dans 2 ans.

25 mar. 2021

Décidément, le port ne ressemblera plus du tout à ce qu'il était quand j'avais laissé s'échouer contre la digue mon Jouet 24 avec un couple d'amis à l'intérieur, pendant que j'étais parti boire quelques bières avec des copains.

actu.fr[...]02.html

25 mar. 2021

c'est l'évolution ma bonne dame, le progrès, quand j'étais minot nous attendions la marée pour aller faire le con avec la plate du port, le père Le Palmec ne courrait pas bien vite...mais nous sommes loin de petit village des années 60, La Turballe est une petite ville qui vit... :)

26 mar. 2021

Bien sûr, c'est le progrès. Mais quand même. On peut s'interroger sur l'intérêt de défigurer un petit port de pêche et de plaisance pour un coût important alors qu'à St Nazaire des hectares de friches industrielles sont laissés à l'abandon.

27 mar. 202127 mar. 2021

Bonjour,
les câbles électriques ont commencés à être tirés fin septembre. Maintenant depuis fin Février c'est terminé. Je pensais que la construction de l'énorme sous station électrique allait commencer avec le "navire" spécialisé Neptune, en fait une plateforme. Mais il est retourné aux Pays Bas(Port de VLISSINGEN à côté d'Anvers) pour des réparations:

J'ai décidé d'aller un faire un petit tour pour voir si des bouées étaient visibles pour montrer la position du bout de ces 2 câbles électriques.

En arrivant j'ai été intrigué par le "manège" d'un bateau de pêche dans cette zone interdite au chalutage. A l'AIS je découvre un Bateau de pêche Anglais!
Son port de destination est: Guard zone. Bizarre

En fait la zone étant interdite à la pêche et au mouillage, il faut bien surveiller cet espace. De plus des personnes mal intentionnées, Ecologistes ou revendeur de matériaux, pouraient avoir envie de sortir le câble de l'eau pour le revendre.

Pour faire appliquer l'arrêté du Préfet maritime je pensais que la Gendarmerie maritime ou la Marine Nationale allaient assurer cette surveillance.

L'entreprise en charge de ces travaux a fait appel à des sous traitants spécialisés dans ce domaine qu'on appelle des 'Chiens de garde' ou 'navire de garde' depuis le dernier arrêté préfectoral.

La liste des chiens de garde est dans cet arrêté n° 2021/003 du 15 janvier 2021 qui s'applique jusqu'au 31/12/2021.

Ils sont 5, ils vont se relayer sur place en consommant un maximum de carburant à faire des zig zag à 5nds.

Le GLEANER II est parti de Lorient le 9 Mars 2021, depuis il tourne en rond à ce bel endroit. L'image de sa trace avec MarineTraffic.com est superbe, on dirait une fleur.

Vous pouvez aller les voir sur place, la navigation est autorisée, amenez le journal (Ouest France, Le Télégramme et Times) 2 ou 3 bouteilles de vin rouge et du pain frais, ils seront content.

Il y en a qui fond le tour du Globe (VDG) eux ils font de petits tour dans l'estuaire de la Loire. Cela va durer pendant les 2 ans à venir.

Qui a une idée de la consommation de carburant et rejet de CO2 d'un chalutier à 5nds ?? (très ancien le chalutier)

Je vote pour 120l à l'heure

04 avr. 2021

Malheureusement ces chiens de gardes sont un besoin essentiel niveau sécurité.
Pour avoir vécu des situations tendue ou des plaisanciers viennent jouer les curieux dans une zone sous avurnav pour travaux maritime, c’est pas la même visions depuis le navire de travail...
ces chiens de gardes sont souvent mis utilisés pour les zones de travaux maritime, ou les navires sismiques, câbliers etc, ils préviennent les abordages, ou navires curieux

04 avr. 2021

Ouaip, "Chaseboat" en "franglais"...

04 avr. 202104 avr. 2021

Le Sea Installer est arrivé sur le Banc de Guérande vers 13:00 ce Dimanche 4 Avril. Un grand truc bizarre lent sur l'eau, sous pavillon Danois . C'est lui qui va planter les 16 poteaux métalliques qui vont soutenir la poste électrique de ce parc éolien.
Aucune contestation sur l'eau par des écolos dans mon genre ou de fanatiques du nucléaire. Un beau ciel bleu, petit vent tranquille. Sous la surveillance du "Chien de garde" ancien chalutier sous pavillon Anglais.

Combien de temps pour planter ces pieux en acier remplis de ciments? 2 ou 3 mois je pense.

L'AVURNAV nous avertissant de faire un détour de 1000 mètres au delà de la zone.

04 avr. 202104 avr. 2021

il était déjà sur zone en septembre 2020 a moins que cela soit un sistership.

05 avr. 202105 avr. 2021

Oui c'était le Neptune, il devait faire les travaux, mais il a eu une panne avec du Gas Oil plein de bactéries devant Brest, puis il a eu des soiucis à ST Nazaire. Il est retourné aiux pays bas sez faire une nouvelle santé.

On va les laisser travailler. J'y ferais un tour bientôt, en respectant les distances.

05 avr. 2021

Pour les opposants au projet, il reste à espérer que lors d"un déplacement de la plateforme un des pieds se coince. Dans ce cas la plateforme est n'est plus qu'une masse de ferraille tout juste bonne à océaniser.
Ces équipements sont vendus pour un certain nombre de mises en station; au delà, c'est du bonus.
Avec les français qui préfèrent acheter à bas prix, il ne faudrait pas s'étonner.

05 avr. 2021

Il n'y a plus d'opposants pour Guérande.
Très peu de bateaux de pêche professionnels vont sur le banc de Guérande.
Ils peuvent venir pécher jusqu'à 500 mètres de la plateforme, nous on doit rester à 1 km.

C'est à Saint Brieuc sur le site des coquilles Saint Jacques, que la guerre est lancée.

26 avr. 202126 avr. 2021

Beaucoup d'allers/retours d'Anvers à La Rochelle depuis fin Février 2021 pour amener les fondations et les tuyaux de Jonction.
C'est le boulot du SVENJA (DE) d'assurer ce transport, 4 pieds à la fois ...il y en a 80 de prévus, plus les 16 de la plateforme électrique. Il a ses propres grues à bord pour ne pas dépendre des infrastures des ports.

Je l'ai vu le 23 Avril au sud de Belle-île, en retour à vide. Ce n'est pas fini.
Tout est peint en Jaune. Ensuite les mats puis les turbines et les pâles viendront, peints en blanc cette fois ci, pour ne pas polluer le paysage visuel.

Une zone spéciale a été aménagée à La Rochelle pour ce stockage à terre.
Qui a fait le déplacement pour le voir? (Terminal de l’anse Saint-Marc)

Ensuite ces fondations seront amenées sur le site du banc de Guérande par le poseur de fondations INOVATION (DE), attention sur l'eau il prend de la place ce truc bizarre à mi-chemin entre une plateforme Offshore et un navire

26 avr. 2021

En blanc ?
Ce doit être plus visible sur les bateaux gris!

26 avr. 202126 avr. 2021

En blanc qui sera vite de la couleur grise de notre horizon...enfin je pense.
En tout cas la seule éolienne en mer qui est plus proche de chez moi que les suivantes, n'a jamais été aperçue par les plagistes. Je la trouve grâce à ma carte marine, mon compas et mon objectif de 800 mm/
Elle est de couleur blanche/grise

27 avr. 2021

Oui, on voit très bien ces énormes machins jaunes au mole d'escale de la pallice..

26 avr. 2021

C'est quand meme un aveu d'échec de devoir transformer nos campagnes et nos mers en zone industrielles géantes avec des pylones partout.On détruit la nature avec des superstructures qui n'ont rien d'écologique et dont on sait que les rendements pour produire de l'électricité ne seront pas terribles.
Cela ne fera pas d'émmisions de CO2,eh bien le nucléaire non plus....
Le seul point point positif c'est que cela crée de l'emploi.

28 avr. 2021

Au contraire, les éoliennes provoquent une augmentation des émissions de CO2 et autres gazs à effet de serre.
D'abord, tout le cirque pour les installer est hyperpolluant et ensuite dès qu'il n'y a pas de vent, ce sont des centrales au gaz, charbon ou mazout qui prennent le relais, une bonne moitié du temps.

Il faut être bien naïf pour croire que cette destruction de la nature est de l'écologie.
Et enore, là on a pas encore parler de la facture d'électricité de la population qui explose car il faut bien assurer les énormes bénéfices des promoteurs éoliens.

05 mai 2021

Ça t'embête pas, on va stocker quelques barils de déchets radioactifs sur ton palier😛.

27 avr. 2021

Un dans Les Echos.

27 avr. 202127 avr. 2021

1 Eolienne en mer en France, sur ces statistiques?
C'est un prototype de test, bien qu'elle soit connectée au réseau. Elle n'est pas commerciale, donc ne devrait pas apparaitre. Bientôt il y a en aura une autre sur ce centre d'essais, ouvert à toutes les entreprise qui voudraient faire des tests.
On aura à partir de 2022 (peut être) des éoliennes commerciales connectées. Normalement cela sera celles du Banc de Guérande en face de Saint Nazaire.

27 avr. 2021

Pour nous les "petits" navigateurs c'est juste un soucis visuel, personne ne naviguant sur ce banc en dehors de quelques pêcheurs avec leurs casiers.

Je ne peux pas imaginer que, navigant dans le coin, tu te préoccupes - dans des conditions maniables - de le contourner … les sondes dépassent allègrement les 10 m .

27 avr. 202127 avr. 2021

Le banc de Guérande avec 10m d'eau sous la quille c'est facile par temps moyen à la renverse de courant. Mais par vent d'Ouest F5 et au jusant, le courant de la Loire s'ajoute au reflux de la marée. Tu trouveras sur le banc de Guérande de quoi casser ton bateau, au minimum bien secouer et mouiller tout le monde.

C'est surtout le raccourcissement de la longueur d'onde de la houle qui provoque ces vagues brutales. La houle longue arrive de l'atlantique et sur le banc elle devient courte. La hauteur de la houle baisse si elle vient de l'Ouest Nord Ouest, par contre de Ouest Sud Ouest à Sud Ouest, la hauteur ne baisse pas, mais la période est plus courte. (Phénomène de réfraction sur les fonds, en fonction de l'angle de ce banc par rapport à la houle)
Le sous sol du banc est calcaire avec peu de sédiments pour amortir.

Ce n'est pas aussi brutal qu'au Plateau de Rochebonne, mais c'est pas mal.

28 avr. 2021

Pour information, navigation interdite dans le secteur à partir de demain.

28 avr. 202128 avr. 2021

Pour aller d'Hoëdic à l'Herbaudière je passe le long de la zone interdite. Avec mon AIS allumé, ils cherchent à me contacter par ASN, puis par le canal 16 ...en Anglais

28 avr. 202128 avr. 2021

Doublon, créé par les erreurs du site 505 et 404

05 mai 202105 mai 2021

Après les trous pour dans le banc de Guérande pour planter les pieds, le ballet entre La Rochelle et le Banc de Guérande est commencé depuis le 4 mai.

Le navire qui a 4 jambes est parti de La Rochelle avec son quota de pieds jaunes à planter c'est l'INOVATION (Allemagne)

Avant le SVENJA avait fait la navette entre Anvers et La Rochelle pour les stocker

05 mai 202105 mai 2021

Whaou! il va vite à planter les pieds, il installe le pied G04 en ce moment. Ils vont travailler jours et nuits.

08 mai 202108 mai 2021

INNOVATION, le bateau qui plante les embases des éoliennes est reparti en chercher d'autres à La Rochelle.
Il a quitté La Rochelle le 4 mai pour la première fois, il y retourne le 7 mai à 23:00 après avoir planté 4 éoliennes. 1 éolienne par jour
Il n'y a plus qu'à attendre la fin de ce jeu.
Après c'est l'installation des futs puis des nacelles, des pâles, tirer les câbles vers la sous station, puis brancher le tout, faire des tests.

Voilà c'est vraiment en cours d'installation.

Une vidéo avec animation sur la globalité de l'installation

08 mai 2021

Ça me rappelle une émission télévisée des années 70 : « La France défigurée »...
Dans les années 90, on aura eu les centres commerciaux des abords de nos villes.
Aujourd’hui, nos paysages marins...
Chaque époque produit ses souillures.

08 mai 2021

Et aujourd'hui ? Tout le monde va dans les centres commerciaux et personne n'aurait l'idée de les remettre en cause. Alors il serait peut-être temps de vivre avec son temps.

Tout le monde va dans les centres commerciaux et personne n'aurait l'idée de les remettre en cause.

Si si ...
Les mégas centre commerciaux sont bien remis en cause, les centres commerciaux plus petits ont de plus en plus la cote.

12 mai 202112 mai 2021

Voici la photo officielle de la fin de pose de la première embase(fondation) d'éolienne par le bateau à 4 jambes INNOVATION.
Il transporte 3 ensembles de foncations à la fois. La pose des 3 se fait en 3 ou 4 jours, ensuite il retourne à La Rochelle en chercher 3 autres.
etc ...
C'est une mode en fondation monopieu

Les tubes rouillés sont ceux qui vont dans le trou creusé dans la fond du banc de Guérande, puis ce tuyau rouillé est enfoncé plus profond par chocs répétitifs. Je ne sais pas si ils injectent ou pas du béton à l'intérieur. Puis le corps de l'embase (peinture jaune obligatoire) est monté. Cet ensemble doit tenir 50ans ou plus. Au dessus viendra se boulonner le mat de l'éolienne puis sa nacelle, le rotor et les ailes pour une durée de vie de 25 ans ou plus.

Photo, publiée par Ouest France et Mer & Marine.

01 juin 202101 juin 2021

Les 18 premières pâles d'éoliennes sont arrivées à St Nazaire. Par un bateau spécialisé le Vestvind en provenance de Valence (Espagne) arrivé le 29 mai. Chaque pale fait 75m, elles sont en fibre de verre et balsa
MMSI: 255806433

Il a 240 pales à amener (3 pales par éoliennes), donc 240/18= 14 voyages aller/retour . L'équivalent en CO2 doit être pas mal.

Ensuite cela sera le tour des éoliennes de Yeu

01 juin 202101 juin 2021

Une question qui m'est apparue en lisant l'article de OF sur l'arrivée des pales de 75 m à Saint-Nazaire.
Comment est-on sûr du parfait équilibrage (masse et centrage) car je pense que le moindre balourd serait catastrophique en rotation?

01 juin 2021

L'équilibrage des 3 pales se fait au niveau de l'accrochage au rotor. On peut les rapprocher ou écarter du rotor avec un moteur (linéaire ?) . Un beau programme informatique est en charge de cette tache pas facile qui demande beaucoup de précision.

01 juin 2021

La messe est dite. La France va se couvrir pour plus de 30ans de milliers d'éoliennes.
Vu d'avion je peux vous assurer que la vision est déjà assez catastrophique. IL n'y a bien que les Parisiens pour être admiratifs car ils ne risquent pas d'en avoir dans leur jardin.
Et pour ceux qui vendent et implantent ces engins c'est la vraie Poule aux oeufs d'Or, vu le prix de rachat de l'électricité imposé à EDF (à noter que sur les prospectus pour trouver des investisseurs, en tous petits caractères figure tout de même: "opération à risque de perte totale de l'investissement" et que ne figure pas l'obligation finale de l'opération de restitution du terrain d'implantation, pouvant à elle seule neutraliser les bénéfices espérés).

01 juin 202101 juin 2021

Entendu !

Quelle autre solution ? … quelques EPR ? … la décroissance et la bougie ? C'est gentil de les fustiger mais peu productif .

NB : je ne trouve aucune poésie à une éolienne et serais ravi que nous nous en passions !

01 juin 2021

Sinon il y a encore plus catastrophique écologiquement que les éoliennes et le gouvernement est encore plus déterminé à en recouvrir intégralement nos campagnes:
www.facebook.com[...]692160/
Là les subventions coulent à plus grands flots encore!

01 juin 202101 juin 2021

Il faut avouer que ces pales restent un gros soucis écologique, économique et humain.
Soit c'est de l'industrie classique Acier ou Alu donc très difficilement recyclable car trop couteux (elles étaient enterrées avant) , soit c'est recyclable donc à base de produits naturels ...comme le balsa.

Le gros soucis associé ... Il y a besoin de plusieurs tonnes de bois dans une pale

Le boom de l’énergie éolienne fragilise l’Amazonie équatorienne, qui assure 75 % de la production mondiale de ce bois utilisé pour fabriquer des pales de turbines (le balsa). Premières à en souffrir : les communautés indigènes.

Cette technique du balsa entre une couche de fibre de arrive, nous arrive des planches de surf, planches à voiles, planeurs.

01 juin 2021

A y est , les 18 premières pales sont déchargées !

01 juin 2021

L'établissement d'un bilan carbone sur ces installations est il prévu?
Bilan pour l'installation et ensuite bilan carbone de l'exploitation.

02 juin 2021

C'est du même orde d'idée (moins de 10 g de CO2 par kWh) que l'hydraulique ou le nucléaire et ce, sans qu'il ne soit fait de distinguo - ou cela m'a échappé - entre éolien terrestre et offshore .

Pour info, on considère 100 pour le photovoltaïque et 900 à 1 000 pour les énergies fossiles !

01 juin 2021

A priori , les éoliennes commenceraient à être rentables énergétiquement si l on considère fabrication, installation , exploitation , maintenance prévue, au bout de 15 ans .
En ce qui concerne ce parc .

02 juin 2021

Ok mais 15 ans quand meme....

02 juin 2021

C est rien par rapport à une centrale à charbon....qui sera tjs polluante .
Ca fait tourner des boites s interessant au renouvelable , qui vont donc rechercher , et dans 30 ans ns aurons sûrement des éoliennes plus efficaces qu aujourd'hui.
Seulement , ça ne se fait pas en 1 jour .Surtout en France 😅

02 juin 202102 juin 2021

Bonjour,
les 40 premières Nacelles sont terminées. Construction en France par GE à Saint Nazaire. Ce sont les mêmes que celles du grand parc éolien au large de l'Allemagne Merkur Offshore Wind Farm de 66 éoliennes, installée en 2018. La vue de ce grand champ la nuit est impressionnante. Cela clignote de partout..66 feux rouges clignotants, quand on est proche. Le feu rouge de chaque éolienne est décalée dans le temps de sa voisine, de loin on a l'impression que ce sont 15 feux fixes.
Quand je suis passé par là en Juin 2019, j'avais mes cartes à jours, sinon j'aurai réveillés les copains ...la peur !

Il y a une vidéo, marketing, qui montre le montage des nacelles et des pales. 5 minutes pour mieux comprendre.

Une photo du trou où la turbine de la nacelle, tout le positionnement est automatisé, les humains sont là pour positionner les écrous et pour le câblage

Je n'ai trouvé aucune vidéo montrant les éoliennes en fonctionnement avec un grand vent et une grosse mer.

04 juin 2021

Bonsoir
Merci à Courtox pour ces rapports réguliers bien documentés 👍
Une question (désolé si je fais doublon avec une info que j’aurai zappé): y a t’il une liste des points extrêmes de la zone avec leurs coordonnées ? C’est pour rentrer dans mon logiciel de nav (QtVlm), et pour reporter aussi sur la carte papier.
Merci

04 juin 2021

Je me réponds a moi même (c’est grave docteur ?)
En fait une course de minis est passée par là la semaine dernière. En retrouvant les IC, on voit ceci (photo en pj)

07 juin 202107 juin 2021

Bonsoir,
je vous passe mon fichier GPX pour mettre à jour vos cartes. avec les positions définissant la zone d'exclusion ainsi que la sous station électrique.
C'est en provenance d'OpernCPN, donc il y a des extensions, pour les icônes par exemple.
L'importation se passe bien vers Boating de Navionics

L'information est à rendre dans 2021/068 du 7 mai 2021 si vous voulez vérifier les positions.

Il y a souvent des nouveaux AVURNAV pour cette zone. En ce moment il y a des drones sous matins qui vérifient le cheminement futur des câbles, donc des bouées sont mouillées.


07 juin 2021

Merci pour ces infos, je dois justement naviguer dans le coin cette semaine.
un arrêtè préfectoral du 7 mai pour une application à partir du 8 mai: c'est habituel ces délais aussi courts ?

09 juin 2021

Il y a eu 3 ou 4 arrêtés préfectoraux en 2 semaines sur ce sujet. Ce n'est pas fini.
En plus des AVURNAV et AVINAV ...
De toute façon sur place il y a toujours 2 chiens de garde, un au SW, l'autre au NE pour venir vous pousser dehors. Gardez votre VHF ouverte, regardez l'AIS ayez les yeux grands ouverts.

18 juin 2021

Merci Mr Courtox pour le fichier

j ai reussi avec draw sur opencpn a creer une zone "persona non grata".

par contre j ai bien importé les points dans boating mais comment realisé une zone d exclusion ?

18 juin 2021

@Dreams Fizz
Il n'est pas possible de définir soit même des zones d'exclusions dans Navionics.
J'ai transmis les coordonnées à Navionicxs, mais comme aucune bouée n'est installée à ces points Lat/lon ils ne peuvent pour l'instant indiqué les points sur la carte.`
Dés que la préfecture maritime aura déclaré par un AVURNAV cet espace "Zone d'exclusion" alors Navionics le fera. Actuellement seul la "Zone d'exclusion" du passage de câble est dans ce cas. La zone est visible sur les cartes Navionics, mais pas celles du SHOM.

J'ai créé une route qui passe sur tous ces points, mais cela n'est pas terrible avec Boating comme visualisation. Une seule route est visualisée. Par contre avec OpenCPN on peut visualiser plusieurs routes.

19 juin 2021

@courtox56
pour opencpn via ocpn draw tu peux créer une zone permanente,en ce qui concerne boating....effectivement j ai fait comme toi je me suis créer une route qui passe par les points de ton fichier .gpx
on pourra remarquer (trace jaune) : en 2019 pas de zone éolienne
en 2020 (trace bleu foncé)il était déjà présent et il ne fallait pas s'approcher ...on avait eu un petit rappel via vhf, de mémoire, l année dernière pas a moins de 500 m du bateau "crabe" .

16 juin 2021

Bonjour
On est passait casse-crouter à La Turballe sur la jetée, hier (mardi 15 juin)
Impressionnant, ces travaux.

17 juin 2021

Bonsoir,

Des éoliennes au large de la côte Ouest de l'île d'Oléron : stop ou encore ?

www.rheamarketing.fr[...]um/.pdf

LR à la hune : pages 18 et suivantes ...

Pouli44

17 juin 202117 juin 2021

Extrait de la publication citée ci-dessus par "pouli44" (copie d'écran) :

18 juin 202118 juin 2021

Bonjour,
il serait sage d'ouvrir un fil de discussion spécifique sur ce projet au large d'Oléron. Cela va nous faire un beau chenal d'accés à La Rochelle quand on viendra du large.

Le parcours du Vendée Globe devra être revu, l'accès au Sables d'Olonnes par le SW devient impossible. Il faudra leur demander de virer le Fasnet puis de venir par le NW aux Sables.

18 juin 202118 juin 2021

Bonjour,
la base (Une Jacket) est arrivée d'Italie le 14/06/2021. Il reste à la poser sur le fond, a bien l'accrocher à la roche calcaire, sans couper le câble qui est déjà en place. Ensuite la sous station construite à St Nazaire sera posée dessus (2.200 tonnes)

On en est à 9 embases d'éoliennes enfoncées dans la roche calcaire. C'est la première fois au monde qu'on fait cela. Jusqu'à maintenant elles étaient plantées dans du sable.

En ce moment il y a sur place 2 navires de pose (INOVATION et BOA SUB C) plus les 2 chiens de garde (FURORE G et WATCHFUL) qui tournent à l'intérieur, dans le sens des aiguilles d'une montre, à 4 nds en permanence (7/7 24/24)

19 juin 2021

Pour ma culture personnelle:
Quelle est la "première fois au Monde qu'on fait cela".

Faire des trous de gros diamètres dans la roche, la France a fait cela très bien dans les années 70 jusqu'au milieu des années 9O, sous l'eau, et pas dans du calcaire plutôt pas très dur, mais dans du basalte et sur de beaucoup plus grandes profondeurs.

19 juin 202119 juin 2021

Bonsoir, tu dois avoir raison. Mais pour les éoliennes en mer c'est la première fois. Les trous ne sont pas si larges que cela, 5m de diamètre, mais très profonds.

18 juin 202118 juin 2021

Petite photo de la base à son arrivée à ST Nazaire

Une vidéo pour voir le principe. Celle ci a été installée en mer Baltique. Celle pour le Banc de Guérande fera 2.200 tonnes au lieu de ces 4.000 tonnes. C'est sa petite soeur.

POur les sous stations du parc éoliens de SUd Bretagne, elles seront flottantes. Une première réalisation a été faite à St-Nazaire

18 juin 2021

C'est à Donges,la petite photo ?

18 juin 2021

Oui elle est prise depuis les chantiers. Ce n'est pas moi qui l'ai prise...

19 juin 2021

La petite photo n'a pas été prise au port de Saint-Nazaire.

19 juin 202119 juin 2021

Ah! Mea Culpa je n'ai pas vérifié mes sources. Une énigme à résoudre!
Piste: C'est Le chantier italien Rosetti Marino de Ravenne en Italie qui a construit le Jacket. Venu direct par la mer à Saint Nazaire, dans le "forme Joubert".

La photo vient de Ouest-France.
Source:
www.ouest-france.fr[...]db5c1d2

Je glisse la photo de Mer & Marine. La photo a un copyright Rosetti Marino. Là c'est sur on est pas à St Nazaire
Ensuite une vue aérienne du port de Ravenna en Italie avec les chantiers de Rosetti Marino
Porto di Ravenna en Italien. Mer Adriatique à la latitude de Bologne.

Avec Google earth je pense avoir trouvé. La photo a été prise au départ. Sur les copies d'écran on voit une plateforme en construction d'où devait venir le Jacket

Dernière photo, j'ai essayé de prendre le même point de vue de plus haut que la petite photo.
La plateforme en bas à gauche, puis le vieux bateau en face à gauche, à droite le petit port de plaisance, puis dans le fond à gauche les réservoirs.

20 juin 2021

Merci super Courtox !

20 juin 2021

Photo prise ce matin... désolé pour la qualité, en plus, il fait gris et humide...

20 juin 2021

Je peux vous dire que le chien de garde Furore G nous surveille et même de loin. Hier vers midi nous étions en route vers la baie de Quiberon en venant de L’Herbaudiére donc en longeant le sud du plateau de la Banche, déjà au niveau de la W Banche appel Vhf pour demander de corriger notre cap de 10° vers le nord alors que notre route directe vers la cardinale Goué vas du four nous faisait passer à 3mn au nord de la zone.Peu après,il a pris en chasse 2 voiliers qui étaient au sud de la zone d’exclusion.Ensuite rappel sur le canal 72 des arrêtés de la préfecture maritime.

20 juin 2021

Pour les abonnés seulement, dommage

25 juin 2021

C’est infernal de naviguer dans zone. Des appels incessants sur le 16 par le Furorger et un autre bateau.
Et on est fin juin et il a peu de monde sur l’eau.
J’ose même pas imaginer le 1er Août…

25 juin 2021

bah tu fais comme moi, VHF éteinte et tu as la paix... :-)

25 juin 2021

@mocitoo: C'est chouette comme ça si quelqu'un a besoin de ton aide, il est sûr de ne pas compter sur toi...Pour rappel, une VHF à bord, c'est l'obligation de veille sur le 16.

25 juin 2021

Si je vois un bateau mal engagé qui me fait signe ou tire une fusée, je fais tout pour le sortir de son mauvais pas, et ce ne sera pas une première...
S'il est en panne de gasoil, c'est 1000 boules le sauvetage du bateau, en liquide ou je me tire!

J'ai au moins l’honnêteté de dire que je me fous de mes congénères mais ça marche dans l'autre sens aussi... :-)

Dommage, il n'y a pas de "-"........

25 juin 202125 juin 2021

Bonjour,
la grande différence entre le parc de Guérande et celui de Saint Brieuc, c'est l'organisation à terre et sur l'eau. Tout est sous la responsabilité de l'entreprise pour faire la surveillance et communiquer sur le parc de Guérande. A saint Brieuc c'est un navire de guerre français et des officiers de police, qui surveillent avec des drones pour envoyer les pêcheurs au tribunal. Rien sur la VHF pour rappeler l'arrété préfectoral aux pêcheurs et rares plaisanciers

A St Nazaire et La turballe, les accords entre entreprises et pêcheurs, plaisanciers et tous les locaux ont été menés sur place.
Tout est résolu donc pas de conflit, juste des retards (10 ans à cause de La Baule et des proprio des grands appartements qui avaient peur de la vue des éoliennes du haut de leur logement de luxe)

Il faut bien définir la zone d'exclusion sur vos cartes sans oublier de respecter les distances avec les bateaux au travail.

Au début le Furore G et autres chiens de garde parlaient en Anglais sur le canal 16 VHF. Maintenant ils sont passés au Français il me semble.

Du côté des cartes du SHOM rien n'est indiqué pour ces travaux en cours. J'ai demandé à Navionics de mettre à jour le tracé du câble de puissance entre la sous station et la terre c'est fait (Il y avait bien un AVURNAV) par contre ils refusent de mettre à jour les cartes en suivant des arrêtés préfectoraux qui sont considérés d'une façon internationale comme des consignes locales temporaires.

Je verrai la semaine prochaine si je fais une demande au SHOM en utilisant la nouvelle interface de data.shom.fr

7 Mai 2021

Sans oublier celui ci (18 Juin 2021) sur l'arrivée du câble proche de La Baule

25 juin 202125 juin 2021

Le préfét s'est exprimé sur le balisage pendant et après les travaux

Une fois le parc en exploitation, le parc sera réouvert à la navigation par décision du Préfet Maritime selon des règles de sécurité pré-établies

La Grande Commission Nautique, regroupant l’ensemble des usagers de la zone du parc et experts de la sécurité maritime, a recommandé d’autoriser la circulation pour tout navire de taille inférieure à 25 mètres hors tout, excepté dans un rayon de 50 mètres autour de chaque éolienne et dans un rayon de 200 mètres autour du poste électrique. Les navires à passagers de moins de 50 mètres pourront s’approcher jusqu’à 500 mètres de la périphérie du parc. Les navires supérieurs à 50 mètres devront se maintenir à 2 nautiques (3,7 kilomètres) du parc.

C'est à ce moment là que les cartes marines seront mises à jour ...je pense

a recommandé d’autoriser la circulation pour tout navire de taille inférieure à 25 mètres hors tout, excepté dans unr**rayon de 50 mètres autour de chaque éolienne

Ce serait vraiment une exception française car il est formellement interdit de traverser les parcs anglais hollandais ou allemands
..

25 juin 2021

J'ai posé la question à la préfecture. Une réponse officielle viendra.
De ce que je comprend. La zone d'exclusion est à respecter avec une majoration de 50mètres si on approche des éoliennes à la limite du parc et 200m si on est en face de la sous station électrique.

28 juin 202128 juin 2021

Bonjour,
le parc n'est pas encore en exploitation que les requins financiers se disputent des rachats de parts.
L'année dernière ENBRIDGE a vendu 50% de sa participation dans EMF au fonds de pension canadien RPC. Lequel cherche à le revendre cette année au plus offrant.
La société Parc du Banc de Guérande, dont Eolien Maritime France (EMF) était l’actionnaire majoritaire (donc nous les contribuables) est passé aux investisseurs étrangers.

EMF c'était au début: Un consortium regroupant EDF énergies nouvelles, Dong Energy Wind Power, Nass&Wind offshore et Alstom. Puis le 10 mai 2016 — ... Enbridge avait acheté 50% des parts d'EMF.
Faire du fric sur des futurs retours sur investissements est un art majeur avec les projets longs à démarrer.

De plus l'état accepte de ne pas faire payer d'occupation temporaire du territoire piublic (AOT) jusqu'à la fin des accords d'achat d'électricité soit: 7 Avril 2057 !!!
Voir 0

Pas de taxes, pas d'impôts, pas de droit de douanes, contrat de travail pour les étrangers qui installent le parc, même s'ils ne sont pas Européens (Le Brexit n'a rien changé pour les entreprises anglaises sur le site)

L'écologie est un point focal pour le business des entreprises financières comme les fonds de pensions.

Du côté technique ...le câble Haute tension entre la terre et la future sous station électrique a été abîmé à l'arrivée sur la plage. Des travaux de réparations sont en cours. Evitez la passe des Charpentiers entre La Baule et St Nazaire .
Le navire MILO est au travail pour une durée indéterminé, dans l'Est de la point de Chemoulin

Autour du parc, il y a un bateau??? étrange l'île Dumet' qui est stationné à La Turballe au repos.
Qui a vu de ses yeux cet engin ? Vedette rapide a effet de surface?? vitesse au maxi: 19 nds

Son type est Wing-in-Ground, soit avec Marine Traffic: LE DUMET (MMSI: 227009560) is a Wing In Grnd. Pavillon Français

www.imo.org[...]IG.aspx

28 juin 2021

A la lecture de ton message Courtox, on peut s'interroger sur la compétence des rédacteurs des contrats d'installation, ou plutôt des signataires.
Je comprends: Crétins de veaux français vous payez l'installation par vos impôts. Puis nous, rusés renards investisseurs, nous empochons la mise en revendant les contrats.

Quel dommage qu'il n'y ait pas de clauses obligeant à ne pas revendre avant x années. Ou que les clauses sont révisables lors de la revente. Ou que ce qui est valable pour le début ne l'est plus après revente.
:-(

Anecdotiquement, pour les panneaux solaires sur les maisons individuelles, un installateur m'avait fait miroiter l'augmentation de la valeur du bien puisqu'il y avait revente de l'électricité, qui au début était revendue très cher (0,8 €/kW) et donc que l'acheteur de la maison serait content du revenu.
Mais l'installateur avait été infoutu de me dire si le contrat de revente que je signerais personnellement avec EDF était cessible.
Une de sraison pour ne pas avoir donné suite à l'affaire.

28 juin 202128 juin 2021

Tu as raison.
les pêcheurs contestent les aides d'Etat auprès de la Cour Européenne et publie un communiqué indiquant que les autorisations d'exploiter attribuées à EMF-Eolien Maritime France sont contestées depuis le remplacement du danois DONG par le Canadien ENBRIDGE et le fonds de pension Investissements RPC

Depuis le 26 mars 2021 la question est désormais posée au Conseil d’Etat par 5 associations locales.

Tout ceci est un ensemble de décision de notre ministre de l'écologie etc ...

Depuis le 6 juillet 2020 , Barbara Pompili est la ministre de la Transition écologique. Elle est entourée de deux ministres délégués, Emmanuelle Wargon, chargée du Logement, et Jean-Baptiste Djebbari, chargé des Transports, ainsi que d'une secrétaire d'État, Bérangère Abba, chargée de la Biodiversité

Nos intérêts de contribuables sont noyés dans l'eau comme les poissons. Nous avons des difficultés à régler nos propres retraites. Pourquoi financer avec nos impôts celles des Canadiens ?

28 juin 2021

L’expression "panier de crabes" est-elle justifié par le lieu d'implantation ?

28 juin 202128 juin 2021

Et non, pas beaucoup de crabes ni de poissons sur le banc de Guérande. Sauf au Nord Ouest où il n'y aura pas d'éoliennes. la zone la plus riche écologiquement avec de la diversité.

Le plateau de la Banche juste à côté avec ses épaves est bien meilleur pour les bar, lieu ou maigre, ou les roches du Four

Il y a plein de dauphins partout entre Hoëdic et le Four, beaucoup moins dans l'estuaire de la Loire. Quelques requins pélerin entre la presqu'île de Rhuys et Hoëdic.

Donc les requins et les crabes sont surtout sur les marchés ... boursiers.

08 août 202108 août 2021

Bonjour,
j'ai ouvert un nouveau fil de partage sur la Navigation et la signalisation de ce parc éolien.

22 sept. 202122 sept. 2021

Bonjour

Des nouvelles du parc éolien flottant cette fois ci:
www.industrie-techno.com[...]e.66372

22 sept. 202122 sept. 2021

Faut dire que les éoliennes, c'est l'affaire du siècle ! Enfin pour ceux qui obtiennent des prix de rachat du MWh stratosphérique pour faire zécolo...

A l'instant où j'écris :
*TOUT *le parc éolien : production 999 MW
Parc nucléaire : production 41 101 MW
Consommation 50 270 MW
Source site RTE

Va en falloir des moulins à vent !

22 sept. 2021

C'est vraiment un scandale l'éolien en mer. Et l'éolien tout cours.

Ils ont qu'a voir mon bateau, a la vitesse où ça se détériore, même en l'entretenant, je ne donne pas cher de ce qu'il va resté dans 15 ans. Il suffit de voir les éoliens construit dans le désert américain pour voir l'état de délabrement des "fermes" après 10 ans de services. Dans 20 ans, on dira qu'on a investi 200 milliards dans une transition écolo, alors que dans le même temps nos émissions auront doublées du fait de la réactivation des centrales a charbons pour compenser la fermeture de nos réacteurs a fissions. Et personne a qui se plaindre car tout les politiques d'aujourd'hui ne seront plus en poste. Le plan c'est déjà de mettre 100 milliards, alors que c'est le coût de l'intégralité de notre parc nucléaire, tout ça pour des moulins a vents qu'on savais déjà faire il y a 2000 ans. Il faudra quand même installer 3000 éoliennes de 120 mètres de hauts bourrés de terre rare pour remplacer fessenhein, et la, on parle juste en "puissance installée" et pas en moyenne qui n'est que de l'ordre de 20-25% lissé sur l'année. C'est pas comme si l’électricité qui est par définition un electron en mouvement pouvais se stocker facilement, vu les soucis qu'on a en bateau pour ça on est bien tous au courant.

Même en Allemagne, qui a renoncé au nucléaire pour faire plaisir aux verts, a grand coup d'infox, il en revienne de l'éolien. ça c'est sur ils ont fait une belle transition écolo, ils ont surtout rallumés toutes leurs centrales a fuel, charbons et gaz, et nous achètes du courant produit dans nos réacteurs tellement ils en manquent. Si on voulais faire pression sur les allemands ils suffiraient de tripler nos tarifs et ont aurait tout ce qu'on veux, ah on me dis dans l'oreillette que c'est ce qu'on fait... Ils doivent être ravis les allemands des mensonges de leurs politiques.

Et tout ça pour une énergie instable, intermittente et a l'arrêt pendant les coups de froids et les coups de chaud (anticyclone ou vague de froid sec = anticyclone sur toute l'Europe = pas de vent = centrale a charbon/gaz pour la clim et chauffage). Une mutilation de l'horizon, une pollution des sols et des énormes mines en Chine. Y'a vraiment que les verts pour réussir a vendre des idées aussi nauséabondes alors qu'on investirait dans le neutron rapide, on recyclerai nos déchets pour les siècles a venir sans piller l'Afrique, on aurait des réacteurs avec des réactions auto-contrôlée et sans réaction en chaine possible, le temps de développer la fusion tranquillement et de l'argent pour financer la recherche sur le traitement des déchets dangereux. Le tout en réduisant nos émissions de façon perenne et ont pourra investir dans le local pour réduire les importations chinoises et la prolifération de super tankers au large de nos cotes.

Mais non, on fait de l'éolien au large, avec des fonds d'investissements obscur qui récup l'argent des taxes qu'on paie a la pompe. En détruisant des emplois français car la quasi-totalité des éoliennes installées en France sont d'origine étrangère, avec 87 % pour les allemands, les danois et les espagnol, Alstom avec ses 2% et Orano 1% font peine a voir.

Je suis désolé, ça me rends malade de voir ça. Et pas un seul politique pour nous aider, ils ont tellement la boule au ventre a parlé d'immigration et tellement peur de dire que le vert éolien ça ne sert a rien après tout les efforts qu'on doit faire pour payer ça. Sans compter que le vert ça rapporte les voix des non-initiés. Dire que l’électricité augmente encore de 10% cette année a cause de ce scandale éolien. J'en peux plus.

22 sept. 202122 sept. 2021

Bonsoir,
merci @Jatim pour ta contribution au partage sur ce forum. N'oublie pas que ce sont des informations techniques que l'on partage, pas seulement des impressions.

Ne prends pas ton bateau comme exemple de longévité à la mer. Mon bateau actuel a 11 ans , il est comme neuf, pourtant je navigue beaucoup. Mon précédent bateau en contreplaqué de 1972 navigue toujours.

Il n'y a plus que 2 centrales au charbon en France, d'ici 2 ans cela sera terminé. Plus que du Gaz Russe pour les jours sans vent

Revenons aux éoliennes. Au Nord du banc de Guérande existe une zone de tests d'éoliennes flotante. C'est là qu'on peut voir la seule éolienne Française en mer qui fourni de l'énergie au réseau RTE.

Les éoliennes de Guérandes seront posées sur des pieux. Ces pieux sont réutilisables, c'est à dire que si dans 25 ans de nouveaux rotors existe ou de nouvelles nacelles ou nouveaux pieds, on peut installer rapidement les nouvelles technologies.

Les éoliennes qui seront installées sont recyclables à 99% pour les pâles et à xy % pour le reste. Pas besoin de les enfouir dasn des galeries souterraines comme nos centrales atomiques recyclables à 0%

J'invite tout le monde a répondre au Projet de déclaration d’utilité publique (DUP) du projet de centre de stockage en couche géologique profonde des déchets radioactifs de haute et de moyenne activité à vie longue qui est démarré depuis le 15 Septembre. Ce registre sera clos le 23/10/2021 à 12 heures .
Vous pouvez demander à y stocker dans 25 ans les 1% des déchets non recyclables des éoliennes en mer.

Voici la vidéo du 15 Juillet 2021 avec ces pieux. Cela tremble pas mal, il y avait quelques vaguelettes.
Les autres jours où j'y suis passé, le vent et les vagues étaient trop fort pour que je puisse faire une vidéo.

22 sept. 2021

Tu dis expressément qu'on échanges des informations techniques. Soit. Je n'ai absolument aucun mal a accepter cela, mais tu sors un projet d'enfouissement des déchets radioactif dans la Meuse, sans aucune forme de procès. C'est tendre le bâton, comme on dit. (en plus c'est la taverne).

Donc j'ai un peu d'informations techniques sur ce sujet. Quand on exhibe un projet d'enfouissement "terrifiant", on précise toujours la quantité de déchets dont on parle. C'est a dire 70t, pour 120m3 en comptant la vitrification, par an. Donc si on fait un peu de math, ça fait 2cm3 de HAVL reconfigurés en verre incassable pour un poids de.. 3.3 grammes par an et par français (sans compter les allemands évidemment), donc en gros 260 grammes par français sur 80 ans ! C'est très peu, n'est ce pas ? on ne croule pas sous les déchets. Pas comme 2000 tonnes de bétons sur des récifs, au milieu des champs et les tonnes de CO2 pour compenser ça avec du charbon quand il n'y a pas de vent.

Et tout ça, représentes 99.5% des émissions totales de rayons ionisant des déchets français. Ce qui permet de relativiser, donc 3.3 grammes vitrifiés par an et par français qui constitue 99.5% des émissions totale de radio-activités versus les énergies fossiles et la mutilation du paysage ? J’achète ! Ramené a la population français, c'est littéralement la plus petite quantité de déchet non recyclage qu'un français produira dans l'année, ça fait réfléchir quand on regarde les milliards dépensés a perte dans des éoliennes étrangères, plutôt quand dans la recherche et les laboratoires.

Donc je maintiens, ce projet et tout les projets éoliennes, et bientôt celui de Belle-île, sont des scandales politique, des catastrophes écologique, et des puits financiers.

23 sept. 202123 sept. 2021

Bonjour,
pas de soucis, tes arguments sont recevables.
J'informe le plus de monde du démarrage de ces consultations de Projet de déclaration d’utilité publique (DUP) pour tous les champs éoliens et aussi pour l'atome. Dommage pour toi le DUP pour les champs éoliens de Sud Bretagne est terminé.

Sache que pour le banc de Guérande il n'y a pas de bloc de béton utilisé. Aucun bloc de béton sur le fond de calcaire et sédiments, juste des trous pour y glisser des tubes en acier.

Les éoliennes à l'arrêt seront compensées par une Centrale à Gaz. Elle est déjà en opération dans le Finistère. Le Gaz Russe arrive par bateau

J'accepte ton calcul de grammes/habitant en France. La seule différence entre ces déchets, c'est que ceux issus de l'éoliens seront inertes, ce qui est loin d'être le cas des déchets atomiques.
On ne peut pas comparer 3 grammes de déchets atomique à 10kgs de déchets éoliens, si par exemple on les installe au milieu du salon, ou dans le carré du bateau.

Dans l'éolien le démantèlement est prévu dans le budget dés le début. Alors que dans le nucléaire rien n'a été pensé, les dépenses à venir sont inconnues.

Pour la mutilation du paysage, les centrales atomiques sont pas mal. J'ai appris à nager sur une superbe plage, d'un côté la dune de l'autre la mer du nord. Je ne peux pas montrer ce bel endroit à mes enfants et petits enfants, la centrale atomique de Graveline est dessus, elle n'est pas très belle et occupe une surface incroyable pour les six réacteurs de 910 MW soit une puissance nette totale de 5 460 MW. Elle est construite 6m sous le niveau de la mer. sur ce superbe polder qui a totalement disparu.

Mon bateau a été longtemps dans un beau petit port Normand, Saint Valéry en Caux. J'ai pu assister chaque jour à la construction de la centrale de Paluel ainsi que la destruction préalable de la falaise.

Depuis 5 ans j'ai tous les jours devant les yeux l'éolienne expérimentale flottante du Croisic (St Nazaire) aucun touriste sur la plage ne l'a jamais remarquée.

Je respecte le nucléaire qui a été un choix des politiques sans aucune consultation des habitants de notre beau pays et sans aucune transparence technique et financière. C'est fait c'est fait. Par contre je suis assez opposé à des projets d'EPR

23 sept. 2021

Ok donc, mettre des éoliennes et réactiver une centrale a gaz, c'est une super idée. Surtout qu'économiquement, la production de gaz est en diminution depuis 2006, donc économiquement non viable. Et largement dégueulasse depuis qu'on utilise le gaz de schiste pour faire réaugmenter la production.

Tu parles qu'on ne recycle pas les déchets radio-actifs, as-tu une idée de la demi vie du CO2 dans l’atmosphère ? La demi-vie est de 100 ans et pour annuler complétement le CO2 il faut plus de 10'000.

Donc, pour un déchets HAVL radio-actif, dont la demi-vie est de maximum 150 ans, c'est de la petite bière, et certainement pas dans l'atmosphère. Donc quand tes petits enfants auront des enfants, les déchets produits en 2000, seront déjà presque inactivés définitivement. Alors que les déchets CO2 produit pour compenser les éoliennes quand il n'y a pas de vent, sera la pour des siècles dans l’atmosphère, bien plus que le nucléaire, et continuerons a entretenir le réchauffement. Donc oui, les déchets radio-actifs sont plus dangereux. Mais ils seront enfouis dans des couches inertes, et n'impactant pas la vie de nos enfants.

Pour la mutilation du paysage, il existe 56 réacteurs en France, pour surface d'environ 1km² par réacteur, la surface des éoliennes représente 125 fois cette surface a MW installés égal (donc faut multiplié par 5 comme les éoliennes produisent seulement 20% de leurs puissances installées).

Surtout que c'est absolument se marcher sur la tête, car ça ne fermera aucun réacteur, mais ont les utilisera juste un peu moins, donc moins d'investissements, donc plus de risque d'accidents.

23 sept. 202123 sept. 2021

Bonsoir,
la centrale au gaz de Landivisiau est toute neuve. Cela fait 20 ans qu'on l'attend. Elle va produire de l'énergie à partir de décembre prochain.

En Bretagne on a que de faibles sources énergétiques, on produit que 20% de l'énergie consommée chez nous.
On a juste une vieille centrale atomique à l'arrêt, toujours pas démantelée car en cours depuis 1985 et prévu jusqu'en 2040, soit 55 ans pour démonter un seul petit réacteur avec énormément de béton, son nom est Brénilis. En échange on a de grandes lignes à très haute tension pour faire venir l'énergie de Nantes (Charbon) qui va fermer en 2022 et Flamanville (Atome) .
Ma campagne du bord de mer en Bretagne n'est pas très belle à voir.

N'hésite pas à nous faire partager ton point de vue sur ces évolutions.

Pour l'instant j'observe l'installation d'un projet vieux de 10 ans qui sera le premier parc éoliens Français. Sa surface occupée est grande comme Belle-île cela me rend triste. Techniquement tout à l'air d'être bien organisé avec le respect des cahiers des charges. Je ne dirais pas la même chose de St Brieuc.

Je suivrai aussi en détail le démantèlement de la centrale de Fessenheim construire en 1977. J'irai sur place voir la quantité de béton qui restera . Je n'en parlerais pas ici sur ce forum nautique.

Je respecte tes arguments. Il va falloir qu'on cohabite car jamais les éoliennes ne remplaceront l'énergie fournie par ces 56 réacteurs.
Pour fermer les centrales, bien qu'impossible, on peut chacun d'entre nous baisser notre consommation, essayer d'être autonomes en énergie avec de petites éoliennes et des panneaux solaire fournissant du 12 volts à utiliser sur place sans l'envoyer dans RTE.

Sur nos bateaux on est presque tous autonomes en énergie pourquoi pas à la maison? Sans aller jusqu'à la suppression du compteur EDF on pourrait arriver à avoir une facture à moins de 20€ par mois. Laissant ainsi la demande forte d'énergie aux seules industries et mégapoles.

Je ne suis pas un fou furieux de toutes ces éoliennes à terre et de celles qui vont encombrer nos plans d'eau imposant de grandes zones interdites à la navigation. Il faut juste informer le plus possible car les médias et les politiques ne sont pas très clairs sur toutes ces énergies.

bonne soirée

24 sept. 2021

Alors oui, a la différence de l'éolien, qui est finalement, une très ancienne technologie, qu'on a simplement remplis de fibre de carbone, et de terre rare, l'énergie nucléaire est relativement récent.
Et le démantèlement des anciennes centrales a un problème de taille, notamment vis a vis du fait qu'il n'est pas possible aux hommes de travailler directement dans la cuve. Donc il reste beaucoup de chose a inventer, mais ce n'est pas des inventions technologiques, mais plutôt créer des machines industriels pour le faire (plutôt que le marteau piqueur). C'est a dire, que la première centrale prendra du temps, la deuxième moins etc jusqu’à ce qu'on détruise des réacteurs a toute vitesse.

J'ajouterai, que si mon discours peu semblé très pro nucléaire, il ne l'est pas. C'est simplement que l'urgence climatique nous dis que si on commence dès aujourd'hui a réduire de 5% par an les émissions, dans 35 ans nous serons arrivés a l'équilibre. Donc beaucoup trop tard pour la moitié de la planète en soit. Pour te donné une idée, 5% des émissions, c'est l'équivalent de ce qu'on a fait pendant le covid. Donc il faudrait 1 covid "supplémentaire" par an ("supplémentaire" et pas "successif") pour éviter l’apocalypse climatique. Il est trop tard pour construire des centrales, trop tard pour couvrir la Bretagne d'éoliennes, il faut faire le grand carénage, maximiser nos réacteurs pour fermer l’intégralité des centrales a gaz, charbon et fioul. Équiper tout le monde de pompe a chaleur, et tout un tas de mesures anti-co2 et surtout de ne pas perdre 1 centime dans des éoliennes offshores. Et préparer la génération 4 des réacteurs (Voir le très bon ASTRID, annulé par Macron pour faire plaisir au écolos non-informés). Donc entre un traitement pour le cancer qui me fait perdre des cheveux, et une poudre qu'on achète sur internet qui traite pas le cancer et qui fait aussi perdre les cheveux, je préfère le vrai traitement. J'aurai plus de cheveux mais aussi plus de cancer.

Pour ce qui est de la réduction de la consommation, ne t’inquiètes pas, c'est entrain de se produire malgré la population (plutôt que grâce a). Les stocks de pétroles n'étant pas éternels, on commence déjà a sentir la diminution des ressources. On est obligé d'aller le chercher plus profond, plus loin, ou d'investir dans des puits moins rentables. Le pic des russes a été atteins l'année dernière, le pic des américains il y a quelques années, et tout le bassin de la mer du nord en 2006, et depuis ça ne cesse de diminuer. Il ne reste que quelques pays du MO qui sont capable d'augmenter leurs productions pour l'instant. Donc les prix augmentent, et forcément la consommation diminue et les tensions (gilets jaunes) des gens qui ne comprennent pas ce qui se passe explosent. Donc quand les médias se gaussent qu'on a réussi a réduire les émissions, c'est simplement que la ressource a l'origine du CO2 diminue.

Car l’ennemi numéro 1, c'est le co2, car si réchauffement climatique, c'est des pays entiers sous l'eau dans les 50-100 ans a venir, des mouvements de populations gigantesques et incontrôlables. Basiquement 10 milliards de personnes qui paniquent en même temps. Donc entre des petits grammes de radioactivité enterrés a des centaines de mètres sous terre dans des galeries inertes géologiquement pendant 200 ans, et éviter une guerre civile mondiale, mon cœur balance.

Pour l'histoire du voilier autonome, on ne peux pas comparer des choux et des carottes, un voilier qui a tout le confort, télé, internet, ordinateur, chauffage, lave vaisselle, lave linge et tout et tout, il n'est certainement pas autonome a 100% avec de l'éolien et du solaire, mais heureusement que pour compenser il y a 200L de diesel a bord ou 10 a 15 énormes batteries remplis de terre rare (mines, co2, esclavage en chine et tout).

24 sept. 2021

Tu parles qu'on ne recycle pas les déchets radio-actifs, as-tu une idée de la demi vie du CO2 dans l’atmosphère ? La demi-vie est de 100 ans et pour annuler complétement le CO2 il faut plus de 10'000.
Donc, pour un déchets HAVL radio-actif, dont la demi-vie est de maximum 150 ans, c'est de la petite bière, et certainement pas dans l'atmosphère. Donc quand tes petits enfants auront des enfants, les déchets produits en 2000, seront déjà presque inactivés définitivement.

Euh, y a pas comme un petit problème ??? 100 ans de demie-vie, il faut 10 000 (ans ?), mais 150 ans de demie-vie il suffit de 60/80 ans ???

Bon, et plus haut, tu te plains de 2 000 tonnes de béton pour faire des parcs éolien même si pour St Nazaire, le sujet de ce fil, on n'en a pas utilisé !). Mais sais-tu qu'on estime à 400 000 m3 de béton la centrale de Flamanville ??? Soit à peu près 576 000 TONNES de béton !!!

Ah, et puis l’Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs (ANDRA) cite le besoin de 6 millions de m3 de béton pour le projet de centre de stockage profond de déchets radioactifs dans le département de la Meuse. Là, on est maintenant en MILLIONS de tonnes...

24 sept. 202124 sept. 2021

Je pense que tu t’emmêles les pinceaux. Le problème n'est pas vraiment la quantité de béton, mais l'inutilité du dît béton. Cela dis, je veux bien jouer le jeu.

Comme tu veux jouer sur les maths, faut regarder a équivalent MW. Donc Flamanville 2660 MW, éolienne 7,5MW (plutôt 3MW mais prenons les mêmes chiffres que toi, dont je connais la provenance) a l'installation, donc il faut ~350 éoliennes si on parle en puissance installé et 1750 éoliennes en puissance moyenne (Un parc produit 20% de sa puissance sur l'année), Donc 2000t x 350 (ou 2000t * 1750) ou 1000t si on veux jouer sur les chiffres, ça fait bien 700'000t en équivalent MW ou 3'500'000t équivalent en production. Et surtout, je ne sais pas si ton estimation prends en compte l'EPR qui n'est pas encore terminé. Bref, avantage clair Flamanville avec "seulement" 576k tonnes selon toi. Après on pourra aussi argumenter sur savoir si les tonnes de bétons des centrales a gaz, et les tonnes de bétons pour les pipelines et les extracteurs de gaz de schiste, pour compenser les éoliennes sont a ajouter dans le calcul, je te laisse décider. On pourrait aussi ajouter le centre de d'enfouissement des déchets dont tu parles, 6Mt, mais comme il y a 56 réacteurs, si tu ramènes ça au nombre de réacteurs ça ne fait toujours que ~100kt par centrale, donc toujours très loin derrière les éoliennes. Même en prenant des chiffres discutable (voir plus loin), c'est correct.

Concernant le co2, le lycée doit être loin, mais c'est un oxyde (hein le monoxyde de carbone), et donc inerte (comme l'eau qui est du monoxyde de dihydrogène H20), qui heureusement n'a pas de demi-vie sinon on aurai l'air con. Il n'émet pas de radiation, tant qu'il est la il pose problème, donc sa longévité pose finalement plus de problème qu'un métal radio-actif qui verra sa longévité décroitre au même titre que sa dangerosité. La seule façon de transformer le CO2 en quelques choses d'autre, c'est pas nous qui avons la solution, mais la nature, et on appel ça la photosynthèse, et c'est d'autant plus aléatoire qu'une décroissance radioactive. Car la différence du nucléaire, c'est temps qu'il est la, que le CO2 pose problème, alors que plus un déchet existe moins il est radioactif, moins il est un problème.

Et finalement, la plupart des déchets français sont a vie courte et moyenne inférieur a 30 ans de demi-vie. Toujours moins nocif que le CO2 et avec une durée plus courte.

Je t'invites aussi a arrêté de t'informer sur france-energie-éolienne (ou de copié-collé), dont tes chiffres ont l'air de venir, qui est un site qui raconte vraiment n'importe quoi pour rendre les éoliennes beaucoup plus verts qu'ils ne le sont vraiment, et est critiqué pour sa partialité. D'ailleurs plus que critiqué, ils ont été attaqués par les commités de déontologie publicitaire pour, je cite: "La publicité ne doit pas induire en erreur le public sur la réalité des actions de l’annonceur ni sur les propriétés de ses produits en matière de développement durable", ainsi que je cite encore: "défaut de véracité des actions, défaut de proportionnalité du message, défaut de vocabulaire approprié, défaut de présentation visuelle adéquate."
Donc je ferait attention quand je sors des chiffres venant de ce site, a la légitimité douteuse (si tu regardes le conseil d'administration tu verra qu'il y a beaucoup de promoteurs éoliens, il ne vont pas se tirer une balle dans le pied, donc ceci explique cela).

24 sept. 2021

Ton amusant calcul ne bat toujours pas les 6 millions de tonnes de béton prévu pour l'enfouissage, mais passons...

Pour le CO2, je n'ai fait que reprendre TES propos... Le lycée est un peu loin, mais au moins j'ai encore la mémoire de ce que j'écris 12 heures après... 🤣

Un petit ?

24 sept. 2021

euh, 6 millions de tonnes pour un centre d'enfouissement unique, pour gérer les déchets de 56 réacteurs, versus 1M500t pour 1 parc éolien équivalent en puissance moyenne d'une centrale. euh. comment dire... je pense que c'est 1-0 pour le nucléaire avec 500-600kt par centrale (2 a 4 réacteurs).

Donc mon "amusant" calcul, est toujours bien valide, et je paris un déjeuner qu'il est juste. Donc non, "ne passons pas". 6mt pour 56 réacteurs est très en faveur du nucléaire, car ramener au nombre de réacteur 6 millions divisés par 56 réacteurs ça fait bien 107kt pour 1 réacteur. Donc ~400kt de béton pour un seul réacteur de ~1500-2000 MW (si on prends une éolienne français moderne qui a besoin de 700t de béton pour 3MW, je te laisse faire la division multiplication, et ensuite tu rajoute 80% du fait qu'en moyenne un éolien produit seulement 20% de son MW installé).

Vu qu'on ne compte pas toute infrastructure pour la compensions en gaz pour les éoliens, alors qu'on compte l'enfouissement des déchets pour le nucléaire, le match est injuste, mais malgré tout, toujours très favorable au nucléaire. Donc si on compte en MW/m3 de béton, le ratio est toujours en faveur du nucléaire, ça c'est point final.

D'ailleurs j'ai édité mon message, dans le même temps que tu y répondais, pour critiquer tes sources douteuses.

24 sept. 202124 sept. 2021

N'oublie pas que les éoliennes en mer, n'ont pas besoin de beaucoup de béton, surtout les flottantes ou les classiques plantées dans le sol. Contrairement aux éoliennes terrestres

La semaine dernière je suis passé voir l'EPR de Flamanville, effectivement de l'extérieur c'est 100% béton (300 000 m3) avec à l'intérieur beaucoup d'acier et pas encore de combustible nucléaire. Tout cela au milieu d'un site classé Natura 2000 avec les plus hautes Falaises d'Europe....non de Normandie seulement avec 128 mètres

Chaque fois que j'allume la lumière à la maison ou ouvre mon ordinateur, je pense à Flamanville qui m'envoi cette énergie par le réseau RTE.

Sur les photos vous pouvez comparer la vue idyllique en 3D virtuel à la dure réalité du béton

Les plus hautes falaises d'Europe ?

24 sept. 202124 sept. 2021

Bonjour Hubert,
j'avais corrigé. C'est ce qu'avait raconté le guide. Ensuite je suis allé faire des photos des premiers oiseaux migrateurs au "Site de seawatching du Cap de la Hague" puis plus au sud en haut de ces falaises, pûis la Mare de Vauville qui est superbe. Wahoo!
Pour aller au site du Cap il est préférable de passer par la D45 pour éviter la vision "atomique" que nous offre la D901 qui longe le site nucléaire.

Pas les plus hautes certes (il y a des dizaines de plus hautes falaises d'Europe en Europe !) Mais très belles malgré tout avec Aurigny en face et Guernesey serk et jersey par beau temps.
J'ai souvent volé en deltaplane sur ces falaises, certains jours on voyait Barfleur et la manche Est.

24 sept. 2021

ça c'est sûr c'est pas sexy, mais les milliers d'éoliennes, et les mensonges qu'ils colportent ne sont pas beaucoup plus sexy.

Quoi qu'on en dise, c'est moche mais ça reste relativement enclavé, a la différence des éoliens qui ont besoins d'être dans des zones venteuses, donc visibles a des kilomètres. Et dans ma région, il y en a littéralement des centaines et des centaines, alors que je n'ai jamais vu de réacteurs qui sont dans des zones habituellement isolés.

Après je pense que le béton n'est pas le nerf de la guerre, c'est polluant et moche, c'est certains, mais c'est plutôt la compensation en énergie fossile qui est profondément idiote. On installe une énergie renouvelable pour réduire le nucléaire et compensant la perte avec du gaz. C'est un non-sens d'un point de vue émission de CO2. Pour rappel un éolienne offshore c'est 6-7MW intermittent, un EPR c'est 1650MW pilotable. Le gap est vraiment beaucoup trop large écologiquement et financièrement.

Pour réduire les émissions, l'idée c'est donc d'installer une technologie qui émets + de CO2 ?
C'est juste une perte de temps, autant tout de suite passé au nucléaire plutôt que de perdre 15 ans et 200 milliards, l'argent ne tombe pas du ciel. Perdu pour perdu autant sauver les meubles avant une catastrophe. Car si dans 15 ans, les médias se réveillent, et dise "oups" on a investi 200 milliards dans les ENR, et "oups" on a encore augmentés nos émissions, et "oups" y'a plus assez d'argent pour la maintenance des réacteurs, on aura l'air un peu con. Alors qu'un réacteur, le bilan carbone (sans compté la construction, et le transport des combustibles en camion/train évidemment) c'est '0' par MW de puissance (et pas beaucoup plus si on compte la construction et le transport).

24 sept. 202124 sept. 2021

(duplicata)

22 sept. 2021

Des pales en composite recyclable à 99% ? Trop drôle

22 sept. 202122 sept. 2021

Oui ce n'était pas possible jusque maintennant, après broyage on pouvait les mettre dans le goudron de nos route comme au Danemark.
il y a une nouvelle technique qui marche bien:
Elles sont en effet fabriquées avec un mélange de résines époxy et de fibres de verre ou carbone, qu’aucun procédé ne permettait jusque-là de recycler en fin de vie. Associé au leader de l’époxy Olin, à l’Institut de technologie danois et à l’Université d’Aarhus (Danemark), Vestas veut mettre au point une technique pour séparer ces composants. Il a lancé le programme CETEC (Économie circulaire pour les composites époxy thermodurcissables, traduit de l’anglais).

Cela sera le cas de celles de Guérandes.

et une autre technique de construction permet d'avoir 100% de recyclage en construisant les pâles comme des planchez de surf. Une âme en liège et l'extérieur en résine un beau sandwich, comme celui de mon roof de bateau.
Le soucis c'est qu'il faut quelques tonnes de balsa pour les construire. Le balsa vient d'Amazonie, encore des arbres à abattre.

24 sept. 202124 sept. 2021

Holà
Je n'ai pas vraiment compris le tour de passe passe de Jatim avec un déchet nucléaire actif qui passe de 17000 ans à 150 ans...pourtant dans les reportages ils parlent de ne pas oublier l'endroit de stockage dans les siècles à venir...
Sans parler de tous les déchets jetés au fond des mers dont les blocs de beton fissureront a plus ou moins long terme...De plus c'est une technologie trop sophistiquée pour ne pas fonctionner sans problèmes(deux ou trois par jour sur une centrale nucléaire...source d'un ami qui travaillait dans la com pour celle à côté d'Orange sur le Rhône)
Ce qui est certain c'est que l'éolienne bashing est très à la mode,même si c'est bien de montrer les faiblesses du système .
Il y a sûrement des abus mais c'est déjà un progrès, surtout si c'est pensé avec du recyclage.
Mais par pitié arrêtons le nucléaire,un gouffre à pognon avec des devis de construction qui doublent en fric et en temps,un démantèlement ultra compliqué et cher,et des déchets en cadeau pour nos descendants...

24 sept. 2021

Il n'y a pas d'éolienne bashing. Selon un sondage, 70% des gens incapables de répondre a 18 questions sur l'éolienne sont favorables a l'installation d'éolienne. Ce chiffre tombe a moins de 40% si ils s'en sont capable. D'ailleurs je cite l'ifop sur un sujet similaire: "En effet, plus le scepticisme à l’égard de l’éolien est grand et plus le score moyen de bonnes réponses augmente : de 8,2/18 auprès des personnes les plus favorables à l’éolien à 11,5/18 pour les plus opposées ;". ça fait 3 points de moyenne en plus chez les bons élèves non favorables a l'éolien.

Donc la conclusion, c'est que plus tu est informés sur le sujet, plus tu réfutes l'éolien.

Pour nos enfants, je pense que leurs léguer du CO2 dans l'atmosphère est plus grave que des déchets a 500m de profondeur. Une couche géologique profonde, est une couche de terre qui n'a connu aucun mouvement dans les 100 millions d'années, donc laissé les déchets la ad-vitam æternam est plus sain que du CO2 dans l'air qui causera un apocalypse humain d'ici moins d'1 siècle. C'est la politique du moindre mal.

Ensuite il n'y a pas de tour de passe-passe, Les déchets a vie courte, qui représente 90% du volume de nos déchets en tonnes (source andra (agence nationale pour la gestion des déchets radio actif), on une demi-vie comprise entre 100 jours et 30 ans, donc d'ici 80-100 ans ils seront beaucoup moins dangereux (faiblement radio-actif mais 80% moins dangereux du fait de la décroissance radioactive). De plus soit dis en passant, si les centrales sont les premiers producteurs, on utilise aussi de la radioactivité dans beaucoup d'autres secteurs, donc le problèmes des déchets n'est pas que les centrales nucléaires, donc avoir peur du nucléaire a cause des déchets, n'a pas de sens si on n'a pas aussi peur des scanners et des radiothérapies ou de son micro-onde.

Pour les problèmes de ton ami qui travaillait dans la com, ce n'est pas très solide comme source. Un copain (dans la communication) m'as dis que... Les toilettes bouchés ça arrive partout. Dans une centrale nucléaire, 90% de la mécanique, n'est pas en contact avec le réacteur, et le fonctionnement d'un réacteur, est simplifié au maximum, pour un taux de maintenance extrêmement faible. Il y a des problèmes de temps en temps, ça c'est sur, mais si on a prévu des systèmes ultra redondant c'est pour une raison.

24 sept. 2021

Une question connexe:
Vous avez certainement vu toutes ces pub vantant l'utilisation de l'énergie renouvelable pour produire tout et n'importe quoi, et y compris l'électricité que vous consommez.
Y a t'il quelqu'un qui somme toutes ces utilisations/ventes et compare le résultat avec les capacités potentielles de fourniture, maximum et surtout instantanées ?
J'aimerais connaître le résultat.

24 sept. 202124 sept. 2021

Bonjour,
essayons de nous faire des questions/réponses plus courtes.
Il est vrai que le sujet nous passionne tous. On a la main sur notre consommation quotidienne d'énergie, mais les vrais chefs se sont les politiques avec le jeux habituel entre politiques et businessmen.
Une remarque: dans les réponses aux appels d'offre on trouve toujours des pétroliers Total Shell etc , pourquoi? Car autour des parcs éoliens il faut une centrale au gaz (une seule pour la Bretagne ). On pourrait associer des centrales à biomasse mais les pétroliers n'aiment pas ces idées d'énergie biomasse
www.edf.fr[...]iomasse

exemple:

La vue du gouvernement
www.ecologie.gouv.fr[...]energie

24 sept. 2021

Donc on est d'accord, on construit une centrale a gaz de schiste bien dégueulasse, pour compenser une énergie renouvelable. La centrale a gaz du Finistère c'est 446 MW, et elle émettra 0,350t de co2/MWh donc 156t de COZ/h, donc ~3500t de co2 par jour a pleine charge (en pratique elle ne devrais être a pleine charge que rarement, lors de vague de froid ou de chaud).

D'ailleurs les centrales a biomasse ne sont "que" ~0.5t CO2/MWh donc plus "sale" que le gaz.

  • 2 gazoducs de 20km et 100km. mais bon, on en est plus la!

www.letelegramme.fr[...]766.php

Propre l'éolien, j'ai pas d'autre mots.

24 sept. 2021

D'accord avec Courtox,un peu plud concis, plus direct et vivant...
Quand c'est trop long et compliqué on lâche l'affaire pour survoler...
Je rajouterai pour le nucléaire qu'en cas d'accudent sérieux l'histoire nous montre bien qu'on est complètement... dépassés !!!

24 sept. 2021

il n'y a pas d'accidents avec le nucléaire en France, il ne peut pas y avoir d'accidents, ce n'est pas possible, nos cranes d'oeuf maitrisent tout!
puisqu'on vous le dit, dormez en paix braves gens.

24 sept. 2021

oh oui, et on craint rien, les nuages radioactifs s'arrêtent aux frontières à la vue de la première casquette d'un flic ou d'un douanier ...
./.

24 sept. 2021

Le demi-vie d'un élément radioactif est la durée nécessaire pour que son activité baisse de moitié. Les déchets HAVL ont une activité de plusieurs milliards de Bequerel / gramme. Il faudra plusieurs dizaine de millier d'années pour les dégrader. Nos centrales produisent ce type de déchets depuis leurs mises en service. On ne sait pas trop quoi faire de ces déchets. Pour l'instant, ils sont vitrifiés, puis mis en surface en stockage temporaire.

24 sept. 2021

Je pense qu'on peu précisé, que la vie d'un déchet n'est pas un corolaire de l'activité. Un déchet très actif, peut avoir une demi-vie très courte, et un déchet très peu actif une demi-vie très longue. En France la majorité des HAVL, sont des cendres du combustibles, ils ont des demi-vie qui varie de plusieurs centaines années a plusieurs milliers, et représente 95% des émissions de rayonnements et 3,3 grammes par Français et par an en termes de volume. Globalement l'équivalant d'une piscine olympique sur toute la période d'exploitation des 56 centrales de France, ce qui au regards de l'énergie fournie est une quantité négligeable relatif au émissions de CO2 qui lui aussi reste des milliers d'années dans l'atmosphère.

Tout en restant un problème, il est, je pense plus important d'investir dans les laboratoires de physiques, dans l'information des masses et dans les réacteurs de 4eme génération (qui produiront encore moins de déchets relatif au MW) que dans les ENR.

Pour l'instant ils sont mis en surface, vu que les écolos utilisent tout les recours possibles, comme si les lois de la physique allaient subitement changés a la suite d'une décision de justice. En attendant la solution miracle, qui n'existe pas, on est bloqué avec la fission et ses déchets.

Une petite explication, qui a défaut d'être très détaillé est très pédagogique et sans militantisme.
www.andra.fr[...]ication

24 sept. 2021

Ne te rends pas tu compte que tu es pitoyable mon pauvre JATIM ?

Parle nous plutot de ton bateau ou de tes nav, sur ce genre de forum ce sera plus agréable...

24 sept. 2021

Réponse classique du lobotomisé écolo incapable de penser par lui même. Face à un argumentaire construit, il devient agressif.

24 sept. 202124 sept. 2021

@JATIM : J'applaudie fermement cette explication rationnelle et réaliste !

Mais revenons à nos moutons... ou plutôt ce parc éolien qui va certainement nous ennuyer un peu sur notre champs de batailles ...

Benoît

24 sept. 2021

Le vent est en train de tourner pour la mafia de l'éolien : malheureusement, il sera en effet un peu tard pour le Banc de Guérande qui aura été saccagé en pure perte.

24 sept. 2021

la mafia de l'éolien 🤨 ??? EPR de Flamanville : on en est à 19 MILLIARDS d'euros, et ça marche toujours pas...

24 sept. 2021

"mafia" de l"éolien ... décidément les mots ne veulent plus rien dire pour certains ...

24 sept. 2021

Parce que tu crois que le soutien des politiques est désintéressé ?

24 sept. 2021

On reparle de Flamanville ? 🤣🤣🤣

24 sept. 2021

Bah ICLO, le réac de service, dès que tu parles d'écologie ou de migration c'est comme si tu avais mis 100 balles dans la fente... :-)

24 sept. 2021

Pourquoi s'écharper ?
La solution existe, en Islande.
www.nationalgeographic.fr[...]s-terre

Juste un problème pour nous: il faut de l'énergie😱.En Islande, c'est la géothermie à profusion.
Mais chez nous? De l'éolien, ou du nucléaire ? 😭

25 sept. 2021

Alors, je vais réagir très brièvement sur ce sujet de captation car je pense avoir tout dis sur le reste. C'était surtout pour montrer qu'il existe une écologie plus pragmatique et moins idéologique. Et si on me lance, je m'arrête plus :D Globalement je soutiens la thèse que les antivaxx sont aux vaccins, ce que les anti-nucléaire sont a l'écologie. Donc mal informé, ignorant la démarche scientifique, idéologiquement agressif et avec un sérieux problème de compréhension des ratio de bénéfice-risque. Après dans la vie je suis plein de nuance, mais par texte c'est plus 'choc' tout de suite.

Pour la captation, on a un petit problème d'ordre de grandeur, le prototype islandais promet de capter l'équivalent de 4000t de co2 a l'année (voir l'article). Pour info, la centrale a charbon de Neurath, en Allemagne qui a fait sa "transition écologique" et fermé toute ses centrales a fissions, rejette 32'200'000 tonnes de CO2 par an (oui 32 millions!). Et celle qui servira a compenser les éoliennes de Bretagne et de Guérande qui produira 446 MW, c'est ~3000t/j a pleine charge (pour rappel: le gaz c'est ~500kg Co2 par MW donc les tonnes de CO2 s’accumulent très vite). Donc la transition écolo allemande, c'est exploiter une seule centrale qui émet autant que l'intégralité du transport aérien domestique français, et on prends le même chemin.

Donc si on fait des additions et multiplications, l'usine de captation prélève ~10t/jour (4000t/365), quand la centrale de Neurath produit** 88'000 tonnes** dans le même temps, y'a pas un petit problème d'ordre de grandeur ? Car même si on multiplie par 100 les capacités technologiques de l'usine islandaise (ce qui est douteux, et qui consommerait encore plus d'énergie), on a encore un rapport de 1:100 de retard pour mitigé l'impact d'une seule centrale allemande.

Donc une technologie qui a un rapport de 1t prélevée pour 8800t produite n'a pas beaucoup de chance de sauver le monde...

Donc bon, si ensuite on commence a construire des centrales a gaz pour alimenter des centrales de captations énergivores... bon.. pas l'idée du siècle quoi...

Finalement, d'une manière plus pragmatique. Il faut quand même être très bête, pour vouloir une usine de captation qui consomme de l’énergie et qui finalement fait pire qu'un truc qui s'appelle tout simplement: "un arbre". Donc planter une forêt m’apparais être une solution d'autant plus intelligente qu'une usine de captation et d'enfouissement. Sauf qu'effectivement ça pose un problème de place, d'occupation des sols, d'exploitation et forcément ça prends du temps de faire pousser une forêt. Et c'est plus difficile pour un industriel de faire des bénéfices a 9 zéros avec une forêt.

25 sept. 2021

Mais y a pas de souci, mon cher Jatim !

Tout (ou presque 🤣) est dit dans cet (et je mets le lien, c'est parfois utile !)

Pas de souci, dans l'article au-dessus ou de la part des promoteurs de cette solution, pour reconnaitre que c'est une goutte d'eau... Mais pour planter de quoi capter 4 000 tonnes de CO2 en Islande, va falloir un joli changement climatique ! L'histoire de l'incendie et du colibri, tu connais ? Et puis au moins, ça fait une première expérience...

Fukushima : 370 km2 inutilisables actuellement...

Tchernobyl : 7 840 km2 de terres agricoles sacrifiés et 6 940 km2 de forêts dans lesquels "Selon Kate Brown, « dans les zones les plus radioactives, ils ne peuvent même pas capturer de souris, car il n’y en a pas. Il y a aussi très peu de pollinisateurs, donc très peu de fruits et d’animaux frugivores comme les oiseaux. La population d’oiseaux a chuté de 66 % dans ces zones, et ceux qui y vivent souffrent souvent de malformations. Les feuilles et arbres morts ne se décomposent pas, car il n’y a pas assez d’insectes et de microbes pour s’en charger. » (wikipédia)

Enfin en 2014, aux Etats-Unis, un site d'enfouissement est fermé à la suite de la détection d'une fuite radioactive consécutive au mauvais conditionnement d'un container. Encore une zone condamnée...

Chacun ses doutes, ses convictions, tout avis est respectable, et personnellement, j'aime bien cette belle partie de ton argumentaire tout à fait raisonnée, pondérée :

mal informé, ignorant la démarche scientifique, idéologiquement agressif et avec un sérieux problème de compréhension des ratio de bénéfice-risque

Euh, dis-moi, c'est pas toi qui parlait de demie-vie du CO2 un peu plus haut ? 🤔😜

25 sept. 2021

Alors, le nucléaire c'est dangereux, personne de sensé dira le contraire, certainement pas moi. Mais on ne peux pas parler de destruction au km² ça n'a pas de sens. Sinon le co2, c'est pas quelques milliers de kilomètres carrés de terres agricoles, mais une bonne partie des 2 hémisphères sous les eaux, une disparition de la faune et de la flore a l'échelle planétaire, des famines, des mouvements de populations et un manque d'accès a l'eau potable.

Donc en terme de destruction de l'habitat, c'est dire qu'on en est au point où ce qui nous pend au nez est tellement grave, qu'il est préférable d'avoir 2 ou 3 accidents nucléaires qu'un réchauffement de 4 ou 5 degrés d'ici 80 ans. En termes de km² habitable après l'une ou l'autre catastrophe, c'est avantage pour le nucléaire. C'est évidemment une hyperbole, et je ne souhaite absolument pas cela. Mais c'est encore un fait, en termes de km² de destruction totale, le nucléaire est moins étendu et moins dangereux. Il suffit de voir Pripyat, a défaut d'y avoir beaucoup d'humains, la faune et la flore s'adapte a l'environnement plutôt bien.

Soit dis en passant le rapport de l'UNSCEAR (agence onusienne comme le GIEC qui étudie les effets a court/moyen et long termes des accidents nucléaires), mitige grandement les effets de Fukushima sur les hommes et sur les alentours, dont je cite le sur la catastrophe:

A decade after the Fukushima accident: Radiation-linked increases in cancer rates not expected to be seen.

La page 18, aliéna 38 et 39, du est absolument a lire aussi, concernant les doses reçus par le public. Je t'invite a le lire, c'est 300 pages et pas besoin de trop de bagage scientifique, mais ça te fera mieux dormir sur le risque nucléaire. Il n'y a que dans les médias que c'est alerte rouge on va tous crevés, la planète sera inhabitable et blablabla. Le rapport sur tchernobyl est aussi très bien, moins sensationnel et moins de morts que dans les rapports des militants de Greenpeace ou de la série HBO cependant!

Euh, dis-moi, c'est pas toi qui parlait de demie-vie du CO2 un peu plus haut ? 🤔😜

Rien a argumenter pour ceci, les opinions des un, ne font pas les faits scientifiques validés par les pairs des autres.

Mais quand même voici des articles qui confirme la "demi-vie" du co2 dans l'atmosphère (cela dis, étant un oxyde, c'est un abus de langage évidemment):
- il y a les calculs pour tout les gaz a effets de serres, dont le CO2.
ou bien:
- Dans cet d'une revu de vulgarisation.:
dont je cite: "On estime que plus de 150.000 ans auraient été nécessaires pour que le système climatique absorbe l'excès de carbone et que la température retourne à sa valeur initiale. ...". Donc un catastrophe nucléaire avec des nucléotides de 20'000 ans de demi-vie sur quelques kilomètres carrés, c'est pas la même chose qu'une planete entière.
ou encore: chez .
dont je cite: "...au bout de cent ans, la moitié d'une quantité de CO2 donnée reste présente dans l'atmosphère, pour le méthane, cette demi-vie n'est que d'une douzaine d'années."

Et bien d'autres, je ne vais pas faire un listing pour chaque fait scientifique que je rapporte ici, c'est le boulot des professeurs ça. Donc oui, a défaut d'être d'accord avec toi, je m'informe sur les rapports scientifiques et leurs contenus plutôt que ce que recrache un journaliste qui reprends un dépêche de l'AFP qui reprends un communiqué de presse qui résume un rapport de 300 pages et qui surfe sur la peur des français depuis Fukushima pour faire des articles qui buzze. Même s'il m'arrive de fourcher sur certains chiffres, et de raconter aussi des conneries, je reste plus précis que celui qui est juste anti-nucléaire a cause de la série HBO, du 20h de tf1 et de Fukushima.

A défaut, je déteste aussi le nucléaire, non pas car j'en ai peur, mais car c'est la seule alternative énergétique a court termes, et que ses défauts sont gravissimes. Et c'est très rageant de défendre quelque chose qu'on déteste.

Je pense que ça sera mon dernier message, le nucléaire c'est 0% des émissions pour 90% de l'attention médiatique. Et débattre a déjà assez peu d'impact en vrai, alors sur internet ça n'a aucun sens et même si pendant 2-3 jours c'était fun, j'ai beaucoup de boulot sur mon plafonnier qui fuit, et en particulier si on commence a opposer des opinions contre des rapports scientifiques ça n'a plus vraiment de sens de continuer. et ça fera plaisir a Courtox.

25 sept. 202125 sept. 2021

Merci,
sur le banc de Guerande on ne plante pas d'arbres pour faire une foret, ne de centrale atomique. Il y a juste des pieux avec des poissons autour. Sans oublier les bateaux avec les travailleurs en 24/24h 7/7j.

Une carte de la zone avec par AIS les bateaux qui y travaillent en ce moment devant moi.

25 sept. 2021

Rien a argumenter pour ceci, les opinions des un, ne font pas les faits scientifiques validés par les pairs des autres.

Excellent quand tu parles de Pripiat (Tchernobyl pour info...). Si tu te renseignais un tant soit peu :

Les plantes et les champignons, prisonniers de la zone radioactive, portent ainsi les séquelles de la présence des radionucléides. Beaucoup d'entre eux présenteraient des tumeurs ou des anomalies structurales, et produiraient du pollen ou des spores dont une grande quantité serait malformée.

Malheureusement, selon certains articles publiés dans des journaux scientifiques, la majorité des espèces animales étudiées (mammifères, oiseaux, amphibiens, poissons, invertébrés) montrerait des signes d'anomalies morphologiques, physiologiques ou génétiques. Différentes espèces d'insectes et d'araignées seraient aussi moins abondantes qu'ailleurs.

Un tout peut plus sérieux que ton :

Il suffit de voir Pripyat, a défaut d'y avoir beaucoup d'humains, la faune et la flore s'adapte a l'environnement plutôt bien.

26 sept. 2021

Je vois pas ce que t'ajoutes excepté a tout pris d'être en "désaccord" avec chacun des faits que j'avance, malgré les tonnes de littératures scientifiques sur le sujet.
ça risque d'être brute de décoffrage, mais en soit, tu critiques quoi le fond ou la forme ? Car je peux faire des erreurs, et des approximations, mais le fond reste le même.
D'ailleurs ça me force a croire que tu est d'accord avec tout le reste vu que tu t'arrête sur les "petites lignes", ce qui est une bonne chose non ?

Btw ça s'appelle faire un Argumentum ad hominem, et ça n'avance a rien, voici la définition: une manœuvre déloyale visant à discréditer son adversaire sans lui répondre sur le fond. Une réplique ad personam s'oppose donc, en attaquant la personne, à une argumentation ad rem qui s'attacherait aux faits. Un excellent exemple de cette rhétorique était pas plus tard que jeudi sur bfm ou les deux tribuns ultra-radicaux ont dû avoir 2 ou 3 arguments, et ont passés 3h a tournés en rond sur les 3 phrases qu'ils ont prononcés au début du débat.

D'ailleurs en ajoutant "plutôt" bien, j'ai ajouté une nuance, qui fait que ce que j'ai dis reste valide. Plutôt, ça ne veux pas dire "très" ou "pas du tout", ça veut dire qu'en moyenne ce n'est ni un désert de sable ou de terre, mais qu'il reste de la faune et de flore qui s'adapte a son rythme.

Mais comme j'aime beaucoup les sources scientifiques (et que sinon cette réponse aurai aussi été une ad personam sans réponse sur les faits!), du fait que je ne soit pas expert, voici un sur une publication d'un groupe de chercheurs (je pourrai retrouver la publication, mais l'article vulgarise très bien son contenu).

Que je vais encore une fois cité littéralement, d'ailleurs, débat mis a pars l'article est très intéressant!.

...after the accident it was assumed that the area would become a desert for life [....] the forecast was that the area would remain devoid of wildlife for centuries.

Donc si je paraphrase, en gros on pensait que ça allait devenir un désert nucléaire hor-ri-ble. Mais plus loin (bon pas de surprise!):

_ ** we have also found signs that could represent adaptive responses to life with radiation. For instance, frogs within the exclusion zone are darker than frogs living outside it, **which is a possible defence against radiation._

Donc en gros, en plus d'avoir plein de mammifères et d'insectes qui reviennent, pour les batraciens, ils ont détectés des évolutions génétiques contre les radiations. Et finalement, l'article conclu par un magnifique :

_That final option would suggest that the pressures generated by human activities would be more negative for wildlife in the medium-term than a nuclear accident – a quite revealing vision of the human impact on the natural environment.
_

Ce qui est absolument mot pour mot, ce que j'ai dis plus haut, comme quoi, y'a même des journalistes qui raconte pas n'importe quoi tout le temps:
une catastrophe climatique est plus grave qu'un ou même plusieurs accidents nucléaires en terme de km² de destruction. (Ce qui je rappelle n'a pas vraiment de sens, sauf a faire peur, ou dans un débat internet).

Donc si tu n'as pas tord sur les tumeurs et le reste, je n'ai pas non plus dis quoique ce soit de faux (seulement d'approximatif). Donc je dis que: la vie a Prypiat reprends ses droits, et les animaux s'adaptent 'plutot bien' a leurs nouveaux environnements irradiés. Ce qui est, entre nous, absolument fou, surprenant, et qui montre encore que mère nature est plus forte que tout (sauf du CO2 on dirait). Donc c'est 10-0, on arrête de compter les points ? Car même si ça m'amuse, car c'est un sujet difficile et que je me documente énormément (encore plus quand je débat, donc c'est bien aussi) quand je bricole pas mon bateau, ça deviens fatiguant la :D

Promis, c'était le dernier, j'en peux plus. Je te laisse le dernier mot, bon courage, et n'oublie pas que tant que c'est pas un fait scientifique, dans une publication scientifique revu par des pairs de même niveau académique, ça ne vaut rien de plus que ce que le journaliste a compris de la dépêche AFP, qui reprenais un communiqué de presse, qui reprenais une petite phrase d'un grand rapport, qui résumais déjà une centaine de publication de milliers de chercheurs!

Le vrai problème de la planète c'est pas le CO2, le nucléaire, ou les énergies "renouvelables", c'est le téléphone arabe entre les scientifiques, et les gens qui lisent l'article final d'un journal généraliste souvent avec un apriori idéologique.

24 sept. 2021

c'est pourtant simple en France:
de l'éolien à terre, ça gueule
de l'éolien en mer, ça gueule
du gaz, ça gueule
du charbon, ça gueule
du nucléaire, ça gueule
du biomasse, ça gueule
du ..., ça gueule
de la ..., ça gueule

on fait quoi ?
./.

25 sept. 2021

Peut être que le problème n'est pas l'énergie mais les français ?🤭

25 sept. 2021

Faut voir qui gueule, et pourquoi, et si chaque personne est capable de répondre a 30 questions sur le sujet sur lequel ils gueulent.
Car y'en a beaucoup qui gueule car on leurs dis de gueuler.
D'expérience, a par certain rare journaliste. Personne n'a jamais lu les 4000 pages du rapport du GIEC, d'ailleurs pour ceux qui critique le GIEC on attends toujours leurs rapports de 4000 pages démontrant point par point que chaque argument du GIEC est faux.
Ou bien je connais personne qui a regarder les débats de la convention citoyenne pour le climat (les 150 gus tirés au hasard pour des propositions). Pourtant c'est véritablement a voir, au moins regarder 2 ou 4 heures sur Youtube, pour un spectacle d'une trop rare intelligence démontrant l'utilité d'avoir des élites formés et informés plutôt que des quidams aux commandes...

24 sept. 2021

L’explication de Jatim est cohérente et mérite notre attention.

25 sept. 2021

Elle est malheureusement trop complexes à comprendre pour certains "ecolos" qui réclament qu'on limite les messages à quelques lignes, ce qui sont capables de comprendre...

25 sept. 2021

toute ses plantations de pylône vont faire de multiple récif artificiel pour la biodiversité? amie plongeur voila un jolie site de plonger en préparation....si on pouvait y rajouter quelque vielles épaves vous savez ses thonier qui racle les fond marin...
Les mairie vont pouvoir developer des centre de plonger grâce aux taxe distribuer par EDF.
Bref je soutiens.

25 sept. 2021

Comme si on manquait de récifs naturels pour offrir un abris à la faune, on invente n'importe quoi comme bénéfice à défoncer et saccager les fonds marins.

25 sept. 2021

Les récif artificiel sont une vraies richesse!
La preuve ont es oblige d'interdir leur accès pour évitez le braconnage...."cite artificiel de marseille au large des plages du Prado."
De toute façon les écolos sont bien gentil!, ils ont réussis a fair interdir la vente des voiture thermique en 2035, elle seront remplace par des électrique qui seront encore bien plus polluante si les gens de bon sens n'installe pas des moyens pour produire de l'électricité nom carbonez sa sera encore bien pire.
Les seule perdant se sera les pêcheurs qui grâce au pilotis pourrons moins facilement détruire tous se qui vie grâce a leur satané filet.
Pour une fois que la pêche criminelle recule réjouissons nous.

25 sept. 2021

Salut Scotland,

Tu écris : « Mais pour planter de quoi capter 4 000 tonnes de CO2 en Islande, va falloir un joli changement climatique ! »

Un petit calcul avec pour hypothèses qu’un arbre absorbe environ 25 kg de CO2 par an, qu’un hectare peut accueillir environ 2000 arbres (entre 1000 et 2500), ceci donne sensiblement 80 hectares de forêt pour absorber les 4000 tonnes que tu évoques . Ai je faux quelque part?

D’autre part, tu cites Fukushima, Tchernobyl, etc, qui sont les théâtres d’accidents graves causés par des erreurs humaines… je ne vois pas bien le rapport avec la captation industrio-financiere du CO2 en Islande. Pourrais tu préciser un peu? C’est une question parfaitement innocente. Merci.

26 sept. 2021

10000 arbres sur 1 hectare soit 10 M2 par arbre, ou en carré de 3x3m.
Ce n'est pas une saine gestion de forêt.
Il suffit de comparer avec une forêt entretenue.
Les arbres y sont beaucoup plus écartés.

25 sept. 202125 sept. 2021
25 sept. 202125 sept. 2021

Boatallo, j’ai bien vu ton message. Apparemment, tu en sais beaucoup plus que moi sur la forêt et ses arbres. J’ai trouvé mes chiffres de 1000 à 2500 arbres à l’hectare sur un site anglais, je çrois, et je reconnais n’avoir absolument pas vérifié la crédibilité de cette source (en fait, j’étais certain que quelqu’un allait corriger et venir avec d’autres chiffres). Chiffres qui restent intéressants à connaître, au moins pour moi!

25 sept. 2021

Je ne peux juger de la validité des arguments de cette , mais ils sont intéressants à lire...

25 sept. 2021

Là, tu parles d'arbres adultes. Sachant qu'en Islande, la pousse est beaucoup plus lente, je me dis que ces 80 hectares sont clairement sous-dimensionnés au départ. Mais c'est une idée générale de la surface. "L'usine" à décarbonation (néologisme ?) occupe, elle, bien moins d'un hectare ! D'où l'idée que ce n'est peut-être pas ridicule (un peu comme la Rance à une époque, les essais sous-marins aux Orcades ou la réalisation d'une belle digue utilisant la houle à Berméo -même si cette dernière a coûté pas mal de béton elle aussi !).

Ta dernière question a à faire avec la remarque de Jatim sur les écolos mal renseignés, braqués, peu scientifiques, etc... Il me semble qu'on n'a pas encore vu une éolienne pourrir "définitivement" un espace (en mer comme à terre), au contraire de l'industrie nucléaire, fut-ce par la faute d'un humain, ou d'un truc non prévu (ex le site d'enfouissement américain où un container a foiré...). J'ai habité à Neufchâteau, pas loin de Bure. Même si c'est la Meuse, ah ah désolé, les "Meusiens", la région est belle et il y a des habitants... En Allemagne, le site de la mine d'Asse est maintenant fermé et vidé de ses déchets, pourtant un site sécure à une époque, mais 18 cas de leucémie au lieu de 8,5 attendus, 12 cas de cancer de la thyroïde au lieu de 3,9 et 11 décès par leucémie au lieu de 4,7 en ont décidé autrement). Dommage pour cette expérimentation...

25 sept. 2021

Merci de ta réponse.
Sur le point 1, je disagree fortement. D’une manière générale, nous avons tout intérêt à replanter des forêts sur la planète, et le fait de siphonner les contribuables européens - où autres - pour enrichir des investisseurs en construisant des gros gadgets industriels me paraît parfaitement naïf.

Sur le deuxième point. Je ne suis pas familier avec les connaissances des « écolos » mais je dois avouer que j’ai entendu pas mal de conneries dites par des gens qui se nomment « écologistes », et, sans généraliser, ceux que j’ai rencontrés ne m’ont pas du tout impressionné par leurs connaissances et leurs raisonnements. j’avais plutôt l’impression d’entendre des zozos boutonneux complètement paumés qui cherchaient désespérément un sens à leur vie particulièrement terne. Il s’agissait bien sûr que de quelques personnes et je ne jugerai certainement pas tous les « ecolos » sur de tels exemples.

Les chiffres de maladies dues aux rayonnement que tu cites ne semblent pas excessifs par rapport à d’autres accidents d’origine humaine . Ces maladies et décès sont bien évidemment très regrettables, mais les risques, les dangers et toute sorte de catastrophes font partie intégrante de la vie sur terre. En réalité, meme si l’on fait un maximum pour les éviter, ces risques sont très probablement nécessaires.

25 sept. 2021

Bien sûr que l'on a intérêt à (re ?) planter des forêts, à s'intéresser aux algues, à réduire nos émissions de tous ordres, mais c'était pour rebondir aux arguments cités précédemment... Une forêt en Islande ??? Y en a c'est sûr, mais elles n'ont rien à voir avec les nôtres, tant en termes de densité qu'en termes de croissance... Ils ont de l'énergie (renouvelable, bio, qui a priori n'engendre aucun dégât...), et ils la mettent à profit pour capturer du CO2, un peu plus malin que certains qui en auraient profité pour miner du bitcoin ! 😜

J'ai cité les maladies car c'est un symptôme évident du défaut de CE modèle d'enfouissage. Qu'en est-il de Bure, sur des milliers d'années ? Il y a des nappes phréatiques importantes pas loin, les parois ont déjà bougé depuis la mise en place du site...

Je préfère laisser une planète avec BEAUCOUP d'éoliennes, qq centrales au gaz (le moins possible ?) à mes enfants que des sites à surveiller sur des centaines de générations... Et d'ailleurs comment vont faire les générations dans 100 ans, 200 ans, etc ? Trouver de plus en plus de sites d'enfouissages avec les risques conséquents ??? Démanteler de plus en plus de centrales ??? 🤔

25 sept. 2021

Scotland, nous sommes certainement d’accord sur le fond. Merci de comprendre que personne n’a envie de laisser le bordel a ses enfants. Ce serait anti-naturel.

Pour avoir rencontré des ecolos, j’ai aussi rencontré qqs ingénieurs du CEA. A plusieurs reprises, j’ai été surpris de la réserve, de la modestie et des connaissances de ces hommes. Cohérents, lucides, pragmatiques et honnêtes, tous ceux que j’ai rencontrés connaissaient parfaitement leur sujet. Ils étaient sérieux, graves, même, mais jamais passionnés.
Je pense que ce genres d’homme seront plus capables que d’autres de résoudre les problèmes très réels que tu évoques. Comme le dit Jatim, il n’est pas nécessaire d’aimer le nucléaire, mais beaucoup pensent qu’il est incontournable. Les hommes trouveront les solutions aux déchets et aux autres problèmes ou bien ils disparaîtront.
Bonne soirée.

26 sept. 2021

Vraiment désolé mais ça me hérisse le poil de lire ça !

Tu parles de cancer, mais le CO2 et les particules fines... Y'a vraiment besoin de chiffre a opposer a ton opinion la ? c'est pas des chiffres comme 10-15 leucémies attribués au radiations sur quelques kilomètres carrées autour d'un site nucléaire dont on parle. Déjà il y a les intoxications au CO2 voir de l'inrs, globalement on parle de plusieurs centaines de morts régulièrement, c'est un peu plus que Fukushima si tu a fait l'effort de lire le rapport de l'UNSCEAR juste au dessus (0 morts, 0 cancers du aux radiations).. Ensuite les morts déjà imputés à la pollution de l'air c'est 1 décès sur 5 dans le monde (voir du monde), et n'oublie pas les canicules, les famines, et tout ce qui va avec le changement de l’environnent!

Donc 10-15 leucémies, imputés aux nucléaires (peut être a tord, car si tu lis le rapport de l'unscear, c'est pas toujours très très clair a qui la faute), et si tu lis le même rapport ça parle du taux d'incidence des cancers chez les techniciens qui travaillent sur les sites nucléaires, chez les astronautes, chez le personnel aérien naviguant et chez les radiologues, y'a pas d'éléments probants sur le taux d'incidences des leucémies ! Bref, les radiations c'est dangereux, mais c'est du pipi de chat comparé a la pollution de l'air.

Si les médias avaient traités le CO2 avec la même peur et la même haine que le radioactif, tu sortirai pas des âneries pareil. Si on faisait un tableau entre la dangerosité du CO2 et la dangerosité du nucléaire, ça serai 20-0 pour le CO2. Avec des sols contaminés, on vie quand même, avec de l'air empoisonnée on meurt.

je préfère laisser une planète avec BEAUCOUP d'éoliennes, qq centrales au gaz (le moins possible ?) à mes enfants

C'est justement tout le problème, et une des raisons pourquoi on cours a la catastrophe. Si tu relisais un peu ce que j'écris, tu verrai que l'ordre de grandeur (les maths) dont on parle pour remplacer nos centrales est tellement important, qu'on aurai besoin de tellement de centrales a gaz, qu'il n'y aurai même plus de planète pour tes enfants. Donc la logique voudrai qu'on préfère léguer un pays avec des centrales nucléaires de qualités et en état de marche, que plus de pays du tout.

Typiquement on parle de 3 centrales a gaz de schiste pour 1 seul réacteur nucléaire, et une centrale a gaz a 100% de facteur de charge c'est 1'000'000 de tonnes de CO2 par an, donc pendant les nombreuses vagues de chaleurs et vagues de froid anti-cyclonique avec 0% de vents, je te dis pas la qualité de l'air! Et parle pas de solaire ou de biomasse (plus de co2 que le gaz), quand on fait de la voile on sait que les panneaux solaires, bourrés de terres rares, c'est pas très très efficace, sinon on aurai tous le 220v a bord depuis longtemps.

Qu'en est-il de Bure, sur des milliers d'années ? Il y a des nappes phréatiques importantes pas loin, les parois ont déjà bougé depuis la mise en place du site...

Je demande une source solide la dessus, car ça m'a l'air d'être une rumeur écolo, j'ai beau ratissé google j'ai surtout trouvé des articles solides qui dise que c'est une bonne chose d'avoir de l'argile car justement on aura une auto-cicatrisation des fissures. Et que le laboratoire fait des tests avec des vrais scientifiques (et pas des écolos) pour voir si c'est la solution ultime. J'ai aussi trouvé que le site de bure sera construit dans la couche de l'oxfordien, une couche d'argile compactée qui n'a pas bougé depuis 160 millions d'années. Bref, sur des milliers d'années ça a l'air OK selon eux, et ils continuent les tests depuis des années pour valider toutes les hypothèses, c'est pas des écolos zadistes avec un bac littéraire mais des doctorants d'universités de physiques nucléaires prestigieuses dont on parle.

Et d'ailleurs comment vont faire les générations dans 100 ans, 200 ans, etc

Informe toi pardi! C'est comme si t'avais rien lu de ce que j'avais écris. Tu tournes en rond avec les mêmes idées pré-conçus. Les réacteurs de générations 4 a neutrons rapides recyclent une bonne partie du combustible, donc déjà ça veux dire qu'on aura suffisamment de combustible pour les siècles qui viennent (Plus besoin de piller l’Afrique). Mais surtout la quantité de HAVL (qui est je rappel l'équivalent d'une piscine olympique après ~60 ans d'exploitation) sera encore réduite. Donc dans 100 ans, 200 ans même 500 ans (si on a pas la fusion d'ici la, les chercheurs parlent de + ou - 60 ans) on aura quoi ? 3-4 piscine olympique de déchets ? Tu te rends compte de l'ordre de grandeur comparé a 3 millions de tonnes par an de CO2 supplémentaire dans l'atmosphère pour remplacer 1 seul réacteur ???! Et c'est sans parlé de la décroissance radio-active, qui fait que les enfants de tes enfants auront déjà des déchets beaucoup moins dangereux. Et tu parles de site a surveiller, mais regarde les pyramides, ça fait 4'000 ans que ça n'a pas bougé, donc du béton armé a 500m de profondeurs et des déchets vitrifiés, c'est bon on est tranquillou pendant le millénaire qui vient. De plus d'ici 80-100 ans, je pense qu'on enverra nos déchets dans le soleil, plutôt que de les garder sur terres, des scientifiques réfléchissent déjà a cette possibilité, comment faire pour qu'en cas d’échec du lancement, les conteneurs restent intacts, je pense que ça pourra être une alternative (3 piscines olympiques de déchets ça devrais se faire facilement si on a la techno, a voir d'ici 1 siècle).

Donc ça rejoins ce que j'ai écris plus haut, quelqu'un de rationnel détestera le nucléaire, mais comprendra que c'est la seule alternative possible pour sauver les meubles, alors qu'un écolo sera anti-nucléaire car il a une peur irrationnelle, et injustifié du nucléaire, et un bagage idéologique qui l'oblige a pensé que l'alternative c'est des... centrales a gaz et des petits moulins a vent... Merci les médias!

Quand on entends des écolos soutenir que le gaz naturel ne produit pas de CO2 et que c'est la solution du futur, et si tu va dans une asso écolo du coin c'est le cas, j'ai peur pour la suite. Quand je suis malade je prends pas des huiles essentielles ou du vermifuge pour cheval car j'ai suffisamment de culture pour savoir que ça ne marche pas.

26 sept. 2021

Sois cohérent... ça arrangera beaucoup de monde, je t'assure.

Jatim, il y a 12 heures :

Promis, c'était le dernier, j'en peux plus.

De plus, tu n'es vraiment pas bon en google, mais ça, on s'en était déjà rendu compte...

26 sept. 2021

Well, les propos de l’ami Jatim deviennent un peu confus!
Dommage car il connaît bien son affaire et je considère que ses informations et ses explications sont cohérentes et justes. Ce serait une erreur de ne pas les prendre en considération. Bon, un peu moins de passion et d’enthousiasme dans leur expressions seraient appréciés également, mais ce n’est qu’un détail, le fond reste vrai, à mon humble avis.

26 sept. 2021

Je vois pas le rapport, des morts sur des chantiers il y en a partout.

25 sept. 202125 sept. 2021

Bonsoir,
je voudrais vous rassurer sur le sort des poissons du Banc de Guérande.
C'est un plateau de roches calcaires recouvertes des nombreux sédiments issus de la Loire.

La zone nord-ouest, la plus riche écologiquement, a été préservée Aucune éolienne n'y sera plantée. On y pêche le bar , le lieu et le fameux maigre. Pour le Bar on va plutôt sur les roches du plateau de la Banche juste à côté.

Dans les 4 zones des éoliennes, c'est surtout du poisson plat qu'on y trouve. J'y ai péché un saumon par hasard, mais il ne faut pas dire que le saumon remonte la Loire pour se reproduire....

Des vérifications ont été faites sur le fond après l'implantation des premiers pieux. L'impact est faible et limité à 2m autour du trou, le reste n'est pas touché. Les câbles étant posés sur le sol, il n'y a pas de destruction de la couche sédimentaire, par contre de place en place des rochers sont posés sur les câbles pour les stabiliser, ces ajouts feront des niches à crustacés et poissons.

Aucun navire de grande pêche n'est jamais venu sur ce banc, seul de petits bateaux de moins de 15m et les plaisanciers y passent du temps.

Bonne soirée

26 sept. 2021

Ce fil est trop politique. Que font nos modérateurs ?

26 sept. 2021

Bonjour,
on devrait être assez grands pour se modérer soit même. Je suis un peu fautif en donnant l'information sur l'enquête d'utilité puvblique sur l'enfouissement des machins trucs bidules chouettes
Revenons à l'évolution du Pars éoliens de Guérande. Tous se passe bien, la transparence des travaux est "parfaite" .

Qui est passé par là récemment??

26 sept. 2021

ce fil est en taverne, c'est d'un ton plus libre qu'un forum technique voile ou moteur ...

26 sept. 2021

Courtox56 : « Tous se passe bien, la transparence des travaux est "parfaite" »

Oui, bonne couverture, excellent écran de fumée. On joue la transparence justement quand on ne peut pas cacher… et on s’appuie sur cette prétendue honnêteté bien affichée pour bien planquer ce qui importe… c-a-d très probablement la recherche de profits pour certains petits malins. Le jeu est connu, depuis des siècles.

26 sept. 202126 sept. 2021

Oui tu as raison, je ne parlais que de la technique:
faire des trous rapidement, planter des pieux, le tube éolien, mettre la nacelle, la turbine (de chez GE) et enfin les pâles. Finir le raccordement à RTE et hop vendre l'émergie à EDF, c'est dans le contrat.

Le processus du Business
Créer un consortium pour pouvoir cocher toutes les cases de l'appel d'offre, le gagner avec des tactiques ...
trouver des sous traitants pas chers mais compétents pour réaliser les travaux, suivre les plannings. Quand l'affaire technique est bien engagée, revendre des parts du consortium à des banques et/ou des fonds de pensions. Dans ce cas de Guérande se sont des banquiers et fonds de pensions Canadien. Faire le maximum de profit en diminuer au minimum l'entretien et revendre le tout la dernière année des achats du MW par EDF au prix fort.

Ce sont nos impots qui vont payer les retraites des Canadiens.

Dans le domaine du Business le planning est bien respecté ...avec 10 ans de retard.

26 sept. 2021

Merci, Courtox56, tu as parfaitement bien expliqué.

Alors, comment veux tu que ce projet éolien, qui sent la combine à plein nez, puisse nous être sympathique?
Sur chaque Eolienne, il y a un panneau virtuel à la base sur lequel il est écrit en gros : «  c’est toi qui paie, connard! »

26 sept. 2021

Bof bof, je m'intéresse à cet obstacle à la navigation, pour le reste quelque soit l'énergie produite et sa source, c'est toujours pareil politique, business et enfin la technique.

26 sept. 2021

Une nouvelle question.
Les puits font, je crois 7 m de diamètre (corrigez si je me trompe)
Avec une profondeur certaine.
Les matériaux extraits sont-ils chargés sur barges et déposés ailleurs (où ?), ou bien simplement extraits du forage et dispersés par la nappe d'eau.
Si c'est le cas, je m'étonne que la modification du fond soit limitée à 2 m autour du forage.
J'en veux pour preuve mon expérience personnelle de plongée dans un lagon du Pacifique sud où de nombreux forages de 2m de diamètre ont été faits. Les eaux du fond étaient particulièrement turbines.

26 sept. 2021

Une nouvelle question.
Les puits font, je crois 7 m de diamètre (corrigez si je me trompe)
Avec une profondeur certaine.
Les matériaux extraits sont-ils chargés sur barges et déposés ailleurs (où ?), ou bien simplement extraits du forage et dispersés par la nappe d'eau.
Si c'est le cas, je m'étonne que la modification du fond soit limitée à 2 m autour du forage.
J'en veux pour preuve mon expérience personnelle de plongée dans un lagon du Pacifique sud où de nombreux forages de 2m de diamètre ont été faits. Les eaux du fond étaient particulièrement turbines.

26 sept. 202126 sept. 2021

Bonsoir,
c'est une question à approfondir. A poser aux responsables. Je vais essayer

Le plateau du banc de Guérande est devant l'estuaire de la Loire qui dépose une grande quantité de sédiments, l'eau n'est jamais claire car secouée par les vagues et courants de la Loire et de marées en permanence.
Les débris du forage ne sont pas transportés ailleurs. Tout est broyé et dispersé par les courants/
Les dépôts de dragage du chenal de la Loire (en permanence) sont déposés eux juste entre l'estuaire et le banc de Guérande, au sud du plateau de la Lambarde.
Je ne suis pas plongeur, mais je n'aimerai pas y faire de la plongée.
Bref personne d'autre que les entreprises qui y travaillent ne sont venus vérifier, il faudrait demander à GreenPeace de venir. Ils sont allés plonger à Saint Brieuc par contre.

MAJ:
Les éoliennes seront montées sur des monopieux de 7 m de diamètre, par des fonds
en pied d’ouvrage variant entre -11,6 m ZH et -24,7 m ZH. La sous-station électrique est représentée par 4 pieux de 3 mètres de diamètre.

à lire ici:

L'extrait de l'étude par copie d'écran

27 sept. 2021

Encore un sur ce site de production...

Et quelques photos assez récentes... Et parfois très impressionnantes !

27 sept. 2021

Au Royaume Uni, faillite de petits distributeurs de gaz impactés par:
- l'augmentation violente du prix du gaz
- l'impossibilité de répercuter le surcoût sur le client final pour cause de prix réglementé.
- la baisse des approvisionnements russe
- l'augmentation de la demande favorisée par la reprise
ET
La faible production éolienne d'électricité causée les vents pas aussi forts que nécessaires!!!!

27 sept. 2021

Hello,
On pourrait passer à un autre fil svp ?
Ça devient long et lourd à ouvrir ...
Merci

27 sept. 2021

Bonjour,
nouvelles discusions ici.

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (59)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021