Soudain, le drame.

C'est l'été, vous faite enfin votre nav tant attendue et vous êtes parti tout de suite. Faible gradient, pétole de chez pétole, mais bon les congés sont posés, et l'essentiel est de prendre la mer.
La nuit tombe, la mer est d'huile, vous êtes au moteur, mais qu'importe, le ciel est étoilé, et il se dandine doucement.
C'est magnifique, vous aller passer une belle nuit. Le pilote est enclenché, votre famille est parti se coucher car il est tard.
Installé dans le cockpit, vous faites une veille discrète, vous êtes entre corse et continent, et les bateaux se font rares.
Vous croisez un cargo à 1.5 mille, vous avez son pédigré sur l'AIS, il est contre bordier, on voit bien ses feux, il passe tranquille à 23noeuds.
Assis dans le cockpit, vous jetez un oeil distrait vers l'avant et vous voyez une lumière droit devant. Vous prenez vos jumelles et montez sur le passavant pour observer.
Le voilier roule soudainement et vous tombez à l'eau...vous ne reverrez plus jamais votre famille, ni plus rien d’ailleurs d'ici quelques heures...

Pas possible? regardez donc cette vidéo. Tout les cargos ne font pas cette vague, mais cela peut arriver en fonction de la charge et de la vitesse.
Je ne veux pas donner de leçons, loin de la, mais il faut que j'insiste toujours pour que ma dame reste bien dans le cockpit. Je crois que depuis ce croisement, elle a compris.

Bonne navs à tous

L'équipage
15 sept. 2017
15 sept. 2017

On oublie trop souvent que ces navires ont des TE autour de 12-15m.

15 sept. 2017

Je ne vois pas ou est le problème vraiment un yacht de 30 mètres fait pire

Dans son bouquin "navigation par gros temps" Adlard Coves évoque l'influence des sillages comme facteur aggravant par mauvais temps.

15 sept. 2017

Sauf que par mauvais temps, on passe son temps à compenser et à anticiper.
Quand la mer est aussi plate depuis des heures et qu'on ne la voit pas arriver, l'effet de surprise peut être dangereux.

15 sept. 201715 sept. 2017

:mdr: ne venez jamais sur la côte d'azur à la belle saison vous allez devenir fou...
ça c'est rien comparé à des yachts lancés à 40,50noeuds....
PS: de nuit on s'attache si on tient à la vie, cockpit, passavant, pont avant peu importe, si on est pas en cabine on est sanglé

15 sept. 2017

où est le drame ? C'était jute pour tenter un buzz ?

15 sept. 2017

tiens, ça me rappelle le MSC Paloma cette vidéo… 'fin nous le canote à bougé beaucoup plus… j'aurait t'être du conserver ma route et la prendre par le travers sa vague… ça à l'air de moins secouer que par le plein arrière … (quoique la taille du canot joue aussi, m'a l'air plus gros celui de zoom)

15 sept. 2017

y en a qui regardent trop ardisson !

15 sept. 2017

C'est l'effet ...zoom ! :-p

15 sept. 2017

Pas pire que de croiser les bateaux à passagers qui font Yeu - continent à la sortie de Port Joinville...

15 sept. 201715 sept. 2017

Attention, référence cinématographique:
«pendant ce temps, à Vera Cruz...»

Vous ne voyez pas le rapport? Moi non plus...
:pecheur:

15 sept. 2017

Quand je croise une Vedette de Bréhat en caravelle, le sillage a la même hauteur relative...
Comme dit Yves(.) c'est de se laisser surprendre qui est dangereux.
A St Malo aussi on peut avoir de belles vagues avec les bateaux à moteurs... On prévient ceux qui sont à l'intérieur si besoin.

15 sept. 2017

Oui, bon, c'est vrai on peux toujours se laisser surprendre, mais enfin de jour comme de nuit, "une main pour le bateau, une main pour soi" ...

Sans vouloir fanfaronner, c'est quand même pas une vague scélérate, il en faut un peu plus que ça pour passer par dessus les filières quand même.

15 sept. 2017

et là, c'est le drame :)

www.dailymotion.com[...]/x78y5l

:pouce:

16 sept. 2017

Pas de drame ,une ondulation . La même qui une nuit ou tu passes sous voiles de brise ,pour seuxes qui savent encore ce que c'est ,et que tu n'est pas encore ou pas du tout attaché ,t'envoie amoureusement out off the filières .Elle est juste passée .

16 sept. 2017

On les désigne comme vagues résiduelles. Enlevez vos enrouleurs ,vous y ferez plus gaffe .

16 sept. 2017

Finalement, c'est pas mal tous ces dangers que l'on relate avec délectation sur les forums, avec lesquels on fait l'hsitoire de la plaisance.
.
Cela fait peur et cela éloigne les gens (peureux) des océans et des mers, pour qu'ils restent des espaces de liberté.

16 sept. 2017

Cette énorme vague scélérate est un tsunamiramisu'.

16 sept. 201716 sept. 2017

j'ai vraiment eu peur une vague de 50 cm de hauteur !!!
bon les vagues ne se prennent pas de travers ...
j'aime bien la musique !
obliger son coéquipier a rester dans le cockpit pour sa ...

J'suis déçu, avec une telle musique, je pensais qu'on aurait au moins un grand requin blanc...
Jaillissant de cette scélérate et venant s'écraser sur le pont...
:-( :oups:

16 sept. 2017

Par pétole, mer plate, à l'entrée de La Teignouse, du côté de Quiberon, beaucoup de bateaux passent sur les haut-fonds de Goue vas Ouest...
Et soudain, le drame!
Une vague de1.50 m qui sort de nulle part, je me suis fait avoir une fois :lavache:
Dans le même genre, il y a aussi les côtes portugaises.

16 sept. 2017

Quelle horreur!
J'en suis tout retourné, trop c'est trop, je crois que je me mettre à la pétanque! :-(

16 sept. 201716 sept. 2017

dans le m^me genre :

Voici quelques années un copain arrive à la cale en annexe ,beau temps,soleil, mer d'huile , ...

il leve sa jambe pour descendre sur la cale ...juste a ce moment la vague du sablier arrive ...l'annexe est secouée le copain tombe sur la cale assommé il se retrouve à l'eau ..il doit sans doute sa vie aux gens qui l'on repéché ..

et depuis comme il dis "je dors avec ma brassiére" ...

les annexes et ce genre de vagues c'est tres dangereux

16 sept. 2017

Hello
Moi je dirais plutôt, courrez vite fermer le capot de l'avant s'il est resté ouvert ...
On n'a pas des vies faciles...

16 sept. 2017

Zoom devrait éviter soigneusement le pays basque, on ne sait jamais !

16 sept. 2017

Ce n'était pas en pleine mer mais en face du chenal des Sables. Me croyant abritée par la jetée proche je suis allée ajouter une amarre à l'avant et j'ai été alors déséquilibrée par une vague courte mais brutale.
C'est une des raisons pour lesquelles je garde mon gilet-harnais jusqu'à l'arrivée.

16 sept. 2017

C'est moi ou la video ne marche pas ?

17 sept. 2017

la video aurait été retirée?
je n'y ai pas accès non plus...

17 sept. 2017

vous etes vache : voici quelqu'un qui ce donne du mal pour nous passé sa vidéo pour illustrer son propos des dangers inattendu et vous lui démolisé son sujet ...Sur H&O on a trop souvent la dent dur mais bon il faut une bonne dose d'humour

17 sept. 2017

Oui, elle y était, mais n'y est plus.
Zoom n'a pas du apprécier les commentaires et l'a retirée sans doute ...

17 sept. 2017

Cette vidéo était tellement terrifiante, qu'elle a créé quelques infars et autres sueurs froides. Zoom a bien fait de la retirer... ;-)

17 sept. 2017

@zoom: tu sait que tu a la possibilité de désactiver les commentaires sur YT, ça permets de laisser la vidéo en ligne et de pas s'y taper les moqueries des gens délicats d'ici ;)

17 sept. 2017

Pour ceux qui n'ont pas eu leur petit moment d'angoisse.. le lien de la vidéo publiée à l'origine du fil:

17 sept. 2017

Non, bizarre, en fait , j'ai deux comptes YouTube, je l'ai mise dans un compte "poubelle" car je la retirerais plus tard lorsque le fil sera dans les abysses. Peu t’être la musique qui est protégée ?
vous aurez reconnu "les dents de la mer" bien sur.
Bien sur je l'ai faite pour déconner, mais tout de même, j'ai navigué 11 ans sur ce type de navire, je n'ai jamais vu de vague d'étrave de cette "importance". Je met entre parenthèse pour ne plus choquer les vieux loups de mer qui trainent sur héo à qui c'est surement pas ça qui va les effrayer puisqu'ils sont nés avec des ventouses sous les pieds.
Pourtant, le CGM Lapérouse filait ses 22/23 noeuds, et donc, jamais de vague d'étrave. Et j'en ai passé des heures à observer les étraves...
J'aime bien voir ces navires, et l'AIS sur ce point est super, on a toutes les infos.
Et donc, de nuit, par pétole de chez pétole, comme on en a en méditerranée en plein milieux, lorsqu'il n y a pas tout les promènes couillons, que l'on est pas dans le golfe de ST Tropez à 18h, que l'on est contemplatif la nuit, je pense que l'on peut se laisser surprendre.
Mais ça va pas plus loin, ne cherchez pas plus. Avoir peur ne me fait pas peur, sinon je ne naviguerais pas, mais si il y a une seule personne qui se dit, tiens, c'est anodin mais quand même...
Ca me suffit.
Bonnes navs, bonne journée, et bonnes vagues à tous(tes). :-)

17 sept. 2017

Soudain ..... la vidéo !

17 sept. 201717 sept. 2017

j'ai bien aimé cette vidéo très bien faite sa détend merci Zoom !

17 sept. 2017

Ça me rappelle un truc que qq'un sur ce forum a dit, la plupart des MOB retrouvés avaient la braguette ouverte. C'est quand il fait beau que le risque reel se fait oublier.

17 sept. 2017

Cette petite vaguelette ,ou plutôt l’énergie qui en est une des composantes, quand elle se joint a une autre plus naturelle du train de vague est pernicieuse . Elle ne sera pas orienté systématiquement dans le bons sens, peut venir de loin, et on y pense pas.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

le beau temps...

mars 2021