sortie en mer

sortieenmer.com[...]

...

J'aime bien le concept..

L'équipage
22 avr. 2014
22 avr. 2014

brrrrrrr !
:doc:

22 avr. 2014

Pourtant elle était pas froide ... :oups:

24 avr. 2014

@Now Qui ?

24 avr. 2014

L'eau ...

22 avr. 2014

perso c'est un ecran noir ???

24 avr. 2014

Pour Aica: J'avais le même problème que j'ai résolu en changeant de navigateur.

22 avr. 2014

Aussi flippant qu'efficace...

22 avr. 2014

J'ai tenu 3 minutes, je crois que c'est assez réaliste :-(

Je remarque que ce petit film s'adresse aux anglophones.
Tu cause français : tu te brosses.
En conclusion : il parle anglais : il se brosse.
J'irais acheter ailleurs.
:litjournal:

22 avr. 2014

C'est le mot "scroller" qui te gêne ? Parce que tout le reste, c'est du bon français bien de chez nous, ou alors on n'a pas la même connexion internet... :scie:

23 avr. 2014

Ben moi j'ai textes et dialogues en français... Mais c'est peut être mon côté bilingue-sans-le-savoir...

Quant au terme scroller, il ne me gêne pas, il est même tellement laid qu'on dirait du français...

23 avr. 201423 avr. 2014

Tout le texte est en dialecte gibiste.
Seuls les dialogues sont dans la langue de leurs anciens maitres. :litjournal:

Ceci dit, je ne suis pas en mesure de "scroller" avec ma souris (c'est une gratt'le'ventre) et, de surcroit, le poids du format de ce fil ne me permet que d'avoir de courtes séquences d'environ 2s toutes les 10s d'attente.

Tout ce que je suis parvenu à saisir de ce "concept", c'est que le gô il veut vendre des gilets à des anglais.

Quel est le résultat quand on "scroll"?

Tu as tout en français? :tesur:
Bizarre.

De toutes façons, le machin n'est pas lisible avec la "rapidité" modérée de ma connexion internet donc ce n'est pas bien grave.

22 avr. 2014

Glauque, très glauque. Les images avant le final surtout. Ca m'a fait penser aux connaissances à qui c'est arrivé.
J'ai donc préféré cesser tout effort au bout d'une minute, puisque de toute façon, on sait bien qu'on n'a aucune chance.
Comme disaient les marins pêcheurs par chez moi, "il vaut encore mieux ne pas savoir nager".
Maintenant est-ce que l'objectif de vendre et faire porter des gilets est atteint? Pour moi pas forcément.
A votre tour de répondre maintenant...

23 avr. 2014

Perso je pense que si ca peut sensibiliser un peu certains plaisanciers qui pense que prendre la mer c'est pareil que de prendre leur voiture, l'objectif sera atteint...

23 avr. 2014

Bon ben moi je me suis noyé en 0mn et 0s car je ne sais pas ce qu'est "scroller" :-(

Mais, comme je n'avais pas lu les commentaires avant de regarder la vidéo, je ne l'ai pas vu venir :lavache:

23 avr. 2014

Faut un peu sortir de l'hexagone !
Dans mon petit pays où les questions linguistiques tournent vite aux fâcheries, on parle de plus en plus anglais et la beaucoup d'entreprises ont des slogans ou des coms en anglais (histoire de ne froisser ni l'un ni l'autre).
ça ne m'empêche d'aimer ma langue maternelle pour autant mais j'accepte sans problème qu'on communique avec moi en anglais, éventuellement en néerlandais voire en Allemand.
.
Pour en revenir à notre sujet, qu'y-a-t-il de mal ou de suspect à voir un fabricant faire une campagne de pub un peu originale dans le but de vendre ses produits. Avoir quelque chose à (faire) vendre n'est pas un pêché que je sache ; c'est même la base de notre économie dont nous vivons tous directement ou indirectement. ça n'empêche évidemment pas d'avoir l'esprit critique (ce n'est n'est pas équivalent à la critique systématique).
.
Enfin, toujours pour sortir de l'hexagone, je crois me souvenirs que l'Irlande exige le port du gilet dans ses eaux dans les activités de plaisance.

Au risque de passer pour un vieux con, je pense que le meilleur moyen d'être compris pas quelqu'un c'est de parler sa langue.

Quelqu'un qui souhaite me parler ne sera qu'un bruit si il parle en hébreu en japonais ou en swahili.

L'anglais fait partie des bruits.

Un petit peu de retour en arrière te permettrait de remarquer que le premier moyen de colonisation des romains était la langue.

Je refuse d'être colonisé par les anglo-saxons.

Ce qui est dommage, c'est que contrairement à eux, certains de mes compatriotes sont assez cons pour se rendre intéressant en causant dialecte avec ces sauvages quand ils nous rendent visite, ce que jamais aucun d'eux ne pratique lorsque nous allons chez eux.

Ce ne sont pas les maitres qui font les esclaves mais les esclaves qui désignent leurs maitres.
:litjournal:

Si c'est en anglais, ça ne lui fera vendre qu'aux anglophones (environ 350 millions de gens) c'est donc mépriser les hispanophones (environ 400 millions soit plus que les anglophones...) les francophones (environ 120 millions) et, sur un plan plus général, les 6000 millions d'autres habitants de notre petite planète... :litjournal:

Je ne critique pas le fait qu'elle cherche ses Clients dans le monde entier mais juste que; pour ce faire, elle néglige ceux de chez elle.
Ce n'est pas l’existence d'une version anglophone qui me gêne mais la disparition de la version francophone.

Et, en plus, tu ne t'en rends même pas compte...
Avec toi, manifestement, ils ont réussi. :litjournal:

Qui te dis que je suis xénophobe?
Quand un mec rentre chez toi avec sa grande gueule, ses chaussures dégueulasses, qu'il t'explique que ce que tu penses n'est pas bien, que ta culture n'est pas bien, que ta langue est une merde et que, d'ailleurs tu n'as qu'à parler la sienne ou aller te faire voir, le foutre dehors à coup de pompe au cul n'est pas le signe d'un manque d'hospitalité mais juste d'un sursaut de dignité.

Encore faut-il savoir que la combinaison d'une violente douleur dans le dos et d'un souffle chaud dans le cou est le signe d'une violente atteinte à cette dernière.

:litjournal:

En ce qui me concerne, non.
Par contre, je note que, chez toi, la douleur n'a pas laissé de séquelle puisque tu en redemandes :mdr:

23 avr. 2014

Je comprends très bien ton souhait de ne pas être colonisé…mais je comprends encore mieux le souci de Guy Cotten de vendre ses produits hors hexagone…
On peut assumer son identité à fond mais il ne faut alors pas s'étonner que ce sont les "autres" qui imposent leurs produits sur toute la planète.

24 avr. 2014

En marketing on parle plus en nombre d'acheteurs qu'en nombre d'anglophones ou d'hispanophones... Une entreprise française, avec un nom bien breton qui va chercher des clients dans le monde entier, ça se salue, ça se critique pas. Sauf si elle vend de la merde, mais là c'est vraiment pas le cas !

Euh, Guy, tu peux m'envoyer quelques actions (de grâce) ? :topla: :alavotre:

27 avr. 2014

Colonisé par les anglosaxons? Dialecte de sauvage?

Boudiou, on a trouvé là notre super-du pond, notre franchouillard de première zone. Bon, il en faut bien un, mais pas plus, hein?

28 avr. 2014

je trouve juste que xénéphobie et navigation ne vont pas bien ensemble. j'imagine que tu fais des ronds dans l'eau en restant à portée de canon du territoire français?

28 avr. 2014

ah, ok, sorry; je pouvais pas savoir que la 101ième aéroportée t'était passé dessus. Condoléances

23 avr. 2014

En Irlande, port du gilet obligatoire en permanence et même (et surtout) en annexe.

23 avr. 2014

Admettons.. mais scroller, voulant dire : "faire tourner la roulette afin de faire défiler la page", c'est passé dans le langage courant à des fins d'optimisation...

L'enrichissement d'une langue se fait aussi par les apports des autres langues..

Cela dit, je suppose donc que tu ne pars jamais en week end et que you have never had a rendez-vous?

Je pars en ouikaine et il m'arrive d'avoir des rendez-vous.
Pour ce qui est de la roulette, ma souris en est malheureusement dénuée.

Je suis d'accord avec toi sur la notion d'enrichissement par apport des autres langues. Ce qui me navre c'est que je constate que l'anglicisation snobinarde des propos de mes con patriotes sont, le plus souvent, des substitutions et non pas des apports.

To scroll, par exemple, signifie simplement rouler. Pourquoi ne pas dire rouler (6 lettres) pour dire scroll (6 lettres itou) en français?

Le mot scroller est un non sens.

Pour finir, j'aime beaucoup la "fin d'optimisation".
Ce ne sont que les anglophones qui sont optimisés avec ce genre de néologisme...

:litjournal:

M'aider, comme tout le monde. :litjournal:

24 avr. 2014

nemo : pour appeler au secours, tu dirais "MAYDAY" ou "M'AIDER" ? ;-)

24 avr. 2014

Et il y en a qui ont "scrollé" jusqu'au bout pour savoir s'il est sauvé ?

28 avr. 2014

j'ai tenu 4 minutes et 40 secondes...
Mais le scrawl n'a jamais été ma nage préférée... alors avec une souris....

24 avr. 2014

@ Nemo1, je pense que tu fais fausse route.

1/ une langue qui n'évolue pas est une langue morte (à terme)
2/ la langue anglaise évolue aussi avec des termes récupérés du Français.
3/ pour une entreprise, l'anglais est incontournable pour sortir ces produits de l'hexagone (c'est un fait), mais c'est un faux débat dans le cas présent, car tout est en Français dans la vidéo présentée sur ce fil, excepté, c'est vrai, le terme "Scroller" qui à été employé.
4/ on peux défendre sa langue, sans pour autant s'isoler

24 avr. 2014

Mis à part cela, je trouve bizarre quand même qu'un sujet à la base sur la sécurité en mer, évolue vers le protectionnisme culturel..

A quand le point godwin?

24 avr. 201424 avr. 2014

@ nemo1
Il ne faudrait pas confondre anglicisme sauvage à tout va et jargon.
"scroll" et "scroller" font parti du jargon informatique. On y peut rien, c'est comme ça.
L'ensemble de la vidéo est en français, avec un terme informatique en anglais qui est le langage universel pour ce domaine.
De là a le rejeter pour un seul mot...
.
Autre domaine, autre jargon : le nautisme...
- "winch" à la place de cabestan ou de petit treuil à main
- "GPS" pour Global Positioning System,
- "SOLAS" pour Safety Of Life At Sea,
- "cunningham" du nom de son inventaire, américain,
- "barber hauler"
- "yawl", "Yole", "skiff", "ketch",
- "foc", "spinnaker" ou "spi",
- etc.
Ce que je viens de citer est d'origine anglaise, américaine, néerlandaise, danoise, ... et on peut en trouver plein d'autres... Tu n'as jamais utilisé un seul de ces mots ?
Toi qui emploie "ouikaine" (pourtant absent du dictionnaire français) à la place de "week-end" alors que tu aurais logiquement dû parler de "congé de fin de semaine" (cf Le Larousse)...
- Sans aucune animosité, au contraire ! -
Amicalement.
(et je partage pleinement ton point de vue sur "le causer dialecte" lorsqu'ils nous visitent)... ;-)

Je me fous du mot scroller comme de ma première chaussette : je n'ai pas de roulette sur ma souris.
Ce qui me gêne, c'est que ce que j'ai, péniblement, vu sur ce film est sous titré en anglais et les textes sont, eux aussi en anglais mais, cette fois, pas sous titrés pour les pauvres cons que nous sommes.
:litjournal:

C'est que j'exprimais aussi il y a 4 jours (www.hisse-et-oh.com[...]-en-mer ) :litjournal:

La version, quelle qu'elle soit, n'étant de toutes façons pas lisible chez moi, je ne serais jamais en mesure d'en comprendre le sens.

On n'a pas dû voir la même version, je n'ai aucun sous-titrage...
D'où mon incompréhension avec tes propos...

24 avr. 2014

Pas très rapide pour virer le gars...
Ça semble en effet terriblement réaliste... :tesur:

25 avr. 2014

J'aurais au moins appris un nouveau mot ce soir ( jme coucherai moins con!)!
Par contre on apprend comme même qu'il faut toujours avoir une souris sur soit pour pouvoir Scroller pour éviter la noyade :lavache:!! C'est un coup a ce que ça devienne un équipement de sécurité obligatoire!! :reflechi:

Fin de déconnade:
C'est très spécial comme pub comme même!
Perso je la trouve nulle :jelaferme:

25 avr. 2014

Tous ceux qui se sont pris un coup de bôme sur la tête ne finissent pas obligatoirement à l'eau non?

25 avr. 2014

c'est nul cette pub,vu le niveau débutant du gars qui est a la barre il vaut mieux s'attacher,il sera toujours plus facile a un ou une équipier.e de stopper le bateau et de tirer sur un bout que faire une manœuvre de recup,pour info j'ai un nœud coulant au bout de mon écoute de gv et un sur une drisse que je me passe très vite autour du poignet si les conditions le demande.

25 avr. 2014

Eh bien moi j'ai tellement tellement scroller , que j'ai réussi à scroller un patin à la meuf. Allez emballez c'est pesé!!

27 avr. 2014

J’ai bien scrollé et roulé mais fin de compte - soit que cette pub est effectivement trop lourde pour ma connection soit que je suis trop nulle – mon bonhomme se noie à chaque fois.
Est-ce qu’il n’y a vraiment pas d’espoir pour lui ? Dans ce cas-là je ne vois pas l’utilité de cette pub – le gillet ne fait que prolonger la galère.
Par contre j’avoue que la vue du bateau qui disparait à l’horizon – c’est fort.

28 avr. 2014

Sans parler des hallucinations, de l'arrachage d'ongles... etc...
C'est plutôt bien fait comme incitation à porter une brassière ou autre VFI, sutout quand on navigue avec des équipiers peu expérimentés...
La chute à l'eau dans les conditions du film est improbable mais pas impossible.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (15)

mars 2021