Sodebo est reparti autour du monde

Sodebo est reparti hier 12/11/2013 à 14h 33mn 08s à la conquète du record de vitesse autour du monde en solitaire.
Temps à battre 57j 13 h 34 mn et 6s établi en 2008 par Francis Joyon sur IDEC.
sodebo-tdm.addviso.org[...]/fr/

L'équipage
13 nov. 2013
13 nov. 2013

il ne lâche rien ce garçon, que le vent et la mer soit avec lui.

13 nov. 2013

avec 57j, la barre est haute...allez, je lui souhaite de mettre 55j. mais sera dur, dur...

13 nov. 2013

57j 12h ce serait déjà suffisant!

13 nov. 2013

Quel courage! :bravo:

13 nov. 2013

Sodebo fait demi-Tour.

Le skipper de Sodebo vient de prendre la décision de faire demi-tour dans sa tentative de record autour du monde en solitaire et de remonter à Brest.

Vers 15h30, alors que le maxi-trimaran naviguait au portant dans 23 nœuds de vent, le cordage d’accroche du petit gennaker a rompu. En se brisant, le bout a entraîné la perte du balcon avant qui assure la sécurité du skipper quand il doit manœuvrer à l’étrave de la coque centrale...

13 nov. 2013

C ballot.
Cette année, les courses c pas ça.

14 nov. 2013

Il est maudit sur ce parcours Thomas Coville!

14 nov. 2013

N'éxagérons pas, après quelques heures de course et une bricole a réparer.
F Cammas, il a fait combien de tentative ?? Avant de réussir et son record a tenu combien de temps?

14 nov. 2013

ouais, mais Joyon il fait propre du premier coup.
Vive les petites écuries. :bravo:

14 nov. 2013

en effet, mais je me souviens qu'il avait failli se mettre sur le toit au large du Portugal.
Pas de scoumoune pour lui. ;-) :heu:

14 nov. 2013

RETOUR a BREST :
Le skipper de Sodebo a fait demi-tour dans sa tentative de record autour du monde en solitaire et de remonter à Brest.

Vers 15h30, alors que le maxi-trimaran naviguait au portant dans 23 nœuds de vent, le cordage d’accroche du petit gennaker a rompu. En se brisant, le bout a entraîné la perte du balcon avant qui assure la sécurité du skipper quand il doit manœuvrer à l’étrave de la coque centrale.

14 nov. 2013

J-C, c'est pas Joyon qui a fini sur la cote en Bretagne bilan bateau HS, c'est pas Joyon qui, lors d'une tentative de record, en sortant de NY a fini sur le toit!!! Alors scoumoune???

14 nov. 2013

Faut bien lire les posts, je parlais (et toi aussi il me semble quand tu citais F Cammas) du parcours autour du monde.

Les fortunes de mer dont tu parles concernent le record de l'Atlantique.

14 nov. 2013

Concernant F Joyon et le record de l'Atlantique, tu pourras noter qu'il a cassé son bateau juste APRES l'arrivée pour le premier, et que le deuxième s'est mis sur le toit AVANT le départ la deuxième fois. En course, propre, je maintiens. :mdr: :mdr: :mdr:

14 nov. 2013

on voit bien la très grande difficulté de ce record. pendant 57 jours il faut une météo favorable, pas la moindre casse, pas de coup de mou, de bobos, de maladies, de fautes. c'est mecs sont talentueux, pugnaces et ont une passion pour la navigation qui m'impressionnent. j'espère qu'il va avoir une bonne fenêtre météo qui va lui permettre de repartir très vite. chapeau bas l'artiste!!!

14 nov. 201314 nov. 2013

57 jours de méréo favorable, sur un tel trajet faut pas rêver. Le skipper peut choisir une fenètre météo qui lui permet de descendre l'atlantique le plus rapidement possible, mais après c'est de la gestion des situations météo rencontrées. Les vitesses des maxi tris leur permettent souvent de bien se positionner , voire d'aller chercher un système favorable, mais ce n'est pas toujours possible et cela demande beaucoup d'anticipation et de stratégie (voir route de F Joyon sur le record de l'Atlantique).
Cela n'empêche pas qu'il y ait des moments où il n'y a pas d'autres solution que subir. Joyon sur un des ses records, le dernier il me semble, a eu 50 nds aux approches du Horn avec l'amérique du sud au nord et des glaces dérivantes au sud. Hellen Mc Arthur avait elle aussi subi des conditions dantesques lors de son record, il doit y avoir encore sur YT des vidéos qui en témoignent.
Je souscris complètement au reste de ton post. Avec 57 j à battre le temps perdu à réparer en mer une avarie rendrait quasi impossible une arrivée victorieuse.
Deux grands Monsieurs, sans oublier la grande Dame qui a elle aussi inscrit son nom dans l'histoire de cette aventure.

14 nov. 2013

tu as raison je me suis mal exprimé. ils peuvent prévoir le passage de l'équateur mais en aucun cas le positionnement de l'anticyclone de ste hélène et encore moins d’être en phase avec les trains de dépression du grand sud et de tout ce qui va suivre, d'ou la très grande difficulté de ce record en terme de météo, c'est ça que je voulais dire.

15 nov. 2013

@J-C, pour Cammas, c'est pas sur le record de l'Atlantique son chavirage au S de la NZ? ni sa casse entre Brésil et Afrique du S? Ou alors je connais plus ma géographie (lol).
Pour la météo, ils arrivent à prévoir à 14 js (voir la vidéo de Peyron, l'ainé, qui avait une fenêtre de 50 M pour passer à dans 10 js), soit l'hémisphère S.
Le problème de ce record, c'est la remonté de l'Amérique du S au retour (cas de Coville à sa dernière tentative = pétole). Joyon a eu la chance de toucher du vent.

15 nov. 2013

@matelot 17724, Je ne parlais pas de Cammas mais de Joyon! Le fil est sur les records en solitaire.
Je ne me souviens pas que F Cammas ait tenté ce record, mais peut-être me trompé-je.
Tout record sur un long trajet à une part d'incertitude météo.
Da là à dire que Coville a loupé le record à cause de la pétole et que "Joyon a eu la chance de toucher du vent", il y a de la marge.
Ramener cette compétition à une espèce de loterie où on toucherai ou non du vent ce n'est pas rendre justice à ces deux grands marins.

Ceci dit, si tu tiens absolumment à avoir raison:
Tu as raison! :bravo:
:-D

16 nov. 2013

Hello

tu peux faire toutes les stratégies du monde

si tu as pas de vent.....................tu n'iras pas bien loin
je crois que la moyenne est de 19 nds

16 nov. 2013

j'ai vu que Coville avait déjà fait 61 et 59j. Pas loin du but (et abandon sur une autre tentative je crois). Il doit sentir qu'il l'a ds les mains. faut être dur au mal qd même pour remettre le couvert; obsession qd tu nous tiens. vrai que c'est sûrement le truc ultime pour un marin, coureur au large. (hormis les s.maso qui le font à l'envers/vents et courants; moins d'intérêt je trouve). ils vont bien finir par en faire une course en solo (tdm solo type vendée globe mais en multicoque; plus ou moins évoquée je crois; bien chaud).

16 nov. 2013

D'un autre coté c'est un métier...

17 nov. 2013

Pour Tabarly, les records à la voile n'avaient aucun intérêt, même si ils enchantent le grand public.

Pour lui, il fallait partir en course, à bateaux équivalents et tout faire pour arriver avant le second.

Ceci dit, je reste admiratif devant ces marins qui se lancent ainsi, en solitaire sur des monstres, dans des mers impossibles.

17 nov. 2013

Mais de quel Tabarly parles tu?
Eric Tabarly a fait la différence et sa réputation en innovant avec des bateaux à chaque fois assez révolutionnaires et adapter aux courses qu'il envisageaient de courir. Le "bateau équivalent" c'était pas son truc.
et les records il s'en occupait aussi, particulièrement celui de Charlie Barr sur la traversée de l'atlantique nord qu'il a battu en 1980.

17 nov. 201317 nov. 2013

Je parle bien d'Eric Tabarly.
Il ne tenait pas spécialement à battre le record de Charlie Barr, mais uniquement traverser au plus vite l'Atlantique, dès que le Paul Ricard serait prêt.
C'est le sponsor qui lui avait imposé de profiter de cette traversée pour tenter de battre ce record.

Pour les courses, j'aurais dû dire, bateaux courants dans la même catégorie.
Il détestait les courses en handicap, s'étant fait plusieurs fois battre en temps compensé ( Sidney-Hobart, Witbread...) par des bateaux plus petits, ayant bénéficié de conditions très favorables en fin de parcours, alors qu'il avait lui-même galéré dans la pétole pour terminer l'étape.
Il ne manquait pas de le proclamer dans ses livres.

17 nov. 2013

C'est sur que quand tu as un bateau plus grand, ou avec trois pattes tu préfères courir en temps réel contre les petits c'est plus simple!
si tu es joueur tu fais de la monotypie.
mais le sujet n'était il pas Coville et son tour du monde?
partir pour un record comme celui la c'est se contraindre à être au top tout le temps, jusqu'au bout, sur un parcours énorme avec une formule 1 de la mer. il faut être sacrément talentueux, pugnace, courageux et surtout il faut aimer ça énormément. ce sont des très grands marins qui devraient inspirer le respect sur un site de marins!!!

18 nov. 201318 nov. 2013

Il s'agit bien du record à la voile autour du monde en solitaire non !

Je rappelais simplement ce que disait Tabarly à propos des records. J'ai répondu ensuite à ta question.

Quant aux coureurs en questions, j'ai bien précisé mon admiration à leur sujet.

Et puisqu'on parle de ce tour du monde, il est probable qu'avec le réchauffement climatique et la remontée de la zone des icebergs, le parcours devra être encore rallongé vers le nord, ce qui rendra ce fameux record de Francis Joyon difficile à battre.

18 nov. 2013

Ces situations de départ sont parmi les choses les plus difficiles à gérer dans les records," rappelle le skipper qui depuis 2005 s’est attaqué avec succès aux grands temps de référence à la voile. "La fenêtre qui s’était ouverte s’est refermée. Toute l’équipe a travaillé 24h/24h pour que le bateau soit prêt à repartir. Mais ce matin, en analysant les prévisions à 6/7 jours, c’est à dire notre horizon jusqu’à l’équateur, on constate que l’anticyclone des Açores s’installe sur les Canaries et nous bouche la route. Dès Madère, il n’y a plus de vent, ce n’est donc plus une fenêtre acceptable. Nous ne sommes que le 18 novembre donc toujours tôt en saison mais je me sens aussi impatient qu’un jeune premier qui a très envie de partir !"

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

Souvenir d'été

  • 4.5 (86)

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

novembre 2021