SNSM, vaste débat, défoulez-vous.

Exprimez qui son ressenti, qui son admiration, qui des propositions pour la privatiser, la mettre sous le joug militaire, que sais-je encore, racontez vos anecdotes, mettez-vous en avant (sans risque de mêlée)... C'est à vous!!!

L'équipage
29 déc. 2014
29 déc. 201429 déc. 2014

La SNSM a tout a fait sa place dans le dispositif d'assistance en mer . Mais cette vieille association a besoin d'une sérieuse remise à plat de son fonctionnement ainsi que de ses moyens. Aujourd'hui, elle contribue au sauvetge de kayakistes, de kite surfeurs, rarement de plaisanciers en voile habitable. Ceux qui nous intéressent prioritairement sur H&O.

Extraits dans la presse Mer et Marine et Le Point :
Olivier Lajous a donc répondu aux questions de Mer et Marine et du Télégramme, alertés par différents canaux de tout ce remue-ménage.

Une interview dans laquelle l’amiral s’est exprimé sur le remorquage, mais aussi sur d’autres sujets délicats, comme la REORGANISATION éventuelle des moyens nautiques, notamment les gros CANOTS TOUS TEMPS, dont certains pourraient être remplacés par des vedettes moins coûteuses.

Cela, afin de tenir compte de l’évolution des interventions, généralement beaucoup plus proches aujourd’hui du littoral qu’elles ne l’étaient lorsque l’association a été créée en 1967.

L’ex-président avait également évoqué, en filigrane, la TROP FORTE AUTONOMIE de certaines stations par rapport au siège, aboutissant à une coordination et une gestion complexes de la SNSM " Mer et Marine

Amiral Lajous Président de la SNSM"Je considère en effet que, dès lors que nous acceptons d'être rémunérés pour des actions liées à notre mission, nous en détournons le sens et nous nous mettons en situation de concurrence avec les quelques sociétés développant ces savoir-faire", expliquait-il dans sa missive.

En mer, les secours aux personnes sont gratuits, mais depuis 1970 la SNSM fait payer le remorquage du bateau secouru (300 à 700 euros l'heure de remorquage selon la taille du navire).

La nouvelle "orientation stratégique" défendue par l'amiral Lajous supposerait de remettre à plat l'ensemble du budget 2014, notamment en termes de renouvellement de la flotte." Le point

Le budget annuel de la SNSM est de 25 millions d'euros, provenant à 75 % de dons, de legs et de fondations, et à 25 % de l'État et des collectivités locales.

Les 1.800 remorquages réalisés chaque année par l'association représentent 5 % de son budget annuel, soit 1,25 million d'euros. Cependant, pour certaines stations locales, cette part peut atteindre jusqu'à 30 % de son budget, voire davantage. Des fonds dévolus à l'entretien des bateaux.

Certains présidents de ces stations s'inquiètent du manque à gagner si le remorquage était rendu gratuit, et de l'appel d'air que cette gratuité pourrait provoquer auprès des usagers de la mer." Le Point

30 déc. 2014

@Daniel
"Aujourd'hui, elle contribue au sauvetage de kayakistes, de kite surfeurs, rarement de plaisanciers en voile habitable. Ce qui nous intéressent prioritairement sur H&O."

Oui, c'est bien ce qui nous intéresse ici.
Les conclusions que je pourrais en tirer sont différentes des tiennes :
- il y a peu de plaisanciers voile habitable eu égard à l'ensemble des activités nautiques.
- les proprios de voiliers habitables pratiquent leur loisir avec plus de responsabilité que les autres.

Moins il y a de sorties dans la chaîne de secours, plus je me réjouis.

30 déc. 2014

Le permis (tel qu'il est aujourd'hui) n'est pas fait pour responsabiliser, mais pour autoriser. S'il devait responsabiliser, il serait certainement plus difficile à obtenir. Pour moi, la meilleure façon de responsabiliser, c'est de pratiquer avant. Par exemple on pourrait peut-être adapter aux permis mer le principe de la conduite accompagnée.

30 déc. 2014

"Les grands perdants"? Ou bien les plaisanciers dotés d'un D-boat qui vont passer la journée à la plage à Chausey.
Qu'est-ce que tu veux que j'aille foutre à mon âge sur un traîne-plomb et faire 1.000 miles en long et en large à travers la Manche? Et toi Daniel, tu serais partant pour embarquer pour 1.000 miles avec des clampins? J'en doute fort....

30 déc. 2014

Clampin : de l'ancien français clopin, boiteux (Familier)
Individu quelconque, généralement lent et paresseux

Yves, tu rentres dans cette définition? Même pas au chausse-pied!

30 déc. 2014

300? Il y avait déjà 250 milles de près pour se rendre aux Scilly! ;-) Je confirme que j'ai survécu... Nous avons réalisé en une semaine 50 % de ce que les Suisses doivent obtenir. Zut, nous n'avons pas fait valider notre permis à Pascal...

30 déc. 2014

Yves, tu as surement raison...
Cela dit, je me suis toujours étonné qu'il y ait si peu d'accidents, en particulier dans les Anglo-Normandes qui ne sont tout de même pas l'endroit le plus facile.

30 déc. 2014

Yves (...) " les proprios de voiliers habitables pratiquent leur loisir avec plus de responsabilité que les autres. "

Et pourtant, eux, ils n'ont pas obligatoirement de permis..

Philippe (ex canotier)

:acheval:

30 déc. 2014

C'est pourtant simple... et je l'ai déjà écrit. Valider des connaissances pratiques réelles est moins compliqué à mettre en place que les permis actuels.

Dans l'esprit de ce que font les Suisses, à savoir, avoir naviguer 1000 milles en mer avec une école de croisière agréée ou mieux, comme pour le Yacht Master anglais valider ses connaissances en situation, de nuit comme de jour durant une semaine dans une mer à marée après avoir effectué plusieurs milliers de milles dans des mers à marée."

Les grands perdants seraient les "acheteurs" de permis de faire n'importe quoi dans des "boites à permis".

30 déc. 201430 déc. 2014

Avec moi, ça ne te ferait pas rêver ? :acheval:

Demande à Daniel, il en a fait 300 avec moi cet été : il a survécu et ça semble largement suffisant pour qu'il mérite son diplôme d'expert ! :lavache:

29 déc. 2014

Moi j'aurais préféré qu'on se défoule sur la SNCM...tan pis ! :mdr:

29 déc. 2014

Bonjour à tous,
j'aimerais que quelqu'un m'explique (sans malice ni polémique)
Si la SNSM vient au secours de personnes physiques, est il crédible qu'elle laisse le bateau vide à la dérive ? Quel propriétaire accepterait cela (sauf si le bateau coule) ?.
Si panne moteur ou panne d'essence, la SNSM peut-elle intervenir sans mission du Cross ?
Si la SNSM remorque le bateau cela ne peut pas être gratuit (sinon concurrence carrément déloyale).
Merci de vos éclaircissements.
Jean

29 déc. 2014

Ah non !
J'étais peinard en train de répondre à Viking35 dans l'autre qu'un nouveau fil sur la SNSM s'ouvre.

J'fais juste un résumé :
S'il y a nécessité d'une réorganisation profonde de l'asso, elle sera faite et il y aura sûrement des grincements de dents.
Mais il faut un peu de patience, ça représente du monde à faire bouger.
La Croix Rouge, constituée également de bénévoles, a connu de mauvaises périodes.
Tant mieux, Daniel, si tu es en accord avec Lajous mais ça ne veut pas dire pour autant qu'il s'y est bien pris : il a démissionné.
Triste pour un amiral de battre en retraite.

Et ce sera d'autant plus long et difficile qu'on sait tous ici que les gens attachés à la mer sont de profonds caractériels ! :acheval:

29 déc. 2014

La solidarité des gens de mer, un point c'est tout.
Alors je suis "membre donateur".
Na.

29 déc. 2014

Je suis moins généreux que toi. Mon membre, avant l'ablation totale de la prostate, je le prêtais à certaines gentes dames. Maintenant il est rangé dans la casier "souvenirs, souvenirs"

29 déc. 2014

Fallait pas le prêter mais l'offrir ! :cheri:

30 déc. 2014

Bonjour.
:pouce: :pouce:

29 déc. 201429 déc. 2014

on ne va pas remettre cela :
je veux bien qu'on parle des mêmes sujets mais au moins avec un an d'écart sinon on a l'impression de se répéter.
Gilles

www.hisse-et-oh.com[...]ncement

29 déc. 201429 déc. 2014

Je n'ai pas remis ça, mais allumé un contrefeu pour préserver le fil de bil56:
www.hisse-et-oh.com[...]______-
important-________
que les "pollueurs" se défoulent, s'indignent, sur le fil que tu viens de ressortir, ou sur celui que j'ai créé, peu me chaud, l'essentiel étant qu'ils respectent l'esprit de celui de bil56 qui, par son titre même, m'appelait pas forcément de réponses.
On donne ou pas chacun fait ce qu'il veut.

29 déc. 2014

Déha en mal d'imagination..... l'angoisse de la page blanche ?
:-p

29 déc. 2014

Depuis mon opération mon imagination, contrairement à la tienne, est débordante.
L'angoisse de la page blanche, connais pas, par contre celle du drap blanc... :reflechi:

29 déc. 2014

"qui son ressenti, qui son admiration,"

L'admiration ? pour les canotiers, sans limite !

Le ressenti ? Une fois lues et relues les Instructions Générales de l'association, dernière mouture, et les rapports de commissaire aux comptes qui sont sur le site, c'est clair que quelque chose cloche.

La Cour des Comptes refuse de publier ses contrôles, " Nous ne communiquons pas sur la SNSM. " Bizarre, mon cher cousin.

La subvention de fonctionnement multipliée par 7 en 4 ans........Ca va dans le mur.

J'attends de voir les comptes 2014 sur le site.

29 déc. 2014

"La subvention de fonctionnement multipliée par 7 en 4 ans........Ca va dans le mur."

Ben ouais, mais vu l'augmentation du pastis, sans parler du prix de l'eau, faut bien ça
On va dans le mur des lamentations

29 déc. 2014

Je pense qu'il est urgent que
- l'ONU prenne la tutelle (et que les canotiers portent un casque bleu afin que l'on les distingues de certains autres naufrageurs)
- L'OSCE jette un oeil sur les comptes et que des vérificateurs contrôlent l'origine des dons (afin de limiter le blanchiment occasionné par certains matelots prétextant de faibles revenus pour bénéficier d' une adhésion gratuite au club HEO)
-Le TPI soit saisi compte tenu des abus dans les remorquages ramenant des épaves désemparées encombrant les ports et des miraculés n'ayant pas eu le courage de sombrer.
:lavache: :mdr: :acheval:

A la question " A-t-il bu ?" je réponds "Oui, ... Et beaucoup pour oublier que Valls nous a promis encore 3 ans d'efforts" :mdr: :acheval:

30 déc. 2014

CE FIL NE SERT À RIEN.

Sujet déjà traité:
www.hisse-et-oh.com[...]ncement

Déha a allumé un contrefeu pour préserver le fil de bil56. Pour que les "pollueurs" se défoulent (il le dit lui même).
Il nous prend pour des beaufs !
Pour Déha, certains sur ce site sont des pollueurs !

30 déc. 2014

:litjournal: pour continuer sur une discussion inutile ...Pourquoi assimiler "pollueurs" à "beaufs" ???
Il y a sans doute autant de "beaufs" propres et instruits que de "bourges" et "bobos" sales et très cons

30 déc. 2014

@ RAB, je ne suis pas le 1er et certainement pas le dernier à qualifier de pollueur toute personne qui répond volontaire à côté de la question initiale, entrainant le fil dans une direction qui n'est pas celle voulue par son initiateur. Je n'ai été ni vulgaire, ni péjoratif. Je répondais à Pendruig qui mentionnait bien longtemps avant toi un fil antérieur sur ce même sujet.
Par contre ne citer, volontairement ou pas, qu'une partie de ma phrase dénature mes propos et ça ce n'est ni sympa, ni intelligent.
Enfin se substituer au plus grand nombre en utilisant le "nous" en lieu et place du "me" est une méthode éculée qui n'a d'effet que sur les 'beaufs" mais comme personne ici ne semble l'être, je t'invite à te contenter de ta seule personne.
Salute e pace :non:

30 déc. 2014

Je ne réponds pas à l'invitation de me défouler comme m' y invite l'intitulé du fil. La question de la SNSM est beaucoup trop sérieuse.
La SNSM est encore aujourd'hui ce qui subsiste d'une des valeurs les plus importantes à mes yeux: La solidarité des gens de mer. C'est notre bien le plus précieux et nous devons absolument le conserver. Je vois bien qu'aujourd'hui, tous les services se professionnalisent et se marchandisent. S'il devait rester une exception cela devrait être le sauvetage en mer.
Je vois aussi que le bénévolat souffre et peine sous l'assaut des critiques. Il y a dans ces attaques un grand danger, celui de voir disparaître le geste ultime d'un homme qui tend la main à un autre homme dans une mer déchaînée. Et dans la main de ces hommes il ne doit pas y avoir de billets de banques.
Que chacun réfléchisse à cela avec sa passion de la mer.

30 déc. 2014

si les bénévoles étaient mieux payés il y en aurait plus qui accepteraient de travailler pour rien .
alain :reflechi: :-D

30 déc. 2014

:pouce: :bravo: :pouce: :mdr: :mdr: :mdr: Fritz the cat très très bon ça digne de Pierre Dac

30 déc. 2014

Si ceux qui travaillent pour rien donnaient un peu de ce qu'ils gagnent, ceux qui gagnent beaucoup n'auraient rien à y perdre :-p

30 déc. 2014

Une évacuation sanitaire pour un mal de mer? Bah dis-donc... grève du zèle ou ils ont besoin de justifier leur budget honteusement élevé?

01 jan. 2015

Ouais... Une fois j'en ai un qui a fait une crise d'angoisse (pas de quoi s'inquiéter, un p'tit coup de vent entre Groix et Belle-Ile en 31.7) et qui a voulu qu'on file vers la plage. Hum, comment lui expliquer qu'il ne risque strictement rien, et qu'on aura plus vite fait d'arriver à Belle-Ile... Bon, j'avoue avoir été méchant, j'avais pris au plus rapide plutôt qu'au plus confortable! :heu:
Résultat, un appel radio au CROSS, relayé à Toulouse, et un médecin hilare qui m'a demandé d'arrêter de malmener mes équipiers... D'un autre côté c'est vrai que transborder le gars sur un canot de la SNSM avec 2m de creux aurait été un peu sportif.

30 déc. 2014

Ca se passe sur la flaque.
Faut dire que c'est spécial là-bas ... sont toujours prêts à rendre service sans jamais se plaindre !
Et la traditionnelle tape dans le dos n'est jamais facturée. :heu:

31 déc. 2014

oui et bien ne rigoler pas avec le mal de mer . Il y a longtemps j'ai eu un équipier qui une fois debarquer il a fallu l'emmené au urgence vite fait , il est resté 3j à l'hopital plus 15j d'arret maladie...et ce "con" voulait se foutre à l'eau et rentré à la nage" ...

30 déc. 2014

là tu nous parle de la snsm ou d'alerte à malibu ?????
alain

30 déc. 2014

En fait, sans doute d'un inédit de la série "mafiosa" :jelaferme:

31 déc. 2014

je suis encore bienfaiteur cette année, mais j'ai pas eu droit au stylo après la signature de mon chèque au Nautic. c'est la crise !
Si je veux un stylo je n'ai qu'a l'acheté au supermarché situé aussi sur le stand et là, oh! Miracle c'est pas la crise : notre SNMS à du stock : incroyable c'est le royaume du gadget orange, de plus en plus d'articles inattendus qui s'ajoutent aux porte-clefs, ouvre-bouteille, tee-shirts, pot a bière, à stylo, à coton, peut-être que l'amiral à trouver un pot aux roses ?
La SNSM est à l'image de notre société d'abondance qui vit de subventions. Pourvu que ça dure en 2015

31 déc. 2014

Ah oui, c'est bien le fil où on se défoule.
Stylos, porte-clés, décapsuleurs... C'est superbement résumer la SNSM... :-p

Bon, en fait, c'est juste pour nous dire que tu contribues, c'est ça?

31 déc. 2014

Je cotise depuis très longtemps et je constate une certaine abondance de dépenses qui laisse a penser que si la SNSM a des difficultés c'est peut être qu'encore récemment l'argent coulait à flot. Je fais attention à mes dons, j'ai récemment transférer mes dons concernant l'aide alimentaire d'une association pour les SDF car il est arrivé une directrice qui nous envoyait au moins une fois par mois du courrier avec sa photo en carré Hermes sur papier glacé. Quand on sollicite l'argent du public, je considère qu'on ne doit pas l'utiliser pour du marketing car c'est de l'argent qui ne vas pas là ou il devrait. On a le choix et c'est bien quand les destinataires en profite un maximum particulièrement les SDF.
Pour la SNSM je constate une certaine dérive depuis quelques année et si la moitié des donateurs transfère leurs dons à d'autres, il y aura un véritable problème.
Pas du défoulement, de la logique.

02 jan. 2015

Prends la Fondation de France
ils sont sympas, moi ils m ont proposés de mensualiser mes dons, pour ne plus avoir a y penser ! :whaou:
En pluche , sont pas fous : beaucoup d offres d emploi sont en fait des stages ! :mdr:
mais l on savait déjà que la plupart du temps ,les entreprises confondent bénévolat( le vrai)et stage qui souvent ne comporte aucune réelle formation

fondationdefrance-recrute.talent-soft.com[...]es.aspx

01 jan. 2015

C'est ce que tu considères, mais ce n'est pas le point de vue des associations humanitaires... Elles ont bien compris qu'elles ne pouvaient pas se contenter d'attendre le généreux donateur, mais qu'il fallait aller le chercher et l'emmener par la main jusqu'au don. D'ailleurs aujourd'hui elles font appel à des entreprises de marketng qui "recrutent" des donateurs à coup de pub et de com'... il y a concurrence entre humanitaires, et nous autres ont ne peut pas donner partout...les budgets pub, relations publiques et relations médias dans l'humanitaire, c'est essentiel et inévitable.

01 jan. 201516 juin 2020

La philanthropie doit être gérée comme une entreprise : organisation, discipline, stratégie, le regard fixé sur les résultats.
Toutes les institutions charitables oeuvrent en fonction dd'objectifs précis.
Celles qui font autrement sombrent rapidement.

@Lord-D
Porter un foulard Hermès n'a jamais empêcher quelqu'un d'être généreux en temps ou en argent.
Si c'est vraiment la raison de ton retrait, c'est aussi ridicule que de vouloir associer l'image du pauvre à celle de profiteur.
La seule chose qui importe c'est l'efficacité.

01 jan. 2015

demain je suis invité à un grand repas de fête par l'association contre la faim dans le monde ,après nous aurons une réunion pour savoir quand nous ferons notre prochain repas pour parler du suivant pendant lequel nous débaterons peut être sur les solutions à apporter ,et si on n'en trouve pas ,nous referons un repas pour en discuter
ils faut bien que les dons servent à quelque chose
non mais on n'est pas des sauvages ...
alain
:acheval: :non:

01 jan. 2015

Je suis peut-être le seul à le penser mais la générosité n'est pas un produit. C'est pas le marketing qui va multiplier la générosité des donateurs qui est forcement limité par son pouvoir d'achat, le système qui est en train de se mettre en place mets en péril (comme vous le souligner) de véritables association d'entraide basée sur la générosité et le bénévolat. Avec ce système qui se met sournoisement en place, c'est une partie de la générosité qui est à mon sens détournée. Avec ce système des hommes comme l'abbé Pierre n'ont plus leur place, pour les vrais pauvres c'est un vrai problème. pour la SNSM on peut en discuter.

01 jan. 2015

Bien sûr que la générosité n'est pas un produit. Mais comme tu le dis si bien, "la générosité des donateurs [...] est forcement limité par son pouvoir d'achat". Alors il faut toucher un plus grand nombre de donateurs pour conserver un même niveau de cotisations. Les associations doivent donc se faire connaitre, et Emmaus tout comme ACF ou la petite association proposant une aide très spécifique (accompagnements psychologiques par ex) l'ont bien compris : elles rémunèrent des professionnels qui leur apportent des donateurs qu'elle n'auraient pas atteint sans ça. On peut le déplorer (moi non, parce que je sais que c'est efficace et "rentable"), mais c'est inévitable.

01 jan. 2015

C'est comme la feue Asso, l'ARC présidée par Jacques Crozemarie.
Beaucoup de pub TV, passage au 20h.....mais la Cour des comptes avait notamment relevé qu’une part très minoritaire des fonds dont disposait l’association (27 %) était effectivement consacrée à la recherche (73% de frais de fonctionnement !) www.ccomptes.fr[...]Arc.pdf
Pour en revenir à la SNSM, la cour des comptes devrait y mettre son nez, non pas simplement lire le BIlan Annuel des Sauveteurs en Mer (il faut savoir lire entre les lignes): www.snsm.org[...]mer.pdf
Mais bien connaître le % de ses frais de fonctionnement et le % des fonds réellement dépensés pour le sauvetage en mer (bateaux, entretien des bateaux...).
Et de vraiment regarder à la loupe, si les fonds, réellement dépensés pour le sauvetage en mer, étaient bien nécessaires (voir les types de bateau, les doublons, le prix des bateaux, la mise en concurrence, le copinage, la transparence contre la consanguinité des décideurs....)

01 jan. 2015

L'ARC vit encore, mais très "diminuée" et c'aura, semble-t-il, été une erreur d'en confier la présidence.....au membre de l'IGAS qui a obtenu la chute de Crozemarie.

C'est un dossier qu'on aurait pu pousser plus loin.

Sur la SNSM, l'évolution de ses comptes publiés est préoccupante.

La Cour en assure le contrôle, c'est dans ses missions puisqu'il y a appel à la charité publique avec déduction fiscale.

Mais quand on leur demande là : courdescomptes@ccomptes.fr, pourquoi les contrôles ne sont pas publiés, la réponse est " Nous ne communiquons pas sur la SNSM".

La première urgence sera de savoir la proportion de sauvetage réel dans l'activité de l'association.

01 jan. 2015

Lajous a voulu réformer, il a été débarqué vite fait bien fait.

Son successeur est pour le statu quo, il est fait Officier de la Légion d'Honneur..

Et vous voulez que ça change ?

Philippe - ex canotier

02 jan. 2015

Le bashing associatif est hélas la pente naturelle des forums. Sans doute une forme nouvelle et exécrable de la délation. Il y a ceux qui suggèrent sans prouver, ceux qui laissent entendre sans se mouiller, ceux qui savent sans savoir, ceux qui dénoncent des turpitudes qui les épargnent évidemment eux-mêmes, ceux qui ironisent, narquoisent, humorisent pour se mettre à distance..  A tous ces courageux du clavier je souhaite une très mauvaise année 2015.

02 jan. 2015

Une lecture intéressante de l'activité SNCM
Causes d'interventions - plaisance moteur : 45%
- plaisance voile. : 23%
Dont
Avaries moteurs : 35%
Hélices engagées: 6%
Avaries de barre : 3%
Voie d'eau. : 4%
Rupture mouillage: 3%

La distance moyenne d'intervention est de 3,7Mn
Le nombre d'interventions au delà de 12Mn représente 5%

Les 32% de causes d'interventions restantes sont liées à l'activité nautique (baignade, jet-ski, voile légère, .... ) , et demandent du personnel permanent en saison (surveillants de baignades), zodiacs, jet-ski, bouées , tenue , prospectus....Etc....
( cette surveillance était effectuée par les CRS )

02 jan. 2015

@albor : snsm et non sncm ;-)

02 jan. 2015

Autant pour moi ????, "reste" d'un temps ancien!

02 jan. 2015

naviguant toute l'année, vhf en veille, je constate que l'essentiel des appels au cross puis des interventions sont des soucis mécaniques (panne moteur, carburant, hélice), et les inquiétudes et recherches concernant des planchistes et pêcheurs pas rentrés ...

02 jan. 2015

Je pense que l on peut laisser les planchistes tranquilles désormais. Y en a presque plus. Au profit des kiters.

02 jan. 2015

Oui, moi, je serai même près de constater que ce sont plutôt des tests de Vhf... y a pas mal de gens qui savent pas que l'on peut appeler les sémaphores apparement... :non:

02 jan. 2015

Pensez à votre cotisation annuelle.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

Piégeage des gouttes

mars 2021