Skippeuse, Matelote, Marine : tout est dit !!! Grrr

Alors, comment on dit pour une femme sur un bateau ..? :oups: :tesur: Plus ridicule les uns que les autres !!! :-(
La Skippeuse ....bonne pour la lessive ! :-p
La matelote ...fait camelote !
La marine ( femelle du marin) ..n'évoque rien !

..alors on n'a juste le droit d'être "équipière" ..? :tesur: :lavache: :oups: ..ou passagère...bref, incompétente !! GRRR

... Alors y'a bien le joli terme de "Sirène" :heu: :bravo: ... joli mot qui véhicule la beauté, l'Univers Marin, l'attirance, le charme....mais qui ne fait rien sur le bateau : bref, l'équivalence de la Potiche Terrestre :-( :-(

... de là à en conclure que je n'ai pas ma place sur un bateau.... :-( :'( :snif: Rien que le langage nous le fait bien comprendre...

Et vous, que vous soyez Homme ou Femme,, vous en pensez quoi ?

L'équipage
21 mar. 2014
21 mar. 2014

Une Chef de bord ?

21 mar. 2014

Mouais, bof.. c'est gentif mais Chef, ça reste masculin, non ?
la Cheftaine ... heu... :tesur: :jelaferme:

Capitaine , oui , ça irait ! :bravo:

mais le reste ..?

21 mar. 2014

Certains disent :" L'amirauté" !
Mais skipper (plutôt que skippeur ou skippeuse) va bien aussi pourvu que les compétences soient là.... (j'ai des amies skipper avec les quelles j'aime bien naviguer, sous leurs ordres)
Sinon équipière couvre la gamme de débutante à confirmée... voir à skipper, quand elle n'est pas chef de bord sur la sortie

21 mar. 2014

Skipette?

21 mar. 2014

oh c'est mimi :) ... mais les suffixes en "ette" traduisent une notion de petitesse (une fourchette c'est une petite fourche)
=> la Skipette c'est un petit skipper (donc pas l'égal :-(

21 mar. 2014

Pourquoi analyser les choses de cette façon.
Pourquoi imaginez vous ne pas avoir votre place à bord.
Mon épouse qui n'apprécie pas outrageusement le bateau de haute mer assure le ravitaillement, me fait la cuisine, fait les manoeuvres de voiles, winche joyeusement, fait les quarts de nuits (elle est insomniaque), me remplace quand je suis épuisé par une navigation très difficile (pour la sécurité elle est verrouillée à la barre, car j'y tiens beaucoup), me guide pour l'accostage, verrouille méticuleusemen les amarres, contrôle ma navigation, me réprimande au besoin, reporte la météo, assure les liaisons radios, fait le ménage, me soigne si je suis blessé, et je passe sur le reste qui rend la vie agréable à deux.
Je suis déçu qu'elle ne veuille pas monter en haut du mât mais elle accepte de me wincher et d'assurer la sécurité.
Elle m'aide aussi pour la mécanique (avec un bras de levier de 1m c'est impressionant ce qu'elle peut faire).
En bref, c'es une vrai femme de marin.

21 mar. 2014

A voir tout ce que fait Madame il ne te reste que la sieste à faire
Donc Heureux comme Ulysse ???

21 mar. 2014

Pourquoi chercher midi à quatorze heures?

A bord il y a un (homme ou femme) skipper et un/une ou des équipiers/équipières.

Donc tu es soit skippeur soit équipière. Facile!

21 mar. 2014

Ma nièce m'appelle "Pacha".

21 mar. 2014

la sirène: elle charme ou elle alarme

21 mar. 2014

..et puis surtout, elle vit DANS l'eau, et pas SUR l'eau (= sur le bateau)

21 mar. 2014

skipette fait un peu femelle du dauphin.

21 mar. 2014

Et Skippy, ça fait Kangourou !...
:acheval:

21 mar. 2014

mdrrrrr :D

21 mar. 201421 mar. 2014

Skipper étant un mot anglais, il n'y a pas de traduction féminine en français. Donc tu es skipper ! Ce que je traduirais par barreuse.
Après, selon ta fonction réelle sur le bateau, tu peux être Chef de Bord, équipière, passagère...etc ...
il y a aussi l'aspect juridique des choses, en cas d'accident : c'est en général le Chef de Bord qui est responsable ( mais c'est un autre débat, je ne suis pas spécialiste)

21 mar. 2014

Barreur ou barreuse n'est pas forcément la bonne traduction! Il y a des skippers(euses) qui ne barrent jamais! Et des très doués (ées) à la barre!

21 mar. 2014

batelière ... :heu:

21 mar. 2014

A Venise avec ma grande pagaie à l'arriére de la gondole pour preomener les amoureux : oui, très bien !! :langue2:

Mais au "volant" de mon petit bateau à moteur ? :tesur:

Un capitaine, une capiteuse ?

:acheval: :acheval: :acheval:

21 mar. 2014

File oui ! langue2:
la Capiteuse aux Capitons...? :tesur: :tesur: :tesur:

21 mar. 2014

Aventurière nautique, donne un côté incisif....
Thierry ;-)

21 mar. 2014

Chez moi, c'est "le chef." et pas qu'à bord...

pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffzzzz :jelaferme:

21 mar. 2014

Je compatis , Cobra !! ;)

21 mar. 2014

dans la marine le terme "mon" n'existe pas
donc capitaine ou commandant n'est pas sexé
il peut être atttribué aussi bien à une femme qu'a un homme . :cheri:
alain

21 mar. 2014

Ouvre le dico à "Commandant" : nom MASCULI_N. :-(
Avant d'être dans la Marine, je suis dans la vraie vie ...

21 mar. 2014

En fait vous parlez surtout d'un bateau avec équipage, or moi, mon projet c'est de M'acheter un petit bateau à moteur (6m ) . Oui, moi la Femme Seule je vais être LA propriétaire :cheri:. et pas besoin d'équipage pour le piloter !
"Barreuse" ça convient pour la Voile, mais là où ya même pas de "barre" mais un "volant" :tesur: :langue2:

21 mar. 2014

Il me semble que tu te torture vraiment pour rien! Si tu es sur ton bateau et seule, tu seras fatalement le skipper!

21 mar. 2014

C'est bien ce que je dis, tu t'inventes des problèmes. Il y a quantité de noms masculins (ça veut dire que le mot, pas la personne, est du genre masculin) qui s'applique à des femmes.

Quand il n'est pas nécessaire ou d'usage de féminiser un nom on ne le fait pas. Et l'inverse est valable aussi, cf le métier de sage-femme aussi pratiqué par des hommes.

Une dernière chose : crois-tu vraiment qu'être sur un bateau c'est ne pas être dans la vraie vie?

:goodbye:

21 mar. 2014

..disait l'homme qui n'était pas confronté au problème ;)
et ouvre le dico : skipper : nom MASCULI_N
comme je l'ai déjà dit, avant d'etre sur un bateau, on est dans la vrai vie....

21 mar. 2014

Il y a aussi des femmes prud'hommes...
et des femmes prudes, mais ce n'est pas le même sens...

21 mar. 2014

Volanteuse ?

21 mar. 2014

mdrrrrr :-D :-D
c'est celle qui joue au badminton? :tesur: :tesur: :tesur:

21 mar. 201421 mar. 2014

J'ose espérer que ce post est du second degré! Mais je le prends au premier!!!
Skippeuse ou skipper il en faut une ou un. Les autres ne sont qu'équipières ou équipiers.
J'avais posté hier sur "Héo Club des femmes" "Une touche de féminin dans un environnement rustique" le post suivant
"Chef(fe) de bord et équipiers(eres) . Il en faut un(e). Femme ou homme. Dans le calme, tout va bien. Dans la tourmente, le chef de bord décide et prends ses responsabilités. Les équipiers(ères) obéissent. Cela ne veut pas dire que les uns(es) ou les autres soient moins expérimentées, mais il faut un chef. Sinon, c'est la pagaille. Et le chef(fe) de bord portera la responsabilité de l'issue finale."
SKIPPEUSE ou CHEFFE DE BORD ET EQUIPIERE me semblent nécessaire et suffisant en navigation. Au port (ou au mouillage) on s'appelle comme on veut!
Mais pourquoi le "Grrr" à la fin du titre du fil?

21 mar. 2014

Sauf que "Skippeuse" et "cheffe" n'existe pas dans la langue française. :litjournal:
Et c'est justement le but de mon message : dénoncer l'inexistence de mot pour ce que j'ai envie d'être :(

21 mar. 2014

GRRRR, ça veut dire "ça m'énerne!!!"
...car ce n'est pas la 1ere fois que je suis confrontée à ce genre de problème : AuteurE et EcriavainE, ça n'existe pas : y'a que les hommes qui ont le droit d'écrire? et de naviguer? GRRRRRRRRRR :langue2:

21 mar. 2014

Pas de féminin non plus pour "chasseur alpin" et pourtant il y a des femmes dans ces régiments!

21 mar. 2014

C'est maieuticien........

Sage-femme est mixte.
Accoucheur est possible.
Maïeuticien si tu veux faire sérieux :
"MAÏEUTICIEN, -IENNE n. XXe siècle. Néologisme. Emprunté du grec maieutikos, « qui sait accoucher les femmes ».
Personne qui accouche les femmes. (Ce terme a été limité par l'usage aux hommes exerçant la profession de sage-femme.)"(Le Dictionnaire)

21 mar. 2014

jsutement je me disais que seul les hommes qui exercent la profession de sage-femme pouvaient comprendre ce que je ressens ;)

21 mar. 2014

Madame "la Ministre" non plus mais c'est utlisé tous les jours, commme écrivaine d'ailleurs.

21 mar. 2014

comme je cherche le masculin de sage femme et je n'ai pas trouvé ....

21 mar. 2014

merci je vais me coucher moins idiot

21 mar. 2014

tu regardes les 12 coups de midi, toi, non ? ;) (je le sais depuis peu grâce au maitre de midi ;) )

21 mar. 2014

le language maritime n'a rien à voir avec le petit robert
perso je préfère dormir avec la rousse
alain

21 mar. 2014

désolée, moi je parle français ! :-p ..Et j'essaie juste trouver le mot qui EXISTE ;)

21 mar. 201421 mar. 2014

@60nora : Pas moi ! Parce que quand la Rousse débarque sirènes hurlantes, c'est pour te coffrer et te faire dormir à l'ombre...

19 avr. 2014

"...le language maritime n'a rien à voir avec le petit robert
perso je préfère dormir avec la rousse..."

Ma belle-mère est (était) rousse, si tu veux je lui offre le billet d'avion (aller seulement). :heu: :bravo:

21 mar. 2014

à mon bon bord (ou plutôt à notre bord ) c'est pas skipette , barreuse ou matelote mais c'est : chérie ou ma poule ou bien encore plein d'autre chose ...

21 mar. 2014

ha...faut etre en couple...moi suis seule..... :(

21 mar. 2014

bonsoir, de plus si tu es seule tu n'as pas besoin de t'appeler alors prend le nom que tu veux, si cela n'existe pas en français eh bien il faut avertir l'Académie, il y a tellement de mots qui viennent d'une autre langue et qu' on utilise tous les jours sans se poser de problème.
On vit dans un monde et bien acceptons d'utiliser les mots du monde.
Gilles

21 mar. 2014

Quand on navigue on est navigatrice ou navigateur.

Skippeuse ou chèfe de bord, ça ne me gêne pas. Matelote aussi, c'est un peu culinaire, mais le chenal du Four aussi !

Les mots ont le sens que l'usage qu'on en fait leur donne, et s'il faut en créer un, la catégorie "néologisme" est là pour ça. Et c'est à l'usage qu'on saura si le mot devient courant.

21 mar. 2014

Le bateau c'est ma religion
je propose "Lady Commandement"

21 mar. 201421 mar. 2014

ouais..ben j'en suis loin de la "Lady" avec tout le conventionnisme qui l'entoure... C'est hors-sujet, mais tu savais qu'une "Lady" ne devait exprimer aucun soupir/bruit :jelaferme: pendant l'amour ...? (code de bonne conduite ) :heu: C'est bon, je reste comme je suis ! :-p
Le côté "gentleman" et "yacht", c'est pas pour moi :-)

21 mar. 2014

il te faut trouver un dentiste ,avec les bons on ne sent rien
alain

21 mar. 2014

Change de sexe... :acheval: :acheval:

21 mar. 2014

les morpions font ça très vite
alainb :acheval:

21 mar. 2014

mdrrrr :mdr: :mdr: :mdr:
trop cher en chirurgie esthétique ! :-p :-p

21 mar. 201421 mar. 2014

Maelys, si tu sais tout faire sur ton bateau et qu'en plus t'es bonne quand tu les fais, alors moi je dirais "Bonne à tout faire"... :mdr: :acheval:

21 mar. 2014

Mais Lady de Nantes est très favorable à la liberté de culte

21 mar. 2014

Tu navigues dans du grand frais, tu es une femme, je ne sais pas, moi...
Frewoman?
:acheval: :acheval:

21 mar. 2014

encore une sufragette .
dimanche on vote bien regarder si dans les programmes ils ont pensé à modifier la langue française .
pour madame le maire qui peut aussi être mère ...
au bord de la mer
mer....d'alors
alain

21 mar. 2014

Alain fais gaffe car si la mère maire de la mer ne vois pas l'amer elle risque de la trouver amère

21 mar. 2014

Pour celles et ceux qui seraient intéressés, s'ils ne connaissent pas déjà ce texte :

21 mar. 2014

Apparemment l'adresse ne fonctionne pas en direct. J'ai dû faire une erreur, mais en copier coller, ça marche. Je viens de vérifier!

21 mar. 2014

Merci!

21 mar. 2014

C'est parce qu'il faut faire un retour à la ligne pour que ça fonctionne..

www.ladocumentationfrancaise.fr[...]000.pdf

21 mar. 2014

Dans le monde des Pro il y a également des filles. Et c'est "skippette" que j'ai le plus entendu, et même dans la bouche de collègues filles qui se présentaient à leur clients sous ce terme. Je crois qu'elles ne se prennent pas autant la tête que toi.

21 mar. 2014

marin, il n'y a pas de nom féminin;

capitaine, il ni a pas de nom féminin;

navigateur, navigatrice...

Bateau est masculin, mais pas chez les Anglais

21 mar. 2014

Bateau : Chez les anglais, c'est même féminin! Comme quoi!

21 mar. 2014

Voilà un fil qui va remplacer "Héo les filles, c'est pour quand?" mis à la cape!

21 mar. 2014

Si le fil est censé débattre du judicieux du masculin et du féminin, on pourrait faire remarquer à son initiatrice qu'on ne dit pas "Ma hélice", mais "Mon hélice"...
OK, je connais la sortie, je suis déjà parti :acheval:

21 mar. 2014

On ne dit pas "Ma moulin à vent", mais "mon moulin à vent"! Vent est masculin, mais parfois j'en arrive à me poser la question!

21 mar. 2014

tu veux dire : "mon nez lisse" peut-être ?

21 mar. 2014

:pouce: :mdr: :mdr: :mdr:

21 mar. 2014

je comprends pas bien ce truc.
les femmes veulent qu'on reconnaisse leur égalité face aux hommes. déjà la ça me gêne, car il n'y a rien a reconnaître, puisque il n'y a pas de différence entre homme et femme (enfin je parle pas des attributs et de certaines fonctions homme ou femme).
et quand personne ne se pose la question de savoir si c'est un homme ou une femme qui commande, la femme se pose la question de savoir quel nom on peut donner a son métier, histoire de se différencier.
finalement, il y a bien une différence: quand madame dit une chose, il faut que monsieur réfléchisse bien a toute ls possibilité qu'une simple phrase de 2 ou 3 mots peut bien signifier :reflechi:.
quand monsieur dit un truc, faut pas chercher ailleurs, y'a pas de sens caché ;-)

Didier

21 mar. 2014

Salut à tous et toutes,
militant au planning familial depuis de nombreuses années, ce genre de debat m'est familier.... Je te conseille de proposer un terme si skipper ne te convient pas...

21 mar. 2014

Moi, ça me convient parfaitement! Donc c'est OK. Le planning familial je m'en fous dans le cadre de la nav. Pour le reste c'est un autre problème qui n'a pas lieu d'être ici.

21 mar. 2014

Le planning familial s'appelle au masculin capote et au féminin stérilet... :jelaferme:
Ouvrez la porte s.v.p. je suis déjà parti... :-D :doc: :acheval:

pfffzzzz

21 mar. 2014

Presente toi aux prochaines presidentielles, tu semble avoir la science infuse...

21 mar. 2014

ON verra en 2017! J'y pense tous les matins en me rasant pour être SKIPPER et pas "capitaine de pédalo!"

21 mar. 2014

Coskipper ? Çà le ferait ?

Pas assez ..ou trop ... Allez , encore un effort ...

Bernard

21 mar. 2014

elle dit qu'elle est toute seule !

21 mar. 2014

Bonjour

En matelote , à déguster passionnément : les recettes ne manquent pas
marine sur fond bleu , c'est le premier tour dimanche
marinière , ca sent la moule
barreuse boff sans plus

J'aime bien la skippette

Pourquoi tout féminiser

Une lavandiere pas un lavandier
Une nourrice pas un nourrin
etc ..........

il y un sketch sur le sujet

Tous cela à prendre avec beaucoup d'humour

21 mar. 2014

Une "marine",
c'est avant tout une peinture :star2:

Nous ne sommes pas des marins,
mais des plaisanciers, féminin plaisancière.

21 mar. 2014

et une sous-marine alors .... c'est le 3e de l'équipage ? :tesur:

21 mar. 2014

joli babou ! :bravo:

21 mar. 2014

j'aime bien les hommes qui disent que y'a pas de pb :mdr:

Mais moi j'ai du mal à dire "je suis UN marin"... car je suis UNE femme et non, je ne veux pas être un homme : c'est pas la même chose ! :non: :-p

21 mar. 2014

Babou ???????????

21 mar. 2014

oui ! Babou a écrit :"si la mère maire de la mer ne vois pas l'amer elle risque de la trouver amère" et j'aime bien :)
(le temps que j'écrive mon post y'avait déjà X messages de postés! :tesur:

21 mar. 2014

Et Jacques Prévert a écrit : Si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle!

et nautoniere ?

21 mar. 2014

Tu es vraiment lente alors , il y a 4 heure que son message est posté

Non pas la tete .

:acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

21 mar. 2014

Hé bien moi si elle a fait le chèque pour acheter le voilier je dit : CHERIE
Jacques

21 mar. 2014

T'as raison, mais c'est plus souvent le contraire!

21 mar. 2014

Tiens un gigolo !

21 mar. 2014

c'est un problème existentiel... pourquoi vouloir "féminiser" les mots quand il désigne une fonction, un métier... c'est de la discrimination qui ne positive rien du tout.
Je trouve le terme "écrivaine" très vain, "auteure" aussi
d'ailleurs la hauteur ne prends pas de e final et c'est un mot féminin...

Le féminin est un mot masculin ! c'est bizarre...

Les english ont un genre neutre...

Alors skipper (et pas skippeur) ça me va et ça va aux amies qui skippent aussi...

Pour le bateau à moteur le terme de "pilote" convient aussi.

21 mar. 2014

Oui mais UN pilote , ca ne va toujours pas !!!!

21 mar. 2014

Une solution : franciser le mot skipper

Un skipeur une skiptrice

Ca te plait Maelys ?

21 mar. 2014

oui pourquoi pas :) ..mais ça n'existe pas ! :tesur:
..et comme moi j'existe et que je vais faire un truc qui existe, je voudrais un mot qui existe....please !

22 mar. 2014

Tout cela c'est du roman. Au retour d'un Gascogne pénible j'ai touché les Minimes en mème temps qu'une skippeuse pro genre boule dog, menant son équipage "au fouet". Objectivement j'avais l'impression que toute femme qu'elle était on ne devait pas rigoler à son bord, et qu'elle resemblait plus à un vrai mec qu'à une douce angélique (j'ai aussi connu en pire la mème impression avec des patronnes de très gros garages. Je vous assure que les gars rasaient les murs. La question de sexe ne se posait mème pas).

22 mar. 2014

Il suffit d'ecrire aux " Habits verts " , je pense que c'est réalisable

21 mar. 2014

Et pourquoi ne pas vouloir feminiser les mots, si ça sonne bien ? Pourquoi cela gene autant les hommes, alors que ça ne les concenera pas ? Peut etre que ça froisserai leur masculinité . (mot feminin...)

21 mar. 2014

Donc le fil, c’était bien du premier degré! Je me suis trompé!

21 mar. 201421 mar. 2014

Le problème est que certains mots sont difficiles à féminiser .

21 mar. 2014

Voilà un fil qui aurait dû figurer dans Héo Club des femmes...qui semble s'essouffler!: Mais il se trouve aussi très bien dans la Taverne!
Much to do about nothing! Beaucoup de bruit pour rien!

21 mar. 2014

On peut féminiser en utilisant le déterminant une devant certains noms (on appelle cela la forme épicène...)on peut donc dire une skipper, une ou la capitaine..;On dit bien la prof par exemple.
Enfin skipper est d'origine anglaise non? donc le déterminant devant est indéfini en genre: a/the skipper?

21 mar. 2014

T'as tout a fait raison! Une étoile! I'll give you a star!

21 mar. 2014

Restons francais voyons !

21 mar. 2014

Yes but in french you have to tell "Le" ou "la"
"Bonjour, je suis la marin" ..et moi y'en a pas bien parler la France :langue2:
et si je dis "bonjour, je suis marin et blablabla" sur ce forum, ben tout le monde pense que je suis un mec :lavache: :lavache: :tesur:
Pas vrai?

22 mar. 2014

je suis marin et blablabla" sur ce forum, ben tout le monde pense que je suis un mec

Et alors. Tu n'est ni un mec, ni une fille. T'es un marin et tu sera jugé en tant que tel. C'est tout.

21 mar. 2014

Moi je dis qu'un homme qui fait accoucher s'appelle une sage femme. Il a quand même sa place.

22 mar. 2014

Non , il s'appelle " maieuticien " ...

21 mar. 2014

un sage femme, une navigatrice, une femme marin ou une skipper...ça ne me gêne pas..
Et le français justement ce ne sont que des mélanges de mots issus de toutes les époques et de tous les continents...
alors le "restons français", ça ne veut pas dire grand chose!

22 mar. 2014

Et si on demandait à Eric Orsenna?

22 mar. 2014

et si tout simplement on t'appelait Maelys ;-)

Didier

22 mar. 2014

On peut féminiser en utilisant le déterminant "la chti"
la chti marin
la chti chef
...

22 mar. 201422 mar. 2014

:pouce: Didier...
....manque juste la dimension de marin dans cette appellation ;)

D'ailleurs on ne dit pas "maelys" mais "mon hélice"

Curieux cette manie de tout mettre au féminin !
:aurevoirdame:

22 mar. 2014

Mais cela fait partie de la langue francaise !

23 mar. 2014

Hubert, tu as de très bonnes lectures... :topla:

Vouloir trouver un mot féminin pour skipper, c'est partir du principe que le sexe intervient sur la qualité du chef de bord.
Pour moi la fonction est la même qu'elle soit exercée par un homme ou une femme.
Le nom de la fonction est masculin, et alors ? Le neutre n'existe pas dans la langue francaise.

Je n'arrive pas à comprendre qu'il faille préciser son sexe pour commander un bateau, c'est la compétence qui compte.

On aura enfin une vraie égalité quand les femmes ne se poseront plus ce genre de question.

Et sur mon bateau si ma femme me dit "prend un ris" je ne lui demande pas si elle est le chef ou la cheffe, je répond "oui Blandine !"

22 mar. 2014

La fonction, la compétence sont les mêmes. Mais les façons de les exercer peuvent être différentes en fonction du sexe parce que, qu'on le veuille ou non, de même qu'il y a des différences entre les individus, entre les générations, entre les origines géographiques ou sociales, il y a des différences entre les sexes, et pas seulement physiques.

Il n'y a donc rien de choquant à chercher une féminisation d'un terme, d'abord parce que ça ne change rien à la fonction ni à la manière de l'exercer, et surtout parce que ça enrichit la langue et son usage, et qu'une langue qui change, c'est une langue vivante...

22 mar. 2014

Appuyer sur une différence de sexe, c'est appuyer sur une différence réelle, avec des implications réelles. Ca ne pose pas de problème particulier, ca permet d'apréhender d'emblée un élément important du contexte. Puisque beaucoup de professions ont un féminin, je ne vois aucun obstacle à féminiser des termes dont le masculin était seul à exister parce que ces professions n'étaient pratiquées que par des hommes dans le passé.

25 mar. 2014

"entre les individus" : là, pour la profession, ce serait effectivement prise de tête. Et encore : on dit bien un soldat pour un militaire peu gradé, un officier pour un gradé...
"entre les générations" : on crée des termes pour les nouveaux métiers, donc ca se fait déjà.
"entre les origines géographiques" : là, pas besoin de développer. C'est la langue.
"entre origines sociales" ok, là c'est pas nécessaire...

Donc ce n'est pas une prise de chou ; ça se fait pour diverses raisons, aucune raison d'exclure cette recherche de termes nouveaux pour la féminisation. En plus c'est une activité plutôt sympa. Vaut mieux se prendre le chou pour ça plutôt que d'inventer des nouveaux moyens d'aggraver les déséquilibres de l'humanité, non ?

25 mar. 2014

Tu n'as pas tout suivi... Je donne des exemples d'évolution du langage et de création de nouveaux mots, et je dis qu'il vaut mieux réfléchir à ça plutôt qu'au meilleur moyen d'entuber ses contemporains...

22 mar. 2014

Sauf à changer le sens des mots ....en voulant absolument établir des distinctions de genre là où le neutre (donc le masculin ) implique justement l'égalité de fonction et de qualité....en féminisant la fonction on appuie au contraire sur des différences réelles ou supposées relatives aux sexes.

22 mar. 2014

Moi je continuerai d'appeler Madame Le maire de et non Madame la maire de ( bonjour la confusion:whaou: ) comme une femme boulanger n'est pas la boulangère qui est la femme du boulanger....mon côté réactionnaire sans doute.....

25 mar. 2014

Alors si on suit ton raisonnement il faudrait aussi trouver un terme en fonction :
"différences entre les individus, entre les générations, entre les origines géographiques ou sociales," ben on a pas fini de se prendre le choux pour pas grand chose !!

25 mar. 2014

Si le déséquilibre du monde se résumait à accepté le terme Marine pour marin , Capitaine pour Capitaine, commandante pour commandant, patronne pour patron ...cela se saurait.
Il me semble qu'il y a ici et ailleurs des "déséquilibres" bien plus sérieux que cette prise de choux assez stérile.

"entre les générations" : on crée des termes pour les nouveaux métiers, donc ca se fait déjà" sic il me semblait que ce fil parlait du même "métier" et non pas d'un métier nouveau , ou j'ai pas tout suivi ? :heu: :tesur:

22 mar. 201422 mar. 2014

En français le neutre est masculin . Un pharmacien est une personne titulaire du diplôme correspondant, et c'est ainsi qu'Allah est grand ....imaginez qu'on cherche un féminin à tout, comment devrait-on appeler une femme bourreau ....Une bourelle ?

22 mar. 201422 mar. 2014

@Thomasdemisaine
Un bourreau,, une bourique ?
:acheval: :acheval: :acheval:

22 mar. 2014

Skipperesse. ...
Carambolage de skipper et déesse ...

22 mar. 201416 juin 2020

Carambolage de DS :lavache: :lavache: :lavache: :-( :aurevoirdame:

22 mar. 2014

Vous êtes drôles quand même on se croirait à une certaine émission sur RTL.....

22 mar. 2014

les Anglais disent "steewardess" ou chef... ils ont bien compris eu qu'une fois qu'il y a une femme a bord, tu n'as plus grand chose a dire...

22 mar. 2014

a tous je cherche le féminin de "Vit de mulet" merci pour le coup de main
:mdr:

22 mar. 201422 mar. 2014

pour le féminin je ne sait pas, mais en anglais ça donne : "goose neck"

Ils voient décidément les animaux d'une autre manière ! :lavache: :mdr:

22 mar. 2014

Pour ma part, et étant une femme, je dis "skipper", mes amis m'appel parfois"capitaine", ça ne perturbe pour rien au monde, l'important est de prendre du plaisir sur l'eau. Pour le reste ça ne changera pas la face du monde! Et je défends l'égalité h/f ;-) bien entendu!

23 mar. 2014

Vouloir trouver un mot feminin pour une profession et ici en particulier skipper , c'est reconnaitre l'egalité des sexes et qu'une femme a les capacités qu'un homme dans un domaine ou qu'il pensait etre son dernier bastion . Et la ca blesse la fierté de certain .
Cela me fait penser , il y a une trentaine d'année ,un conducteur d'engin m'a dit " chauffeur de tracto ce n'est plus un metier , j'ai vu une femme conduire une pelle " cela en dit long sur la mentalité .....

Pas d'accord, pour moi le nom du métier représente une fonction quelque soit le sexe de la personne qui l'endosse et la vraie égalité c'est quand on ne s'interroge plus sur le sexe de la personne qui exerce cette fonction.
Vouloir distinguer le sexe dans le nom du métier c'est encore vouloir différencier H/F ce qui n'est pas l'égalité.
Il y a un métier ou on ne distingue pas selon le sexe : on dit docteur à une femme car on s'adresse à sa fonction. On pourra juger si cette fonction est bien exercée dans l'absolu mais certainement pas a savoir si elle exerce comme un homme ou comme une femme.
Quant au chauffeur de tractopelle que tu cites, on est d'accord, c'est un con !

23 mar. 2014

C'est sûr que pour un Homme, c'est plus facile de dire qu'il n'y pas de problème : tous les mots sont pour eux ! :-(
(..ou quand celui qui a tout se demande bien de quoi se plaint celui qui n'a rien.... )

Moi quand j'achète mon bateau, le fait que y'ait pas de mot pour me définir me gêne car justement, en employant un mot masculin, j'ai l'impression que je n'y ait pas ma place, ou qu'on nie ma féminité et non, je ne veux pas être un homme ! On est différent, et heureusement ;) ..sinon la vie serait bien moins agréable ! :-p :-p. Avoir un nom approprié à une femme, c'est justement admettre qu'elles peuvent aussi le faire, sans pour autant etre "un bourrin" ou "une brute épaisse", bref, un "vrai mec" (au sens péjoratif) .

Me comprenez-vous ? :tesur:

25 mar. 2014

Je comprends surtout qu'il existe des mots qui te deplaises :
Capitaine,
marine,
patronne,: nf personne qui commande un bateau de pêche mais aussi commandante , maitresse ...negriére !?
Et même commandante.: supérieure, directrice, responsable, dirigeante, patronne, maîtresse, animatrice

dictionnaire.reverso.net[...]andante

tesur: :oups:

Un skipper homme qui serait un bourrin, une brute épaisse .... Si c'est la vision que tu as des hommes, je comprend mieux tes revendications, mais je suis un peu surpris de cette position anti-mec, c'est un peu comme traiter les skippers femmes de minettes ... C'est, pour moi, un peu sot.

23 mar. 2014

En avion, par principe cercueil volant, qu'apporterait de plus un affichage de transpondeur sur écran radar précisant aux contrôleurs, si celui ou celle qui pilote est un homme ou une femme? Faudrait-il alors modifier les règles de navigation et par courtoisie donner la priorité à l'équipage féminin? (A titre perso ètre contacté par une controleuse féminine est particulièrement agréable)

23 mar. 2014

Mon fils me parle souvent de "la CHAUFFEUSE" en rentrant de l'école...car c'est une femme qui conduit le bus du ramassage scolaire : il ne lui viendrait pas à l'idée de dire LE chauffeur pour parler d'elle !!!!! ;-) :-p

@Maelys je te comprend tout à fait, mais si j'étais sage-femme, bien qu'étant un homme je ne chercherais pas à créer un nom masculin, je serais l'égal d'une femme, vouloir créer un nom différent serait revendiquer une différence dans l'exercice du métier, ce qui s'apparente vite à une inégalité.

C'est un peu l'erreur d'un collègue qui met un élève noir au premier pour l'aider (parcequ'il est noir ....) : on recrée la différence.

Dans ta façon de voir les choses il y a cette contradiction entre vouloir l'égalité et réclamer la différence.

Si un jour je vais à ton bord tu seras le skipper (pas de féminin) et la propriétaire (même mot au masculin et au féminin.) et pour moi "skipper" ne fait pas référence à homme ou femme mais à une compétence, exercée indifféremment par un homme ou une femme, à égalité, sans qu'il faille créer un mot qui refléterait alors une différence de compétence puisqu'il faudrait deux mots pour une compétence unique.

J'ai un siècle d'avance ou un siècle de retard ?

23 mar. 2014

ben je ne sais plus :tesur: :tesur: lol

23 mar. 2014

@maelyse
moi je dis plutôt "chaufferette", chauffeuse me rappelle les chauffeurs qui brulaient la plante des pieds de leurs victimes :bravo: :alavotre: :alavotre: :topla:

24 mar. 2014

rechaufeurs

28 mar. 2014

Définition de "Chauffeuse" :
- Chaise basse, à haut dossier, pour s'asseoir près du feu.
- Siège bas et confortable, sans accotoirs (XIXe et XXe s.).
Définition de "Chaufferette"
- Boîte à couvercle ajouré dans laquelle on mettait de la braise pour se chauffer les pieds.
- Bouillotte électrique semi-sphérique destinée au même usage.
- Appareil de production de chaleur pour lutter contre le gel des cultures (vignes).
- Au Québec, dispositif de chauffage des véhicules.
- Au Québec, radiateur, généralement portatif, servant de chauffage d'appoint : Chaufferette électrique.

Je serai fortement inquiète de grimper dans un bus conduit par une "chauffeuse" ou une "chaufferette", je préfère de loin LE chauffeur, qu'il soit un homme ou une femme m'importe peu ...

23 mar. 2014

Nous sommes deux co-skippers sur SKOL , malgré toutes les affirmations qu'il n'est pas possible d'exercer conjointement ce rôle. Mais lorsque nous voulons mettre en valeur notre complementarité nous disons "le pacha et la pachate" avec un petit sourire malicieux.

Sinon, j'aime bien personnellement la sonorité de "capitaine" que j'ai toujours trouvée féminine . Et "je suis la capitaine de ce bateau" peut se dire et être entendu sans distorsion par hommes, femmes, curieux ou autorité.
Isabelle

23 mar. 2014

Et bien voilà..... "capitaine " me va parfaitement !

23 mar. 2014

Masculin: amiral Féminin: admirable :acheval:

23 mar. 201423 mar. 2014

@thomas de misaine : à moi aussi...

@Hubert : le genre des noms de métiers a surtout été défini par le sexe de ceux qui pratiquaient ledit métier. Aujourd'hui des femmes pratiquent des métiers autrefois exclusivement réservés aux hommes ; si le métier se féminise, c'est normal de féminiser le nom.

23 mar. 2014

" Salut les équipiers , je suis la responsable de la conduite de ce navire, "

Pourquoi ne pas sortir des sentiers balisés ?

capitaine , cela fait un peu armée , même si j'ai mon brevet officiel de capitaine de navire ( ancien régime )

Une fois à bord, c'est le ou la chef de bord qui décide de son appellation, les équipiers suivent.
Au niveau plus "théorique" de la réflexion, je pense qu'il n'y a pas lieu de créer de nouveaux noms, la qualité d'un chef de bord n'étant pas liée au genre.
Ayant été en école mixte depuis l'école maternelle puis prof avec autant d'élèves filles que garçons, je n'ai jamais eu l'habitude d'agir en fonction du genre de l'interlocuteur dans les situations "d'autorité", j'en suis même surpris que l'on se pose la question.

Mais peut-être y-a-t-il encore des machos dans la plaisance, justifiant l'interrogation de Maelys ?

23 mar. 2014

Féminiser un nom n’a pas d’incidence sur le contenu du rôle. Ça peut juste faire plaisir ou donner une impression d’égalité artificielle.
L’important a bord d’un bateau c’est la répartition des rôles. Il faut qu’elle soit acceptée et quelquefois négociée par les deux parties. Si cette acceptation n’est pas réciproque il y a de fortes chances que ça tourne mal. De même que vouloir à tout prix être à égalité de responsabilité est un leurre. On applique sur un bateau l’unicité du commandement. Cela ne signifie pas que le chef de bord soit macho ou autocrate.

23 mar. 2014

Oui , il reste encore des machos qui ne se préoccupent pas du mal etre des autres . Comportement égoïste , sentiment de supériorité . La langue française a mis un genre aux noms des professions ou des titres , masculin lorsque les hommes occupaient uniquement ces fonctions . Ne pas accepter la féminisation des mots , c'est vivre avec un ou deux siècles de retard

23 mar. 2014

"Oui , il reste encore des machos"
Qu'est que je peux répondre ? Non il ne reste pas de machos!
Je répondrai plutôt que poser le problème en termes de vocabulaire est une manière superficielle de le traiter et que la vraie question est de s’intéresser à la répartition des rôles.
Se préoccuper de la féminisation des mots est aussi inutile que de parler du sexe des anges.

23 mar. 2014

Le féminin de machos c'est machettes ? çà nous la coupe hein ! :jelaferme:

23 mar. 2014

La solution définitive à venir: Tous les mots au neutre. Tous les signes grammaticaux au neutre. Vive la société asexuée défintivement infertile. Vive le monde futur imaginé il y a déjà longtemps par les auteurs de Science-fiction.
Dans ma jeunesse avait déjà fleuri la mode unisexe.
Perso je préférais plutôt les femmes en minijupe.
Il parait qu'il ne faut mème plus en rèver!

23 mar. 201423 mar. 2014

Ce qui est avéré et peut se démontrer à chaque instant, c'est que dès qu'une femme monte à bord, le pinaillage commence...

Vous me trouvez macho ou hors sujet, relisez ce fil, ou quelques autres depuis une quinzaine... :alavotre: :jelaferme: :acheval:

pfffzzzz

23 mar. 2014

Du pinaillage, on en trouve dans la plupart des fils de la taverne ! Discuter de la langue, c'est pas plus du pinaillage que de s'engueuler sur la modération ou sur les écoles de croisière...

23 mar. 2014

La langue française reste très machiste quoi qu'on en dise

:jelaferme: :acheval: :acheval: :acheval:

23 mar. 2014

franchement, qu'est-ce qu'on en a à cirer que le pilote soit une pilote ?

et la sodomie de diptères continue ... :jelaferme: :litjournal:

23 mar. 2014

Tu as raison Sailortoun,trés machiste !

:mdr: :mdr:

Peut-être qu'en disant "le skipper est LA personne qui dirige" on s'en sort honorablement ?

24 mar. 2014

Personnellement, je m'en tiens à "Madame"

24 mar. 2014

C'était aussi le terme employé par un ancien équipier à qui on s'adressait toujours pour avis sur les voiles de mon bateau ou notre prochaine destination : "demandez à Madame".

Quand on vient me demander "le skipper est là ?" çà a plutôt tendance à m'amuser qu'à m'énerver.

La traduction correcte de skipper étant patron, son féminin existe, non?
Cela dit, la patronne, ça fait presque tôlière...
Oups, c'est pas un brin macho comme pensée?

24 mar. 2014

ne serais-t-il pas mieux de laisser les couples s'appeler comme ils veulent au lieu de discuter comme des vieux qui s'emmerdes chez eux.(je vais faire des heureux ,que je ne relirais plus sur se sujet).

24 mar. 2014

Un ami coach nautique m'avait dit...en mer, il n'y a pas d'homme pas de femme que des marins.....

24 mar. 2014

Et il avait parfaitement raison!

24 mar. 2014

Allez encore un petit effort et on arrive à 100!!

DT...

24 mar. 201424 mar. 2014

Le féminin de Patron c'est Matrone ! pas Patronne !

(voir matrona, matronalia ).

Je ne suis pas sûr que cela soit plus fun ;=)

Juste pour augmenter le nombre de post... (car sur le fond, j'avoue que le problème ne me semble pas si énorme que cela.. ;+) )

Je ne pars jamais sans une une présence féminine: c'est NiKiE, le pilote auto... Elle prend son pied dans la houle et démarre toujours avec juste une pression sur le bouton et ce pour de longs moments... ;+)

:acheval: :acheval: :goodbye:

24 mar. 2014

Maîtresse à bord?

par chez nous les cailloux s'appellent :
- boufresse
- la grande Amfroque
- plate boue
- pêcheresse
- noire pute
- la plate ...

que des noms féminins !

24 mar. 2014

Lui c est le skipper, moi l'armateur.....cherchez l'erreur....mdr....les noms de cyclone sont souvent au féminin....comme "la boat"....féminin en langue anglaise....un volier c est comme une femme, ca aime qu'on le bichonne

24 mar. 2014

Et un cyclone c'est comme une femme aussi. Au début, c'est chaud et humide et après t'as plus de maisons et plus de voiture... :jelaferme: :goodbye:

24 mar. 2014

Pour Donna Bertarelli" qui s'est payé le plus grand trimaran du monde (ex banque populaire) baptisé Spindrift 2,c'est coskipper avec Yann Guichard,l'amour et l'adrénaline font bon ménage... :pouce:

24 mar. 2014

Les hommes assistent maintenant aux réunions tupperware ? :langue2:

24 mar. 2014

Question ou affirmation? :reflechi:

25 mar. 2014

Comment appelle -t-on un chien sans pattes ?

On l'appelle pas, on va le chercher ^^

Humour bien sur ! (enfin bref)

Autrement, en mer comme à terre, les femmes font ce qu'elles veulent (en principe), comme les hommes, et s'appellent comme elles veulent aussi, si elles sont "libres et responsables" aussi
D'ailleurs, on a beau parler d'injustices envers les femmes ou de generalisations victimères, mais chaque cas est unique et différent, et parfois même ce sont les hommes aujourd'hui qui sont "victimes" de certains comportements ou modes de vie "modernes", et beaucoup femmes "modernes" font tellement ce qu'elles veulent, que parfois elles font "pires que les hommes" dans certains comportements, comme en consommation de cigarette, alcool, et point de vue relation, on est passé de "restes à la cuisine chérie" (ce qui est en soi totalement méprisant, inégal et irrespectueux) à pas mal de "collectioneuses d'ex", (voire consommatrices de sexe, au même titre que certains hommes) qui peuvent se montrer totalement méprisantes (vu le nombre d'opportunités ) envers les hommes ou certains qui eux finissent par préfèrer tracer leur route en solo
Bref, les féministes comme les machos, et leurs sempiternelles revendications, j'en ai plus qu'assez,et pour ma part, je ne fais parti ni ne défend aucune catégorie ni camps, (hommes ou femmes, mieux vaut évaluer individuellement chaque être plutot catégoriser, il y a le meilleur et le pire de chaque bords) De même que je ne suis d'aucun parti politique, préférant le parti des oiseaux, de la liberté et des mers;

25 mar. 2014

Et tout çà parce que quelqu'un a écrit Ma hélice au lieu de Mon hélice..... :heu:

25 mar. 2014

Ter... :topla:

25 mar. 201425 mar. 2014

Peut-être que nos recherches devraient maintenant s'orienter vers le genre neutre.
Ce serait moins conflictuel.
On supprimerait les deux dernières lettres des mots qui désignent des rôles sur les bateaux. L'égalité parfaite serait ainsi réalisée. Ceci ne veut évidemment pas dire que le bateau trouverait plus facilement son cap.

25 mar. 2014

je ne pensais pas déclencher une telle polémique en lançant le sujet :oups: :oups:

Ben voyons.... :litjournal:

25 mar. 2014

Maelys, les polémiques sont déclenchées par ceux qui les aiment ! Parce que, même nemo le sais : si on n'aime pas la polémique, suffit de s'abstenir...

25 mar. 2014

@ jean-paul7158 : moi ça ne me dérange pas d'y répondre, mais je ne les provoque pas. Et pour le masculinisme, une petite explication publique ?

Je pense que son propos, justifié, est chargé d'une antériorité bien au delà de ce fil.
:cheri:

28 mar. 2014

Relance ou réponse ? :reflechi:

J'avoue que je ne compte pas, et qu'un forum de discussion étant fait pour discuter, je discute, tout comme toi :topla:

Néanmoins tout ça n'a rien à voir avec des clics/bénéfice, n'ayant pas la prétention de croire que mes 13 interventions et les 9 de nemo vont bouleverser la comptabilité... C'est le forum technique qui tire H&O vers le haut, pas la Taverne...

25 mar. 2014

@ hi Ou de pas les provoquer! PS: Merci pour le masculinisme. Ridicule.

28 mar. 2014

Cela ne me dérange pas! J'ai l'habitude de dire ce que je pense, avec mesure et surtout. sans être outrageant, et en restant correct surtout dans ce domaine!

28 mar. 2014

Maelys, les polémiques sont déclenchées par ceux qui les aiment ! Parce que, même nemo le sais : si on n'aime pas la polémique, suffit de s'abstenir...

13 relances pour Hi, 9 pour Nemo...
On se demande qui aime le plus la polémique?
A moins que les modos n'aient pour consigne de faire vivre les fils pour faire du Clic/bénéfice pour le forum?

25 mar. 2014

Dans les avions au long cours, la femme qui pilote on l'appelle "Madame le Commandant de Bord"...
Charmant...

25 mar. 201425 mar. 2014

Pourquoi pas en mer?

25 mar. 2014

marre de ces questions à la "dubout"!

25 mar. 2014

Tss , Tss :non: :non:

À la DuboutE :lavache: :jelaferme: :acheval:

25 mar. 201425 mar. 2014

@ kpitainek : Vous avez bien participé à ces différents fils! sur les mêmes sujets! Alors ça continue!

25 mar. 2014

moi j'aime pas Paul et Mickey :acheval: :acheval: :acheval:

25 mar. 201425 mar. 2014

C'est Paul le problème : il est instable
Depuis qu'il a quitté Mickey, il a rencontré Esther.
Maintenant, ils ont fondé une petite boite qui fait des coques de bateau. :litjournal:

25 mar. 2014

Oui mais des catas : chacun sa coque...

25 mar. 2014

Ah Oui, ils se sont installés en Espagne
Paul y Esther...

27 mar. 2014

Skipperine ? Pas de dyslexie , hein.
.
Marinette ?

C'est t'y pas mignon tout ça !

28 mar. 2014

Marinette, c'était le petit nom de ma fille Marine quand elle était petite :heu: :cheri:

Skipperine j'aime bien, meme si c'est pas facile à dire et que ça fait speakrine :langue2: :tesur: :tesur: :tesur:

28 mar. 201428 mar. 2014

...et si je vous disais que y'a 2 jours, j'ai réalisé que Moussaillone (pour moi qui ne suis, pour l'instant, qu'un(e) pôôôôôôvre moussaillon(e) à quai cherchant son bateau) c'est fait un peu....couillonne .... :tesur: :tesur: :oups: pfffff

"moussaillon(e)" :litjournal: =ma definition ici = personne à quai prêt(e) à s'esclavager pour s'embarquer sur le 1er bateau larguant les amarres, renouant ainsi avec le plaisir d'être en mer, sur l'eau

on en remet une couche? :-p :-p :-p

J'aurais peut-etre mieux fait de me taire.... :jelaferme: :jelaferme: :acheval: :acheval: :heu: :whaou: :whaou: :-p :-p :coucou:

28 mar. 2014

un mousse est attaché plusieurs heures par les pieds et les mains au grand mât (Étienne Dupont)

Faut voir ça peut devenir interressant :heu:

Au risque de passer pour ce que je ne suis pas, une femme à bord d'un navire qui se pose ce genre de question, ce ne serait pas, tout simplement une emmerdeuse?
:mdr: :heu: :litjournal:

28 mar. 2014

Pourquoi emmerdeuse ? Me semble avoir lu quelque part qu'à bord il n'y avait pas de différence de sexe...
Donc : emmerdeur... :acheval:

28 mar. 2014

nemo , tu es un peu dur , l'étoile , je l'ai mise spontanément mais je regrette ... :langue2:

:reflechi:

Méat coule pas :jelaferme:

Et non.
j'suis pas cool : j'suis franche :mdr:

28 mar. 2014

sauf en cas de cystite...

28 mar. 2014

si justement:coule ! C'est tout ce que tu mérites ! :-p ..;parce que t'es pas cool ! :-p :-p

28 mar. 2014

Et les hommes qui font des remarques un peu lourdingues, ce serait quoi alors?!!

28 mar. 201428 mar. 2014

Les hommes (et les femmes) qui font des réflexions un peu lourdingues sont des cons.

Heureusement, je fais attention à éviter de fréquenter ce genre d'homme, qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme...

Très franchement je pense que ce que l'on est est très nettement plus important que comment on est nommé.

Si sa seule préoccupation est de savoir comment faire appeler, c'est qu'elle ne doit fondamentalement pas être grand chose.

Si c'était une bonne capitainEU ou commandantEU ou ce qu'elle veut, la question ne se poserait pas de savoir que c'est elle, la chefFE.

Pour finir sur ces banalités, je tiens à précisé que j'ai quelques difficultés à saisir le problème :
j'appelle tout ceux que je ne connais pas qui portent une pomme d'adam : "Monsieur", qu'il s'agisse d'un éclésiastique, d'un militaire, d'un marin, d'un judicaillon ou d'un homme normal et "Madame" toutes les autres y compris les gamines ce qui les fait bien marrer.

Mes amis par leur prénom.

C'est simple, et c'est pratique.

Ce qui est un peu lourdingue c'est ta copine. :litjournal:

Comme tu l'as très justement fait remarquer plus haut : les polémiques sont déclenchées par ceux qui les aiment et si on n'aime pas la polémique, suffit de s'abstenir.

Ce qui m'amuse, ce sont les réactions et les cris d'orfraie.
Sur le fond, je l'ai déjà dit sur un autre fil, je ne fais aucune différence entre homme et femme et je n'ai pas le sentiment d'avoir peur de quoi que ce soit en la matière. :mdr:

Le fait est que ce fil dort un peu et qu'un petit jet d'huile ne peut que le ragaillardir.

Nous sommes en taverne, non? :alavotre:

28 mar. 201428 mar. 2014

Flavute et maverdave : je suis démasquée.

C'est effectivement lorsque j'étais petite que Roger, ma maman a absolument voulu que je me laisse pousser des nattes.

Contrariante, je me suis laissée pousser le front et j'ai eu tort : maintenant que j'ai le front poussé, je ne peux plus sortir habillée normalement, je suis contrainte à sortir en homme beurk pouah.

Si j'osais, je te demanderais bien quelque chose puisque tu est modo (tiens, dit-on moda pour une femme?) : est-ce que je serais autorisée à abandonner le genre masculin dans les textes de mes interventions malgré que je sois habillée en homme beurk pouah ? :cheri:

Oui et tu avais raison.
Maintenant que tout est rétabli, je me sens mieux.

Une hôtesse d'accueil s'appelle avec le petit bouton de sonnette à droite du comptoir lorsqu'elle ou le réceptionniste sont absents. :litjournal:

Je SUIS une femme chauve.
Mais quand la chauve sourit le mou fête. :star2:

28 mar. 2014

Le seul "problème" c'est que contrairement à ce que tu ecris Maeylys ne cherche pas un nouveau temre par ce qu'il n'y en aurait pas , mais simplement par ce que les (nombreux )existants ne semblent pas assez "sayant" à son gout.
Capitaine, Commandante, Patronne, Marine etc etc

Cela me fait penser à unersonne essayant une combinaison de survie et faisant la moue : "Pas assez élégante " sic (vécu !!)
Il m'est arrivé d'etre sous les ordres "d'une Capitaine" ben tout le monde l'appelait : Capitaine
ou est le problème !?

28 mar. 201428 mar. 2014

La vraie question est : qu'est ce que ça peut te faire que des femmes cherchent un terme féminin pour désigner une activité à laquelle elles prennent part ? Visiblement, contrairement à ce que tu veux laisser croire en qualifiant ce débat de "banalités", et vues tes nombreuses relances du sujet, ça te travaille profondément. Ça te fait peur ?

28 mar. 2014

Tss, tss... Je subodore autre chose... Peut être une peur de ta propre part de féminité ? ;-p

Si tu ne fais aucune différence entre homme et femme, c'est peut être parce que tu éprouve une certaine difficulté à t'identifier toi-même ? Allonges-toi donc, et racontes-nous tout ça... :doc:

28 mar. 2014

Je me disais bien aussi que tu avais mauvais genre..... :mdr:

28 mar. 2014

comment appelle t' on une hôtesse d'accueil masculin?

29 mar. 2014

oui mais alors nemo! :reflechi:
tu serais une femme chauve ! :tesur: :lavache: :jelaferme:

:whaou: :alavotre:

28 mar. 201416 juin 2020

Skipper ou skippeuse a toujours une orientation "male ou femelle", yang et yin, donc surement normal que certaines femmes se voient mal s'appeller "skipper";
Mettez vous à leur place les gars, si la voile était avant tout une activité de femmes, et que vous soyez obligés d'utiliser leur définition : tous des skippeuses : D
Par contre il y a des termes plus neutres ou ambivalents, comme capitaine (avec un e ça fait double emploi)
A moins d'enlever les terminaisons qualificatives, et garder la racine neutre pour faire la grande lessive au sexisme

28 mar. 2014

:pouce: j'adore la lessive du sexisme ! :D

28 mar. 2014

J'ai un copain sage femme ........................ et hétéro

28 mar. 201428 mar. 2014

Tu as un copains hétéro !!! :lavache: :lavache:

28 mar. 2014

Ouai! du coup je le garde

28 mar. 201416 juin 2020

Et cette Dame, croyez-vous qu'elle se pose ce genre de question lorsqu'elle croise du coté de l'ile Pierre1er (ou ailleurs) ? ? ?

nomansland.project.free.fr[...]eil.htm

:topla: :pouce: :bravo: :bravo:

28 mar. 2014

tiens, curieux: papyboom nous a pas dit que son pavillon était pourri ! ;-)

28 mar. 2014

Il est terrible ce post!!!!! :))))) Une chose de sure...dès qu'une femme poste un petit message par ici, ca fait son effet!!!! Loin de toute considération, j'espère qu'un jour mon EQUIPIERE sera à même de mener mon bateau seule...ce sera mon accomplissement!
Bonne discussion amis HEonautes!

29 mar. 2014

@ funny : on y est , là. Tu es bien content de pouvoir dire que ta partenaire à bord est équipière, hein ! Ha, oui, ça fait du bien de se sentir plus qualifié que la nana du bord.

Bon ben maintenant fait un petit effort d'imagination, et réfléchis. Si ta madame est (ou devient un jour) plus qualifiée et/ou plus responsable que toi sur le bateau, tu la nomme comment ici dans ce post ? Tu n'écris pas mon équipière ? Comme c'est ta madame, tu essaie de trouver un truc qui sonne juste et respectueux, non ?
Voilà, c'est ça la question qu'elle pose Maelys. Ca te dérange tant que ça d'essayer d'y répondre ?
Remarque, je m'amuse avec toi juste parce que tu es le dernier dans la liste des répondants de ce fil qui font semblant de pas comprendre la question ou qui ne la comprennent réellement pas. (c'est en effet difficile à conceptualiser, j'en conviens)
Mais mon propos n'a rien d'hystérique et surtout rien de personnel.
Bises
isabelle , de Skol,
(Pachate, Capitaine, ou co-skipper, au choix.)

29 mar. 2014

Ben la reponse à ta question est contenue dans ta question : Capitaine

29 mar. 2014

Une pachate chaude alors ! :heu:

29 mar. 2014

ou pachate...

29 mar. 2014

@ Longcours: ça c'est ma réponse à moi, que j'ai déjà donné plus haut. Là je demandais à Funny de donner sa propre réponse...

29 mar. 201416 juin 2020

Voilà LA RÉPONSE , vue par wiki, où je recherchais l'étymologie de skipper .
En bas et à droite de la pièce jointe
Point final ? Cela serait trop beau ...

29 mar. 2014

:pouce: :bravo: :bravo: :bravo: voilà qui va satisfaire Ma Hélice

29 mar. 201416 juin 2020

Bonjour

Pas confiance dans les "wiki ", tous le monde peut ajouter ou modifier les informations J'ai plus confiance dans le Larousse .

29 mar. 2014

En anglais, il n'y a pas pour certains mots de différentiation de sexe. On dit aussi bien : "she is the skipper" (elle est le skipper) ou "he is the skipper", (il est le skipper")....ce qui évite toute polémique!... et n'enlève aucune qualité à la fonction quelque soit le sexe!

30 mar. 2014

Dans ce cas rien ne s'oppose à ce qu'on dise "un équipière" :topla:

29 mar. 201429 mar. 2014

Bonsoir
j'ai cherché et j'ai trouvé un nom de Déesse je crois qu'elles méritent bien le titre

Hébé, Déesse de la jeunesse; fille de Zeus et de Héra.Poséidon, Dieu des mers, des océans
Bon je suis un peu lourd!
mais cela sera plus facile de dire " Hébé! tu les mets ces pare-battages OUI ou NON . !!Oups j'ai honte . Non je ne signe pas ce que je viens d'écrire

30 mar. 2014

Hébé est bien une déesse grecque, mais elle n'a rien a voir avec la mer... Les seules déesses marines sont les néréides. Ce sont en quelque sorte les équipières de Poséidon (elles l'accompagnent en cortège.) Elles ont plein de noms sympas comme Galathée, Psamathé...

30 mar. 2014

Bonsoir
Je me suis complètement planté !!!
Quand on veut faire l'intéressant il faut quand même savoir ce que l'on raconte
mille excuses
Jean

29 mar. 2014

Mais en français il existe le genre féminin et le genre masculin .
J'ai l'impression que beaucoup l'oublient .......

29 mar. 2014

Et oui! d'où les polémiques! Et personnellement je serais très honoré et fier d'être l'équipier du skipper Ellen MacArthur qui a fait largement ses preuves sans ces polémiques féministes et sexistes.

30 mar. 2014

On a plus qu'à changer toute la langue française ! Mais comme on a déjà du mal à s'accorder pour un tas de choses, je vois mal comment on pourrait s'entendre pour réorganiser toute la langue française sans piquer l'égo des uns et des autres ... Rien qu'à essayer de trouver des déterminants et pronoms neutres pour notre langue, par ailleurs déjà bien suffisamment compliquée, ça me file mal au crane !

30 mar. 2014

On peut aussi laisser l'usage faire son oeuvre ; c'est le principal mode d'évolution d'une langue...

29 mar. 2014

@phil , pas sympa , j'espérais clore ce débat assez stérile par une pirouette, et tu me casses ma baraque.
FI des Paul et Miques .

29 mar. 2014

Désolé, tu ne pourras jamais le clore! , sauf par une ancre ou un cadenas!

Tu veux le chlore?
Javel'faire :litjournal:

29 mar. 2014

Désolé mais les " wiki " ne sont vraiment pas fiable .

30 mar. 2014

Et si on parlait du sexe des bateaux ?
Pourquoi sont-ils masculins chez nous et féminins chez les anglais (qui ne font jamais rien comme tout le monde) ?

Parce que les nôtres ont des bittes et les leurs du bollard (beau lard).
:litjournal:

30 mar. 2014

"Pourquoi sont-ils masculins chez nous et féminins chez les anglais ?"

C'est pour cela qu'il y a plein de petits bateaux en Manche !
(N'ayez crainte, ils vont grandir...) :famille: :famille: :famille: :famille: :aurevoirdame: :goodbye:

30 mar. 201430 mar. 2014

Maelys j'ai trouvé tu es "Divergente" ça tombe bien le film sort bientôt !! :pouce:

www.cinemasgaumontpathe.com[...]rgente/

Lady vergeante?

30 mar. 2014

Lady vergeante !

:heu:

le martinet ne fait pas le printemps, mais comme disait le marquis "y a pas de mal à se faire du bien "

04 avr. 2014

non j'ai pas de vergeture alors gardez-vous votre Lady vergeante ! :-p :-p

04 avr. 2014

bon, au bout de 157 contributions ! :lavache:

ont peut appeler Maelys 40
la trollesse de service

:coucou: :heu: :alavotre:

04 avr. 201404 avr. 2014

Maelys elle est tunique ou vareuse?
On va voter pour lui attribuer un nouveau certificat de baptême:
ex: la torpilleuse...

19 avr. 2014

Chez moi, les femmes se posaient ces "questions existentielles" au tournant des années 1970-80. À cette époque il y avait des "femme de ménage" et des "hommes à tout faire".
Depuis, les femmes sont devenues médecin et aucune n'aspire à devenir "médecine" ni "doctoresse".

De la même manière, je serais très surpris que les grandes navigatrices passent leurs nuits d'insomnie à se demander si elles sont une skipette ou une matelote.

Il me qu'on n'esty plus à l'époque où les travailleurs "travaillaient" pendant que les secrétaires "secrétaient".

19 avr. 2014

pfiouuuuuu ça s'envole vite avec un sujet pareil...........
en bref, en en parlant à l'instant à la maison, même question, même constat, pas de mot qui nous vient pour nous définir au féminin.................

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (145)

mars 2021